[DOH9] Tour 2 : Assassinats

  • Ce sujet contient 40 réponses, 21 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Tybalt Ouestrelin, le il y a 1 année et 6 mois.
11 sujets de 31 à 41 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #176255
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9816

    Mais, de mémoire, c’est aussi la première partie où l influence des conseillers est aussi basse ? Et comme désormais la Harpie n a plus non plus à rajouter des guetteurs…

    +1. Ça aide un poil.

    Et du coup, dans le cas hypothétique où les 3 conseillers meurent en même temps, qui désigne les justiciables ?^^

    (Perso, je donnerais « victoire par mort subite du camp rebelle »)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #176288
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1263

    Si tu veux voir les illustrations avec la reine des dragons, j’en ai plusieurs 😉

    Il ne faut pas hésiter à poster pour remonter le moral des troupes

    #176309
    Yfos
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1745

    Tout annonçait de nouvelles morts cette nuit-là. Même les conseillers pouvaient être touchés.

    Aussi, Yfos n’était-elle pas sereine lors de son inspection des arènes avant leur fermeture.

    Tout à coup, un homme s’est jeté sur elle pour la recouvrir de miel. Quelle stupide plaisanterie ! D’autant qu’il était toxique pour elle, raison pour laquelle elle ne pouvait pas manger les desserts de Mama Feygirl.

    Tout à coup, un bruit, un grognement et la douleur, insupportable.

    Elle ne pouvait même pas regarder son corps ou ce qu’il en restait étendu sur le sable des arènes. La vision en était trop horrible.

    D’où elle était, Yfosvoyait que Lazzara zo Ghazîn n’avait pas non plus survécu à ses blessures alors que les ennemis n’avaient pas été assez nombreux pour venir à bout de Niels.

    Une sénéchale, Worgen, dont elle avait souhaité la promotion avait également été assassinée.

    La désolation régnait sur Meereen. Mais combien étaient les partisans de la Harpie? Et est-ce que Niels, seul conseiller désormais, trouverait les alliés nécessaires pour rétablir la paix de la Reine?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 6 mois par R.Graymarch. Raison: mef
    #176320
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4388

    Si tu veux voir les illustrations avec la reine des dragons, j’en ai plusieurs 😉

    Il ne faut pas hésiter à poster pour remonter le moral des troupes

    Alors, le Conseil juste avant l’attaque 🥱 !

    Et après l’attaque 😩 !

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !
    Do Azza, la terreur de la Plazza dans DOH9
    DoAzza, l'antipasto copieux de l'humour noir dans DOH10

    #176328
    Aspics des sables
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1050

    Au petit matin, Hazzea sortit encore alcoolisée de chez Mama FeyGirl. Elle ne savait pas combien de verres elle avait bu, ayant rapidement été en incapacité de les compter. Elle ne se souvenait même pas les avoir commandés. Sans doute qu’elle s’était faite des amis qui se voulaient bienveillants.

    Quand elle perçut l’état d’agitation de la ville, elle comprit qu’il allait encore lui être reproché de ne pas avoir passé la nuit dans ses quartiers d’autant que, si les noms ne lui disaient rien, c’était, apparemment, ceux de deux des Conseillers. Les fils de la Harpie avaient, semble-t-il, frappé encore plus fort, seul un en ayant réchappé !

    Quand les personnes qui l’entouraient prirent conscience qu’elle était une des Sénéchales, elles reculèrent prestement. Le regard fuyant, elles marmonnèrent quelques mots et prirent congé d’elle. Hazzea ne s’en offusqua pas, son statut, de par sa prestance, pouvant générer, selon elle, de l’embarras.

    Elle partit en trainant des pieds à la Pyramide, appréhendant de nouvelles remontrances voire même un nouveau séjour au cachot.

    Je ne sais pas si cela a été calculé par la Harpie mais, si oui, très belle stratégie de m’avoir laissée en vie, pouvant laisser entendre que je fais partie de ses fils et ainsi semer le doute au sein du Conseil tant au moment des condamnations que des élections. Après, je crains que ça ne change pas grand-chose à la finalité (et elle le sait). Son influence, au vu des derniers assassinats, est importante. Il ne reste, semble-t-il, au Conseil que de la trouver et la faire condamner.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 6 mois par Aspics des sables.
    #176426
    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4684

    #hihihi
    Co-autrice : "Les Mystères du Trône de Fer II - La clarté de l'histoire, la brume des légendes" (inspirations historiques de George R.R. Martin)
    Première Prêtresse de Saint Maekar le Grand (© Chat Noir)

    #176429
    Yoda Bor
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1108

    Tout nus dans la piscine

    Enfin l’abolition de la discrimination sur la couleur des robes. Yoda pourrait peut-être même partir discrètement avec une violette ne lui appartenant pas à l’origine si le vestiaire était mal gardé !

    Arys du Rouvre 💜

    #176458
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4388

    Décidément les déesses ne sont plus ce qu’elles étaient 😳 !

     

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !
    Do Azza, la terreur de la Plazza dans DOH9
    DoAzza, l'antipasto copieux de l'humour noir dans DOH10

    #176461
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3419

    Pour remonter le moral des troupes !

    https://images.app.goo.gl/4tAkwD1kEVxQ1pVe8

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 6 mois par Liloo75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 6 mois par Liloo75.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #176494
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4388

    Pour remonter le moral des troupes ! https://images.app.goo.gl/4tAkwD1kEVxQ1pVe8

    C’est Jean-Rémy qui va être content 😋😋😋😋🐿️🐿️🐿️😽😽😽!!!

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !
    Do Azza, la terreur de la Plazza dans DOH9
    DoAzza, l'antipasto copieux de l'humour noir dans DOH10

    #176506
    Tybalt Ouestrelin
    • Pas Trouillard
    • Posts : 522

    Lazzara avait travaillé toute la journée. Elle se rendait compte de l’ampleur non seulement de la tâche mais surtout de la menace. Les Fils de la Harpie sont partout, sans doute même dans les plus hautes sphères. La petite reine est en danger. Lazzara avait passé sa journée enfermée, soit dans ses appartements, soit en concertation avec les autres conseillers. Nombreux parmi les Bêtes d’Airain ou les Grâces ne lui faisaient pas confiance. Avec tout ce qu’elle avait fait pour cette cité depuis toujours. Le soleil allait se coucher. Elle sortirait dans un instant, ferait son tour rituel autour des pyramides. Le conseiller Niels lui avait dit que ça n’était pas prudent, que n’importe qui que cela pourrait intéresser pouvait savoir son habitude. Sans doute avait il raison, mais arrivée à un certain âge, l’habitude était plus forte que la raison ; voilà deux soirs que c’était sa dernière ballade.

    Elle sortit. L’air n’avait pas la même odeur à cette heure, ses sens, plongés dans le noir semblait se réveiller, elle se sentait liée au monde, à l’univers, aux dieux mêmes peut-être. Elle vit s’envoler un oiseau noir sur son passage. Tiens, je ne me souviens pas en avoir vu de tels, pensa-t elle. Elle s’arrêta et tenta de le suivre des yeux, les narines au vent elle sentit une odeur âcre de sueur et de tension. Puis elle fut projetée en arrière. Allongée au milieu de la rue, elle se redressait sur son côté quand le deuxième trait la transperça. Elle avait la respiration coupée puis se reprit haletante. Elle examina. 2 carreaux d’arbalete, plantés dans la partie gauche du thorax. Ils avaient visé son cœur. Mais c’était raté. La douleur qui jusque là ne l’avait pas frappée l’envahit. Son cri ne fut qu’un geignement de vieille femme étalée au sol. Elle ne sentit pas le troisième carreau. 

    Son poumon avait éjecté les derniers centilitres d’air en sa possession et son âme déjà décollait dans les airs. Elle vit son cadavre. Elle trouva la scène lamentable. Et pourtant elle était déjà prise par un profond sentiment de compassion. Les pauvres, ils ne savent pas ce qu’ils font. Le sentiment faillit se dissiper quand elle vit les gardes se jetaient sur son corps. Rien ne justifierait une profanation d’un défunt, même ennemi. Mais non ces gardes-là n’étaient que de mauvais protecteurs. Déjà ils criaient des ordres, s’agitaient en tout sens et emmenaient son corps au Temple. Mais le sort de son enveloppe ne l’intéressait plus. Toute son attention s’envolait virevoltante vers la Conseillère Yfos, elle avait senti le danger pour elle aussi. 

    « Elle a ouvert les yeux ! » la douleur dans sa poitrine la tiraillait, c’était comme si on lui avait arraché le cœur. Elle souffla

    « Yfos.. Aux arènes…

    – Calmez-vous, on va vous sauver. On a déjà poussé un carreau pour le sortir, il reste ceux qui n’ont pas traversé. » Elle posa sa main tavelée sur la Grâce Bleue, une douce larme aux commissures des yeux. Elle secoua la tête. Laissez-moi partir, mon heure est venue. La Grâce la regardait d’un air désolé. Elle voulait sauver celle qui leur avait tant appris, pourtant elle opina du chef et vit l’ancienne Grâce devenue Conseillère lui sourire en fermant les yeux. 

    Merci.

    DOH 8&10 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

11 sujets de 31 à 41 (sur un total de 41)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.