Share This Post

A Feast for Crows / Accueil – à ne pas manquer / Accueil – Créations / Approfondissements

De la mort de Melara Cuillêtre et ses conséquences pour Cersei

De la mort de Melara Cuillêtre et ses conséquences pour Cersei

La semaine dernière, on évoquait la possible mauvaise compréhension du mot valonqar par Cersei. Aujourd’hui, on va parler d’un événement apparemment secondaire et anodin dans l’histoire de Cersei … Mais qui a en fait eu une importance capitale dans sa vie et dans sa perception de la prophétie de Maggy la Grenouille.

Pour ceux qui n’ont pas lu la saga, le nom de Melara Cuillêtre (Melara Hetherspoon en VO) n’évoquera rien. Pour ceux qui l’ont lue, vous avez pu oublier ce personnage, son histoire et l’intrigue qui l’entoure. Pour ceux qui fréquentent assidument notre forum ou les réseaux sociaux, en revanche… Vous savez peut-être déjà pourquoi Melara Cuillêtre est un personnage important et pourquoi sa mort est un événement fondamental dans l’histoire de la jeune Cersei Lannister. Il est temps de revenir sur les circonstances de la mort de la demoiselle de compagnie et amie d’enfance de Cersei.

Image de couverture : Cersei Lannister par Magali Villeneuve

Le contexte

Cersei Lannister et Melara Cuillêtre (Crédits : HBO)

Cersei Lannister et Melara Cuillêtre (Crédits : HBO)


Nous sommes en 276. Cersei a dix ans. Son père est Main du Roi depuis plus de dix ans et il projette depuis longtemps de la marier au prince Rhaegar, héritier du trône. Rien n’est encore officiel, mais Tywin organise cette année-là un magnifique tournoi à Port-Lannis, au cours duquel il pense obtenir une réponse favorable du roi Aerys II. Cersei a été mise dans la confidence ; elle en conçoit beaucoup de joie et d’orgueil, à tel point que, quand ses amies (Jeyne Farman et Melara Cuillètre) lui proposent d’aller voir une sorcière qui prédit l’avenir, elle se contraint à accepter, car elle ne veut pas passer pour une peureuse. La suite, on la connaît : Maggy la Grenouille apprend à Cersei qu’elle n’épousera pas Rhaegar, qu’elle mourra à cause du valonqar et tout un tas d’autres choses. Une prophétie qu’elle choisit d’abord de ne pas croire… sauf que :

« Cette maegi donc me débita certaines prophéties. Je m’en gaussai d’abord, mais… mais elle se mit à prédire la mort d’une de mes compagnes de lit. Quand elle fit cette prédiction, la fillette avait onze ans, elle jouissait d’une santé de cheval et vivait au Roc en toute sécurité. Elle n’en tomba pas moins peu après dans un puits et s’y noya. »
AFFC, Cersei VIII.

Cette fille tombée dans le puits, c’est Melara Cuillêtre, et sa mort est l’un des deux premiers événements qui donnent corps aux prédictions de Maggy, l’autre étant le refus cinglant d’Aerys II de marier son héritier à la fille d’un « serviteur », ce qui donne raison au début de la prédiction de Maggy : Cersei n’épousera jamais le prince (Rhaegar).

C’est à partir de la mort de Melara que Cersei commence à considérer les prédictions de Maggy et à se dire qu’elles pourraient être vraies :

« Le valonqar, c’est Tyrion, dit-elle. Est-ce que vous utilisez ce terme, à Myr ? En haut valyrien, il signifie petit frère. » Elle avait questionné Septa Saranella sur ce point précis, après la noyade de Melara.
AFFC, Cersei IX.

C’est donc seulement à partir de la mort de Melara que Cersei commence à croire à la prophétie. Avant, elle se contente de l’ignorer. Mais une fois Melara morte, Cersei commence à y prêter foi, à redouter le valonqar… et donc à se méfier de Tyrion.

Des souvenirs confus

Melara Cuillêtre (Crédits : Kieraembers))

Melara Cuillêtre (Crédits : Kieraembers)


Cersei évoque assez souvent Melara dans ses chapitres, bien qu’elle en garde un souvenir vague :

– Melara ? Non. J’arrive à peine à me rappeler son aspect.
AFFC, Cersei VIII.

Pourtant, juste avant, elle en a rêvé et donnait cette description :

Melara Cuillêtre était plus audacieuse, plus âgée et plus jolie dans son genre, l’espèce de genre à taches de rousseur.
AFFC, Cersei VIII.

Un peu plus tôt, Cersei évoquait les deux seules personnes dont elle se sentait proche durant l’enfance :

Quand j’étais toute jeune, moi, j’avais Jaime, ainsi que Melara, jusqu’à ce qu’elle tombe dans le puits.
AFFC, Cersei VI.

Melara était donc une amie très proche, une confidente. Pourtant, dans un autre passage, Cersei évoque Melara en termes beaucoup plus durs.

Cersei n’avait pas eu d’amie qu’elle apprécie autant depuis Melara Cuillêtre, et Melara s’était finalement révélée n’être qu’une petite intrigante cupide et farcie, dévorée d’ambitions fort au-dessus de son état. Je devrais m’abstenir d’en penser du mal, elle est morte noyée, et c’est elle qui m’a appris à ne jamais faire confiance à quiconque d’autre qu’à Jaime.
AFFC, Cersei V.

Elle garde même de Melara l’image d’une vile traîtresse :

Elle m’a remerciée de mes bontés en me trahissant. Sansa Stark s’était comportée de la même manière. Tout comme Melara Cuillêtre et la grosse Jeyne Farman du temps de leur jeunesse à toutes les trois.
AFFC, Cersei VII.

Quelle pouvait être l’ambition secrète et démesurée que nourrissait Melara ? Quelle a bien pu être cette trahison, qui lui a valu le désamour de Cersei ? Si on y est attentif, on l’apprend alors que les jeunes filles sont sous la tente de Maggy la Grenouille.

Le secret

Melara Cuillêtre (Crédits : Lilithmoon22)

Melara Cuillêtre (Crédits : Lilithmoon22)

-Viens, Melara, partons. Elle ne mérite pas qu’on lui prête l’oreille.
– J’ai droit à trois questions, moi aussi », protesta son amie. Et, quand Cersei lui tirailla le bras, elle se démena pour se libérer et retourner vers la sorcière. « Est-ce que j’épouserai Jaime ? » lâcha-t-elle tout à trac.
Quelle gourde tu fais ! songea la reine, avec une colère intacte comme au premier jour. Jaime ne sait même pas que tu existes. À cette époque-là, il ne vivait que pour les épées, les chevaux, les chiens… et pour elle, sa sœur jumelle.

Voila le genre d’ambition qui ne plaît évidemment pas à Cersei : à dix ans, elle est déjà entrée dans une relation plus que fusionnelle avec son frère jumeau. À la question posée par Melara, Maggy répond :

« Jaime, non, ni aucun autre homme, répondit Maggy. Les vers auront ta virginité. Ta mort est présente ici, cette nuit, petiote. Ne sens-tu pas son haleine ? Elle est tout près.
AFFC, Cersei VIII.

Ce passage est encore plus étrange en VO, ou Maggy répond :

« Not Jaime, nor any other man, » said Maggy. « Worms will have your maidenhead. Your death is here tonight, little one. Can you smell her breath? She is very close. »

La mort de Melara est désignée comme un féminin, ce qui est étrange. Si en français on utilise toujours le féminin pour personnifier « la Mort » en anglais en revanche, « the Death » est plus généralement désigné comme un personnage masculin (cf. l’article anglophone de wikipedia sur la personnification de la mort dans la littérature et la culture anglaise ou le personnage de La Mort dans la saga de Terry Pratchett, le Disquemonde, qui est présenté comme un homme).

Maggy est étrangère, elle ne maîtrise peut-être pas parfaitement la langue commune de Westeros. Pourtant, elle désigne la mort de Melara comme une figure féminine… et elle lui dit que cette figure est sous la tente ce soir et qu’elle devrait sentir son haleine. Quelles autres femmes sont présentes ?
Maggy, bien sûr. L’auteur a pris soin de nous décrire l’odeur fétide émanant de son haleine… Mais il y a aussi Cersei, qui se rappelle qu’en arrivant chez Maggy, elle et ses amies avaient le souffle court et la tête qui tournait (auraient-elles bu du vin pour se donner du courage ?)

Maggy a vu juste : la mort de Melara est présente sous la tente, car la mort de Melara n’est autre que Cersei. Elle vient d’entendre son amie avouer qu’elle guigne Jaime, alors que Cersei considère qu’il est à elle. Au moment de la prédiction, Cersei a beau être persuadée qu’elle va épouser Rhaegar, elle ne renonce pas pour autant à Jaime, à qui elle a soigneusement caché les projets de leur père de la marier à Rhaegar. La question de Melara exacerbe la jalousie et la colère de Cersei… Jusqu’au moment fatal :

Elle avait encore dans l’oreille la voix de Melara Cuillêtre lui affirmant que, si elles ne parlaient jamais des prophéties, celles-ci ne se réaliseraient pas. Mais elle ne fut pas si silencieuse au fond du puits. Elle glapissait et hurlait.
AFFC, Cersei IX.

Cersei est en train d’avouer : elle a assisté aux derniers instants de Melara Cuilètre dans le puits, elle l’a vue et entendue pendant qu’elle se noyait, car c’est sans doute elle qui l’y a poussée (volontairement ou accidentellement), pour la punir d’avoir rêvé d’épouser Jaime (et sûrement aussi parce que Cersei était malheureuse après qu’Aerys II a refusé le mariage avec Rhaegar ?). Un passage d’ADWD vient confirmer que Cersei est bien responsable : durant la marche de la honte, elle se met à avoir des hallucinations et elle voit dans la foule des gens qu’elle a connus : Tywin, Eddard, Sansa, Tyrion, Joffrey… et Melara :

Une fille, assise sous une fontaine et douchée par les éclaboussures, la considérait avec les yeux accusateurs de Melara Cuillêtre.
ADWD, Cersei II.

Pourquoi l’apparition de Melara Cuillètre regarderait-elle Cersei avec des yeux accusateurs, si ce n’est parce qu’elle est responsable de sa noyade ?

Les conséquences

Cersei Lannister, Melara Cuillêtre et le puits (Crédits : Inconnu)

Cersei, Melara et le puits (Crédits : Inconnu)


Le meurtre de Melara Cuillêtre a de nombreuses conséquences pour le personnage de Cersei. Psychologiquement parlant, on peut déjà remarquer qu’elle a commis un meurtre à l’âge de dix ans. Comme personne d’autre ne l’évoque à part elle (ni Jaime, ni Tyrion), on peut donc supposer qu’elle a commis cet acte seule et qu’elle a réussi à le dissimuler pendant toutes ses années, à vivre avec ce secret, sans l’ébruiter et sans jamais en être punie.

Il serait intéressant de savoir dans quelles circonstances exactes est morte Melara : Cersei n’en dit rien et évite de nous parler de sa responsabilité dans cette mort, même si celle-ci transparaît en filigrane. Elle dit généralement que Melara est « tombée » dans le puits, comme s’il s’agissait d’un accident, survenu sous le coup d’une impulsion. Mais c’est sûrement un moyen pour elle de ne pas faire face à l’horrible réalité, de ne pas assumer pleinement sa responsabilité et la culpabilité dans cette mort. Ce déni face à ses propres actes, ce manque de sensibilité et d’empathie pour autrui sont des caractéristiques qui définissent le personnage de Cersei. Ne se rendant pas compte du mal qu’elle fait aux autres, elle ne comprend pas pourquoi ceux-ci se retournent contre elle.

D’un point de vue plus littéraire, en tuant Melara Cuillètre, Cersei s’est faite l’instrument d’une des prophéties de Maggy. La mort de Melara ne s’accomplit que grâce à l’intervention de Cersei. Dès lors, elle se met à croire à la réalité de ces prédictions… mais si elle n’avait pas tué Melara, la prophétie ne se serait pas accomplie et Cersei n’y aurait jamais cru.
C’est un élément récurent de l’intrigue littéraire de Cersei : elle a beau accuser sans cesse les autres, elle est en fait elle-même à l’origine de tous ses problèmes. En pensant se prémunir du futur, elle ne fait que s’attirer de nouveaux ennemis et que hâter sa propre déchéance. En pensant lutter contre la prophétie, elle précipite son accomplissement. Cersei est inconsciemment la principale artisane de sa propre perte… une fois de plus.
_ _ _ _ _ _ _

Article rédigé à partir de la conversation suivante : [AFFC] Cersei – la mort de Melara Cuillêtre

2 Comments

  1. Je viens tout juste de finir AFFC cet article tombe à pique ! Génial et très interessant

  2. Passionant.

Leave a Reply