La maison Nerbosc : Loyauté et Magie ?

  • Ce sujet contient 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Pandémie, le il y a 4 semaines et 1 jour.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #162519
    starck29
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 14

    J’ai vu passer un sujet sur les Darry, sur les Mallister et sur les Frey (évidemment), mais pas encore sur les Nerbosc à ma connaissance.

     

    Avec ADWD et tous les ouvrages tournant autour de la saga principale, nous avons découvert une bien intrigante famille. J’ai plusieurs questions à leur sujet :

    – Est-ce qu’ils ont toujours été à ce point pro-Stark ou bien sont-ils avant tout fidèles à leur suzerain malgré le fait qu’ils ne suivent pas la même religion que les autres ?

    – Une Nerbosc de la fin de la danse des dragons (j’ai avalé son nom désolé) était probablement en couple avec une Frey. Est-ce que l’on sait autre chose sur leur romance ou bien s’agit-il seulement d’une douce ironie de Martin qui prend totalement à contre-pied sa saga principale avec ce couple ?

    – Il y a visiblement, si on en juge l’ascendance de Brynden Rivers et le mariage d’Aegon V avec une Nerbosc (qui sont je crois tous deux morts à Lestival) un peu de magie liée à cette famille. De quel type ?

    – Quel serait, de votre point de vue, l’avenir possible de cette famille dans la saga principale ?

    (Comme j’aborde F&B et le passé de la Corneille j’ai préféré mettre le sujet ici que dans la discussion sur la saga principale. Désolé si ce n’est pas la bonne place)

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois par R.Graymarch.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 semaines et 1 jour par Eridan.
    #162528
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 8163

    Compliqué de parler de « toujours » quand on évoque des régions fort lointaines sur des milliers d’années. Donc pour ça, la réponse est « non ».

     

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #162530
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1111

    Etait-ce sur l’ancien forum? Je me souviens d’une longue discussion sur le fait que les Nerbosc étaient les chouchous de l’auteur, et que les Bracken étaient moins « cools », alors qu’ils ne déméritaient pas vraiment, les pauvres …

    – Il y a visiblement, si on en juge l’ascendance de Brynden Rivers et le mariage d’Aegon V avec une Nerbosc (qui sont je crois tous deux morts à Lestival) un peu de magie liée à cette famille. De quel type ?

    La même magie que celle qui existe dans toutes les vieilles familles des Premiers Hommes, càd change-peaux et compagnie, comme Freuxsanglant.

    – Une Nerbosc de la fin de la danse des dragons (j’ai avalé son nom désolé) était probablement en couple avec une Frey. Est-ce que l’on sait autre chose sur leur romance ou bien s’agit-il seulement d’une douce ironie de Martin qui prend totalement à contre-pied sa saga principale avec ce couple ?

    Martin aime bien ce genre de clin d’oeil ironique. On a aussi un Sam Tarly le Sanglant qui se balade dans Feu & Sang, et des tas d’autres échos de la saga principalr.

    De mémoire, c’est Alys la Noire dont tu parles. Elle épousera Cregan Stark par la suite. Sa relation avec Sabitha Frey repose sur des rumeurs, et est bien sûr ambigue. On sous-entend qu’elles entretiendraient une relation saphique (désolé, j’adore ce mot), mais la seule « preuve » qu’on ait, c’est qu’elles couchaient dans la même tente.

    Dans un camp militaire au milieu d’une guerre civile atroce, peut-être bien qu’elles couchaient « ensemble » juste pour se protéger l’une l’autre d’un viol ou autre, sans connotation sexuelle. Ça ne change rien à ta remarque sur le fait qu’elles s’entendaient bien de toute façon.

    – Est-ce qu’ils ont toujours été à ce point pro-Stark ou bien sont-ils avant tout fidèles à leur suzerain malgré le fait qu’ils ne suivent pas la même religion que les autres ?

    Ils sont en général loyaux au seigneur suzerain du Conflans, même si la famille est illustre et entretient de vieilles relations avec les Stark.

    #162533
    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4568

    – Est-ce qu’ils ont toujours été à ce point pro-Stark ou bien sont-ils avant tout fidèles à leur suzerain malgré le fait qu’ils ne suivent pas la même religion que les autres ?

    Clairement, non. Les légendes prétendent que les Nerbosc seraient une ancienne lignée royale de Nordiens, ayant régné sur le Bois-du-Loup avant d’être exilée par les Stark. On a aussi des légendes qui les placent comme souverain d’un proto-Conflans à une époque reculée. C’est une famille plus ancienne, plus noble et plus puissante que les Tully. Leurs domaines sont plus vastes et ils peuvent mobiliser plus de troupes, durant la Conquête. Comme beaucoup de Riverains, ils sont assez indépendants par rapport à leurs suzerains et querelleurs (notamment avec les Bracken comme chacun sait. ^^)

    Je crois qu’il faut vraiment considérer les événements de la saga, plus que le passé, pour comprendre leur allégeance : Tytos Nerbosc est bouffi d’honneur et d’orgueil. Il se retrouve particulièrement impliqué dans la défense du Conflans face aux Lannister. Il tient notamment Vivesaigues dans AGOT alors qu’Edmure a été capturé par Jaime. A la chute des Stark aux Noces Pourpres, Tywin anticipe que deux Riverains tiendront encore un certain temps : Nerbosc et Mallister. Je pense qu’il faut plus y voir la marque d’un état d’esprit des lords de ces maisons qu’un attachement séculaire aux Stark.

    Après, il est vrai que l’adoration des anciens dieux a pu rapprocher Tytos et Robb … De plus, on remarque que lorsque les Stark s’ouvrent au sud pour y chercher des épouses, le mariage est généralement conclu soit avec un(e) Nerbosc (x2), soit avec un(e) Royce (x2). Tully et Ouestrelin sont beaucoup plus rares. ^^

    – Une Nerbosc de la fin de la danse des dragons (j’ai avalé son nom désolé) était probablement en couple avec une Frey. Est-ce que l’on sait autre chose sur leur romance ou bien s’agit-il seulement d’une douce ironie de Martin qui prend totalement à contre-pied sa saga principale avec ce couple ?

    De mémoire, c’est Alys la Noire dont tu parles. Elle épousera Cregan Stark par la suite. Sa relation avec Sabitha Frey repose sur des rumeurs, et est bien sûr ambigue. On sous-entend qu’elles entretiendraient une relation saphique (désolé, j’adore ce mot), mais la seule « preuve » qu’on ait, c’est qu’elles couchaient dans la même tente.

    On l’évoque dans son sujet ^^ : Aly la Noire aurait effectivement une préférence pour les femmes, notamment pour Sabitha Vyprin-Frey pendant la Danse des Dragons … selon Champignon. 😉

    – Il y a visiblement, si on en juge l’ascendance de Brynden Rivers et le mariage d’Aegon V avec une Nerbosc (qui sont je crois tous deux morts à Lestival) un peu de magie liée à cette famille. De quel type ?

    La même magie que celle qui existe dans toutes les vieilles familles des Premiers Hommes, càd change-peaux et compagnie, comme Freuxsanglant.

    Très incertain. On n’a pas encore vu Freuxsanglant user de pouvoir de change-peaux, mais comme il est vervoyant dans ADWD, ça a l’air d’être compris dans le package, avec les rêves prophétiques. En revanche, il semble maitriser le sortilège d’illusion (cf. blog)… qui est basé sur les pierres, la lumière, et les ombres (d’où le titre d’ensorcelleur d’ombre ?) ; a priori, Mélisandre utilise le même (à peu de choses près) sur Mance Rayder.

    On a aussi dans TWOIAF la mention d’une Agnès Nerbosc, qui aurait livré une prophétie à Harwyn Chenu (ancêtre d’Harren) sur la fin de sa lignée … Mais seul Yandel en parle, et il prétend qu’il pourrait s’agir d’un ajout tardif à l’histoire de la chute des Nerbosc face aux Fer-nés.

    Pour ce qui est de Betha Nerbosc … On ignore s’il y avait le moindre soupçon de magie de son côté … A priori, c’est plus son fort caractère qui a séduit l’Œuf, plutôt que des compétences magiques ou le prestige de sa lignée (puisqu’il est question d’un mariage d’amour).

    Etait-ce sur l’ancien forum? Je me souviens d’une longue discussion sur le fait que les Nerbosc étaient les chouchous de l’auteur, et que les Bracken étaient moins « cools », alors qu’ils ne déméritaient pas vraiment, les pauvres …

    Il y avait tout un très très cool message sur l’ancien forum (d’Evrach ou de Lard-Jon Omble), comparant les attitude de Tytos Nerbosc et de Jonos Bracken dans ADWD … Et qui mettait parfaitement en exergue que le lecteur, généralement pro-Stark et aimant les gens d’honneurs, se retrouvaient assez naturellement du côté de Tytos Nerbosc, qui reste toujours digne avec son manteau de plumes de corbeaux et demeure fidèle aux Stark (par orgueil autant que par honneur), plutôt que de celui du corruptible Bracken, qui passe rapidement Lannister et se montrent particulièrement pitoyable, notamment en couchant avec une fille de camp pendant le siège de Corneilla. Or, justement, à bien comparer leurs situation, Nerbosc s’est enferré et affaibli dans une résistance vaine, juste pour ne pas avoir à se soumettre devant un Bracken … Alors que Jonos a fait un choix politique assez judicieux compte-tenu des circonstances et de l’hiver qui s’approche (peut-être qu’il le regrettera quand le vent soufflera dans l’autre sens), qui lui permet de ne pas trop faire souffrir ses gens et de ne pas trop affaiblir sa maison, déjà bien égratigné par la guerre. Quelle est la meilleure attitude, quelle est la meilleure solution ? A chacun de décider. ^^

    Martin semble effectivement toujours préféré les Nerbosc aux Bracken, puisqu’il leur réserve généralement le beau rôle lors de chaque conflit. On pourrait dire qu’ils sont Rhaegar, quand les Bracken sont Robert. ^^ Pour autant, il n’oublie pas non-plus de montrer que ce sont aussi des gens faillibles … et totalement engoncés dans leur lutte séculaire contre leurs rivaux. Au final, les Nerbosc ne valent pas beaucoup mieux que les Bracken.

    Quand à penser qu’aucun Bracken n’aura jamais l’occasion de briller … J’attends beaucoup d’une future apparition d’Aigracier dans les nouvelles de Dunk et l’Œuf. ^^ J’ai comme dans l’idée qu’en terme de personnage cool, il risque de faire un peu d’ombre à Brynden Rivers. ^^

    – Quel serait, de votre point de vue, l’avenir possible de cette famille dans la saga principale ?

    La haine est immortelle. Il y aura toujours des Nerbosc et des Bracken pour se haïr et se taper dessus. ^^ C’est ce que je retiens du dernier chapitre de Jaime.

    Après, les trajectoires individuelles sont plus difficiles à deviner.

     

    #162645
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2340

    Famille sympathique aussi par son attitude. Tytos adore sa fille, Hoster peut se permettre d’être un peu « geek »… Il y a aussi beaucoup de figures féminines dans son histoire, comparativement à d’autres. Sans doute un héritage de la culture des Premiers Hommes, qui semble plus ouverte sur la question.

    C’est quasi certain que la magie ouestrienne de Freuxsanglant vienne de son côté Nerbosc, parce que si on remonte ses ancêtres, on ne trouve que des Targaryens ou des femmes de Valyria ou de ses Possessions (Velaryon, Rogare). La Corneille de Corneilla, ce serait un peu gros que ce ne soit qu’une coïncidence.

    A noter aussi que le Prince qui fut Promis sera issu de la lignée de Jaehaerys II, lui-même fruit d’une union Targaryen-Nerbosc.

    Chanson de Glace et de Feu, tout ça, tout ça, quoi.

    Il est tout à fait logique que les familles qui devaient leur position à leur lien fort avec les Anciens Dieux et les pouvoirs qu’ils en tiraient soient restés fidèles le plus longtemps tandis que ceux qui n’en tiraient aucun avantage auront embrassé la nouvelle religion . Dans notre univers, c’est pareil, sans la magie.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.