Voyez-vous les géants et les enfants de la forêt survivre à la fin de l'oeuvre ?

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Sondages Voyez-vous les géants et les enfants de la forêt survivre à la fin de l'oeuvre ?

Ce sujet a 22 réponses, 14 participants et a été mis à jour par  Pandémie, il y a 3 mois et 3 semaines.

23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)
  • Auteur
    Messages
  • #71413

    Marco Pollo
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    Bonjour à tous!

     

    Je suis nouveau sur le site et je tenais à créer un topic qui me tenait à coeur. Celui-ci porte sur les Enfants de la forêt et les Géants.

     

    En effet, si dans la série, ces deux peuples sont désormais éteints, il n’en est pour l’heure, rien dans les livres.

    On sait que au delà du Mûr, dans la caverne en dessous du Grand Barral, se trouve encore selon Bran, près d’une soixantaine d’Enfants de la Forêt : « Les cavernes étaient intemporelles, vastes et silencieuses. Elles accueillaient plus que les trois fois vingts chanteur vivants et les ossements de milliers de morts… »

    Je ne sais pas si d’autres foyers d’Enfants de la Forêt existent encore, à part celui-ci, bien-sûr.

    Nous savons aussi que le nombre de géants qui a pu rejoindre Fort-Levant s’élève à plus de deux cents Géants. Et là, on ne prend en compte que les Géants qui accompagnaient Tormund.

    « Presque deux cents, votre Grâce.Et plus de quatre-vingts mammouths. »

     

    Peut-être que d’autres géants accompagnent le Chasieux, près des rives de la Laiteuse, afin d’envahir Tour Ombreuse.

     

    Je repense à cette triste citation, peu célèbre de Feuille, l’Enfant de la Forêt au sujet de l’extinction de son peuple :

    « À present, il sombre, et nous sommes dans notre longue érosion. Les Géants aussi ont presque disparu, eux qui étaient notre perte et nos frères.Les grand Lions des collines de l’Ouest ont été exterminés,  les Licornes sont presque éteintes, il ne reste plus que quelques centaines de Mammouths.

     Les Loups géants nous survivront tous, mais leur heure viendra aussi.  Dans le monde qu’ont fait les hommes, il n’y a pas de place pour eux, ni pour nous »

    Tout cela me fait assez peur concernant le sort possible réservé à ces peuples…

    J’aimerais pourtant tant qu’ils survivent et puissent se réinstaller dans la région du Nord.

    Ce serait pas génial si dans des milliers d’années les Stark avaient des Enfants de la Forêt, des Géants et des Mammouths dans leurs armées ?☺

    Ma question est donc la suivante : Voyez-vous les Géants et les Enfants de la Forêt survivre à la fin de l’oeuvre?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 2 semaines par  Marco Pollo.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 2 semaines par  Marco Pollo.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 2 semaines par  Marco Pollo.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 2 semaines par  Tomcat. Raison: orthographe, accords
    #71435

    Corlygg
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    Pour ma part non. Quand on voit l’Histoire de ces peuples/races, leur sort semble être déjà réglé. Ce que l’on voit dans les livres, ce ne sont que les derniers soubresauts de ces anciennes races. Ce qui transparaît, c’est qu’à partir du moment où ils ont été en contact avec les humains, ils n’ont fait que perdre du terrain. Comme dans notre réalité, l’évolution humaine semble être implacable et ne laisse de place à aucun organisme qui pourrait concurrencer l’espèce.

    Il faudra sans doute encore pas mal de temps avant qu’ils ne disparaissent complètement (surtout en ce qui concerne les Enfants de la Forêt) mais je ne doute pas qu’ils « laisseront » totalement la place aux humains.

    #71439

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 913

    Salut Marco Pollo,

    Et bienvenue. N’hésite pas à aller te présenter ici

    Comme Corlygg, je n’imagine pas les Enfants et les Géants perdurer encore longtemps. Comme le dit Feuille, leur temps est passé, ils appartiennent déjà pour la plupart des humains aux vieilles légendes. Mais qui sait, Martin nous réserve peut-être des surprises…

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #71447

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2412

    Dans le monde qu’ont fait les hommes, il n’y a pas de place pour eux, ni pour nous

    Tout de suite, j’ai pensé à un parallèle avec le Seigneur des Anneaux en lisant ceci. Dans le premier film (oui, je sais, le film est pas canon), Elrond dit ceci à Gandalf : « Ce péril concerne toute la Terre du Milieu. Ce sont ses représentants qui doivent décider comment en venir à bout. Le temps des Elfes est révolu. Mon peuple quitte ces rivages. »
    Ma lecture remonte à loin, mais il me semble que dans les livres, le Tiers-Âge voit l’exil progressif des Elfes vers Valinor, et le Quatrième Âge est l’Âge des Hommes.

    On sait que Tolkien a eu une forte influence sur GrrM. Mais GrrM suivra-t-il la même idée que Tolkien pour ses autres races ? Tolkien a une écriture beaucoup plus « mythologique » dans sa fantasy que GrrM, donc quoi qu’il arrive, le traitement ne sera pas le même.

    #hihihi

    #71502

    Emmalaure
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 489

    On sait que Tolkien a eu une forte influence sur GrrM. Mais GrrM suivra-t-il la même idée que Tolkien pour ses autres races ? Tolkien a une écriture beaucoup plus « mythologique » dans sa fantasy que GrrM, donc quoi qu’il arrive, le traitement ne sera pas le même.

    Il aura à coup sûr une dimension plus tragique : les Elfes de Tolkien quittent la Terre du Milieu pour retrouver Valinor, leur espèce de paradis perdu, avec quelques élus comme Bilbo et Frodo, ce qui rend moins « amer » leur sortie du monde des vivants. On n’aura rien de tel avec GRRM. Littérairement parlant, la fin de son cycle doit voir la disparition de ce qui l’a ouvert : à mon sens, c’est le Pacte et l’entrée de la « magie » dans le sang de certains hommes (mais on peut en discuter), et donc logiquement avec la disparition de cette magie, doit venir la disparition des êtres qui l’ont transmise aux hommes.

    #71507

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1235

    Ils sont éternels dans les barrals au pire.🙄

    #71511

    Marco Pollo
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 5

    J’ai bien lu vos réponses et je vous remercie de votre participation.

    Globalement, la chance de survie de ces deux peuples semble peu probable aux yeux de beaucoup de monde.

    Mais je ne sais pas pourquoi, j’ai envie d’un retour d’équilibre de la balance entre les Hommes et les créatures légendaires/Magiques.

    La magie semble faire son retour en Westeros et dans le monde.  Après tout, les Dragons sont désormais revenus à la vie, les Autres sont sortis de leur long sommeil.

    Les enfants de la Famille Stark possèdent tous le don de Vervoyance (édit : le don de Change-Peau) par leurs loups (sauf Robb qui s’était éloigné de Vent Gris et Sansa dont la louve avait été tué pour montrer le symbolisme de Sansa qui allait se dissocier des Stark par l’avenir, via un marriage)

    On voit qu’il y a un retour aux origines de Westeros. Et pour moi, les Géants et les Enfants de la Forêt auront de nouveau leur place dans ce monde.

    Après tout, une fois les Autres détruits ou repoussés, toutes les conditions sont présentes pour permettre aux Dragons, Géants, Mammouth et autre Loups géants de reprospérer.

    (Si les Géants sont sur le déclin, c’est parcequ’il ne vivent pas dans des conditions optimales pour s’étendre et se développer à leur guise.)

    Même les Enfants de la Forêt pourraient essayer de se stabiliser en nombre et de ne plus dépérir.

    Il suffirait simplement de les faire passer de l’autre côté du Mur !!

    Ce serait sympathique et hautement symbolique que le Nord, pilier des traditions séculaire des Premiers Hommes (qui découlent directement des croyances des Enfants de la Forêt), puisse bénéficier de l’apport significatif du retour des Géants, Enfants de la Forêt, Mammouth etc…

    Les Sauvagons l’ont prouvé avec les Géants, les Premiers Hommes l’ont prouvé avec les Enfants de la Forêt, la cohabitation est possible!!

    J’ai envie d’y croire, même si tout porte à croire qu’on se dirige vers une mort lente pour ces deux peuples…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Tomcat.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Marco Pollo.
    #71515

    Tomcat
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 913

    Les enfants de la Famille Stark possèdent tous le don de Vervoyance par leurs loups

    Même si ce n’est pas le sujet ici, les enfants Stark ne sont pas tous vervoyants, seul Bran l’est, à priori. Ils sont tous des zomans, à des degrés divers.

    Pour être séduisante, la possibilité d’une cohabitation entre créatures magiques et légendaires est cependant improbable, en tous cas à ce jour, d’après les indices laissés par l’auteur. Mais « A boy can dream » 

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #71524

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2014

    Sansa dont la louve avait été tué pour montrer le symbolisme de Sansa qui allait se dissocier des Stark par l’avenir, via un marriage)

    Je l’interprète plutôt comme la disparition du côté « lady » de Sansa : la jeune fille noble élevée pour être la douce lady et croyant aux princes charmants. Mais c’est un autre sujet !

    Littérairement parlant, la fin de son cycle doit voir la disparition de ce qui l’a ouvert : à mon sens, c’est le Pacte et l’entrée de la « magie » dans le sang de certains hommes (mais on peut en discuter), et donc logiquement avec la disparition de cette magie, doit venir la disparition des êtres qui l’ont transmise aux hommes.

    J’aime beaucoup ta remarque, car de mon côté je pense qu’une belle fin pour cette saga serait la fin de la magie, mais elle serait douce-amère car elle impliquerait aussi la disparition de personnes que nous aimons.

    Une belle fin, car la magie n’a apporté que des choses négatives à Planetos : le dérèglement des saisons, la Longue Nuit, les prêtres rouges qui créent des ombres tueuses, et j’en passe. Je n’oublie pas les dragons qui dans cet univers sont des armes de destructions massives, ou encore les incantations des enfants de la forêt qui, dit-on, ont provoqué des catastrophes comme la cassure du bras de Dorne ou la transformation du Neck en marécage très dangereux.

    Mais s’il y avait un rééquilibrage (et des saisons régulières, donc moins de famine), alors logiquement disparaîtraient les personnes liées à la magie : Targaryens, Stark, et les enfants de la forêt. Ce ne serait pas un monde idéal, mais au moins les vicissitudes des hommes ne seraient pas aggravées par la magie.

    Bon, dans ce cadre, les géants et les mammouths ne seraient pas touchés, car je ne me souviens pas avoir lu qu’ils aient un lien avec la magie.

    #71526

    Aerolys
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1450

    Je pense que toutes ces espèces vont bientôt s’éteindre. Peut-être pas avant la fin de la saga mais, elles disparaîtront.

    Je pense que les enfants de la forêt disparaîtront totalement à la fin d’ASOIAF (mais je ne mettrais pas ma main à couper). Je dirais les licornes aussi (bon, sur ce point-là, on aura aucun moyen de vérifier (les licornes étant seulement mentionnée et je ne pense pas qu’on en verra avant la fin de la saga)).

    Pour les géants, les mammouths et les Loups géants, ils sont trop nombreux pour qu’on puisse assister à leur fin.

    Mais, comme l’a dit Tomcat, GRRM nous réserve peut-être des surprises.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #71532

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 544

    Selon moi les géants devraient survivre quelque temps avant de s’éteindre, les enfants de la forêt devraient s’évanouir sans que la population le remarque. Et ainsi laisser place à l’humanité en temps que celle maitre de Planetos.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  R.Graymarch. Raison: Accord, ortho

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #71536

    Chat-qui-boite
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 279

    Dans notre monde les peuples persécutés finissent par survivre dans la diaspora ou dans des réserves (les amérindiens). Et un monde où existe la magie ne pourrait pas conserver les différents peuples fondateurs ou envahisseurs? Moi j’espère que la fin de la magie soit la fin des longs hivers et des marcheurs blancs mais que ce phénomène permette enfin le grand melting pot et la vie en bonne intelligence des différentes parties (c’est mon côté fleur bleue). On finirait où commençait Tolkien, pas une destruction mais la construction de la nouvelle Westeros.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  R.Graymarch.

    Mieux vaut être en retard au paradis qu'en avance au cimetière
    Reste assis au bord de la rivière et tu verras passer le corps de ton ennemi

    #71559

    Lapin rouge
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1758

    Dans notre monde les peuples persécutés finissent par survivre dans la diaspora ou dans des réserves (les amérindiens).

    Parfois. Pas toujours. Il y a pas mal de peuples qui ont totalement disparu (ce qui ne signifie pas nécessairement qu’ils aient été exterminés jusqu’au dernier, mais ils n’existent plus en tant que peuple) : les Guanches des Canaries, par exemple, ou les Kawesqars de la Terre de Feu (dont la fin est romancée dans l’émouvant ouvrage de Jean Raspail, « Qui se souvient des hommes… ». Je suis loin d’apprécier tout ce qu’écrit Raspail, mais ce bouquin m’a fait une forte impression).

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #71616

    Tifs-trempés
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 41

    Le potentiel militaire des Géants et des mammouths est quand même énorme, je vois mal les seigneurs de Westeros ne pas le remarquer. La Compagnie Dorée utilise déjà des éléphants il me semble, ca me semble pas improbable d’ajouter une arme comparable à leur arsenal comme les mammouths, qui plus est avec des cavaliers comme les Géants dessus.

    Les Enfants de la Forêt par contre n’ont pas vraiment d’utilité qui saute aux yeux pour les puissants, du coup je les vois mal barrés.

    #71627

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 544

    Le potentiel militaire des Géants et des mammouths est quand même énorme, je vois mal les seigneurs de Westeros ne pas le remarquer.

    La reine Selyse dit également que les géants feraient de parfaits guerriers dans l’ost de guerre de Stannis.

    Les enfants de la forêt semblent dire que leurs disparitions ainsi que celles de la magie, est dû au fait que les humains n’en veulent plus. Donc peut-être que la condition de leurs survie réside dans leur acceptation par les hommes.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Bael la liche.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Tomcat.

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #71685

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1235

    S’il était possible de « domestiquer » ou de s’allier aux géants et aux mammouths, cela aurait été tenté, la clique de Stannis n’est sûrement pas la première à en avoir l’idée.

    Ce ne sont pas des populations humaines, ils ont leur propre mode de vie et leurs propres besoins. Un mammouth ne peut tout simplement pas être transbordé dans la Mer Dothrak ou les plaines du Bief, et un géant ou un Enfant ne peut pas se pointer en ville et tenir un bordel. C’est plus amplement abordé dans TWOIAF, mais les humains sont entrés en conflit en voulant s’entendre et coloniser le continent, s’emparant d’abord des côtes et plaines, reléguant les Enfants dans les immenses forêts primaires qui couvraient Westeros (le Bois-la-Pluie et le Bois-du-Roi faisait partie d’une forêt allant de Cap de l’Ire au cap Kraken, soit traversant le continent), puis finalement rasant celles-ci et expulsant les habitants originels au nord du Mur. Ils ont donc besoin d’un milieu favorable et ce n’est pas le cas d’un monde humain avec des villes et des villages. Sans compter que les Enfants et les géants ont une reproduction et population plus limitée que les humains et ce ne sont pas les affrontements qui s’annoncent qui vont améliorer les choses.

    Même s’ils survivent à une nouvelle Longue Nuit, le territoire au-delà du Mur ne semble pas suffisant pour maintenir ces espèces vu qu’elles déclinent lentement. Il y a peu de chances que les humains leur offrent de vastes territoires. Et même s’ils le font par reconnaissance de leur participation à la lutte, il faudra quelques générations pour que les humains oublient et les combattent à nouveau.

    #71699

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2014

    S’il était possible de « domestiquer » ou de s’allier aux géants et aux mammouths, cela aurait été tenté, la clique de Stannis n’est sûrement pas la première à en avoir l’idée

    Je pense que c’est plus compliqué : dans les livres on a l’impression que les personnes « sérieuses » croyaient que si les géants et les mammouths avaient existé, ils avaient disparu depuis longtemps, comme le mestre Luwin. D’ailleurs Jon est surpris la première fois qu’il voit un géant et un mammouth. Je ne suis donc pas étonnée qu’aucun stratège militaire avant Stannis n’ait pensé à inclure des géants dans leur dispositif.

    #71750

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1235

    Des de Premiers Hommes ont guerroyé contre les Enfants et les Géants et vécu pacifiquement à leur côtés, puis des générations d’Andals les affrontés, avant de tous les repousser au-delà du Mur où ils sont tombés dans l’oubli. Feuille tient a peu près le même discours. Les géants étaient leur perte et leur frères, tels les lions et autres prédateurs, ils cohabitaient dans le même monde mais s’affrontaient.

    La probabilité que des millions, voire milliards d’humains sur des millénaires n’aient pas eu l’idée de se dire que ce serait quand même plus pratique que ce machin de 3m de haut qui me tape dessus avec un tronc d’arbre serait quand même bien plus utile à taper sur un autre est autant élevé que personne n’ayant jamais eu l’idée de voler en regardant passer un oiseau. Et le fait que humains t Enfants aient déjà essayé le Pacte et que cela ait foiré alors que les conditions étaient bien plus favorables laisse quand même peut d’espoir pour la suite. Ce ne sont pas un peuple d’humains qui peut se mêler aux autres humains dans une diaspora, mais des espèces différentes qui vivaient dans un milieu qui a disparu.

     

    #71753

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 544

    Maintenant que j’y repense, on nous dit que le pacte était entre les Premiers Hommes et les Enfants de la Forêt. Mais du coup les géants ils devenaient quoi dedans ?

    Non parce que les humains prenaient les collines, les plaines etc… Les Enfants les forêt profondes, mais je ne me souvient qu’on dise où allaient les géants.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 1 semaine par  Tomcat.

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #84657

    Akypeur
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 124

    C’est une bonne question. Probablement qu’ils ont pris des terres mais que ils était pas suffisamment nombreux pour leur donner toutes les zones géologiques du continent. Un Durandon a tué le dernier roi des géants donc il y a probablement un groupe de géants là bas (avant). mais l’ile aux faces est un mystère, la naine albinos aussi. Et si un enfant de la foret est là 6000 ans après leur extinction officielle dans la zone c’est qu’il y a un groupe pour que la lignée ait survécu. Donc de ce que Feuille sait, ils sont condamnés mais elle ne connait pas tout. La foret des ifequevron (voir la vidéo de mestre Thibaut). Pour les géants tout le continent n’est pas connu donc il peut être gigantesque par rapport à ce que on sait et donc donner de l’espace après que les marcheurs blancs sont éliminés si ça arrive. A voir

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch. Raison: relis toi, stp. Il manque des mots
    #84700

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1235

    Les géants semblent avoir été une espèce vivant en parallèlement aux Enfants, Feuille les décrit comme étant à la foi leur fléau et leurs frères.

    On peut supposer que les géants n’ont pas été mentionnés dans le pacte mais qu’il ont été repoussés par la colonisation humaine comme l’ont été les Enfants, ayant besoin de grands espaces pour s’épanouir, et pas de campagne champêtre et quadrillée par les humains, ce qui est assez logique s’ils ont besoin de grosses bestioles genre mammouth ou auroch.

    Il a aussi été émis l’idée que les géants étaient bestiaux et que le Cor de Joramun leur a donné une intelligence: le cor a éveillé les géants de la terre pouvant être compris comme cela, et les géants auront aidé la Garde et Joramun à battre le Roi de la Nuit. Et les humains ingrats l’auraient oublié, sauf les Sauvageons.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #84851

    Zid
    • Frère Juré
    • Posts : 54

    Pour les Géants, je pense que leur sort est réglé.

    Ils sont déjà très peu nombreux (encore moins que les Enfants de la Forêt), proches dans la nature mais sans doute moins intelligents que les Humains ou les Enfants de la Forêt (donc moins capable de reconstruire et développer une société après un effondrement). Et ils peuvent difficilement se cacher

     

    Les Enfants de la Forêt, eux je les vois survivre par contre. Je dirais même qu’en cas d’apocalypse (climatique ? Marcheurs Blancs) ils ont plus de chances de s’en sortir que les Humains.

    Déjà il y a plusieurs foyers où ils peuvent être présents :

    • Le Nord. Vaste on ne sait jusque où, peu peuplé et jusqu’au Nord. Plus on s’enfonce dans le Nord, moins il y a d’humains et ils sont peut être plus nombreux que ce qu’on peut penser. Bon d’un autre côté il y a les Autres qui descendent du Nord et sont peut être en train d’éliminer toute trace de vie
    • L’Ile-aux-Faces
    • Ifequevron, où la description de ses habitants fait largement penser à des Enfants de la Forêt. Pas vu ses habitants depuis des années, mais la forêt est dense et profonde, et ses habitants réputés pour être discrets.
    • Mossovy, qui abriterait des « change-peaux », et qui d’après les descriptions ressemble assez à la Forêt Hantée mais version Essos (de façon générale, c’est tout le Nord de l’extrême-Essos qui a beaucoup de parallèle avec le Nord de Westeros).

    Ils semblent qu’ils vivent également plus longtemps

    C’est des individus beaucoup plus proches de la nature. Qui vivent de façon simple et en phase avec la nature (habitats naturels, vivent de cueillette). En cas d’effondrement des sociétés et de catastrophe militaire/climatique, les humains (et leurs villes/habitations, ainsi que l’agriculture) peuvent prendre cher et rapidement disparaitre si tout s’effondre. Là où les Enfants de la Forêt peuvent rapidement s’adapter – sont déjà adaptés – à un monde sans organisation / agriculture

     

    C’est aussi des êtres de petites tailles, qui ont des besoins – alimentaires notamment – plus faibles que les Humains. En cas de pénurie, ils sont plus à même de survivre que les Humains.

    A l’image des Dinosaures en fait. Quand la météorite a crashé sur Terre et provoqué un très long hiver (ciel obscurci et pollué, baisse massive des températures, raréfaction des ressources et déséquilibre de la chaîne alimentaire), les grands prédateurs qui régnaient en maître ont été les premiers à disparaitre du fait du manque de ressources. Les petits mammifères qui ont peu rester à l’ombre, laisser passer l’orage et survivre avec une consommation minimale… ont pu finalement survivre à cette « Longue Nuit » et recommencer à se développer une fois la situation revenue à un niveau moins rigoureux et stabilisé

    Accessoirement, les Enfants de la Forêt savent se faire discret et se faire oublier

     

    Dans ASOIAF, je pense qu’ils seront toujours présent à la fin. Dans le Nord probablement (au delà du Neck). J’imagine le Nord plus ou moins perdu à la fin de la saga, ayant été le théâtre de grands affrontement avec les Autres et les Morts. Un endroit devenu hostile aux humains (foyer de peste grise par exemple), mais possiblement peuplés de créatures qui pourraient s’y installer et s’y développé (les Loups Geants de Nyméria). Un endroit hostile aux Humains (peut être quelques tribus irréductibles de « sauvageons ») mais où les Enfants de la Forêts, plus résilients, pourraient trouver un cadre de vie tout à fait agréable (beaucoup de forêt, immunisé contre la peste grise, savent gérer le problème des loups, savent trouver des ressources etc…)

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.
    #85102

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1235

    Bof, Feuille est plutôt sans équivoque sur le destin qui attend son peuple:

    « Où est le reste de votre peuple ? demanda Bran à Feuille, un jour.

    — Entré dans la terre, répondit-elle. Dans les pierres et dans les arbres. Avant que n’arrivent les Premiers Hommes, tout ce territoire que vous appelez Westeros était notre demeure et pourtant, même en ce temps-là, nous étions peu. Les dieux nous ont accordé de longues vies, mais pas de grands nombres, de crainte que nous ne couvrions le monde, comme les cerfs envahissent un bois lorsqu’il n’y a pas de loups pour les chasser. C’était à l’aube des jours, lorsque notre soleil se levait. À présent, il sombre, et nous sommes dans notre longue érosion. Les géants aussi ont presque disparu, eux qui étaient notre perte et nos frères. Les grands lions des collines de l’ouest ont été exterminés, les licornes sont pratiquement éteintes, il ne reste plus que quelques centaines de mammouths. Les loups géants nous survivront tous, mais leur heure viendra aussi. Dans le monde qu’ont fait les hommes, il n’y a plus de place pour eux, ni pour nous. »

    Elle paraissait triste en disant cela, et Bran s’en attrista pareillement. C’est seulement plus tard qu’il réfléchit : Ce n’est pas de la tristesse que ressentiraient des hommes, mais de la fureur. Ils seraient saisis par la haine et jureraient de se venger dans le sang. Les chanteurs chantent de mélancoliques mélodies, alors que des hommes se battraient et tueraient.

    Elle dit aussi que Freuxsanglant est le dernier Vervoyant. Bref, à moins qu’elle ne mente ou ne sache pas ce qu’il en est, c’est mal barré. A supposer qu’ils arrivent à se reproduire suffisamment malgré leur nombre réduit, qu’ils retrouvent la volonté de survivre qui semble les avoir délaissés, ils ne pourront jamais concurrencer des êtres humains qui se reproduisent 10 ou 20 fois plus vite, faisant plus d’enfants par génération et ayant des générations beaucoup plus courtes. Même si 99% des humains de Westeros y passent, ils seront toujours beaucoup plus nombreux au départ et beaucoup plus rapides à repeupler le continent.

    Et il n’y a pour l’instant aucune preuve qu’il y a encore des Enfants à l’Ile-aux-Faces (des sortilèges peuvent rester actifs longtemps, par exemple la porte magique sous Fort-Nox), aucune que cela en était bien à Ifquévron (et même s’il y en avait, ce qui est peu probable, ils semblent eux aussi avoir péri) ni à Mossovy.

23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.