Share This Post

Accueil - Actualités / Autres activités

Le Trône de Fer s’exporte à Broadway !

Le Trône de Fer s’exporte à Broadway !

Voilà une nouvelle qu’on n’attendait pas (et on a vérifié, on n’est pas le premier avril)… Le Trône de Fer se dirigerait vers les planches ! Le site Hollywood Reporter nous apprend qu’une pièce, inspirée des évènements du tournoi d’Harrenhal, va a priori voir le jour. Elle devrait être jouée à partir de 2023 à Broadway, ainsi que dans le West End (le fameux quartier des théâtres londoniens, l’équivalent pour Londres de Broadway pour New York), et en Australie.

La pièce sera produite par Simon Painter et Tim Lawson (qui ont produit un spectacle à succès « The Illusionists »), et pour le scénario, Martin collaborera avec l’auteur Duncan MacMillan qui a notamment adapté le roman 1984 pour les planches. Le metteur en scène annoncé est Dominic Cooke, un ancien directeur artistique du Royal Court Theatre de Londres (qui a notamment adapté les pièces Shakespeare traitant de Deux-Roses pour la série The Hollow Crown).

Le grand tournoi d’Harrenhal devrait être l’élément principal de la pièce. Bien connu des fans, ce tournoi est le point de déclenchement de la rébellion de Robert Baratheon, quand le prince Rhaegar, vainqueur de la joute, chevauche devant l’assemblée avec une couronne de roses d’hiver, passant devant son épouse la princesse Elia Martell à la stupeur générale, puis désigne Lyanna Stark comme reine d’amour et de beauté. Le tournoi et ses festivités rassemblent des personnages centraux de la saga (Jaime Lannister y sera adoubé, Ned Stark y tombera amoureux,…), et voit le mystérieux chevalier d’aubier rieur s’y distinguer. Un épisode qui fait donc parler les fans depuis longtemps… mais qu’on n’imaginait pas sur les planches pour autant !

Dans un communiqué, George R.R. Martin s’est exprimé sur la pièce en revenant sur le tournoi :

“The seeds of war are often planted in times of peace. Few in Westeros knew the carnage to come when highborn and smallfolk alike gathered at Harrenhal to watch the finest knights of the realm compete in a great tourney, during the Year of the False Spring. It is a tourney oft referred during HBO’s Game of Thrones, and in my novels, A Song of Ice & Fire … and now, at last, we can tell the whole story… on the stage.”

« Les graines de la guerre sont souvent plantées en temps de paix. Peu de personnes à Westeros devinaient le carnage qui allait les frapper alors que les nobles et les petites gens se rassemblaient à Harrenhal pour regarder les plus grands chevaliers du royaume s’affronter dans un grand tournoi, durant l’année du printemps trompeur. C’est un tournoi dont on parle souvent dans la série HBO Game of Thrones, et dans ma saga Le Trône de Fer … et maintenant, enfin, nous pouvons conter toute l’histoire, … sur la scène. »

GRR Martin, the Hollywood Reporter, traduction de la Garde de Nuit

Pour l’anecdote, nous vous en parlions sans conviction il y a quelques jours : parmi les nombreux projets de George R.R. Martin, Elio Garcia sur westeros.org évoquait un possible projet mystérieux autour de la saga : A Song of Ice and Fire with The Works. Cet étrange intitulé avait fait son apparition sur le site de la compagnie Startling Inc. dirigée par Vince Gerardis, un collaborateur de Martin, qui fut co-producteur exécutif de Game of Thrones, et est désormais producteur exécutif de la future série House of the Dragon. Il travaille avec lui sur plusieurs adaptations, dont Wild Cards sur laquelle il serait producteur exécutif. Westeros.org spéculait sur de possibles « live experiences » à partir du fait qu’une compagnie nommée The Works étant spécialisée dans les grands shows à l’américaine (pensez Broadway ou Las Vegas^^).

En tous les cas, en tant que très grand amateur de Shakespeare – dont les pièces historiques, en particulier sur la guerre des Deux-Roses (Richard III et la trilogie Henri VI), l’ont très fortement inspiré – le projet doit bien régaler Martin !

Leave a Reply