Ville d'hiver

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ville d'hiver
Informations
V.O. the winter town
Nature ville temporaire
Localisation
Loc-Ville d'hiver.jpg

La ville d'hiver est la bourgade qui se dresse au pied des murailles de Winterfell. La ville est habituellement complètement déserte à de rares exceptions près, mais, à l'approche de l'hiver elle sert de refuge aux populations dispersées du Nord (notamment aux jeunes des clans des montagnes du Nord qui n'ont pu trouver à s'engager dans un château[1]). On y trouve une auberge appelée La Bûche qui fume, ouverte en toutes saisons[2].

La ville d'hiver dans la saga[modifier]

Dans AGOT[modifier]

Lorsque Robb Stark convoque le ban du Nord à Winterfell, la ville d'hiver est rapidement bondée d'hommes d'armes venus à la suite des divers vassaux des Stark. Plusieurs rixes éclatent en ville, ce qui impose à Robb de faire mouvement au plus vite vers le Neck et Moat Cailin[3].

Dans ACOK[modifier]

Suite à la prise de Winterfell par le prince Theon Greyjoy, ser Rodrik Cassel rassemble une armée conséquente dans les faubourgs de la ville d'hiver afin de reprendre la place.

Icone loupe.png Voir article détaillé : prise de Winterfell.

Peu avant l'assaut, ses forces sont rejointes par un fort parti de Bolton. Alors que ser Rodrik les accueille, ces derniers se retournent contre les autres Nordiens. Une brusque bataille se déroule lors de laquelle ser Rodrik, le jeune Cley Cerwyn et ser Leobald Tallhart trouvent la mort, alors que leurs hommes se dispersent. Ramsay Snow qui a mené l'assaut pénètre alors dans Winterfell et met le château à sac[4]. La ville d'hiver est en partie incendiée dans la bataille et le sac[5].

Icone loupe.png Voir article détaillé : sac de Winterfell.

Notes et références[modifier]