[Fire and Blood – TWOW] L'arrivée de l'Hiver

Ce sujet a 8 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Pandémie, il y a 1 semaine et 3 jours.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #59372

    DroZo
    • Pas Trouillard
    • Posts : 560

    « L’hiver. » – Kevan Lannister, juste avant de se faire buter.

     

    Dans la saga principale, on sait que les hivers sont particulièrement rudes. Mais on n’est jamais témoins de gros hivers bien méchants qui tuent des gens. Or, dans Fire and Blood, on nous parle de deux hivers bien méchants.

    D’une part le grand Hiver sous Jaehaerys, celui qui apporte les Frissons, cette maladie supposément amenée par les rats (enfin, on suppose, on en sait rien) et qui tue en quelques jours. C’est cette épidémie qui tue notamment la petite Daenerys Targaryen, mais qui se trouve particulièrement meurtrière sur l’ensemble du continent. On retrouve également une épidémie de ce style lors du terrible hiver suivant la Danse des Dragons, qui est décrit comme un hiver encore plus virulent que celui sous Jaehaerys. Donc le plus puissant hiver depuis au moins la Conquête.

    Pour moi, il ne fait presque aucun doutes que des épidémies meurtrières, qui déciment quand même la moitié des villes pour l’Hiver post-Danse des Dragons, seront de la partie lors de l’Hiver post-Guerre des Cinq Rois. En plus des Marcheurs Blancs et de la famine je veux dire. Alors ce n’est pas sûr qu’on y assistera dans les bouquins : Si chaque roman ne s’étale que sur une année chacun, ce qui n’est pas le cas de tous les tomes d’ASOIAF, ça voudra dire qu’on ne suivra que les deux premières années d’Hiver, donc même pas les années les plus dangereuses. Pour moi on en entendra probablement plus parler dans un épilogue qui aura eu lieu plusieurs années après le dernier chapitre D’ADOS. mais ça reste intéressant.

    Plus inquiétant pour moi, lors de l’Hiver post-Danse…

    « Cold and Hunger carried off a third of the Night’s atch, and when thousands of wildings walked across the frozen sea east of the Wall, hundreds more of the black brothers perished in battle. »

    Alors, si je lis bien, ça signifierait qu’il a fait si froid que la mer a gelé à l’Est du Mur et qu’on a pu le contourner à pied… Enfin c’est ce que j’ai compris. Ca remet en question les pouvoirs du Mur : les Autres seront-ils en mesure dans ce cas de contourner le Mur ? La protection du Mur s’étend t-elle aussi sur la mer ? J’avoue qu’une hypothèse « en fait les Autres ont juste à contourner » je trouverais ça un peu naze en fait, mais la question se pose quand même.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 3 jours par  DNDM. Raison: orthotypo, notamment
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 3 jours par  R.Graymarch.

    La plume est plus puissante que l'épée, et la mouche est plus puissante que la tapette

    #59379

    Eridan
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1354

    Il y a aussi une épidémie de fièvre d’hiver en 133, pendant l’hiver que traversent les Sept Couronnes sous la Régence, et elle-aussi s’avère meurtrière … Willys Fell et deux autres gardes royaux, lord Leowyn Corbray, ser Tyland Lannister, lord Roland Ouestrelin, Alicent Hightower, et beaucoup d’autres.

    On remarquera que malgré son exposition à la maladie, Aegon III ne la contracte pas … Ce qui peut très bien être anodin : Orwyle et Munkun qui ont été au contact de la maladie ne semblent pas la contracter non-plus.

    #59392

    Emmalaure
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 182

    Pour ma part, ce que j’aimerais savoir, c’est combien il y a de Stark à Winterfell pendant les hivers. Parce que concernant la saga et la quinzaine d’années pré-saga, il apparaît une concordance entre le nombre de Stark (est-ce que ça concerne seulement les hommes, ou aussi les femmes de « sang Stark » ?) et l’hiver : le faux printemps, par exemple, correspond à un radoucissement (donc il y avait un hiver) mais aussi au moment où Brandon est revenu sur Winterfell après ses classes comme écuyer chez les Ryswell. Ce court printemps n’est pas suivi d’un été – au contraire – mais ça correspond au moment où il n’y avait plus que Benjen tout seul à Winterfell quand Rickard et Brandon étaient morts, Lyanna partie et Ned en guerre. Un très longue été revient par la suite progressivement, qui correspond à la maisonnée Stark qui gagne des enfants.

    Je ne me suis pas penchée sur les autres périodes et je n’ai pas encore lu tout ce qui concerne le règne de Jaehaerys, mais est-ce que le même phénomène s’observe aussi à d’autres moments ?

    #59408

    DroZo
    • Pas Trouillard
    • Posts : 560

    Pour le coup je ne crois pas. Il ne me semble pas que les Stark étaient particulièrement absents lors de l’Hiver sous Jaehaerys. Et durant la Danse, l’hiver a commencé avant le départ de Cregan Star de Winterfell et a continué bien au-delà. De plus, à en croire Champignon, il avait au moins une bâtarde à Winterfell sur cette période.

    Par contre, si on cherche une cause aux hivers longs…
    -Peu de temps avant l’Hiver de la Saga on a un événement magique lié au dragon qui arrive (la renaissance de Drogon, Viseryon et Rhaegal)
    -Juste après l’Hiver de la Danse il y a un événement magique important lié aux dragons, c’est à dire leurs morts dans l’oeuf.
    -Juste avant le grand Hiver de Jaehaerys, il y a un événement magique important potentiellement lié aux dragons, à savoir la « naissance » de vers avec des mains et des visages dans le corps d’Aerea Targaryen.

    Alors bon, je suis pas vraiment convaincu par ce que je viens de dire, mais y’a peut-être quelque chose à en tirer, qui sais…

    La plume est plus puissante que l'épée, et la mouche est plus puissante que la tapette

    #59427

    Pandémie
    • Pas Trouillard
    • Posts : 706

    Si on prend l’hypothèse par l’autre bout de la lorgnette, on remarquera que Cregan a eu je sais pas combien d’enfants, et que pour autant l’été n’a pas duré 20 ans.

    Ensuite, la cruauté de l’hiver ne présume pas seulement de sa longueur. Le terrible hiver de 59-60 dure deux ans, ce qui n’est pas exceptionnel non plus, en 273 il y a un hiver de trois ans (ça, c’est plus rare). C’est que les récoltes ont été mauvaises dans le Val, le Conflans et une partie du Bief, et les Nordiens ont, contrairement aux recommandations d’Alaric Stark, vidé une partie de leur grenier (ie pour se faire du fric vu que le prix des céréales a grimpé en flèche). Ensuite sont arrivés les Frissons, qui ont profité de la faiblesse de la population pour se répandre plus rapidement (et aussi des greniers vides si c’est bien les rats qui la véhiculaient). Donc ce n’est pas tant la rudesse du froid et la longueur de l’hiver qui ont été marquantes, mais les morts liées à la famine et la maladie.

    Toute ressemblance avec la situation de la saga et un chapitre de TWOW serait évidemment fortuite. 

    Sinon, comme DroZo, je pense que si la mer gèle, les Autres ne peuvent y passer, sinon ça n’a aucun sens. Peut-être les zombies, par contre.

    #59429

    Eridan
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1354

    Je suis pas très convaincu moi non-plus, surtout par le second : une « cause » qui intervient après un événement, c’est bizarre … A la limite, la mort massive de dragons au cours de la Danse, mais ça ne tient pas : beaucoup d’entre eux sont morts après l’arrivée officielle de l’hiver.
    D’autant que tu évoques trois phénomènes très différents les uns des autres … Et pour le coup, il y a eu d’autres hivers particulièrement rigoureux et « long » : on a le petit hiver de 279 à 281, mais surtout celui de 230 à 236 ( et là pour le coup, trouver un phénomène magique … la mort de Maekar ? (#hihihi) Celle de Daeron ou d’Aerion ?)

    Il va vraiment falloir que je me penche sérieusement sur la question des saisons sur l’encyclopédie ^^

    #59431

    Pandémie
    • Pas Trouillard
    • Posts : 706

    Y avait surtout déjà des hivers très longs avant les Targaryen et leurs dragons.

    #59466

    Emmalaure
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 182

    (Juste par parenthèse, parce que c’est un fil sur « l’arrivée de l’Hiver », si on devait parier sur une influence des « dragons » sur le climat, je pencherais davantage vers l’équation ‘dragons nombreux à Peyredragon et/ou Port Real = été particulièrement caniculaire et meurtrier’, comme on a entre les deux premières nouvelles de Dunk et l’Oeuf. Je parle des dragons au sens large, du « sang de dragon ». Valyria était aussi appelée la contrée de l’été constant, après tout.

    Ce n’est pas facile non plus d’estimer globalement ce qui peut jouer pour les saisons, vu que dans cette hypothèse d’influence « sang de dragon » et « sang de loup », il y a forcément des télescopages et une influence mutuelle. C’est une idée que j’ai depuis longtemps, mais que je n’ai pas encore explorée, du coup je reste prudente. Fin de la parenthèse)

    #59530

    Pandémie
    • Pas Trouillard
    • Posts : 706

    Valyria était aussi appelée la contrée de l’été constant, après tout.

    Regarde la latitude de Valyria, au sud de Dorne. C’est si l’été n’y avait pas été constant que ce serait louche, aussi louche que de la neige à Miami.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par  R.Graymarch.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.