Winterfell, modélisé par Shad

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Hors-livres Winterfell, modélisé par Shad

Ce sujet a 16 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  Aedianys, il y a 3 semaines et 6 jours.

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #113455

    DroZo
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1056

    Récemment, la chaîne anglophone Shadiversity a fait une modélisation 3D de ce à quoi devrait ressembler Winterfell si on suit fidèlement les descriptions des livres, si on adapte l’architecture aux conditions climatiques (un château devant faire face à beaucoup de neige devra par exemple avoir des toits très pentus pour éviter que le poid de la neige ne les fasse s’effondrer) et en rajoutant quelques petits bâtiments non mentionnés mais qui doivent se trouver quelque part (genre les greniers).

    Bref, comme il le dit, cette représentation c’est 95% ce qui est dit dans les livres, et 5% d’ajouts de bâtiments non mentionnés afin de rendre ce château cohérent sur le plan historique.

    Et donc, si on suit les descriptions du bouquin, Winterfell serait un véritable monstre. Je vous laisse découvrir le résultat et les explications par vous-même.

    On est bien face à la capitale d’un Royaume là ^^

    Si on suit les livres, je pense que GRRM est bien conscient de la taille pharaonique du bouzin. Déjà parce que… bah c’est GRRM, il faut que tout soit démesuré quoi ^^ On comprend mieux pourquoi on dit que Winterfell est un château énorme, pourquoi les légendes prétendent qu’il aurait été bâti par des géants, ou encore comment Lord Bolton arrive à y faire tenir plus de 6000 hommes dans ADWD (alors que les coures sont envahies par les congères, donc que tout le monde doit loger en intérieur) ou encore xomment le château arrive à loger la Cour de Robert dans AGOT.

    Se représenter le château ainsi montre également quelques incohérences du roman. Par exemple : que Theon arrive à envahir Winterfell avec seulement 30 hommes, je le conçois, mais comment arrive-t-il à tenir la place après avec si peu d’hommes ? Sachant qu’ils doivent défendre un château immense, gérer une foule loyale aux Stark (apparemment ce château pourrait contenir quelques milliers d’hommes) et bien entendu dormir. Ou encore… Sachant que la Tour Foudroyée est la plus haute tour du château, et que rien que sauter du haut des murailles du château est considéré dans ADWD comme mortel… comment imaginer que Bran puisse ne serait-ce que survivre à sa chute ?

    Bref, que pensez vous de cette représentation de Winterfell ?

     

    PS : Shad, l’artiste qui a conçu ce château, a partagé ses fichiers 3D en libre de droit au cas où quelqu’un voudrait en faire quelque chose. Ma machine est pas assez puissante pour générer ce modèle, mais voilà. Si ça intéresse quelqu’un, vous trouverez le lien vers les fichiers 3D dans le description.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #113469

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1370

    C’est intéressant notamment pour la hauteur des murailles, où on voit que GrrM s’est totalement lâché. 100 pieds de haut, hem. Mais comme le mètre étalon c’est le Mur et qu’il a reconnu avoir fait le Mur disproportionné, sans doute que Winterfell aussi. En superficie, c’est pas détonnant par contre. Plusieurs acres (1 acre = 0,4 hectare ou 400m2) dont 3 pour le Bois sacré, ca reste raisonnable. La vieille ville de Carcassonne c’est 27 acres, 3km de murailles, des dizaines de tours aussi et celle de Berne 210 (si j’en crois Wikipedia…).

    Du coup, ca reste une vision d’artiste. 95% respectueux des livres , faut le dire vite, il a surtout lu le wiki, sans compter que 95% d’un château dont on connaît 5% dans le détail, ca fait pas beaucoup. Son trip gothique ne me semble pas du tout correspondre aux descriptions lugubres et massives de la forteresse. De plus, il s’est lâché dans le design des bâtiments intérieurs, le bâtiment principale culmine à 3 fois la hauteur des murailles, ce qui est rarement le cas, de nombreux châteaux ont un donjon qui dépasse à peine et les bâtiments annexes sont souvent plus petits que les murs.

    Donc, une vision d’artiste avec des qualités et pas mal de défauts, qui me feraient dire GrrM a sans doute exagéré en faisant des murs 2x trop hauts, mais que sinon ça passe.

    #113511

    DNDM
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1581

    Sympa comme tout. Ca change de la série télé.

    Shad, l’artiste qui a conçu ce château, a partagé ses fichiers 3D en libre de droit au cas où quelqu’un voudrait en faire quelque chose. Ma machine est pas assez puissante pour générer ce modèle, mais voilà. Si ça intéresse quelqu’un, vous trouverez le lien vers les fichiers 3D dans le description.

    Ce qui serait cool à faire, ce serait une version beaucoup plus courte que cette vidéo (parce que bon 40 minutes heu…) et qui situe les événements du livre la-dedans. Bien fait ça pourrait faire un super bon contenu pour le blog / la chaîne youtube de la garde.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #113528

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1370

    Ce qui serait cool à faire, ce serait une version beaucoup plus courte que cette vidéo (parce que bon 40 minutes heu…) et qui situe les événements du livre la-dedans. Bien fait ça pourrait faire un super bon contenu pour le blog / la chaîne youtube de la garde.

    Ce surtout serait bien d’avoir une version refaite par quelqu’un qui a lu les livres, aidé par quelqu’un qui ait étudié l’architecture médiévale et sous le regard de GrrM. Parce que ce truc-là est certes une belle prouesse technique mais c’est surtout plus proche du château de conte de fée néogothique fantasmé au 19ème siècle type Château de Neuschwanstein que de ce que devait réellement être Winterfell.

    La vidéo montre assez vite qu’il n’a pas lu les livres (ou pas relu) et s’est basé sur le wiki. Les bâtiments ne sont pas tous orientés juste, et là où on devrait avoir des bâtiments de pierre grise et de bois lugubres et trapus, on a ces machins fantasques et élancés. De plus, les arguments architecturaux ne tiennent souvent pas la route. Les châteaux  qui subissent des mètres de neige en hiver n’ont de  loin pas tous les toits pointus et que dire des innombrables fenêtres impropres à la défense et à la conservation de la chaleur? Sans compter la démesure des bâtiments.

    A titre d’exemple, le grand hall, qui peut accueillir 500 invités mais épaules contre épaules ou réunir la totalité de la maisonnée de Winterfell (qui n’a donc pas plusieurs milliers de personnes mais quelques centaines), est censé être un truc grisâtre et sombre et enfumé et d’un seul étage (le toit s’est effondré dans la salle et il est reconstruit à la va-vite par Bolton). Or quand on voit le délire monumentale que c’est dans la vidéo (à la 28ème minute), hem.

    Je vais pas le dire souvent (notez-le) mais je préfère pour le coup la série, car si elle s’est broutés sur les proportions, contrairement à l’auteur de la vidéo, elle a gardé l’esprit du lieu.

    #113538

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2223

    Je suis d’accord avec Pandémie. Si on met de côté la taille des bâtiments, le type d’architecture choisi par la vidéo est très loin de l’idée que je me fais de Winterfell.

    Sans relire les détails des livres, pour moi Winterfell ressemble à un château-fort du XIIème (hormis la taille de l’édifice), voire même un peu antérieur (style basique et massif).

    L’architecture choisie dans la vidéo n’a plus grand chose à voir avec un château-fort dont le premier but était d’être défensif. Typiquement, on ne devrait pas voir de fenêtres dans les tours qui bordent le mur extérieur, mais uniquement des meurtrières !

    Les châteaux  qui subissent des mètres de neige en hiver n’ont de  loin pas tous les toits pointus

    Je n’y avais pas pensé, mais tu as entièrement raison !

    #113540

    DroZo
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1056

    Dans les autres problèmes que je vois, je citerais aussi l’uniformisation de l’architecture. Dans ce château, si on oublie le Vieux Donjon et la Tour Foudroyée, toute l’architecture semble dans le même style architectural, comme si le château avait été bâti d’une pièce.

    Alors que justement, quand on nous parle de « parties plus anciennes du château », ça sous-entends que la forteresse a justement été construite par à-coups, sans doute certaines tours remplacées, bref, comme un vieux château quoi. Donc il devrait logiquement y avoir plus de styles architecturaux différents qui se chevauchent selon moi.

    Dans cette même logique, j’ai toujours imaginé le Vieux Donjon prêt du Bois Sacré, et non à l’opposé du château, parce que justement il serait plus logique de regrouper ensemble les plus vieilles parties du château.

    Malgré cela… J’arrive plus à croire en ce château qu’à celui de la série. Le château de la série ne m’a à aucun moment donné l’impression d’être une place forte. Les murailles du château de la série me paraissent étrangement faibles, et ça s sent que ça a été tourné dans des petits châteaux parfois un peu en ruine et augmenté par ordinateur. Dans mon esprit, la première réaction qu’on doit avoir lorsqu’on est devant Winterfell c’est : « Oh la vache cette structure est imprenable ! ». La double muraille géante, le côté militaire, le fait qu’il soit prétendument construit par des géants…

    Pour le coup ce Winterfell-là me donne cette impression d’invulnérabilité. Alors certes, les tours sont hautes… Mais GRRM ne les a jamais décrites comme étant particulièrement basses non plus. Et avec le goût de GRRM pour la spectaculaire et la démesure, ça me surprendrait pas que son Winterfell ait cette taille ^^

    Dans l’ensemble je suis d’accord avec tes remarques Pandé : c’est pas encore ça. Il y a des bonnes choses, d’autres moins bonnes. Les rebords des fenêtres sont trop clairs, trop esthétiques… Mais pour autant je trouve pour l’instant cette version plutôt convaincante dans ses grandes lignes 🙂

     

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #113554

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1370

    Pour le coup ce Winterfell-là me donne cette impression d’invulnérabilité. Alors certes, les tours sont hautes… Mais GRRM ne les a jamais décrites comme étant particulièrement basses non plus. Et avec le goût de GRRM pour la spectaculaire et la démesure, ça me surprendrait pas que son Winterfell ait cette taille ^^

    Ah clairement, GrrM se lâche parfois complètement quitte à de temps en temps se rater avec les lois de la physique. Mais si les tours de Winterfell ne sont pas particulièrement basses, elles ne sont pas particulièrement hautes non plus, le donjon entre dans la porte d’Harrenhal. La Grande-Tour de Villevieille et le Mur font 700 pieds voir plus, et la plus grande tour de Winterfell fait la moitié de la plus petite d’Harrenhal. Or là, elles culminent à 300 pieds si on compare avec le reste, ce qui n’est pas cohérent avec les autres infos. Pareil pour d’autres bâtiments qui ont 3 étages de trop. Les bâtiments devraient plus logiquement à peine atteindre le bouton play de Youtube. Pareil pour le grand hall, deux a trois fois trop haut. Donc on a quand même des infos dans les bouquins qu’il a totalement ignorées.

    Sans compter tous les incohérences architecturales, telle la reconstruction de Fort-Boyard parce qu’il ne sait pas ce qu’est une drum tower.

    Mais pour autant je trouve pour l’instant cette version plutôt convaincante dans ses grandes lignes

    Le quartier des serviteurs à la 37mn, le « Servant’s Keep » on en parle? Ça existe pas dans les livres et c’est plus grand que la Tour de Londres. Désolé, mais cette vidéo est une de pire reconstruction de Winterfell qui ait été faite, son seul attrait à mon sens, c’est au début quand il montre la démesure des murailles.

    #113561

    Yunyuns
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1140

    C’est très gentil tout ça, et il s’est certainement donné beaucoup de mal, mais les « assets » graphiques qu’il utilise ne sont pas bons. Son château me fait plus penser à Chambord qu’à Winterfell.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #113581

    Aedianys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 596

    Bon, je vais essayer de rajouter du positif, ne serait-ce que pour rendre hommage à un si beau travail.

    L’artiste n’ayant pas lu les livres (seulement les passages concernant l’architecture), on peut raisonnablement penser qu’il n’a pas vraiment la possibilité de comparer avec d’autres châteaux d’ASOIAF.

    Pour moi, le point positif de cette modélisation est qu’elle montre le caractère gigantesque de l’installation. On est plus tellement sur un château, mais sur une petite cité, protégée par des remparts immenses. Sur ce point de gigantisme et du caractère massif, on rencontre bien ce que je m’imaginais. Tout comme pour Accalmie, on a un côté massif qui est exactement ce à quoi je m’attends connaissant les origines mythiques de sa fondation (Bran le bâtisseur, tout ça…)

    Pour les points négatifs, on peut citer :

    • Les innombrables fenêtres et étages : on est dans un château qui passe la majeure partie de l’année dans le froid voire dans la neige. Avoir autant d’ouvertures semble stupide. Je vois l’intérieur de Winterfell beaucoup plus renfermé, très peu éclairé dans les appartements et assez peu dans les salles communes (grand hall, baraquements). Pour ce qui est du nombre d’étages, je rejoints les commentaires précédents, on est dans un style architecturale assez sobre (nordien quoi) laissant peu de place à des plans à la Numérobis.
    • Ce problème d’étage s’enchaîne sur le problème majeur selon moi : la hauteur des bâtiments. L’artiste a choisit d’augmenter les tailles afin de donner un rendu plus ethétique, mais effaçant partiellement la dimension de place-forte du lieu. Il a choisit de placer les bâtiments sur une colline (pourquoi pas) mais a surtout augmenté les tailles afin de les rendre comparables aux murailles. Là est l’erreur selon moi. Les murailles de Winterfell comme celles d’Accalmie sont démesurées et la seule place forte vraiment monstrueuse de part ses bâtiments est Harrenhal. Alors effectivement, le donjon ainsi que les tours voire le grand hall doivent dépasser les murailles mais pas d’énormément (des tours de 40-50m quoi), et ce doivent être les seuls constructions à les dépasser.
    • Concernant la place des bâtiments, la modélisation ne rend pas compte de cet esprit bordélique que renvoie Winterfell, apparaissant comme étant un amalgame de plusieurs châteaux. Le tout est trop centré sur le complexe donjon – grand hall – arsenal, ce qui est à mon goût une erreur donnant un côté compte de fée au château. Si les bâtiments avaient été plus dispersés (pas de retranchements intérieurs type citadelle de Maegor), le côté nordien et construction sur plusieurs millénaires seraient sûrement ressortis.
    • Concernant les ajouts des bâtiments, je suis globalement pour tout ce qui est stockage, mais les habitations, les lices, l’auberge ou les quartiers des servants sont pas vraiment adaptés soit parce qu’ils existent pas (des lices dans le nord ? Sérieusement ?), soit parce qu’ils se situent dans la ville d’hiver (qui, si modélisée, rendrait compte encore mieux de l’immensité de Winterfell : pour rappel, c’est pas une ville).
    • Pour l’esthétique globale, un peu plus sombre aurait été mieux, mais la neige rendrait tout cela plus clair de toute manière alors je ne suis pas choqué. On aurait pu avoir plus de tours carré néanmoins. Les toits pentus ne me choquent pas outre mesure.

    Bref, c’est un travail admirable, bien sûr, rendant un meilleur apperçu du mastodonte qu’est Winterfell que la série, mais qui s’appuie trop sur les modèles médiévaux européens (donc sudiens), délaissant le côté nordien et rustique.

    Mais cette œuvre m’a laissé une question sans réponse : à Harrenhall, dans les tours les plus hautes, combien d’étages y a-t-il (120m -> ~50 étages) et comment sont-ils utilisés ? (bah oui grimper 50 étages tous les jours, ça doit faire les cuisses)

    Doran plays to win, whether at cyvasse or the game of thrones.
    « We princes make our careful plans and the gods smash them all awry. »

    Spoiler for NOARLAK !

    #113635

    un_Autre_monde
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 100

    Sous ses yeux, Winterfell se déployait dans toutes les directions, tel un labyrinthe colossal de moellons gris, de murs, de tours, de cours, de tunnels, de salles tantôt si hautes et tantôt si basses, dans les parties les plus anciennes, que leur décalage interdisait de se prononcer sur leur étage exact. En fait, se dit-il, rien de plus vrai que le mot de mestre Luwin, l’autre jour : « Au cours des siècles, le château s’est développé comme un monstrueux arbre de pierre aux branches épaisses, noueuses, tordues, aux racines profondément plantées dans le sol. »

    Au fur et à mesure qu’à quatre pattes il se rapprochait du ciel, son regard embrassait plus étroitement l’ensemble de la forteresse. Il aimait l’éventail qu’elle ouvrait de la sorte et l’étrange animation qui s’y poursuivait à ses pieds, tandis qu’au-dessus de sa tête seuls tournoyaient les oiseaux. Il pouvait rester juché là des heures, parmi les gargouilles érodées par la pluie, difformes, à imaginer leurs ruminations, ou guigner, tout en bas, les travaux des hommes : dans cette cour-ci on faisait des armes, cette serre-là s’activait à ses maraîchages…, le chenil et son agitation fébrile, la solitude silencieuse du bois sacré, le caquetage des lavandières près du bassin. À l’insu de Robb, il était alors en quelque sorte le maître absolu de la place.

    Il en avait également pénétré les arcanes. Ses bâtisseurs s’étant épargné la peine d’y rien niveler, elle enserrait dans ses remparts collines et vallées. Du quatrième étage du beffroi, un passage couvert menait droit au deuxième de la roukerie. Bran le savait. Et il savait que, si l’on s’introduisait dans l’enceinte intérieure par la porte sud, on trouvait trois étages plus haut une espèce de boyau [étroit] pratiqué dans la pierre qui vous menait juste à la porte nord, mais au rez-de-chaussée, cent pieds en dessous du chemin de ronde.

    AGOT – Bran II

    To a boy, Winterfell was a grey stone labyrinth of walls and towers and courtyards and tunnels spreading out in all directions. In the older parts of the castle, the halls slanted up and down so that you couldn’t even be sure what floor you were on. The place had grown over the centuries like some monstrous stone tree, Maester Luwin told him once, and its branches were gnarled and thick and twisted, its roots sunk deep into the earth.

    When he got out from under it and scrambled up near the sky, Bran could see all of Winterfell in a glance. He liked the way it looked, spread out beneath him, only birds wheeling over his head while all the life of the castle went on below. Bran could perch for hours among the shapeless, rain-worn gargoyles that brooded over the First Keep, watching it all: the men drilling with wood and steel in the yard, the cooks tending their vegetables in the glass garden, restless dogs running back and forth in the kennels, the silence of the godswood, the girls gossiping beside the washing well. It made him feel like he was lord of the castle, in a way even Robb would never know.

    It taught him Winterfell’s secrets too. The builders had not even leveled the earth; there were hills and valleys behind the walls of Winterfell. There was a covered bridge that went from the fourth floor of the bell tower across to the second floor of the rookery. Bran knew about that. And he knew you could get inside the inner wall by the south gate, climb three floors and run all the way around Winterfell through a narrow tunnel in the stone, and then come out on ground level at the north gate, with a hundred feet of wall looming over you.

    AGOT – Bran II

    Si le nom « Winterfell » évoque la « tombée de l’hiver », il faut savoir que « fell » désigne aussi une colline.

    D’ailleurs de nombreux châteaux de Westeros sont construits sur (et dans) des collines creuses.

    J’aime bien cette vision d’artiste de Winterfell pour son gigantisme, mais il manque toutes les parties souterraines (notamment les cryptes) pour se rendre compte du volume de l’ensemble.

    #113637

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 5551

    Si le nom « Winterfell » évoque la « tombée de l’hiver »,

    A priori, c’est surtout une erreur très répandue (« fall » c’est pas « fell » et pourquoi utiliser un prétérit?). La colline en revanche c’est plus solide.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #113641

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1370

    GrrM ne peut pas ne pas être des diverses significations du terme fell (qui au passe est aussi un adjectif qui signifie féroce, cruel illot est revenu à la mode dans les jeux de rôle et jeux vidéo pour désigner des monstres) donc c’est sans aucun doute un jeu de mot sur la nature également double du lieu, avec en surface une ville où hiverner et en profondeur, un lieu mystérieux lié à l’Hiver avec un grand H, l’hiver qui vient, avec ses Autres et sa longue nuit. t que ça fut pas jojo et que les Stark et leurs Brandon sont pas forcément blancs comme neige. Ou plus prosaïquement, parce que l’hiver est vaincu par les sources chaudes.  The place with a winter’s fell – L’endroit avec une colline pour l’hiver. The place where winter fell – l’endroit où l’hiver fut terrassé. The place where winter is fell – L’endroit où l’hiver est cruel. Impossible de trouver une traduction qui regroupe tout cela. La vidéo passe à côté de cet enchevêtrement ancien, lugubre et complexe (après, c’est facile à dire mais à mon avis, modéliser en 3D un sol aussi foutraque et y ajuster les bâtiments, ça doit être un calvaire).

    #113663

    John Lon Bickel
    • Frère Juré
    • Posts : 95

    Merci Drozo pour cette vidéo, je regrette d’être fâché avec l’anglais et de n’avoir pu tout regarder ! Je poste juste concernant les fenêtres, elles ne me paraissent pas déplacées. Regardez le dessin du Louvre dans les Très Riches Heures du duc de Berry, source Wikipédia, et la Tour de Londres un siècle plus tôt.

    Comme le Louvre, Winterfell est une forteresse progressivement devenue résidence royale.  Comme le Louvre depuis Charles V, Winterfell possède une bibliothèque. J’incline donc à penser qu’il faut chercher les ressemblances dans le Moyen Âge tardif… Je ne me souviens plus du dernier siège de Winterfell, mais pas mal de générations de Stark ont dû se succéder depuis et privilégier leur confort à la défense. Les points communs avec la Tour de Londres doivent être encore plus précis, mais je ne connais rien de ce château.

    #113668

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1370

    Merci Drozo pour cette vidéo, je regrette d’être fâché avec l’anglais et de n’avoir pu tout regarder ! Je poste juste concernant les fenêtres, elles ne me paraissent pas déplacées. Regardez le dessin du Louvre dans les Très Riches Heures du duc de Berry, source Wikipédia, et la Tour de Londres un siècle plus tôt.

    Pas du tout en fait. Winterfell est une des plus anciennes places fortes et les Stark les Rois de l’Hiver depuis des millénaires. Le rempart intérieur aurait 2000 ans et l’extérieur a au minimum 600 et sans doute plus. Et toutes les descriptions en font un truc solide, efficace, sans fioriture allant de l’ancien au très ancien. Y a peut-être un ou deux petits trucs récents, genre le dernier ajout peut-être un peu plus moderne qu’est le petit septuaire construit pour Cat, mais ça impacte sans doute peu l’ensemble. En fait, la vidéo est sans doute plus proche du look de Hautjardin ou du Donjon Rouge (faut juste mettre une texture de la bonne couleur)

    #113672

    John Lon Bickel
    • Frère Juré
    • Posts : 95

    Le rempart intérieur aurait 2000 ans et l’extérieur a au minimum 600 et sans doute plus. Et toutes les descriptions en font un truc solide, efficace, sans fioriture allant de l’ancien au très ancien.

    Les châteaux, cela se reconstruit en permanence, surtout l’intérieur que les murailles externes ont relayé en terme de défense. La bibliothèque aussi est séculaire, elle n’a pourtant aucun intérêt militaire et ne sert qu’à la souveraineté. Quoi d’étonnant d’aménager une forteresse si ses murailles n’ont pas servi depuis des siècles ? Quand aux fioritures, sans trop chercher j’en trouve deux lorsque Bran tombe de la tour de guet :

    On atteignait alors la face aveugle du premier donjon, le plus ancien du château, dont la rotondité massive masquait la hauteur. Désormais abandonné aux rats et aux araignées, il ne s’en prêtait pas moins à l’escalade directe jusqu’à ses gargouilles dont la tronche louche scrutait le néant.

    Les parties les plus anciennes, les plus utilitaires, qui se sont effondrées et n’ont jamais pu être réaménagées, n’en étaient pas moins décorées. Et si le donjon était aveugle, la tour de guet avoisinante n’avait pas que des meurtrières :

    L’homme ignora la question. Il était d’une force inouïe. Il planta Bran debout sur l’appui de fenêtre.

    Ladite fenêtre n’était pas écroulée, Bran vient de l’utiliser pour espionner les jumeaux, suspendu tête en bas à l’une de ces fameuses gargouilles, en passant au préalable par le toit. L’incohérence majeure que je vois dans la vidéo, c’est que les Bolton aient pu remettre quoi que ce soit en état en seulement quelques mois, surtout avec un pays ravagé par la guerre.

    #113673

    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2223

    Les châteaux, cela se reconstruit en permanence, surtout l’intérieur que les murailles externes ont relayé en terme de défense.

    Dans la vraie vie, oui.

    Mais ici, nous sommes dans un univers où des familles dominent des régions entières depuis des millénaires… Ce qui est impossible (à l’exception peut-être des empereurs japonais, mais qui ont perdu leur fonction de dirigeants depuis bien des siècles).

    GRRM a décrit un Mur qui ne tiendrait pas selon les lois de la physique. Il n’est donc pas interdit d’imaginer que la plupart des constructions de Winterfell n’ont pas bougé depuis des siècles (ce qui ne serait pas réaliste IRL).

    #114581

    Aedianys
    • Pas Trouillard
    • Posts : 596

    J’ai récemment eu quelques doutes sur les ouvrages valyriens et après avoir épluché la page sur les routes valyriennes, je suis tombée sur celle-ci. Le mur noir de Volantis, d’origine vraisemblablement draconique, ferai environ deux cents pieds de haut, de quoi faire blémir Winterfell. Plus sérieusement, je ne crois pas que réaliser un château réaliste ou même fidèle aux livres soit possible étant donné les proportions gargantuesques que GRRM a donné à ses murailles, il ne se rend peut-être même pas compte des dimensions gigantesques que devrait avoir Winterfell !

    Doran plays to win, whether at cyvasse or the game of thrones.
    « We princes make our careful plans and the gods smash them all awry. »

    Spoiler for NOARLAK !

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.