Share This Post

Accueil - Actualités / House of the Dragon

House of the Dragon en DVD/Blu-ray le 20 décembre et… sans bonus !

House of the Dragon en DVD/Blu-ray le 20 décembre et… sans bonus !

Il faut battre le (Trône de) fer tant qu’il est chaud, tel semble être le mot d’ordre chez HBO. Histoire de ne pas rater les ventes de Noël, la chaîne a donc programmé la sortie des DVDs et Blu-ray de House of the Dragon pour le 20 décembre prochain dans le monde entier.
C’est du moins ce qu’ont révélé les précommandes Amazon et Fnac qui proposent déjà pléthore de coffrets et versions différentes (dont une à la Fnac accompagnée de Feu et Sang, quelle ironie de livrer les spoilers avec la saison 1 !).

D’un côté, on peut se féliciter de voir arriver si vite les galettes dans les lecteurs (pas les personnes, nous ne sommes pas encore à la Chandeleur !) là où il fallait attendre six mois pour Game of Thrones voire davantage puisque, sur les premières saisons, les sorties avaient lieu un mois avant les nouveaux épisodes. De l’autre, il y a l’absence de bonus qui vient mécontenter la plupart des aficionados des making-of. En effet, la plupart des éditions ne s’accompagneront que des featurettes promotionnelles servant de teasing avant les épisodes… et c’est tout ! Pas de commentaire audio, pas d’épisode interactif, pas de vidéo animée avec du lore, pas de making-of… On peut le dire clairement, HBO nous avait habitués à mieux.

« Mais que-ce que c’est que cette bande-annonce alors ? » que vous êtes en train de vous dire. Et vous avez raison !

Car oui, en parallèle des annonces, la chaîne HBO a dévoilé la mise en ligne d’un making-of, The House that Dragons built, de 5 heures, consacré à la saison 1… directement sur HBO Max. Impossible de savoir à l’heure actuelle si ce long reportage se retrouvera sur OCS en France, mais les 10 épisodes de 30 minutes racontant la création du show ont de quoi faire saliver les amateurs. La stratégie choisie se rapproche en cela de celle de Netflix qui publie les bonus de ses séries à gros budget (Stranger Things, Dark Crystal) directement sur sa plateforme puisqu’il n’y a pas de sortie sur support physique. Et c’est là que le « mais pourquoi ? » pointe le bout de son nez. En effet, pour ceux qui s’en souviennent, il y a une dizaine d’années, quand les DVD/Blu-rays de Game of Thrones sortaient, c’était l’événement. Les gens ne regardaient pas tous les bonus, certes, mais tout de même, il y avait dans la proposition de quoi satisfaire le fan en manque de Westeros. Guère étonnant dès lors de voir des ruptures de stock, avec des objets qui se vendaient comme des chocolatines au sud de la Garonne. On a donc l’impression ici que les coffrets aux petits oignons se sont fait la malle (du moins pour le moment) au profit d’un produit standard sans fioriture, qui n’a que peu de raisons d’appâter le chaland.

Et pour cause, il y a donc fort à parier que cette stratégie fasse écho aux plans de Warner Media après la fusion avec Discovery. L’entreprise compte concurrencer Netflix comme Disney et entend bien étendre son nouvel empire de streaming. Quoi de mieux dans ce cas, que de poursuivre son vol à dos de dragon, forte du succès de la saison 1 ? Cela supprime en plus des étapes à la production et permet de garder certains abonnés en proposant le contenu additionnel dans le cadre de l’abonnement plutôt que comme un achat unique sur un produit où les studios perdent de l’argent à chaque intermédiaire de conception et fabrication.

Car oui, 5h de bonus, c’est tout simplement énorme, c’est un peu plus de la moitié de ce que contiennent chacun des coffrets du Hobbit (et qu’on aime ou pas le film, il y a de la matière, force est de le reconnaître) et le triple de ce que propose Netflix dans les docus de fin de saison mentionnés plus haut.

Quelque chose de conséquent, donc, mais pour l’instant hors de portée du public français, sauf surprise de la part d’OCS (qui a tout de même traduit les Inside à chaque épisode). Affaire à suivre, donc !

Share This Post

Leave a Reply