A Dance with Dragons, Chapitre 14, Bran

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quatorzième chapitre du cinquième livre, A Dance with Dragons et dont le personnage Point de Vue est Bran.

Chapitres et pagination[modifier]

Chapitres[modifier]

  • Ce chapitre est le deuxième consacré à Bran dans le cinquième livre.
  • Ce chapitre est le vingtième consacré à Bran sur l'ensemble de la saga.

Pagination[modifier]

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 169 à 178
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 185 à 195
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover)[N 3] : p. 169 à 178
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format) : tome 13, Le bûcher d'un roi, p. 261 à 274
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (format poche) : tome 13, Le bûcher d'un roi, p. 262 à 276
  • Minifrance.png Aux éditions France Loisirs (intégrale) : p 214 à 225

Résumé[modifier]

Au pied de la colline escarpée qui constitue le but de leur voyage, le prince Bran Stark et ses compagnons sont épuisés et affamés, Jojen Reed semblant le plus faible de tous. Redoutant la proximité de spectres, Mains-froides leur montre l'entrée des grottes où ils pourront trouver refuge, située plus haut dans la pente. Le petit groupe est alors attaqué de toutes parts par des spectres surgissant de la couche de neige au sol. Été sauve Bran de l'étreinte de l'un d'entre eux, puis Bran se glisse dans l'esprit d'Hodor pour attaquer les créatures à coups d'épée. Revenu dans son propre corps, il croit apercevoir Arya et du feu au loin, comme dans un rêve. A ce moment, une couche de neige tombe sur lui et l'ensevelit.

Il se réveille dans la caverne, où celle qu'il pensait être Arya se révèle être une femme de petite taille, aux yeux de chat, une enfant de la forêt. Celle-ci se désigne elle-même comme faisant partie du peuple de « ceux qui chantent la chanson de la terre ». Meera Reed explique à Bran que celle-ci les a sauvés grâce au feu. Bran, ne voyant pas Mains-froides, demande à l'enfant de la forêt s'il est mort lors de l'attaque, et elle lui répond que les spectres l'ont déjà tué il y a bien longtemps.

Elle leur fait parcourir ensuite un dédale de passages souterrains pour arriver enfin face à un vieil homme borgne à la peau pâle, assis sur un trône constitué de racines de barral qui ne font presque plus qu'un avec lui. Bran lui demande s'il est la corneille à trois yeux. Il leur explique qu'il a été bien des hommes et qu'un jour, il a même été une « corneille », un homme de la Garde de Nuit. Il dit à Bran qu'il l'a vu grandir tout comme son père. Il a vu toute la vie de Bran, ses rêves et même sa chute. Bran lui demande quand il pourra remarcher enfin, et l'homme lui répond : « Jamais plus tu ne marcheras. Mais tu voleras »

Notes et références[modifier]

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de juillet 2011.
  2. Pagination de la première édition Bantam massmarket d'octobre 2011.
  3. Pagination de la première édition Harper Voyager hardcover de juillet 2011.


Icone book.png Chapitres liés
Bran I
Schlingue I Bran II
d'ADWD
Tyrion IV

Bran III