Maison Peake

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Peake
Trois châteaux noirs sur champ orange sombre

Trois châteaux noirs sur champ orange sombre
Informations
V.O. House Peake
Demeure Stellepique
Rang maison noble
Vassale de maison Tyrell

La maison Peake est une maison noble du Bief qui réside à Stellepique. Selon la légende, elle aurait été fondée par l'un des enfants de Florys la Renarde, fille de Garth Mainverte[1].

Histoire[modifier]

La maison Peake reçoit Petrebourg, ancienne demeure de la maison Manderly, environ six cents ans avant la Conquête. Par ce don, le roi Perceon III Jardinier la remerciait pour avoir permis le bannissement des Manderly, trop puissants au goût de leur souverain[2].

En l'an 43, les Peake soutiennent le roi des Sept Couronnes Maegor I Targaryen, contre son neveu Aegon qui l'accuse d'avoir usurpé sa couronne. Lord Peake joint ses forces à celles des Merryweather et des Caswell. Ensemble, ils participent à la bataille sous l'Œildieu, qui voit la victoire de Maegor. L'année suivante, alors que le royaume est plongé dans la guerre de la Foi, l'héritier de lord Peake est assassiné, supposément par des Fils du Guerrier devenus hors-la-loi[3].

Avant la première rébellion Feunoyr, les Peake détenaient trois forteresses (Petrebourg, Stellepique et Boisblanc), lesquelles apparaissent sur leur blason. Mais lord Gormon Peake prit le parti du dragon noir lors de la rébellion. Après la bataille du champ d'Herberouge, il fut pardonné pour sa trahison à la Couronne par le roi Daeron II Targaryen, mais sa maison perdit cependant deux de ses trois forteresses ancestrales, ne gardant que Stellepique[4]. Persistant dans le soutien aux rebelles, lord Gormon fut finalement exécuté[5].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Notes et références[modifier]