Lysa Arryn

Ce sujet a 18 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Eridan, il y a 1 semaine et 4 jours.

19 sujets de 1 à 19 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #135616

    Oiseleur
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 164

    Au fil des pages je me suis rendu compte que Lysa Arryn n’avait pas sa section personelle.

    Le personnage est mentionné lorsque Eddard Stark apprend la mort de Jon Arryn. On apprend que le mariage de Jon Arryn  à Lysa Tully a servi pour sceller l’entrée des Tully et de leurs vassaux aux côtés de Robert Baratheon contre les Targaryen.

    Après s’être réfugiée dans le Val avec son fils, elle informe sa grande sœur Catelyn que ce sont les Lannister qui sont responsables de la mort de Jon Arryn.

    C’est donc elle qui pousse Eddard à devenir la main du Roi, Catelyn après avoir arrêté Tyrion Lannister va chercher du soutien auprès d’elle. Brynden Tully, l’oncle des deux sœurs semble beaucoup plus réservé sur le soutien qu’elle pourrait apporter.

    Et à la rencontre, les craintes se confirment, Lysa Arryn semble préférer l’isolationisme, n’a aucun élément pour incriminer les Lannister. Et pour cause c’est elle qui a empoisonné Jon Arryn pour ne pas voir son fils confier à Stannis Baratheon, c’est à la demande de Petyr Baelish qu’elle accuse les Lannister de la mort de son époux. Et c’est probablement Petyr Baelish qui lui a demandé de se tenir à l’écart des conflits.

    Je me rappelle que dans ASOS, quand elle est à nouveau présente, après les Noces Pourpres, sûre d’elle même, elle prend de haut sa défunte sœur devant Sansa, j’étais assez choqué de voir à quel point le personnage semblait oublier qu’elle a abandonné sa sœur, ses neveux et ses nièces à leur sort.

    Elle tient à son fils et pourtant il est vraiment entrès mauvaise position avec Petyr dans les parages. Aux Eyrié elle était persuadée que le chateau était imprenable, Brynden Tully rappela Catelyn qu’aucun chateau n’est inprenable, Catelyn le lui a dit. Elle n’en a fait qu’à sa tête, c’est Petyr qui a pris le chateau.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 6 jours par  R.Graymarch.
    #135621

    Samyriana
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 297

    Elle tient à son fils et pourtant il est vraiment entrès mauvaise position avec Petyr dans les parages.

    En effet… mais je pense qu’elle n’en a pas conscience, et qu’elle est littéralement aveuglée par l’amour qu’elle porte à Petyr. De plus, dans sa désillusion, elle est persuadée qu’il l’aime également. Je pense aussi que sa sorte de conscience de classe l’empêche de réaliser que Petyr n’a pas d’estime pour elle. Elle pense être dans un partenariat, alors qu’elle n’est que son marchepied et son pion.

    "Des chefs de guerre, y en a de toutes sortes. Mais une fois de temps en temps, il en sort un, exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, y en a presque jamais. Et tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."

    #135624

    John Lon Bickel
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 194

    La plupart des persos sont importants par ce qu’ils ont fait. Comme tu le notes, elle l’est surtout par ce qu’elle n’a pas fait. Rien que du point de vue militaire, le bloc Nord/Conflans/Val a ses chances contre le reste de Westeros, surtout si Dorne reste dans le dos du Bief et le pousse à rester neutre. Avec la perspective de dissensions entre les frères Baratheon et les Lannister, Catelyn a raison de pousser ses pions et d’enlever Tyrion : de toute manière, si le sang en vient à couler, c’est Tywin qui risque de perdre !

    La défection de Lysa change tout : moins de troupes disponibles, et surtout la route royale n’est pas menacée par les forces des Eyrié. En s’appuyant sur les excellentes positions du Val, quelques chevauchées dans le Conflans auraient rompu la liaison entre les Terres de l’Ouest et Port-Réal. Tywin n’aurait pas tenu Harrenhal dans ces conditions, ce qui aurait aidé les Tully à conserver leurs vassaux. Les vagues de pillage se seraient déplacées vers les terres de la couronne, pile au moment où Port-Réal est secoué par la famine et où les bannerets hésitent entre Renly, Stannis et Joffrey. Même sans les Frey, Robb aurait pu concentrer ses forces sur le front ouest au lieu de faire la chasse aux brigands. À supposer que Tywin soit resté offensif et ait pu passer ce barrage, il n’aurait jamais pu passer à marche forcée devant les montagnes de la Lune sans se faire étriller. Il ne serait donc pas arrivé à temps, ou en état, pour battre Stannis à la Néra.

    Si, si… c’est toujours avec des si qu’on a envahi l’Angleterre.

    #135628

    Ser Aemon Belaerys
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 483

    Surtout ce qu’elle a fait, c’est qu’elle a provoqué la mort de Jon Arryn, et de cela viendra la nomination d’Eddard comme Main du Roi.

    En plus elle envoie une lettre à Cat pour accuser les Lannister (même si c’est probablement l’idée de Petyr).

    Comme elle lance les éléments qui créeront la guerre entre Stark et Lannister, normal qu’elle reste loin du conflit car elle ne sait pas à quel point ça pourrait déraper.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 6 jours par  R.Graymarch.

    -"Comment veux-tu mourir, Tyrion, fils de Tywin ?"
    - "Dans mon lit, à l’âge de 80 ans, le ventre plein de vin et ma queue dans la bouche d’une pute. "

    #135638

    darkdoudou
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 256

    Et pour cause c’est elle qui a empoisonné Jon Arryn pour ne pas voir son fils confier à Stannis Baratheon

    Dans mes souvenirs, si c’est bien elle qui est la main, l’instigateur est bien Petyr Baelish  : il fournit le poison, il souffle sur le feu. Je tiens Littlefinger plus coupable que l’épouse Arryn dans cette affaire par ses chuchotements. La manière d’agir de Littlefinger dans ce meurtre comme dans d’autres me fait penser à celle de l’assassin de « Hercule Poirot quitte la scène ».

    #135645

    Fayrence
    • Frère Juré
    • Posts : 66

    En plus elle envoie une lettre à Cat pour accuser les Lannister (même si c’est probablement l’idée de Petyr).

    Oui c’est bien son idée à lui, elle le dit mot pour mot dans sa confession inconsciente. Mais Littlefinger reste tout de même le commanditaire de l’assassinat, et a manipulé Lysa qui est amoureuse de lui à ses fins. Tel un parrain de la mafia, il laisse les autres faire le sale boulot pour lui tout en s’arrangeant pour qu’on ne puisse pas le lier directement aux évènements comme il le conseille si bien à Sansa.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 6 jours par  R.Graymarch.
    #135666

    Oiseleur
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 164

    Pour l’assassinat de Jon Arryn, il y a ce fameux duel de marionnettistes entre Varys et Petyr. Ensuite pour la fuite de Port Réal et son attentisme. C’est probable qu’elle ait été assistée de Petyr.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 6 jours par  R.Graymarch.
    #135692

    BriceLaMalice
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 47

    Il y a une chose qu’il ne faut pas oublier dans l’approche de son psyché et sa folie latente : c’est sa forte jalousie de Catelyn autour de leur jeunesse commune dans le Conflans, lorsque Petyr était pupille de Hoster. Si je me remémore bien l’histoire, elle a des soupçons concernant ces deux là et ce qu’ils auraient pu faire à l’époque dans son dos. Et je crois sincèrement que ces vieux soupçons ont motivé ses choix par la suite, dès qu’il a été question de Catelyn. La lettre qu’elle lui écrit pour lui tendre un piège à elle et Eddard, n’est pour moi qu’une façon de se venger, de précipiter le malheur sur sa famille et indirectement de se débarrasser une fois pour toute d’elle. Je crois que Lysa en est parfaitement consciente, et elle le fait avec plaisir pour Petyr, qu’elle possède enfin et compte bien garder. Je suis sûr qu’elle n’est pas sans ignorer que Petyr a probablement toujours des sentiments pour Catelyn, et qu’il pourrait donc l’évincer à nouveau pour elle.  Ce qui me fait penser cela de Lysa, c’est son évidente absence d’émotion ou de sentiment pour Catelyn. De mémoire, elle ne montre aucune sympathie pour elle ou pour la famille Stark, et son comportement avec Sansa par la suite démontre bien le report de jalousie de sa défunte mère sur sa fille.

    #135693

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6482

    La lettre qu’elle lui écrit pour lui tendre un piège à elle et Eddard, n’est pour moi qu’une façon de se venger, de précipiter le malheur sur sa famille et indirectement de se débarrasser une fois pour toute d’elle. Je crois que Lysa en est parfaitement consciente, et elle le fait avec plaisir pour Petyr, qu’elle possède enfin et compte bien garder.

    Je trouve que tu vas ultra loin. Que Lysa soit prudente (OK, paranoïaque), au point de tout faire pour protéger son fils et sa couronne, à la limite. Mais utiliser ça, consciemment qui plus est, pour se venger, 15 ans après, d’une soeur qui vit sa vie super loin…

    Je suis sûr qu’elle n’est pas sans ignorer que Petyr a probablement toujours des sentiments pour Catelyn, et qu’il pourrait donc l’évincer à nouveau pour elle.

    Je suis curieux de voir ce qui dans le texte t’amène à cette certitude. Mes souvenirs (après avoir lu l’article la concernant car ça remonte) sont plutôt que dans AGOT, elle est ultra énervée de voir Catelyn venir chez elle, la forçant à devoir se positionner entre Stark et Lannister. Dans ASOS, oui, alors qu’elle pète un câble, elle accusera Alayne/Sansa de lui piquer Petyr (faut dire que Lysa l’a vu embrasser Alayne, alors quand en plus on est parano…)

    Ce qui me fait penser cela de Lysa, c’est son évidente absence d’émotion ou de sentiment pour Catelyn. De mémoire, elle ne montre aucune sympathie pour elle ou pour la famille Stark, et son comportement avec Sansa par la suite démontre bien le report de jalousie de sa défunte mère sur sa fille.

    Pour moi, elle veut montrer surtout qu’elle a le pouvoir, qu’elle ne veut pas le mettre en danger pour des histoires extérieures (quand on sait qu’elle a aidé à tuer son mari, on comprend mieux) et que toute personne risquant de la mettre en danger est à écarter/éliminer, même sa propre soeur.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #135699

    BriceLaMalice
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 47

    C’est une interprétation comme une autre, mais affirmative, j’en conviens. Parfois j’oublie de nuancer mes phrases. Chacun a sa propre vision des personnages et les interprète à sa guise avec le peu de matière disponible. Je n’affirme rien, j’exprime mon idée globale du personnage et mon interprétation de ses actes. Parce que les tendances névrosées de Lysa et la relation qu’elle a eu avec sa sœur durant leur jeunesse, puis l’absence de relation par la suite une fois mariées, m’amènent à supposer que c’est une personne tout à fait capable, dans un contexte comme Westeros à une époque médiévale et au sein d’une famille noble, d’agir contre sa propre sœur pour x raisons, anciennes et nouvelles, pour exprimer une rancune ou venger un affront. Tout est possible avec la psyché humaine.
    Mon avis apparaît trop catégorique, je vais le changer.
    Edit : Apparemment, je ne peux plus…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par  BriceLaMalice.
    #135706

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 6482

    Chacun a sa propre vision des personnages et les interprète à sa guise avec le peu de matière disponible.

    On est ici pour partager ce qu’on pense des actions des personnages, y a pas de souci. Cela dit, on se repose d’abord sur le texte (il y a 5 gros tomes à la saga, pour le moment) pour appuyer ses arguments. Certes, les PoV ne reflètent pas une vérité absolue car certains peuvent se tromper de bonne foi, ou être complètement à côté de la plaque dans leur interprétation des événements. (et en plus, l’auteur s’amuse à ne pas tout dire frontalement, donc forcément on creuse, et forcément on veut trouver quelque chose, surtout quand on a autant de temps entre chaque tome) mais ça reste ce qu’on a de plus fiable.  Et ici, (et c’est normal), les autres pourront voir si cette vision est probable, possible, fantasque etc, c’est le jeu 😉

    Je trouve (mon avis perso) que comme il y a de grands manipulateurs avec des plans (plus ou moins foireux) sur des décennies, on s’imagine que chaque personnage cache des actions interdites qu’il « faudrait » découvrir. Or, la plupart des gens ont des ambitions (de l’ambition) mais ne sont pas des crapules retorses prêtes à tout pour se venger d’une humiliation qui date d’il y a 15 ans. C’est pour ça que, sauf si on a des éléments vraiment tangibles dans le texte, j’ai du mal à imaginer que Lysa ait pu aller jusque là contre sa soeur. En « action interdite », il y a déjà le meurtre de son mari (pour des raisons parfaitement explicables), mais de là à aller plus loin, ça me parait beaucoup

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #135708

    darkdoudou
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 256

    La lettre qu’elle lui écrit pour lui tendre un piège à elle et Eddard, n’est pour moi qu’une façon de se venger, de précipiter le malheur sur sa famille et indirectement de se débarrasser une fois pour toute d’elle. Je crois que Lysa en est parfaitement consciente, et elle le fait avec plaisir pour Petyr, qu’elle possède enfin et compte bien garder.

    BriceLaMalice, le point que tu soulèves est très intéressant : la motivation de Lysa d’écrire cette lettre à Catelyn. Evidemment la première raison est parce que Littlefinger le lui a demandé. Mais quel est le but de Lysa d’impliquer sa soeur dans cette affaire? Pourquoi lui envoyer une lettre bourrée de mensonges, si ce n’est par une intention malveillante? Ton explication est une hypothèse intéressante, je trouve : Lysa chercherait à faire du mal à Catelyn.

    D’un autre côté, elle est complètement prise au dépourvu par l’enlèvement de Tyrion que lui amène Catelyn. Lysa prétendra qu’elle ne voulait pas d’une implication de Catelyn dans la bagarre avec les Lannister. Si on croit Lysa, c’est une explication complètement à l’opposé.

    C’est quand même toi qui m’as envoyé cette maudite lettre, toi qui écrivais que les Lannister avaient assassiné ton mari.
    — Pour te mettre en garde ! pour que tu t’en tiennes à l’écart ! mais les combattre…, jamais je n’y ai songé ! mais, bons dieux, Cat, tu te rends compte, un peu, de ce que tu as fait  ?

    Ce qui est dommage avec cette conversation qui se termine en queue de poisson avec l’arrivée de Robinet, c’est que Catelyn n’a pas du tout l’opportunité de demander à Lysa des détails sur les preuves qu’elle pourrait détenir de l’implication des Lannister (Cersei) dans le meurtre de Jon Arryn.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par  darkdoudou.
    #135710

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3477

    Dans le dernier chapitre de Sansa d’ASOS, Lysa dit bien que l’idée vient de Petyr et qu’elle la trouve brillante :

    Et j’ai écrit à Catelyn pour accuser les Lannister d’avoir assassiné mon seigneur époux, exactement comme tu disais. C’était tellement malin…,

    Pour moi, Baelish lui a expliqué qu’accuser les Lannister était un moyen de détourner les soupçons : le message arrive en même temps que Robert, donc on peut penser qu’il a voyagé avec lui. A ce stade, Baelish (et la plupart des gens qui savent réfléchir) ont déjà compris que Robert va demander à Eddard de devenir sa Main. Il faut donc détourner au plus vite ses soupçons et les diriger vers les coupables les plus évidents : les Lannister. Lysa peut être de bonne foi, lorsqu’elle dit qu’elle espérait juste que Catelyn et Eddard se méfierait des Lannister, et qu’ils n’essaieraient pas de leur tenir tête. C’est sans doute la réaction qu’elle anticipait. Elle s’est trompée.

    #135711

    darkdoudou
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 256

    Il faut donc détourner au plus vite ses soupçons

    c’est justement ça qui me pose problème : a priori, les Stark n’ont aucune raison de soupçonner que la mort de Jon Arryn n’est pas naturelle. C’est la lettre qui provoque tout.

    Le seul qui a peut-être des soupçons c’est Stannis, mais lui a filé à Peyredragon où il amasse des hommes, il ne cherche pas à mener une enquête. A Port-Réal personne n’enquête.

    Je suis d’accord avec toi, on peut supposer que Robert va demander à Eddard Stark d’être la prochaine Main, et on peut raisonnablement supposer qu’Eddard va accepter (même sans la lettre). Mais a priori il n’y a pas de raison qu’Eddard Stark enquête sur la mort de Jon Arryn.

    Si Lysa dit la vérité, ça veut dire qu’elle pense que sa lettre va dissuader les Stark de se mêler de cette histoire, et que les Stark vont rester à Winterfell? Mais Littlefinger prend alors le risque d’une nomination de Stannis comme Main. Est-ce que « détourner les soupçons » veut dire « empêcher la nomination de Stannis »?

    #135713

    Emmalaure
    • Pas Trouillard
    • Posts : 701

    Si Lysa dit la vérité, ça veut dire qu’elle pense que sa lettre va dissuader les Stark de se mêler de cette histoire, et que les Stark vont rester à Winterfell? Mais Littlefinger prend alors le risque d’une nomination de Stannis comme Main. Est-ce que « détourner les soupçons » veut dire « empêcher la nomination de Stannis »?

    A mon avis, comme suggéré par Eridan, Lysa s’arrête à ce que lui souffle Littlefinger, ce qui est finalement logique, car elle pense à sauver sa peau et celle de son fils (il a peut-être même forcé le trait en suggérant que les Lannister s’en prendraient à elle, vu que Tywin a demandé à Robert Baratheon de prendre le petit Robert Arryn en otage comme page/écuyer) : détourner les soupçons sur les Lannister. Ce qu’il ne lui dit pas, c’est qu’il escompte bien allumer le feu entre Stark et Lannister, sans doute parce qu’il a cru comprendre que ça n’arrangerait pas Varys d’avoir une guerre civile sur les bras. On voit à sa réaction avec Tyrion qui l’a manipulé dans ACOK qu’il hait se faire manipuler et qu’il a la rancune tenace. Comme expliqué dans l’analyse « qui a tué Jon Arryn ? », Varys a très certainement voulu se servir de LF à ses fins.

    #135717

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3477

    a priori, les Stark n’ont aucune raison de soupçonner que la mort de Jon Arryn n’est pas naturelle. C’est la lettre qui provoque tout.

    A priori, on pourrait le croire … Sauf qu’en fait, même sans la lettre, la mort de Jon Arryn pourrait faire naître un doute très rapidement. La première fois que Catelyn en parle, elle met l’accent sur la soudaineté :

    « Il écrit, tu verras, que tout s’est passé très vite. Mestre Pycelle en personne n’a pu le sauver. Juste lui faire absorber du lait de pavot pour le préserver de souffrances interminables. » (AGOT Catelyn I)

    Puis Robert confirme :

    « Jamais je n’ai vu un homme dépérir si vite. Si tu l’avais vu, le jour du tournoi que j’ai donné pour la fête de mon fils, tu l’aurais juré immortel. Et il s’éteignait deux semaines après. D’un mal qui lui incendiait les tripes. Qui le perforait comme un fer rouge. » (AGOT Eddard I)

    Et bien plus tard, quand Catelyn arrive dans le Val, on découvre qu’il y a des soupçons là-bas aussi (alimentés par Lysa ou non) :

    Au surplus, ta soeur n’est pas seule à s’interroger sur la disparition subite de la Main. On n’ose pas dire, ouvertement du moins, que Jon est mort assassiné, mais l’ombre du soupçon ne cesse de s’étendre.

    AGOT – Catelyn VI

    Combien encore de témoignages dans ce genre avant que Stark ait un doute ? « A Port-Réal personne n’enquête. » mais ça ne signifie pas que personne ne sait ou ne se doute de ce qui s’est passé. D’autant que beaucoup de gens sont au courant ou ont compris en définitive qu’il y a eu empoisonnement. Combien de temps avant que quelqu’un alerte Stark ? Que va faire Stannis ? Que va faire Varys ? Les meurtriers ne peuvent pas être sûrs, du coup, autant anticiper l’inévitable et faire comprendre tout de suite à Stark qu’il y a eu meurtre, mais en le menant dans le même temps vers une fausse piste dont il ne pourra plus dès lors se dégager. (D’ailleurs pas totalement fausse, puisque par son intervention, Pycelle a bel et bien participé à la mort d’Arryn dans l’intérêt des Lannister.) Les Lannister agissent par ailleurs d’une manière qui ne peut que les rendre coupables aux yeux d’un Stark qui ne les supportent déjà pas.

    Si Lysa dit la vérité, ça veut dire qu’elle pense que sa lettre va dissuader les Stark de se mêler de cette histoire, et que les Stark vont rester à Winterfell? Mais Littlefinger prend alors le risque d’une nomination de Stannis comme Main. Est-ce que « détourner les soupçons » veut dire « empêcher la nomination de Stannis »?

    J’ai bien dit que la « position prudente » était celle que Lysa espérait peut-être à l’issue de la lettre et que c’était elle qui se trompait : ce n’est pas parce que Littlefinger l’a convaincue avec cet argument que lui-même y croit. Il ne connaît pas bien Eddard, il peut difficilement être sûr de sa réaction … Maintenant, on parle quand même d’un homme ayant publiquement la réputation d’être honorable, supportant mal l’injustice, et à qui on annonce que son père adoptif a été assassiné. L’honneur exige réparation. Littlefinger pouvait peut-être s’attendre à ce qu’une telle lettre lui donnerait envie de venger Jon Arryn.

    (Au demeurant, si Eddard avait refusé le poste de Main du Roi, je doute que Robert aurait pensé à Stannis. Quand Eddard lui parle de confier le poste de Gouverneur de l’Est à un de ses frères, « et pourquoi pas Stannis? » Robert n’en tient pas compte et confie le poste à Jaime. Si Eddard avait refusé le poste, je redoute de savoir qui Robert aurait choisi … Mais c’est HS ici et je ne développerai pas plus ^^)

    Ce qu’il ne lui dit pas, c’est qu’il escompte bien allumer le feu entre Stark et Lannister, sans doute parce qu’il a cru comprendre que ça n’arrangerait pas Varys d’avoir une guerre civile sur les bras.

    Je ne suis pas sûr que la guerre Stark-Lannister soit dans le viseur de LF juste pour « embêter » Varys et contrecarrer ses plans. Je pense surtout que LF a compris pour la bâtardise des enfants de Cersei, et comme Varys, il se dit qu’il va pouvoir utiliser ce fait pour dresser les puissants les uns contre les autres (c’est juste que contrairement à Varys, il n’a pas spécialement besoin d’attendre encore quelques années pour que le conflit éclate). Au sein de ce conflit, il pourra se positionner auprès du plus offrant, à qui il prodiguera bons conseils, prompts et « loyaux » services, ce qui lui permettra de guigner des récompenses toujours plus importantes et de s’élever socialement. Il a compris que ce genre de conflit pouvait lui être profitable et il l’avoue, d’ailleurs : « C’est une bonne chose que je me complaise à prospérer sur le chaos. » 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par  R.Graymarch.
    #135726

    BriceLaMalice
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 47

    On est ici pour partager ce qu’on pense des actions des personnages, y a pas de souci. Cela dit, on se repose d’abord sur le texte (il y a 5 gros tomes à la saga, pour le moment) pour appuyer ses arguments. Certes, les PoV ne reflètent pas une vérité absolue car certains peuvent se tromper de bonne foi, ou être complètement à côté de la plaque dans leur interprétation des événements. (et en plus, l’auteur s’amuse à ne pas tout dire frontalement, donc forcément on creuse, et forcément on veut trouver quelque chose, surtout quand on a autant de temps entre chaque tome) mais ça reste ce qu’on a de plus fiable. Et ici, (et c’est normal), les autres pourront voir si cette vision est probable, possible, fantasque etc, c’est le jeu 😉 Je trouve (mon avis perso) que comme il y a de grands manipulateurs avec des plans (plus ou moins foireux) sur des décennies, on s’imagine que chaque personnage cache des actions interdites qu’il « faudrait » découvrir. Or, la plupart des gens ont des ambitions (de l’ambition) mais ne sont pas des crapules retorses prêtes à tout pour se venger d’une humiliation qui date d’il y a 15 ans. C’est pour ça que, sauf si on a des éléments vraiment tangibles dans le texte, j’ai du mal à imaginer que Lysa ait pu aller jusque là contre sa soeur. En « action interdite », il y a déjà le meurtre de son mari (pour des raisons parfaitement explicables), mais de là à aller plus loin, ça me parait beaucoup

    Quand j’ai écrit mon avis sur Lysa, j’ai laissé parlé sans filtre la supposition personnelle sous la forme d’affirmation et de certitude, c’était une erreur hâtive que j’ai remarquée par ton message, et qui m’a fait prendre conscience que j’avais omis les formules de doute et de questionnement. Car évidemment, je ne suis pas convaincu par ce que j’ai déclaré.
    Je suis parfaitement d’accord avec ce que tu écris. J’ai ce sentiment et prise de conscience de souvent m’emballer sur des suppositions et des visions de grande ampleur et implication chez de nombreux personnages, par habitude des centaines de théories foisonnantes, de trop lire entre les lignes, ou de trop chercher n’importe quoi à décrypter, des plans secrets etc. A force, ça finit par créer un réflexe de suspicion d’ambitions secrètes à chaque personnage et je me piège tout seul en y croyant ferme un instant.

     

    @darkdoudou Merci du compliment. C’est une idée qui m’est venu en ayant une vue d’ensemble du personnage de Lysa et de ses possibles motivations, en allant chercher dans le lointain de son enfance. Sans aucune conviction, j’ai hasardé que ça pouvait avoir, dans sa tête quelque peu névrosée, une triple utilité bienvenue : sauver Robyn et se débarrasser enfin de Jon, garder Petyr pour toujours, et éliminer sa rivale de jeunesse avec qui elle n’a pas vraiment de contact et d’affection visible.
    A la lecture des derniers messages d’Eridan, R.Graymarch, Emmalaure et toi-même, j’ai revu ma supposition. C’est effectivement beaucoup plus cohérent et probable qu’elle ait tout simplement espéré que Catelyn agirait comme elle-même agirait en recevant sa lettre (elle se réfugie bien dans le Val), prudence et sécurité à Winterfell. Elle n’a pas pu anticiper toutes les possibilités de réaction que sa lettre engendrerait, et elle n’avait pas tous les détails de la situation alors.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par  R.Graymarch.
    #135728

    darkdoudou
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 256

    Merci Eridan et Emmalaure pour vos réponses détaillées ! C’est en effet cohérent.

    Parler de la lettre de Lysa, c’est surtout parler du plan de Littlefinger. Mais Lysa, même si elle est manipulée par Littlefinger à son insu, a aussi des réactions et opinions personnelles dont il faut tenir compte.

    Sur la réaction que tu cites, Eridan, dans AGOT – Catelyn VI, elle me donne l’impression (on n’ose pas dire ouvertement) que les soupçons évoqués par Brynden le Silure vont aussi à l’encontre de Lysa.

    EDIT :

    ceci dit, faire venir un enquêteur après avoir commis un crime est une démarche assez tordue je trouve. Dans les romans d’Agatha Christie ça finit mal pour les personnages arrogants qui s’y emploient. D’un autre côté Eddard Stark n’est pas Hercule Poirot, bien sûr…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 5 jours par  darkdoudou. Raison: réflexion après envoi
    #135794

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3477

    elle me donne l’impression (on n’ose pas dire ouvertement) que les soupçons évoqués par Brynden le Silure vont aussi à l’encontre de Lysa.

    Je n’ai pas l’impression que quiconque dans le Val ait des soupçons concernant Lysa. Les nobles et les chevaliers critiquent ses décisions politiques (et certains enfreignent d’ores et déjà ses ordres ^^), mais je ne me souviens de rien qui puisse laisser penser qu’ils la soupçonnent pour la mort de Jon Arryn.

    Que ce soit dans le Val ou chez les Stark, on n’évoque la possibilité d’un meurtre qu’à mots couverts, en petit comité : il n’y a que des soupçons et pas de preuve, donc on ne peut pas parler trop fort et accuser à tout-va pour le moment.

19 sujets de 1 à 19 (sur un total de 19)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.