A Game of Thrones, Chapitre 48, Eddard

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article concerne le quarante-huitième chapitre du premier livre, A Game of Thrones et dont le personnage Point de Vue est Eddard Stark.

Chapitres et pagination

Chapitres

  • Ce chapitre est le treizième consacré à Eddard dans le premier livre.
  • Ce chapitre est le treizième consacré à Eddard sur l'ensemble de la saga.

Pagination

  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (hardcover)[N 1] : p. 419 à 429
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (trade paperback) : p.
  • Miniusa.png Aux éditions Bantam (mass market paperback)[N 2] : p. 501 à 514
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (hardcover) : p.
  • Miniuk.png Aux éditions Voyager (paperback) : p.
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (intégrale) : p. 649 à 665
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (intégrale)[N 3] : p. 496 à 508
  • Minifrance.png Aux éditions Pygmalion (grand format)[N 4] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 122 à 134
  • Minifrance.png Aux éditions J'ai Lu (poche), [N 5] : Tome 2, Le donjon rouge, p. 158 à 174

Résumé

En pleine nuit, lord Eddard est appelé au chevet du roi Robert, qui est dans sa chambre, agonisant. Il a été éventré par le sanglier géant qu'il pourchassait et ramené en grand secret à Port-Réal. Robert demande à Eddard de protéger ses enfants et de devenir régent et protecteur du royaume jusqu’à la majorité de Joffrey. Sous sa dictée, Eddard rédige ces dernières volontés, mais il remplace « Joffrey » par « mon héritier ». Robert signe sans relire, puis, en présence de mestre Pycelle et de Renly Baratheon, scelle cet édit. Eddard a mauvaise conscience, mais il ne peut se résoudre à révéler la vérité à son ami mourant. Enfin, avant de sombrer dans le sommeil, Robert demande à Eddard de faire annuler ses ordres de faire assassiner Daenerys. Eddard sort et réconforte ser Barristan Selmy, qui pense avoir failli à son devoir en ne protégeant pas le roi. Varys, arrivant à pas feutrés, susurre innocemment : « Qui servait le vin au roi ? » « Lancel » répond ser Barristan. Eddard repart, soutenu par deux de ses hommes, quand il est abordé par Renly, lequel lui propose son appui pour mettre immédiatement en sûreté le prince Joffrey et les autres enfants du roi, avant que Cersei ne puisse réagir. Mais Eddard refuse de faire violence aux princes alors que Robert n'est même pas encore mort. De retour dans ses appartements, il commande au chef de sa garde, Tomard, de prendre le commandement de l'escorte de ses filles, qui doivent embarquer la nuit prochaine, à bord de La Charmeuse du Vent. Ils devront faire escale à Peyredragon, où Tomard devra remettre en mains propres un pli à Stannis Baratheon. Eddard fait ensuite venir Littlefinger et lui révèle la vérité sur la paternité des enfants de Cersei. De ce fait, pour lui, le seul roi légitime après la mort de Robert, est son frère Stannis. Littlefinger conseille d'abord à Eddard de s'opposer à Stannis et de se réconcilier avec les Lannister : pour gagner le trône, Stannis devra s'opposer à ces derniers ; en outre, sa rigidité et sa rancune envers les anciens partisans des Targaryen vont plonger le royaume dans la guerre. Mais Eddard rejette avec colère et mépris cette perspective. Il lui demande d’acheter la loyauté des hommes du guet, pour disposer d'effectifs face aux hommes des Lannister.

Notes et références

  1. Pagination de la première édition Bantam hardcover de septembre 1996.
  2. Pagination de la réédition de août 2005. La première édition Bantam massmarket est de septembre 1997.
  3. Pagination de la réédition mai 2011. La première édition J'ai Lu Intégrale est de décembre 2009.
  4. Pagination de l'édition Pygmalion grand format de janvier 1999.
  5. Pagination de la réédition de juillet 2009. Les éditions précédentes semblent identiques, la première étant de août 2001.
Icone book.png Chapitres liés
Eddard XII
Daenerys V Eddard XIII
d'AGOT
Jon VI

Eddard XIV