Succession de Kevan à la régence

  • Ce sujet contient 83 réponses, 26 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Mallette, le il y a 6 mois.
24 sujets de 61 à 84 (sur un total de 84)
  • Auteur
    Messages
  • #129456
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 439

    C’est très probablement ce qui attend Jaime. S’il reste trop longtemps disparu et ne revient pas rapidement, il pourrait être très facilement destitué. Quand bien même il reviendrait, faire face aux accusations concernant sa soeur serait assez difficilement supportable. Entre Lancel, les Poteaunoir, la mort de Kevan, Mycella défigurée… Bref, finalement, il vaudrait mieux pour lui qu’il reste au large.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #129462
    Mélusine
    • Pas Trouillard
    • Posts : 532

    Mais il y a plus simple, il suffit de l’envoyer en mission à perpét’.

    C’est ce qu’a fait Cersei, envoyer Jaime à perpét’, dans le Conflans, pour ne plus l’avoir dans les pattes. Ce serait intéressant qu’une fois de plus cela lui soit retourné à la figure et que Loras soit nommé Lord commandant, donc un Tyrell de plus et au plus près du roi et qui est apprécié du roi également.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 années et 3 mois par R.Graymarch.
    #129595
    Bane
    • Pas Trouillard
    • Posts : 547

    Pour moi, il est sur que Mace Tyrell va essayer de s’approprier le poste de régent tout en gardant celui de Main ( tiens ça me rappelle un certain Unwin qq chose) mais qu’il va pas bien y arriver. Notamment à cause de sa « débrouillardise  » habituelle mais aussi il va être vite submergé par les problèmes courants: 2 invasions et l’hiver en cours vont beaucoup l’occuper et je sens qu’il risque de mal s’y prendre. Du coup je pense que Mamie Olenna va revenir à Port-Real pour aider son rejeton à assumer sa tache.

    Mais la tentative d’accaparement du pouvoir de Mace va faire grincer pas mal de dents notamment chez les Lannisters. Ce dont Cersei va tenter de profiter pour revenir sur le devant de la scène, malgré son handicap politico-religieux. Je pense qu’elle va tenter de jouer l’émotion des 2 assassinats (Tywin et Kevan) pour rameuter l’Ouest à sa rescousse, Jaimie étant absent.

    Et je pense que les Dorniens, avec Nyméria, vont tenter aussi quelque chose mais j’gnore quoi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 années et 3 mois par Bane.

    "Je suis celui qui restaurera la gloire et la puissance des Sith.
    On m'appelle Bane"- La Règle des Deux

    #129618
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Et je pense que les Dorniens, avec Nyméria, vont tenter aussi quelque chose mais j’gnore quoi.

    Entre Nymeria qui risque de tenter un truc idiot contre Robert Fort et Tyerne qui pourrait bien essayer d’entrer dans les bonnes grâces du Grand Moineau et s’y brûler les ailes … Il y a effectivement un sacré risque.

    En passant, en relisant le chapitre, on apprend incidemment que Kevan n’a pas prévenu Mace Tyrell que Lady Nym’ vient occuper le siège de Dorne. Elle va donc arriver toute guillerette au beau milieu d’un guêpier où plus personne ne l’attend, puisque Pycelle et Kevan sont morts. Ca renforce ma conviction que Mace ne va pas du tout apprécier cette « représentante » impromptue et inopportune de la Perfide Dorne et va trouver toutes les raisons du monde pour la virer. Entre les Tyrell (qui n’ont aucune raison de l’aimer) et Cersei + Gregor (dont elle voulait les têtes au début d’AFFC), Lady Nym va être bien entourée à Port-Réal ^^

    Oh, et encore un petit élément sympa dans la trame des Dorniens auquel je n’avais pas pensé :

    « En lieu de ses anciennes dames de compagnie, [Cersei] sera désormais servie par une septa et trois novices sélectionnées par le Grand Septon. » [c’est déjà le cas dans ce chapitre]

    […]

    Le repas fut servi par trois novices, des jeunes filles très propres, bien nées, dont les âges s’étageaient entre douze et seize ans. Dans leurs robes de douce laine blanche, chacune paraissait plus innocente et étrangère au monde que la précédente, et cependant le Grand Septon avait insisté pour qu’aucune ne passât plus de sept jours au service de la reine, de crainte que Cersei ne les corrompît. Elles s’occupaient de la garde-robe de la reine, coulaient son bain, versaient son vin, changeaient ses draps au matin. L’une d’elle partageait chaque nuit la couche de la reine, afin de garantir qu’elle n’avait pas d’autre compagnie ; les deux autres dormaient dans la chambre qui jouxtait, tandis que la septa veillait sur elles.

    Tyerne a pour mission de se rapprocher du Grand Moineau. Un idée récurrente était qu’elle pourrait faire partie des sept septons et septa désignés pour juger Margaery. Une autre possibilité, même si elle est plus âgée (23 ans) que les novices présentées ici pour servir Cersei, serait qu’elle soit sélectionnée par le Grand Septon pour rentrer à son service … et dès lors, elle aurait accès à tout et pourrait faire bien des choses dangereuses … Entre ça et le fait que Boros Blount est devenu le goûteur officiel de Tommen et qu’il semble déjà rendu malade par la tâche, il y a pas mal d’ouvertures possibles. Est-ce qu’on va revivre dans TWOW un nouvel épisode d’empoisonnement raté, comme celui qui emporte Gaemon Cheveux-pâles dans Feu et Sang ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 années et 3 mois par R.Graymarch.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #130034
    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 439

    Un élément qui va en la faveur de Nym est la princesse Myrcella. C’est son sauf-conduit au Conseil, et Mace va bien devoir avaler la fable que va lui conter la princesse. En revanche, Myrcella est la Reine selon la Loi de Dorne, et plus agée. La gamine, bien que défigurée n’est pas sotte. Elle pourrait grandement peser dans les décisions que prend son petit frère. Elle reste naïve, mais pourrait s’opposer à certaines décisions de Tommen, surtout en ce qui concerne leur mère. A noter que les Tyrell et Martell sont ennemis jurés et qu’ils détiennent chacun une clé du pouvoir. Je pense que Nym va manipuler Myrcella, et donc le Roi Tommen, pour faire opposition aux Tyrell. Bien sur cela se terminera sans doute par la perte des enfants de Cersei.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #130160
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1949

    A noter que les Tyrell et Martell sont ennemis jurés et qu’ils détiennent chacun une clé du pouvoir. Je pense que Nym va manipuler Myrcella, et donc le Roi Tommen, pour faire opposition aux Tyrell.

    Les Tyrell et Martell sont ennemis jurés, mais les Martell exècrent les Lannister aussi depuis la Rébellion de Robert.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #145884
    starck29
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 26

    « Les Tyrell et Martell sont ennemis jurés, mais les Martell exècrent les Lannister aussi depuis la Rébellion de Robert. »

    Oui, mais la plupart des acteurs de la Rébellion de Robert et qui ont trempé dans le sac de Port-Réal sont morts, exception faite de Jaime qui est dans une autre situation toute aussi délicate et Ser Gregor qui est pour l’instant offciellement mort. Je pense que l’on peut avoir, provisoirement un ralliement de Nymeria aux restes du clan Lannister pour virer les Tyrell du pouvoir, avant une trahison car il est fort probable qu’à un moment ou un autre les Martell se rangent derrière un des deux Targaryen.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 6 mois par R.Graymarch.
    #189763
    Accalmie
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 263

    Petite question concernant la nomination d’un(e) ou de plusieurs régent(es). C’est le conseil restreint qui choisit obligatoirement ou cela peut être le régent(e) précédent(e)?

    #189766
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Petite question concernant la nomination d’un(e) ou de plusieurs régent(es). C’est le conseil restreint qui choisit obligatoirement ou cela peut être le régent(e) précédent(e)?

    C’est tout le problème : il n’y a pas vraiment de règle. La tradition suppose qu’en cas de minorité ou d’insponibilité du souverain, un régent soit désigné. Normalement, c’est un adulte de confiance qui est nommé … De préférence un homme, sinon une femme. Il faut quelqu’un qui jouit déjà d’un statut non-négligeable et d’une petite autorité, car sinon, le régent risque d’être contesté ou défié, et il y a alors risque de rébellion ou de scission. (Feu et Sang montre que c’est d’ailleurs généralement le cas, les périodes de régence sont des périodes d’instabilité, et tous les régents peinent à faire valoir leur autorité 😉 ).  On s’attend à ce que le Conseil restreint approuve la nomination du régent, mais bien souvent, on se rend compte que le Conseil restreint se retrouve à simplement valider ce que « l’homme fort » du moment a décidé.

    Des fois, la nomination se fait naturellement (Aegon II blessé, on nomme son frère Aemond ; Jaehaerys mineur, on nomme sa mère Alyssa). Mais lorsqu’il y a des tensions latentes, ça vire rapidement au jeu des Trônes. Typiquement, après la mort de Robert, Eddard était le régent désigné, mais Cersei fait un « coup d’état » et s’octroie la régence … (Stannis aurait tout aussi bien pu la réclamer, s’il n’avait des vues sur le Trône.)

    Là typiquement, la succession de Kevan va faire partie des cas compliqués : Lannister et Tyrell soutiennent Tommen, mais les tensions entre eux sont vives depuis l’incident des deux reines. Les Lannister vont devoir faire face à une crise de leadership, car ils ont perdu tous ceux qui pesaient un peu dans le game entre les morts (Tywin, Kevan), l’absent (Jaime) et la très récemment humiliée (Cersei) … Alors que les Tyrell, on le voit dans le chapitre de Kevan, se sont rarement autant rapprochés du pouvoir et ont rarement affiché aussi clairement leurs ambitions. Pour moi, le parti de Tommen n’est pas encore arrivé au stade où, de guerre lasse, les différents joueurs mettent de côté leurs intérêts personnels et se disent qu’ils vont avancer ensemble en ne favorisant pas plus les uns que les autres (ce qui se passe au début de la régence d’Aegon III). Mace est trop rongé d’ambition, Cersei est trop rongée d’orgueil et de paranoïa, et l’un comme l’autre ne se font aucune confiance. Et il y a d’autres personnages qui ont également des intérêts à défendre, comme Tarly ou Qyburn.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #189767
    Accalmie
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 263

    Donc c’est possible que Kevan Lannister ait nommé quelqu’un pour le remplacer en cas d’indisponibilité (absence, mort…)?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par R.Graymarch.
    #189768
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Donc c’est possible que Kevan Lannister est nommé quelqu’un pour le remplacer en cas d’indisponibilité ( absence, mort,…)?

    Peu probable … Ce n’est pas vraiment le genre de chose qu’on envisage avant que la situation se produise (cf. la chute de Cersei, qui prend tout le monde de court, ou les régents d’Aegon III qui ne sont jamais remplacés). Et de toute façon, ça ne changera pas grand chose. Après sa mort et celle de Pycelle, qui se souciera encore d’appliquer les directives de Kevan ? Cersei n’a pas tenu compte des souhaits de Robert à sa mort, ni de ceux de Tywin après son assassinat. Peu de chances que Cersei ou Mace s’embarrassent des éventuelles volontés posthumes de Kevan Lannister. 😉

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #193404
    Accalmie
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 263

    Je viens de relire vos messages et pourquoi vous dites que c’est Mace Tyrell qui va être obligatoirement le nouveau régent?

    #193405
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Il me semble qu’on l’a déjà argumenté et justifié dans les précédents messages, non ? ^^’ Ce n’est pas obligatoire, c’est juste très probable au début de TWOW, même si on n’est pas à l’abri d’un retournement de situation.

    Mace est un homme ambitieux et particulièrement orgueilleux, incapable de se rendre compte qu’il y a des gens plus compétents que lui pour le job ou que sa nomination mettra le feu aux poudres avec les Lannister. En terme de pedigree, il a un lien de famille avec le roi (en tant que beau-père, ils font partie de « la même famille » selon la coutume). Par ailleurs, c’est un seigneur puissant et respecté : il contrôle le Bief depuis des années et s’il n’a aucune victoire notable à son actif, il n’a pas non-plus de défaite officiellement (même si le lecteur se doute qu’elle arrivera). Politiquement parlant, il a déjà le titre de Main du Roi et la « majorité » au Conseil restreint : 2 contre un, avec Randyll Tarly en maître des lois, et ce n’est sûrement pas cet incompétent d’Harys Swift en Grand Argentier qui parviendra à contrecarrer les ambitions de Tyrell*. Enfin, militairement parlant, il a deux armées sous les murs de Port-Réal et il a commencé à infiltrer le Guet. Autres détails importants : c’est un homme qui n’a pas encore connu de défaite ou d’humiliation publique (contrairement à Cersei et sa marche d’expiation) et il est disponible immédiatement (contrairement à Jaime), or comme F&B l’a prouvé, ces éléments comptent. Bref, à l’heure actuelle, du côté de Port-Réal, Mace Tyrell coche presque toutes les cases de « l’homme fort » à la fin d’ADWD / début de TWOW.

    La marge de manœuvre des Lannister est assez limitée pour l’empêcher d’accéder à la régence. Sans Kevan et Jaime, avec une Cersei au prestige terni par sa détention, sa marche d’expiation et son futur procès, les Lannister vivent une crise de leadership, et on ne voit pas bien qui sur place va avoir l’autorité suffisante pour endiguer les ambitions de Tyrell. (PAs Swyft, de toute évidence) Après, ça va quand même dépendre de nombreux autres facteurs, et il reste un certain nombres d’inconnues, qui peuvent venir bouleversé les événements :

    • Qui va découvrir les cadavres de Pycelle et Kevan ? Qui cette personne prévient-elle en premier ? (Un vieux réflexe poussera peut-être cette personne à prévenir Cersei … Ceci dit, elle avait été la dernière avertie pour la mort de Tywin. Mais comme tous ceux qui avaient été avertis avant elle sont désormais absents …)
    • Où est Tommen à ce moment-là, et sous la surveillance de qui ?
    • Comment va réagir le Guet, et son commandant, Humphrey Waters ?
    • Comment va réagir ce qui reste de la Garde Royale ?
    • Qyburn
    • Varys

    Par ailleurs, si c’est bien Mace Tyrell qui récupère la régence au début de TWOW, rien ne dit qu’il la saura la conserver bien longtemps. 😉

     * D’ailleurs, spoiler TWOW

    Spoiler:

    La présence d’Harys Swift à Braavos dans le chapitre de Mercy m’a tout l’air d’être un indice que Tyrell a bien récupéré la régence : il envoie le seul pro-Lannister du Conseil restreint dans un voyage long et périlleux (le détroit en automne, c’est pas glop), loin de Westeros, histoire d’avoir les coudées franches à Port-Réal. Et si Harys pouvait trouver à mourir en mer ou autre, ça lui libérerait un siège pour tonton Garth la Brute !

    Ça me rappelle beaucoup la situation qu’on voit au moment de la régence d’Aegon III : la Main-régent Unwin Peake envoie justement son co-régent Manfryd Mouton à Braavos, alors qu’il sort à peine de convalescence. 😉

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #193406
    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 457

    Il y a peu d’alternatives. Mace a obtenu trop de pouvoirs et je pense qu’hormis Cersei voire Jaime, la plupart des Lannister pourraient l’accepter. Ils sont une force épuisée de toute manière et ont trop besoin des Tyrell.
    Mais si Mace est régent, qui est Main du roi?

    #193412
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Mais si Mace est régent, qui est Main du roi?

    Perso, j’ai pas changé d’avis : lui, encore lui, toujours lui ^^ Ni la loi, ni la nécessité n’imposent de séparer les deux postes … et on parle de Mace, un « Enfleur » dont le maître-mot politique est « accumulation » : il en veut toujours plus ! (pis bon, growing strong, toussa !) Comme Unwin Peake (décidément), Mace est un ambitieux revanchard qui se rêve en homme fort du royaume. En temps que régent-Main, il sera l’équivalent d’un roi en tout sauf en titre (ne serait-ce que protocolairement parlant : le régent ne peut s’assoir sur le TdF, alors que la Main si !)
    Je crois qu’il ne résistera pas à la tentation de cumuler s’il le peut, plutôt qu’à répartir. Et ce sera sans doute une de ses erreurs, notamment vis-à-vis d’une Cersei déjà bien insécurisée par la montée en puissance globale des Tyrell. ^^

    (D’ailleurs, dans cette thématique des mauvais choix que Mace pourrait faire à ce poste, il y a beaucoup d’autres choses qui pourraient survenir. Bon, déjà, la marche sur Accalmie semble inévitable : Mace a raté deux fois le siège de la citadelle, le passif est trop gros pour qu’il puisse supporter cette situation très longtemps … Mais il y a d’autres erreurs qu’il risque également de commettre : aveuglé par sa gloutonnerie, il risque de mettre à mal les alliances tissées par Tyrion et Tywin, notamment s’il purge le Conseil restreint pour ne mettre que des hommes à lui … Il pourrait rejeter Nymeria Sand (les prétextes ne manquent pas : c’est une femme, une bâtarde, celle d’Oberyn qu’il déteste au surplus, une Dornienne … le siège avait été proposé à Doran, pas à elle. A voir en plus dans quel état Myrcella arrive à Port-Réal). Pour le reste, Mace a déjà des candidats pour chacun des postes clés du Conseil : Garth en Grand Argentier, Gormon en Grand Mestre, Paxter en maître des navires … Et pourquoi pas Loras en lord Commandant de la Garde Royale ? Bon Jaime n’est pas mort et Loras n’est peut-être pas dans un état qui lui permette d’assumer ses fonctions … Ce coup-là est peut-être trop gros pour passer … N’empêche que perso, ça m’amuserait bien de le voir tenter … et de voir Cersei enrager avec ça ! ^^)

    Bon après, il n’est évidemment pas impossible qu’il délègue, ou qu’il ne soit pas aussi agressif dans sa tentative de prise de pouvoir que ce que je propose … mais bon, on s’en doute, le parti Lannister-Tyrell n’est aimé de personne (même entre eux, ils ne se supportent pas), et il est appelé à terme à s’effondrer. L’ambition qui dévore Mace et les peurs rageuses qui aveuglent Cersei me semblent être un bon combo pour précipiter la fin de cette alliance, et l’avènement des autres factions. 😉

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #193414
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 703

    Je pense que ce sera Cersei à cause d’une phrase dans le chapitre provisoire twow « Mercy ». Cela dit, peut-être que j’interprète mal parce qu’Eridan a l’air de penser que ce chapitre n’oriente pas vers Cersei.

    Spoiler:

    “How long do you think we’ll be here?”

    “Longer than you’d like,” the old man replied. “If he goes back without the gold the queen will have his head.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #193417
    Oiseleur
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 307

    Je pense que ce sera Cersei à cause d’une phrase dans le chapitre provisoire twow « Mercy ». Cela dit, peut-être que j’interprète mal parce qu’Eridan a l’air de penser que ce chapitre n’oriente pas vers Cersei.

    Là ce sont des manteaux rouges / pro Lannister qui sont impliqués, Cersei peut avoir gagné son procès et que Mace Tyrell accepte de céder la régence à Cersei pourvu qu’elle parvienne à obtenir un retour en grace de la Couronne vis à vis de la Banque de Fer.

    Mais là je vois mal Cersei être en mesure de congédier Mace Tyrell comme le fit Alyssa Velaryon vis à vis de Rogar Baratheon, il faudrait que Mace Tyrell se fasse lacher par le reste du conseil restreint et ses vassaux. Les terres de l’Ouest ont été bien ravagées par la chevauchée du Jeune Loup, les Frey restent une famille précieuse pour tenir / pacifier le Conflans, mais est-ce que ça suffira pour que Mace Tyrell renonce à écarter Cersei après tous les tracas causés par cette dernière ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 2 semaines par R.Graymarch.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 2 semaines par Lapin rouge. Raison: Restauration balises spoiler
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 2 semaines par Lapin rouge.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois et 2 semaines par Lapin rouge. Raison: suppression spoiler
    #193426
    Accalmie
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 263

    Il y a aussi quelque chose à prendre en compte. Dans le clan Tyrell, Mace se retrouve potentiellement seul. Redwyne est absent et Tarly se dirige probablement vers Accalmie. Avec la possibilité de voir les Martell dans le conseil restreint, c’est loin d’être gagner.

    #193428
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    Dans le clan Tyrell, Mace se retrouve potentiellement seul. Redwyne est absent et Tarly se dirige probablement vers Accalmie

    Le départ de Swyft était déjà annoncé dans l’épilogue par Kevan ( « En cas d’échec, vous risquez bien de devoir aller à Braavos, pour traiter en personne avec la Banque de Fer. » […] « Je ne place aucune confiance en ces banquiers myriens, confia ser Kevan à son beau-père. Vous feriez bien de vous préparer à aller à Braavos. » ) Ce n’est pas une initiative de Tyrell, mais il a toujours pu la trouver à son gout. J’avoue que la mention évoquée par Céleste m’avait échappé jusque là. 😉 Ca peut effectivement être le signe que Cersei a bien repris les choses en main, d’ores et déjà … ou pas, à voir !

    En revanche, le départ de l’armée Tyrell pour Accalmie n’est pas encore pour maintenant ! Mace refuse de bouger tant que sa fille n’a pas été jugée. Et surtout, vu son passif avec Accalmie, je doute qu’il laissera quiconque d’autre que lui aller y récolter la gloire … D’autant que si Mace n’est pas complètement stupide, il est conscient que « ses » quelques rares victoires sont déjà celles de Randyll (Cendregué quinze ans plus tôt), alors que lui même est un peu court sur ce point.

    — Accalmie. » Lord Mace Tyrell maugréa le mot. « Il ne pourra pas s’emparer d’Accalmie. Il en serait incapable, fût-il Aegon le Conquérant. Et s’il y parvenait, eh bien, quoi ? C’est Stannis qui le détient, pour l’heure. Que le château passe d’un prétendant à l’autre, en quoi cela devrait-il nous troubler ? Je le reconquerrai une fois que l’innocence de ma fille aura été prouvée. »
    Comment pourrais-tu le reconquérir, alors que tu ne l’as jamais conquis ?

    […]

    Nous devons détruire Connington et son prétendant tout de suite, avant que Daenerys Typhon-Née puisse venir à l’ouest. »
    Mace Tyrell croisa les bras. « C’est bien mon intention, ser. Après les procès.

    Avec la possibilité de voir les Martell dans le conseil restreint, c’est loin d’être gagner.

    Oui, ou à l’inverse, ce qui pourrait ne pas être gagné, c’est qu’on accorde bien son siège à Lady Nym. ^^ Elle n’est pas encore arrivée à Port-Réal, et risque donc de ne pas pouvoir peser dans les débats quand sera posée le problème de succession en tant que régent. D’autant qu’en plus des éléments que j’ai cité plus haut, un autre point de tension va apparaître annoncé dans le chapitre de Kevan :

    La septième voix serait celle de la Dornienne qui escortait à présent Myrcella chez elle. La dame Nym. Mais en rien une dame, si la moitié seulement de ce que rapporte Qyburn s’avère. Fille bâtarde de la Vipère rouge, presque aussi tristement célèbre que son père, et bien décidée à revendiquer le siège au conseil que le prince Oberyn lui-même avait si brièvement occupé. Ser Kevan n’avait pas encore jugé politique d’informer Mace Tyrell de son arrivée. La Main, il le savait, ne s’en réjouirait pas.

    Bon, Mace serait vraiment sot de lui refuser cette place (d’autant que comme l’a montré Tywin dans ASOS, on peut inviter des gens au Conseil restreint et n’aborder les sujets brulants / prendre les décisions qu’en comité plus réduit), mais ça reste une possibilité qui serait cohérente avec le perso de Mace (anti-dornien, anti-Oberyn) et qui aurait le mérite de raviver les tensions entre Dorne et la Couronne. 😉

    Pour être honnête, je m’attends plus à un mouvement du côté de Cersei-Qyburn-Robert Fort, que du côté des Dorniens sur la question de la succession de Kevan. ^^

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #193429
    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 457

    Perso, j’ai pas changé d’avis : lui, encore lui, toujours lui ^^ Ni la loi, ni la nécessité n’imposent de séparer les deux postes … et on parle de Mace, un « Enfleur » dont le maître-mot politique est « accumulation » : il en veut toujours plus ! (pis bon, growing strong, toussa !) Comme Unwin Peake (décidément), Mace est un ambitieux revanchard qui se rêve en homme fort du royaume. En temps que régent-Main, il sera l’équivalent d’un roi en tout sauf en titre (ne serait-ce que protocolairement parlant : le régent ne peut s’assoir sur le TdF, alors que la Main si !)
    Je crois qu’il ne résistera pas à la tentation de cumuler s’il le peut, plutôt qu’à répartir. Et ce sera sans doute une de ses erreurs, notamment vis-à-vis d’une Cersei déjà bien insécurisée par la montée en puissance globale des Tyrell. ^^

    En supposant qu’il fasse cela, je doute que ce soit une mauvaise idée. Je vois mal quel individu ferait une bonne Main dans ces circonstances. A la limite Tarly mais bon….

    De plus il ne peut plus partager les pouvoirs avec les Lannister: Cersei est trop erratique et imprévisible et il n’y a pas d’autres Lannister présent à Port-Réal avec qui négocier… Mace est dans une situation où pour le moment il ne peut que concentrer les pouvoirs.

    #193436
    SansaQueenBread
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 211

    Un compromis intéressant pourrait être d’élire des régents fantoches, pendant que Cersei regagne une place au conseil restreint et que Mace reste Main. Après la révolution de palais contre Mathis Rowan et les Rogare, qui a suivi la Danse des Dragons, les 3 régents ont été choisis au tirage au sort et c’est lord Manderly qui assumait la réalité du pouvoir. Ou alors, Cersei reste régente, mais Mace devient Protecteur du Royaume, ou quelque chose comme ça.

    #193437
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6077

    En supposant qu’il fasse cela, je doute que ce soit une mauvaise idée. Je vois mal quel individu ferait une bonne Main dans ces circonstances. A la limite Tarly mais bon…. De plus il ne peut plus partager les pouvoirs avec les Lannister: Cersei est trop erratique et imprévisible et il n’y a pas d’autres Lannister présent à Port-Réal avec qui négocier… Mace est dans une situation où pour le moment il ne peut que concentrer les pouvoirs.

    Il pourrait aussi nommer un homme de paille, un membre de sa famille ou un vassal à lui, quelqu’un de fidèle, « quelqu’un qui lui doit tout » . Le poste de Main s’y prête. 😉 Ça lui permettrait de se garantir une majorité durable au Conseil. Mais il y a deux inconvénients : déjà, je pense comme toi que c’est plus intéressant pour lui de concentrer les pouvoirs dans un premier temps. Ensuite, il commence à manquer d’hommes sur place à qui confier le titre … ses principaux alliés (Willos Garlan Redwyne et Hightower) s’occupent des Fer-nés, Rowan tient le siège d’Accalmie, Loras n’est pas en état (a priori) … Il y aurait bien son beau-frère, Jon Fossovoie, mais c’est un ancien traître et simple chevalier-fieffé. Du coup, oui, ça ne laisse guère que Tarly, qui pourrait éventuellement passer de maître des lois à Main … Mais Mace prendra-t-il ce risque ? Pas sûr … Le rapport de force régent-Main n’est pas évident, et il finit bien souvent par s’inverser, c’est un sacré risque.

    Mais bon, comme dit, on n’est pas à l’abri d’un retournement de situation … Cersei pourrait se cloitrer avec son fils et ses créatures dans la Citadelle de Maegor pendant cinq jours. Le prétexte est tout trouvé : le double assassinat et l’insécurité du Donjon Rouge … Ça a déjà été fait pendant dix-huit jours durant le siège secret, ça pourrait peut-être se retenter ; cinq jours plus tard, elle se fait innocenter durant son procès grâce au duel judiciaire remporté par Robert Fort … et elle manipule ensuite Tommen pour qu’il la proclame à nouveau régente ? ^^Pas très propre, pas très conventionnel … la Main et le Conseil restreint pourrait a priori passer au-dessus d’elle et de Tommen, trop jeune pour décider de telles affaires … Mais sait-on jamais !

    Un compromis intéressant pourrait être d’élire des régents fantoches, pendant que Cersei regagne une place au conseil restreint et que Mace reste Main. Après la révolution de palais contre Mathis Rowan et les Rogare, qui a suivi la Danse des Dragons, les 3 régents ont été choisis au tirage au sort et c’est lord Manderly qui assumait la réalité du pouvoir. Ou alors, Cersei reste régente, mais Mace devient Protecteur du Royaume, ou quelque chose comme ça.

    La fin de la régence est un contexte bien particulier, avec un affaiblissement notable des centres traditionnels de pouvoir (roi et Grandes Maisons), qui laisse plus de place à des petits lords, des vassaux ou des puinés. On se rapproche de cette situation dans la saga, mais on n’y est pas encore. A la fin d’ADWD, nommer des régents pour Tommen qui ne soient ni Mace, ni Cersei risque au contraire de brouiller la situation. L’un et l’autre sont censés être au sommet de la pyramide féodale : le premier est beau-père du roi, suzerain du Bief, sire de Hautjardin ; l’autre est reine douairière, mère du roi, suzeraine de l’Ouest et dame du Roc … Tous les autres leurs sont inférieurs en rang et en honneur (ou alors, ce sont des rivaux ou des ennemis dangereux pour eux). Quel intérêt pour eux de s’écarter au profit de quelqu’un qui n’aura aucune autorité réelle, notamment sur eux ? Quelqu’un qui ne pourra pas arbitrer les conflits entre eux ? ou pire, quelqu’un qui pourrait peut-être finir par représenter un danger à terme ? S’ils nomment quelqu’un (ou plusieurs personnes) qui est trop court en compétences ou en titres … Bah ça va se voir, et personne ne prendra le pouvoir royal au sérieux. C’est d’ailleurs un des problèmes de la régence d’Aegon III : les régents manquent d’autorité (les édits de Thaddeus Rowan sont ignorés par les Lannister et les Arryn).
    Surtout, ça colle mal avec leurs personnalités et le contexte qu’ils traversent : Mace et Cersei sont des ambitieux, qui ne se font pas confiance l’un à l’autre. Ils sont pratiquement en conflit ouvert à la fin d’ADWD. Dans ce contexte, où ils ont tous les deux peurs pour leur vie et leurs acquis, je les vois mal se faire suffisamment confiance l’un à l’autre (ou même faire confiance à quelqu’un d’autre) pour trouver une solution de conciliation et se répartir intelligemment les pouvoirs. La paix suppose la confiance, et là, plus personne ne se fait confiance.

    Je pense qu’à la fin de la saga, on aura effectivement une solution de conciliation, avec un partage intelligent du pouvoir … Mais le clan Lannister-Tyrell n’est pas appelé à mon sens à incarner cette forme d’intelligence, qui consiste à répartir équitablement et intelligemment pour que personne ne se sente lésé ou menacé. Ils sont trop enfermés dans leurs orgueils et leur logique de domination pour envisager une solution de compromis.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #193440
    Oiseleur
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 307

    Avec la mort de Kevan Lannister, c’est Cersei qui se retrouverait le plus probablement à diriger la garde de Kevan Lannister, de nouveaux manteaux rouges, de quoi pouvoir tenir un siège de cinq jour dans la citadelle de Maegor avec Robert Fort en guise de Sandoq.. Tant que les manteaux rouges ne croient pas que Cersei a fait assassiner Kevan Lannister.

    De quoi gripper la sucession pour la Régence. Peut-être que Mace Tyrell demanderait à Cersei / Tommen qu’ensuite Robert Fort soit prêt à protéger Margaery Tyrell si jamais elle décidait de passer par un duel judiciaire.

    Moyennant que Cersei soit rétablie comme régente.

    #197324
    Mallette
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 1

    J’ai d’abord pensé à Cersei, qui est sa mère. Dans l’histoire de France, la reine mère prend généralement le relais jusqu’à ce que le prince soit en âge de régner. Oui, mais Cersei n’a pas encore été jugée, donc tant qu’elle n’a pas été prouvée innocente, je ne pense pas qu’elle soit la régente.

    Il y a une autre reine à Westeros, notamment à Port-Réal, mais Margaery doit y être jugée également.

    Compte tenu de la situation actuelle, et pour ménager les susceptibilités des Lannister qui, à l’exception de Cersei (la pauvre !), ne représentent plus le Port-Réal. ne représentent plus que Cersei à Port-Réal, je serais Mace Tyrell et je proposerais Jaime, pourquoi ? D’abord parce qu’il est membre de la maison Lannister et qu’il a déjà un siège au comité restreint du roi, mais surtout parce qu’il n’y est pas. Ainsi, Mace Tyrell, en tant que Main du Roi, pourrait gouverner à la place du Régent.

24 sujets de 61 à 84 (sur un total de 84)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.