Havrenoir et la maison Dondarrion

Ce sujet a 10 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  Pandémie, il y a 3 semaines et 2 jours.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #118487

    Accalmie
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 120

    Je trouve ça étrange que l’on ne sache pas grand chose sur cette famille. Qui est le seigneur de cette maison depuis le départ de Béric ? Est-ce que les Lannister assiègent Havrenoir ?

    « gle.com/file/d/1″ 

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines et 6 jours par  Hanaver.
    #118489

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2697

    On ignore tout de cette famille : composition, force disponible, allégeance. A priori, il n’y a aucune raison de penser que Béric a perdu son titre. Le reste de la famille (s’il y en a) nous est inconnu ; s’ils existent, ils ne semblent pas avoir pris parti dans la guerre.
    Les Lannister n’assiègent pas plus Havrenoir que les autres châteaux des terres de l’Orage, exception faite d’Accalmie.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par  R.Graymarch.
    #118499

    Accalmie
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 120

    Je ne suis pas spécialement d’accord avec. Au moment où il rejoint la fraternité sans bannière, il renonce à son rôle de seigneur de Havrenoir. Je pense peut-être à Allyria Dayne.

    Concernant un « éventuel » siège de Havrenoir, c’est plus une réponse des Lannister par rapport aux actions de la Fraternité sans bannière dans le Conflans.

    #118501

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2697

    Il semble y renoncer pour lui-même, mais il n’a fait aucune annonce officielle de ce côté-là qui pourrait permettre d’engager un processus de transmission : pour ce que les gens en dehors de la Fraternité sans Bannière en savent, il est juste un rebelle qui ne se conforme ni aux lois des lions, ni aux lois des loups. Les Lannister pourraient éventuellement confisquer ses titres et ses terres pour les redistribuer ensuite (ils en font la menace dans AGOT), mais pour le moment, on n’a aucune info dans ce sens (et dans ASOS – Arya VII, Beric cite toujours Havrenoir comme son château).

    Allyria Dayne n’est malheureusement que sa fiancée, elle n’est pas encore mariée avec lui d’après les livres. Elle n’a donc aucune légitimité réelle à hériter de ses terres et de ses titres puisqu’elle n’a aucun lien de famille réel avec lui. Bien sûr, on peut toujours « tenter » de les lui transmettre, mais sa possession sera fragile.

    Les Lannister ont apparemment trop à faire et à gérer pour s’occuper du siège de Havrenoir. Il y a d’autres places fortes dans les terres de l’Orage qui sont autrement plus menaçantes qu’Havrenoir : Serena et Nid-de-Corbeaux appartiennent encore et toujours à des rebelles déclarés (mais elles sont éloignées et isolées), Accalmie a encore une garnison, est beaucoup plus proche de Port-Réal et c’est un symbole autrement plus important que ce petit château des montagnes, qui ne représente pas une grosse menace pour les Lannister dans l’immédiat. Bien sûr, ils pourraient tenter de l’assiéger et de s’en emparer, mais il y a plus urgent … Et avec l’arrivée de la Compagnie Dorée, il va y avoir encore plus urgent à gérer très rapidement.

    #118700

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1434

    Le background de cette famille semble comme en friche. Ce qui ne serait pas étonnant dans la saga, il y en a tellement. C’est par contre beaucoup plus surprenant vu que Béric a un rôle clé.

    Déjà on ne sait rien sur sa famille et son domaine, alors que Martin aime bien en rajouter et que ça aurait pu facilement être fait via les PoV d’Arya ou Sansa. Ensuite, ces fiançailles sont spéciales. Elles traînent dans le temps et franchement, politiquement, c’est chelou. Ok unir des Dorniens avec des Orageois pour pacifier les frontières, ca se tient, mais Météores et Havrenoir, c’est quasi à l’opposé. Ensuite, la légende de la fondation de la maison est aussi expédiée sans souci du détail: le 1er Dondarrion n’aura pas reçu un tel fief pour un simple message, et les Dorniens qu’il affronte ont de la maille et des casques à crête au lieu des armures en écailles et casque turban traditionnels (bon, peut-être qu’en montagne…). Havrenoir, Blackhaven en vo où on est à une lettre près de black raven, serait en basalte noir, ce qui n’est pas sans faire penser à Moat Cailin. Et la famille réussit à caser une fille chez les Targ, ce qui n’est pas rien.

    Du coup, je me dis que GrrM a hésité entre faire entrer lord Béric dans le giron des grandes familles des mythes et légendes de Westeros et en faire un noble lambda, et ce afin de ne pas trop en dire sur la magie. En effet, si les Dondarrion avait été l’équivalent orageois des Nerbosc, Dayne, Royce ou autre, on aurait pu se dire que la résurrection était limitée à des personnages particuliers. GrrM, en ne disant rien sur les Dondarrion, garde des portes ouvertes.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 3 jours par  Pandémie.
    #118747

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 277

    Je suis d’accord avec le caractère étrange du mariage, et aussi du fait que deux des plus puissants nobles des Marches (Dayne et Dondarrion) se contentent de faire une guerre d’embuscade avec quelques centaines d’hommes maximum alors qu’ils pourraient lever de véritables armées pour s’opposer aux Lannister à partir des Marches (ce qui serait difficile certes), mais surtout qu’ils ne considèrent même pas leurs fiefs comme une option de repli/revenu/ approvisionnement.

    #118802

    Mestre Tomassen
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 34

    (Dayne et Dondarrion) se contentent de faire une guerre d’embuscade avec quelques centaines d’hommes maximum alors qu’ils pourraient lever de véritables armées pour s’opposer aux Lannister à partir des Marches (ce qui serait difficile certes), mais surtout qu’ils ne considèrent même pas leurs fiefs comme une option de repli/revenu/ approvisionnement.

    Est ce que justement ce ne serait pas une façon d’éviter les représailles sur le reste de la la Maison et de ses sujets ? Après tout leur seigneur se bat en rebelle, mais eux pourront se défendre d’avoir prit part à cette rébéllion.

    #118805

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1434

    (Dayne et Dondarrion) se contentent de faire une guerre d’embuscade avec quelques centaines d’hommes maximum alors qu’ils pourraient lever de véritables armées pour s’opposer aux Lannister à partir des Marches (ce qui serait difficile certes), mais surtout qu’ils ne considèrent même pas leurs fiefs comme une option de repli/revenu/ approvisionnement.

    Est ce que justement ce ne serait pas une façon d’éviter les représailles sur le reste de la la Maison et de ses sujets ? Après tout leur seigneur se bat en rebelle, mais eux pourront se défendre d’avoir prit part à cette rébéllion.

    il y a de ça, il agissent plus en individus qu’en tant que seigneur d’une maison. Mais surtout, c’est pas réaliste de vouloir faire traverser la moitié de Westeros alliée aux Lannister à des troupes.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par  R.Graymarch.
    #118868

    Mestre Tomassen
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 34

    Je ne connais pas vraiment la puissance d’Havrenoir, mais j’imagine quand plus le rapport de force rien que face aux Lannister ne serait pas vraiment à leur avantage.

    #118873

    John Lon Bickel
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 111

    Béric n’aurait eu intérêt à lever son ban que dans ACOK, pour se joindre à l’armée de Renly. Mais on voit bien à quel point les nouvelles circulent mal dans le Conflans, et puis les routes sont presque coupées, et puis il a une tête connue et mise à prix. Le temps d’apprendre la rébellion de Renly, de traverser le continent, de rassembler ses forces, de les amener à l’autre bout des Terres de l’Orage et le tout avant l’arrivée du gros des troupes à Port-Réal, la fenêtre me paraît réduite. À la place des frères Baratheon, j’aurais hésité à retarder le siège pour des renforts bien minces, on voit à la Néera que Stannis a justement été pris de vitesse par Tywin.

    Et surtout, de mon point de vue, la résurrection de Béric a altéré son psyché. Sa dernière mission, purement policière (retrouver les bandits, commandés par la Montagne, qui saccagent le Conflans et leur appliquer la justice du roi Robert) s’est incrustée dans son inconscient et a remplacé son enfance, ses valeurs, tout le reste. Quand bien même aurait-il disposé de dizaines de milliers d’hommes chez lui qu’il aurait quand même bricolé avec ce qui lui tombe sous la main (Eddard ne lui a pas précisé de se replier fissa en cas de guerre, cela paraît sous-entendu pour n’importe quel humain sain d’esprit). Dès sa mort définitive, la fraternité change de méthodes, c’était bien lui le facteur bloquant.

    #118881

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1434

    C’est 3-4000 hommes Havrenoir (dans TWOIAF). Et c’est pas tant une question de timing que de faisabilité. Faut la nourrir une armée, et que les seigneurs la laissent passer sur leurs terres et se servir. C’est logistiquement et politiquement pas réaliste, et ses hommes ne pouvaient se joindre à Renly sans lui.

    Il n’y a pas que Béric qui semble avoir coupé les liens avec sa maison et ses origines pour être obnubilé par la Fraternité. C’est le cas de beaucoup d’entre eux. Lui, c’est juste le cas extrême.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par  R.Graymarch.
11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.