Accalmie

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Accalmie
Informations
V.O. Storm's End
Nature Forteresse
Localisation
Mm accalmie.jpg

Blasons
Accalmie est le fief de la maison Baratheon

Construite il y a des siècles par Durran, le premier roi de l'Orage, Accalmie est le fief ancestral de la maison Baratheon. C'est une puissante forteresse sise sur la baie des Naufrageurs, sur les hautes falaises de la pointe de Durran, adossée au ciel et le dos à la mer. Elle est entourée de plaines agricoles, sauf à l’ouest où s’étend un immense massif forestier. La côte environnante n’est qu'écueils sournois et rochers déchiquetés. Le tout monte en une falaise de craie blanche, à pic, vertigineuse que la façade maritime du château écrase de sa masse, bien qu'elle soit moins haute d’une bonne moitié.

Description

Haut de cent pieds (environ trente mètres), le mur extérieur est aveugle. Nulle meurtrière ou poterne ne vient trouer la rotondité parfaitement lisse de la masse grise. Les pierres ajustées n’offrent ni angle, ni faille par où peut s’infiltrer le moindre vent. L’enceinte mesure quarante pieds (douze mètres) d’épaisseur côté terre tandis que face aux flots, elle mesure jusqu’à quatre-vingt pieds (vingt-quatre mètres) grâce une double paroi comblée de sable et de gravier. A l’abri d’un tel édifice, cours, cuisines et autres constructions, ainsi qu'un bois sacré[1] (doté d'un barral[2], chose rare dans le sud), se trouvent hors d’atteinte des rafales comme des vagues. Il n’existe dans Accalmie qu’une tour, semblable à un tambour, aveugle côté mer, à l’instar de l’enceinte. Elle est assez vaste pour accueillir les greniers, les quartiers de la soldatesque, la salle des fêtes ainsi que les appartements seigneuriaux. Son faîte est crènelé d’imposants parapets qui lui donnent l’aspect d’un poing barbelé de piques en bout de bras[3]. Au pied de la falaise que surplombe Accalmie, s’ouvre une gueule sombre, un tunnel qui débouche sous le château dans une caverne où les seigneurs de l’Orage avaient jadis bâti les quais d’un port souterrain, accessible uniquement à marée haute et fermé d’une forte herse[4].

D'après les légendes, tous les soixante-dix sept ans, une tempête plus forte s'abat sur Accalmie, tentative des anciens dieux de la mer et du ciel d'abattre la forteresse. Mais les observations montrent qu'il ne s'agit que d'une légende[5].

Construction

Accalmie fut bâtie par Durran, premier roi de l'Orage, amant d'Elenei, fille du dieu des mers et de la déesse des vents. Cette union provoqua l'ire des parents de la belle, mais les deux amants défièrent les dieux. Malgré les nombreuses attaques des vagues et du vent, et avec l'aide des enfants de la forêt ou du jeune Bran le Bâtisseur, l'actuelle forteresse fut finalement édifiée, après sept tentatives[3]. Ses murs anciens sont imprégnées de sorts de protection toujours actifs, empêchant les ombres de les franchir[4].

Dans Triomphes et défaites, archimestre Vyron émet l'hypothèse que le château n'a atteint sa forme finale qu'à l'époque des Andals, se basant sur la légende de la septième construction du bâtiment par Durran Dieux-deuil[5].

Histoire

Les Chroniques prétendent qu'Accalmie n'est jamais tombée lors d'un assault ou d'un siège[6]. Après la Conquête, Accalmie passe aux mains de la maison Baratheon après avoir été pendant des siècles le fief des Durrandon. Pendant son règne, le roi Aegon I Targaryen visite le château à plusieurs reprises[7].

Au début du conflit de succession connu sous le nom de Danse des Dragons, Aemond Targaryen, frère du roi Aegon II, et Lucerys Velaryon, fils de la princesse Rhaenyra, se retrouvent par hasard tous deux en même temps à Accalmie, chacun tentant de rallier lord Borros Baratheon à sa cause[8].

En l'an 199, un tournoi se déroule à Accalmie, au cours duquel le prince Baelor Targaryen démonte un chevalier errant, ser Arlan de l'Arbre-sous[9].

La rébellion de Robert Baratheon

Pendant la rébellion de Robert Baratheon, ce dernier confie son fief d'Accalmie à la gouvernance de son frère, Stannis. La forteresse est assiégée par lord Mace Tyrell et les forces du Bief, au nom du roi Aerys II Targaryen pendant pratiquement un an. Alors que les assiégés en sont réduits à manger des rats, le contrebandier Davos Mervault parvient à passer outre le blocus maritime de lord Paxter Redwyne : il trouve un passage au pied de la falaise qui lui permet d'amener de la nourriture (poissons salés et oignons), ce qui sauve les assiégés[10].

Icone loupe.png Voir article détaillé : rébellion de Robert Baratheon.
Icone loupe.png Voir article détaillé : siège d'Accalmie.

Une fois Robert devenu roi, Stannis lui demanda à plusieurs reprises le fief d'Accalmie, estimant qu'il lui revenait de droit[11]. Mais Robert préféra lui donner Peyredragon, confiant le siège de la maison Baratheon au jeune Renly, qui nomme ser Cortnay Penrose gouverneur de la place.

Accalmie dans la saga

Dans ACOK

L'entrée active du roi Stannis Baratheon dans la guerre des Cinq Rois est marquée par son attaque d'Accalmie[12]. Débarquées, ses maigres troupes entreprennent le siège de la forteresse, rasant les bois alentours pour construire des machines de siège. Mais le gouverneur de la place, ser Cortnay Penrose, n'est pas homme à se laisser intimider. En outre, aussitôt informé de ce siège, le roi Renly Baratheon, alors à Pont-l'Amer avec son puissant ost, prend la tête de sa cavalerie et arrive à bride abattue. Lady Catelyn Stark, ayant rejoint lord Renly pour lui proposer une alliance avec son fils, tente de réconcilier les deux frères par une entrevue qui se déroule entre les lignes, mais sans succès[3]. La mort mystérieuse de Renly ne fait pas évoluer la situation, le gouverneur refusant d'ouvrir ses portes tant qu'on ne lui aura pas montré le cadavre de son roi. Or ce dernier a mystérieusement disparu[13]. Mais le roi Stannis estime ne pas pouvoir se permettre de ne pas prendre Accalmie, car il craint que son autorité n'en souffre. En outre, cela pourrait inciter les troupes du Bief ou de Dorne à tomber sur ses arrières. C'est pourquoi Mélisandre, menée en barque par ser Davos Mervault dans le tunnel passant sous les antiques murailles de la forteresse, accouche là d'une ombre[4] La nuit même, ser Cortnay Penrose chute de la fenêtre de sa chambre, et, le lendemain, Accalmie ouvre ses portes au roi Stannis[14]. Le nouveau gouverneur, lord Elbois de la Nouë, et sa garnison lui jurent fidélité, et le roi leur épargne toute représaille[15], mais il fait détruire par le feu le bois sacré[1] et son barral[2].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Guerre des Cinq Rois : du siège d'Accalmie à la bataille de la Néra.

Avant de quitter Accalmie pour Port-Réal, le roi Stannis y laisse deux cents hommes sous les ordres du nouveau gouverneur, ser Gilbert Farring[16], lord Elbois de la Nouë devenant le second de ser Gilbert[17].

Dans AFFC

La reine régente Cersei Lannister, sur les conseils de son frère Jaime, demande à lord Mace Tyrell de prendre Accalmie, toujours tenu par les partisans du roi Stannis Baratheon, pour le compte du roi Tommen Baratheon. Lord Mace se rend alors devant la forteresse avec lord Mathis Rowan et la moitié de ses forces[18]. Cependant, après l'emprisonnement de la reine Margaery Tyrell par le Grand Septon à Port-Réal, lord Mace Tyrell et son armée quittent le siège d'Accalmie (n'y laissant qu'une force symbolique[19]) sans l'avoir faite tomber afin de regagner la capitale[20][21].

Dans ADWD

Lord Jon Connington, à la tête de la Compagnie Dorée, envisage de prendre Accalmie par surprise, après s'être assuré de plusieurs têtes de pont dans les terres des Tempêtes. Il souhaite agir vite pour prendre ses ennemis par surprise et s'emparer de la grande forteresse pour accroître sa légitimité et rallier les seigneurs proches à la cause du prétendu prince Aegon Targaryen. Mais le jeune prince exige de mener lui-même l'assaut[19]. La nouvelle de leur marche vers Accalmie atteint rapidement le Conseil restreint à Port-Réal, mais ce dernier est paralysé par le refus des Tyrell d'entreprendre quoi que ce soit tant que la reine Margaery reste accusée par la Foi[22].

Dans TWOW

Icone book.pngCette section concerne un volume de la saga qui n'est pas encore paru en français. Elle est masquée afin d'éviter les spoilers.
Cliquez sur "Développer" si vous souhaitez en savoir plus.

Accalmie aurait été prise par la Compagnie Dorée au prix de lourdes pertes. Une armée Tyrell serait en mouvement vers la forteresse, et lord Jon Connington aurait l'intention de sortir l'affronter en rase campagne. La princesse Arianne Martell, envoyée auprès de lord Connington par son père, apprend cela à La Griffonnière, où Haldon lui propose de continuer vers Accalmie par voie de mer[23].

Notes et références