Dontos Hollard

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Dontos Hollard
Identité
V.O. Dontos Hollard
Surnoms Dontos le Rouge
Ser Bouffon
Florian
Statut
Rang Chevalier
Naissance vers 265
Décès 300 (Néra)
Famille
Père Steffon Hollard
Blasons
Ser Dontos était un membre de la maison Hollard Ser Dontos était au service de la maison Baratheon de Port-Réal

Né probablement vers l'an 265[N 1], ser Dontos Hollard, dit Dontos le Rouge, est un chevalier au service de la Couronne et le dernier représentant de la maison Hollard. Il est le fils de feu ser Steffon Hollard, lui-même frère jumeau de ser Symon Hollard, l'ancien maître d'armes de la maison Sombrelyn avant le Défi de Sombreval[1]. Ser Dontos est un homme jovial, au faciès couperosé et aux bras flasques, qui a un fort penchant pour l’alcool[2][3][4]. Il sait écrire[3].

Avant AGOT[modifier]

Dontos est encore enfant lorsque se déclenche la crise qui sera ensuite connue sous le nom de Défi de Sombreval. Son père étant mort quelques années auparavant, ils n'ont tous deux pas pris directement part au Défi. Cependant, la vindicte du roi Aerys II Targaryen envers les Sombrelyn et les Hollard le pousse à réclamer la tête du jeune Dontos. Ce dernier ne doit la vie sauve qu'à l'intervention de ser Barristan Selmy qui réussit à intercéder en sa faveur auprès du roi Aerys. Cependant, Dontos, dernier représentant des Hollard, est déchu de tous ses biens et titres pour devenir simple écuyer au Donjon Rouge[1]. Il devient chevalier à une date inconnue.

Dans AGOT[modifier]

Ser Dontos assiste à l'audience inaugurale du règne de Joffrey Baratheon. Lorsqu'il aperçoit lady Sansa Stark, il s'apprête à lui dire bonjour mais se ravise lorsque ser Balon Swann lui rappelle dans quelle disgrâce cette dernière se trouve[2].

Dans ACOK[modifier]

Lors du tournoi donné en l’honneur de l’anniversaire du roi Joffrey Baratheon, ser Dontos est tellement ivre qu’il se présente sans vêtements en-dessous de la ceinture. Il n’arrive même pas à monter sur son cheval. Alors que Joffrey, furieux, veut le faire noyer dans un tonneau, Sansa Stark (confortée par Sandor Clegane) s’interpose en suggérant au roi d’en faire plutôt son bouffon. Séduit par la perspective d'un chevalier-bouffon, Joffrey accepte, ce qui laisse la vie sauve à ser Dontos[5] désormais obligé de chevaucher un cheval de bois[6].

Ser Dontos, qui a vu la mort de près, se rend compte de l'indignité de sa conduite passée, et est impressionné par le courage de la jeune Stark. Se voyant comme un nouveau Florian le Fol, il joue son rôle de bouffon, mais réussit à faire passer à Sansa un billet anonyme dans lequel il lui promet son aide pour rentrer chez elle, et lui donne rendez-vous le soir même dans le bois sacré du Donjon Rouge. Lors de cet entretien clandestin, il parvient à la persuader de sa bonne foi et obtient même un baiser[3]. De nombreuses autres entrevues succèdent à celle-ci, mais sans que le projet d'évasion de Sansa se précise, ser Dontos s'y montrant d'ailleurs souvent ivre. Il évoque le vague soutien d'un « ami commun », qui doit venir chercher Sansa dans un rapide navire, mais toujours plus tard[7]. Devant la cour, ser Dontos tente de protéger Sansa des fureurs de son fiancé, mais sans beaucoup de succès[6].

Pendant la bataille de la Néra, il trouve refuge avec la reine Cersei et les dames de la cour au Bal de la Reine[8]. Quand, à l'aube, il apprend la victoire inespérée, il commence par fêter la nouvelle en s'enivrant, puis va en informer Sansa qui dort encore dans sa chambre[4]. Il est présent à la cérémonie qui célèbre cette victoire. Le soir même, il retrouve une nouvelle fois sa « Jonquil » au bois sacré et lui annonce que le jour de son évasion est fixé : ce sera le soir des noces du roi Joffrey avec lady Margaery Tyrell, donc pas avant un mois. Il lui remet une résille d'argent ornée de précieuses améthystes noires d'Asshaï, qu'il dit représenter la justice et la liberté pour l'orpheline[9].

Dans ASOS[modifier]

Ser Dontos prépare l'évasion promise à lady Sansa, qui aura lieu par bateau. Mais, lors d'un de leurs entretiens clandestins dans le bois sacré, celle-ci lui révèle qu'elle y renonce, car les Tyrell lui ont promis de l'emmener à Hautjardin épouser Willos Tyrell, l'héritier de la maison. Ser Dontos a beau la mettre en garde contre le risque d'offrir ainsi Winterfell à sa future belle-famille, Sansa le laisse et ne retourne plus au bois sacré pendant un certain temps[10]. Mais les espérances de Sansa prennent fin lorsque lord Tywin, qui souhaite prendre de court les Tyrell, lui impose le mariage avec son fils Tyrion. Ser Dontos y assiste et il doit jouer le rôle d'un escabeau pour permettre au nouveau marié de revêtir son épouse du manteau Lannister[11]. Le jour des noces du roi Joffrey Baratheon et de Margaery Tyrell, ser Dontos joue son rôle de bouffon en se montrant à califourchon sur un balai au petit-déjeuner[12] et en se battant à coups de dattes avec Lunarion lors du banquet[13]. Peu de temps avant les noces, il demande à Sansa de porter une résilles ornée d'améthystes d'Asshaï lors du repas, elle est, selon lui, la clé pour son retour à Winterfell. Après l'empoisonnement du roi, revêtu de ses atours de chevalier, il retrouve Sansa dans le bois sacré et l'aide à sortir du Donjon Rouge, puis à gagner une barque conduite par Oswell Potaunoir pour rejoindre lord Petyr Baelish qui l’attend dans un bateau. Alors que ser Dontos demande à Littlefinger la récompense prévue pour lui avoir amené Sansa, les hommes de Littlefinger lui décochent des carreaux d’arbalète et le tuent, son corps sombrant dans la Néra. Littlefinger apprend ensuite à la jeune femme qu'il est à l’origine de son évasion et le statut d'homme de paille de Dontos[14]. Avec lui s'éteint la maison Hollard[1].

Dans la série télévisée[modifier]

Icone serieTV.png Dontos Hollard est interprété par l'acteur Tony Way dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Lady Brienne de Torth semble penser que ser Dontos a une quarantaine d'années en l'an 300 (cf. A Feast for Crows, Chapitre 05, Brienne), toutefois, Dontos était encore jeune à l'époque du Défi de Sombreval qui semble s'être déroulé vers l'an 277 (cf. A Feast for Crows, Chapitre 10, Brienne). Une naissance entre l'an 260 et l'an 265 semble pouvoir concilier ces deux informations.

Références[modifier]