Légions de Fer

De La Garde de Nuit
Révision datée du 6 novembre 2020 à 17:01 par Lapin rouge (discussion | contributions) (Notes et références : catégorisation)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : iron legions

Les Légions de Fer sont la force armée de la Nouvelle-Ghis, inspirées des légions de l'ancien Empire ghiscari. Réputées redoutables, elles ont la particularité de ne pas être composées d'esclaves-soldats mais de citoyens libres, à l'inverse des armées des autres citées ghiscaries[1].

Équipement et organisation[modifier]

La formation et l'armement des légions est inspiré de celui des Immaculés d'Astapor, les hommes y portent donc les mêmes tuniques matelassées et manient les piques, le braquemart et le bouclier, qu'ils utilisent pour former des murs défensifs sur plusieurs rangs.

Si les armes et l'organisation sont sur le même modèle, une différence notable avec les Immaculés est la présence de sergents, reconnaissables à leurs demi-heaumes de fer avec un panache de crin de cheval[1].

Également, il ne s'agit pas d'esclaves eunuques mais de citoyens libres de la Nouvelle-Ghis, effectuant un service militaire de trois ans[1]. On ignore combien la ville possède de légions, mais six d'entre-elles se rendent au siège de Meereen[2].

Les légions de fer dans la saga[modifier]

Dans ADWD[modifier]

La Nouvelle-Ghis s'allie avec Yunkaï dans le conflit qui opposent les citées esclavagistes à Daenerys Targaryen. Deux légions combattent à la bataille des Cornes d'Hazzat et triomphent du roi Cleon d'Astapor[3]. Lors du siège de la ville qui s'en suit, les légions écrasent les nouveaux Immaculés et incendient le Temple des Grâces avec les habitants malades de la caquesangue à l'intérieur, le feu se propageant ensuite à tout Astapor[4].

Les deux légions qui ont ravagée Astapor prennent ensuite la mer pour en rejoindre quatre autres déjà aux côtés de l'armée yunkaïie en route vers Meereen[2]. Le siège de la ville se déroule avec deux légions au bord de la Skahazadhan et deux autres coupant l'accès au col du Khyzai. Dans une des légions se propage la caquesangue ramenée d'Astapor[5].

Dans TWOW[modifier]

Icone book.pngCette section concerne un volume de la saga qui n'est pas encore paru en français. Elle est masquée afin d'éviter les spoilers.
Cliquez sur "Développer" si vous souhaitez en savoir plus.

La cavalerie de ser Barristan Selmy lance une attaque surprise par la porte ouest dès l'aube en espérant briser par le flanc le siège[6], prenant pour cible le trébuchet nommé la Mégère. Alertée, une légion de six mille hommes a le temps de prendre position pour la protéger. Cinq mille Immaculés sortent à leur tour de la ville, se mettent en formation, puis affrontent la légion, laquelle reçoit le renfort de la Compagnie du Chat et des Hérons[7].

Notes et références[modifier]