Myrielle Peake : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
m (Relecture + interliens)
m (typo)
 
Ligne 42 : Ligne 42 :
 
Toutefois Unwin Peake tient à s'assurer que c'est sa fille qui sera choisie. Outre les rumeurs et accidents qui surviennent aux candidates jugées les plus à même de concurrencer Myrielle, la Main fait venir sa fille avant le bal et s'assure qu'elle rencontre Aegon III quotidiennement et qu'elle partage ses repas. Aegon III se montre très réservé, toutefois, il lui offre une des poupées de la défunte Jaehaera, ce que Myrielle prend pour une marque d'affection.
 
Toutefois Unwin Peake tient à s'assurer que c'est sa fille qui sera choisie. Outre les rumeurs et accidents qui surviennent aux candidates jugées les plus à même de concurrencer Myrielle, la Main fait venir sa fille avant le bal et s'assure qu'elle rencontre Aegon III quotidiennement et qu'elle partage ses repas. Aegon III se montre très réservé, toutefois, il lui offre une des poupées de la défunte Jaehaera, ce que Myrielle prend pour une marque d'affection.
  
Lors du [[bal du Jour de la Jouvencelle]], Unwin Peake s'arrange pour que Myrielle soit présentée au roi ni trop tôt (pour ne pas être accusé d'avoir voulu la favoriser], ni trop tard (pour que le roi ne soit pas trop las). Myrielle se présente au roi avec la poupée qu'il lui a offerte, et qu'elle tient comme un enfant. Alors qu'il se contente de hocher la tête en direction des autres jeunes filles qui lui sont présentées, Aegon III adresse quelques mots à Myrielle, ce qui laisse croire à Unwin Peake que ses manœuvres ont réussi.  
+
Lors du [[bal du Jour de la Jouvencelle]], Unwin Peake s'arrange pour que Myrielle soit présentée au roi ni trop tôt (pour ne pas être accusé d'avoir voulu la favoriser), ni trop tard (pour que le roi ne soit pas trop las). Myrielle se présente au roi avec la poupée qu'il lui a offerte, et qu'elle tient comme un enfant. Alors qu'il se contente de hocher la tête en direction des autres jeunes filles qui lui sont présentées, Aegon III adresse quelques mots à Myrielle, ce qui laisse croire à Unwin Peake que ses manœuvres ont réussi.  
  
 
Mais, alors que le bal est sur le point de s'achever, les demi-sœurs du roi, [[Baela Targaryen|Baela]] et [[Rhaena Targaryen (fille de Daemon)|Rhaena Targaryen]], se présentent théâtralement avec la jeune [[Daenaera Velaryon]]. Ébloui par sa beauté, Aegon III décide de la choisir comme épouse. Unwin Peake, en colère, tente en vain de convaincre le Conseil de faire annuler la décision royale. Cet échec, pris comme une offense personnelle, est le premier de plusieurs revers politiques qui conduisent à sa démission en [[Chronologie#134|134]]<ref name="fab,c21">[[Fire and Blood]] : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.</ref>.
 
Mais, alors que le bal est sur le point de s'achever, les demi-sœurs du roi, [[Baela Targaryen|Baela]] et [[Rhaena Targaryen (fille de Daemon)|Rhaena Targaryen]], se présentent théâtralement avec la jeune [[Daenaera Velaryon]]. Ébloui par sa beauté, Aegon III décide de la choisir comme épouse. Unwin Peake, en colère, tente en vain de convaincre le Conseil de faire annuler la décision royale. Cet échec, pris comme une offense personnelle, est le premier de plusieurs revers politiques qui conduisent à sa démission en [[Chronologie#134|134]]<ref name="fab,c21">[[Fire and Blood]] : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.</ref>.

Version actuelle datée du 10 septembre 2019 à 14:55

Myrielle Peake
Identité
V.O. Myrielle Peake
Lady Turnips
Surnom Lady Navets
Apparence
Yeux bruns
Cheveux bruns
Statut
Rang lady
Naissance 119[N 1]
Famille
Père Unwin Peake
Blasons
Myrielle faisait partie de la maison Peake

Née en l'an 119, Myrielle Peake était l'unique fille survivante d'Unwin Peake, régent et Main du Roi d'Aegon III Targaryen. Elle avait les yeux et les cheveux bruns, un large visage couvert de taches de rousseur et des dents irrégulières qui la faisaient hésiter à sourire. Suite à une comparaison malheureuse faite par son père, elle fut surnommée Lady Navets[1].

Histoire

Dans son enfance, Myrielle Peake est éduquée par des septas qui lui apprennent à lire, à écrire et à compter.

Après la mort mystérieuse de Jaehaera Targaryen, Unwin Peake estime urgent de remarier le jeune roi Aegon III Targaryen avec une jeune femme capable de lui donner des enfants rapidement et d'assurer la succession. Ayant déjà placé de nombreux membres de sa famille aux postes-clés de l'entourage royal, il décide que le roi épousera sa fille Myrielle. Aegon III ne se montre pas enthousiasmé par ce projet. Pour le convaincre, Unwin Peake compare la situation à un plat de navets : même si Aegon III ne les aime pas, il en mange quand on lui en prépare. L'histoire se répand et Myrielle Peake y gagne le surnom de « Lady Navets ».

Le conseil des régents et la noblesse des Sept Couronnes s'offusquent de cette décision unilatérale d'Unwin Peake, survenant sept jours seulement après la mort de la reine Jaehaera Targaryen. Pour sauver les apparences, Unwin Peake décide d'organiser un grand bal, qui aura lieu le Jour de la Jouvencelle et où toutes les jeunes filles et femmes nobles de moins de trente ans pourront être présentées au roi afin que celui-ci choisisse la nouvelle reine des Sept Couronnes.

Toutefois Unwin Peake tient à s'assurer que c'est sa fille qui sera choisie. Outre les rumeurs et accidents qui surviennent aux candidates jugées les plus à même de concurrencer Myrielle, la Main fait venir sa fille avant le bal et s'assure qu'elle rencontre Aegon III quotidiennement et qu'elle partage ses repas. Aegon III se montre très réservé, toutefois, il lui offre une des poupées de la défunte Jaehaera, ce que Myrielle prend pour une marque d'affection.

Lors du bal du Jour de la Jouvencelle, Unwin Peake s'arrange pour que Myrielle soit présentée au roi ni trop tôt (pour ne pas être accusé d'avoir voulu la favoriser), ni trop tard (pour que le roi ne soit pas trop las). Myrielle se présente au roi avec la poupée qu'il lui a offerte, et qu'elle tient comme un enfant. Alors qu'il se contente de hocher la tête en direction des autres jeunes filles qui lui sont présentées, Aegon III adresse quelques mots à Myrielle, ce qui laisse croire à Unwin Peake que ses manœuvres ont réussi.

Mais, alors que le bal est sur le point de s'achever, les demi-sœurs du roi, Baela et Rhaena Targaryen, se présentent théâtralement avec la jeune Daenaera Velaryon. Ébloui par sa beauté, Aegon III décide de la choisir comme épouse. Unwin Peake, en colère, tente en vain de convaincre le Conseil de faire annuler la décision royale. Cet échec, pris comme une offense personnelle, est le premier de plusieurs revers politiques qui conduisent à sa démission en 134[1].

Notes et références

Notes

  1. Myrielle Peake a un an de plus qu'Aegon III Targaryen, qui est né en l'an 120.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.