Jeyne Pauvres la Vérolée

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jeyne Pauvres la Vérolée
Identité
V.O. Poxy Jeyne Poore
Statut
Titre Pauvres Compagnons
Décès 45
Blasons
Jeyne faisait partie de l'ordre des Pauvres Compagnons

Jeyne Pauvres la Vérolée était l'une des meneuses les plus cruelles des Pauvres Compagnons au cours de la guerre de la Foi[1].

Histoire

Brisée par le roi Maegor Ier Targaryen, la bande de Jeyne la Vérolée agissait comme des hors-la-loi vivant de rapines dans le bois entre Accalmie et Port-Réal. En l'an 45, le roi Maegor donne la chasse à la bande de Jeyne Pauvres : à tous ceux qui sont capturés, il offre le choix entre la pendaison et le Mur. Jeyne Pauvres échappe longtemps au roi, jusqu'à ce que trois de ses partisans la trahissent et la vendent au roi en échange de leur pardon et de leur adoubement.

Jeyne la Vérolée est reconnu coupable de sorcellerie par trois septons qui accompagnent le roi et celui-ci la condamne à être brûlée vive au bord de la Wend. Ses partisans menés par ser Horys Hill tentent de la sauver, mais ils tombent dans un piège du roi Maegor qui les massacre[1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Les fils du Dragon.