Share This Post

Accueil - Actualités / George R. R. Martin

George R.R. Martin et les adaptations TV/Ciné : une pluie de projets

George R.R. Martin et les adaptations TV/Ciné : une pluie de projets

Cela fait plusieurs années maintenant que l’on voit passer des annonces d’adaptations, que ce soit en film ou en série TV, des récits de George R.R. Martin. Par ailleurs, le nom de Martin est associé, en partenariat avec la chaîne HBO, à la production de plusieurs projets qui lui tiennent à cœur (et qui ne sont pas nécessairement adaptés de ses propres histoires). De nombreuses infos sont sorties ces derniers jours, il est temps de faire le point sur tous ces projets, histoire d’arrêter de s’y perdre !

Les adaptations d’histoires de George R.R. Martin

GRRM est régulièrement adapté. Il a vendu les droits de plusieurs de ses nouvelles par le passé, selon un modèle économique classique aux États Unis. Avec le succès de Game of Thrones, mettre en avant son nom et une de ses histoires permet une promotion assurée pour les studios. Nightflyers en 2018 librement inspiré du roman du même nom, et qui n’a pas été au-delà de la première saison, avait ouvert le bal de ce renouveau d’adaptation de ses intrigues. Faisons donc les tours des adaptations en projet dont on a eu vent.

Les Rois des sables, de la nouvelle multiprimée au film Netflix

Simon Kress, homme d’affaires despotique, voue une passion malsaine aux animaux les plus étranges qu’il importe des quatre coins de l’univers pour éblouir ses amis, mais aussi pour satisfaire sa cruauté. Un jour, il découvre dans un magasin un grand terrarium dans lequel sont installés quatre clans d’insectes, qui ne cessent de lutter entre eux pour la domination de leur habitat. L’homme en fait l’acquisition, entreprend de jouer avec les quatre clans d’insectes, suscitant guerres et famines dans leur habitat au gré de sa cruauté, afin d’observer les stratégies des insectes… Un passe-temps qui ne restera pas sans conséquences…

On savait que le projet d’adaptation de cette nouvelle qui a reçu de nombreux prix était dans les tuyaux, il semble avoir franchi une nouvelle étape : selon The Collider, Gore Verbinski (Pirates des Caraïbes, Lone Ranger) et Dennis Kelly (Utopia) s’attellent à cette nouvelle en film pour Netflix. En mars 2021, n’est toutefois pas très avancé, le scénariste Dennis Kelly se consacrant à l’écriture du script.

Pour en savoir plus : voir l’article détaillé de la Garde de Nuit

Dans les contrées perdues, un film en préparation

Alys la Grise peut tout vous procurer, quels que soient vos rêves. Pourtant, on dit qu’il vaut mieux ne jamais franchir sa porte. Dame Melange envoya Jerais le Bleu son champion pour demander à Alys le pouvoir de se changer en loup. Comme elle ne refuse jamais une requête, Alys la Grise quitta sa demeure de pierre pour aller au nord, dans les contrées perdues.

Initialement mis en branle en 2009, on vient d’apprendre que le projet est toujours à l’ordre du jour, avec aux manettes le réalisateur Paul W. S. Anderson. L’actrice Milla Jovovich (Resident Evil, Le Cinquième Élément) était castée pour jouer Alys la Grise, et est également productrice du film. L’acteur Dave Bautista interprétera le personnage de Boyce, un compagnon d’Alys.

Pour en savoir plus : voir l’article détaillé de la Garde de Nuit

Wild Cards : des super-héros sur Peacock

Le virus Wild Cards est un virus extra-terrestre, répandu au-dessus de New-York le 15 septembre 1946. Il tue immédiatement dix mille personnes, et cause chez les autres personnes contaminées d’horribles mutations. On établira par la suite que ce virus modifie l’ADN de ses victimes, dont 90 % meurent immédiatement (on dit qu’ils ont « tiré la reine noire »). Parmi les rescapés, neuf sur dix subissent des mutations monstrueuses ; ils sont surnommés les Jokers. Un dixième seulement des rescapés bénéficient de mutations leur conférant des super-pouvoirs, et deviennent des As. On peut aussi mentionner les Deux, des As dont le super-pouvoir est soit ridicule (par exemple faire pousser sa pilosité à volonté), soit trop faible pour être utile (par exemple léviter à cinquante centimètres).

Le virus se propage progressivement au reste du monde (soit parce que le virus lui-même se répand, soit par contamination ou transmission héréditaire), mais New-York reste l’endroit au monde où Jokers et As sont les plus communs, à tel point que les premiers se sont regroupés dans un quartier de Manhattan, surnommé Jokertown (le quartier du Bowery, dans le Lower East Side). Quant aux As, ils connaissent des destins variés : certains restent dissimulés dans la population normale, et utilisent leurs pouvoirs pour leurs objectifs personnels, d’autres ont acquis célébrité et richesse, d’autres rejoignent les forces de l’ordre, ou, au contraire, nourrissent de noirs desseins…

Deux séries se déroulant dans l’univers Wild Cards, saga super-héroïque éditée par George R. R. Martin depuis 1987, étaient en cours de développement depuis un certain temps. Le showrunneur annoncé pour ces séries était Andrew Miller (The Secret Circle). Melinda Snodgrass, coéditrice des romans Wild Cards avec Martin et une de ses principales contributrices, est à la co-production, de même que Vince Gerardis, l’un des co-producteurs de Game of Thrones.

Si peu de choses ont filtré, on a appris récemment que le projet aurait déménagé de la chaîne Hulu à Peacock. Ce genre de « déménagement » n’est pas rare dans le milieu. Disney étant devenu en 2019 actionnaire majoritaire d’Hulu, il est vraisemblable que la chaîne n’ait pas voulu continuer à financer le projet, redondant avec son propre univers de super-héros Marvel, nettement moins confidentiel et nettement plus politiquement correct. Le showrunner Andrew Miller n’est plus attaché au projet, et on ne sait pas à ce stade si deux séries sont toujours envisagées. En revanche, Melinda Snodgrass est toujours attachée au projet en temps que productrice exécutive.

Le Dragon de glace, un film d’animation ?

C’est au cœur de l’hiver qu’Adara est venue au monde. On dit que c’est le froid qui a tué sa mère, mais l’hiver a toujours été la saison préférée d’Adara, à la différence de son père, son frère et sa sœur. Surtout qu’un dragon de glace vient chaque hiver près de la ferme d’Adara et que la petite fille tente de s’approcher de plus en plus de cet animal féerique alors que tout le monde se défie de ce genre d’animal.

En mai 2018, il a été annoncé que le groupe Warner Animation travaillerait sur une adaptation de la nouvelle pour en faire un film d’animation. Depuis, aucune nouvelle concrète n’a filtré mais, en 2020, George R.R. Martin nous disait que le projet était toujours d’actualité.

Skin Trade et ses démêlés judiciaires

Dans une ville en décrépitude, des morts violentes ont lieu. Willie Flambeaux a peur d’être suspecté de l’assassinat affreux d’une personne et demande à son amie détective Randy Wade d’enquêter sur ces cas bien étranges.

En 2009, la société Mike the Pike Productions achète une option de cinq ans pour l’adaptation de la nouvelle, qu’elle revend à une date indéterminée à la société de production Blackstone Manor. Celle-ci commence à travailler sur l’adaptation en septembre 2014, soit juste avant la fin de l’option. George R.R. Martin attaque en justice la société pour ce qu’il considère comme une tactique de spoliation.

Le 10 octobre 2015, GRRM annonce sur son blog que les droits d’adaptation en série télévisée de la nouvelle ont été acquis par Cinemax. L’écriture du script du pilote a été confiée à Kalinda Vasquez. Néanmoins, Martin a récemment laissé entendre qu’en raison des démêlés judiciaires précédemment évoqués, le projet a finalement dû être abandonné.

Haviland Tuf, une future série télé ?

Haviland Tuf est un honnête marchand interstellaire qui apprécie les chats. A la suite d’une rencontre fortuite avec un groupe de mercenaires, il se retrouve en possession de l’Arche, un gigantesque vaisseau long de trente kilomètres abandonné mille ans plus tôt. Arme de guerre ultime créée par les éco-scientifiques de l’ancienne Terre, le vaisseau contient à son bord les technologies génétiques capables de bouleverser les écosystèmes de planètes entières… En compagnie de ses chats et des créatures nées de ses cuves de clonage, Haviland entame un long périple galactique.

En novembre 2019, George R.R. Martin nous annonçait que Ti Mikkel, son assistante éditoriale, travaillait sur une adaptation du voyage d’Haviland Tuf en série télé. Depuis, aucune nouvelle du projet n’a filtré.

Une série mystère sur AMC

En mars 2021, George R.R. Martin nous apprend sur son blog qu’il a également un projet dont il ne peut pas nous parler en cours en collaboration avec la chaîne AMC.
Il pourrait s’agir d’Haviland Tuf ou de Skin Trade dont nous vous parlions aux points précédents… ou de toute autre chose. Nous vous tiendrons au courant !

Friends Forever, une série de quatre court-métrages

En mai 2019 puis en mars 2021, George R.R. Martin nous tease sur son blog qu’il a également pour projet de mettre en scène quatre court-métrages, dont le premier, Friends Forever, aura une durée de vingt minutes. Ces quatre films seront des adaptations de nouvelles écrites par un auteur mystère, que Martin considère comme des classiques, écrites par l’un des auteurs les plus brillants, créatifs et originaux que notre genre ait connu.

HBO et le Game of Thrones-verse

Après cette liste d’adaptations d’œuvres plus confidentielles de Martin, revenons à Westeros.

Évidemment, dans les grands projets d’adaptation de Martin, en l’occurrence ici d’une partie de Feu et Sang, il y a House of the Dragon, première série préquelle qui verra le jour en 2022 normalement, dont nous vous parlons régulièrement.

Mais, comme nous vous le disions en décembre dernier, HBO a pour ambition de développer un univers étendu autour de Game of Thrones. Des idées à un stade très précoce d’avancement semblent avoir émergées : on a notamment entendu parler de projets embryonnaires autour des aventures de Dunk et l’Œuf (une série de trois nouvelles se déroulant 90 ans avant la saga principale, parues entre 1998 et 2010), et de la Rébellion de Robert Baratheon. L’idée d’une série d’animation (sur l’un ou l’autre de ces thèmes, ou bien tout autre chose, on ne sait pas) semble également faire son chemin.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant de tous les développements futurs sur le site de la Garde de Nuit quand on en saura plus, avec moult détails et analyses, donc ne nous appesantissons pas plus sur le sujet ici.

À noter par ailleurs, dans le domaine du très très hypothétique : Elio Garcia sur westeros.org évoquait récemment un possible projet mystérieux autour de la saga : A Song of Ice and Fire with The Works. Apparemment, cet étrange intitulé, non relié à HBO donc possiblement pas en lien avec les séries du « GoT-verse » dont nous parlions juste avant, a fait son apparition sur le site de la compagnie Startling Inc. menée par Vince Gerardis, un collaborateur de Martin, qui fut co-producteur exécutif sur Game of Thrones, et est désormais producteur exécutif de la future House of the Dragon. Il travaille avec lui sur plusieurs des adaptations dont nous vous parlions précédemment, dont Wild Cards sur laquelle il est nommé comme producteur exécutif. Westeros.org spécule sur de possibles « live experiences » en lien avec cet item, une compagnie nommée The Works étant spécialisée dans les grands shows à l’américaine (pensez Broadway ou Las Vegas^^). Néanmoins, tout ceci étant très très spéculatif, ne nous emballons pas… on vous en reparlera si un jour on en ré-entend parler ^^.

George R.R. Martin, producteur exécutif

George R.R. Martin est sous contrat d’exclusivité avec la chaîne HBO (il nous le rappelait encore en 2017 lors de l’annonce de l’adaptation de Nightflyers). À ce titre, si l’écrivain apparaît au générique en tant que producteur exécutif des séries et films adaptés de ses œuvres, il ne peut en aucun cas participer au processus créatif des fictions qui ne sont pas propriétés d’HBO. En revanche, il peut non seulement participer plus ou moins activement à l’adaptation de ses propres œuvres pour cette chaine (à ce que l’on sait, il n’a par exemple été que très peu impliqué dans Bloodmoon, le projet abandonné par HBO de série préquelle autour de la Longue Nuit), mais également proposer et produire de nouvelles séries fondées sur des idées originales, en dehors de ses propres écrits. Sur les projets dont nous allons parler dans ce point, George R.R. Martin est ainsi l’un des producteurs exécutifs et suit de loin les développements de ces séries qui lui tiennent à cœur.

Repères sur la route de Roger Zelazny, sur HBO

Une route décrit le temps, du passé au futur. Les accès en sont soumis à des règles strictes et bizarres ; les sorties sont autant de voies divergentes où l’histoire peut se récrire et le paradoxe fleurir. Red Dorakeen, trafiquant d’armes, poursuivi à la fois par la police de la route et par les tueurs à gages, devra affronter tour à tour un moine défroqué, zen et meurtrier, un tyrannosaure-cyborg piloté par le marquis de Sade, un robot extra-terrestre déglingué abandonné par les siens… tandis que sur une voie parallèle son fils est parti à sa recherche avec pour seule arme un livre entre les pages duquel se cache une mémoire électronique-factotum. Mais au-dessus de la route plane l’ombre des dragons qui sont peut-être les maîtres du jeu…

Dans le cadre de son entente avec HBO, George R.R. Martin sera l’un des producteurs exécutifs de l’adaptation du roman de science-fiction Repères sur la route (Roadmarks), écrit par son ami Roger Zelazny en 1976. L’adaptation sera portée par la showrunneuse Kalinda Vazquez (dont nous vous parlions dans le point Skin Trade, la scénariste ayant travaillé sur l’adaptation de la nouvelle avant que le projet ne soit abandonné du fait de soucis légaux). Vince Gerardis (dont nous parlions dans le point Game of Thrones-verse) est également attaché au projet en tant que producteur exécutif.

Qui a peur de la mort ? de Nnedi Okorafor, sur HBO

Afrique, après l’apocalypse.
Le monde a changé de bien des façons, mais la guerre continue d’ensanglanter la terre. Une femme survit à l’anéantissement de son village et au viol commis par un général ennemi avant de partir errer dans le désert dans l’espoir d’y mourir. Mais au lieu de cela, elle donne naissance à une petite fille dont la peau et les cheveux ont la couleur du sable. Persuadée que son enfant est différente, elle la nomme Onyesonwu, ce qui signifie, dans une langue ancienne : « Qui a peur de la mort ? »
À mesure qu’elle grandit, Onyesonwu comprend qu’elle porte les stigmates de sa brutale conception. Elle est « ewu » : une enfant du viol que la société considère comme un être qui deviendra violent à son tour, une bâtarde rejetée par les deux peuples. Mais sa destinée mystique et sa nature rebelle la poussent à se lancer dans un voyage qui la forcera à affronter sa nature, la tradition, les mystères spirituels de sa culture, et à apprendre enfin pourquoi elle a reçu le nom qu’elle porte.

Projet que l’on sait être en route depuis 2017, l’adaptation du roman Qui a peur de la mort ? (Who fears death?) de Nnedi Okorafor est toujours d’actualité. En Juin 2020, George R.R. Martin disait travailler toujours dessus, et on a appris récemment que
l’actrice Tessa Thompson venait d’être attachée au projet en temps que l’une des productrices. La scénariste Aïda Mashaka Croal (Jessica Jones, Luke Cage) sera showrunneuse de la série. En mars 2021, George R.R. Martin nous apprend sur son blog que l’équipe est en train de rencontrer des réalisateurs pour mettre la série en images.

George R.R. Martin, consultant pour un jeu vidéo

George R.R. Martin a été nommé consultant pour un jeu-vidéo développé par l’éditeur FromSoftware, et le développeur Hidetaka Miyazaki (Darksouls, Bloodborne, Sekiro) : Elden Ring. Le jeu sera un RPG en monde ouvert d’epic fantasy, dans un univers empreint de mythologie nordique et viking à l’ambiance apocalyptique, rempli de personnages brisés (on retrouve là des thématiques très « martinesques »). Les mythes et contes qui sous-tendent le jeu auraient été écrits par GRRM.
Peu d’informations ont été diffusées depuis que nous vous en parlions en 2019, mais un trailer (remontant à 2020 filmé avec un smartphone sur un écran) a fuité récemment, enflammant la toile. A priori néanmoins, selon les dirigeants de Microsoft, une sortie en 2021 du jeu serait hautement improbable, le développement ayant pris du retard avec l’épidémie de Covid.

Et probablement d’autres projets dont on n’a pas encore entendu parler…

George R.R. Martin adore s’engager dans les projets, et, si ceux dont nous venons de parler ont été officialisés, on sait qu’il y en a encore d’autres dont on ne connait pour l’instant rien. Voyez plutôt ce qu’il nous racontait en 2019 :

En tant que producteur, j’ai cinq séries en développement avec la chaîne HBO (dont certaines n’ont rien à voir de près ou de loin avec le monde de Westeros), deux avec Hulu, et une avec History Channel. Je suis associé à un certain nombre de projets de longs métrages, certains basés sur mes propres histoires et livres, d’autres basés sur des créations d’autres auteurs. Il y a ces courts métrages que j’espère faire, qui seront l’adaptation d’histoires que je considère comme des classiques, écrites par l’un des auteurs les plus brillants, créatifs et originaux que notre genre ait connu.

George R. R. Martin, Not a Blog, 20 mai 2019

Si l’on épluche le site de Vince Gerardis, collaborateur de Martin sur ses projets audio-visuels, on remarque ainsi que des développements concernant bien des adaptations de romans de SF ou fantasy sont en cours (par exemple La Belgariade, série de romans de fantasy de l’écrivain américain David Eddings, à laquelle Martin rend hommage dans le Trône de Fer au travers de la maison Desdaings, ou encore La Terre Mourante de Jack Vance, univers que Martin apprécie au point d’avoir co-édité l’anthologie Chansons de la Terre Mourante en hommage à Vance). George R.R. Martin avait également annoncé en 2020 travailler sur une adaptation de Tony Hillerman (possiblement le titre Dark Wind indiqué sur la fameuse liste de Gerardis, Hillerman ayant un roman portant ce titre…).

Ainsi donc, attendez-vous à d’autres projets… On vous tiendra bien sûr informés de l’avancement de tout ceci sur le site de la Garde de Nuit !

Leave a Reply