Share This Post

Accueil - Actualités / George R. R. Martin

Martin confiné en Westeros

George R.R. Martin devant son ordinateur en 2014

Notre auteur favori a une fois de plus pris la parole, ou plutôt la plume sur son blog pour s’exprimer sur cette période de confinement. Il avait déjà rassuré ses fans il y a un mois environ, et avait promis de faire le point au 15 avril.

George R. R. Martin réaffirme passer en ce moment beaucoup de temps sur The Winds of Winter (le tome 6 de la saga), avec de bons jours et des moins bons, mais dans tous les cas, il avance sur ce plan-là. Il insiste sur le fait que c’est l’unique chose qu’il écrit à l’heure actuelle. Évidemment, en tant que producteur de séries et films, il se doit également de suivre certains projets qui continuent à être développés à distance, comme le préquelle de Game of Thrones, House of the Dragon. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, vous pouvez toujours retrouver des informations dans cet article.

Il déclare en profiter pour relire certains de ses classiques comme Roger Zelazny, mais aussi certains textes d’un gars nommé Martin, affirme-t-il avec humour. Il en profite pour parler du prochain tome de Wild Cards, intitulé Three Kings, à paraître fin avril chez Harper Collins.

À propos de la World Con qui devait se dérouler en Nouvelle-Zélande cette année, Martin précise qu’elle se déroulera virtuellement et qu’il présentera la cérémonie des Hugo Awards. Cependant, cela l’intrigue car il est un dinosaure en termes d’informatique, même s’il se montre confiant sur les compétences des Kiwis en la matière. Pour rappel, il travaille sur son Wordstar 4.0 sous DOS et si vous voulez voir quels genres de problèmes cela peut poser, on vous invite à aller voir notre interview d’Elio et Linda, les fondateurs de Westeros.org et co-auteurs des Origines de la saga. Quant aux statuettes fusées, elles devraient donc être remises exceptionnellement via des services de livraison.

L’auteur fait également le point sur les établissements qu’il gère à Santa Fe, la librairie Beastly Books et le cinéma Jean Cocteau qui resteront fermés jusqu’au 1er juin tout en continuant à payer leurs salariés. Le cinéma s’est d’ailleurs lancé dans des projections virtuelles et la librairie continue les envois à distance pour maintenir une certaine activité.

George R. R. Martin termine son billet en affirmant qu’il y aurait évidemment encore bien plus à dire, mais Westeros l’appelle et il se doit de répondre. Il ne faut donc pas s’attendre à avoir des nouvelles d’ici quelques semaines, si l’auteur garde ce rythme de publication.

Leave a Reply