[DOH6] Comptes Rendus

  • Ce sujet contient 279 réponses, 34 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Lynnesis, le il y a 3 années et 1 mois.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 280)
  • Auteur
    Messages
  • #45046
    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1903

    Il est l’heure des comptes-rendus. Afin de mieux comprendre ce qu’il s’est passé entre ces deux images :

    J’invite les Conseillers et la Harpie à nous raconter ce début de partie.

    Je précise à toute fin utile qu’aucun commentaire jugeant de la qualité de la stratégie ou de l’intelligence d’un joueur ne sera toléré. Merci donc de bien mesurer vos propos dans vos éventuelles analyses des situations.

    Tour 0
    MJ
    Harpie
    Conseillers (et conseils de R.Graymarch)

    Tour 1
    Harpie
    Conseillers
    R.Graymarch
    Aube

    Tour 2
    Harpie
    Conseillers
    Aiglon

    Tour 3
    Lestival
    Sandrenal
    Aiglon
    Harpie
    Conseillers
    Thistle
    Lady Morwen
    Aube

    Tour 4
    Conseillers
    Harpie (4-5)
    Lestival
    Aerolys (0-4)

    Tour 5
    Harpie (4-5)
    Conseillers
    Aiglon
    Thistle (4-5)

    Tour 6
    Harpie
    Conseillers
    Sandrenal (4-6)
    Lestival (5-6)

    Tour 7
    Harpie
    Conseillers
    Thistle (6-8)

    Tour 8
    Harpie
    Conseillers
    Arya Montana

    Tour 9
    Conseillers
    Harpie
    re Conseillers

    .

     

    Spoiler:
    #45047
    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1903

    Tour 0 : introduction

    Je ferai rapide. Afin de tester le tableur qui me sert à l’organisation du jeu, j’avais effectué un tirage à blanc qui avait donné des résultats intéressants : R.Graymarch Conseiller… Pyat Pree, et Corondar Harpie. Je me suis dit « dommage, parce que l’un est un cas super rare niveau probabilités, et j’aurais bien aimé voir Corondar en Harpie.

    Oui, je vous vois venir, mais laissez-moi vous raconter la suite. Tirage réel : R.Graymarch de nouveau Conseiller (il suffira d’un signe, disait JJ), et Corondar… Harpon (j’vous ai bien feinté, hein ?). En effet, le rôle de Harpie avait échu à Aiglon, qui déclina.
    Comme j’avais la double envie d’accélérer sur la répartition des rôles/postes et de voir Corondar Harpie comme suggéré par le tirage à blanc, j’ai procédé à un switch.

    Autre « surprise » de ce tirage : Ereksen en Lieutenant. J’avais déjà hésité à l’intégrer au jeu, pouvant à la limite arguer qu’on était complet. Mais ma probité légendaire (qui a ricané ?) mon empêcha. Comme j’ai craint qu’on m’accuse de truquer le tirage (et par « on », je parle de mon subconscient, parce qu’à part ce dernier, qui l’aurait su, hein ?), j’ai refilé le bébé à Corondar.

    Je reviendrai plus tard sur les équilibres nouveaux (et pas super top) des nouvelles règles, dans une sorte de bilan final, mais disons que j’avais déjà un petit à priori…

    A vous les studios de la Harpie…

    Spoiler:
    #45063
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Ah, OK, refuser le rôle de la Harpie, c’est dans les gènes ! J’ignorais ^^

    Et blague à part, je pense qu’Aiglon serait très bien en Harpie en termes de vision du jeu etc (en louchitude, moins sûr…) mais il a le droit de refuser (vraie question : combien de participants sont prêts à endosser le rôle ? Assez peu j’en ai peur).

    Apparemment vous ne pouviez pas échapper à moi, fichtre. Et j’aurais été un très mauvais conseiller-Pyat Pree, croyez moi.

     

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45064
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2232

    j’aurais été un très mauvais conseiller-Pyat Pree, croyez moi.

    Rhaaa mais comment je suis déçu de pas avoir vu ça. ^^

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #45066
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Not on my watch! Ça aurait été un non événement, mal joué et mal vécu.

    Avant d’entrer dans notre compte-rendu en temps et en heure, j’ai recensé 10 conseils pour les Conseillers des futures sessions, sur la base des règles de la 6e session. Ce n’est que mon avis et n’a pas vocation à être l’ultime vérité absolue (sauf le dernier, valable pour tout le monde). Je pense toujours que je serai une mauvaise Harpie (Serpent, voire Lieutenant) ou pire une Harpie malheureuse, tyrannique ou jmenfoutiste mais au moins lors de cette session, j’ai appris que j’étais un conseiller moyen^^ (hey j’aurais pu être un Conseiller Pyat Pree calamiteux, tout n’est pas perdu :D)
    10 conseils pour Conseillers
    1. Votre but de la session n’est pas de sauver tous les loyalistes mais de trouver et tuer la Harpie (idéalement) ou (à défaut) l’empêcher de tuer la reine. Les dommages collatéraux sont inévitables (mais moins il y en a et mieux c’est).
    Vous pouvez finasser en rendre service à d’autres joueurs ou pour les points du classement général mais cela devrait rester secondaire. Au passage, faire durer la partie uniquement pour accumuler des points, ce n’est pas très sport.
    2. Le vainqueur de la session est souvent celui qui fait le moins d’erreurs (graves) ou qui a le plus de chance. Après coup, tout paraît plus clair, ne soyez pas trop durs avec vos paris et hypothèses faits pendant le cours du jeu (ou par les choix des autres). Si vous vous pensez impuissants ou dans le flou dites-vous qu’en face c’est aussi le cas pour des raisons identiques (les neutres) ou différentes (Belwas). Et qu’aucun camp n’est jamais purement rationnel. Ah oui, aussi, connaissez les règles (écrites et non écrites) du jeu.
    3. Vous aurez peu de certitudes, il va falloir faire des paris et des choix. C’est inquiétant mais c’est normal. Misez plutôt sur ce qui est raisonnable (en probabilité par exemple. Si la Harpie a en moyenne 1,7 Grand Maître au départ, miser sur 2, ou 1 est raisonnable. 0, 4 ou 5 ne l’est pas vraiment) plutôt que sur l’existence de plans hyper compliqués qui vous paralyseront ou mobiliseront toutes vos ressources. Plus le temps passe et moins il y a de suspects. Repassez les tours précédents à la lumière de ce que vous savez et révisez vos hypothèses si elles entrent en contradiction avec la réalité au lieu de vous dire que la réalité a tort. Ensuite c’est à vous de voir si vous préférez tenter de limiter la force de frappe de la Harpie, de la « contenir » (une BA ne peut pas attaquer quelqu’un en dehors de son quartier) ou espérer tomber un peu par chance sur la Harpie au cours d’une phase justice. De mon côté, je préfère tuer 2 BA fdh avérés plutôt que tuer 2 GM qui ont chacun une chance sur quatre d’être fdh/la Harpie.
    4 Vous êtes une équipe de trois conseillers, jouez ensemble, prenez des notes, coordonnez-vous, communiquez (dans le cas d’absences par exemple ou bien pour coordonner le timing des recommandations de vote pour ne pas laisser aux joueurs le prétexte de voter avant d’avoir reçu votre message). Agir par consensus implique que vous ne pouvez pas vous absenter bien longtemps (ou sinon il faut déléguer). Faites un black out très poussé pour les autres joueurs (hors Serpent, voir plus bas), MJ ou spectateurs. Si l’un d’entre vous est Pyat Pree, le camp de la reine a déjà perdu mais agir en présupposant que ce cas, peu probable, s’applique vous condamne d’entrée à la défaite.
    5. Préservez votre Serpent, cajolez-le (sauf s’il vous force la main). Ce qui signifie qu’il ne faut pas tout lui dire car il pourrait se/vous trahir par mégarde. Certains seront d’avis de faire entrer le Serpent au Conseil mais généralement, cela ne me semble pas être une bonne idée (du vivant du Serpent). Avec tous les éléments sincères ou pas que vous allez recueillir, cela pourra aussi embrouiller le Serpent ou lui faire peur (ou il peut se trahir). Vous pouvez (devez) lui donner des informations, bien entendu, mais pour moi pas tout, tout de suite. L’avantage de s’ouvrir à lui progressivement, c’est que vous pouvez changer d’avis, l’inverse n’est pas vrai.
    6. Fake it until you make it. Apparaissez toujours confiant en public même si c’est la cata dans votre tête, voire entre vous. Un Conseil qui semble aux abois risque de ne pas être suivi par le peuple. On peut estimer que cela peut rendre la Harpie trop confiante, cela dit
    7. Ne vous aliénez pas les loyalistes car vous avez besoin d’eux pour les votes (et ils ont droit de s’amuser aussi). La Harpie va tenter de jouer la division (et elle a bien raison) mais un loyaliste sain saura que vous êtes la meilleure arme pour son camp. Ecoutez, communiquez, répondez-vite de manière polie. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout dévoiler à la première personne qui parait sympa. Ni accepter que des gens soient prêts à faire perdre leur camp pour intérêt personnel (c’est compréhensible, un peu, mais devrait ne pas être récompensé). Personnellement, je tente de ne jamais mentir (un mensonge par omission n’étant pas vraiment un mensonge). Si cela n’a pas de conséquences ouvertement négatives pour votre camp, créez du jeu, laissez les joueurs qui vous contactent prendre des initiatives pour aller à la pêche aux infos ou pour semer le doute (c’est encore mieux s’ils vous en parlent avant). Et aussi tentez de ne pas faire traîner le jeu sans raison.
    8. Désignez toujours trois personnes pour la phase Justice. Car même si vous êtes dans le flou et tapez « en misant sur les probabilités », vous savez que certaines personnes ne sont pas des fils de la Harpie (à commencer par vous-même). De plus, je doute qu’un conseil qui s’en remet au hasard soit bien perçu par les autres loyalistes, même si cela peut rendre la Harpie trop confiante (mais à quel prix ?). Au « pire », ne tuez aucun des trois. Rappelez vous que la Harpie peut tuer un nombre variable de personnes par tour (de 0 à…. 6 ?) quand vous êtes limités à 2 (3 si vous avez de la chance). Réduire le nombre et la puissance de la Harpie vous rapproche de la victoire. Surtout que moins il y a de joueurs encore en lice et plus vous avez d’éléments (et moins vous avez de suspects restants) pour taper juste.
    9. Ne tentez pas de faire exécuter les trois justiciables, c’est quasiment impossible car cela demande un placement idéal des votes et quasi aucune abstention. Tenter d’avoir trois tués et n’en obtenir qu’un seul (et deux « presque ») vous retarde. Les joueurs malins sont au courant de ça donc tout « justiciable » sait qu’il a une chance de s’en tirer. Astuce : désigner une personne avec beaucoup d’influence (Grâce ou Grand Maître) fait baisser le seuil de condamnation. Évitez aussi de dire que telle désignation est un leurre et au contraire jouer là-dessus pour entretenir les flous chez les fils de la Harpie qui vont recevoir vos recommandations individuelles et vont sans doute comparer les leurs voire aller sonder des loyalistes.
    10. Ne perdez jamais de vue que c’est un jeu. Ayez le triomphe modeste et la défaite gracieuse. Et faites un compte-rendu

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45068
    DroZo
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1366

    j’ai appris que j’étais un conseiller moyen^^

    Et encore, de ce que je sais c’est vraiment à relativiser puisque, des quelques sources très incomplètes que j’ai eu, vous avez eu beaucoup moins de sources fiables que sur toutes les autres Conseillers de DOH (DOH1 excepté). Enfin il me semble, on verra si les CR me donnent raison ^^

    Et faites un compte-rendu

    poke @quentyn-tully

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #45069
    Lady Morwen
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    En effet, le rôle de Harpie avait échu à Aiglon, qui déclina.

    Le fourbe m’avait dit pendant la session qu’il avait refusé le rôle de Harpie. Avant de se rétracter. 😂

    « A story must be told or there’ll be no story, yet it is the untold stories that are the most moving. »
    — J.R.R. Tolkien, lettre 96

    #45093
    kendalch
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Un conseiller-pyat pree ? Mais j’imagine même pas la schizophrénie là !!! Mon cerveau refuse 😂

    #45094
    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1763

    Et j’aurais été un très mauvais conseiller-Pyat Pree, croyez moi.

    Oh, je pense pas qu’on puisse réellement être mauvais, normalement le plus dur est bouclé avant le tour 1.

    « Edmond Dantès. Nice name. It’d look great in print, you know? Although ‘Le Comte de Monte-Cristo’ would make a better title for a novel. » - Dumas, Fate/strange fake

    #45095
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Faut juste être à l’aise avec ce qu’on doit faire, moi pas. Et puis contacter le lieutenant du serpent c’est un peu chaud (franchement, ça pue le piège pour la Harpie 🙂 #BlacKKKlansman, quoi)

    Et encore, de ce que je sais c’est vraiment à relativiser puisque, des quelques sources très incomplètes que j’ai eu, vous avez eu beaucoup moins de sources fiables que sur toutes les autres Conseillers de DOH (DOH1 excepté). Enfin il me semble, on verra si les CR me donnent raison ^^

    l’herbe est toujours plus verte ailleurs, it is known. Mais je pense que sur cette session les règles étaient en notre faveur mais pas vraiment les circonstances (répartition, rôles spéciaux etc).

    Je doute qu’il y ait un schéma idéal mais j’ai plein d’idées d’équilibrage doux, donc qui ne chamboule pas tout.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45103
    Boney (Aiglon)
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 473

    Ah, OK, refuser le rôle de la Harpie, c’est dans les gènes ! J’ignorais ^^ Et blague à part, je pense qu’Aiglon serait très bien en Harpie en termes de vision du jeu etc (en louchitude, moins sûr…) mais il a le droit de refuser (vraie question : combien de participants sont prêts à endosser le rôle ? Assez peu j’en ai peur). Apparemment vous ne pouviez pas échapper à moi, fichtre. Et j’aurais été un très mauvais conseiller-Pyat Pree, croyez moi.

    Je te remercie du compliment mais je n’aurais pas été aussi bon que Corondar, alors pour suivre la tradition familiale j’ai préféré décliné … mais je ne l’aurais pas fait si la partie avait débuté le 15 juillet. Pour la louchitude je metttais une photo d’aiglon « tout duveteux » (pour citer Ysilla) afin d’attenuer cette image.

    Sinon, la Harpie étant en vacances, j’epsere qu’elle pourra lancer le CR à temps.

    Edric Dayne, aka « le vrai prince qui fut promis » au casting 2019
    Troll de père en fils depuis 1960

    Spoiler:

    #45106
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1295

    Not on my watch! Ça aurait été un non événement, mal joué et mal vécu.

    Avant d’entrer dans notre compte-rendu en temps et en heure, j’ai recensé 10 conseils pour les Conseillers des futures sessions, sur la base des règles de la 6e session. Ce n’est que mon avis et n’a pas vocation à être l’ultime vérité absolue (sauf le dernier, valable pour tout le monde). Je pense toujours que je serai une mauvaise Harpie (Serpent, voire Lieutenant) ou pire une Harpie malheureuse, tyrannique ou jmenfoutiste mais au moins lors de cette session, j’ai appris que j’étais un conseiller moyen^^ (hey j’aurais pu être un Conseiller Pyat Pree calamiteux, tout n’est pas perdu :D)
    10 conseils pour Conseillers
    1. Votre but de la session n’est pas de sauver tous les loyalistes mais de trouver et tuer la Harpie (idéalement) ou (à défaut) l’empêcher de tuer la reine. Les dommages collatéraux sont inévitables (mais moins il y en a et mieux c’est).
    Vous pouvez finasser en rendre service à d’autres joueurs ou pour les points du classement général mais cela devrait rester secondaire. Au passage, faire durer la partie uniquement pour accumuler des points, ce n’est pas très sport.
    2. Le vainqueur de la session est souvent celui qui fait le moins d’erreurs (graves) ou qui a le plus de chance. Après coup, tout paraît plus clair, ne soyez pas trop durs avec vos paris et hypothèses faits pendant le cours du jeu (ou par les choix des autres). Si vous vous pensez impuissants ou dans le flou dites-vous qu’en face c’est aussi le cas pour des raisons identiques (les neutres) ou différentes (Belwas). Et qu’aucun camp n’est jamais purement rationnel. Ah oui, aussi, connaissez les règles (écrites et non écrites) du jeu.
    3. Vous aurez peu de certitudes, il va falloir faire des paris et des choix. C’est inquiétant mais c’est normal. Misez plutôt sur ce qui est raisonnable (en probabilité par exemple. Si la Harpie a en moyenne 1,7 Grand Maître au départ, miser sur 2, ou 1 est raisonnable. 0, 4 ou 5 ne l’est pas vraiment) plutôt que sur l’existence de plans hyper compliqués qui vous paralyseront ou mobiliseront toutes vos ressources. Plus le temps passe et moins il y a de suspects. Repassez les tours précédents à la lumière de ce que vous savez et révisez vos hypothèses si elles entrent en contradiction avec la réalité au lieu de vous dire que la réalité a tort. Ensuite c’est à vous de voir si vous préférez tenter de limiter la force de frappe de la Harpie, de la « contenir » (une BA ne peut pas attaquer quelqu’un en dehors de son quartier) ou espérer tomber un peu par chance sur la Harpie au cours d’une phase justice. De mon côté, je préfère tuer 2 BA fdh avérés plutôt que tuer 2 GM qui ont chacun une chance sur quatre d’être fdh/la Harpie.
    4 Vous êtes une équipe de trois conseillers, jouez ensemble, prenez des notes, coordonnez-vous, communiquez (dans le cas d’absences par exemple ou bien pour coordonner le timing des recommandations de vote pour ne pas laisser aux joueurs le prétexte de voter avant d’avoir reçu votre message). Agir par consensus implique que vous ne pouvez pas vous absenter bien longtemps (ou sinon il faut déléguer). Faites un black out très poussé pour les autres joueurs (hors Serpent, voir plus bas), MJ ou spectateurs. Si l’un d’entre vous est Pyat Pree, le camp de la reine a déjà perdu mais agir en présupposant que ce cas, peu probable, s’applique vous condamne d’entrée à la défaite.
    5. Préservez votre Serpent, cajolez-le (sauf s’il vous force la main). Ce qui signifie qu’il ne faut pas tout lui dire car il pourrait se/vous trahir par mégarde. Certains seront d’avis de faire entrer le Serpent au Conseil mais généralement, cela ne me semble pas être une bonne idée (du vivant du Serpent). Avec tous les éléments sincères ou pas que vous allez recueillir, cela pourra aussi embrouiller le Serpent ou lui faire peur (ou il peut se trahir). Vous pouvez (devez) lui donner des informations, bien entendu, mais pour moi pas tout, tout de suite. L’avantage de s’ouvrir à lui progressivement, c’est que vous pouvez changer d’avis, l’inverse n’est pas vrai.
    6. Fake it until you make it. Apparaissez toujours confiant en public même si c’est la cata dans votre tête, voire entre vous. Un Conseil qui semble aux abois risque de ne pas être suivi par le peuple. On peut estimer que cela peut rendre la Harpie trop confiante, cela dit
    7. Ne vous aliénez pas les loyalistes car vous avez besoin d’eux pour les votes (et ils ont droit de s’amuser aussi). La Harpie va tenter de jouer la division (et elle a bien raison) mais un loyaliste sain saura que vous êtes la meilleure arme pour son camp. Ecoutez, communiquez, répondez-vite de manière polie. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout dévoiler à la première personne qui parait sympa. Ni accepter que des gens soient prêts à faire perdre leur camp pour intérêt personnel (c’est compréhensible, un peu, mais devrait ne pas être récompensé). Personnellement, je tente de ne jamais mentir (un mensonge par omission n’étant pas vraiment un mensonge). Si cela n’a pas de conséquences ouvertement négatives pour votre camp, créez du jeu, laissez les joueurs qui vous contactent prendre des initiatives pour aller à la pêche aux infos ou pour semer le doute (c’est encore mieux s’ils vous en parlent avant). Et aussi tentez de ne pas faire traîner le jeu sans raison.
    8. Désignez toujours trois personnes pour la phase Justice. Car même si vous êtes dans le flou et tapez « en misant sur les probabilités », vous savez que certaines personnes ne sont pas des fils de la Harpie (à commencer par vous-même). De plus, je doute qu’un conseil qui s’en remet au hasard soit bien perçu par les autres loyalistes, même si cela peut rendre la Harpie trop confiante (mais à quel prix ?). Au « pire », ne tuez aucun des trois. Rappelez vous que la Harpie peut tuer un nombre variable de personnes par tour (de 0 à…. 6 ?) quand vous êtes limités à 2 (3 si vous avez de la chance). Réduire le nombre et la puissance de la Harpie vous rapproche de la victoire. Surtout que moins il y a de joueurs encore en lice et plus vous avez d’éléments (et moins vous avez de suspects restants) pour taper juste.
    9. Ne tentez pas de faire exécuter les trois justiciables, c’est quasiment impossible car cela demande un placement idéal des votes et quasi aucune abstention. Tenter d’avoir trois tués et n’en obtenir qu’un seul (et deux « presque ») vous retarde. Les joueurs malins sont au courant de ça donc tout « justiciable » sait qu’il a une chance de s’en tirer. Astuce : désigner une personne avec beaucoup d’influence (Grâce ou Grand Maître) fait baisser le seuil de condamnation. Évitez aussi de dire que telle désignation est un leurre et au contraire jouer là-dessus pour entretenir les flous chez les fils de la Harpie qui vont recevoir vos recommandations individuelles et vont sans doute comparer les leurs voire aller sonder des loyalistes.
    10. Ne perdez jamais de vue que c’est un jeu. Ayez le triomphe modeste et la défaite gracieuse. Et faites un compte-rendu

    Le 3 et le 10 peuvent aussi s’appliquer au camp de la Harpie. Personnellement je compte donner des conseils aux futures harpies éventuellement intéressées sur chaque tour. Pour les points de règles aussi je pense faire ça tour par tour. Bon, il parait que c’est à moi d’ouvrir le bal. Alors allons y…

    Journal d’une Harpie

     

    Tour 0 (et même avant…)

    J’ai participé à toutes les sessions de DOH. A DOH1 je fus un très éphémère grand maître (on appelait ça sénéchal à l’époque si je ne m’abuse ?) sbire, exécuté en phase justice du premier tour. La harpie de l’époque (DNDM) me suspectant de pouvoir être un serpent exécuté au tour 1 pour me rendre indétectable, il ne m’inclura donc pas dans son conseil (même après l’exécution du serpent), pas avant la révélation finale en tout cas. Je passerai presque toute ma partie à faire des RP de « loyaliste » exécuté à tort (avec, parait il, un certain succès…), et à poster mes analyses de jeu. Ce fut ma partie préférée de DOH (jusqu’à la 6e en tout cas), assez bizarrement.
    Sur DOH2 je fus un Belwas increvable qui survécut à deux tentatives d’assassinat (la première capota grâce à la « trahison » du serpent DNDM, la seconde grâce à la règle spéciale du rôle). Partie sympa mais sur laquelle j’ai eu beaucoup de sympathie pour le camp harpon (et ma conviction fut faite : Belwas est cheaté).
    Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de DOH3 et 5, si ce n’est que j’y fus un loyaliste qui s’y ennuya un peu, et dont les sympathies pro-harponnes furent renforcées. Sur DOH4 je fus un sbire qui admira (un peu) l’organisation quasi militaire et les plans (assez) audacieux de la (seule) harpie victorieuse (De Mil), mais la partie fut très courte, et assez frustrante (bien que marrante de mon côté, avec un rôle de fausse courtisane stressant mais stimulant).

    Sur cette partie de DOH6, j’avais lu les règles en diagonale (ça va se voir ), car j’étais persuadé à 2000% d’être à nouveau loyaliste qui s’emmerde (quand je vis que j’étais simple BA, je me suis dit que c’était bien parti). On notera ma grande intuition sur ce coup là…

    J’avais eu des contacts avec Grendel avant le début du jeu, concernant la vente d’un livre de JDR. Le jour de la révélation des rôles, je travaillais jusque 23h00, j’avais vérifié ma boite mail avant de partir du boulot : rien. Je me suis donc dit que mon intuition fut la bonne. Je rentre chez moi, et revérifie ma boite mail. Grendel m’en avait envoyé un, mais en répondant à notre précédente conversation concernant la vente du livre.
    Quand j’ouvre le message je suis à des années lumière de m’attendre à ce que je vais y trouver : la fameuse question « Harpie or not Harpie ? ». Je fus partagé entre l’incrédulité et l’angoisse. Grendel me confirma que c’était sérieux, et que je bénéficiais là du refus d’un autre joueur (gardez bien cette info là en tête, ça aura son importance plus tard…).
    Le refus me traversa l’esprit (rôle ô combien stressant), mais je sus que je m’en voudrais beaucoup si je ne tentais pas l’aventure. J’acceptais donc « l’offre ». Dans l’attente de l’organigramme, j’envoies un mail à….DNDM . Besoin de parler avec un joueur sympa que je connais bien et qui connait le rôle de harpie. Je précise que DNDM sera un soutien psychologique et pas du tout un conseiller de l’ombre. Il ne me donnera jamais de conseil « tactique », seulement organisationnel et psychologique (il me conseille de déstresser, de ne pas rester en boucle DOH, courir, lire, ce genre de chose), et il n’entrera jamais dans le conseil. Et il n’aura un « impact » de jeu qu’une seule fois et de manière très très légère (j’y reviendrai bientôt : ça se passe au tour 2 ).

    Et Grendel me transmit mon organigramme.

    Lieutenant A : Aerolys (un nouveau joueur que je ne connais pas du tout), BA
    Sbire A1 : Aube (un excellent joueur sur des parties précédentes), BA
    Sbire A2 : Ordwyn (un ancien sbire qui fut accusé à tort de serpentitude par son camp dans une ancienne partie), BA
    Sbire A3 : Alric (un joueur que je connais peu), BA

    Lieutenant B : Ereksen (un joueur que je connais bien via CES, et dont je crains un peu l’humeur changeante, mais que je sais être enthousiaste), BA
    Sbire B1 : Aiglon (un joueur assez bon, que je connais via les anciens châteaux), Grâce
    Sbire B2 : Don Celmar (un joueur de CES, que je connais peu, mais qui a l’air d’y être un joueur efficace et fiable), BA
    Sbire B3 : Amy Silk (nouvelle joueuse, que je ne connais pas vraiment, mais avec qui j’ai échangé sur le slack, et qui a l’air enthousiaste)

    Lieutenant C : Céleste (joueuse sympa que je connais un peu de CES), BA
    Sbire C1 : Merlefou (un nouveau inconnu au bataillon), grand maître
    Sbire C2 : Odéon (que je ne connais pas), BA
    Sbire C3 : Yannik (joueur assez efficace de parties précédentes), BA

    Et moi, Harpie BA.

    Autant vous le dire tout de suite : mon tirage de départ ne me plait pas du tout. Il est objectivement très faible : 10 BA (dont mes 3 lieutenants), 2 Grâces et 1 seul Grand Maître. Je relis les règles, et j’aime pas du tout ce que je perçois : je vais galérer à faire des escouades safe, mes (innombrables) BA ne peuvent attaquer en dehors de leur quartier, et mes harpons plus costauds (les 2 grâces et le GM) sont des sbires potentiellement serpent…
    Je contacte Céleste et Ereksen par mail (que j’ai déjà via CES) et Aerolys par MP d’abord (pour lui demander son mail). Une fois mes 3 lieutenants contactés, je pose quelques règles de bae :

    1. c’est un jeu avant tout, le but est de s’amuser
    2. on ne se contacte jamais par MP
    3. les mails c’est pas génial, Céleste nous crée donc un slack au doux nom de Chasse&Pêche (voyez avec elle sur le pourquoi du nom )
    4. je suis une harpie prête à écouter tous les avis et suggestions (vous verrez que parfois mes lieutenants me feront même changer d’avis), mais si il faut trancher c’est à la harpie que revient le choix final.
    5. je laisse carte blanche à mes lieutenants dans la gestion « psychologique » de leurs harpons, je ne leur impose aucune règle dans leurs échanges, si ce n’est évidemment de ne leur transmettre aucune information sensibleOn est donc partis pour le tour 1…
    #45108
    Lestival
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 830

    A l’opposé du Conseiller-Pyat Pree, il y aurait le Conseiller-Hizdar qui rendrait la vie de la Harpie vraiment vraiment compliquée (avec un -2 sur la puissance de l’escouade). En relisant plusieurs fois les règles, je ne comprends toujours comment ces deux cas de figure peuvent arriver : être dans le Camp de la reine ET n’appartenir à aucun camp.

    Orson le Couturier [OLC] dans le jeu Chanson d'Encre et de Sang.
    Chaton officiel du temple des Grâces dans DOH 6
    Fier membre de NOARLAK

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #45110
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Don Celmar joue à CES ? Et Aiglon respecte les traditions familiales qu’il ignorait y a une semaine ?

    Lestival, les conseillers ne sont pas « dans le camp de la reine », ils ne peuvent pas être « fils de Harpie », nuance.

    Le conseil 10 est valable pour tout le monde. 😉

    Pas tout lu (sinon c’est triché) mais notre POV

    Préambule (qui fait un peu double emploi avec ce qu’a écrit le MJ dans le premier post mais ça fait pas de mal)
    Ce compte-rendu a été rédigé au fil de l’eau pendant la partie avant d’être relu et corrigé à la fin de la partie pour publication. Le but de ce document est de comprendre/expliquer
    pourquoi nous avons pris telle décision, quelles étaient nos hypothèses, nos paris, nos doutes (et nos “certitudes” avec plein de guillemets) à ce moment là. Après coup, forcément, tout est beaucoup plus clair et il est facile de dire “Y avait qu’à” ou “fallait pas”. On a essayé d’être honnêtes, transparents et synthétiques dans ces écrits pour que vous sachiez un peu plus ce qui se tramait dans le jeu (vu de notre côté) et aussi dans nos têtes. Merci de prendre tout cela en considération avant de rédiger des sentences définitives sur notre sens du jeu. Et idem pour les erreurs du camp adverse 😉

    Tour 0
    Nous recevons notre proposition de poste vraiment tôt (2 juillet, y a pile trois mois). Du coup, ce n’est pas vraiment une surprise quand des gens reconnaissent notre avatar. Quand le jeu démarre, le MJ nous donne nos contacts (puis celui du Serpent, une fois qu’on a demandé si c’était normal qu’on ne l’ait pas reçu…).

    Première contrainte : l’un d’entre nous n’est pas sur la même rive de l’Atlantique, donc pour communiquer et agir, il va falloir faire en fonction des fuseaux horaires. On fera tout par email (solution demandée par Gray pour éviter de perdre plus de temps et d’auto-entretenir du drama basé sur des micro-trucs). Roumi crée une adresse email commune pour parler avec les joueurs. Le but c’est d’ouvrir une possibilité aux autres de participer un peu plus au jeu. On fera au max pour toujours répondre si possible rapidement et toujours de manière polie, sans se dévoiler.

    On entame une autre conversation avec le Serpent : il est clair que c’est notre atout majeur et qu’il va falloir le protéger, quitte à ne pas tout lui dire pour éviter qu’il se trahisse. Aube est donc Bête d’airain et son lieutenant (Aerolys) aussi. On évite les plans foireux à base de « on va faire croire qu’on est Pyat Pree » pour éviter un gros effet boomerang. Globalement, on est dans l’idée de jouer de façon assez prudente. Aube a créé une autre adresse email pour ne pas s’embrouiller dans les destinataires.
    La Grâce Verte (Tham) et le Crâne Ras (No one) nous demandent si on a des souhaits pour le placement des joueurs. Vu qu’on veut laisser de la liberté aux joueurs, le mot d’ordre est « comme tu veux, mais s’il te plait, dis nous si tu as des demandes ou des plaintes » (demandes de Céleste, Corondar, Lestival pour être bien placés, on prend note)
    Le Sénéchal (Raff tout miel) nous contacte par MP et envisage un plan ambitieux de collecte d’informations et de ressenti de la part de tous les Grands Maîtres, on l’encourage.
    Sur l’adresse email, on a des contacts de Lynnesis, Jean Neige, Odéon. Cela les met en dehors des joueurs passifs (mais ne les absout en rien de louchitude). Aucun Belwas, aucun Daario, aucune Quaithe ça commence moyennement (d’un autre côté, si on avait eu
    plusieurs Belwas…).

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45119
    kendalch
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Très agréable à lire tout ça.

    Merci 🙂

    #45123
    Lestival
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 830

    La Grâce Verte (Tham) et le Crâne Ras (No one) nous demandent si on a des souhaits pour le placement des joueurs. Vu qu’on veut laisser de la liberté aux joueurs, le mot d’ordre est « comme tu veux, mais s’il te plait, dis nous si tu as des demandes ou des plaintes » (demandes de Céleste, Corondar, Lestival pour être bien placés, on prend note)

    Au début du jeu, je pensais que les quartiers c’était aussi pour que les loyalistes jouent un peu plus en « négociant » les places. J’ai été surpris quand tham m’a dit qu’à l’étage des Grâces j’étais le seul à avoir fait une demande. Chez les BA, c’est finalement que les harpons qui ont fait des demandes.

    Orson le Couturier [OLC] dans le jeu Chanson d'Encre et de Sang.
    Chaton officiel du temple des Grâces dans DOH 6
    Fier membre de NOARLAK

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #45127
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Apparemment certaines demandes ont été effectuées avant que les joueurs ne connaissent leur vrai statut, ce que nous ignorions (je ne sais plus quand on a communiqué avec les chefs d’étage, ils ont pu envoyer leur liste quelques jours après la demande sans nous le dire). Pour le futur, commencer à jouer quand tout a été envoyé par le MJ me paraît être une bonne idée. Genre un « go » du MJ sur le forum pour donner le départ. Vu que des destins individuels, voire la partie, peuvent se jouer sur des (accumulations de) détails.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45129
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 526

    Le Sénéchal (Raff tout miel) nous contacte par MP et envisage un plan ambitieux de collecte d’informations et de ressenti de la part de tous les Grands Maîtres, on l’encourage.

    Je me demandais d’où venait l’idée justement. Je ne sais pas comment les autres Grands-Maîtres l’ont pris mais moi ça m’a paru dangereux et donc suspect. D’autant que c’était couplé avec l’interdiction de communiquer entre Grands-Maîtres. Du coup si le Sénéchal était fdh, il se trouvait potentiellement (parce qu’il n’a pas du obtenir grand chose de ma part vu que je n’ai rien compris) réceptacle de tout un tas d’informations et nous isolait les uns des autres.

    Vu que la consigne m’a été confirmée par le Conseil j’ai joué le jeu. Mais de toute façon mes suspicions n’ont pas durées longtemps vu que Raff avait l’air aussi paumé que moi au début du moins.

    #45130
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1114

    Très agréable à lire tout ça. Merci 🙂

    Clair! Vivement la suite!

    Sur DOH2 je fus un Belwas increvable qui survécut à deux tentatives d’assassinat (la première capota grâce à la « trahison » du serpent DNDM, la seconde grâce à la règle spéciale du rôle). Partie sympa mais sur laquelle j’ai eu beaucoup de sympathie pour le camp harpon (et ma conviction fut faite : Belwas est cheaté).

    Tu sais que j’avais oublié cette histoire? C’est quand tu m’en as reparlé à la dernière IRL que le « traumatisme » est remonté . En vrai, Belwas n’est pas si cheaté que ça, mais disons que ce rôle de mine n’a pas ma faveur non plus. Je serai d’avis de le supprimer, ou du moins de restreindre son rôle (il n’apprend qu’un nom, voire pas du tout? Survivre, c’est déjà pas mal…).

    Sinon, mon pauvre Corondar, t’avais vraiment une répartition foireuse, avec ton armée de BA qui avec la nouvelle règle des patrouilles, sont plus ou moins neutralisés, non?

    Certains seront d’avis de faire entrer le Serpent au Conseil mais généralement, cela ne me semble pas être une bonne idée (du vivant du Serpent).

    Globalement d’accord avec tes 10 commandements, sauf celui là. Il me semble contreproductif de ne pas inclure le Serpent dans le Conseil Restreint.

    #45132
    Quentyn Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 269

    Oui, il faut inclure le Serpent dans le Conseil! C’est tellement nécessaire que même en tant que Harpie je l’ai fait!

    Et faites un compte-rendu

    C’est exactement ce que j’allais dire!

    Au début du jeu, je pensais que les quartiers c’était aussi pour que les loyalistes jouent un peu plus en « négociant » les places. J’ai été surpris quand tham m’a dit qu’à l’étage des Grâces j’étais le seul à avoir fait une demande. Chez les BA, c’est finalement que les harpons qui ont fait des demandes.

    De mon côté je ne voyais pas trop comment mener une telle négociation: tout dépend du « chef d’étage », et nous simples joueurs n’avons finalement rien à mettre dans la balance des négociations. A part dire « mets-moi bien, stp » (et n’est-ce pas se rendre suspect?), il n’y a pas grand-chose d’autre à dire.

    Ancienne Harpie malchanceuse
    Orys puis Alaric Fel sur Une Chanson d'Encre et de Sang
    Noirchâteau ça va pas trop...
    Un jour, je finirai ASOS!

    #45133
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4008

    Don Celmar joue à CES ?

    Je comprends la surprise de Graymarch, et je confirme n’avoir jamais joué à CES! Plusieurs joueurs qui se reconnaitront, m’y ont invité depuis 2015, mais j’ai malheureusement dû décliner les offres, pour diverses raisons.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #45134
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

    Il me semble contreproductif de ne pas inclure le Serpent dans le Conseil Restreint.

    Let’s agree we disagree on this one^^. Faut un peu de répit pour lui.

    Sinon, mon pauvre Corondar, t’avais vraiment une répartition foireuse, avec ton armée de BA qui avec la nouvelle règle des patrouilles, sont plus ou moins neutralisés, non?

    Cela les a aussi aidés car on les cherchait ailleurs (surtout qu’on avait peu d’infos sur les noms donc il restait que les probas). Je ne nie pas que ça les a freinés mais ça nous a aussi déroutés car on misait sur plus de notables fdh avec donc plus d’influence. Et donc les BA n’étaient pas trop notre priorité 😉

    Quentyn 😀

    Don Celmar, pourquoi « malheureusement » ? C’est pas un jeu qui plait à tous, j’ai pas de souci avec ceux qui veulent pas jouer.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45137
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1295

    Journal d’une harpie

    Tour 1 :

    Très tôt j’édicte la « jurisprudence Merlefou » : si il est le serpent on a déjà perdu. C’est mon seul GM, il va forcément falloir l’associer à d’autres harpons si on veut buter du GM, en tant que GM il sera increvable et imbutable par mon armée de BA et pourra tuer qui il veut dans notre organigramme. Bref, je décide de jouer comme si il n’était pas le serpent (ce qui fut difficile au début car il envoya d’entrée de jeu un tableaux excel très « graymarchien » à son lieutenant Céleste, dénotant un investissement certain, alors que dans le même temps il nous dit être peu joignable sur ce début de partie pour cause de travail estival dans une colonie de vacances). Autre élément édicté très tôt (et avec lequel sont d’accord mes lieutenants) : Belwas est encore plus ingérable avec ses nouvelles règles (une mine anti personnelle mobile qui peut péter plusieurs fois sans qu’on sache d’où elles viennent, ni même si on est bien tombés sur elle en fait). Donc on joue comme si il n’était pas là : si on tombe dessus tant pis, là aussi on a perdu. Donc ne nous préoccupons pas d’un truc qu’on ne peut pas gérer. Mon influence est déjà anémique, si j’overkill pour « gérer » Belwas, ça va être injouable.

    Ereksen me fournit des tableaux super utiles qui récapitulent bien les positions et les mouvements de jeu. Aucun sbire ne se présente comme courtisane. Dont acte.

    J’hésite grandement sur ce tour 1 : les règles de réincarnation sont très dangereuses. Les joueurs reviennent fiables à 95%, et peuvent choper un rôle non distribué (ce serait con d’intégrer un Belwas ou un Daario non présent jusque là). L’idée de ne tuer personne me taraude : les conseillers n’auront d’autre info que celle du serpent à se mettre sous la dent, et devront tuer des joueurs pour des meurtres non existants. Mais je suis harpie pour la première fois, et tuer personne c’est pas fun. Et surtout, le piège-carotte de Grendel va fonctionner sur moi : chaque joueur tué ce tour aura 5% de chances de revenir sous la forme d’un sbire. Un sbire 100% safe, qui ne peut pas être le serpent. Rêve de toute harpie. Je me laisse donc avoir, et décide de tuer en croisant très fort les doigts pour récupérer un nouveau harpon. Première erreur…
    Et bien qu’ayant relu les règles, je commets une deuxième erreur : alors que les règles stipulent que les joueurs assassinés reviennent en tant que BA, je fais un contre sens, et suppose (à tort) que seules les BA assassinées peuvent revenir à la vie. On laisse les conseillers faire ce qu’ils veulent en matière de répartition (j’ai aucun harpon à un poste clef, et je vois pas comment influencer le processus sans nous dévoiler). Je contacte No One en tant que loyaliste qui veut marquer des points et être présent sur la Plaza. Requête à laquelle No One répond positivement.

    Au niveau répartition, justement…Dans les arènes on est sur d’avoir le malus loyaliste (plein de BA loyalistes et 3 harpons dans les étages), sur la plaza on est presque sur de ne pas l’avoir (il faudrait le serpent parmi nos BA et plusieurs neutres dans les étages), par contre dans le dédale c’est plus incertain. Si le serpent est parmi nos BA et qu’il n’y a que des loyalistes dans les étages supérieurs, alors on a le malus. Pour autant que je le sache nous avions bien le malus (sauf si Poty ou Prydain avait un rôle « neutre » dont je ne suis pas au courant), puisqu’Aube était le serpent, on avait 4 BA loyalistes pour 4 loyalistes dans les étages.
    Je décide globalement de sous jouer ma main (pas tant que ça cependant au regard des malus), et de me concentrer sur des BA (puisque je crois que seules elles peuvent revenir à la vie, mais si j’avais voulu tuer plus de grâces j’aurais du prendre plus de risques en multipliant des escouades pas safes), en répartissant à peu près équitablement les meurtres entre les 3 quartiers.
    Sur la plaza, on a l’association Céleste + Odéon de safe (lieutenant et sbire de la même escouade), Ordwyn et moi ne pouvant être associés. Dans ce quartier là on ne peut tuer qu’une seule BA. Dans le dédale, comme je l’ai dit c’est plus compliqué à cause de l’incertitude concernant le malus. J’ai un lieutenant (Aerolys) et deux de ses sbires (Aube et Alric), plus deux autres sbires BA mais issus d’escouades différentes (Yannick et Don Celmar). Je décide finalement de jouer comme si on y avait le malus, j’associe Aerolys et ses 2 sbires (le serpent Aube apprend un nouveau nom : Alric), et je laisse Yannick et Don Celmar sur la touche (puisqu’à eux deux en cas de malus ils ne peuvent tuer personne). Restent les arènes où j’ai plus de forces de frappe, mais comme c’est aussi le quartier le plus rempli je me dis que les conseillers auront plus de mal à y « lire » les assassinats. Dans ce quartier là on a forcément le malus. Même en pensant que seules les BA assassinées revenaient à la vie, dans ce quartier là on a longuement hésité à assassiner 2 grâces plutôt que 1 grâce et une BA. Mais j’ai écarté l’idée : si on tuait les grâces Aspiel et Alca, les 2 grâces survivantes dans ce quartier auraient été Aiglon et Amy (tous deux harpons), et parmi les suspects GM il y aurait eu Merlefou. J’ai estimé que les risques étaient trop grands sur la phase justice. On a donc opté pour une grâce et une BA dans ce quartier. Amy jouant pour la première fois (et la sentant assez enthousiaste comme joueuse via le slack), je laisse Aiglon sur la touche en l’associant avec son lieutenant Ereksen.
    Pour les victimes j’ai tiré au sort, et obtenu : Oca sur la plaza (Céleste+Odéon), Alca (Merlefou seul) et Littlecarott (Ereksen + Amy) dans les arènes, et Swiinh dans le dédale (Aerolys + Alric + Aube, et oui, le seul risque que je prends au niveau association ce tour, il faut que le serpent soit dans le lot ). Mais un élément est venu modifier nos plans : Brunwolf. Comme d’habitude il fait un RP anti-Daenerys, et appelle la Harpie à entrer en contact avec lui. J’hésite. Et si pour une fois il la jouait vraiment loyaliste en mission pour les conseillers ? Je prends un risque : Céleste le contacte (via discord je crois) et lui dis qu’on envisage d’en faire notre porte parole pour entrer en contact avec Quaithe ou PP. Il accepte, et demande une preuve à Céleste de son statut de harpon. Au départ je pense à introduire un élément dans le CR. Et puis je me dis qu’il y a plus « simple ». On propose à Brunwolf de le tuer . Si il revient en tant que harpon son rêve sera enfin réalisé : il bossera pour le camp anti-Daenerys. Si il revient en tant que loyalist il pourra tout de même bosser pour nous en tant que porte parole. Il accepte. Et il prend donc la place de Littelcarott (que je surnommerai affectueusement le « mort vivant » par la suite) dans la liste des assassinés.
    La phase assassinat se passe comme sur des roulettes. Au niveau justice, les conseillers accusent 2 loyalistes (Morwen et Lenin1) et un lieutenant (Ereksen). Uniquement des BA : normal, il faut pas nous donner une chance de promotion. Ereksen étant lieutenant, et connaissant un peu Gray, j’acquière le sentiment que le serpent n’est pas dans son escouade (j’imagine très mal Gray commettre l’erreur d’accuser dès le tour 1 le lieutenant du serpent). Je me mets donc à regarder avec un à priori un poil plus positif Don Celmar, Amy et Aiglon (tout en gardant une petite voix « et si Gray la jouait quand même psychologie inversée ? », ce jeu rend fou on vous dit…). Dans le même temps, il se confirme que Merlefou aura des problèmes de connexion et de contact sur le début de partie, Ordwyn nous informe que lui aussi aura un planning vacances chargé sur les tours à venir.
    Concernant les votes en phase justice, si les conseillers nous donnent des consignes on les suit. Dans le cas contraire, nous décidons de répartir équitablement (et de manière aléatoire) les voix des harpons entre les 3 accusés. Je vote contre Ereksen, histoire de me crédibiliser en tant que loyaliste. Merlefou était supposé voter Lenin, mais sa connexion aléatoire l’en empêcha. J’étais persuadé que Ereksen allait y passer. Je fus surpris de sa survie, qui à mon avis découle plus du fait d’un manque de consigne de la part des conseillers que d’une stratégie réelle de notre part. Je m’en contentais (même si je trouvais à posteriori que les BA ayant voté contre Lenin paraissaient louches, mais je ne pouvais pas savoir qu’il y aurait si peu de votes contre lui, et je me dis que l’abstention de Merlefou était pas plus mal).
    Au niveau des promotions, sur les 19 BA survivantes à ce moment là (les résus n’étant pas encore réintégrées), 10 étaient harpons. Grendel promut donc….une loyaliste, Thistle en tant que nouvelle grâce. Première d’une longue série de fails dans les promotions de mes BA…Les réincarnés revinrent tous à la vie, sauf Swiinh, mais qui fut remplacé par Kendalch. Grendel m’annonça qu’aucun des résus n’était harponnisé : le piège se refermait sur moi. Les conseillers avaient désormais 4 joueurs loyalistes à 95%, pas besoin de scan. J’espérais juste qu’ils n’avaient pas en plus récupéré un rôle non distribué du type Belwas…Un premier tour de chauffe où j’avais déjà commis une erreur…

    Conseil pour une future harpie (et pour une nouvelle version des règles ?) :

    Si les règles restent telles qu’elles, ne tue personne au tour 1. L’idée d’avoir un harpon 100% safe et non (ou très peu) suspecté par les conseillers est très séduisante, mais le risque est trop grand. Les résus seront des loyalistes qui passeront toujours en premier lors des élections de GM, et il faudra donc les (re)tuer à la première occasion. Parce que j’ai aussi tenté de les louchifier par la suite, et ça n’a pas trop marché non plus (95% c’est trop face à des stratégies de diversion). Personnellement, je suis soit pour la suppression du système de résurrection, soit pour augmenter la probabilité d’harponnisation du résu (10 ou 15% ?).

    Concernant les règles, j’ai un gros problème avec le fait que le camp de la harpie ne soit pas informé à posteriori quant au fait qu’il avait ou non le malus loyaliste. Dans le cas du dédale sur ce tour, je ne savais pas avec certitude si je l’avais ou pas. Et en fonction de la réponse ou non à cette question, j’aurais pu échafauder des hypothèses. Et il y a pire : supposons que j’avais pris un risque en n’envoyant qu’une influ de 2 contre Swiinh, et que l’assassinat avait capoté, j’aurais été incapable de savoir si le meurtre avait échoué à cause d’un malus loyaliste ou d’un Belwas. Bref, il y a à mon avis là un élément à corriger.

     

    #45139
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2232

    Dans l’attente de l’organigramme, j’envoie un mail à….DNDM . Besoin de parler avec un joueur sympa que je connais bien et qui connait le rôle de harpie. Je précise que DNDM sera un soutien psychologique et pas du tout un conseiller de l’ombre. Il ne me donnera jamais de conseil « tactique », seulement organisationnel et psychologique (il me conseille de déstresser, de ne pas rester en boucle DOH, courir, lire, ce genre de chose), et il n’entrera jamais dans le conseil. Et il n’aura un « impact » de jeu qu’une seule fois et de manière très très légère (j’y reviendrai bientôt : ça se passe au tour 1 ).

    Grand merci pour le « joueur sympa » 😉

    Pas une virgule à changer, pour le reste.

    Cela fait un moment que je ne joue plus à DOH parce que l’expérience m’a appris que si je le fais, je vais m’investir à fond dedans, ça va me prendre beaucoup de temps et d’énergie – temps et énergie que je préfère actuellement mettre ailleurs. Du coup, quand Corondar m’a contacté en mode « Depuis hier je vis dans un monde peuplé d’angoisse et de complots, je flippe, des conseils ? Des avis ?« , passé le premier éclat de rire, et la première réaction d’autosatisfaction (deuxième fois qu’on vient me chercher pour faire le psy de la harpie, c’est plutôt agréable de passer pour un vieux sage), je me suis mis rapidement d’accord avec moi-même: pas question de jouer dans l’ombre, déjà parce que c’était justement ce que je voulais éviter, et ensuite parce que vis-à-vis des joueurs « légalement enregistrés », ça n’aurait pas été réglo.

    Mais discuter avec un pote, pas de problème. Surtout que ça me faisait vivre le jeu par procuration, au plus près, mais sans perdre trop de temps. Du coup, comme pour DOH6, j’ai eu un rôle de coach / psy / observateur extérieur qui donne ses avis pas du tout éclairés sur ce qui se passe à la harpie. J’ai jamais vraiment lu les règles (j’ai toujours pas la moindre idée de comment fonctionnent ces histoires de quartiers, par ex), pendant très longtemps j’ai pas su qui étaient les harpons (et même aujourd’hui si vous me demander une liste je suis pas sûr de savoir en citer plus de six ou sept de mémoire, sans confondre avec d’autres), je crois n’être intervenus dans les forums DOH qu’une ou deux fois pour mettre un smiley parce qu’une blague me faisait rire, mais quand Corondar avait besoin de papoter vite fait pour faire le tri dans sa tête et relâcher la pression, je répondais.

    Et en gros, si je résume mes conseils sous la forme d’une liste, moi aussi, ça doit donner ça:

    Pour tous:

    C’est qu’un jeu, amusez-vous.

    Pour la harpie:

    Faut y croire jusqu’au bout. La psychologie est un élément très important de DOH. Dès le premier tour, tu vas perdre des pions harpons, souvent ceux que tu ne voulais surtout pas perdre, et tu penseras que tout est foutu. C’est totalement faux. Les BA du tour 1 sont les grands maitres du tour 3. Et un tour 6 avec une pyramide réduite de moitié dans laquelle se baladent seulement 5 FdH sûrs et pas de serpent, c’est en fait souvent bien plus confortable pour toi qu’une pyramide de début de jeu avec 12 FdH et un serpent.

    Pour les conseillers:

    Le serpent est une arme à ne surtout jamais gâcher. J’avais fait l’énorme erreur de conseiller aux Conseillers de DOH2 de m’utiliser très rapidement comme arme pour tuer des FdH en faisant foirer un assassinat, par peur des voyants, et par envie de rusher la fin du jeu. Là j’attends de voir quelle était la situation lorsque le serpent s’est révélé (bien plus tardivement mais de la même manière), mais y’a de fortes chances qu’en gardant le serpent caché, la Harpie aurait été encore bien embêtée.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #45140
    Roumi
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 120

    A noter qu’en plus, cette répartition nous a également fait penser que la Harpie se la jouait très prudente, cela a rendu difficile l’estimation de sa réelle influence en début de partie. On imaginait que toutes les cartes n’ont pas été jouées dès le début ce qui nous a bien maintenu dans le flou, particulièrement sur les premiers tours.

    #45142
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173

     

    Tour 1

    Amy Silk met une chanson en ligne et elle est foncièrement pro-Harpie ce qui augmente sa louchitude (tout en se disant que mettre cette chanson en étant fils de la Harpie serait super contre-constructif… et qu’on peut penser ça, du coup, c’est fait exprès). Sur le forum, Odéon fait un RP à base de Qarth, on se dit que cela peut être Pyat Pree qui part à la pêche (ce qui est hyper dangereux si c’est vrai tant que le Serpent est en jeu. Comme il n’est que BA, on se dit qu’on a des soucis immédiats plus importants).

     

    O’Cahan vient nous dire qu’elle est courtisane et veut aider. On a des doutes, mais on accepte. On lui demande de scanner le Crâne Ras (on a envisagé de scanner quelqu’un d’autre comme notre Serpent (pour vérifier O’Cahan) ou son lieutenant (idem mais super dangereux si elle est détectée), mais le Crâne Ras est le seul chef d’étage qu’on nomme donc autant s’assurer). Surtout son assassinat ou survie sera plein d’enseignements.

    Réponse très rapide « pas FdH », puis No one vient nous voir en disant qu’il a repéré la courtisane (par transparence et courtoisie on la prévient ensuite). On lui explique pourquoi il a été scanné, il dit qu’il comprend.

    Juste avant les assassinats. Lynnesis nous écrit “petite bête d’airain innocente mais comme tout le monde doit vous sortir la même chose, ça ne sert à rien :D” pour partager un message du Slack où Jean Neige parle de “nos assassinats” en disant que c’est peut être rien, cela peut être un lapsus innocent ou pas du tout mais elle s’ennuie dans les arènes. On remercie pour le signalement sans rien dire de plus mais on note. Jean Neige est pas trop louche pour nous, cela pourrait changer. Et aussi notre ressenti sur Lynnesis qui veut nous aider ou nous enfumer

     

    Assassinats

     

    Stupeur pour Brunwolf3 (qu’on aurait bien assassiné nous même « dans le doute ») et aussi pour O’Cahan sachant que le Crâne Ras reste en vie. Cela nous parait très bizarre mais en même temps on a plutôt confiance au fait qu’O’Cahan ait été une courtisane loyaliste qui ne nous a pas mentis, donc « non FdH » a plutôt notre assentiment. Et si No one était un « neutre » ? Moui, ce n’est pas non plus hyper convaincant. On parle ouvertement à No one de cette étrange coïncidence et il se défend assez bien (à base de « j’aurais été idiot de tuer O’Cahan »). On ne le croit pas à 100% mais c’est possible que ce soit juste une coïncidence. Après tout, sa réaction (« rapide » en plus) lors du scan ne joue pas en faveur d’un arrangement avec la Harpie. Malgré tout, le doute concernant cette “malheureuse coïncidence” restera pendant toute la partie. Autres morts : BA Swiinh (escouade de notre Serpent qui nous avait prévenus) et la Grâce Alca

    Cela dit, la Harpie a été « petits bras » en ne tuant que des Bêtes d’Airain (et une Grâce) et pour un total d’influence assez faible (on n’est pas à l’abri de venue « d’extérieurs » pour brouiller les pistes ou d’overkills par peur de Belwas). Au pire, elle se planque ou filtre ses escouades par peur du serpent (au mieux, elle a des défections dans ses équipes), si on se base sur une répartition “normale” de ses forces par étage à savoir 1,7 GM, 3,4 Grâces et 7,8 BA (dont le Serpent), ie 21,5 points au total (donc 5 notables. Et en fait il y avait 1 GM et 2 Grâces… ce qui nous a bien handicapés et a indirectement aidé la Harpie car on cherchait trop au mauvais endroit). On se dit qu’il y aura peu de promotion et qu’en plus les réincarnations seront surtout loyalistes. Bref, on a sans doute assez peu perdu de troupes.

    Le Serpent nous désigne Alric comme 3e FdH de son escouade (« une bande d’andouilles triple A » qu’il dit) pour tuer Swiinh. A noter que nous avons de la chance, dès le début, que notre Serpent ne se fasse pas griller, entre les bonus BA dans le quartier et si l’escouade avait été plus faible l’assassinat d’une simple BA dès le tour 1 aurait pu échouer, ce qui aurait mis notre Serpent dans la lumière dès le début de partie.

     

    email « Petit point étape » du MJ  qui nous demande « un petit retour du point de vue des Conseillers : Ressentis, stratégies en place, soupçons…. », Gray répond quatorze minutes plus tard

    Salut

    Pour la partie technique, pas de souci, merci pour les réponses rapides.

    Pour le rythme, je crains l’accélération future (les fuseaux horaires ne jouent pas en notre faveur pour prendre des décisions).

    Pour le reste, tu verras dans le CR mais rassure-toi, on patauge et ce sera pire après ^^ Keep reading

    Bisous

    Vu que le MJ ne peut (ne doit) rien nous dire, autant ne rien dire du tout et éviter les risques d’interférences même involontaires, nonméoh^^ Le message est bien passé car aucune demande similaire ne reviendra.

     

    Reste à désigner des justiciables. Serpent et lieutenant ou Alric, ça parait trop dangereux ou super risqué vis à vis de notre Serpent. Mais à part ça, on est dans le flou.

    Pour éviter d’avoir des promotions de FdH, on décide de viser des BA. Dans le dédale on en connaît 3 FdH dont notre Serpent, et dur de dire s’il y a au moins autant de BA loyalistes que de notables loyalistes (la présence possible de neutres n’aide pas). Sur la plaza, on ne peut pas dire grand chose. En revanche, deux meurtres dans les arènes dont une Grâce. On estime probable qu’il n’y a pas eu de « malus BA » car cela aurait passé le niveau requis de +2 (+1 par escouade). Alors, ça peut être un enfumage ça reste possible (même si, si peu de meurtres, c’est louche). Donc il y a sans doute moins de BA loyalistes que de notables loyalistes. Donc il y a pas mal de BA « non loyalistes » (FdH ou Neutre), alors on tape là (et, cerise sur le gâteau, ça se justifie en RP, ce qui est toujours mieux). La logique est aussi que si on se concentre à un endroit on a plus de chances de trouver un FdH que si on saupoudre nos accusations par quartier (le fait qu’on ne puisse raisonnablement tuer que 2 personnes et non 3 met à mal la stratégie de « la frappe ciblée » mais on fait ce qu’on peut).

    Ensuite pour des noms précis, on n’avait aucune idée. On met de côté les « petits nouveaux » pour leur laisser le temps de jouer. Et donc en louches, il y avait lenin1 (très motivé, aucun post sur le forum lié au jeu), Ereksen (pour avoir mis le doute sur Lestival) et Lady Morwen car on sait qu’elle joue très bien les louches qui passent sous le radar (et qu’il fallait bien 3 justiciables : hors de question de laisser le hasard en désigner une partie, ça pourrait tomber sur n’importe qui, même nous) et qui subit donc le sort des gens qu’on désigne dans le doute au Loup Garou « si jamais » c’était quelqu’un qui tente de nous blouser (rester dans le rôle de la Harpie depuis plusieurs années n’aide pas vraiment^^). On les désigne donc.

     

    Hors forum, Morwen plaide sa cause avec élégance, certains au conseil sont prêts de craquer, mais Gray se dit que si, in fine, elle est fdh (ou « mieux »), on se mordrait les doigts de l’avoir laissée partir (surtout au regard des sessions précédentes où on connaît son habileté). On décide donc de tuer les personnages d’Ereksen et Morwen mais on ne verrouille pas totalement les votes en contactant tout le monde (notamment les BA aux votes plus “petits”) et dans les temps, de plus, on passe par les chefs d’étage (aussi pour s’économiser des messages à envoyer et laisser du libre-arbitre). Résultats : certaines personnes ont voté avant notre message, ou ont “mal” voté (sincèrement ou pas. Lynnesis nous dit avant la fin de la phase qu’elle est désolée d’avoir vite voté contre Lady Morwen et espère avoir bien fait. On dit que c’est pas grave (après tout c’est juste une voix) mais on en prend note). Certaines personnes demandent quand même confirmation de leur recommandation de vote (et non, ce ne sont pas des “ordres” ou des “consignes” : Lestival, Arya Montana par exemple. Ou d’autres sont venues en disant “je pense voter contre X, ça va ?” (Thistle). A côté de ça, Odéon ajoute à sa louchitude en demandant si on a désigné des gens par hasard ou pas. On répond à côté en disant que s’il ne veut pas voter contre Morwen, il peut voter contre Ereksen. Demander des certitudes augmente votre louchitude, sachez le^^. On avait aussi dispersé un peu les ordres pour que la Harpie ait un peu plus de mal à repérer notre vraie cible.

    Mais surtout le vrai problème, c’est que 2 GM (Merlefou et Quentyn Tully, 8 voix au total) ne votent pas contre Ereksen. Ce dernier s’en sort à 2 voix près. Ouch, même si on n’avait zéro certitude. On prend note pour la suite que les BA, ça compte quand même (les GM qui s’abstiennent encore plus) et que ce serait mieux si on contactait tous les votants par MP au plus vite après la dernière désignation. lenin1 reste donc en vie mais on ne peut pas blâmer les votants, c’était ce qu’on voulait. Peu de visibilité à cette époque, les désignations sont correctes mais le résultat n’a hélas pas suivi.

    C’est à ce moment que l’on prend la décision de nommer Sandrenal justice de la reine. Pourquoi ? Eh bien pour lui donner un os à ronger. Il faut comprendre que Sandrenal était, comment dire, ultra impliqué dans le jeu ? Il n’arrêtait pas de donner son avis au Sénéchal et à nous-même sur le déroulement de la partie. Ces attentions devenaient un peu trop insistantes, comme lorsqu’il insistait pour ne pas se retrouver dans le même quartier qu’Ereksen. Bref, comme il semblait assez bon en RP, on s’est dit que lui demander de se charger des exécutions pourrait l’occuper assez pour qu’il nous laisse tranquilles ^^ Et pour qu’il s’amuse aussi. Même si après coup, on a décidé de se débarrasser de Sandrenal, parce que… vous verrez plus tard.

     

    Thistle passe de BA à Grâce. Alca, Brunwolf et O’Cahan se réincarnent en BA, alors que kendalch est introduit dans le jeu en remplacement de Swiinh. Cet apport est important, parce que nous avons estimé qu’il y avait 81% de chances qu’il soient tous “non fils de la Harpie” (95%^4), ce qui nous fournissait un contingent de joueurs assez fiables (en excluant Brunwolf, bien sûr qui euh joue comme Brunwolf à DOH) même si l’hypothèse d’un neutre était aussi à prendre en compte. Tout cela ne garantit rien mais comme sur les 37 joueurs (41 moins les Conseillers et le Serpent), on a, au démarrage, 12 “Harpie et fils de la Harpie” (hors Serpent), 81% c’est beaucoup plus élevé que 68% (25/37), donc on se repose là dessus de manière assez fiable mais sans certitude. On s’y accrochera longtemps sans oublier pour autant que 81% ce n’est pas 100%.

     

    Répartition pour le tour suivant

    Pour ce qui est des GM, on a laissé Raff à la Plaza (pour une question de prestige évidemment et pour l’aider à le faire accepter nos recommandations de placements des autres GM), et on a puni Quentyn pour son absence de vote en l’envoyant au dédale. Les trois autres GM sont placés dans les arènes pour avoir une configuration identique là où on a eu deux assassinats au tour 1. Cela devrait faciliter un peu les recoupements pour les joueurs avec le plus d’influence. Sans surprise, Sandrenal rale. Pour les grâces, il n’y aucun changement, si ce n’est que Thistle prend la place d’Alca dans les arènes. En ne changeant pas la distribution des grâces, on espérait pouvoir faire des regroupements entre les meurtres du tour 1 et ceux du tour 2, comme avec les Grands Maîtres. Finalement, pour les dernier étage, on a envoyé toutes les BA des arènes restantes dans le dédale (une forme de punition en somme, on va pas donner des points aux joueurs absents : hop Niels97, Odéon (lui était avant sur la plaza et le plaidoyer pro Quarth, bof), Shan et Ordwyn). Pour ce qui est de la plaza et des arènes, notre principal choix stratégique a été de séparer Aube de Alric et Aerolys, dans l’espoir qu’il soit impliqué dans une autre escouade et que l’on puisse découvrir l’identité de nouveaux fils de la Harpie, même si on se doutait que cela pouvait être repéré par la Harpie comme une tentative de pêcher d’autres fils de la Harpie (ce qui donc implique qu’on n’allait pas le faire, vu que la psychologie inversée marche à fond dans DOH). Pour le reste, l’idée a été principalement de ‘’récompenser’’ les réincarnés en les envoyant dans la Plaza et de varier la disposition des joueurs restants pour que tout le monde puisse obtenir des points de prestige (des considérations Hors jeu, donc). On a pensé aussi aux bonus des “BA loyalistes” en phase d’assassinats mais c’est très dur à mesurer (en plus, les neutres n’aident pas mais au moins ils gênent tout le monde dans les calculs). Aucun souci avec Tham et No One pour les affectations des Grâces ou Bêtes d’airain

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45145
    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4008

    Don Celmar, pourquoi « malheureusement » ?

    Mais j’ai pas dit heureusement 😕! Ça ne m’aurait pas déplu de participer à cette aventure, tu sais. Et pour tout dire, je suis un lecteur assidu de ce qui s’y passe.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #45146
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173
    Et du coup… proposition perso de changement de règles
    Réincarnation (et non résurrection car on change de corps, bande de mécréants^^) : bonne idée en théorie mais pas pratique du tout, ça revient à faire un tour 0. Car pourquoi la Harpie irait tuer des gens (en se découvrant donc) si les personnages reviennent presque tous en jeu et presque toujours contre elle (pour info, lors de cette session, on avait 68% de « non fdh-tude » parmi les joueurs du début. Avec un taux à 5% de *fdh-tude » lors de la réincarnation, il fallait tuer 8 personnages au premier tour pour avoir un taux équivalent). Franchement si j’étais Harpie, je ne tuerai personne et je perdrai un tour où je peux me faire scanner, certes mais les conseillers seraient dans le flou avec juste un Serpent et un lieutenant. Cela dit, j’aime beaucoup l’idée que les joueurs éliminés dès le début puissent revenir (et donc jouer) donc voici mes propositions pour inciter la Harpie à tuer des gens dès le début et que cela lui serve
    • Taux à 10% (tuer 4 personnes donne un taux de 100% non Fdh-tude à 66%)
    • Taux à 15%  (tuer 3 personnes donne un taux de 100% non Fdh-tude à 61%)
    • Taux décroissant, genre 25, 20, 15, 10, 5, 5, 5. Variante : commencer à 20%. Finir à 10%
    • Et/ou mettre une clause « garantie d’au moins 1 fdh parmi les réincarné-e-s »
    Cela permettrait de mettre plus de doute pour les Conseillers (tout en sachant que ces réincarnés ne peuvent pas être la Harpie donc c’est une certitude de plus)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #45148
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1295

    Ma répartition de départ m’a incontestablement aidé à « durer » et m’a aidé à vous envoyer sur des fausses pistes (ça, et d’autres éléments que nous verrons plus tard…). Mais elle m’a aussi rendu impossible l’assassinat du moindre conseiller. Surtout après les gros fails du tour 2 (là aussi on verra plus tard…).

    Marrant, pour Don Celmar, j’étais persuadé qu’il avait joué à CES à l’époque des Martell triomphants. J’ai du confondre avec un autre joueur….? Pour le seul « rôle » un peu actif de DNDM sur la partie, autant le faire maintenant, sinon je vais oublier, techniquement c’est à cheval sur les tours 1 et 2. Je lui ai demandé de rentrer en contact avec Brunwolf (en mode badin), juste pour voir si Brun allait répercuter ce « contact » à Céleste. Ce qu’il fit. Je me dis qu’il était donc un peu plus « fiable ».

    #45149
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8173
    Aube a dit y a 10 jours que la Harpie s’était bien protégée mais n’avait pas protégé (pas pu protéger) ses troupes et je crois que c’est assez vrai.

    Les BA du tour 1 sont les grands maitres du tour 3. Et un tour 6 avec une pyramide réduite de moitié dans laquelle se baladent seulement 5 FdH sûrs et pas de serpent, c’est en fait souvent bien plus confortable pour toi qu’une pyramide de début de jeu avec 12 FdH et un serpent

    A mon avis, c’est en partie vrai. Plus la partie avance et plus c’est dangereux pour la Harpie car le Conseil a plus d’éléments à recouper et moins de suspects à éliminer. Le seul moyen de contrer ça efficacement, c’est de se renforcer au fur et à mesure que le jeu avance. Bref maintenir ses points d’influence dans la mesure du possible. Ce qui est ultra dur à faire. Et vu que les règles actuelles nous permettaient un contrôle assez fort (pas absolu mais très puissant) des votes, c’était une gageure pour cette session : sauf à nous enfumer totalement ou à ce qu’on ne tue que des loyalistes. Bref y a un point d’équilibre à atteindre pas simple.
    Je note que Corondar ne parle pas de ce qu’il a pensé de ses opposants au tour 0 quand il a appris son rôle :p Moi j’aurais été ravi de te savoir en face ^^

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 280)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.