[DOH9] Tour 0 : Elections – Le Temple des Grâces

Forums Les jeux et les tournois [DOH] Dans l’Ombre de la Harpie DOH9 : La flamme originelle [DOH9] Tour 0 : Elections – Le Temple des Grâces

Quelles Grâces seront les premiers Sénéchaux ?

Fin des votes le mercredi 10 aout à 22h. Les cinq grâces recevant le plus de votes seront élus sénéchaux.

  • Je ne suis pas Grâce28.57%6 votes
  • La Grâce Aspic des sables14.29%3 votes
  • La Grâce Yunyuns14.29%3 votes
  • La Grâce Tybalt Ouestrelin9.52%2 votes
  • La Grâce Kendalch4.76%1 vote
  • La Grâce Corondar4.76%1 vote
  • La Grâce Tamacti Jon4.76%1 vote
  • La Grâce Valten4.76%1 vote
  • La Grâce Jean-Rémy4.76%1 vote
  • La Grâce Schro-dinger4.76%1 vote
  • La Grâce Corbeau Rouge4.76%1 vote
  • Blanc0%0 votes
  • La Grâce Hiziel0%0 votes
  • Ce sujet contient 11 réponses, 12 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par FeyGirl, le il y a 1 mois et 3 semaines.
12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #174767
    Grendel
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2057

    Il est temps de désigner les premiers sénéchaux du jeu.

    Les joueurs ont jusqu’au mercredi 10 aout à 22h pour voter. Attention à bien choisir le topic correspondant à son poste :

    • La Caserne pour les Bêtes d’Airain
    • Le Temple des Grâces pour les Grâces
    • La Grande Pyramide pour les Conseillers
    Spoiler:
    #174789
    Jean-Rémy
    • Frère Juré
    • Posts : 59

    Votez JR, ça vous fera de l’air! 😀

    #174792
    kendalch
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 239

    Et on en a bien besoin !!!😄

    #174794
    Ædianys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 774

    Les votes avaient commencé et tous se pressaient pour voter. 11 candidatures et seulement 5 postes… et combien de traîtres parmi eux ? Aedianys se remit à penser aux différentes grâces qui s’étaient présentées : il y avait Hazzea (Aspic) évidemment, son amie grâce rouge qui ne cherchait qu’à s’évader de la position qu’elles partageaient, il y avait Tamakti mo Tamakti et Jean-Rémy qui promettaient nourriture et boissons pour chaque vote, il y avait les lazaréhennes Lazzara (Tybalt), Winni (Hiziel) et Mirri (Corbeau rouge), ainsi que les discrets Kendalch, KhoKhoRhonDharr et YunYuns, et les moins discrets Valten et Schro-dinger.

    Mais parmi tous ceux-là, qui choisir ? Son amie Hazzea risquerait gros en tant que Sénéchale, et le ventre d’Aedianys gargouillait à l’idée de la nourriture.

    Oskur je sais pas qui choisir.

    Doran plays to win, whether at cyvasse or the game of thrones.
    « We princes make our careful plans and the gods smash them all awry. »
    [DOH9] La Harpie étourdie

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #174798
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1825

    Yunyuns voyait d’autres grâces faire leur promotion pour être élue sénéchal. Certains proposaient à manger, d’autres à boire, d’autres encore promettaient monts et merveilles. Lui n’avait rien de tout ça. Mais il s’était découvert une passion pour la peinture et la teinture de vêtements, et la pyramide de la reine avait tout ce qu’il fallait pour cela. Alors il attrapa un bâton, une planche et se mit au travail.

    Il allait se rendre en ville pour faire à son tour la promotion de sa candidature, mais la pyramide était si grande et il était si fatigué… Il s’adossa deux secondes contre un mur, juste le temps de reprendre son souffle et… s’endormit.

     

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #174820
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1383

    La Grâce KhoKhoRhonDhaar était enjouée : elle allait pouvoir exercer tout un tas de nouveaux droits octroyés par la nouvelle Reine de Meereen. Celui d’être candidate à un poste électif, et celui de voter. Peu habituée par tout ça, on lui avait dit qu’il fallait faire campagne, donner envie aux gens de voter pour elle. Quoi de mieux qu’un discours pour ça ?

    KhoKhoRhonDhaar s’avança sur l’estrade, devant la foule rassemblée devant la grande Pyramide, malgré la chaleur suffocante. La Grâce jeta un des pans de son voile magenta sur son épaule droite et commença à parler :
    « Peuple de Meereen, si je demande votre soutien aujourd’hui, ce n’est pas parce que j’aime le pouvoir, les dorures ou la vie dans les palais. Non, si je demande que vous me fassiez confiance en ce jour c’est parce que notre cité a besoin de nous tous. la Mère des Dragons nous a apportée des changements, il ne tient désormais qu’à nous d’être les acteurs de ce changement.

    Je veux me mettre au service de Meereen et de son peuple, au service de notre nouvelle Reine pour rendre à Meereen un peu de ce qu’elle m’a déjà apportée. Comme vous tous j’ai entendu parler des rumeurs de complots et de trahisons à venir. Je ne sais rien quant aux dangers réels qui menacent notre belle cité, mais je ne doute pas que ces menaces existent, hors de nos murs comme, hélas, à l’intérieur. Si vous m’élisez, je vous promets de faire tout mon possible pour protéger Meereen et ses habitants, tous ses habitants.

    Si il le faut, je n’hésiterai pas à protéger Meereen par la force, de tous ses ennemis, intérieurs comme extérieurs. Je n’aime pas les épées car elles sont brillantes. Je n’aime pas les flèches car elles sont tranchantes. Je n’aime pas les armures car elles sont rutilantes. Non, mais j’apprécie tous ces instruments car ils peuvent m’aider à protéger tout ce qui m’est cher. Et Meereen m’est très cher. Notre cité s’est trop longtemps alanguie dans ses turpitudes. Daenerys du Typhon nous a réveillés, elle nous a offert un avenir nouveau. Embrassons le, je suis sur qu’il y a dans cette ville plus d’hommes et de femmes de bien que d’êtres malveillants. Faisons en sorte que les premiers agissent plus que les seconds.
    Merci de m’avoir écoutée. »

    En descendant de l’estrade, certains de ses partisans distribuaient des tracts, sur lesquels on pouvait lire « KhoKho, le Sénéchal qu’il vous faut ».

    #174828
    Tybalt Ouestrelin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 167

    Lazzara était enjouée. Une jeune noble allait accoucher et c’était elle qu’on avait spécialement demandé. Les accouchements étaient toujours des moments délicats qui pouvaient tourner au pire en un clin d’œil mais elle se targuait de n’avoir jamais perdu de mère et que très rarement des enfants ; mais ceux-là étaient condamnés, il aurait fallu ouvrir le ventre des mères pour les sortir et si elle savait que les Jogos Nai pratiquaient ce genre de choses, les résultats étaient trop hasardeux pour qu’elle s’y risque. Un fois sur deux la mère mourrait malgré les prières et les incantations. Il fallait que ce fut un fils de roi pour qu’elle ose le faire, et Meereen n’avait plus de roi depuis bien longtemps.
    Elle parcourait les rues le cœur guilleret ; elle savait que certaines de ses sœurs l’attendraient sur place et auraient commencé les rituels, elle arriverait au meilleur moment. Une fois devant la pyramide, elle fut accueillie par une servante, ancienne esclave qui n’avait pas encore trouvé à s’employer ailleurs, ou peut-être préférait-elle sa vie de service. La jeune femme l’amena jusqu’à la parturiente. Les Grâces étaient déjà là et comme elle l’avait deviné, la tête était déjà visible. Le Grand Maître avait insisté pour que ce soit Lazzara qui officie mais tout semblait bien se passer, elle désigna du coin de l’œil une Bleuette, pleine d’avenir. Celle-ci comprit aussitôt et se mit en place. Lazzara enfonça ses yeux dans le regard inquiet et embué de la future mère. « Maintenant vous allez faire ce que je vais vous dire et tout se passera bien. » Sa voix devint profonde et enivrante, les habituées de l’assemblée s’efforcèrent de ne pas l’écouter pour ne pas être elles aussi embarquées dans l’aventure que Lazzara allait lui proposer. Une mélopée douce enveloppa la mère qui ferma les yeux et respira profondément. Sans doute ne se rappelerait-elle qu’à peine les douleurs, elle était au bord d’une barque sur la Skahazadhan et un esclave jouait d’un instrument à corde qu’elle peinait à identifier. Mais son chant était tranquille et agréable, et coulait au rythme de l’eau, après ce coude que faisait la rivière, il y aurait une petite cascade, une secousse qu’elle sentirait à peine. Son mari la serrait dans ses bras et elle se laissait aller à profiter du soleil qui réchauffait sa peau. Un autre esclave l’éventait tandis qu’on lui massait les épaules. Elle se sentait bien et elle mit un instant à rouvrir les yeux lorsqu’elle entendit un nouveau-né vagir, il devait être parmi les roseaux de la berge.


    Tout s’était bien passé, Lazzara allait rentrer et eu l’envie de faire un détour avant de rejoindre « son » Temple. D’abord le marché aux herbes, puis la Plaza de la Purification. En allant, elle croisa des groupes qui criaient des noms connus, de petites ritournelles qui sonnaient si bien. Ils faisaient campagne pour devenir Sénéchal. Quelle sotte elle faisait. Ignorante des pratiques électives elle n’avait à aucun moment pensé séduire son électorat. « Je ne sais pas faire ça, se dit-elle, et pourtant j’aurais du savoir. » Elle n’avait pas pensé qu’il faudrait mobiliser les foules et s’organiser pour cela toute une équipe. Les seules équipes qu’elle connaissait c’était celle qu’elle venait de quitter, et ç’aurait toujours sa faveur.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Tybalt Ouestrelin.

    DOH 8 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #174881
    niels
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 246

    Le conseiller Niels couru à vive allure, les délibérations frénétiques avaient duré des heures dans les salles sombres sans fenêtres de la pyramide et aucun ne s’attendait à voir la lumière du jour en quittant la salle d’un conseil qui avait commencé au crépuscule.

    Fort peu de citoyens étaient encore devant les bureaux de vote, mais il n’était pas encore trop tard. Le conseiller Niels prit la parole.
    « Bon peuple de Meereen, le conseil apporte son soutien à la candidature d’Aspics des sables.« 
    Le silence qui s’ensuivit fut extrêmement gênant. On s’attendant visiblement à ce qu’il poursuive alors il ajouta en rentrant la tête dans ses épaules :
    « Hum eh bien… voilà, c’est tout. »
    HRP : Bon vous vous en doutez, à ce stade du jeu nous n’avons pas beaucoup d’éléments sur lesquels nous appuyer pour nommer des sénéchaux en toute confiance. Aussi nous préférons vous laisser le choix de vos votes. A titre personnel, je dirais simplement que les harpons ont sans doute été plus prestes à proposer leur candidatures que les loyalistes (qui pour une bonne part craignent de devenir des cibles de choix en tant que sénéchaux), aussi j’inclinerai davantage à voter pour les derniers qui se sont présentés que les premiers. Mais le choix est votre.
    #174886
    Aspics des sables
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1035

    Hazzea avait attendu qu’il fasse nuit sombre pour aller aux urnes, sa mère lui ayant toujours dit que ça ne se faisait pas de faire des choses pour soi, ni pour les autres d’ailleurs, lui assurant qu’elle était trop gauche pour ça. Hazzea ne savait pas vraiment en quoi être droite était mieux qu’être gauche mais, à sa manière de lui grimacer un sourire, elle avait compris qu’il valait mieux lui obéir.

    Profiter de la nuit pour venir voter lui assurait la tranquillité, la ville étant endormie, personne ne pourrait l’en blâmer !

    Après avoir glissé le bulletin à son nom, elle sortit satisfaite de la pièce, ayant, pour la première fois, fait quelque chose pour elle – même si elle était incapable de savoir si c’était en bien ou en mal ! – .

    Alors qu’elle rentrait au Temple elle entendit son nom. Quand elle comprit qu’on ne l’interpelait pas mais qu’on discutait d’elle, elle tendit l’oreille. C’est ainsi qu’elle apprit que les Conseillers appelaient à voter pour elle.

    Ignorant le fait que les deux personnes qui en parlaient ne l’avaient pas fait – lui préférant d’autres Grâces – , elle lissa sa robe et redressa le nez, s’imaginant, tout au long du trajet, être, lors de son élection, acclamée. Sans aucun doute, se dit-elle, la reine Daenerys allait, à sa table, l’inviter !

    À son retour, elle sauta sur le lit d’Aedianys déjà bien endormie, la secouant pour la réveiller et lui faire part de la réussite certaine de son projet !

    Devant le visage inquiet de son amie, elle la rassura en mettant en avant le fait que Sénéchal rimait avec génial et que, si elle ne savait toujours pas en quoi ce statut consistait, ce serait toujours mieux que prostituée sacrée ou jardinier !

    Elle lui promit de ne pas l’oublier et de tout faire pour la sortir de là, il fallait juste qu’elle lui laisse le temps de lui dénicher, pour qu’elle puisse s’y retrouver, des rosiers.

    Je suis désolée, il est très tard, j’ai essayé de me relire et de corriger quelques fautes mais je garantis pas qu’il y en ait pas d’autres !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Aspics des sables.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Aspics des sables.
    #174923
    Hizieł
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 134

    Fraîchement reposé après sa petite promenade de la veille Winni Naz Puur savait qu’il était désormais largement temps d’aller voter à cette élection si importante pour lui. Il empaqueta son goûter et se mis en route, en emportant avec lui la petite enseigne qui ornait la devanture de sa petite chambre au sein du Temple. Ne sachant pas vraiment lire, il ne savait pas s’il retrouverait son nom parmi les bulletins donc il espérait pouvoir la glisser dans l’urne : puisque selon toute logique cette enseigne devait comporter son nom.

    À mi-chemin (à peu près au milieu de l’escalier entre le 2e et le 1er étage du Temple) il eut un peu faim et s’assit donc pour profiter de son goûter : une petite galette qu’on lui avait donné qu’il avait consciensieusement épluchée avec un économe (lui aussi offert). Décidément il ne comprenait pas son utilité parce que la galette était beaucoup plus compliquée à manger désormais qu’elle était en lambeaux. Winni se remit en chemin et arriva au bureau de vote au 1er étage.

    À peine arrivé, il avisa une très belle pancarte colorée posée de guingois et, admiratif, il laissa nonchalamment tomber son enseigne nominative sur le sol. Après une dizaine de minutes passées à admirer la pancarte (sans parvenir à vraiment la déchiffrer) il se dit qu’il serait vraiment temps de voter pour cette élection si importante pour lui.
    En voyant tous les bulletins sur la table, il essaya de trouver son nom parmi eux mais sans succès. Tout triste, il se dit qu’il aurait dû penser à prendre l’enseigne de sa chambre avec son nom, qui lui aurait peut-être permis de voter. Si seulement il avait l’esprit un peu plus vif…

    Il vit tout à coup un bulletin qui ressemblait étrangement à la pancarte qu’il avait tant admirée. Il le prit, le retourna : et tadaa c’était la copie conforme de la pancarte et décida donc de la glisser dans l’urne. Pour se rappeler qui il avait voté (ça pourrait servir ensuite si Dany voulait le savoir), il tenta de dessiner le nom du bulletin :

    sunhunh.

    Encore triste de n’avoir pas pu voter pour lui-même, il se dirigea vers l’entrée de la salle, réfléchissant à son rêve sans doute déchu de devenir Sénéchal, quand il reconnut par terre l’enseigne de sa chambre, maculée de miettes de galette. Il ne savait pas ce qu’elle faisait là mais il était heureux de l’avoir trouvée, parce qu’il serait bien embêté de ne plus l’avoir. Il s’en empara et remontait l’escalier quand son ventre gargouilla : il savait qu’il aurait dû prévoir un goûter pour le retour...

    #174924
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 858

    Hey coucou Aspic! J’ai bien suivi les instructions et j’ai voté pour toi. Tu penseras à moi quand tu auras ta jolie robe violette ?

    Arys du Rouvre 💜

    #175017
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3725

    Une pointe de sirop d’orgeat en plus. Quelques cubes de concombres pour la fraîcheur. FeyGirl goûta le mélange, et y ajouta des baies de sureau pour la couleur. Ce cocktail à base d’alcool de cactus lui évoquait une brise d’été sur des îles dont parlait sans cesse la vieille Drokis, morte l’année précédente.

    Au fond de la cuisine macéraient des agrumes dans du vin rouge et du sirop de sucre. Elle avait décidé le matin même que ce serait ce breuvage qu’elle servirait à la grande fête de ce soir. Le Vin de la Liberté, ainsi l’avait-elle baptisé. Pendant qu’elle allait voter, ses serveurs avaient annoncé aux autres Grâces qu’elles étaient toutes invitées après l’annonce des élections : gagnants et perdants, tout le monde devait être joyeux ! Les Bêtes d’Airain étaient aussi conviées, du moins celles qui n’étaient pas de garde ce soir-là.. Chez Mama FeyGirl, on se retrouverait entre défenseurs de Mhysa.

    Ses protégées — ainsi avait-elle appelé les anciennes esclaves de plaisir qu’elle accompagnait dans une nouvelle vie — apprenaient assidûment les instruments de musique : flûtes ou harpes, tambours ou cymbales : des airs hésitants s’élevaient dans la grande salle et résonnaient jusque dans l’arrière-cour. On commencerait la soirée par une musique martiale de bon ton, puis on enchaînerait sur quelques danses entraînantes. Chez Mama FeyGirl serait zo parh khri dar(*).

    FeyGirl sourit. Le nouveau Meereen lui plaisait bien.

    (*) the place to be

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Le sujet ‘[DOH9] Tour 0 : Elections – Le Temple des Grâces’ est fermé à de nouvelles réponses.