Bataille des Degrés de Pierre

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bataille des Degrés de Pierre
V.O. battle of the Stepstones
Informations
Guerre Guerre des Rois à Neuf Sous
Date An 260
Lieu Degrés de Pierre
Belligérants
Belligérants Blason-targaryen-2014-v01-48px.png
Targaryen
Blason-feunoyr-2014-v01-48px.png
Feunoyr
Vassaux et alliés Quellon Greyjoy Maison Lannister Maison Martell Compagnie Dorée
Forces en présence
Armées Flotte des îles de Fer
Armée des Terres de l'Ouest
Armée de Dorne
Compagnie Dorée
Commandants Quellon Greyjoy
Ormund Baratheon
Jason Lannister
Maelys Feunoyr
Origine des armées îles de Fer
Terres de l'Ouest
Dorne
Essos
Effectifs inconnu inconnu
SoldatInfoBox.png ~ 10 000
CavalierInfoBox1.png ~ 1 000
BateauInfoBox.png 100 vaisseaux amiraux flotte pirate
Conclusion
Résultat Extinction de la lignée Feunoyr.

La bataille des Degrés de Pierre est la seule bataille connue de la Guerre des Rois à Neuf Sous provoquée entre autres par Maelys Feunoyr.

Contexte

Les Neuf ayant pris le pouvoir à Tyrosh, le roi Jaehaerys II Targaryen envoya une grande force aux Degrés de Pierre. Il voulu prendre personnellement le commandement de ses forces mais fut persuadé par sa main de l'époque, Lord Ormund Baratheon de lui concéder le commandement de l'armée Targaryen[1]. L'armée comprenait une flotte de cent vaisseaux amiraux dirigée par Quellon Greyjoy, seigneur des îles de Fer[2], et une force de mille chevaliers et dix mille hommes d'armes envoyés par Lord Tytos Lannister des Terres de l'Ouest[3], sous la direction de son jeune frère, Ser Jason Lannister ainsi que des piquiers envoyés par la Maison Martell de Dorne.

Déroulement de la bataille

Lorsque l'armée Targaryen arriva aux Degrés de Pierre en l'an 260, les combats firent rage sur terre comme sur mer et durèrent la plus grande partie de l'année[1][2]. Lord Ormund fut l'une des premières victimes de la guerre, mourant dans les bras de son jeune fils, Ser Steffon[1]. Le commandement revint alors à Gerold Hightower, Lord Commandant de la Garde Royale. Après que ser Jason Lannister ait été tué à Peyresang[N 1], Lord Roger Reyne mena les hommes des Terres de l'Ouest restants à plusieurs victoires[3].

Finalement, c'est le jeune Barristan Selmy qui mettra fin à la bataille en traçant un chemin sanglant au travers des rangs de la Compagnie Dorée pour tuer Maelys le Monstrueux en combat singulier, mettant ainsi fin à la lignée Feunoyr[4][5].

Notes et références

Notes

  1. Tué en combat singulier par Maelys le Monstrueux d'après ceux qui veulent complaire à la maison Lannister ou d'une maladie honteuse récoltée dans un bordel pour les autres

Références