Daenaera Velaryon

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daenaera Velaryon
Identité
V.O. Daenaera Velaryon
Apparence
Yeux bleus
Cheveux argentés semés d'or
Statut
Rang noble
reine
Titre reine des Sept Couronnes
Naissance 127
Famille
Père Daeron Velaryon
Mère Hazel Harte
Époux Aegon III Targaryen (133)
Enfants Daeron Ier Targaryen (143)
Baelor Ier Targaryen (~144)
Daena Targaryen (145)
Rhaena Targaryen (147)
Elaena Targaryen (150)
Blasons
Daenaera faisait partie de la maison Velaryon Daenaera faisait partie de la maison Targaryen

Née en l'an 127, Daenaera Velaryon était la fille de Daeron Velaryon et d'Hazel Harte. Elle épousa le roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen et lui donna cinq enfants, dont deux garçons qui furent rois : Daeron Ier, Baelor Ier, Daena, Rhaena et Elaena Targaryen[1].

Physique et caractère[modifier]

Dès l'enfance, Daenaera était considérée comme d'une grande beauté, reprenant les traits des Valyriens : ses cheveux étaient d'argent semé d'or, ses yeux étaient bleus comme une mer d'été, sa peau était pâle comme la neige d'hiver. Son sourire transformait son visage, à la fois doux, hardi et malicieux. Timide, ses joues rougissaient fréquemment[1].

Enfant radieuse, à la fois joyeuse et douce, son caractère était à l'inverse de la morosité de son époux[1].

Histoire[modifier]

En l'an 133, Daenaera Velaryon perd sa mère, Hazel Harte, durant l'épidémie de fièvre d'Hiver. Son père, Daeron Velaryon, périt noyé la même année, lors du naufrage de son navire, le Cœur fidèle. Daenaera devient dès lors la pupille du seigneur de la maison Velaryon et Sire des Marées, lord Alyn Velaryon. Cette même année, a lieu le bal du Jour de la Jouvencelle, où toutes les jeunes filles de moins de trente ans et de noble naissance peuvent être présentées au roi des Sept Couronnes, le jeune Aegon III Targaryen. Les demi-sœurs du roi, Baela et Rhaena, profitent de cette occasion pour la présenter à leur demi-frère. Sa beauté éblouit l'assistance et le roi. Celui-ci la désigne donc pour devenir sa seconde épouse. Malgré l'opposition d'un des régents d'Aegon, la Main du Roi lord Unwin Peake, le mariage est célébré au dernier jour de l'année. Le peuple tombe rapidement sous le charme de la jeune épousée[1].

Devenue reine, Daenaera est entourée de nombreuses dames d'atours et de suivantes, supervisées par lady Clarice Osgris, précédemment au service de la reine Jaehaera Targaryen. Parmi ces dames, on retrouve notamment Priscella Verraz, Lucinda Penrose et Cassandra Baratheon[2]. La présence de Daenaera auprès d'Aegon III Targaryen adoucit la mélancolie du jeune roi, qui se présente plus à la cour et emmène sa jeune épouse visiter la ville par trois fois. D'après le Témoignage du bouffon Champignon, les rires de Daenaera sont la seule chose qui fasse occasionnellement sourire son jeune roi. Toutefois, le jeune âge de Daenaera (six ans) pose problème : le mariage ne peut être consommé et aucun héritier ne naîtra avant plusieurs années, ce qui inquiète certains courtisans.

Lorsque lord Alyn Velaryon revient de son premier voyage au cours de l'an 134, Aegon et Daenaera vont à sa rencontre et l'accueillent en personne. La jeune reine lui remet une chaîne en or, cloutée de saphirs bleus comme la mer où il a remporté ses victoires. Lord Alyn ramène avec lui le frère du roi, Viserys, que l'on croyait mort, et qui était retenu secrètement en otage à Lys depuis plusieurs années. Aegon et Viserys redeviennent immédiatement inséparables, et Daenaera se retrouve négligée par son époux[3].

En l'an 135, Daenaera Velaryon assiste au premier vol de Rhaena Targaryen sur son dragon Point du Jour. Elle en est tellement charmée qu’elle dit vouloir un dragon pour elle. Quelques temps plus tard, au cours d'un repas, le gouteur du roi Gaemon Cheveux-pâles se plaint soudainement d'une douleur au ventre. Aegon III ordonne au bouffon Champignon d'aller chercher le Grand Mestre Munkun. Quand celui-ci arrive, Gaemon s'est écroulé à terre et Daenaera Velaryon se plaint à son tour de douleurs à l'estomac. Le Grand Mestre diagnostique un empoisonnement et parvient à sauver la petite reine grâce à un puissant purgatif, mais le poison est trop fulgurant pour Gaemon, qui succombe.

Au cours du siège secret de la Citadelle de Maegor, Daenaera est présente auprès de son époux avec certaines de ses dames d'atours. Quelques unes d'entre elles auraient revêtu la maille à cette occasion, pour faire croire à un plus grand nombre de défenseurs. Après plusieurs jours de conflit, les vivres manquent et la petite reine pleure chaque nuit en s'endormant. À l’issue de ces événements, la reine n'assiste pas aux procès où trois de ses dames d'atours font partie des accusés. Lucinda Penrose reconnaît notamment avoir souhaité sa mort, car elle avait le sentiment que si elle n'avait pas été défigurée, elle aurait été reine à la place de Daenaera.

Au cours de la dernière année de la régence d'Aegon III, la Main du Roi Torrhen Manderly montre beaucoup d'attachement pour la petite reine. Il met au point une pérégrination royale, afin que le jeune couple rencontre ses sujets et découvre son royaume. Il escompte que le charme de Daenaera compensera la morosité d'Aegon. Afin de satisfaire les Noirs et les Verts, il est prévu que le roi et la reine arboreront ces deux couleurs à tour de rôle. Toutefois, dès qu’il atteint la majorité, Aegon III met brutalement fin à ce projet[2].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Feu et Sang : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  2. 2,0 et 2,1 Feu et Sang : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  3. Feu et Sang : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.