Vos derniers films

Ce sujet a 234 réponses, 53 participants et a été mis à jour par  Ralek, il y a 10 heures et 46 minutes.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 235)
  • Auteur
    Messages
  • #13829

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    Vous avez adoré (ou au contraire détesté^^) un film que vous avez vu récemment au cinéma ou ailleurs, et vous voulez en discuter avec les frères et sœurs de la Garde de Nuit ? Eh bien vous êtes au bon endroit ! Ce n’est pas parce qu’on est sur un forum consacré au Trône de Fer qu’on ne peut pas discuter d’autres œuvres !

    Attention toutefois, merci de rester dans des considérations d’ordre général dans vos messages ici et ne pas y indiquer d’éléments d’intrigue majeurs, ou seulement sous balise spoiler. Si vous voulez discuter d’un élément d’intrigue, n’hésitez pas à ouvrir un sujet dédié à l’œuvre en question où vous pourrez parler du sujet plus en détail.

    ~~ Always ~~

    #14281

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1094

    OUI. ENFIN. Le retour du topic le plus important du forum. 

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #14373

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 730

    Y a tellement de films à rattraper . Allez, juste deux pour relancer la machine :

    1. Call me by your name
      Dans les années 1980, dans la campagne du Nord de l’Italie, le jeune Elio (17 ans) passe ses étés dans la maison de famille. Une famille plutôt riche et intellectuelle (on parle philosophie, musique classique, histoire et linguistique à table). Chaque été, son père professeur embauche un étudiant pour l’aider dans sa paperasse. Cette année la famille reçoit donc Oliver, un jeune étudiant américain pour cette tâche. Elio ne va pas être insensible aux charmes de ce dernier.
      Je suis bien conscient d’être une cible idéale pour ce film, mais j’ai adoré. Le film traite admirablement des premiers émois de l’adolescence, presque de manière sensorielle. Je l’ai trouvé d’une sensualité et d’une beauté assez incroyables, en grande partie grâce au duo d’acteurs principaux : le jeune Thimothée Chalamet, et Harmie Hammer. Leur alchimie crève l’écran, tout sonne juste. Le dialogue final entre le père et son fils m’a bouleversé au delà du raisonnable. A peine sorti du cinéma, j’ai couru acheter le livre que je recommande aussi chaudement.
    2. Avengers : Infinity War
      Un budget de près de 500 millions de dollars (300 pour le film, 200 pour la promo) et 18 films préparatoires pour en arriver enfin au feu d’artifice final : Thanos déboule. Est ce que cela valait la peine ? Je réponds (plutôt) oui. Le film évite ma plus grande crainte : les 2h30 passent comme une lettre à la poste, on ne s’ennuie jamais, pas de temps mort. Tout cela est très fluide, tout le monde (ou presque) est là, tout le monde a le droit à son petit moment, et ma foi les interactions entre les (super)héros fonctionnent très bien. Surtout le film est fort là où je ne l’attendais pas forcément : Thanos. Un « méchant » bien développé, pas si « méchant » que ça. Surtout, enfin un film Marvel où on a l’impression qu’il y a des enjeux. Mais les défauts habituels demeurent : un peu trop d’humour à mon goût, un cahier des charges trop visible, et surtout quelques fonds bleus bien dégueulasses dans la masse. Attention pour le spoiler qui suit, je balance sans vergogne la fin

      Spoiler:
      Par contre je crains grandement l’entourloupe scénaristique à venir dans la suite, parce que les morts de Spiderman, Strange, Black Panther et de presque tous les Gardiens, j’y crois pas trop. Et je crains que la pierre du temps ne soit utilisée telle un deus ex machina de mauvais téléfilm. On verra bien. Par contre, Loki je pense que c’est définitivement mort pour lui .
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 3 semaines par  Corondar.
    #14381

    Jean Neige
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1094

    Les critiques de Coco. \o/ Tout revient peu à peu à la normale. 😀

    +1000 pour Avengers. J’avais perdu foi en le MCU mais ça m’a surpris en bien, et j’ai rien à ajouter à ton avis ma foi très représentatif. Si ce n’est que j’attends beaucoup de Captain Marvel (en tant que fan de la franchise, du personnage, et parce que Brie Larson quoi).

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #14408

    Babar des Bois
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2071
    • Avengers

    [OK apparemment, les « spoiler » en Quote, ça marche pas ^^’]

    T___T

    Spoiler:
    Loki : le truc que j’ai vraiment trouvé dommage avec sa mort par contre, c’est qu’elle arrive beaucoup trop « vite ». Genre avant le titre du film, on a à peine eu le temps de se mettre dans le film :'(

    Sinon, même avis que toi (et mêmes réserves sur l’humour). Je rajouterai que j’ai trouvé la 3D particulièrement bonne.

     

    Et sinon, des avis sur Ready Player One ? Perso, j’ai passé un très bon moment devant. Sans être révolutionnaire, il est visuellement assez impressionant (les personnages virtuels dans le monde réel passent crème), et plutôt sympatoche. Les trouzmilliards de référence popculture passent franchement bien je trouve (javais peur de la chose en voyant la bande annonce)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 3 semaines par  Babar des Bois.

    #hihihi

    #14416

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 730

    Et sinon, des avis sur Ready Player One ? Perso, j’ai passé un très bon moment devant. Sans être révolutionnaire, il est visuellement assez impressionant (les personnages virtuels dans le monde réel passent crème), et plutôt sympatoche. Les trouzmilliards de référence popculture passent franchement bien je trouve (javais peur de la chose en voyant la bande annonce)

    J’ai beaucoup aimé Ready Player One : un film très fun qui joue à fond et avec bonheur la carte de la nostalgie. Visuellement je l’ai trouvé très beau. Par contre, niveau scénario c’est quand même vachement « facile » et balisé. Mais ça ne m’a pas empêché de me laisser emporter par la ballade de tonton Spielberg.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 3 semaines par  Corondar.
    #14444

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3755

    (balade, sinon c’est une chanson)

    Voilà, c’est une des raisons pour lesquelles, Ready Player one m’a profondément déçu. Mais y en a d’autres. En fait, le film (j’ai pas lu le livre) est pour moi un pétard mouillé. Cela aurait pu être l’occasion de parler de notre futur où on vit dans un monde de merde (sauf une minorité) et on n’a que les mondes virtuels pour s’évader. Avec en plus une méchante « grosse corpo » qui veut prendre le trésor.

    Et là, c’est un tourbillon maelstromique que j’ai trouvé trop long (le syndrome « coucou, j’ai du budget à cramer alors je vous rallonge tout ça avec du numérique ») qui se résume à un « porte monstre trésor » qui est sympa pour un revival mais aussi très vite limité. On ajoute des références à gogo mais bizarrement elles peuvent remonter à 1970 ou 2010 mais ensuite plus rien, comme si le monde était figé lors de la naissance (voire avant) du créateur (et pas la peine de dire « oui mais on les connait pas, on peut pas les voir », les protagonistes auraient pu dire « argh, regarde, un flumul, comme dans le film de 2038 ») Quant à la morale du film, elle arrive à être « à côté de la plaque » et « tarte à la crème », ce qui est une sacrée performance.

    J’aurais adoré que sous des aspects de « quête », le film soit plus profond, mieux rythmé, moins « plan plan sur la fin ». Hélas, ça n’a pas été le cas pour moi. Et j’ai été déçu. Cela dit, je comprends pourquoi c’était mon premier Spielberg depuis Tintin en 2011 (que j’avais trouvé à moitié réussi mais au moins, c’est pas Indiana Jones 4)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #14815

    Ipiutiminelle
    • Frère Juré
    • Posts : 59

    Dernier film en date pour moi, un dimanche aprèm sur Netflix : Jupiter, le Destin de l’univers.

    Un film de SF,  réalisé par les Wachowski (Matrix, Cloud Atlas), avec Sean Bean, Eddie Redmayne (+ Channing Tatum et Mila Kunis), un résumé plutôt attrayant. Ce film avait tout pour me plaire !

    Mais c’est carrément la douche froide… J’ai pas accroché du tout, c’est long, on n’entre jamais vraiment dans l’histoire, tout est survolés, il y a trop d’infos (il aurait fallu deux films), les personnages ne sont pas attachants. Bref, du gâchis, parce que le potentiel est là !

    Par contre, visuellement parlant, c’est une claque ! L’univers graphique et les effets spéciaux sont magnifiques, certaines scènes sont magiques !

    Dommage…

    #14845

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    Hiiii on peut enfin reparler films.

    Bon en fait, je vais pas faire très original parce que concernant Avengers, Ready Player One et Call me by your name, suffit de lire l’avis de Corondar pour avoir le mien^^Que ça soit pour Avengers ou Ready Player One, j’ai été agréablement surprise, et Call me a été un petit bijou (et comme Coco je ne suis toujours pas totalement remise de la tirade du père merveilleussimme)

    (Bon et Jupiter, je me rappelle l’avoir vu à sa sortie et avoir rarement vu un tel navet^^)

    Du coup, enchaînons avec d’autres coups de coeur de ce début d’année :

    • Hostile : un western magistral qui n’est pas sans rappeler The revenant : la nature sauvage, les grands espaces et la violence liée à la dureté de l’ouest américain et la vie de ses habitants. J’ai personnellement adoré.
    • L’île au chiens : Chouette film délirant, touchant… du Wes Anderson comme on les aime.
    • Mary et la fleur de la sorcière : On a toujours besoin de rêver dans la vie. Cette petite histoire animée de sorcière m’a totalement charmée, je suis ressortie de la salle le sourire aux lèvres, et avec l’envie d’avoir un vrai chaton de sorcière (mon chat à moi est choupi mais elle est pas très branchée vol sur balais^^)

    ~~ Always ~~

    #14858

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3755

    Si je fais un bilan rapide de ce que j’ai vu de marquant cette année

    • 3 billboards – les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh, c’est super bien. Notamment pour le petit côté ambigu qui laisse un gout intéressant en arrière fond de l’esprit
    • Sparring de Samuel Jouy est super efficace dans le genre humble. Pour un premier film, chapeau. Et ça ne donne pas envie de faire de la boxe.
    • Wonder Wheel de Woody Allen est super décevant
    • Les Oiseaux d’Hitchcock aussi. Alors que son aîné de 25 ans, Les 39 marches est super bien. Côté reprises, Mystic River est très bien (et oui, c’est un film long)
    • L’Apparition de Xavier Giannoli est trop long et un peu préchi-précha, mi chèvre mi chou
    • Jusqu’à la garde de Xavier Legrand est un premier film qui prend aux tripes. Je regrette juste un peu la fin, moins subtile. Mais sinon…. Comme quoi, pas besoin d’effets 3D pour se mordre la lèvre jusqu’au sang^^
    • La Mort de Staline d’Armando Iannucci (pas lu la BD) est un petit bijou. Arriver à être correct historiquement et raconter des horreurs tout en étant drôle (si on aime l’humour noir, ou alors rire jaune). Je veux dire, Beria, quoi…
    • La Forme de l’eau de Guillermo del Toro ne m’a pas transporté. OK ça se veut romanesque et mélo mais euh non. Et puis trop long.
    • Moi, Tonya de Craig Gillespie est un délice sur plein de plans et une réflexion plus poussée qu’en apparence sur notre rapport aux événements médiatisés. Et en plus, c’est bien joué.
    • Isle of dogs de Wes Anderson remplit son contrat. Rien de plus, mais rien de moins
    • Game night de Jonathan Goldstein et John Francis Daley est un film sans prétention avec plein de raccourcis scénaristiques, mais c’est super enlevé, bien joué, avec de bons acteurs et de bons dialogues. Dans son genre, une réussite. Surtout si vous faites des soirées jeux ^^

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #14865

    Lapin rouge
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1401

    Un film de SF, réalisé par les Wachowski (Matrix, Cloud Atlas), avec Sean Bean

    Sean Bean ? Il meurt au bout de combien de temps ?

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #14876

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 730

    On ajoute des références à gogo mais bizarrement elles peuvent remonter à 1970 ou 2010 mais ensuite plus rien, comme si le monde était figé lors de la naissance (voire avant) du créateur (et pas la peine de dire « oui mais on les connait pas, on peut pas les voir », les protagonistes auraient pu dire « argh, regarde, un flumul, comme dans le film de 2038 »)

    Sur cet élément précis, c’est assez facile à expliquer : Hallyday était un fan inconditionnel de la pop culture et il a  basé toute sa chasse à l’easter egg là dessus. Quand de votre connaissance de la pop culture dépendra le gain éventuel de 250 milliards de dollars, il me parait assez compréhensible que la plupart des joueurs de l’oasis se concentrent sur l’époque et les goûts du bonhomme pour empocher le pactole . Et puis il semble assez clair aussi que depuis que l’Humanité s’est réfugiée dans l’Oasis (à l’orée des années 2020), elle s’est mise à stagner culturellement parlant (mais sur ce point là c’est peut-être plus évident dans le livre que dans le film ?).

    Par contre un gros +1 concernant Jusqu’à la garde : un film marquant au suspens redoutable. Les 10 dernières minutes du film m’ont lessivé de ce point de vue. Pour un premier film c’est assez remarquable. La prestation des acteurs y est pour beaucoup aussi.

    Quant à Jupiter ascending, un bon gros nanar des familles. Le scénario et l’héroïne sont d’une bêtise crasse, le méchant cabotine au delà du raisonnable, et Channing Tatum a le charisme d’un hareng mort…

    #14886

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3755

    Mouaif, admettons :p

    Par contre un gros +1 concernant Jusqu’à la garde : un film marquant au suspens redoutable. Les 10 dernières minutes du film m’ont lessivé de ce point de vue. Pour un premier film c’est assez remarquable. La prestation des acteurs y est pour beaucoup aussi.

    Je mets en euh « garde » (mouarf) cependant. Si vous avez le cœur fragile ou si vous avez vécu une séparation difficile, ce n’est pas forcément un film super adapté à votre situation. Vaut mieux le savoir avant d’y aller.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #14948

    Pandémie
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 988

    Ready Player »One peut aussi se voir comme un film de Speilberg sur Spielberg ou ses collègues de l’époque (Kubrick, etc.). Il est à la fois Hallyday, car Spielberg c’est quand même le roi veillissant de la pop culture cinéma et le créateur d’univers de fiction sans doute mieux que sa réalité, et Wade, le gosse qui voulait vivre dans ces univers de fiction. Ca sonnait un peu comme un film hommage, testament ou biographique par moment. Si on ajoute que j’adore les références et que quelques scènes sont bluffantes…

    Mais j’avoue que le scénario est banal vu ça reprend l’habituel héros- quête pour trouver des clefs -lutte contre les méchants-sauver la princesse (mais bon, c’est propre à la pop culture, Star Wars, c’est pas mieux) et qu’effectivement, les implications sociales et le monde futuriste sont un peu trop mis de côté au bénéficie du virtuel.

    Et même si c’est bluffant de technique et que ça se prête bien au sujet du film, j’ai quand même toujours de la peine avec les images de synthèse.

    #15281

    Nekji
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 10

    Pour faire court car je suis d’accord avec beaucoup de critiques que vous avez faites ^^

    Coups de coeur 2018 :

    • 3 billboards : Excellent en tout point
    • Call me by your name : vraiment touchant et tout comme toi @Nymphadora les paroles du père à la fin sont tellement parfaites…
    • Shape Of Water : C’était le 1er Del Toro que j’allais voir au cinéma et j’ai vraiment apprécier l’atmosphère du film
    • Ready Player One : Je comprend tout à fait les reproches sur le scénario mais je suis retombé en enfance devant ce film, pour moi c’est LE film qu’on peut aimer de 4 à 60 ans, c’est le ET ou Jurassic Park de 2018 et ça fait du bien de revoir du Old Spielberg
    • LaLa Land : je sais il n’est pas sorti cette année mais je l’ai vu seulement récemment à cause de la hype du film et du fait que ce soit une comédie musicale qui m’ont beaucoup refroidi à le voir, mais une fois lancé… Chef d’oeuvre pour moi c’est incroyable, la musique, les décors, tout est génial dans ce film ^^

     

    #16036

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    Hiii du coup maintenant que le forum est reviendu je peux reprendre les habitudes en donnant mon avis en sortant du ciné ^^

    Du coup hier j’ai été voir Larguées. Le pitch : Rose et Alice sont sœurs et très différentes. Et pour l’anniversaire de leur mère, elles ont décidés de l’emmener dans un club de vacances à la Réunion pour lui remonter le moral alors que leur père a refait sa vie avec une jeunette.

    Je suis très peu cliente de comédies françaises, et du coup, surtout vu le pitch, je n’attendais pas grand chose du film (on doit être sur la seule comédie française de l’année que je verrais, par hasard, faute d’horaires de ciné pratiques^^). Eh bien j’ai été très agréablement surprise : une petite comédie qui ne paye pas de mine mais touchante et mignonne, rigolotte sans en faire trop. Et Camille Cotin est quand même vachement drôle. Du coup  j’ai passé un bon moment.

    Et sinon, dans le genre comédie dont j’attendais pas grand chose mais en fait c’était vraiment cool, y a Game Night aussi, je rejoins l’avis de Gray.

    ~~ Always ~~

    #16225

    Yoda Bor
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 105

    J’ai explosé mes records en visionnage de films au cinéma cette année puisque j’ai déjà réussi à voir

    • Call me by your name

    Très beau, très mélancolique, ça m’a rappelé mes vacances et j’ai marché à fond dans la carte nostalgie. Timothée Chalamet très bon, j’ai moins accroché à Armie Hammer, pas à cause de l’acteur en lui même mais il a 10 ans de plus que son rôle et ça se voit.
    Dialogue de fin entre le père et son fils très réussi, tout comme le final devant la cheminée qui m’a particulièrement touchée.

    • The Shape of Water

    J’ai aimé. Mais. Mais je sais pas trop. J’y ai trouvé des longueurs au milieu sans vraiment réussir à mettre le doigt sur ce qui m’a gênée.
    Le méchant est très méchant, les quatre mousquetaires venus sauver la bestiole sont sympathiques et la bébête est très réussie. J’ai bien aimé d’ailleurs qu’elle ne soit pas trop humanisée mais je suis restée perplexe devant certaines scènes, comme celle où elle s’enfuit au cinéma.
    Disons que j’ai plus été séduite par l’emballage que par le scénario lui même.

    • Lady Bird

    Je me souviens avoir écrit que c’est un film qui ne resterait pas dans ma mémoire et c’est tout à fait le cas.
    Pourtant j’ai passé un excellent moment, sans doute parce que l’héroïne vit la fin de ses années lycée au moment où moi aussi je les finissais. J’ai adoré retrouvé tout ce côté mélancolique des soirées organisées sans téléphone portable, le permis de conduire à passer, les examens de fin d’année et toutes les interrogations sur l’orientation.
    J’ai bien aimé les seconds rôles masculins, Timothée Chalamet est encore là, mais c’est surtout un film féminin, à travers Lady Bird bien sûr mais aussi sa meilleure amie qui est géniale et sa mère absolument fantastique.

    #17948

    Nymphadora
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2543

    Ce week-end, j’ai vu la Révolution Silencieuse, film allemand de Lars Kraume sorti en salle il y a deux semaines, et j’en ressors avec un coup de coeur.

    L’histoire se concentre sur une une classe d’étudiants est-allemands préparant leur BAC en 1956. En soutien à l’insurrection de Budapest ils décident de faire une minute de silence en classe. Un geste qui va devenir une vraie affaire d’état, et dont on va suivre les répercussions.

    J’ai trouvé le film extrêmement réussi :  un scénario subtil (tiré du livre auto-biographique d’un des élèves, histoire vraie donc), qui nous montre notamment la complexité du militantisme politique de la jeunesse dans une Allemagne tout à la fois face aux fantômes du nazisme et dans un contexte de guerre froide et de domination russe. L’ambiance est parfaitement rendue, on sent bien le poids qui pèse sur le peuple, simples citoyens ou fonctionnaires. Le récit passionnant, les acteurs sont bons. Je pense que ça restera un de mes grands films de cette année.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 2 semaines par  R.Graymarch. Raison: + réal

    ~~ Always ~~

    #17950

    Roumi
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 104

    Je suis allé voir Everybody Knows ce week-end.

    Même si j’y suis allé principalement parce que je suis un grand fan de Javier Bardem, je m’attendais à voir un film dans l’ambiance un peu thriller après ce qu’avait laissé voir la bande annonce. Mais au final ce n’est pas vraiment le cas, l’histoire un peu malsaine de l’enlèvement n’est en fait qu’un prétexte pour parler des relations familiales et des intrigues et non-dits entre les membres d’une grande famille. J’avoue en être ressorti un peu déçu, même si le duo Bardem/Cruz fait le job

    #17953

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3755

    Mais au final ce n’est pas vraiment le cas, l’histoire un peu malsaine de l’enlèvement n’est en fait qu’un prétexte pour parler des relations familiales et des intrigues et non-dits entre les membres d’une grande famille

    Disons que le réalisateur c’est Asghar Fahradi et ça parait bien être son style. Une séparation et A propos d’Elly sont des films époustouflants. Mais après (Le Client, Le Passé), j’ai eu l’impression que ça se répétait un peu

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #18604

    Paillard
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 251

    Bon je ressors de Deadpool 2 et c’était………bien!

    Oui c’est très regardable, si vous avez aimé  le 1 vous aimerez celui là sans problème……..

    #18606

    Corondar
    • Pas Trouillard
    • Posts : 730

    Bon je ressors de Deadpool 2 et c’était………bien! Oui c’est très regardable, si vous avez aimé le 1 vous aimerez celui là sans problème……..

    Pareil, j’ai bien aimé. C’est très drôle, sans doute plus que le premier. On atteint un niveau méta assez élevé. Certains trouveront peut-être que tout cela a un goût de trop, ce n’est pas mon cas. En tout cas, j’ai ri comme un bossu.

    #18608

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2342

    Pour moi c’est le film les gardiens de la galaxie 2.  C’est divertissant léger et amusant. Un film de Marvel avec tout ce que comporte cet univers

    Je s’appelle groot, je s’appelle groot, je s’appelle groot.

    #18801

    Paillard
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 251

    @Corondar: ==>

    Et surtout cette scène post-credits mais D-E   Q-U-A-L-I-T-É !!!!!

    La meilleure scène post-crédits de tous les films Marvel pour moi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 2 semaines par  Paillard.
    #19042

    Aerolys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 982

    Le dernier film Marvel. ;-; J’ai mis deux jours à m’en remettre (parce je suis un fragile). Je m’étais lassé des films Marvel. Ils sont bons (voire de plus en plus bons) mais, malgré la qualité des films, à chaque nouveau film annoncé, je me disais « Encore un film Marvel ». Après avoir vu le dernier Avenger, je me dis que ça valait le coup de se taper autant de films. Il fait partie des films qui m’ont le plus marqué ces dernières années.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par  R.Graymarch.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #19047

    Roumi
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 104

    J’en ai loupé un paquet avant celui-ci mais toutes les critiques que je lis sont bonnes. Ça vaut quand même le coup d’y aller  même sans avoir une bonne partie du background ?

    #19065

    Aerolys
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 982

    Je dirais qu’il faut au moins voir Black Panther, Spiderman Homecoming et les Gardiens de la Galaxy 1 et 2. Après, je sais pas ce que pense les autres. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #19077

    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 191

    J’ai maté Anon sur Netflix, c’est vraiment pas mal.

    Ça ressemble beaucoup à la série Black Mirror

    #19288

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3755

    J’ai vu la BA de Révolution silencieuse.. si j’ai l’occase de le voir, j’irai. Enfin, ce week-end, j’ai déjà beaucoup de ciné de prévu #teaser

    Pas blockbuster pour un sou, En guerre de Stéphane Brizé (Je ne suis pas là pour être aimé, c’était tellement bien) avec Vincent Lindon. Après La Loi du marché, encore un film social du duo avec Lindon comme seul acteur professionnel. Mais là, pas de film alignant les saynètes d’un mec au chômage et dans la merde. On est à Agen dans une entreprise d’équipementier automobile employant 1100 personnes et qui va être fermée par le groupe allemand qui la détient car elle ne fait pas assez de profit (elle en fait, mais pas assez). On est dans le conflit social, avec grève, occupation des lieux, négociation ou tentative de noyage de poisson. Et quand je dis qu’on est dedans, on est « dedans » : plan au plus près, caméra à l’épaule, à hauteur d’homme. Quand les CRS poussent les grévistes, vous n’êtes pas loin du tout. C’est une fiction mais qui rappelle Continental ou autre exemple de ce type.

    Après Jusqu’à la garde, encore un film français éprouvant. Les rares fois où on respire, ce sont les faux reportages BFM TV. Ouch, quoi. Le fond, c’est quasi du Ken Loach. Dans le genre, c’est bien fait (« un peu » de parti pris, bien entendu). Et complètement désespérant, donc à ne pas voir si vous manquez de pêche.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow. Le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #19776

    Bobar
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 11

    Je suis allé voir hier soir « l’homme qui tua Don Quichotte », le fameux film maudit de Terry Gilliam… que j’ai trouvé très réussi. Je conseille d’avoir vu (ou de regarder ensuite) le documentaire « Lost in la mancha » qui raconte le tournage calamiteux avec Jean Rochefort il y a 18 ans, le film étant plein d’auto-références à son tournage. On se retrouve avec un film inattendu (enfin du moins, auquel je ne m’attendais pas) qui jongle en permanence entre réalité et illusion, contant l’histoire d’un réalisateur qui devient fou, entouré d’une équipe folle, dans un monde « réel » si improbable qu’il s’efface devant l’irréel.

    Je ne sais pas trop comment le décrire autrement qu’en parlant de film « Gilliamesque », c’est en tout cas rafraichissant, déstabilisant, et malgré quelques scènes un peu faibles (ou bien « de trop »), très plaisant à regarder. Le film est empreint d’une poésie triste et d’un constat amer sur le monde actuel qui justifie finalement la plongée dans la folie joyeuse des personnages principaux.

    Les acteurs sont par ailleurs le gros point fort du film, avec un Jonathan Pryce attachant et pour ma part la découvert d’Adam Driver qui use de toute sa gamme (que je n’avais vu qu’en Kylo Ren, où il était limité à l’impassibilité/la colère/le port du masque).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par  Bobar.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 1 semaine par  Bobar.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 235)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.