Les créatures de Littlefinger

  • Ce sujet contient 22 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par esmenard, le il y a 4 années et 7 mois.
23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)
  • Auteur
    Messages
  • #26856
    niels
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 254

    L’idée de ce topic est d’émettre des hypothèses sur qui pourrait bosser pour Littlefinger.

    On sait que ce dernier sera un antagoniste pour le moins majeur dans la suite de la saga, qu’il est habile manipulateur et intrigant et qu’il a des moyens de mettre des gens de son côté, par son fric, par ses réseaux de prostitutions et par son ascension sociale, lui permettant d’offrir richesse, plaisir et pouvoir à qui se laisse corrompre. On a un exemple pratique de personne haut placée travaillant pour lui dans le secret en la personne de Lyn Corbray mais ce n’est évidemment pas le seul, donc qui d’autre pourrait être l’un de ses agents ?

    Personnellement ma vision des choses est assez complotiste, dans la mesure où dès qu’il y a un événement portant atteinte à la stabilité du royaume j’aurai tendance à soupçonner d’office ce pauvre Littlefinger d’y être mêlé, il est un peu vis à vis de moi ce que Tyrion est à Cersei : un bon coupable quand il en faut un même quand je n’ai pas d’éléments tangibles le reliant à l’affaire. Peut être que je surestime trop Littlefinger et son influence, mais dans la mesure où c’est celui qui cherche à foutre un maximum le bordel dans le royaume (avec Varys), il permet d’expliquer assez bien des comportements en apparence peu cohérents, donc plus que de chercher qui lui est lié j’aurais plutôt tendance à chercher qui a œuvré à répandre le chaos dans les 7 couronnes et a donc servit ses desseins et si il est logique que ces personnes aient agis comme tel.

    Personnellement je soupçonne 2 personnages de travailler pour lui : Mestre Pycelle et Gerold Dayne/Sombre Astre.

    Pycelle est, d’après ce qu’il prétend auprès d’eux, une créature des Lannister, de fait il a œuvré de nombreuses fois pour défendre les intérêts de leur famille, mais pas toujours, à d’assez nombreuses reprises il me parait au contraire adopter un comportement allant complétement à l’encontre des intérêts des Lannister.

    Pour commencer, il dit à Ned lors de son enquête que Jon Aryn lui a emprunté peu avant sa mort un bouquin sur les lignées royales des 7 couronnes puis le lui procure, ce qui mettra Ned sur la piste de l’adultère incestueux entre Jaime et Cersei. Agir en faveur des Lannister aurait été de taire cette information à Ned, les Lannister n’ayant aucun intérêt à se faire un ennemi de Ned et encore moins à ce que leur inceste soit mise au grand jour, alors simple erreur de sa part ou acte volontaire ? Pycelle n’est pas un idiot, qu’il soit au courant de la parenté des enfants royaux ou pas il savait que Cersei voulait la mort de Jon Aryn et que confier ce bouquin à Ned lui permettrait d’une manière ou d’une autre de résoudre plus facilement l’enquête et donc de remonter jusqu’aux Lannister.

    Deuxièmement il plaide pour l’exécution de Ned Stark auprès de Joffrey et ne tentera pas non plus de le dissuader une fois que Joffrey aura prononcer la sentence, là encore il agit complétement à l’encontre de l’intérêt des Lannister dont l’exécution de Ned est catastrophique pour eux, et ça, même en étant très con (ce qu’il n’est pas je pense) il ne pouvait l’ignorer, Cersei a pris publiquement partie pour la clémence envers Ned.

    Ces 2 actes ont contribué au déclenchement de la guerre des 5 rois et à la propagation du chaos dont Littlefinger raffole tant.

    Autre élément, son aveu à Cersei comme quoi il procure du thé de lune à Margaery, la véracité de cet aveu a été longuement débattue sur le sujet à propos de la virginité de Margaery, mais qu’il dise la vérité ou non, force est de constater que ça ne rend ni service aux Tyrell, ni à Cersei dans la mesure où se mettre les Tyrell à dos c’est signer sa perte, ni à Pycelle lui même qui perd définitivement les bonnes grâces des 2 familles régnantes (même si ça lui évite immédiatement d’être emmerdé par Cersei). Donc à qui profite cet aveu ? A la Foi qui voit ainsi l’opportunité d’affirmer son pouvoir en mettant en difficulté les Tyrell et les Lannister ? Peut être, mais ça profite surtout à Littlefinger qui verra le pouvoir royal très affaiblit quand il lancera son plan quel qu’il soit.

    Autre chose, Varys et Littlefinger sont plus ou moins ennemis déclarés du fait qu’ils sont l’un et l’autre les seuls vaguement au courant de ce que l’autre prépare ou du moins de la menace qu’il représente, et Pycelle fait une étrange fixette sur Varys mais n’accuse jamais Littlefinger, par exemple quand Tyrion vient l’arrêter après qu’il ait rapporter sa conversation à Cersei au sujet de Myrcella, Pycelle accuse aussitôt Varys. Varys tue également Pycelle avant d’assassiner Kevan, ce qui est plutôt logique dans la mesure où les quartiers de Pycelle sont isolés du reste du château et sont donc un lieu parfait pour un assassinat, mais Varys n’aurait-il pas profiter de la chose pour éliminer un agent de son rival dans la foulée ?

    Bref au vu de tout ces éléments soit Pycelle est en fait très con et sert les plans de Littlefinger involontairement, soit il est loin de l’être (et ça semble être le cas) et dans ce cas il est impossible qu’il agisse autant dans le désintérêt des Lannister sans que ce ne soit volontaire. De surcroit, Pycelle est a priori fort intéressé par les plaisirs de la chair, notamment quand elles sont jeunes, et Littlefinger est l’homme parfait pour satisfaire une telle demande.

    Ensuite en ce qui concerne Sombre Astre, les hypothétiques indices sont plus ténus dans la mesure où l’on n’a que peu vu le personnage, mais outre le fait qu’il me rappelle pas mal Lyn Corbray (oui ok tirer des conclusions de cela n’a aucun sens) sa tentative de meurtre sur Myrcella est très étrange. Sombre Astre n’a pas l’air d’un imbécile, il décrit assez bien en quoi le plan d’Arianne ne mènera nul part et il garde la tête assez froide pour dire à Arys du Rouvre de ne pas charger comme un abruti une fois la conjuration déjouée, mais il souhaite tuer Myrcella… pourquoi ? Qu’est ce qu’il y gagne ? En quoi provoquer un conflit entre Dorne et la royauté lui profitera ? De base d’ailleurs pourquoi il est là ? Les autres complices ont joint la conjuration d’Arianne par affection pour elle mais lui ? Il n’a de base pas d’intérêt à faire parti de la conjuration d’Arianne (sauf éventuellement de se mettre dans ses bonnes grâces en espérant l’épouser, mais il se doutait que tenter d’abattre Myrcella serait contreproductif de ce côté là), et une fois leur conjuration déjouée, tenté de tuer Myrcella c’était se faire un ennemi des dorniens et du trône de fer à la fois. Tenté de tuer Myrcella ne lui profite en apparence en rien et il se fait ainsi un ennemi de tout le monde.

    Bref, l’acte de Sombre Astre est d’une telle stupidité et d’un tel non sens que je ne me l’explique que par le fait qu’encore une fois… bah ça profite à Littlefinger qui fout encore un peu plus le boxon, aussi je serais pas étonné d’apprendre qu’il ait agi sur son ordre.

    Et vous ? Y en a d’autres que vous soupçonnez de rouler pour Littlefinger ?

    #26877
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 437

    Un sujet intéressant et tordu comme je les aime^^

    Y’en a plein en fait.On va commencer par les plus classiques et évident.

    Littlefinger paraît bien seul dans la saga à la Cour, pourtant dans l’ombre autour de lui, pleins de larbins œuvrent pour sa pomme. J’entends par là qu’il utilise principalement des gens ayant peu d’or ou peu de pouvoir. On peut aussi relever un lien géographique, et j’oserai dire, géopolitique.

    Premier larbin chef et garde du corps: Ser Lothor Brune, franc-coureur. Apparenté à la Maison Brune sur la presque île de Claquepince, vassale de la Maison Celtigar, sur les Terres de la Couronne.

    Agent secret de renseignement: Ser Dontos Hollard, chevalier à la Cour. Dernier de sa lignée, la Maison Hollard est une Maison en voie de disparition dans les Terres de la Couronne, vassale anciennement de la Maison Sombrelyn qui a depuis disparue.

    Larbin chef en second: Ser Oswell Poteaunoir, chevalier et chef de la Maison Poteaunoir, appartenant aux Terres de la Couronne. C’est lui qui ramène la troupe de nains au mariage de Joffrey, qui conduit Sansa et Hollard en barque à Littlefinger et qui fournit l’approvisionnement en vivre aux doigts. Il s’occupe principalement d’assurer la logistique et le transport pour le compte de Baelish.

    Il délègue 3 de ses fils à Baelish pour espionner à Port-réal.

    Larbin Ser Osmund Poteaunoir, mercenaire et chevalier, membre de la Garde Royale, homme à tout faire de Cersei.

    Larbin Ser Osfryd Poteaunoir, mercenaire et chef du Guet

    Larbin Ser Osney Poteaunoir, mercenaire et chevalier, homme à tout faire de Cersei.

    Larbin Ser Lyn Corbray: Son frère est le chef de la Maison Corbray. Leur père est mort à la bataille du Trident. D’abord du côté des loyalistes, la Maison Corbray change de camp suite à la prise de Goeville. Il tue Ser Lewyn Martell. Semble être recruté fraîchement.

    Larbin Janos Slynt: Il était chef du Guet avant Osfryd. Il a été nommé à ce poste par Jon Arryn, probablement grâce à Littlefinger. Il permet à Baelish l’arrestation d’Eddard Stark, puis son exécution. Après avoir été évincé par Tyrion et remplacé par Baelish, ses fils Morros, Jothos, et Danos sont toujours à la Cour.

    Larbins du larbin: Morros, Jothos, et Danos, peu connus, mais présents.

    Larbin Ser Illyn Payne: en effet, ce dernier est complètement illettré et ne s’occupe absolument pas des charges administratives inérentes à sa fonction. Ces dernières sont gérées par Baelish. L’empressement d’Illyn à décapiter Eddard combiné aux actions de Janos font que de forts soupçons pèsent sur lui comme créature de Littlefinger.

    Larbin Rennifer Longzeaux. Sous-geôlier des cachots royaux du Donjon rouge; en effet Baelish gérant l’administration pénitentiaire, on peut remarquer qu’il a aussi créé des emplois fictifs: la Couronne paie les soldes de six sous-geôliers (deux par étage), dont Rugen, et de vingt porte-clefs, en plus du sous-geôlier chef Longzeaux. Dans les faits seuls trois sous-geôliers et douze porte-clefs sont effectifs. Les soldes payés pour du personnel inexistant servent donc à la corruption du système judiciaire de Port-Réal.

    A noter que Rugen n’est autre que Varys. On peut s’interroger sur l’infiltration de ce dernier dans l’administration de Littlefinger et je le soupçonne d’avoir informé Jon Arryn de certaines pratiques.

    Ca, c’est donc pour les connus. On note un point commun, les membres de longue date sont originaires de la Presqu’île de Claquepince et des terres de la Couronne. La Maison suzeraine des Brune sont les Celtigar, Maison ayant eu peu de motivations de rallier Stannis et dont les vassaux semblent « réticents ». Les Celtigar rallient Joffrey suite à la bataille de la Néra.

    Il est possible que Dick Crabbe alias Dick Main-leste aie fait partie de la bande à Littlefinger. Il connaît bien la région, fait un bon informateur, et issu d’une ancienne Maison prestigieuse. Malheureusement, on ne saura jamais son degré d’implication réel dans la quête de Brienne pour trouver Sansa. Baelish l’ayant enlevé a-t-il agit pour dévier un agent royal de son enquête? Dick a-t-il volontairement voulu mener Brienne dans un traquenard? Pas de réponses et on ne le saura jamais.

    Toutes ces Maisons n’ont pas ralliés Stannis ou fuit Stannis. On trouve aussi la Maison Solverre, dont le Lord  s’est opposé à la crémation des 7, et a été exécuté. Son frère et héritier est en exil à Volantis.

    Enfin, on notera la Maison Velaryion, représenté par Aurane Waters qui a fuit avec les galères à Cersei. Pour quelles raisons? Encore une fois, la proximité géographique et l’implication de Littlefinger pourrait expliquer l’ambition du jeune Waters.

    Tanda Castlefoyer a tenté de marier sa fille Lollys à Baelish sans succès. Liée par le sang à Gyles Rosby, c’est ce dernier qui remplace Baelish et qui s’active à remplacer ses agents. Bizarrement, ce sont deux Maisons riches de la Couronne, et deux grandes caricatures à part entière, exactement le genre que semble exécrer Baelish. Bronn s’activant à investir Castlefoyer, il était l’homme de Tyrion jusqu’à ce que la Reine lui fasse une offre intéressante: épouser Lollys. Je soupçonne Littlefinger d’avoir eu l’idée en premier.

    Il est possible aussi que la Maison Sunderland aie un certain degré d’implication, du fait de sa pauvreté et de sa réputation à être un repaire de contrebandiers en tout genre.

    Jaqen H’Ghar est prisonnier des cellules noires au début de la saga. Outre le fait qu’un sans-visage puisse se faire capturer est assez suspect, le fait qu’il soit dans les cellules noires l’est encore plus. Pour qui travaille-t-il? Les cellules noires sont gérées par Varys, alias Rugen, aussi, il est difficile de dire si Varys ou Littlefinger auraient pu engager un sans-visage et dans quel but. Toutefois, il est possible qu’il soit un assassin de Littlefinger.

    Enfin, le grand-père de Baelish était originaire de Braavos. Cela sous-entend que Baelish a possiblement de la famille à Braavos et que ses contacts avec la Banque de Fer ne soient pas uniquement le fruit du hasard. Il est donc possible qu’il existe une « Braavosi-connection ».^^

     

     

     

     

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #26909
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5466

    C’est marrant, j’ai une théorie qui recoupe ce sujet. ^^

    Déjà, de manière générale, je pense qu’il faut se méfier de cette notion de « Créatures de Littlefinger » : de quoi dispose LF pour exercer une autorité sur les gens ? En vérité, de peu de choses : il n’a pas un physique impressionnant, mais il compense par son intellect et son aplomb (pas mal, mais insuffisant dans une société viriliste). Il n’a pas un statut de base très enviable (pauvre nobliau de campagne, qui n’a ni terres rentables, ni maisonnée décente, ni banneret ou épée-lige).

    Alors, de qui peut-il s’attacher la fidélité ? Il l’explique lui-même : « Tout le monde veut quelque chose, Elayne. Et il vous suffit de savoir ce que quelqu’un veut pour savoir qui il est et comment le pousser. »

    Pour moi, LF ne peut s’attacher que deux types d’alliés : des gens qui lui ressemblent. Des ambitieux et des revanchards (pas des gens nobles, loyaux ou intègres), à qui il offre des opportunités grâce aux prérogatives de ses fonctions (d’abord de Grand Argentier, puis de régent du Val). C’est ce qu’explique Tyrion lorsqu’il présente Littlefinger dans ACOK. Et ça correspond plutôt bien aux profils des personnes qui bossent effectivement pour lui :

    • Janos Slynt : ambitieux, qui parvient un temps à s’élever grâce à LF, qui le gave d’or et lui permet d’obtenir titres et honneurs.
    • Dontos Hollard : chevalier raté, qui se laisse soudoyer pour de l’or.
    • Lothor Brune : « chevalier » qui est obligé de louer son épée (on appelle ça un mercenaire), parce qu’on ne l’a pa reconnu comme un vrai Brune.
    • Les bourgeois qu’il place à tous les postes de l’administration de Robert : des parvenus, qui voit une occasion de s’enrichir avec des fonctions plus ou moins fictives.
    • Osfryd Potaunoir : celui-là, je pense que c’est un ambitieux et que LF l’a fidélisé en lui disant que ses fils allaient obtenir une position enviable à Port-Réal … (Et par la même occasion, je crois qu’il ne va pas tarder à déchanter) … Mais c’est pure spéculation de ma part … On ne sait pas pourquoi Osfryd roule pour LF.

    Et leur fidélité n’est pas définitivement acquise … Elle l’est tant que LF leur assure ce qu’il leur a promis. Le jour où il cesse de donner à Lyn Corbray or, enfants et bagarre … Corbray risque de le trahir pour de bon.

    Bref, à mon avis, il n’y a pas de grands noms parmi les copains de LF, en tout cas, pas ceux qui sont cités.

    Maintenant, concernant les suppositions avancées :
    Pycelle, je n’y crois pas. Tout démontre qu’il bosse pour les Lannister (même Eddard aboutit à cette conclusion, c’est dire si c’est évident). Pour Pycelle, Baelish est simplement un parvenu et un ambitieux un peu crade.

    Donc à qui profite cet aveu ?

    Tu l’as dit toi-même : dans l’immédiat, ça profite à Pycelle, qui a de bonnes raisons de craindre Cersei. Quand on a peur, on n’a pas le temps de prévoir dix coups à l’avance.

    mais Varys n’aurait-il pas profiter de la chose pour éliminer un agent de son rival dans la foulée ?

    Varys a des tas de raisons d’éliminer Pycelle à ce moment-là en dehors de son hypothétique affiliation à LF. Il n’y a pas besoin d’aller chercher aussi loin pour expliquer son meurtre.

    D’ailleurs, je rappelle que si Pycelle est réintégré dans ses fonctions de Grand Mestre, ce n’est pas grâce à Littlefinger, c’est grâce à Varys … Si on reprend la chronologie : Pycelle est enfermée par Tyrion dans les cellules noires dont Rugen (qui est en fait Varys) a la charge. Lorsque Tywin réintègre sa charge de Main, Varys va le voir, et l’informe que les archimestres vont nommer un Tyrell comme Grand Mestre à la place de Pycelle … Une information crédible, certes … Mais étayée par rien du tout ! Tywin croit simplement Varys sur parole, parce que Varys ne se trompe jamais et qu’il dit toujours la vérité, comme chacun sait … Bref, Pycelle est réintégré par Tywin parce que ça arrange Varys à ce moment-là.

    Si Varys ne voulait plus de Pycelle au conseil restreint parce qu’il le sait agent de LF, pourquoi ne pas le tuer dans les cachots ? Un vieil homme, ça meurt facilement dans ce genre d’endroit. Il suffit d’avoir le bon poison pour ça …

    et Pycelle fait une étrange fixette sur Varys mais n’accuse jamais Littlefinger, par exemple quand Tyrion vient l’arrêter après qu’il ait rapporter sa conversation à Cersei au sujet de Myrcella, Pycelle accuse aussitôt Varys.

    En fait, il accuse aussi LF. C’est juste que Tyrion ne lui laisse pas le temps de finir :

    Pycelle essaya d’attraper un coin de la courtepointe. « Les oiseaux se perdent, les messages se volent ou se vendent…, c’est un coup de Varys ! Je pourrais vous dire sur cet eunuque des choses qui vous glaceraient le sang…

    – Ma dame préfère que je l’aie bouillant.

    – Ne vous y trompez pas, pour chaque secret qu’il vous murmure dans l’oreille, l’eunuque s’en réserve sept. Quant au Littlefinger, celui-là…

    – Je sais tout de lord Petyr. Il est presque aussi scrupuleux que vous. Shagga, coupe-lui l’engin, pour nourrir les chèvres. »

    C’est d’ailleurs une des plus grosses erreurs de Tyrion, mais passons ! Quoi qu’il  en soit, le simple fait de tenter de mettre en cause LF pour quoi que ce soit à ce moment-là prouve selon moi que Pycelle ne lui est pas fidèle ou qu’il serait prêt à balancer sur son compte.

    Pourquoi Varys plutôt que LF, alors ? Parce que Varys crée un malaise plus évident dans la société de Westeros : c’est un eunuque, toujours tapis dans l’ombre à murmurer avec des espions. Dans une société qui favorise l’exploit chevalresque, on a envie d’accuser Varys de tous les maux et sous le règne d’Aerys II, c’est ce qui se passe (d’ailleurs, le fait que Varys a travaillé pour Aerys et plutôt bien officiellement, le rend également très suspect). Ned se méfie instinctivement plus de Varys que de LF avant même de les connaître (même s’il n’apprécie aucun d’eux), de même, sans estimer ni LF, ni Varys, Barristan semble se défier encore plus de l’eunuque dans ses chapitres.

    Deuxièmement il plaide pour l’exécution de Ned Stark auprès de Joffrey et ne tentera pas non plus de le dissuader une fois que Joffrey aura prononcer la sentence, là encore il agit complétement à l’encontre de l’intérêt des Lannister dont l’exécution de Ned est catastrophique pour eux, et ça, même en étant très con (ce qu’il n’est pas je pense) il ne pouvait l’ignorer, Cersei a pris publiquement partie pour la clémence envers Ned.

    Bien vu … N’empêche, je ne suis pas d’accord : Pycelle semble être un vieillard impitoyable. Je ne pense pas qu’il joue un rôle devant Sansa juste pour lui faire peur, je le crois réellement adepte de la manière forte, à la Tywin Lannister (d’après TWOIAF, Pycelle ne tarissait déjà pas d’éloges sur les capacités de gouvernant de Tywin à l’époque d’Aerys … Chose qui semble être resté constante et s’être transposé plus tard à sa fille).

    Je ne pense pas comme toi que ce positionnement nous révèle un Pycelle soit « très con » , soit manipulé, je pense plutôt (comme Tyrion) qu’il est beaucoup moins subtil que LF et Varys. D’ailleurs, ça se voit dans son échange avec Eddard, où il tente d’orienter ses soupçons sur Varys de manière assez grossière … « Oui, il y a un poison ! Les larmes de Lys, ça s’appelle  … D’ailleurs le poison, c’est une arme d’eunuque, saviez-vous … Ahlalala ! Quand je pense (innocemment) que lord Varys vient de Lys lui-même … » En comparaison, Varys et Littlefinger sont bien plus doués quand ils accusent les Lannister.

    Pour reprendre ce que dit Varys à Illyrio : Pycelle adore son statut de Grand Mestre … Or ce statut ne dépend ni de Varys, ni de Littlefinger … Donc pour moi, Pycelle n’est une pièce ni pour l’un, ni pour l’autre. En revanche, Tyrion et Tywin ont prouvé qu’il pouvait dépendre de la Main du Roi. Donc, je crois Pycelle réellement du côté des Lannister, qui sont les seuls à vraiment pouvoir lui garantir sa place.

    Bref, l’acte de Sombre Astre est d’une telle stupidité et d’un tel non sens que je ne me l’explique que par le fait qu’encore une fois

    Voyons les choses autrement : que veut Sombre-Astre, qu’est-ce qui le motive profondément dans la vie ? (à part les filles, l’alcool, être dark et appartenir à la nuit)

    Il veut être reconnu. Il souffre d’un complexe d’infériorité, car tout, absolument tout devrait faire de lui un personnage d’exception : il porte des noms prestigieux (Gerold comme Gerold Hightower, Dayne comme son cousin Arthur Dayne), il appartient à une maison prestigieuse, il est un bretteur accompli … Bref, il a le parfait CV pour devenir un chevalier de légende de la Garde Royale … Sauf qu’il est cruel et pas honorable … Et que ça fiche tout en l’air : il a grandi dans l’ombre de son cousin et de la Garde Royale en général, sans en posséder une des qualités (légendaire) essentielle. Du coup, Gerold a soif d’honneurs, de légendes et de hauts-faits d’arme … Mais comment faire pour les obtenir, quand on a un suzerain qui paraît aussi peu belliqueux que Doran Martell ? Déclencher soi-même la guerre, dans un mouvement de cruauté et de colère ? …

    A noter : le conflit Dorne-Lanniter profite aussi à Varys, qui n’a même pas besoin de se déplacer pour relancer la méfiance entre les factions : Gregor Clegane, Amory Lorch et Oberyn lui ont mâché le travail et le meurtre Kevan-Pycelle va également réchauffé la machine, dès fois qu’elle se grippe (et lui pour le coup à un candidat que les Dorniens voudront soutenir comme alternative aux Lannister, alors que LF avec son couple douteux Sansa-Harrold … il ne s’attirera pas plus la sympathie des Dorniens que les Stark avec Robb). Pourquoi s’imaginer Gerold en créature de LF plutôt qu’en créature de Varys ?

    Bon, par ailleurs, je ne me souviens pas d’un élément laissant entendre que Gerold soit jamais allé à Port-Réal, ou qu’il connaisse du monde là-bas, qu’il ait des contact avec qui que ce soit …

    Larbin Rennifer Longzeaux. Sous-geôlier des cachots royaux du Donjon rouge; en effet Baelish gérant l’administration pénitentiaire, on peut remarquer qu’il a aussi créé des emplois fictifs: la Couronne paie les soldes de six sous-geôliers (deux par étage), dont Rugen, et de vingt porte-clefs, en plus du sous-geôlier chef Longzeaux. Dans les faits seuls trois sous-geôliers et douze porte-clefs sont effectifs. Les soldes payés pour du personnel inexistant servent donc à la corruption du système judiciaire de Port-Réal.

    Tu as raison de souligner les emplois fictifs … Mais tu te trompes sur l’implication de Longzeaux. Il est au contraire un gars qui (sans le savoir) bosse contre LF : ses rapports dénoncent la situation catastrophique des geôles … Sauf qu’il les envoie aux mauvaises personnes : Ilyn Payne (qui ne sait pas lire), Varys (qui laisse LF faire sa tambouille un temps de ce côté-là … jusqu’à ce que non), Littlefinger lui-même … et un dernier intermédiaire qui est lui, pour le coup, un agent de LF (je vous laisse rechercher ^^).

    A noter que Rugen n’est autre que Varys. On peut s’interroger sur l’infiltration de ce dernier dans l’administration de Littlefinger et je le soupçonne d’avoir informé Jon Arryn de certaines pratiques.

    Rugen était là dès l’époque d’Aerys, donc bien avant LF 😉 Ca permet à Varys de gérer certaines cellules, et donc certains prisonniers particuliers … Dont la liste nous est gentiment donné par Rennifer et n’est pas du au hasard si vous voulez mon avis :

    « Rugen était ici quand la nécessité s’en faisait sentir, messire. Ça, faut le dire. Les cellules noires ne servaient pas beaucoup. Avant qu’on y ait fourré le petit frère de Votre Seigneurie, nous y avons eu quelque temps le Grand Mestre Pycelle et, avant lui, lord Stark le traître. Elles ont encore vu passer trois autres individus, des gens du commun, mais lord Stark en a fait cadeau à la Garde de Nuit. »

    #26913
    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 652

    Flemme de développer ce soir, mais il y a l’hypothèse que Ser Mandon Moore était affilié à Littlefinger. Il a été amené du Val par Jon Arryn et nommé par Robert, mais aucun des deux ne l’appréciait, donc il n’est pas absurde d’imaginer qu’il ait été conseillé par Lysa, donc par Littlefinger. Et il essaye de tuer Tyrion, ce qui pue le Littlefinger également.

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #26933
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 437

    Tu as raison de souligner les emplois fictifs … Mais tu te trompes sur l’implication de Longzeaux. Il est au contraire un gars qui (sans le savoir) bosse contre LF : ses rapports dénoncent la situation catastrophique des geôles … Sauf qu’il les envoie aux mauvaises personnes : Ilyn Payne (qui ne sait pas lire), Varys (qui laisse LF faire sa tambouille un temps de ce côté-là … jusqu’à ce que non), Littlefinger lui-même … et un dernier intermédiaire qui est lui, pour le coup, un agent de LF (je vous laisse rechercher ^^).

    Rennifer envoie son rapport à son chef, le géôlier-chef. Qui se trouve être impliqué dans la conspiration des épois. Epois que Joffrey balance sur les navires de Stannis à coup de catapultes. Complot dénoncé par Varys… Le poste est depuis vacant?

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #27009
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1224

    Qui se trouve être impliqué dans la conspiration des épois. Epois que Joffrey balance sur les navires de Stannis à coup de catapultes.

    Les épois m’ont semblé être des hommes de Littlefinger, que Varys dénonce pour diminuer son influence. N’est-il pas précisé plus tard dans un chapitre Tyrion que tous les « conspirateurs » avaient acheté des charges à la Couronne sans avoir fini de les payer?

    Plus généralement, le plus intéressant me semble le système de postes fictifs mis en place par Littlefinger, qui touche sa com’ à chaque fois. Ce qu’on découvre dans l’administration des geôles est probablement un système mis en place partout. (Le Guet, c’est sûr aussi, et le reste, probablement).

    A mon sens, on tient là la raison de l’importance de la dette sous Robert. Littlefinger, le « magicien » de la Finance, a siphonné les comptes de la Couronne à son profit. Sa richesse doit être bien plus importante encore que ce qu’il laisse paraître.

    #27032
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5466

    Les épois m’ont semblé être des hommes de Littlefinger, que Varys dénonce pour diminuer son influence. N’est-il pas précisé plus tard dans un chapitre Tyrion que tous les « conspirateurs » avaient acheté des charges à la Couronne sans avoir fini de les payer?

    Tu viens de me griller ma théorie ^^ Et tu as raison sur toute la ligne : emplois fictifs, trafic de places … et intéressement sur les emprunts royaux, aussi ! Littlefinger sait faire travailler l’argent du royaume, mais surtout pour lui.

    Concernant les Epois :
    Dans ACOK, Varys dénonce les agissements qu’un groupe de bourgeois de Port-Réal, qui préparent une conspiration pour rallier Stannis. L’affaire semble tellement grave que Tyrion juge hativement opportun de les envoyer gouter à la justice de Joffrey … Lequel n’hésite pas une seconde et les catapulte à Stannis pendant la bataille de la Néra (non sans leur avoir cloué des bois de cerfs sur la tête au préalable).
    Dans ASOS, Tyrion découvre que plusieurs de ces mêmes Epois avaient emprunté d’importantes sommes au trésor royal à l’époque où Littlefinger était Grand Argentier … Il se rend compte que le Trésor va avoir du mal à se faire rembourser maintenant qu’ils sont morts, car il va falloir retrouver les héritiers et il commence à penser que livrer les Epois à Joffrey n’était pas une bonne idée.
    Dans AFFC, Jaime nous apprend que le précédent geôlier-chef était à l’origine un marchand, qui a obtenu son poste grâce à Littlefinger … et qu’il appartenait à la conspiration des Epois. (Le poste est resté vacant depuis.)

    Bref, les Epois ont été dénoncé par Varys … qui cherche moins à protéger Joffrey et son trône qu’à détricoter les magouilles de LF : avec Tyrion, ils ont déjà éliminé Janos (qui était un rouage aussi politique que financier pour LF : Janos contribuait à un trafic des places d’officiers et il percevait un pourcentage sur le solde de beaucoup de manteaux d’or), maintenant, Varys a trouvé un autre moyen (la conspiration fictive) pour se débarrasser des personnes les plus utiles à LF. Pas les fonctionnaires que LF a placé aux postes qui lui permettent de gérer l’économie (Comptables, Trébuchet du Roi, etc.), mais tous ceux qui lui permettent comme Janos de détourner l’argent royal : le geôliers-chefs dissimulent des emplois-fictifs (en ne faisant pas remonter les rapports de Rennifer Longzeaux), et il y a fort à parier que LF trafique les prêts royaux comme il trafique les postes d’officiers des manteaux d’or (« Je t’accorde un prêt, mais tu dois me reverser un pourcentage en sous-main »).

    Ce qui renforce mon impression, c’est que Varys dénonce les Epois à un moment où LF n’est pas à Port-Réal, un moment où il ne peut pas les défendre, les protéger : il est auprès des Tyrell et ne peut pas intervenir en leur faveur de quelque manière que ce soit. Tyrion est trop pris, il ne réfléchit plus et prend une décision précipitée, car Varys (qui a réussit à le mettre en confiance jusque là) lui dépeint une situation grave et dangereuse où il faut réagir immédiatement.

    #27035
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1224

    Tu viens de me griller ma théorie ^^

    Les grands esprits se rencontrent^^

    Merci pour toutes ces précisions sur le détail de la conspiration des Epois. Mis bout à bout, je trouve que le doute n’est plus permis.

    #27039
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2639

    En même temps, la disparition des Epois arrange bien Littlefinger, ils ne sont plus en mesure de lui réclamer de l’argent ni de le balancer, et le plan de livrer la ville à Stannis ne semble en rien du tout correspondre aux intérêt de LF, puis que Stannis se débarrasserait à coup sur de lui (et en plus, Petyr négocie pour sauver Joffrey). Baelish n’a aucun raison de les encourager  dans un plan pareil sauf si… A malin, malin et demi. S’il a menti aux Epois en disant qu’il parait en fait négocier avec Stannis, il a pu laisser filtrer les infos que Varys a obtenues. En revenant en ville, Baelish est gagnant sur tous les plans. Il a perdu des complices qui ne lui servaient plus, Varys et Tyrion ont fait le job pour lui, ce qui les a maintenus concentrés sur autre chose, et Littlefinger revient en héros de la cause Lannister.

    #27041
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1224

    le plan de livrer la ville à Stannis ne semble en rien du tout correspondre aux intérêt de LF

    C’est vrai. Perso, j’en suis arrivé à douter que les Epois conspiraient en ce sens. On n’a que la parole de Varys là-dessus non?

    #27075
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 437

    Donc cela n’en fait pas vraiment les sbires de Littlefinger. Plutôt les employés d’une administration frauduleuse. J’en arrive à me demander si Illyn Payne était au courant. Pour ma part, je pense que oui, le mec réagit trop rapidement de concert avec Janos pour exécuter Eddard. Il est sans scrupules, en témoigne Jaime, peu loquace et illettré, il ferait un piètre informateur. Et très franchement vu son manque d’intérêt pour la vie de manière générale, il est clairement payé à ne rien faire à part boire. Ses appartements sont dans un piètre état, le mec tue les mouches.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #27091
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2639

    le plan de livrer la ville à Stannis ne semble en rien du tout correspondre aux intérêt de LF

    C’est vrai. Perso, j’en suis arrivé à douter que les Epois conspiraient en ce sens. On n’a que la parole de Varys là-dessus non?

    Éliminer les Epois ne semble pas avoir aidé Varys davantage que Tyrion. Littlefinger perd des complices mais est-ce qu’il y perd tant que ça quand on voit qu’il revient quasi en héros?

    Je pense de plus en plus qu’il a blousé tout le monde: Varys, Tyrion, ses anciens complices des Epoix.

    #27117
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 5466

    Je pense de plus en plus qu’il a blousé tout le monde: Varys, Tyrion, ses anciens complices des Epoix.

    C’était mon hypothèse d’origine, il y a pratiquement un an, sur Fort-Nox. Aujourd’hui, je suis plus partagé, mais je penche quand même pour l’explication que le crime profite à Varys, non à Littlefinger.

    Éliminer les Epois ne semble pas avoir aidé Varys davantage que Tyrion. Littlefinger perd des complices mais est-ce qu’il y perd tant que ça quand on voit qu’il revient quasi en héros?

    Il y perd. Les Epois semblent être les principaux collaborateurs grâce auxquels il détourne l’argent royal, grâce auquel il s’enrichit lui personnellement sur le dos de la couronne. Varys attaque à la bourse, or le « pouvoir » de Littlefinger, c’est justement l’argent. On se dit que ce n’est pas une grande perte, parce que ni Littlefinger, ni personne ne commente ce qui s’est passé (pour le moment, j’espère bien qu’on trouvera d’autres indices dans le futur. TWOW ?). Et puis, on a l’impression que ce n’est pas grave parce que LF est déjà parti chasser sur d’autres terres où Varys ne peut l’atteindre pour le moment … N’empêche qu’en sous-main, il vient peut-être de se passer quelque chose de dérangeant pour LF. Et tout bien considéré, je pense que c’est le cas : Varys vient de le priver des outils qu’il emploie pour être ce magicien de la finance que personne ne comprend. Et il ne peut pas se plaindre, parce que Varys n’a pas éliminé des sujets loyaux : il a fait éliminé des traitres.

    Au début, j’ai cru comme toi qu’il s’agissait d’une magouille de LF pour se débarrasser de partenaires devenus trop dangereux pour lui … Mais en y réfléchissant, il est absent depuis trop longtemps : d’après notre chronologie il part au début du mois 6, semaine 1. La bataille de la Néra intervient mois 9, semaine 2. Le sort des Epois est réglé en même temps que l’offre d’alliance de Balon Greyjoy, c’est à dire mois 8, semaine 4. Pour moi, Littlefinger est parti depuis trop longtemps pour avoir encore une influence sur les Épois à ce moment-là. A l’inverse, Tyrion est en plein préparatifs de guerre, il n’a pas le temps de se poser, de réfléchir … Varys le travaille au corps depuis des mois : il lui donne des informations vraies et utiles, il l’aide à voir Shae, il se rend indispensable … Exactement ce que Cersei annonçait à Tyrion au début d’ACOK : il l’a endormi, et maintenant, il l’utilise. Tyrion est trop occupé pour perdre du temps et réfléchir. Il prend des décisions expéditives et radicales, parce que la guerre est à ses portes. Varys vient lui annoncer qu’un groupe de traitres prépare une mutinerie qui pourrait changer le cours de la bataille : ces gens sont armés et prêts. Tyrion ne réfléchit pas : il les balance immédiatement à Joffrey. Il n’a pas d’autres preuves que ce que lui a dit Varys (pour répondre à Tizun en passant 😉 ), mais il lui fait confiance. Il ne prend pas le temps de vérifier … et tout ce qu’on sait du procès des Epois, c’est que Joffrey les condamne cruellement. Ont-ils été entendus ? Des preuves ont elles été fournies ? Lesquelles, combien, par qui ? On l’ignore.

    Pour ma part, j’y vois désormais plus un manigance de Varys, donc, qui se venge ainsi, du sale coup que lui a fait Littlefinger en exécutant Eddard (et en lui faisant perdre dans la foulée son bâtard Baratheon) ! Autre point important : Varys est Rugen et il reçoit une partie des rapports de Rennifer Longzeaux qui dénonce la situation des geôles. Donc, je pense qu’il est parfaitement au courant depuis un bout de temps de la situation des geôles, des manigances de Littlefinger de ce côté-là et du rôle central que joue le geôlier-en-chef dans ce trafic (n’oublions pas que celui-ci a le profil typique des sbires de Littlefinger, tels que Tyrion les décrit dans ACOK : bourgeois et marchands, qui ont acheté leurs charges …). Varys ne peut pas ignorer qui est cet homme et le rôle qu’il joue auprès de Littlefinger. Et même si Varys a pu se faire avoir une fois par Littlefinger … J’ai du mal à imaginer qu’il ne se poserait aucune question en voyant passer, parmi toutes ses informations le nom de ce geôlier-en-chef … Ca attirerait son attention, il finirait par se dire qu’il y a plus (peut-être) à aller chercher … Et il finirait sans doute par se rendre compte que les Epois sont liés à LF et qu’il cherche à les éliminer.  Dès lors, il commettrait lui-même un plan pour contrecarrer celui de LF.

    Pour toutes ces raisons, j’ai l’impression que Varys est le véritable bénéficiaire de ces morts. Certes, on peut se dire qu’il sous-exploite les Epois, qu’il pourrait vouloir les faire parler contre LF plutôt que simplement les éliminer … Mais comment les faire parler ? La pratique de la torture s’est raréfié, et ce n’est pas vraiment le genre de circonstances où on l’emploie (ça reste une possibilité). Si Littlefinger a bien fait les choses, il est soit passé par des intermédiaires ayant uniquement la fonction de messagers (une de ses pratiques favorites), soit il a bien choisi ses hommes (comme Janos Slynt) afin qu’ils ne parlent pas. Qui plus est, LF a toujours une grande influence sur le roi et Varys l’a compris. Il avait réussi à dissuader Robert de poursuivre Janos et ses trafics, il pourrait convaincre Joffrey d’abandonner les charges contre les Epois (qui doivent être assez minces … Varys peut connaître la situation, mais quelle preuve a-t-il des malversations ?) Dernier point : l’accusation de trahison est une accusation grave, qui nécessite une réponse immédiate, surtout dans une ville en état de siège. Il était normal que Tyrion ait une réaction instinctive et peu raisonnée. En revanche, l’accusation de corruption ou de détournement de fonds … est grave, mais ne nécessite pas une réaction immédiate. Joff ou Tyrion risquaient de différer le jugement à la fin des combats, et alors, Littlefinger, revenant auréolé de sa gloire, n’aurait plus eu qu’à murmurer à l’oreille de sa mule de Joffrey pour faire tomber les accusations.

    #27125
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2639

    La création de nouvelles alliances après la guerre allait forcément amener son lot de nouvelles personnes venant mettre le nez dans les affaires de la Couronne. Notamment en matière de finances, Tywin Lannister n’allait sûrement pas laisser passer des coffres archi vides. De toutes façons, il y a avait sans doute une limite à ce que le système des faux emplois rémunérés pouvait rapporter (toute ressemblance avec un événement récent… ^^) et les Epois avaient peut-être fait leur temps.

    Surtout si Littlefinger avait anticipé la suite et mis ses pions dans un lucratif commerce de denrées alimentaires en temps de guerre et en hiver.^^

    #27131
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 437

    Ca rejoint la « Braavosi-connection. »

    Le navire qui permet à Sansa de s’évader, à Baelish de voyager, est toujours le même: « le Roi Triton ». C’est une galère marchande de Braavos à bord de laquelle Ser Oswell Poteaunoir (le père des Poteaunoir) semble particulièrement actif.

    J’ai jamais fait attention si cette galère apparaissait dans les chapitres d’Arya… mais je pense qu’on a la base mobile de Petyr sous le nez.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #27278
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1224

    Pour toutes ces raisons, j’ai l’impression que Varys est le véritable bénéficiaire de ces morts.

    +1 pour tout pour les raisons que tu évoques. Peut-être, comme Pandémie l’évoque, que Varys aurait été manipulé par Littlefinger. Mais j’en doute. On a pour l’instant aucun indice tangible.

    #27284
    Forel Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 315

    J’ai jamais fait attention si cette galère apparaissait dans les chapitres d’Arya…

    Après vérification, apparemment pas.

    Tu n’aimes pas le steak de dragon ? T’es vraiment Drogon, c’est un Rhaegal !

    #27378
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1420

    Pycelle est, d’après ce qu’il prétend auprès d’eux, une créature des Lannister, de fait il a œuvré de nombreuses fois pour défendre les intérêts de leur famille, mais pas toujours, à d’assez nombreuses reprises il me parait au contraire adopter un comportement allant complétement à l’encontre des intérêts des Lannister. Pour commencer, il dit à Ned lors de son enquête que Jon Aryn lui a emprunté peu avant sa mort un bouquin sur les lignées royales des 7 couronnes puis le lui procure, ce qui mettra Ned sur la piste de l’adultère incestueux entre Jaime et Cersei. Agir en faveur des Lannister aurait été de taire cette information à Ned, les Lannister n’ayant aucun intérêt à se faire un ennemi de Ned et encore moins à ce que leur inceste soit mise au grand jour, alors simple erreur de sa part ou acte volontaire ? Pycelle n’est pas un idiot, qu’il soit au courant de la parenté des enfants royaux ou pas il savait que Cersei voulait la mort de Jon Aryn et que confier ce bouquin à Ned lui permettrait d’une manière ou d’une autre de résoudre plus facilement l’enquête et donc de remonter jusqu’aux Lannister.

     

    Sur ce point précis, en révélant à Ned le nom du bouquin que Jon Arryn consultait avant sa mort, Pycelle ne commet là aucun impair envers les Lannister.
    Même en supposant que Pycelle subodore l’inceste, il ne risque rien en disant la vérité sur le livre, puisque le livre ne prouve absolument rien. Et cette information est loin d’être un secret absolu. Pycelle peut légitimement supposer que d’autres personnes que lui pourraient indiquer à Ned quel livre Lord Arryn lisait avant de mourir. Et, à l’inverse, si Ned avait découvert que Pycelle lui avait menti sur le livre, là ça aurait pu lui mettre la puce à l’oreille.
    Le livre seul ne peut être brandi comme une preuve de l’inceste (la preuve : ni Jon Arryn ni Stannis Baratheon ne l’ont fait). D’ailleurs, même avec le livre et en découvrant que Stannis et Jon Arryn faisaient la tournée des bâtards royaux, Ned est pas passé loin de ne pas faire le lien et de passer à côté du pot aux roses. Sans la dispute de Sansa et Arya, Ned n’aurait sans doute jamais rien découvert…

    #27572
    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4107

    Je ne veux pas me faire pendre à un barral mais je crois que Sansa est une créature de LF.  Elle joue le jeu de la fille naturelle et participe à l’acceptation de son «père» par les gens du Val.  Elle ment sur le meurtre de sa tante Lysa et va même accuser quelqu’un d’autre.  Que cela soit conscient ou pas, elle pourrait même être utilisée dans un complot visant à faire disparaître Robinet.   Lf a pour le moment beaucoup d’emprise sur elle donc elle devient en quelque sorte sa «créature» particulièrement dans le rôle d’Alayne.

    #28180
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1420

    Je ne veux pas me faire pendre à un barral mais je crois que Sansa est une créature de LF. Elle joue le jeu de la fille naturelle et participe à l’acceptation de son «père» par les gens du Val. Elle ment sur le meurtre de sa tante Lysa et va même accuser quelqu’un d’autre. Que cela soit conscient ou pas, elle pourrait même être utilisée dans un complot visant à faire disparaître Robinet. Lf a pour le moment beaucoup d’emprise sur elle donc elle devient en quelque sorte sa «créature» particulièrement dans le rôle d’Alayne.

    Il est certain que Littlefinger la perçoit ainsi, mais il la voit comme un peu plus que ça, puisqu’il lui livre ses réflexions, dans une volonté apparente de la « former » à l’art de l’intrigue.
    Quant à Sansa, elle semble jouer le jeu de Littlefinger, mais on a accès à ses pensées : elle n’est pas dupe d’être un pion dans les manigances du petit doigt, mais elle laisse faire car elle ne voit pas, à court terme, comment elle pourrait faire autrement. A qui se confier ? Avec quel risque ? Vue sa situation actuelle, elle n’a guère le choix : pour l’heure elle doit jouer la carte Petyr…

    #28201
    esmenard
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 142

    Le problème avec Sansa, c’est qu’elle est bel et bien une créature de Littlefinger, mais pas de son plein gré. Elle a été forcée, non pas par Littlefinger mais par les événements. Elle est devenue une créature de Littlefinger parce que c’était le seul moyen d’échapper à la Cour (et à une mort certaine), et le reste parce que le Val est le seul endroit où elle est en sécurité. Les autres créatures de Littlefinger ne l’ont pas rejoint par obligation mais par choix (avec un peu de corruption ou de chantage affectif).

    Un autre problème, Littlefinger révèle une grande partie de ses intrigues à Sansa. Par volonté d’en faire une joueuse du Jeu des Trônes, ou simplement pour la mettre en confiance tout en la gardant soumise ? Je pencherais plutôt pour la deuxième option : tout joueur peut lui nuire très fortement. En lui révélant une partie de ses intrigues, il fait croire qu’il lui fait confiance tout en gardant pour lui les informations compromettantes, ce qui permet, combiné à la naïveté de Sansa, de la commander très facilement, sans même avoir besoin de la manipuler.

    #28249
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1224

    Le problème avec Sansa, c’est qu’elle est bel et bien une créature de Littlefinger, mais pas de son plein gré. Elle a été forcée, non pas par Littlefinger mais par les événements.

    Aussi un peu par Littlefinger ceçi dit, qui s’est arrangé pour qu’elle n’est pas d’autre recours contre lui. En l’impliquant dans la mort de Joffrey à son insu, elle se retrouve recherchée par régicide, et donc obligée de suivre le plan de Littlefinger

    En l’impliquant dans la mort de Lysa et de Marillion, elle se retrouve « obligée » de le suivre dans son plan et d’appuyer ses mensonges. C’est assez habile de la part de Littlefinger de manipuler les évènements pour qu’il se retrouve être son seul recours.

    En ce moment du récit, Sansa/Alayne est donc non seulement un pion de Littlefinger, mais une pièce maîtresse de son jeu, sa reine/dame pour reprendre l’analogie des échecs.

    #28284
    esmenard
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 142

    Le problème avec Sansa, c’est qu’elle est bel et bien une créature de Littlefinger, mais pas de son plein gré. Elle a été forcée, non pas par Littlefinger mais par les événements.

    Aussi un peu par Littlefinger ceçi dit, qui s’est arrangé pour qu’elle n’est pas d’autre recours contre lui. En l’impliquant dans la mort de Joffrey à son insu, elle se retrouve recherchée par régicide, et donc obligée de suivre le plan de Littlefinger En l’impliquant dans la mort de Lysa et de Marillion, elle se retrouve « obligée » de le suivre dans son plan et d’appuyer ses mensonges. C’est assez habile de la part de Littlefinger de manipuler les évènements pour qu’il se retrouve être son seul recours.

    Ce que je veux dire, c’est que Littlefinger l’a forcée à le rejoindre d’une manière bien plus subtile que pour ses autres pions. Pas de corruption comme pour Janos Slynt, pas de chantage affectif comme pour Lysa. Il s’est simplement arrangé pour que le rejoindre soit la seule option possible pour elle, déguisant son enlèvement en sauvetage.

23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.