[HS] Composez votre conseil restreint

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Sondages [HS] Composez votre conseil restreint

Ce sujet a 20 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  John Lon Bickel, il y a 2 mois et 2 semaines.

21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #25092

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2461

    Résurrection d’un sujet que j’aimais bien. Vous êtes roi de Westeros, vous devez composer votre conseil restreint. Qui choisissez vous à quel poste ?

    Quelques règles : vous pouvez nommer n’importe qui, du moment que vous expliquez un minimum votre choix. Vous pouvez même aller un peu plus loin et nommer des conseillers spéciaux sans attribution particulière, voire nommer les gouverneurs du Nord, de l’Est, de l’Ouest et du Sud. On part du principe qu’on joue avec les personnages vivants au début de la saga, mais vous n’êtes pas obligé de vous limiter à ceux-là. Vous pouvez aussi ressusciter les morts (on est sur un conseil restreint idéal, après tout).

    Je commence :

    Main du Roi : Mathis Rowan. Le gars est direct, efficace, intelligent. Il a des valeurs qui me plaisent bien. Un brin comploteur sur les bords peut-être, mais tant qu’il reste loyal, je vais pas le lui reprocher.

    Grand Mestre : sa nomination ne dépend pas de moi, mais je pense que j’essaierai de faire venir mestre Aemon depuis le Mur : un gars avisé, qui n’intervient pas dans les complots, c’est ce qu’il me faut à ce poste-là. Et si ce n’est pas lui, on verra bien qui la Citadelle m’envoie, mais gare à sa barbe !

    Grand Argentier : N’importe qui, sauf Littlefinger (ce gars là est toxique). Ma préférence irait vers Elaena Targaryen, bien sûr … A défaut, un Lannister ou un bannneret du Roc. Mais pas un fidèle de Tywin. Histoire de l’honorer tout en l’affaiblissant.

    Maître des lois : Yohn Royce. C’est une position prestigieuse, ça vaut le coup de la donner à quelqu’un de puissant pour qu’il s’en sente honorer. Et Yohn me paraît assez intelligent pour l’assumer…

    Maître des navires : Stannis Baratheon. Je voulais le mettre maître des lois … mais je ne trouve personne d’assez fiable (ni Redwyne, ni Fer-né), pour tenir le poste à sa place.

    Maître des chuchoteurs : archimestre Marwyn. Il faut quelqu’un qui sache aller voir du côté des bas-fonds sans difficulté, mais qui soit aussi suffisamment fidèle. Si ce n’est lui, je mettrais bien Doran Martell, puisqu’il sait visiblement recouper les informations … Mais ça me gêne de proposer un poste aussi peu prestigieux à un prince de Dorne.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Barristan Selmy, parce qu’il n’existe personne comme lui.

    Conseillers spéciaux : j’aimerais bien recevoir les conseils d’Hoster ou de Brynden Tully, sans avoir particulièrement envie de leur confier plus de responsabilité… A la limite, Hoster en maître des lois et Brynden en lord Commandant de la Garde Royale, mais sans plus.

     

    Aperçu de ma politique :

    • Restaurer les lois d’Aegon V
    • Diminuer le pouvoir des seigneurs et des chevaliers
    • (en option) Instaurer la démocratie
    • Patronner les bardes et les chanteurs
    • Lancer des travaux de recherches scientifiques pour republier les livres perdus (comment ça, on s’en fout ?)
    • Démolir Harrenhal
    • Trouver des solutions pour les Fer-nés : aides sociales, privilèges financiers sur les taxes, déplacement de population ou éradication, j’ai pas encore choisi.
    • Soumettre la Citadelle à mon contrôle administratif et idéologique … Et la rapatrier à Port-Réal tant qu’on y est.

    Ouais, mon programme est un peu contestable … Mais on n’est pas là pour contester, on est là pour créer le parfait conseil retreint ! A votre tour !

    #25104

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 632

    Main du Roi : Ser Davos Mervaut.
    Parce que c’est Davos. Quoi, vous avez vraiment besoin d’une autre explication ?

    Grand Mestre : Je dirais Marwyn.
    Pour emmerder la citadelle. Ça me parait une justification suffisante.

    Grand Argentier : Hum… bonne question. Stannis Baratheon ? Au moins je suis sûr qu’il ne dépensera pas le fric n’importe comment. OU ALORS je mets Davos et je trouve une autre main. Ou mieux : je mets Davos en cumul de mandats.
    Ouais, va pour Davos.

    Main du roi : en fait, puisque Davos est déjà occupé ailleurs, je peux placer quelqu’un d’autre, comme par exemple Mance Rayder.
    Je pense qu’il est le mieux placer pour m’aider à organiser une réformation de la politique du pays vers quelque chose de plus raisonnable.

    Maitre des lois : Doran Martell.
    Je pense que ses lois sont mieux que celles des autres régions, donc c’est un bon départ.

    Maitre des navires : Stannis est un choix raisonnable, mais je vais plutôt nommer Rodrik « le bouquineur » Harlaw.
    J’aime bien Rodrik. Et le nommer au conseil restreint me semble une bonne solution pour commencer à réfléchir à une solution au problème ferilien.
    Ou alors Asha. À voir.

    Maitre des chuchoteurs : Freuxsanglant me semble un choix idéal, mais j’ai un peu peur qu’il soit manipulé par la barral-connexion et qu’il me lance dans une guerre débile pour détruire l’humanité (ou pas loin). Donc on va plutôt choisir plus raisonnable. Bon, évidemment je peux nommer Mance Rayder, mais il faudrait que je trouve une nouvelle main. Jaqen H’gar est bien sûr un autre très bon choix, mais sa loyauté ne me semble pas… idéale. Finalement je vais opter pour Sarellarellasphinx.
    Elle a déjà prouvé être capable de s’infiltrer un peu partout, et elle a une soif de connaissance qui est exactement ce qu’on recherche pour ce poste. En plus ça fait plus de Martell au conseil. On a jamais trop de Martell au conseil.

    Lord Commandant : Barristan a trop de libre arbitre. Je vais plutôt opter pour notre caméra de sécurité préférée à tous, le HOTAH9000.

    Conseiller spéciaux : Cersei. Quand j’ai un doute je lui demande conseil et j’applique la décision inverse. Statistiquement ça me semble raisonnable.

     

    Niveau politique, on va faire simple : vous avez entendu parler de Gaemon Cheveux-pâles ?

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #25118

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 191

    Mon conseil restreint idéal :

    Reine : Margaery Tyrell, l’atout populaire pour contrebalancer le manque de charisme de la main.

    Main du roi : Stannis Baratheon, à moins que je sois effectivement issu de l’inceste il devrait être d’un soutien total, tacticien compétent, pas mauvais en intrigue de cour et relativement compétent dans les autres domaines. Si je dois faire un choix plus politique Doran pourrait être un bon choix autrement, intelligence à tout les niveaux et si j’ai pas tué sa sœur le risque de trahison est minime, avec Oberyn dans la garde royale pour assurer sa protection (comme ça avec sa connaissance des poisons, les cas d’empoisonnements ont de fortes chances de diminuer à Port Réal… ou d’augmenter drastiquement).

    Maître des navires : Asha Greyjoy, suffisamment d’intelligence politique pour ne pas me faire de coup dans le dos stupide (et pas assez pour être une vraie menace), compétence de navigatrice certaine et l’assurance que les fers nés se tiendront à peu près tranquille.

    Grand mestre : Peut être Marwyn mais faute de davantage de connaissance à son sujet je penche pour Luwin.

    Maître des lois : Davos Mervault, la garantie morale du conseil, un homme du peuple apte à comprendre ses besoins, suffisamment docile pour obéir la plupart du temps et suffisamment honnête pour l’ouvrir quand on merde vraiment. Ned si je dois faire un choix politique.

    Grand argentier : Willos Tyrell, un administrateur visiblement compétent et qui a l’avantage d’avoir accès à d’importantes ressources financières via sa famille, après il y a un risque certain de conflit d’intérêt mais je prend le risque.

    Grand Septon : Septon Meribald, un autre homme du peuple humble et bienfaisant et pas assez fanatique pour m’envahir de moineaux.

    Commandant de la garde royale : Barristan Selmy, un bon toutou incorruptible, parfait pour le poste.

    Chevalier composant ma garde : Garlan Tyrell (affecté prioritairement à la protection de la reine et du grand argentier), Balon Swann (pour les tâches ingrates), Areo Hotah (justice du roi dans la foulé si c’est possible), Brienne de Torth, Jaime Lannister, P’tit Jon Omble (pour faire bouclier humain).

    Maître des chuchoteur : Qyburn, fiable tant qu’on lui livre quelques sujets pour ses expériences (les condamnés à mort feront une bonne réserve, navré pour la garde de nuit), semble s’être constitué un réseau assez rapidement malgré qu’il partait de zéro, avec du temps il pourrait avoir un réseau comparable à Varys, outre cela des compétences forts utiles pour d’autres tâches. A défaut Varys, y’a pas meilleur que lui mais quand à savoir s’il sera dans mon camp ou pas…

    Diplomate royal : Oberyn Martell, connaisseur des uses et coutumes d’Essos, a un relationnel facile et une intelligence certaine, très intimidant et parfait pour remplir quelques missions discrètes (ou pas) si nécessaires .

    Politique :

    -Renforcer le pouvoir royal au détriment des grandes maisons suzeraines (sauf celles impliquées dans la gestion du royaume), idéalement passé de 7 couronnes à 3, un nord composé du nord, des conflans et du Val placés sous domination Stark, un sud-ouest composé du Bief et des terres de l’ouest placé sous domination Tyrell et un sud ouest Dorne/Terres de l’orage placés sous tutelle Martell. Le nord fiable et honnête étant des alliés sûr car unis à ma descendance tandis que les 2 seigneuries du sud seront faciles à satisfaire (quelques mariages et postes d’importances au conseil), j’espère minimiser ainsi les risques de rébellions même après mon règne avec un pouvoir centralisé en 3 maisons intimement liées à la royauté.

    -Pour constituer ces 3 seigneuries trouver un moyen de me débarrasser des Lannister en découvrant un quelconque complot de leur part ou en en inventant un, en profiter pour m’emparer de leur or (et effacer les dettes du royaume dans la foulée, celles qu’on leur doit disparaissant avec leur extinction et leur or servant à payer le reste). Attendre que les Aryn s’éteignent tout seuls. Attendre que les Baratheon s’éteignent tout seuls (en misant sur l’homosexualité de Renly et sur la malchance surnaturelle de Stannis), si attendre ne suffit pas, forcer un peu les choses…

    -Accroître considérablement l’influence des mestres, mettre en place des mestres itinérant comme les septons pour les gens du communs.

    -Ouvrir la chevalerie aux femmes (indispensable si je veux avoir Brienne dans la garde).

    -Imposer et taxer les nobles, les chevaliers (sauf les non fieffés) et le clergé, en contrepartie instaurer un parlement ouvert de plein droit à la noblesse.

    -Mettre en place une armé de métier, quand elle sera bien développée commencer à supprimer progressivement le droit aux seigneurs de lever des armées.

    -Prévoir un génocide des fer nés sur la fin de mon règne, par exemple envoyer leur flotte participer à un quelconque conflit à Essos, pendant qu’ils sont éloignés nettoyer les îles de fer puis une petite embuscade sur le chemin du retour de la flotte de fer pour terminer le travail.

    Voilà, maintenant que j’ai bien foutu le bordel dans le royaume, éliminé la moitié de la population et que je suis probablement mort trahit à force de faire autant de connerie, l’âge d’or du royaume peut commencer.

    #25144

    DroZo
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1020

    Reine : Cersei Bannister. Déjà parce que comme ça je m’attire les faveurs de l’Ouest et de Lord Tywin, et donc sa fortune et son soutiens militaire en cas de pépin (après tout, ses petits-fils pourront être rois). Mais attention, je parle ici d’une Cersei jeune, âge de la Rébellion. Non parce qu’à mon avis, si je me comporte mieux que ce gros ivrogne de Roi Robert, elle ne sera pas aigrie contre moi, ne couchera pas forcément avec son frère jumeau, du coup ne déclenchera pas de troisième guerre mondiale.

    Main du Roi : Je cherche un seigneur suffisamment gradé pour imposer mon respect aux seigneurs de Westeros. J’ai déjà donné un rôle important à l’Ouest et je veux équilibrer mes paniers. Les Nordiens s’en foutent de ce que je fais, et je vois aucun Fer-Nés qui ai à la fois la carrure de ce poste et à la fois la confiance que je peux lui accorder. A Dorne je peux taper soit dans les Martell (qui voudront me trahir pour les Targ) soit chez les Ferboys (mais là je crois que ça énervera trop les Martell). Dans l’Orage Renly est trop incompétent et Stannis pas assez social pour régler ce genre de problèmes… Du coup il me reste le Bief, les Conflans et le Val… Je n’ai pas envie d’avoir Jon Arryn dans les pattes car il est marié à Lysa Arryn qui est liée à Littlefinger et que je veux pas avoir de Littlefinger dans les pattes… J’aurais bien dit Brynden Tully mais depuis sa brouille avec Hoster je ne pense pas qu’il ai assez d’influence pour ce poste… Du coup je dirais… Mathis Rowan aussi. Il a la réputation d’être compétent, intelligent, loyal et prudent… Bref toutes les qualités dont j’ai envie d’avoir à ce poste. Et en plus comme ça je m’attire la sympathie du Bief.

    Maître des Lois : Stannis. Je pense que la question ne se pose pas.

    Grand Amiral : J’ai déjà l’Ouest, le Bief et l’Orage. Maintenant je cherche un seigneur marin. De base les deux villes où je me sent piocher sont Goëville et Blancport. Les seigneurs de Blancport (les Shett et les Grafton) sont des inconnus. Genre on sait vraiment rien d’eux. Donc je ne peux pas les choisir. Reste Blancport et la flotte Manderly… Wyman n’a bien entendu plus la santé pour ce travail, et Wendel, s’il est aujourd’hui un bon combattant, ne donne aucun indices d’une quelconque compétence dans la domaine maritime. Je vais donc choisir leur cousin Marlon Manderly, qui a déjà commandé des troupes et qui semble compétent et loyal.

    Grand Argentier : tout sauf Littlefinger. Je cherche ici un bon gestionnaire parmi les couronnes à qui je n’ai pas encore donné de postes : les Îles de Fer, Dorne et le Conflans. Je vais choisir Anders Ferboys. Pas que sa compétence soit vraiment éprouvée (en fait, on en sait rien) mais surtout l’avoir à mon conseil me permet à la fois d’avoir du Dornien chez moi (donc de les honorer) tout en désolidarisant les Ferboys des Martell si ce derniers tentent de se rebeller contre moi. Bref, cette manipulation me permet à la fois de tenir les Martell loin de moi tout en leur liant les mains pour les empêcher toute rébellion.

    Maître des Chuchoteurs : Bon là c’est le plus compliqué. Je veux un type compétent, qui n’a pas peur de se salir les mains et qui ne me trahira pas. Donc pas Varys. Et pour le coup je m’en fiche un peu qu’il soit un noble ou pas, où qu’il fasse ou non chier les nobles. Après tout je leur fait assez plaisir pour mettre des grands nobles dans mon Conseil, je peux bien faire une exception. Pour le coup je vois deux candidats. D’une part Archimestre Marwyn, car il a des entrées à la Citadelle, qu’il a des moutons matous (Mirri Mal Duur, Qyburn…)… Mais mon choix va plutôt se porter sur Tyrion Lannister. Son passage dans ACOK, et son envie de bien faire, ainsi que sa prudence me font penser qu’en lui donnant un réseau et les fonds nécessaires il peut bien faire son boulot. Et je peux m’attacher sa loyauté facilement. Reste deux problèmes. Le premier est : aurait-il les couilles de faire les choses peu recommandables que le poste lui demandera ? Je crois que oui. Après tout, selon Gemma, il ressemble à Tywin. L’autre, plus problématique : sa relation avec sa soeur : si elle veut comploter contre moi l’aidera t-il ? Sachant que Cersei est ma reine, je le rappel. Je pense que sa loyauté ira d’abord à moi, et je me sens prêt à courir le risque. Et puis ça ferrera un peu plus Lord Tywin.

    Grand Mestre : Mestre Aemon. Je pense que ça se passe d’explication.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Ser Barristan Selmy. Là encore la question ne se pose pas.

    Conseiller sans affectation : Edmure Tully. Je veux avoir un peut d’humanité dans ce conseil, il sera ma branche sociale. Et Gorold Bonfrère : dans la même logique que les Ferboys pour les Martell, je veux avoir un fer-né puissant qui puisse contrebalancer les Greyjoy en cas de révolte. Mais je lui fais pas suffisamment confiance pour lui donner un poste trop important non plus. Et Yohn Royce, pour avoir du Val comme ça j’ai tout le monde.

    Mes principales mesures :
    La démocratie ne m’intéresse pas. C’est beaucoup trop casse gueule à mettre en place et je veux que mes descendants héritent de moi. Non je veux laisser ma marque et qu’on se souvienne de moi, tout en faisant prospérer le Royaume. Ma première action sera donc… De faire construire un nouveau palais sur l’autre rive de la Néra. Parce que le Donjon Rouge c’est bien beau mais c’est plein de passages secrets que je connais pas forcément, et ça d’un point de vu sécurité c’est juste la mort quoi. Ensuite parce que c’est un vieux truc, je veux un château plus à la mode, le plus beau qu’on ai jamais vu. Je veux que les plus grands architectes travaillent dessus. Et puis le Trône de Fer c’est bien beau, mais c’est ultra moche et inconfortable, et même niveau sécurité c’est l’enfer : je suis trop haut pour entendre suffisamment bien mes conseillers, trop exposé pour me mettre à l’abris d’un attentat, et si l’alarme incendie sonne il me faut bien trois minutes pour réussir à descendre de ce machin. Je veux un trône encore plus beau et impressionnant, mais moins dangereux. Et puis bon, une ville ira bien d’elle même s’installer aux pieds du château donc…

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #25159

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1423

    Main du Roi : Prince Doran Martell. Suffisamment intriguant pour ce poste, sans être non plus un grand mastermind, histoire de ne pas craindre de coup de poignard dans le dos.

    Grand Mestre : Mestre Aemon. Sage et expérimenté, apportera bien évidemment des conseils plus que pertinents.

    Grand Argentier : Ser Davos Mervault. Je sais ce que vous allez me dire: il est illettré, certes. Pour un poste aussi administratif, cela n’aide pas. Mais quelques cours de remise à niveau suffiraient, et on y gagnerait un Grand Argentier intelligent, sincère, loyal, agissant scrupuleusement et de façon diplomatique. Avec Stannis en maître des lois derrière, je pense qu’on aurait un bon duo pour gérer toutes ces tâches sans magouille.

    Maître des lois : Lord Stannis Baratheon. Souvent intransigeant sans pour autant être borné. Saura gérer à merveille les prisonniers de la Couronne, et assurera les intérêts de la justice lorsque nécessaire. Son poste se limite à cette tâche, ainsi, pas de risque qu’il prenne trop d’initiative et de pouvoir comme s’il était par exemple Main du Roi.

    Maître des navires : Asha Greyjoy. Bien moins bourrine qu’il n’y paraît, comprend la nécessité d’une nouvelle voie pour les fer-nés (et constituerait donc ainsi un choix diplomatique). Navigatrice des plus compétentes, et suffisamment loyale.

    Maître des chuchoteurs : Archimestre Marwyn. Alors, je ne lui fait pas totalement confiance, mais je pense qu’il serait ridicule d’avoir une confiance totale en un Maître des chuchoteurs, c’est incompatible avec le principe même du poste (sans pour autant prendre quelqu’un d’aussi peu fiable que Varys) ou alors il ne serait pas des plus efficaces. Il semble avoir quelques délires chelous en termes de sacrifices religieux à des divinités obscures, sans parler des chandelles de verre, mais pourquoi pas, si ça lui permet de remplir sa tâche plus efficacement.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Ser Brynden Tully. Perspicace, efficace, humain, déterminé. A prouvé avoir les compétences guerrières et tactiques pour le poste. Quant aux six autres chevaliers, prenons des gens loyaux, justes et/ou efficaces dans leur tâche :
    – ser Barristan Selmy (compétence et loyauté à ne plus prouver);
    – ser Balon Swann (incarne un vrai idéal de chevalerie, humain et juste);
    – ser Jorah Mormont (compétences au combat indéniables);
    – ser Garlan Tyrell (épéiste de renom);
    Belwas (parce que Belwas);
    – (ser) Rolly Canardière (pour avoir du muscle, sans pour autant prendre un taré comme Gregor)

    Conseillers spéciaux : Oberyn Martell, un bon diplomate du fait de ses nombreux voyages, un esprit fin, un regard toujours intéressant et singulier. Willos Tyrell, un jeune homme plein d’esprit et sans doute bien plus intéressant que son lord de père. Lord Eddard Stark et lord Yohn Royce pour pouvoir laisser parole libre au Nord et au Val lors des séances du Conseil.

    Gouverneurs :
    Nord : Lord Eddard Stark;
    Est : Lord Yohn Royce;
    Sud : Willos Tyrell (autant préparer la génération à venir);
    Ouest : à déterminer, cf. paragraphe ci-dessous. Ou un Greyjoy (type Asha ou Victarion, vu qu’on parle de titres militaires)

    Politique : pas d’idée précise, si ce n’est diminuer considérablement l’influence Lannister, et la dette qui va avec (et ainsi rééquilibrer les finances du royaume en trouvant des soutiens plus fiables). Je dirais bien que j’aimerais trouver un moyen de falsifier une trahison de lord Tywin ou trouver un casus belli suffisamment pertinent et crédible pour mettre un terme à son règne, et que ça pourrait faire quelques petits raids sympas pour contenter les Fer-nés, mais il faudrait faire attention à ne pas se mettre l’entièreté des Terres de l’Ouest à dos. Donc la première étape serait de trouver  un soutien interne pour reprendre la Suzeraineté, en fiabilisant l’un de ses vassaux, et en le nommant par exemple gouverneur de l’Ouest. Peut-être chercher du côté des Marpheux ou autre maison influente.

    « A life, Jimmy. You know what that is? It's the shit that happens while you're waiting for moments that never come. » - Lester Freamon, The Wire

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #25168

    Sandrenal
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 425

    La composition du conseil restreint dépend surtout de la politique que l’on veut mettre en place.

    Pour une gestion du royaume en bon père de famille, à la recherche de la prospérité, du développement économique et commercial, je nommerais :

    Main du Roi : Tywin parce que même pour gérer le royaume en bon père de famille, je veux des résultats et donc une Main qui va mettre le Conseil au boulot.

    Grand Argentier : Tyrion ou Kevan. Je laisse les finances aux Lannister.

    Maître des Lois : Stannis pour sa conception de la justice même si la cohabitation avec Tywin ne serait pas de tout repos.

    Maître des navires : Willos Tyrell qui semble être quelqu’un de capable et pour que le Bief soit représenté.

    Grand Mestre : Quelqu’un d’intelligent mais qui ne ferait pas trop de problèmes, donc Luwin.

    Maître des chuchoteurs : Un poste compliqué. Pas Varys (aucune confiance), pas Qyburn (un mestre déchu, et puis quoi encore ?), pas Freuxsanglant (trop brutal pour une gestion en bon père de famille). Doran Martell un peu par défaut mais surtout parce qu’il est à la fois capable et prudent. Il réfléchira 2 fois avant de me trahir.

    Conseillers : Hoster Tully et/ou Jon Arryn pour l’équilibre politique. Le Nord se fiche de ce qui se passe au Sud et les Fer-Nés ne comptent pas. Du coup, ça donnerait un conseil équilibré et compétent.

    Pour un conseil en temps de guerre (le gouvernement de combat comme on dit de nos jours) :

    Main du roi : Tywin, toujours pour la même raison. Je veux des résultats.

    Maître des Lois : Randyll Tarly. On est en guerre, pas le temps de faire dans la dentelle. Il va falloir pendre du traître et du déserteur.

    Maître des chuchoteurs : Freuxsanglant. Certes c’est plus brutal que Doran Martell mais c’est aussi plus adapté au but recherché.

    Maître des navires : Stannis parce que battre la Flotte de Fer donne un brevet de compétence maritime (ou Corlys Velaryon).

    Grand Argentier : Soit je laisse Tywin cumuler les 2 postes, soit je nomme Littlefinger le temps de la guerre (et le temps de la guerre seulement). Le but c’est d’avoir l’argent pour gagner la guerre. Une fois la guerre gagnée, il suffira de faire payer le vaincu.

    Grand Mestre : gouvernement de combat donc Marwyn.

    Conseillers : Oberyn Martell et Eddard Stark.

    Enfin, si le but est de renforcer la monarchie en affaiblissant les grands suzerains, on peut oublier de nommer ces derniers au Conseil, ils n’aideront pas de toute façon.

    Main du Roi : il y a deux possibilités ici. Soit nommer Freuxsanglant pour qu’il fasse passer en force toutes les réformes impopulaires et prenne sur lui toute l’impopularité, soit nommer un bon manœuvrier qui fera passer la pilule en douceur, quelqu’un comme Wyman Manderly.

    Grand Argentier : Tyrion. Il suffit de lui vendre le programme comme un moyen de mécontenter Tywin et il marchera dans la combine.

    Maître des Lois : Daemon Targaryen. Je doute que le personnage désapprouve une petite dose d’absolutisme.

    Maître des Navires : Rodrik Harloi. Intelligent, cultivé, fer-né peu extrémiste et bon contrepoids aux Greyjoys.

    Grand Mestre : Pycelle, renforcer la monarchie sera suffisamment compliqué comme ça pour ne pas s’encombrer d’un trouble-fête.

    Maître des chuchoteurs : Je dirais bien Roose Bolton à qui je ferais miroiter de prendre la place des Stark mais on a aucune indication sur sa capacité à gérer des réseaux. Freuxsanglant si il n’est pas Main du Roi.

    Conseillers : des vassaux ambitieux qui aimeraient prendre la place de leurs suzerains : lord Ferboys et idéalement un membre ambitieux d’une vieille maison du Bief (Hightower, Rowan, du Rouvre, Peake…) ou un Royce.

    #25455

    esmenard
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 141

    Main du Roi : Eddard Stark : Un conseiller honnête et sincère, qui sait se faire aimer et respecter du peuple, un homme d’honneur pouvant donner l’exemple aux chevaliers du royaume. Il faudra simplement lui rappeler de se contenter de son rôle de conseiller et de laisser les intrigues de cour aux gens plus compétents que lui dans ce domaine.

    Grand Argentier : Tyrion Lannister : Comme le dit le célèbre dicton, un Lannister paye toujours ses dettes. L’or Lannister pourrait sans problème assurer les dépenses du royaume, et contrairement à celui de Littlefinger ne provient pas de sources douteuses.

    Maître des Lois : Stannis Baratheon : Un dirigeant autoritaire, qui sait se faire respecter sans avoir la dureté de Tywin Lannister ou Randyll Tarly. Et puis j’aime sa conception de la justice qui consiste à juger un acte particulier et non tous les actes d’une personne en même temps.

    Maître des Chuchoteurs : Qyburn : Sans doute moins doué dans les intrigues de cour que Varys ou Littlefinger, mais au moins lui n’est pas un agent triple.

    Maître des Navires : Victarion Greyjoy : Le possesseur d’une des plus grandes flottes de Westeros, et qui sait l’utiliser.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Barristan Selmy : L’un des rares hommes d’honneur de Westeros, entièrement dévoué au royaume.

    Grand Mestre : Archimestre Marwyn : Le seul mestre ouvert d’esprit sur la magie, qui pourrait permettre au royaume de reprendre enfin les recherches sur la magie. La Citadelle ne va pas aimer, mais tant pis.

    Conseillers : Quentyn Martell, Garlan Tyrell, Brynden Tully et Jon Arryn, pour que toutes les Couronnes soient représentées, tout en évitant si possible les lords et héritiers qui seront mieux à gouverner leur Couronne.

    #25477

    Ben Omble
    • Frère Juré
    • Posts : 77

    Je table sur le fait d’être un roi juste mais ferme, pas Stannis non plus mais que l’on sache que la justice du roi n’est pas négociable.

    Pour ce faire, je commence à me marier avec Arianne Martell. Ainsi j’acquiers Dorne à ma cause tout en ayant une femme intelligente mais qui se cadre facilement et je fais venir en bouclier lige Areo Hotah qui la connait par coeur et qui pourra m’alerter en cas de « déviance » de sa protégée.

    Main du roi: vu mon projet nul doute que Tywin Lannister est le mieux placé pour appliquer ma politique.

    Grand argentier: Je voulais Tyrion mais je refuse d’avoir deux Lannister dans mon conseil restreint même si on connait leur antagonisme, donc je choisis Willos Tyrell, quelqu’un de capable et surtout, plein de fric.

    Maitre des Lois: Eddard Stark. Un homme qui sait ce que c’est que d’être la voix de la Justice et qui sait le prix d’une condamnation. Il prends également le rôle de ser ilyn Payne.

    Maitre des navires: Victarion Greyjoy, nul autre que lui pour commander une flotte à laquelle j’intègre la Flotte de Fer qui a le droit de pratiquer l’Antique Voie sur Essos tant qu’ils ne font pas de bêtise à Westeros. Il aura également toute latitude pour explorer le monde connu et même plus.

    Maitre des Armées: Car il y aura une armée royale, je la confie à Lord Randyll Tarly, père exécrable mais très bon chef militaire.

    Maitre des chuchoteurs: Tyrion Lannister. J’ai dit plus haut que je ne voulais pas deux Lannister au Conseil Restreint, mais lui ne siégera pas au Conseil et ne répondra qu’à moi, pas même à la Main. De plus, je l’acquiert à ma cause en lui promettant Castral Roc à la mort de son père ainsi que son poste de Main du Roi.

    Pour la Garde royale: Lord Commandant: Barristan Selmy, on est tous d’accord. Mais je mets aussi, Sombre-Astre, ser Bronn de la Nera, Tormund Fléau d’Ogre pour consolider l’amitié avec les sauvageons, ser Mandon Moore, ser Jaime Lannister et ser Arthur Dayne (oui j’ai le droit de faire revivre un mort).

    La Garde de Nuit: Je valide fortement le choix de la Garde d’avoir élu Jon Snow car ayant une entière confiance en son père, je ne doute pas que celui-ci sera très bon dans ce rôle. J’incite également tous les troisième et quatrième fils de la noblesse à s’y engager. Premièrement, cela renforcera la Garde mais deuxièmement, cela renforcera également son prestige. Vu ce qu’il se passe derrière le mur, je soutiens le Lord Commandant dans son projet avec les sauvageons et place une armée royale dans le don en mesure de renforcer n’importe quelle partie du Mur, commandée par Garlan Tyrell (je ne veux pas y mettre un homme du Nord pour ne pas lui donner des idées). A la charge du Lord commandant de réhabiliter les châteaux de la Garde avec les nouveaux arrivants et les sauvageons.

    En conseiller spéciaux, je choisis, en plus de Tyrion, Stannis, pour me rappeler toujours quel est le sens de la justice, Oberyn Martell en tant qu’ambassadeur en Essos et Jon Arryn pour ses conseils avisés.

    Pour les septon et grand mestre, je ne m’en occupe pas. A leurs ordres de les nommer. Mais le grand Mestre ne siégera pas au conseil restreint. Il n’agira que comme conseiller du roi.

    Gouverneur de l’ouest: Tywin Lannister.
    Gouverneur du Nord: Eddard Stark.
    Gouverneur de l’Est: Jon Arryn.
    Gouverneur du Sud: Stannis Baratheon.

    #25496

    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 559

    Maitre des navires: Victarion Greyjoy, nul autre que lui pour commander une flotte à laquelle j’intègre la Flotte de Fer qui a le droit de pratiquer l’Antique Voie sur Essos tant qu’ils ne font pas de bêtise à Westeros. Il aura également toute latitude pour explorer le monde connu et même plus.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #25499

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 632

    Arianne Martell […] une femme intelligente

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #25502

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2461

    Alors perso, je ne toucherais pas au titres de Gouverneurs militaires … Ce sont des titres creux, qui servent essentiellement à honorer les familles qui les reçoivent et ne sont utiles qu’en période de paix et d’unité du royaume (donc pas très important) : lorsque le royaume est en guerre civile, les titres féodaux reprennent le dessus. Donc perso, pour n’énerver personne (même pas Lysa Arryn et son fils), je laisse les titres de Gouverneurs militaires à ceux à qui ils appartiennent « légitimement » . J’ai pas envie que quelqu’un se serve de ça comme prétexte pour me souffler dans les bronches.

    Dans la garde royale, commandée par Barristan, j’hésite un peu … J’ai déjà Barristan pour le prestige. J’en prendrais bien un autre qui soit prestigieux ou particulièrement capable, histoire d’assurer la légende de la Garde Royale … Pour les autres, je pense que ça va dépendre des maisons que j’ai envie d’honorer (surtout pour la maison de ma future reine). Bon, il me faut des personnes pas trop mauvaises non-plus, mais avant tout, loyales …

    • Pour le prestige et la gloriole, je vois bien Loras Tyrell ou Jaime Lannister (avant qu’il ne commette son fameux régicide…)
    • Pour la compétence, j’adorerais Balon Swann et Areo Hotah (mais pas sûr de pouvoir récupérer Hotah, il me paraît trop attaché aux Martell). J’aime bien Brienne, mais ça risque d’avoir un côté déshonorant. A-t-elle vraiment besoin d’être dans la Garde elle-même ? Est-ce qu’elle ne peut pas juste être bouclier-lige ? A voir.
    • Pour les autres, pourquoi pas Garlan Tyrell, un Royce (ou un autre banneret du Val), un Baratheon, peut-être quelques Nordiens (c’est vrai qu’ils sont exclus de ma politique, pour le moment … Mais ils sont loin, et généralement exclus de la politique de Westeros … en plus, sans être chevaliers …).
    #25889

    Prydain
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 49

    Mon Conseil royal. Mon choix se base sur une optique différente, de celle de mes frères et soeurs de la GDN. Je ne choisirais pas les grands noms de la saga- quoique avec quelques exceptions-, mais je fais plutôt, le choix de personnages secondaires, voir clairement méconnus soit par manque de sources, ou à cause de leur aura mystérieuse.

    Main du Roi : Tyrion Lannister

    Grand-Mestre : Mestre Luwin

    Maitresse des Ombres qui Chuchotent, Prophétesse du Roi : Quaith ; son mystère reste entier, autant qu’elle soit avec nous, pour comprendre les dessous des cartes.

    Elle est assistée par Varys, maitre des Yeux et Oreilles de la Couronne. Son sens de l’Etat et ses réseaux d’informateurs, sur tous sujets.

    Maitre Assassin de l’Ombre : Jaquen H’Gar, car il vaut mieux l’avoir à son Service.

    Grand Argentier : Illyrio Mopatis, pour son immense réseau.

    Chancelier, Maitre des Lois : Mestre Luwin, il cumule sa fonction ministérielle avec celle de Grand Mestre.

    Amiral de la flotte corsaire  : Davos Mervault, son expérience de contrebandier-pirate et ses amis du Pavillon.

    Grand Inquisiteur : Mestre Qyburn, assisté de Ser Illyn Payne, geolier des cachots du Donjon Rouge.

    Lord Commandant de la Garde Royale : le Démon de Darry ( ma garde est constituée de 9 chevaliers, clin d’oeil aux neuf nazgûls)

    les 8 gardes du Roi, les Manteaux Blancs : Arryk Cargyll et son jumeau Erryk Cargyll ; le Magnanime; Jeffory Norcroix; Ruppert Crabbe; Areo Hotah, l’Epée du Matin, Stannis Baratheon.

    Maitre des Tournois et Surintendant des armées, sur Terre comme sur Mer : Maelys le Monstrueux.

    Conseiller et Légat du Roi : Petyr Baelish. C’est un habile conseiller politique ; il seconde Illyrio Mopatis, pour les finances et le budget ; il se charge des rapports officiels entre l’Etat et la Banque de Fer.

     

     

     

    #26784

    Ser Hackedall
    • Frère Juré
    • Posts : 78

    Moi aussi je l’aimais bien ce sujet, et comme j’ai dans mes archives une trace de ce que j’avais commis alors comme réponse, je me permets un petit copy/paste.

    Alors si c’était mézigue qu’étais le roi ? On peut pas dire que l’idée, à brûle-pourpoint, me rebute (doit y’avoir quelques avantages en nature dans ce genre de boulot), mais j’y vois quand même quelques inconvénients, et en premier lieu le turnover qu’il y a sur ce poste depuis quelque temps. Pour éviter ce souci, je ne m’entourerai que de personnes loyales mais pas des genre serviles ou obséquieuses. Le premier qui fait dans le mielleux, ouste, dehors, parce que moi les lèche-culs, j’ai pas confiance, le gars qu’est pas franc du collier en te faisant des courbettes, c’est le même qui te fout 40 cm d’acier dans les entrailles quand t’as le dos tourné, c’est connu. Donc voici ma short-list, en commençant donc par le plus important soit ma sécurité.

    Lord commandant de mon « secret service » : Barristan. Le gars a l’expérience, son goût pour ce taf est manifeste. Vous me direz, il est plus tout jeune. Certes, mais à lui de bien s’entourer et de choisir, comme gardes de ma royale personne, des mecs plus jeunes et donc peut être un peu plus vifs, si jamais.

    Main : Tyrion. Parce qu’il semble compétent et que, niveau intrigues de palais et politique politicienne, il sera bien meilleur que moi. De plus il tend quand même garder à l’esprit, quand il se retrouve en position d’occuper des responsabilités, que gouverner ne se résume pas à toutes ces petites combines. La notion de bien public à l’air de lui parler à peu près. De toutes façons sur ce point je le briefe, et après je contrôle de plus ou moins loin, parce que si je prends un premier ministre, c’est pas pour me taper tout le boulot tout seul, c’est quand même plutôt pour profiter raisonnablement des avantages liés à ma fonction royale. Z’allez me dire, et la confiance, elle est ou ? Parce qu’un type qu’a buté son vieux, et qui passe son temps libre à picoler, y’a mieux comme personne de confiance. Bon, sur la picole, je serai royalement indulgent, j’ai rien à dire et tant que c’est pas au boulot, j’m’en fous. Après je pense que Tyrion c’est un type qui peut aussi être loyal dans son genre, parce que dans cette affaire avec le père Lannister, même si la conclusion de leur relation père/fils peut apparaître un peu abrupte, Tywin lui en avait quand même fait avaler des vertes et des pas mûres à son fils, donc c’est pas mes affaires, je juge pas. Et pis je pense que Tyrion, si tu lui files un bon boulot à la mesure de ses capacités, si tu t’abstiens de l’appeler rase moquette, et ben c’est un type qui peut être fidèle, parce qu’il est pas idiot et qu’il sait bien que si je tombe et ben il tombe pareil (de moins haut c’est sûr… Heu.. On avait dit pas de plaisanteries sur sa taille …) . C’est aussi un gaillard qui est parfois distrait de son travail par les gonzesses c’est vrai, mais c’est quand même pas ma royale majesté qui va le lui reprocher, parce que c’est là, pour le coup, que j’aurai pris la grosse tête… Et pis à mon avis, être Main c’est un bon plan pour lui afin qu’il se trouve une gentille petite vraiment amoureuse qui le stabilise un petit peu. Je suis sûr qu’il peut s’en dégotter une et son physique ne sera pas forcément rédhibitoire une fois Main, tout le monde sait que le pouvoir est un puissant aphrodisiaque, voir même un filtre d’amour (je sais pas si vous vous souvenez de ser Kozy, mais à peine arrivé sur son trône et ben boum, il a marié la plus jolie de son royaume. Et le plus dingue c’est qu’elle l’a suivi en exil une fois le pouvoir perdu. Et pourtant ser Kozy lui aussi il était pas bien grand, et bien peu gracieux de sa personne, alors…). Donc Tyrion une fois responsabilisé, respecté (même si ça passe par un peu de politiquement correct rapport aux personnes de petite taille) et casé niveau plumard et sentiments, je pense qu’il ferait une bonne Main.

    Ma reine. Ouais, faut bien avouer que c’est le plus gros soucis de l’affaire, parce que je vous dis pas la tronche de ma dame de cœur, quand faudra que je lui cause de ça… Bref, comme le dit si bien Davos, ça c’est mes oignons, et donc pour asseoir avec moi son royal postérieur sur le trône, je prends Dany. Pour les dragons, parce que c’est utile ces bestioles pour faire hésiter ceux qui en voudraient à ma paix royale. En plus elle peut s’appuyer sur une certaine légitimité familiale. Et pour finir, ses aspirations pacifiques et à une certaine forme de justice sociale conviennent parfaitement à ce que sera ma royale politique. Elle serait en quelque sorte une Main bis, ça ferait une espèce de triumvirat (et tout le monde sait que le chiffre 3…) pour gouverner. Par contre niveau bagatelle et donc constitution d’une dynastie Targackedall avec nos patrimoines génétiques mélangés, là c’est no way. Je m’en étais expliqué sur le sujet consacré à la meuf à qui on souhaiterait conter fleurette une nuit (en gros, m’envoyer une minette qu’a plus de 30 ans de moins que moi, j’attendrai peut être d’être sexagénaire pour l’envisager). Notez bien que je suis pas un bas du front, elle batifole bien avec qui elle veut et procrée bien autant d’héritiers au trône qu’elle le veut tout en leur donnant le nom qui lui chante, je m’en tamponne d’une part, et d’autre part sans ce genre d’arrangement je vois vraiment pas comment je vais faire avaler la pilule de mon royal mariage à ma dame de cœur. Ok, vu le genre de système monarchique un minimum de discrétion s’impose, mais si il se trouve des indiscrets ou des rieurs, je mets mon maître des chuchoteurs sur le coup.

    Puisqu’on en parle comme maître des chuchoteurs je prends Jaqen parce que cette combine qu’il a pour son visage, c’est vachement pratique pour un espion. En plus c’est marrant comme il parle, je suis sûr que c’est le genre de truc qui égaye l’atmosphère dans un conseil restreint.

    Le Grand Argentier. Alors là, vu que jusqu’à présent vous vous dites que c’est pas non plus la révolution le gouvernement d’Hackedall le premier, je vais vous en boucher un coin. Je prends Meribald. Ouais le septon aux pieds nus , pas parce que septon, mais parce qu’avec les pieds dans la merde. Pour ramener tout ce beau petit monde (Mon Auguste, Majestueuse et Royale Personne itou) à la réalité vécue par 95 % de mes « sujets », à mon avis y’a pas mieux. Je me fiche qu’il s’y connaisse en finance ou pas, il apprendra (faut dire que sous mon règne la finance sera ramenée à son rôle de soutien de l’économie et point barre. Et si la banque de fer ça lui plaît pas de ne plus pouvoir faire joujou dans la politique, et ben tant pis faudra qu’elle s’adapte, sinon c’est les dragons), je compte sur lui pour me dire quand je déconne parce que j’oublie la réalité de la vraie vie.

    Il reste un poste qui m’intéresse (en fait c’est plus la personne à qui le refiler, que le poste, qui m’intéresse), le maître des navires. Et ce job là c’est pour Asha, on ne peut pas nier qu’elle s’y connaît en rafiots. Mais surtout je trouve qu’elle a prouvé certaine qualité dans la vista politique à long terme. Parce que son idée de permettre à la société fer-née de devenir un peu plus agricole et commerçante, cela me semble frapper au sceau du bon sens.

    Les autres postes je m’en fous, je laisse le choix à la Main ou à la reine, on avait dit que l’on se partagerait le boulot. Je leur fais confiance pour pas nous mettre un Rastignac au petit doigt dans les pattes. Ceci dit, et puisqu’il a été souvent choisi précédemment, je mets mon veto sur Stannis because moi j’estime que l’ambiance au boulot c’est un truc important et que, niveau rigolade, le moins qu’on puisse dire c’est que je trouve qu’il y a plus fun.

    #26972

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 446

    Ser Hackedall, vous revoilou avec votre prose à nulle autre pareille !

    Dans l’ensemble, je dirais « un excellent choix », rien que des compétents, qui n’ont pas que du gloubiboulga entre les deux oreilles…

     »  profiter raisonnablement des avantages liés à ma fonction royale « …Un côté « roi Robert » ?

    Pour ce qui est de  » qui te fout 40 cm d’acier dans les entrailles quand t’as le dos tourné  » je me permettrais de vous faire (respectueusement) remarquer que la position de l’assaillant jointe à la longueur de la lame implique qu’une portion non négligeable de son métal se retrouverait de facto également dans le bedon de l’agresseur…(à moins que votre propre diamètre n’excède largement les 40 cm…ce que le respect que je vous porte m’interdit d’envisager…)

    Un point faible, cependant : est-il judicieux d’envisager de n’avoir que des bâtards comme descendance ? ( un autre côté  » roi Robert » ? ). Un habile mestre (tiens, vous n’en avez point choisi…) ne pourrait-il transférer à votre Reine-de-pas-Coeur votre royale semence sans que votre Reine-de-Coeur ne trouve motif à s’en émouvoir ?

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #27036

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1337

    A titre personnel, je n’aime pas la féodalité ou tout autre système autocratique, donc je tenterais de mettre en place l’instrument de la propre mort de ce système afin de pousser vers un changement qui peine à poindre à Westeros. Et je passerais par une révolution douce en utilisant le commerce.

    Je chercherais à développer le commerce trans-détroit et les échanges avec l’Orient, de même qu’à donner plus de place à la bourgeoisie et aux commerçants, tout en poussant les grands seigneurs à dépenser leur argent dans autre chose que des guerres.

    Cela passerait par la création de ports-francs et de réformes du système fiscal qui rempliront mes coffres tout en faisant faire grise mines aux autres seigneurs. Je fournirai ensuite des chartes aux bourgeois, commerçants et artisans, qui, soit mettront la pression sur le seigneur, soit demanderont à passer directement sous la protection de la loi royale. Et avec ce pognon: voyage, fêtes, tournois, construction d’un palais sur les rives sud de la Néra et construction d’une Nouvelle Citadelle, d’un nouveau Grand Septuaire, un QG du Guet, un hôtel de la monnaie, etc. bref, un quartier qui pète et qui centre tout autour de ma personne. Des dépenses fastueuses mais contrôlées (en plus je ferais des deal avec les corps de métier et guildes de la ville ) qui pousseront les nobles soit à venir à la cour sous mon emprise, soit à dépenser encore plus dans leur fief pour ne pas paraître des clodos.

    En concentrant le pouvoir entre mes mains et en semant les germes d’une nouvelle organisation sociale, tout en développant les échanges commerciaux et culturels, ça ne peut que bouger cette monolithique société oustreinne à long terme.

    Pour y parvenir, il me faudra un Conseil restreint à même de comprendre les enjeux économiques, sans pour autant susciter une répulsion immédiate.

    Je prendrais volontiers comme Main du Roi Freuxsanglant mais outre qu’il et supposé être mort, c’est un peu comme un cheat code. L’idéal serait une figure à la moralité acceptable, susceptible d’être acceptée par la noblesse. Un septon de noble naissance et populaire serait pas mal, s’il en existe (Méribald fait trop popu, les Grands Septons trop corrompus), ou un mestre du même genre. Mais je n’ai pas le nom de la perle rare. Du coup, je me rabattrais sur Wyman Manderly. Même s’il est un peu grotesque d’apparence, il est suffisamment neutre et noble, à la fois Nordien et fidèle des Sept, mou et faible en apparence, dur et impitoyable à l’intérieur. Il est largement assez intelligent pour voir le profit qu’il y aurait à réaliser pour un site comme Blancport et me serait donc sans doute un bon allié.

    Comme Lord commandant, je garderais Barristan Selmy. Caution morale et martiale toujours. Par contre, j’institutionnaliserais la création de la Écuyers royaux, formé de 49 (7 x 7) ou 21 ou tout autre multiple de 7 écuyers sous le patronage de la Garde royale. Outre mes fils, elle serait composée de jeunes nobles qui apprendraient à se lier à mes enfants tout en faisant de parfaits otages invités.

    Comme Grand Argentier, je prendrais Tycho Nestoris, ou un autre employé de la Banque de Fer. Voulant développer le commerce, notamment vers Essos, je pense que la Banque pourrait être persuadée de me céder un de ses experts. De plus, la Banque tient par les bourses de nombreux nobles et vient de la puissante cité de Braavos sans pour autant en être l’émanation officielle susceptible de braquer les autres Cités. De plus, Wyman est assez calé en finances pour contrer des entourloupes de sa part.

    Maître des navires, Victarion Greyjoy. Avec dans le deal Asha Greyjoy comme cheffe de la flotte de Fer. Je pensais mettre Asha qui a toutes les chances d’être ravie de mes projets vu qu’elle aiemrait que les Fer-nés se développent en prenant des terres riches en ressources), mais une femme est un choix par trop iconoclaste. Donc Victarion l’idiot utile ferait la police dans le Détroit avec la flotte royale composite (on ne déconne pas, je ne vais pas lui laisser une armée fer-née à ma porte), tandis qu’Asha, avec les navire fer-nés, serait chargée d’assurer la sécurité de la flotte marchande allant de ports en ports jusqu’à l’Orient. Les navires d’escorte seraient exemptés de taxes sur leur propres marchandises. Ainsi, les navires fer-nés seraient éparpillés sur les sept mers et découvriraient les joies du commerce, moins dangereux et plus rentable (bye bye l’Antique Voie à terme).

    Maître des Loi, Stannis. Outre son côté inflexible en matière juridique, je pense qu’il serait ravis de voire un système qui met au pas les grands nobles trublions. Il le serait sans doute moins pour les chartes et autres privilèges donnés à des roturiers mais on ne peut pas tout avoir, je pourrais mettre encore une fois un mestre, un septon ou un gars bien, mais il faut aussi des noms qui en imposent. Sinon Hoster Tully mais il est malade dès le début de la saga… Randyll Tarly peut-être. Il fera ce qu’on lui dit sans dévier d’un iota.

    Maitre des chuchoteurs, ce serait archimestre Marwyn. Retors, accès au bas-fonds, connaissances, réseau jusqu’à Asshai, il a tout pour plaire, d’autant qu’il semble soucieux du bien commun. Je pensais aussi à Doran Martell, mais les Dorniens ont tendance à crisper tout le monde et j’ai déjà trop de lord de la façade est du continent.

    Grand Mestre, Pycelle. De toute façon, c’est la Citadelle qui décide, et isolé de ses maîtres Lannister, il sera un toutou fidèle. Autant ne pas faire entrer un nouveau loup dans la bergerie quand on en a déjà un qu’on connaît.

    Reine, Margaery Tyrell. Le Bief a aussi a gagner du développement du commerce et moi de son soutien.

     

    Le Conflans n’a rien, mais les débouchés commerciaux sur la Néra et la Verfurque via Salins (un des ports francs sans doute) devraient leur laisser suffisamment de perspectives d’enrichissement pour qu’ils me laissent faire. Dorne s’en fout probablement (et de bonnes relations avec leurs voisins du Détroit les arrangent aussi sans doute). Les Lannister sont les grands perdants de ces choix, mais leur or leur permet d’être à l’abri des mes magouilles et j’aurais peu de moyen de pression sur eux. Mais si j’ai presque tous les autres dans ma poche…

     

     

     

     

    #30090

    Ser Hackedall
    • Frère Juré
    • Posts : 78

    Hello Obsidienne,

    Comme dit le vieux Walder, mieux vaut tard que jamais, je réponds enfin à tes petites interrogations. Je le fais ici et pas en MP même si je me demande si, du coup, c’est pas un peu HS. Si un modo trouve que c’est le cas, faut pas hésiter à supprimer cette réponse je l’enverrai alors par corbeau privé.

     

    Un côté « roi Robert » ?

    Plus ou moins, genre 50/50. Car si l’on considère que Bob, ce qui le branche, c’est la baston, la chasse, les donzelles et la picole, les 2 premières activités citées c’est pas trop mon truc. Pour les 2 autres par contre, force m’est d’admettre que, même sans couronne sur la caboche, Ser Hackedall n’en a pas vraiment laissé sa part au chat et que, ma foi, il n’y voit pas là les cotés les plus pénibles de l’existence.

    qui te fout 40 cm d’acier dans les entrailles quand t’as le dos tourné

    J’ai du assez mal m’exprimer sur cette affaire de dos tourné. Le coté arrière de mon royal tour de ventre étant, dans ce pénible cas de figure, le point d’entrée des 40 cm de ferraille, donc on s’est pas compris.

     

    Un point faible, cependant : est-il judicieux d’envisager de n’avoir que des bâtards comme descendance ? ( un autre côté » roi Robert » ? ). Un habile mestre (tiens, vous n’en avez point choisi…) ne pourrait-il transférer à votre Reine-de-pas-Coeur votre royale semence sans que votre Reine-de-Coeur ne trouve motif à s’en émouvoir ?

    Y’a eu maldonne aussi sur les dispositions particulières que j’envisage avec la reine. Je me rends bien compte que le système monarchique en vigueur est un petit problème. Sauf que y’en a un plus gros de problème, c’est que, non seulement je ne batifole pas avec des mômes mais en plus je n’ai aucune appétence à transmettre, de quelques manières que ce soit, le capital génétique des Hackedall. Donc concrètement, Dany elle partagera son lit royal avec qui elle veut, elle y fera des gosses si ça lui chante, et pour pas foutre le bazar on dira que c’est les nôtres.

    #30561

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3035

    Reine: Daenerys Targaryen car avec des dragons, ça inspire le respect.  Elle était tout de même la seule survivante de la lignée ( si j’oublie Faegon).

    Main de la Reine:  Jorah Mormont car son amour sincère place la reine loin des traitres ( quoi que…).

    Grand Mestre : Mestre Aemon car il n’y a rien de mieux que la famille!  Un homme d’une grande sagesse!

    Grand Argentier : Tyrion Lannister il est intelligent et riche et cela évite d’avoir des conflits avec cette famille.

    Maître des lois : Bryden Tully pour sa droiture et son sens moral et aussi parce que les Tully c’est bien de les avoir de notre côté.

    Maître des navires : Davos car comme ancien contrebandier, il connaît des gens et des trucs

    Maître des chuchoteurs : Un homme car il est le meilleur.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Barristan pour sa fidélité.

    Conseillers spéciaux : Quaithe pour ses connaissances, Tormund pour rallier les sauvageons, Oberyn Martell pour Dorne et Ned Stark pour avoir le Nord de mon côté.

    Aperçu de ma politique :

    La paix (une paix relative) et la démocratie dans un Royaume prospère.

    Je ne peux plus ajouter à mon message précédent mais j’ai oublié la reine des épines comme conseillère car elle en a vu d’autres!

    #67087

    Hugo PR MP
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 18

    Alors …

    Main du Roi : Tyrion Lannister. Intelligent, rusé, drôle, courageux et muni de sang-froid, fin tacticien et surtout profondément humain, que demander de plus ?

    Lord Commandant de la Garde : Ser Barristan Selmy, pourquoi changer ?

    Grand Mestre : Mestre Yandel. Il connaît les différentes coutumes de Westeros et l’histoire, et peut ainsi permettre de mieux préparer le futur en connaissant le passé. De plus, je n’aime pas Pycelle, et je ne vais pas aller raptrier Mestre Aemon.

    Grand Argentier : Joker ! Je ressucite Rego Draz aka le Seigneur de l’Air, que j’ai trouvé très compétent dans Feu et Sang. J’ai beaucoup aimé son idée de taxer les seigneurs sur les produits de luxe (ah, moi et mes idées de gauche …)

    Maître des Chuchoteurs : Varys. Parce que je ne vois pas mieux.

    Maître des Lois : Stannis Baratheon. Un homme froid, calculateur, tenace, imperturbable, franc, perspicace, austère et rigide : le portrait parfait du metteur d’ambiance lors de trop longues réunions du Conseil Restreint !

    Justice du Roi : moi-même, le roi. Celui qui condamne exécute lui-même la sentence.

    Maître des Navires : Asha Greyjoy. Oui, c’est une femme, mais il faut bien prendre les plus compétent(e)s, quelque soit leur sexe. Elle pourra mieux raisonner les Fer-nés, et les faire suivre la Nouvelle Voie, que quiconque, et pourra mettre leur flotte au service des Sept Couronnes.

    Hodor, hodor hodor, hodor.

    #67180

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 259

     

    Main du Roi: Tywin Lannister parce que si on sait s’assurer sa loyauté (par mariage avec quiconque sauf Cersei)

    Maître des lois:  Maekar Targaryen, dur et capable

    Maître des navires: Stannis Baratheon, parce que le type est capable de battre les fer-nés en bataille navale quand même ou bien un fer-nés pour enfin les intégrer un minimum à la gestion du royaume.

    Lord Commandant de la Garde royale: Barristan Selmy, ou bien l’un des sept du temps d’Aerys sauf Jaime.

    Grand mestre: Marwyn ou Qyburn

    Grand Argentier: un lord avec du fric ou bien quelqu’un venant d’Essos

    Maître des chuchoteurs: Freuxsanglant, une fois réglé la question de sa loyauté.

    En reine, une Lannister mais pas Cersei.

    En mesure que j’appliquerais, il faudrait restaurer les lois d’Aegon V , et surtout renforcer le pouvoir royal partout ou c’est possible.
    Je suggérerais qu’à la première occasion, (rébellion ou autre, je récupérerais la suzeraineté du Conflans pour étendre le domaine des terres de la Couronne, et pareil pour Harrenhall. La même chose pourrait être fait avec le Bief et Hautjardin conféré en apanage à une maison cadette sans la suzeraineté qui va avec.

    L’idéal serait de contrôler tout les points d’entrée vers la région. A terme, Vivesaigues, les Jumeaux, Harrenhall et le Trident seront sous contrôle royal direct, ou au moins dirigées par des loyaux seigneurs de la couronne.

    Je soutiendrais un développement maritime à outrance des maisons Manderly, Sunderland, et autres maisons du détroit (Ainsi que les Estremont et les Torth), tandis qu’au contraire en Essos j’essaierais de mettre au pas les fer-nés quitte à leur interdire la navigation ou avec des lois répressives (mais on se doute que ça passera pas facilement).

    Je créerais la première armée permanente royale, en commençant avec dix mille hommes. Je pense que ça plairait beaucoup aux chevaliers errants et aux cadets de bonne famille de pouvoir se caser facilement. Pour financer tout ça, je m’appuierais sur les Lannister ou bien je créerais des amendes lourdes pour punir les guerres privées.

    #103383

    ASTE
    • Frère Juré
    • Posts : 67

    Bon bah c’est parti ; une équipe de déjantés au pouvoir !

    Main du Roi : Euron Greyjoy, what else ?

    Lord commandant de la Garde Royale : Sandor Clegane, poulet rôti au menu !

    Grand Mestre : Marwyn, parce qu’un gars qui décide de parcourir la moitié du monde connu sur un coup de tête, je valide.

    Grand Argentier : Wyman Manderly, parce qu’on aime les tourtes… au reste je suis totalement fan du Lord too-fat !

    Maitre des chuchoteurs : Qyburn, je voulais un vivant, je trouve que l’office lui va bien, et Varys hors de question !

    Maitre des lois : Septon Barth, (le seul à être mort au début de la saga) pour la réputation d’abord, pis aussi pour le Grand Code.

    Maitre des navires : Sladhor Saan, à qui d’autre donner ce titre qu’au « prince du détroit ».

    Je suis un roi de pacotille, dont le seul objectif en réunissant son conseil restreint est d’avoir des conversations mémorables à table et des idées farfelues pour régir le royaume… je pense que je vais être servi !

     

    Bon bah on parle, on parle... va peut-être falloir penser à se faire béqueter les boyaux !

    #103592

    John Lon Bickel
    • Frère Juré
    • Posts : 81

    Pas mal ce sujet ! Comme objectif politique lointain, j’appliquerai celle de Pandémie :

    A titre personnel, je n’aime pas la féodalité ou tout autre système autocratique, donc je tenterais de mettre en place l’instrument de la propre mort de ce système afin de pousser vers un changement qui peine à poindre à Westeros.

    Mais plutôt que par le commerce, je saperais les féodaux par un trio de mesures. Extension du domaine royal d’abord, en y rattachant très solidement les (ex)-Terres de l’orage et des morceaux du Conflans et du Bief. Pour mon règne, je me concentrerai dessus en légiférant sur leurs coutumes, y construisant des forteresses modernes, cassant les maisons mineures en familles aussi petites que possibles qui n’auront donc d’autre suzerain que moi-même. Et dissimulant tout cela par une débauche d’investissements. Avec une politique claire, fini de redistribuer les terres saisies au seigneurs rebelles, cela renforcera le pouvoir de mes descendants et finira par calmer les guerres entre petits seigneurs : par exemple, les Bracken/Nerbosc se mettront en tête que relancer le conflit aboutira à la saisie des terres de l’un sans renforcer le domaine de l’autre.

    Développement des communes urbaines ensuite. Tout d’abord en régularisant les rassemblements de serfs des régions touchées par la guerre, le Conflans en premier lieu. Libre à eux de ne dépendre plus que de la couronne s’ils me paient leurs impôts, se protègent par eux-mêmes et chassent les bandits de leur portion de route royale.  Les seigneurs locaux ont eu des années pour les protéger eux et leurs terres, le lien féodal peut être considéré comme rompu. Avec une vingtaine de milices identiques aux Manteaux d’or, cela commencera à peser contre les grandes maisons. Si j’ai assez de blé, je développe en outre deux ou trois villes neuves, dans les (ex)-Terres de l’Orage (Griffonnière ? Pierheaume ? Lestival ?).

    Enfin, sous prétexte de renforcer les droits de la noblesse contre de nouvelles exactions de la populace ou des Moineaux, je lance une entreprise de mise par écrit du droit féodal. Sans rien caviarder. De toutes façons, je suis le juge suprême de ce petit monde, alors un droit fiable me donne plus de pouvoir que de devoir refaire des arrangements permanents en fonction du rapport de force. J’officialise juste comme exclusif à la Couronne le droit de frapper la monnaie.

    Pour cela j’espère compter sur :

    Main du Roi : Davos, comme beaucoup, même si c’est avec pas mal d’hésitations car il n’a jamais administré ne fût-ce qu’un château. Il prend beaucoup de bonnes décisions, n’a pas peur des mots ni de rien d’autre, il est fidèle. Et surtout, il voit plus loin que le bout de son nez.

    Conseiller sans attributions précises : Shôren Baratheon. Pour deux fonctions purement politiques, donner théoriquement du poids aux grandes maisons et m’assurer la fidélité de Davos. Ce dernier est personnellement lié à Stannis, je ne peux compter sur Davos qu’en l’ayant lui ou sa fille parmi mes alliés. Et le père ne m’inspire pas confiance comme subordonné. Oh, il ne complotera pas à la Littlefinger, mais sa façon de rabâcher sur les injustices que lui ont faites ses frères et les autres seigneurs me gêne. C’est comme Lancelot dans Kaamelott, il va noter toutes les insuffisances, les erreurs et tout ce qu’il ressent comme des affronts pour me les resservir avec intérêts dix ou vingt ans plus tard. Une Shôren âgée de 20/30 ans pourrait être plus maniable.

    Grand Mestre : Mestre Ryam, il est plus libre de l’influence des maisons que Gormon Tyrell. C’est un sceptique, mais en tant que tel il ne fera pas de vagues en dirigeant le restant des mestres. Et comme expert des comptes et de la monnaie, il fera un bon soutien au :

    Grand Argentier : Bowen Marsh. Il a déjà eu à gérer un vaste territoire, à composer avec des réserves ultra-tendues, à tenir des comptes dans les pires situations. Au Mur, quand l’argent ou les denrées manquent, les gens meurent, cela doit former le caractère. Il a déjà assuré le commandement de la Garde par intérim. Grâce à Mestre Ryam, il devrait se débrouiller avec un territoire bien plus complexe, plus peuplé mais disposant de moyens très largement supérieurs. Et les frères sont plus fidèles que la moyenne.

    Maître des lois : Difficile à dire. Je prendrais Doran Martell pour ses compétences, c’est la grande maison la moins dangereuse et il est tout de même excellent en diplomatie et intrigue. De plus, les plans de très long terme l’agréent. Si je parviens à lui faire confiance, ce sera assurément une Main fantôme, mais c’est sur la confiance que la partie sera tendue.

    Maître des navires : Daenerys. Elle est jeune, se maîtrise peu à peu, se donne de plus en plus des ambitions à sa portée. En cas de perte de ses dragons, passer de prétendante paumée à Seigneur de Peyredragon et du Détroit pourrait la satisfaire. Elle semble compétente en tactique militaire et, surtout, elle a montré une énorme capacité à faire flèche de tout bois, cela a son utilité pour reconstruire une flotte réduite à rien du tout. Donc, officiellement elle se limite à la flotte, officieusement elle seconde Davos sur les arsenaux et la chose militaire en général. Elle est dangereuse, mais pourrait servir de croquemitaine face aux Tyrell/Lannister/Maisons diverses.

    Maître des chuchoteurs : Tyrion. Il a de l’intelligence, une forte capacité de travail, apprend vite, juge bien les gens, a une bonne intuition. Mais il est trop discrédité, trop amer, trop peu diplomate pour une fonction de prestige. Et il n’est jamais meilleur que pour surveiller, contrer ou harceler une personnalité bien précise : son père, sa sœur, Pycelle, Illyrio, la liste est longue. C’est l’une des rares personnes à avoir roulé Littlefinger… Temporairement, mais quand même. Et il ne change pas d’avis comme de chemise, si nous nous mettons d’accord et que tiens mes engagements envers lui, pas de trahison en vue.

    Lord Commandant de la Garde Royale : Benjen Stark. Un autre représentant des Grandes maisons « pour la frime ». C’est un patrouilleur expérimenté, un meneur d’hommes, il est auréolé de son nom, il a déjà renoncé à engendrer ou à posséder quoi que ce soit par lui-même. Il semble honorable, tenir à ses serments, ses conversations avec Jon semblent le montrer ferme mais suffisamment intelligent. S’il a survécu à son séjour dans l’Au-delà-du-Mur, les chanteurs lui feront un tel prestige que n’importe quel chevalier lui mangera dans la main.

    Enfin, j’ai longtemps cherché comment utiliser les ressources de Littlefinger. Il est assez jeune, présente bien, c’est le meilleur en intrigues, finances et diplomatie, comme petit noble il a pile mon profil de conseiller indépendant des Grandes maisons et il a une veine de pendu, quel gâchis de s’en débarrasser ! Je pense lui restituer Harrenhall et la suzeraineté du Conflans, mais en lui imposant d’y demeurer. C’est le seul personnage capable d’affronter simultanément les Lannister à l’ouest, les Frey au nord (solides ils continueront à être pénibles, divisés c’est un facteur de guerre civile vu leurs contacts) et à l’intérieur les multiples bandes armées. Le tout est de l’obliger à lier son destin à ce domaine, le forcer à se battre pour le conserver plutôt que pour conquérir. Si possible, je brise le mariage Sansa/Tyrion, concède à la première les multiples châteaux confisqués à la famille de sa mère et la marie à Baelish, contre saisie de tous les biens de ce dernier à port-Réal comme dans le Val et ailleurs.

    Quand au Nord, autant lui laisser une indépendance formelle semblable à celle que sollicitait Robb auprès de Renly. C’est trop loin, trop peu contrôlable, Moat Cailin est trop facile à tenir en cas de rébellion et je vais avoir d’autres chats à fouetter. Je négocie juste un serment de principe, du genre : le tenancier de Winterfell n’a pas de titre de roi et Port-Réal peut continuer à citer le Nord dans sa titulature, en échange de quoi le trône de fer recommencera à envoyer des hommes à la Garde de Nuit. Rien de plus, rien de moins.

21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.