[Fire and Blood] Les Frissons

Ce sujet a 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Tomcat, il y a 1 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #66598

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2124

    En 59 débute une épidémie de Frissons à Port Réal, meurtrière (qui emporte notamment la petite princesse Daenerys). Les symptômes sont ceux d’une grippe hardcore :

    Les symptômes sont d’abord une sensation de froid, qui s’intensifie au point de faire grelotter les malades, et ce de plus en plus violemment, jusqu’aux convulsions. Les lèvres du malade virent ensuite au bleu et la victime se met à cracher du sang.

    Vous allez me dire « Nympha, déplace ton sujet, on parle de quelque chose qui est connu dans la version francophone ». mais que nenni, j’en viens au fait.

    Plus tard, sous Aegon III, se déclenche une autre épidémie : la « Winter fever ». Ses symptômes sont différents : des rougeurs au visage, puis une forte fièvre, qui tue en 4 jours. Étonnamment, alors que l’épidémie semble terminée (pratiquement plus de nouveaux cas), elle tue la Main du Roi Tyland Lannister, mais ses symptômes ne sont pas ceux de la Winter Fever, ce sont ceux des Frissons : la première chose qu’il dit, c’est qu’il a froid, et il meurt bien plus vite que les autres (en 2 jours au lieu de 4).
    Ca m’a fait beaucoup tiquer à la lecture, cette discordance de symptômes, sans arriver à conclure d’où ça pouvait venir : a priori, il n’y a pas d’épidémie de Frissons qui suit, donc ce n’est pas vraiment les Frissons. Ca pourrait être simplement que les deux maladies sont proches donc que je tique pour rien, mais il y a peut être un rapprochement symbolique à faire… ou même plus…
    Des hypothèses ?

    ~~ Always ~~

    #66606

    DNDM
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 965

    Alors pour tout ce qui est médical, moi je propose qu’on poke @aurelie avant toute discussion, ça nous évitera de construire de grandes théories sur des bases branlantes. ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par  R.Graymarch.

    Ici, bientôt, des liens vers des théories pour vous expliquer que Douceur va finir sur le trône de Fer et que le seul vrai conflit du Trône de Fer se joue entre Thomas Hobbes et Jean-Jacques Rousseau.
    Présentation & Pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #66612

    Papadoc
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 260

    Bon, alors pour parler depuis la profession (même si je ne suis pas infectiologue, hein!), les fièvres dans les infections c’est hyper commun.

    En gros, un malade m’annonce qu’il a fièvre + sensations de froid (alternant parfois avec du chaud) + courbatures (surtout dans le dos) + frissons + mal de tête , je me dis qu’il y a des chances pour qu’il ait une infection (mais laquelle?) et je cherche à en savoir plus.

    En gros, « les frissons » se distingue par l’intensité des tremblements, avec convulsions et crachats sanglants (ou s’agit-il d’une hématémèse?).

    La « Winter fever » fait plutôt penser à une sorte de méningite à méningocoque avec un purpura fulminans (mais pas que). Là, c’est l’éruption qui « signe » la maladie.

    Donc, si tout ce qu’on sait sur Tyland Lannister, c’est qu’il a dit « j’ai froid », puis qu’il meurt en 2 jours, c’est un peu maigre pour bâtir des théories.

    Le timing (absence de nouveaux cas) et les « incohérences » (mort rapide, pas de mention de l’éruption cutanée) peut faire penser à une autre cause. Mais ça peut être n’importe quoi d’un peu virulent, mais n’ayant pas entraîné d’épidémie (les épidémies ne sont pas systématiques, heureusement, cf cas de méningocoques), ou ça peut être un empoisonnement subtil singeant une maladie.

    "C'est d'une simplicité absurde, comme la plupart des énigmes quand on en voit la réponse."

    #66801

    Ezor
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 273

    pour expliquer les 2 jours au lieux de 4, j’avais pensé au fait que la pauvre Main était sans doute affaiblie par son âge et surtout son passage dans les cachots (avec supplément torture all inclusive).

    --Ezor--

    Spoiler:

    #67500

    Tomcat
    • Pas Trouillard
    • Posts : 694

    Alors pour tout ce qui est médical, moi je propose qu’on poke @aurelie avant toute discussion, ça nous évitera de construire de grandes théories sur des bases branlantes. ^^

    Désolée pour Baelor hein^^

    Ma première impression à mon unique lecture de F&B, c’était que GRRM s’était inspiré des pandémies de grippe type grippe espagnole de 1918. En gros une pandémie sévère qui apparait tous les 60-80 ans en moyenne, qui ressemble à une grippe meuh-meuh et qui tue allègrement, pendant la saison hivernale.

    Avant que les confrères ne me sautent à la gorge, je n’affirme pas que les Frissons sont la grippe, je dis juste que GRRM a pu s’en inspirer pour créer ces épidémies. Faire le diagnostic d’une épidémie de roman de fantasy est beaucoup trop hasardeux pour que je m’y risque sérieusement, je vais juste parler là de ce qui pourrait avoir servi d’inspiration à l’auteur, comme des évènements historiques ont pu l’inspirer, même quand ces notions sont erronées dans l’esprit du dit auteur (les pharaons et l’inceste, par exemple).

    Comme je suis fainéante, je vous remets ce que j’avais écrit ailleurs, quand j’avais pas fini F&B :

    Vite fait, la grippe est une maladie virale, une zoonose évoluant par cycles. Il y a en général une épidémie par an (si vous savez, quand on a 40 de fièvre et qu’on a l’impression qu’on va mourir dans l’heure). En gros on a mal partout, la fièvre évolue par pics, sur en moyenne 3 jours à une semaine avec souvent un V grippal, à savoir une amélioration au 3-4ème jour, puis paf, re-fièvre et re-impression de trépas imminent. La grippe classique est extrêmement virulente, vous attaque d’un coup, à telle heure vous vous sentez bien et une demi-heure plus tard rien ne va plus. Ça c’est la grippe sympa. Celle contre laquelle on est tous plus ou moins un peu immunisé, elle varie suffisamment chaque année pour nous rendre malade mais pas assez pour créer une pandémie dramatique comme fut celle de 1918, la fameuse grippe espagnole.
    Et puis, tous les 60 à 80 ans, en moyenne, le virus mute, souvent à partir d’une volaille, passe par le cochon et atteint l’homme. Là il a muté franchement, du coup l’immunité de la population générale est peu préparée à ce nouveau virus, qui reste grippal, sauf, paradoxalement, les vieux, qui ont connu celui de 60-80 ans plus tôt. La grippe de 1918 c’était ça, la grippe A de 2009 aussi (un peu à la bourre). C’est la fameuse grippe aviaire. On raconte que celle de 18 avait tué la moitié des convives d’un banquet avant le dessert.

    Mais ça colle pas direz-vous, en 2009, y a eu beaucoup moins de victimes qu’en 18. C’est vrai. Probablement parce qu’en 18 après la Grande Guerre, les populations occidentales étaient affaiblies, mal nourries, et qu’aucun traitement n’existait. Alors qu’en 2009 on avait des vaccins, du Tamiflu, des moyens de réanimation et de traitement des complications adéquats, et qu’on sortait pas d’un massacre à grande échelle (enfin, en Europe).

    Les « Frissons » il y en a eu une épidémie environ 100 ans avant 59 (et on sait ce qu’est la datation pré-Conquête) et il y aura en 209, soit 150 après une épidémie que l’on appellera le Fléau de Printemps, dont on connait peu à ce jour les signes cliniques et qui emportera plusieurs jeunes Targaryen (entre autres).

    Une fièvre qui prend d’un coup, évolue rapidement et tue en moyenne une personne atteinte sur cinq.

    Déjà avant F&B, je trouvais que le Fléau de Printemps faisait pas mal penser à la grippe pandémique, du peu de description qu’on en avait. Alors 2 grosses épidémies à 150 ans d’écart, ça tombait bien pour mon parallèle. Et là surgit la Winter Fever, qui peut faire penser à une grippe (toutes les épidémies n’ont pas les mêmes signes cliniques mais ont des points communs : survenue hivernale, forte fièvre, forte virulence, durée de 3 à 7 jours etc… et mortalité importante). Donc j’avais rapproché la Winter Fever de ces pandémies-là (et joie, la timeline colle), les Frissons, la Winter Fever seraient des viroses meurtrières survenant lors d’hivers rigoureux et/ou pendant lesquels la population serait particulièrement affaiblie (genre après une guerre, comme en 1918). En plus il est fait mention de petites épidémies type grippe classique sévissant durant des hivers moins rigoureux. J’attends donc avec impatience l’épidémie monstrueuse de Winter Fever / Frissons / Fléau qui nous attend pour l’hiver de TWOW^^ (92 ans après le Fléau de Printemps, bon ok, presque).

    J’avais, comme Nympha, remarqué la différence des symptômes de Tyland Lannister, mais comme pour moi la Winter Fever était une forme de Frissons, ça n’avait pas éveillé plus que ça mes soupçons (j’ai peut-être un peu trop projeté nos maladies IRL au monde de Martin). Quoi qu’il en soit, le personnage important qui meurt alors que l’épidémie semble être à son terme et surprend le lecteur par la rapidité de son trépas, c’est un twist classique (si vous avez vu Downton Abbey, vous voyez de quoi je parle) et j’avais interprété ça comme un moyen trouvé par Martin pour nous montrer l’humanité potentielle d’Aegon III et le laisser se démerder avec des gens moins compétents que Tyland (sans compter qu’il est quand même bien affaibli…). Je n’ai pas souvenir de poison connu singeant une fièvre hivernale, mais peut-être Martin nous réserve-t-il ça pour la suite (de la saga, de F&B) ?

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.