Donjon Rouge

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Bal de la Reine)
Aller à : navigation, rechercher
Donjon Rouge
Informations
V.O. the Red Keep
Localisation
Le Donjon Rouge se situe dans la ville de Port-Réal

Blasons
le Donjon Rouge était le château de la maison Targaryen le Donjon Rouge est le château de la maison Baratheon le Donjon Rouge est le château du roi Joffrey Baratheon et de sa fratrie

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Le Donjon Rouge est la puissante forteresse qui se dresse sur la colline d'Aegon à Port-Réal. Sa construction fut commencée par Aegon I Targaryen en l'an 35 pour remplacer Fort-Aegon, un fortin de glaise et de bois bâti au début de sa conquête de Westeros sur le site qui deviendrait ensuite la cité de Port-Réal. Confiée au départ à la Main Alyn Castelfoyer et à la reine Visenya Targaryen, la construction du Donjon Rouge ne sera achevée que par Maegor I Targaryen en l'an 45[1]. Ce dernier aurait fait mettre à mort les constructeurs et architectes ayant participé à sa construction afin d'en préserver les secrets[2][N 1].

Description

Architecture

La forteresse est dotée de puissantes murailles et de sept tours en grès rosâtre qui lui donnent son nom. Ses portes extérieures sont en bronze et protégées par une puissante barbacane. Au cœur du bâtiment se trouve la Citadelle de Maegor qui constitue un deuxième château à l'intérieur du Donjon Rouge. Cette Citadelle est elle-même protégée par un profond fossé garni de pics en fer et d'un pont-levis[3]. Le mur nord est percé d'une poterne qui permet de descendre en ville par l'allée de Sombrenoir[4]. Une entrée discrète permet en outre de sortir du château sur sa face sud, au sommet de la falaise qui surplombe l'embouchure de la Néra[N 2][5]. Enfin, une autre sortie souterraine secrète permet de rejoindre les égouts de Port-Réal par les caves[N 3][6][7].

L'ensemble de la forteresse constitue un labyrinthe de salles voutées, de ponts couverts, de casernements, d'oubliettes et de magasins. On y trouve un septuaire et un bois sacré. Un incroyable dédale de passages secrets parcourt les caves et les murs du château, construit à la demande de Maegor. C'est ce réseau qui a permis aux rois Targaryen d'espionner leurs sujets et leur cour. Au moins un de ces passages permet d'accéder à la chambre de la Main[8]. Seule la citadelle de Maegor est épargnée par ce réseau : il y existe une issue cachée permettant de s'enfuir en secret, mais elle n'est pas reliée aux autres passages[9]. Dans les caves sont entreposés les dix-neuf crânes des anciens dragons : ils ornaient autrefois la salle du trône, mais le roi Robert Baratheon les en a fait retirer[N 4][10][6], pour leur substituer des bannières et des tapisseries représentant ses chasses[N 5][11].

Édifices remarquables

Plan du Donjon Rouge
  1. la barbacane, entrée principale du Donjon Rouge, dotée de portes de bronze et d'une herse, ainsi que d'une poterne latérale ;
  2. la cour extérieure, où peuvent se dérouler des petits tournois, et dont l'accès est généralement autorisé au peuple ;
  3. la salle du Conseil, bâtiment situé près de la poterne de la conciergerie, où se déroulent les réunions du Conseil restreint. Richement meublée, la salle comporte notamment des tapis de Myr au sol, un élégant paravent sculpté aux vives couleurs en provenance des îles d’Été. Aux murs sont suspendus des tapisseries de Norvos, Qohor et Lys. Deux sphinx valyriens en marbre noir et aux yeux de grenat flanquent la porte d'entrée[5][12][13];
  4. l'hostel des Cuisines, qui ne sert plus de cuisine sous le règne de Robert Baratheon, et qui comporte de vastes et luxueux appartements situés au dernier étage[N 6][14] ;
  5. les cuisines principales du Donjon Rouge, située en face de l'hostel des Cuisines ;
  6. la Grande Galerie, qui sert aux réceptions du roi et qui peut accueillir près de mille invités ;
  7. l'immense salle du Trône, située dans les niveaux supérieurs, pouvant recevoir un millier de spectateurs[15], et où se dresse le trône de Fer du haut duquel le roi ou sa Main tiennent audience. Ses portes sont de chêne bardé de bronze ;
  8. le bois sacré, de près d'un acre de surface, où se dressent des aulnes et des ormes, l'arbre-cœur étant un vieux chêne sans face sculptée couvert de fumevigne[16];
  9. les appartements de Varys, se composant de trois pièces aveugles[9];
  10. l'arsenal ;
  11. le chenil ;
  12. la cour intérieure, dont l'accès depuis la cour extérieure est protégé par un pont-levis ;
  13. la Petite Galerie, pour la distinguer de la Grande Galerie, bâtisse attenante à la tour de la Main et pouvant accueillir une centaine de convives[15][17] ;
  14. la tour de la Main, où réside traditionnellement la Main du Roi. C'est une vaste tour qui permet de loger la Main et sa maisonnée et qui comporte plusieurs baraquements en contrebas ;
  15. les cuisines de la Petite Galerie, situées derrière cette dernière, dotée d'un tourelle reliée à la tour de la Main par un ponceau couvert ;
  16. le septuaire royal ;
  17. la Crypte-aux-Vierges, long bâtiment au toit d'ardoise et aux grandes portes sculptées situé derrière le septuaire royal et nommé ainsi depuis que Baelor I Targaryen y tint recluses ses trois sœurs[18].
  18. les écuries ;
  19. la porcherie ;
  20. les baraquements des manteaux d'or ;
  21. les marches serpentines[N 7], escalier sinueux constitué de nombreux replats qui relie la cour intérieure à la cour inférieure ;
  22. la cour inférieure ;
  23. les écuries, secondes écuries, rattachées à la cour inférieure ;
  24. la tour de la Blanche Épée, svelte édifice situé du coté de la baie de la Néra, où réside la Garde Royale. Le rez-de-chaussée sert de salle de réunion pour la Garde. C'est une pièce ronde , aux murs de pierre chaulée tendus de tapisseries de laine blanche. Un bouclier blanc et deux épées croisées surmontent le manteau de la cheminée. Le mobilier consiste en un fauteuil de chêne noir et une table blanche de barral en forme d'écu supportée par trois étalons blancs. Le sous-sol sert d'entrepôt pour les armes et armures. On trouve au premier et au deuxième étage des petites chambres d'appoint pour les six membres de la garde, le lord Commandant ayant l'exclusivité du troisième et dernier étage[19] ;
  25. la roukerie, surmontant les appartements traditionnels du Grand Mestre ;
  26. La Citadelle de Maegor, cœur de la forteresse, château dans le château, entourée d'une douve sèche de trois pieds de profondeur, hérissée de piques en fer et franchissable par un pont-levis[20][21] ; on y trouve :
    • Les appartements royaux.
    • Le Bal de la Reine, salle de réception privée de la reine pouvant accueillir une centaine de personnes ; elle est ornée de lambris richement ciselés et de miroirs d'argent martelé qui redoublent l'éclat des torches disposées dans des appliques. Des jonchées au parfum suave couvrent le sol. Un tribune en surplomb sert de scène aux musiciens. Des baies en plein cintre s'évasent tout du long de la paroi sud et sont surmontées de lourds rideaux de velours[15].
  27. la Promenade du Traître, portion de l'enceinte reliée à la cour inférieure et au bois sacré, surplombant l'estuaire de la Néra.

Les geôles

Conformément aux instructions de Maegor le Cruel, il existe quatre étages de geôles sous son château, placées sous la garde du Guet :

  • Le niveau supérieur comprend des cellules assez vastes pour regrouper les criminels du commun. Elles possèdent de minces soupiraux au niveau de la voute.
  • Le niveau du dessous est doté de cellules plus petites pour les prisonniers de noble naissance. La lumière provient de torches fixées aux murs des couloirs qui dispensent un peu de clarté à travers les barreaux. Les portes grises sont faites dans un bois noueux épais de cinq pouces et renforcé de fer. Les murs sont rongés par le salpêtre[22].
  • L'avant dernier niveau est celui dit des cellules noires, petites pièces obscures aux portes de bois.
  • Le niveau le plus profond devait servir de salles de torture.
Icone loupe.png Voir article détaillé : Justice du Roi.

Le Donjon Rouge dans la saga

Dans AGOT

A sa nomination en tant que Main du Roi, lord Eddard Stark s'installe avec sa maisonnée dans la tour de la Main dans l'enceinte du Donjon Rouge. Ce dernier devient le théâtre de la lutte d'influence qui oppose les maisons Stark et Lannister sous l'œil vigilant des petits oiseaux de lord Varys.

Après la mort du roi Robert Baratheon dans la Citadelle de Maegor, lord Eddard est arrêté dans la grande salle du Trône puis incarcéré dans les geôles du Donjon Rouge.

Dans ACOK

Après l'arrivée de Tyrion Lannister qui prend ses fonctions de Main du Roi, le Donjon Rouge devient à nouveau le théâtre d'une lutte entre la reine Cersei Lannister et son frère. Les espions de lord Varys surveillent ce conflit larvé auquel se mêlent les intrigues sournoises de lord Petyr Baelish.

Avec l'arrivée prochaine de l'armée du roi Stannis Baratheon et les émeutes qui secouent Port-Réal, le roi Joffrey Baratheon ne sort quasiment plus de l'enceinte du Donjon Rouge, exacerbant l'inimitié que lui voue le peuple pour lequel il affiche un souverain mépris.

Le Bal de la Reine sert de refuge aux dames de la noblesse lors de la bataille de la Néra[15]. Au plus fort de la bataille, la reine Cersei fait retraiter le roi Joffrey dans l'enceinte[23], entrainant ainsi la débâcle du Guet chargé de la défense des murailles de la ville[20].

Après la victoire inespérée, c'est dans la grande salle du Trône que le roi Joffrey reçoit l'allégeance de ses anciens ennemis et remercie les sauveurs de la ville que sont les seigneurs des terres de l'Ouest et du Bief[24].

Dans ASOS

Après la victoire, l'afflux des nouveaux alliés du roi Joffrey emplit le château et oblige à en abandonner l'enceinte extérieure aux tentes et pavillons[18].

Le Donjon Rouge est toujours le terrain des intrigues de lord Varys et de ses petits oiseaux, ainsi que de celles de lord Petyr Baelish qui œuvre en secret pour faire évader lady Sansa Stark. Avec le mariage prochain de Margaery Tyrell et du roi Joffrey Baratheon, ce sont les Tyrell qui font leur entrée dans le jeu des trônes cherchant à gagner en influence au sein du Conseil restreint et des luttes de pouvoir qui se trament dans la forteresse.

Les noces de Margaery et de Joffrey voient l'assassinat de ce dernier. Tyrion Lannister est arrêté pour ce crime alors que Sansa, sa femme, arrive enfin à échapper au Donjon Rouge grâce à l'aide inattendue de Littlefinger. Tyrion, sentant que son procès tourne en sa défaveur du fait des intrigues de sa sœur, opte pour un duel judiciaire. Le prince Oberyn Martell qui s'est proposé pour être son champion, affronte ser Gregor Clegane dans l'enceinte même du Donjon Rouge et trouve la mort après avoir mortellement empoisonné son adversaire.

Tyrion, condamné à mort, parvient à s'évader grâce à l'intervention de son frère Jaime et de lord Varys. Lors de son évasion, il en profite pour tuer son père, lord Tywin Lannister, ainsi que son ancienne maîtresse, Shae.

Dans AFFC

Après les fiançailles du roi Tommen Baratheon et de Margaery Tyrell, la reine régente Cersei Lannister fait brûler la tour de la Main avec du feu grégeois suite à la découverte des passages secrets qui la parcourent et qui ont permis le meurtre de lord Tywin Lannister[25].

Notes et références

Notes

  1. Près de trois cents ans plus tard, une pièce remplie d'ossements et de crânes humains jaunis sera retrouvée dans les souterrains du Donjon Rouge (cf. A Feast for Crows, Chapitre 13, Cersei), ceux-ci appartenant peut-être aux ouvriers et architectes exécutés par le roi Maegor I Targaryen.
  2. Utilisée notamment par Littlefinger et Eddard Stark, cf. A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard.
  3. Cette sortie est empruntée par Varys et Illyrio Mopatis, suivis à leur insu par Arya Stark, cf. A Game of Thrones, Chapitre 33, Arya. Plus tard, lors du massacre des Stark, Arya utilisera ce souterrain pour s'échapper, cf. A Game of Thrones, Chapitre 51, Arya.
  4. Tyrion Lannister vient méditer sur ces crânes, cf. A Game of Thrones, Chapitre 14, Tyrion ; bien plus tard, lors de ses courses dans le Donjon Rouge, Arya Stark les découvre également, cf. A Game of Thrones, Chapitre 33, Arya.
  5. Après son accession au trône, son successeur Joffrey fera retirer ces tapisseries (cf. A Game of Thrones, Chapitre 58, Sansa).
  6. Ces appartements sont attribués à lord Gyles Rosby, puis à Tyrion Lannister et Sansa Stark après leur mariage (cf. A Storm of Swords, Chapitre 59, Tyrion).
  7. Traduit aussi par escalier serpentin.

Références