Mathieu Bablet (Carbone & Silicium, Shangri-La, Adrastée…)

Forums Une escapade à la Môle – discussions diverses Le carrefour des autres mondes Autres œuvres graphiques Mathieu Bablet (Carbone & Silicium, Shangri-La, Adrastée…)

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #153568
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2194

    Allez, un sujet spécifique sur Mathieu Bablet, parce qu’après la lecture de Carbone et Silicium, il le mérite.

    Mathieu Bablet est un auteur de bandes dessinées né en 1987 dont je trouve l’univers visuel assez époustouflant. Ses planches ont des ambiances très fortes, ses décors fourmillent de petits détails fascinants, et ses personnages aux allures de pantins désarticulés se démarquent d’autant plus sur ces arrières-plans ultraprécis. Ajoutez à cela un sens de la narration et du cadrage très maitrisé, et un fond à la fois poétique et politique, et vous obtenez un auteur complet et qui vaut vraiment le coup d’être découvert.

    Surtout avec Carbone & Silicium, son dernier ouvrage, sorti en 2020.

    Carbone et Silicium, c’est vraiment du lourd, au propre comme au figuré. Une très grosse BD (277 pages) grand format (24×32), qui à fait forte sensation à sa sortie.

    Carbone & Silicium

    Carbone & Silicium de Mathieu Bablet | Juste un mot

     

    https://www.actuabd.com/local/cache-vignettes/L549xH789/lever_de_soleil-88267.png?1601279147

    Mathieu Bablet Carbone & Silicium - Un dernier livre avant la fin du monde

    De quoi ça parle? Carbone et Silicium sont deux robots / intelligence artificielles que l’on va suivre à travers le temps, dans une quête d’absolu et de liberté philosophico-politique. Année après année, décennies après décennies, ils vont se chercher, s’engueuler, se quitter et se retrouver, pendant qu’autour d’eux le monde change. Ça va donner des planches absolument dingues au niveau décors, couleurs et ambiance, avec des scènes d’une rare poésie qui côtoient des cases parfois très crades (oui, Mathieu Bablet nous met parfois des images d’une extrême violence dans la face, mais ce n’est jamais gratuit).
    Graphiquement, on risque donc la fracture de l’œil à chaque fois qu’on tourne une page.
    Sur le fond, on peut tatillonner. Ça a beaucoup plu à Alain Damasio, qui signe la postface. Perso, j’aurais à redire sur les détails, mais j’ai  beaucoup aimé le voyage.

    Copier-coller de ce que j’ai mis dans le topic général pour parler de ses précédents ouvrages, sinon, lus il y a deux mois:

    Adrastée (2 tomes) et Shangri-La (1 tome)

    Résultat de recherche d'images pour "adrastée couverture"Résultat de recherche d'images pour "adrastée"

    Résultat de recherche d'images pour "shangri-la bd"Résultat de recherche d'images pour "shangri-la bd"

    J’avais découvert Mathieu Bablet aux festival des Utopiales 2019. Il avait fait l’affiche, et une expo lui était consacrée. C’était splendide, du coup j’ai regardé ses BD. C’est splendide. Il y a chez lui un souci du détail, sur les paysages, décors et autres environnements notamment, absolument touchant et bluffant.

    Ses personnages aux représentations parfois étranges et aux airs d’automates, par contre, peuvent diviser.

    Et sur le fond… Mouis. C’est poétique et engagé, mais j’ai parfois trouvé ça brouillon, obscur, flou. Pas trop accroché au delà du plaisir de yeux, quoi. Dommage.

    Quelques mots sur le fond quand même:

    Dans Adrastée, un homme immortel se dirige vers l’Olympe, pour essayer de comprendre pourquoi il est ainsi maudit en interrogeant les Dieux. Sur son chemin, à peu près tout ce que la mythologie grecque a produit se donne rendez-vous.

    Dans Shangri-La, la terre est polluée, les humains vivent sur une gigantesque station spatiale régie par une société privée, qui est prête à tout pour les faire consommer toujours plus. Dans le même temps, les scientifiques tentent de créer la vie à partir de rien – donc de jouer à Dieu.

    Et l’affiche des Utopiales, tiens:

    L'affiche 2019 enfin dévoilée ! - Les Utopiales

     

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #153571
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1634

    Je n’ai lu que Shangri-La et même si j’ai apprécié je ne l’ai pas trouvé si incroyable que ça. Déjà le dessin est assez spécial et pour ma part je n’accroche pas du tout à ses visages humains. Et pour ce qui est de l’histoire c’est franchement superficiel, ça manque de profondeur et d’originalité.

    Je suis certainement un peu dur avec cette BD mais c’est parce qu’elle a eu énormément d’excellentes critiques, donc j’en attendais plus que ça.

    Sinon pour l’auteur, j’ai pu discuter un peu avec lui à la fin d’un festival où j’étais en tant que bénévole et il est très sympa ^^.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #153582
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2194

    Un peu le même ressenti pour Shangri-la (et tous les visages se ressemblent, en plus, donc c’est parfois difficile à suivre). Carbone & Silicium est mieux à tous les niveaux (même si je peux toujours trouver à redire).

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #158394
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2194

    Le La Belle mort, le premier album de Mathieu Bablet, qu’il qualifie en fin d’ouvrage, dans l’édition que j’ai, d’« Oeuvre de jeunesse au dessin encore hésitant ».

    La belle mort by Mathieu Bablet

    Tu parles. C’est mille fois plus maitrisé que 90% des BD actuelles.

    La Belle Mort. Mourir après la fin | by Nicolas Winter | Juste un motla belle mort m.bablet | Mathieu bablet, Beautiful, Environnement

    Et sur le fond, je crois que j’ai préféré La Belle mort à Shangri-La ou à Adrastée. Le scénario est plus simple, les enjeux plus directs, l’ambiance plus réussie.

    Bref, lisez La Belle Mort, c’est du bon post-apo poétique et contemplatif avec des gros insectes qui déviorent le monde, des persos complètement paumés, et des développements inattendus.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.