Labyrinthes et dédales

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  John Lon Bickel, il y a 1 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #114284

    un_Autre_monde
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 101

    C’est un thème récurrent dans la saga, et certains labyrinthes ont déjà fait couler beaucoup d’encre s’afficher plein de pixels.

    De mon côté j’ai compilé des passages qui parlent de labyrinthes ici.

    ( Liste des citations :

    • Labyrinthes : Lorath, la Grand-Tour de Vilevieille, Hautjardin, Hôtel des Nonmourants, palais de Xaro Xhoan Daxos, Dédale du concepteur
    • Labyrinthes naturels : cavernes (Passage à Gorne, colline creuse, caverne du dernier vervoyant, mines des Terres de l’ouest), forêts (Conflans, presqu’île de Claquepince), les Os
    • Villes et châteaux : Meereen (rues, égouts, Grande Pyramide), Port-Réal, Culpucier, Guilde des Alchimistes, Donjon Rouge, souterrains du Donjon Rouge, Villevieille, Braavos, Maison du Noir et du Blanc, Volantis, Comptoir des marchands, Vaes Tolorro, Marché de l’Ouest, Leng, Reine-Couronne, La Mole, Fort-Nox, Châteaunoir, Winterfell, Winterfell enneigé, village caché.
    • Tyrion : 3 extraits )

    Quelques remarques en vrac :

    On trouve des labyrinthes défensifs, récréatifs et/ou religieux, et d’autres dont on ignore la fonction.

    Il y a énormément de lieux qui ne sont pas des labyrinthes au sens classique du terme, mais qui sont décrits comme tels.

    L’immense majorité des exemples sont des labyrinthes de pierre (pour ce que ça vaut ^^).

    Souvent, on a un labyrinthe en surface et un autre en souterrain (Meereen, Winterfell, Port-Réal, Braavos…).

    Il y a un passage intéressant dans un des « released chapters » de TWOW ; j’ai décidé de ne pas l’inclure pour ne pas spoil celles et ceux qui n’ont pas lu ces chapitres.

    Espérons pour lord Leyton Hightower qu’il ne se soit pas perdu en allant chercher une bouteille à la cave… ^^

     

    GRRM travaille ce thème depuis longtemps : on trouve la figure du labyrinthe tout au long de ses écrits (voir 3.2.4 – La notion de déclin).

    Si vous connaissez des passages pas trop longs d’autres romans et nouvelles de GRRM qui contiennent les mots labyrinthe, dédale, etc… ou qui décrivent bien la nature labyrinthique d’un lieu (ou de quoi que ce soit d’autre), n’hésitez pas à les partager ici (ainsi que vos analyses et vos théories) !

    #114294

    Aurore
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1670

    La description de villes avec des rues labyrinthiques est cohérente avec un univers médiéval, puisque les villes « poussent » un peu toute seule, sans plan d’aménagement ou d’urbanisme.

    Je crois, de mémoire, qu’il y a également un labyrinthe mentionné dans TWOIAF à propos de Hautjardin, qui serait entouré d’un labyrinthe de rosiers.

    #114298

    John Lon Bickel
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 103

    Un_Autre_monde, je pense voir de quels passages tu fais mention, il y a effectivement une ambiance commune. Mais je ne la relierais pas aux labyrinthes. Avec du recul ou de la méthode, ces derniers sont maîtrisables. Ils sont géométriques, tranchés, parfois unidirectionnels, incluent un but (sortir ou trouver le trésor).

    Cavernes, forêts, égouts, souterrains du Donjon Rouge, Winterfell et consorts me semblent porter la marque du chaos. Quand je lis une description des ruelles de Port-Réal, je repense à cette migraine dont la métaphore est proche de tes… lieux où l’on se perd ?

    Ned chancelait, comme empoisonné de lui-même. « L’écuyer, dit-il. Ser Hugh. » Des rouages à l’intérieur de rouages à l’intérieur de rouages. Il en avait la tête concassée.

    Je vois ces lieux comme le reflet des innombrables complots et des intérêts toujours plus emmêlés des joueurs qui y sévissent. ASOIAF n’est pas un roman unitaire mais une demi-douzaine de romans dont les chapitres ont été hachés et mélangés les uns aux autres. La chute des Stark n’est pas imputable à un monstrueux complot Lannister mais à une myriade d’accidents, de cafouillages, d’intrigues multiples qui se sont télescopées. Et comme le dit Aurore, les villes médiévales grandissent n’importe comment, avec des ruelles qui s’enchevêtrent sans fin. La même ambiance chaotique, à des niveaux différents.

    Et je crois que tu tiens quelque chose avec les souterrains de Port-Réal, Meereen, Braavos, etc. Dédale au-dessus, dédale en-dessous, mais assez nettement séparés. Je vais apprécier ce sujet, moi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par  John Lon Bickel. Raison: Ajout dernier paragraphe
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.