[Série] The Last of Us

  • Ce sujet contient 14 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par R.Graymarch, le il y a 5 mois et 4 semaines.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #187562
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7882

    La série qui fait le buzz du moment : The Last of Us, de Craig Mazin, Neil Druckmann, avec Pedro Pascal et Bella Ramsey (adaptée du jeu vidéo du même nom), et diffusée de façon hebdomadaire sur prime en France.

    Alors, buzz mérité à vos yeux ? Vous kiffez vos zombies chaque semaine ?

    ~~ Always ~~

    #187564
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1934

    Les deux premiers épisodes, très fidèles au jeu (auquel j’ai joué 2h, donc je ne connais que le début ^^) m’ont donné une excellente impression et l’envie de voir la suite. Le troisième épisode est un total hors-sujet (c’est mignon, c’est gentil, mais ça ne fait pas progresser l’histoire, ça ne fait pas progresser les personnages, ça ne fait pas progresser l’univers ni notre connaissance de l’univers…) donc j’attends maintenant de voir le quatrième pour savoir si c’est une série top ou une série flop.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #187565
    Crys
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1596

    Maté les trois premiers épisodes. On est pour moi sur du « zombie grand public », un genre de World War Z réussi finalement. C’est pas forcément ce qui m’intéresse le plus dans le genre mais ça reste un divertissement honorable. Tout est à peu près bon même si complètement téléphoné (mais c’est plus la faute au genre « zombie » sur lequel je pense, on n’a plus grand chose à dire après 1000 saisons de Walking Dead et toute une flopée de films plus ou moins réussis en 50 ans). Là je trouve qu’on en sait déjà trop sur la propagation du « virus », son origine, comment les gens ont réagi, du coup à titre perso ça me permet de deviner un peu trop de choses à l’avance… J’aime bien quand tu as de l’inconnu dans ce type de divertissement, c’est ce qui ajoute de la tension. Là ben, les persos ont tous dégotté un bac+5 en mycologie au cours des 20 ans passés à… survivre ? J’ai un peu de mal à y croire. Et autant donner des explications par la bouche des persos dans un jeu pendant que tu cours dans une ville délabrée, ça marche, autant là, pas trop je trouve…

    [Attention, spoilers mineurs épisode 3 + spoiler majeur épisode 2]
    J’attends donc d’être un peu plus emballé. Globalement le dernier épisode par exemple, je l’ai trouvé très sympa mais bourré de clichés. La musique de Max Richter (déjà trop employée partout) pour te tirer la larme, ça m’a sorti du truc. Genre comme si le compositeur (qui était déjà celui du jeu) butait à t’arracher une émotion (bon ce qui en soit est possible, le mec nous pond pas une partition de foufou pour la série). Mais c’était globalement mieux que l’épisode d’avant où tu sens que Tess est juste là pour mourir rapidement depuis deux épisodes…
    Ah et un jour on pourra avoir un couple de vieux gays qui ne sont pas des amateurs de musique/vin rouge/peinture ? (oui je regarde aussi du côté de Severance, même si bon, niveau musique on est plus sur Motorhead). Là j’ai juste eu l’impression de voir Kévin et Holt dans Brooklyn 99 en mode premier degré, donc bon…
    [Fin spoilers]

    A voir donc, pour l’instant je suis pas spécialement emballé mais ça se laisse regarder. Y a de la thune, mais est-ce que ça suffit ? Je me demande aussi si finalement le tour de force du jeu c’était d’avoir la manette et la vie du personnage de Joel dans les mains, ce qui rend forcément l’implication émotionnelle plus directe, même avec des ficelles grosses comme des parpaings.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Jon. Raison: Balisage spoilers
    #187571
    O’Cahan
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 771

    Vu aussi les trois épisodes.

    Globalement, quand je regarde, je ne passe pas un mauvais moment, les acteurs font même bien le job, mais j’ai quand même l’impression d’une certaine vacuité (?). Je trouve la réalisation sans originalité, le scénario est très « linéaire » (on voit venir à peu près tout), la lumière/les couleurs qui sont pourtant si intéressantes dans le jeu, je ne les trouve pas retranscrites ; si je devais résumer je trouve ça plutôt terne, dans tous les sens du terme. Je ne vois pas bien ce qu’apporte cette série à la fois du point de vue du jeu préexistant mais également des séries télés en général. Je n’ai pas vraiment l’impression qu’il y ait une réelle visée artistique ou esthétique dans ce projet.

    please mind the gap between your brain and the platform

    #187573
    Jon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 492

    Bon je ne suis pas du tout d’accord avec mes deux (edit : trois en fait :'( ) camarades haha, pour l’instant après trois épisodes je trouve cette série géniale 😀
    Visuellement déjà, je trouve ça magnifique, il y a une vraie esthétique, mais dans les zombies, alors qu’en effet on en a pourtant déjà vu en pagaille, il y a une innovation dans leur représentation (et les filaments de champi qui s’agitent de leur bouche pour se transmettre… Berk berk berk mais ça rend super bien !)
    L’intrigue n’est pas révolutionnaire (en tout cas pour le moment), mais ceci dit, qui regarde une série de zombies pour l’intrigue ? Comme le dit Crys, on en a déjà vu plein, je trouve ça presque mieux qu’on n’essaie pas de nous faire un faux suspense sur les origines, je trouve ça beaucoup plus intéressant de voir comment les gens ont réagi, comment ça a été géré, etc. Et ces thématiques sont abordées de façon très intéressante, en particulier les réactions des autorités, puis les vies des gens.
    Car c’est surtout sur « les gens » que je trouve la série très forte : j’ai adoré chaque nouveau personnage introduit, je trouve leurs relations très bien construites, leurs évolutions, les dialogues, tout 😀
    Avec une belle gestion des rythmes, et des épisodes qui peuvent être drôles, stressants, et émouvants tour à tour… (Y compris le troisième, qui pour moi apporte beaucoup, que ce soit pour la construction générale de l’univers ou pour la construction des personnages principaux, et je trouve ça très appréciable qu’une série à gros budget comme ça prenne le temps (et le risque) de faire un tel épisode « respiration inattendue » 🙂 )
    Bref pour le moment j’adore cette série et je trouve que Yunyuns et Crys sont des gros râleurs bougons de mauvaise foi <3

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Jon.
    #187581
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 696

    Il est trop tôt pour donner un avis définitif mais pour le moment ça va.

    Après avoir fini The Expanse (c’était trop bien) je n’ai pas réussi à regarder Andor (ennui) du coup j’ai commencé cette série et ça fonctionne bien sur moi, j’ai trouvé l’ambiance angoissante alors que bon les zombies ça ne fait pas (plus) peur habituellement, c’est déjà un bon point parce que mes fictions préférées de zombies sont souvent comiques ^^

    Ensuite, j’apprécie que la menace ne soit pas humaine, alors oui il y a FEDRA mais ce n’est pas vraiment comme dans tout post-apo dans lesquels les créatures sont du decorum et le thème prédominant est « l’homme est un loup pour l’homme ».

    Spoilers :

    J’ai été surprise de voir les persos rechigner à abattre le soldat alors même que leur destin était la pendaison. J’ai beaucoup aimé l’épisode 3 dans lequel on s’attend à ce que Franck utilise le besoin d’affection de Bill pour l’infiltrer et le dépouiller, c’est ce qu’on aurait eu dans une autre série de zombie parce que les humains sont des raclures et c’est normal de l’être si on veut survivre. Mais non, on n’a pas eu ça, et j’étais contente, on voit bien également que Franck aurait aimé repeupler la ville, c’est un besoin vital de l’être humain, besoin de lien social et affectif.

    Du coup merci à cette série de nous avoir donné cet épisode même si je me doute que ça va partir tôt ou tard dans les thèmes habituels du genre, mais sait-on jamais ^^

    Petite déception qu’on n’ait pas eu plus d’Anna Torv.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #187594
    Épée du Matin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 218

    Retour sur les trois premiers épisodes.

    D’emblée, j’avoue être peu objectif en tant que grand fan du jeu d’origine (le connaissant absolument par coeur pour l’avoir terminé au moins une quinzaine de fois), que je considère comme l’un des grands aboutissements du jeu vidéo. De plus, les univers post-apocalyptiques font partie de mes préférés.

    Toutefois, les adaptations cinématographiques ou télévisuelles des jeux ayant souvent été plates ou carrément honteuses, j’éprouvais autant d’appréhension que d’impatience au moment de commencer la série. Le casting et les premières images étaient très rassurantes. Une grande question : comment les scénaristes allaient-ils pouvoir respecter l’oeuvre d’origine, tout en étant créatifs ?

    L’univers et l’intrigue se prêtent aux images tantôt grandioses, tantôt sombres, et aux situations émotionnellement fortes. Cette partie-là me semblait facile, étant donnés les moyens mis en oeuvre. Mais construire un scénario assez malin et innovant pour aller au-delà des jalons posés par le jeu, ce n’était pas gagné d’avance.

    Pour le moment, le pari est réussi. Les épisodes sont longs mais on en redemande, les introductions sont subtiles, et l’ensemble est très cohérent, malgré des petites libertés sur les personnages : par exemple, Tess plutôt aimable, et parfois quasiment naïve (dans l’épisode 2, quand elle voit le type fraîchement massacré dans le musée et sort un « ah mais il est peut-être venu là parce que la porte était ouverte », ah ah… soyons sérieux…). Idem : Ellie nettement plus sauvage et impertinente que dans le jeu. Mais globalement, ça passe très bien.

    J’ai aussi énormément aimé l’audace de l’épisode 3 :

    Spoiler:
    De mémoire, je n’avais jamais vu, dans aucune série (même reposant sur une oeuvre connue), la quasi-totalité d’un troisième épisode – un tout début de série, donc – avec un tel changement de rythme, et tourné presque exclusivement sur des personnage n’ayant pas encore été introduits, et qui n’apparaîtront plus par la suite.

    C’est un choix scénaristique et artistique fort, d’oser un tel passage, qui enrichit à la fois l’univers et l’intrigue en montrant, de façon crue, radicale et profondément émouvante, une version intimiste de la fin de la civilisation. Sur l’épisode 3 : un mot, bravo.

    Enfin, c’est aussi l’ambiance, l’univers qui est bien rendu, par un gros travail sur les rythmes, les lumières, les textures. On voyage dans une explosion de couleurs, de clair-obscur, de grisaille, d’appréhension et d’incertitude : c’est exactement l’esprit de l’univers du jeu d’origine.

    Vous, je ne sais pas, mais pour l’instant, je suis parti sur la route avec Ellie et Joel.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Épée du Matin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par FeyGirl. Raison: balise spoiler
    #187718
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 7882

    Du coup je suis aussi montée dans le train de la hype et j’ai regardé les quatre premiers épisodes de The Last of Us ^^

    Personnellement, j’aime énormément. Oui, ça ne révolutionne pas la fiction de zombies… En même temps, en quatre épisodes, il faut quand même laisser le temps au temps ^^ Je trouve que la série insère par petites touches une vision de l’humanité qui n’est pas totalement celle du film de zombies standard : que ce soit avec Franck et Bill, ou avec la relation à la mort de Joel, l’humain n’est pas l’ennemi automatique dans une société post-apocalyptique revenue à un état de nature, on ne tue pas facilement en regardant son alter ego dans les yeux, on hésite, on tergiverse et on se sent coupable… et j’ai l’impression que l’humanité est présentée comme une solution (bon on n’a vu que quatre épisodes alors on verra hein xD). Enfin, l’homme n’oublie pas ses principes pour devenir Negan quoi xD.
    Et spoiler épisode 3 :

    Spoiler:
    On est dans un univers où la maladie existe toujours, où l’on ne meurt pas forcément de mort violente, et je trouve ça assez malin.

    J’apprécie également le rythme de l’action et des scènes de survie qui reste plutôt lent, et plus logique aussi (on se planque, on a des fous rires et on s’emmerde, on n’est pas tout le temps en train de courir et de se servir de son gun…).

    Et je salue le casting des seconds rôles : entre Anna Torv (Fringe <3), Nick Offerman (Parks and Recs <3), Murray Bartlett (The White Lotus <3), Melanie Lynskey (Yellowjackets <3), ils me font le bingo des acteurs qu'on voit pas assez et que j'adore xD

    Et l'épisode 3 est une merveille (et je suis team Jon, je trouve qu'il a apporté énormément à notre compréhension de ce monde, et contrairement à Crys, je trouve quand même qu'il sort aussi de pas mal de clichés)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Nymphadora.

    ~~ Always ~~

    #187867
    Épée du Matin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 218

    De bonnes surprises en bonnes surprises (après les épisodes 4 et 5).

    A présent que les premiers épisodes son passés, et avec eux cette curiosité nostalgique de retrouver l’esprit du jeu d’origine, force est de constater que la série a déjà réussi le pari de s’appuyer profondément sur l’univers et la trame scénaristique originelle tout en assumant d’être une oeuvre à part entière.

    Concernant l’épisode 4, à nouveau une variété de rythmes et de tensions, une alternance des situations, des personnages construits rapidement et efficacement (soutenu par un bon casting). Un moment de grâce, la traversée de paysage dévastés au son de « Alone and Forsaken » de Hank Williams, où chaque détail renvoie à de la vie qui n’est plus (pour Joel) ou qui n’a jamais été (pour Ellie).

    L’épisode 5, au-delà des scènes d’action, est encore une merveille de construction émotionnelle. Les vestiges d’humanité des personnages – présents ou passés – sont montrés dans leur lumière et leur noirceur. Ce thème est récurrent dans le post-apo, mais il est ici traité avec finesse.

    Spoiler:
    A ce titre, la question posée par Sam est en quelque sorte la question posée par l’épisode (et par la série entière), et qui s’adresse peut-être à la société : « If you turn into a monster is it still you inside ? »

    Il me semble que The Last of Us marque ce début d’année, non pas comme l’adaptation réussie d’un jeu, mais en tant que série à part entière.

    Une seule mauvaise nouvelle : on a déjà dépassé la moitié.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Épée du Matin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Épée du Matin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par Épée du Matin.
    #188015
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1934

    Après un épisode 3 hors-sujet (désolé Jon et Nympha mais c’est ce qu’il est), j’ai beaucoup apprécié les épisodes 4 et 5. Il y a quelques petites erreurs, quelques facilités scénaristiques, quelques scènes/plans un poil loupées ou qui pourraient être améliorées, mais globalement les points forts de la série dépassent largement ses lacunes.

    Hâte de voir la suite.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #188090
    Altair
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 123

    Vraiment une excellente série, j’attends chaque nouvel épisode avec une grande impatience! Casting superbe avec nos deux héros anciens de GOT. Avant de voir le premier épisode je n’étais pas convaincu par le choix de Bella Ramsey pour cette serie car vraiment différente de la Ellie du jeu video, mais elle joue tellement bien que j’ai vite oublie tout ça! Les seconds rôles sont très bien aussi, les décors sont magnifiques et les émotions sont au rendez-vous 🙂

    #188216
    Crys
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1596

    Bon ben épisodes 4 et 5, ça me confirme que je suis toujours pas le public de cette grosse machine très téléphonée. L’épisode 3 reste à ce stade le maximum de l’originalité de la proposition, selon moi. Là on repart dans du truc de zombie classique, très bien fait, mais rien de bien original (big up au gros méchant de l’épisode 5 qu’on te tease au début de l’épisode… bordel j’en ai marre des fusils de Tchékov…). Et le discours sur « les gens qui sont libérés de leurs chaînes, c’est pire que l’état militaire » me gêne un peu mais à la limite pourquoi pas. On verra ce qu’ils en feront, bref… Je vais peut-être jouer au jeu histoire de voir si ça regagne mon intérêt sous cette forme.

    Et sinon y a Bolchegeek qui a sorti une vidéo sur le sujet, plutôt bien renseignée et bien vue pour le coup. Donc je partage.

    #188227
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 703

    Sans avoir vu le dernier épisode et sans avoir joué aux jeux, je ne comprends absolument pas l’engouement (voire le batttage) qui entoure cette série. Au niveau du scénario, tout est vu et revu, on est entre un The Walking Dead du pauvre et un World War Z qui tient debout. Au niveau du casting, c’est Pedro Pascal au milieu du désert. J’ai du mal à trouver un intérêt quelconque à cette série. Que les amateurs du jeu apprécient de retrouver l’ambiance d’un jeu qu’ils ont aimé, je comprends, mais quel est le plan pour attirer le public qui n’y a pas joué ?

    Bref je ne suis même pas sûr d’aller jusqu’au bout de la première saison.

    #188985
    Altair
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 123

    Je viens de voir le dernier épisode, magistral encore une fois! Heureux de ne pas avoir joué au jeu vidéo avant et d’avoir évité tout spoiler 😉 Vivement la saison 2 (il va falloir être patient, pas avant fin 2024 au plus tôt apparemment). Nous sommes gâtés en ce moment avec des séries de grande qualité (je pense à Andor aussi).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 1 mois par R.Graymarch.
    #195967
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9924

    Vu aussi (jamais joué au jeu). C’est pas mal fait, bien joué (faut pas être une chochotte car des fois ça fait un peu peur^^) mais bon voilà quoi. Allez, le dernier épisode, notamment sa fin, ajoute pas mal de perplexité sur la suite (bientôt ?). J’ai eu du mal à accepter qu’ils aient encore des munitions à foison (on s’en fout un peu de gâcher) 20 ans après.

    Au moins, Ellie n’est pas « la demoiselle en détresse » car il arrive que ce soit elle qui prenne l’initiative, parfois elle n’a pas le choix d’ailleurs, pour ça, c’est bien ça change un peu.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.