[Film] Dune

  • Ce sujet contient 34 réponses, 17 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Corondar, le il y a 2 jours et 14 heures.
5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Messages
  • #160203
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 737

    J’ai pu voir en avant-première le film de Denis Villeneuve ! J’ai un peu de mal à rassembler mes idées sur le film du fait d’un sentiment globalement mitigé. Techniquement, c’était magnifique, c’était vraiment très bien fait ! et je pense que ça ravira beaucoup de gens, mais c’est aussi un peu la limite du truc j’ai l’impression : le film nous offre pas vraiment plus que ce qu’il nous expose en grande pompe. C’est sec, c’est lisse. J’ai eu un peu beaucoup de mal avec Timothée Chalamet. Par contre, Rebecca Ferguson en Lady Jessica est parfaite. Déçue des Harkonnen.

    Je crois que je n’avais vu que la moitié du film de David Lynch, mais même si dans mes souvenirs c’était un film médiocre, il y avait de la chair, une interprétation. Là, je trouve cette version archi plate. J’y retrouve pas toute la tension du livre, autour de la dureté du désert, l’effroi face aux vers, les complots politiques… Déception !

    J’ai hâte de lire vos avis !

    please mind the gap between your brain and the platform

    #160208
    O’Cahan
    • Pas Trouillard
    • Posts : 737

    La photo est extrêmement terne. J’ai pas eu une seule seconde l’impression d’être sous le soleil brûlant d’une planète désertique. […] Et D’une c’est plus un bouquin de réflexion politique, sociale, religieuse, mystique et philosophique qu’un roman d’aventure. Là, ça a l’air d’être les gentils rebelles épris de liberté, courageux et namoureux contre les méchants fascistes militaristes. Et bon quoi, There is a crusade coming. Le djihad bordel, le djihad! (bon là je suis privé d’entrée sur territoire américain) 

    Il y a des signes qui sont selon moi inquiétants, la disparition du mot djihad au profit de croisade pourrait être anecdotique, mais aucun membre du casting n’est d’origine arabe, moyenne-orientale ou nord-africaine. Les Liet Kynes, Chani, Jamis, Harah sont afro-américains, Stilgar hispanique, ce qui suscite déjà des accusations d’appropriation culturelle, d’islamophobie ou de racisme. Ce qui ne veut pas dire que le film sera mauvais, mais que l’adaptation de Dune de Villeneuve sera un film ancré dans son époque et dans le cinéma de son auteur, comme l’était celle de Lynch, mais qu’elle ne sera très certainement pas l’adaptation de Dune qui ferait que le cinéma occidental pourrait, un peu, se réconcilier avec plus de mille ans de culture arabe et islamique et pas quelques décennies de terrorisme. On peut éventuellement comprendre que Villeneuve ou les studios n’aient pas voulu d’acteurs typés arabes se battant au nom de la liberté contre l’ordre établi, la question aurait focalisé la critique dessus, d’autant que ce n’est pas totalement central à l’œuvre non plus. Mais du coup, cette adaptation a d’ors et déjà un goût d’inachevé en ce qui me concerne sur cet aspect-là. On verra pour le reste, ça sera peut-être très bien.[/quote]

    Je n’avais pas remarqué que vous aviez ouvert un topic sur le film (j’ai mis mon avis sur le fil des bouquins), mais c’est marrant comme toutes tes remarques Pandémie font sens après visionnage du film. Ce don de prescience Il me semble avoir vu des figurants Fremen qui avaient des traits vaguement méditerranéens mais ça s’arrête là….

    Ca a été tellement un visionnage vide d’émotions pour moi que je me suis dit que merde, la version de Lynch était sans doute meilleure sur un nombre non-négligeable de points… Une nouvelle adaptation archi terne. C’est pas mauvais, mais c’est pas bon quoi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 4 jours par O'Cahan.

    please mind the gap between your brain and the platform

    #160417
    no_one
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1680

    Vu hier soir. Pas grand-chose à en dire vu qu’Ocahan (& Pandémie) ont déjà bien défriché mon avis. À noter que j’ai pas lu les livres ni vu en entier le Lynch.

    Mes camarades de visionnage étaient des plus enthousiastes, mais j’ai trouvé ça assez « meh », un côté « prologue de 2h30 » qui me fait me dire que ça passerait en premier(s) épisode(s) de série, tout en donnant un film qui semble traîner puis s’arrêter à mi-chemin. Et je trouve pas ça si bien fait, ou du moins inspiré ds les détails, avec sa moitié de cast qui disparait sans fanfare ou en cliché, le montage qui abuse de visions de Zendaya défilant dans le désert – failli croire que des pubs pour du parfum avaient été glissées dans le film – et un monde/une DA ternes, aux aspirations au grandiose vite essoufflées voire un peu kitsch…

    Je dis pas que je suis pas intrigué par la suite, et le manichéisme d’apparence entre les « bons chasseurs imp » et les mauvais imp paraît déjà nuancé – Paul n’étant pas hyper enthousiasmé par l’utilisation politique de la religion par les Bene Gesserit et son rôle dans ce qui va suivre – j’ai toutefois connu Villeneuve + épatant. L’œuvre originale m’intrigue, cela dit. C’est déjà ça. En attendant retour à Euphoria et à un vrai premier rôle pour Zendaya. ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 jours et 8 heures par no_one. Raison: Fil Twitter complémentaire, pédant mais malheureusement pertinent à mon sens

    "It's both possible, and even necessary, to simultaneously enjoy media while also being critical of its more problematic or pernicious aspects."
    "Damsel in Distress: Part 1", Tropes vs. Women in Video Games, Anita Sarkeesian

    #160439
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8048

    Vu aussi. J’y suis allé en étant sceptique (intrigue casse-gueule, 2h35) et finalement, ça passe. Tout n’est pas parfait bien entendu (et tout sera pire si on n’a pas la fin de l’histoire) mais ça remplit correctement son contrat. Je pense que j’ai bénéficié d’une conjoncture astrale favorable : cela fait très longtemps que je n’ai pas lu les livres donc je ne peux pas pointer les différences. Et pourtant, comme je me souviens bien de certains noms et aspects, je capte plus vite qu’un non-lecteur, ce qui rend le film plus fluide. Et fluide, le film le fut, à part peut-être la fin. 2h35 sans que je m’ennuie, chapeau.

    L’exposition est très très longue mais il faut bien ça pour parler des enjeux, situations et personnes. J’ai pris plaisir à retrouver les ornitoptères que j’avais oubliés, ou bien le visuel du bouclier (très bien rendu). A part ça, c’est un poil sombre, surtout chez les Harkonnen (qui sont tous gras et chauves) ou l’empereur. Chalamet m’a moyennement convaincu mais son rôle est un peu bof, il faut dire

    A un moment, j’ai cru qu’on allait voir une chevaucheuse de ver et en fait non (je ne parle pas de plus tard, au fond de l’écran dans le flou^^). En cliché cinématographique, j’ai regretté la première sortie dans le désert où on porte un distille (c’est bien) mais on ne met rien sur la bouche, ni sur les yeux. Ca m’a fait penser à ses films avec des mêlées sans casque pour le héros afin qu’on puisse le reconnaître… « Le distille récupère la transpiration », huhu, les gens, il en manque un bout 😀

    Bref, je ne saute pas au plafond mais ça va… si on a une suite « bientôt » (toujours pas écrite apparemment, autant dire que va pas falloir être pressés)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #160454
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1287

    Denis Villeneuve confirme ce que je savais déjà : il est le seul réalisateur qui ne me déçoit jamais.

    Dire que j’ai aimé son Dune serait un euphémisme : j’ai absolument tout adoré dans ce film. La photo, le jeu des acteurs, la lumière, la BO (qu’il va falloir que j’achète…), le souffle épique, le rythme (alternant tension et intimisme), j’aurais du mal à trouver un quelconque défaut à cette réalisation. Les 2h30 sont passés comme dans un souffle chez moi.

    On sent clairement que Villeneuve a eu une inspiration ancienne à la lecture du roman de Frank Herbert et qu’il rongeait son frein à l’idée de porter en image cette histoire. J’ai trouvé les costumes très inspirés.
    Grosse prestation de Chalamet, qui parvient tout de même à dégager un sentiment de force et de puissance alors qu’il doit peser dans les 50 kilos tout mouillé .
    Le film m’a clairement donné deux grosses envies : voir la suite (qui je l’espère ardemment verra le jour ?) et relire les livres. Bref, merci Denis .

5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.