Régent

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Un régent est une personne qui exerce le gouvernement d'un pays ou d'une région, à la place d'un lord ou d'un roi, pendant une période appelée régence.

Fonctionnement et nomination[modifier]

La régence est déclenchée lorsque le titulaire d'un titre est incapable de remplir correctement ses fonctions, soit parce qu'il est mineur[1][2][3][4][5][6][7], soit parce que sa santé l'en empêche[8]. Généralement, le gouvernement est confié à un régent unique[1][2][8][4][5][6][7], mais il existe aussi des cas où la régence est exercée par un collège[3].

Le régent est généralement désigné parmi les membres majeurs de la famille : il peut s'agir du frère majeur du titulaire[2], de sa mère[1][2][6][7], ou de son oncle[4]. Il peut aussi s'agir d'une personne extérieure à la famille[3][8]. Dans ce cas, il s'agit généralement d'une personne désignée par le précédent titulaire[9]. Les périodes de régence sont souvent l'occasion de luttes de pouvoirs, entre plusieurs rivaux politiques, notamment pour s'octroyer le poste de régent.

Dans le royaume des Sept Couronnes, le régent a le droit de siéger au conseil restreint du roi des Sept Couronnes[7]. Il dispose du pouvoir de nomination et de révocation des autres membres du conseil restreint[10][11], toutefois, contrairement à la Main du Roi, le régent n'a pas le droit de siéger sur le Trône de Fer.

Historique des régents[modifier]

Les régences dans la saga[modifier]

Dans AGOT[modifier]

Lysa Arryn devient la régente de son fils, lord Robert Arryn, en l'an 298. Elle assure seule la gouvernance du Val, et ne semble pas manifester l'envie de se remarier[6][N 1].

Se sachant mourant, le roi des Sept Couronnes Robert Baratheon désigne son ami - lord Eddard Stark - régent du royaume[9]. Après avoir remis en cause la légitimité de Joffrey Baratheon, lord Eddard est accusé de trahison, arrêté et déchu de la régence[12]. Il est remplacé par la mère du roi, la reine Cersei Lannister[7].

Dans ASOS[modifier]

Après le décès de Joffrey[13], et la succession en faveur de son frère cadet Tommen (lui aussi mineur), la régence est toujours exercée par leur mère, Cersei[14].

Le mariage de Lysa Arryn et de Petyr Baelish permet à ce dernier d'exercer la régence de son beau-fils, Robert[15][16], toutefois, l'assassinat de Lysa Arryn fragilise l'autorité de Littlefinger sur le Val d'Arryn[16].

Dans AFFC[modifier]

Incarcérée par le nouveau Grand Septon qui l'accuse de lubricité, d'adultère et de trahison, la reine Cersei Lannister perd la régence de son fils Tommen. Les membres du conseil restreint (le Grand Mestre Pycelle et le Grand Argentier Harys Swyft) confient la régence à l'oncle de la reine, ser Kevan Lannister[17].

Dans ADWD[modifier]

Ser Kevan Lannister est assassiné[18], ce qui va obliger le parti de Tommen Baratheon à désigner un autre régent.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Dans la société féodale des Sept Couronnes, la femme est soumise à son époux, qui devient « son seigneur et maître ». Si Lysa Arryn se remarie, son époux est en droit de gérer le Val à sa place.

Références[modifier]