Nord

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Nord
Informations
V.O. the North
Nature Couronne
Localisation
Localisation du Nord (© Evrach)

Blasons
Le Nord est sous la suzeraineté de la maison Stark

Le Nord est la plus grande et la plus septentrionale région des Sept Couronnes. Ce territoire est placé sous la suzeraineté des Stark de Winterfell qui y ont longtemps régné en tant que rois du Nord. Ses habitants s'appellent les Nordiens.

Géographie

Les côtes orientales du Nord sont bordées par le détroit (formant notamment la baie des Phoques, entre le Nord et Skagos, et, plus au sud, la Morsure, golfe profond au-delà duquel se trouvent le Val d'Arryn) et les côtes occidentales par les mers du Crépuscule (qui pénètrent profondément dans les terres à la baie d'Enfer. Prolongées par le fjord de Piquesel, elles forment plus au nord l'imposante baie des Glaces, où se trouve l'Île-aux-Ours). La frontière nordique est marquée par le Mur qui sépare le Nord des terres de l'au-delà du Mur, peuplées par les sauvageons. Tout au long du Mur se trouve le Don, une zone d'une cinquantaine de lieues[N 1] de large soumise à l'autorité de la Garde de Nuit[1].

Vers le sud-ouest du Mur, le pays est montagneux et difficile d'accès, avec de profondes vallées sinueuses, des pinèdes interminables et de nombreux lacs étroits et profonds. Là vivent les clans des montagnes du Nord. Le gibier y est rare. Cette région favorise l'élevage plus que les cultures, les Omble y menant paître leurs troupeaux l'été[2]. La région au sud-est est moins accidentée, le seul relief notable étant représenté par les monts Esseulés[3]. En continuant vers le sud, on arrive au Bois-aux-Loups, vaste forêt au relief accidenté. Toujours vers le sud, on trouve les Tertres, les Rus et les Roches, avant d'arriver enfin au Neck, région de marécages à la frontière avec le Conflans et le reste des Sept Couronnes.

Le Nord est traversé par la route Royale qui passe à Moat Cailin, à Winterfell puis à La Mole et enfin à Châteaunoir. Les principaux fleuves se jettent dans le détroit : l'Ultime, au nord, et surtout la Blanchedague, dans l'embouchure duquel se trouve le seul port important de la province, Blancport.

Le Nord est constitué de terres pauvres, marquées par un climat rude. En effet, les chutes de neige n'y sont pas rares en été. Le peuplement du Nord est donc assez dispersé[4]. On n'y trouve qu'une seule ville commerçante notable, Blancport, sous la suzeraineté de la maison Manderly, et une bourgade de second plan, Tertre-bourg sous la suzeraineté de la maison Dustin, ainsi que la « ville d'hiver », située sous les remparts de Winterfell, habitée uniquement pendant l'hiver par des Nordiens en quête d'un refuge et de soutiens[5].

Icone loupe.png Voir catégorie : géographie du Nord.


La carte du Nord ci-après est réalisée à la même échelle que celles des autres provinces des Sept Couronnes, à voir dans les articles sur la géographie du Bief, du Conflans, de Dorne, des îles de Fer, des terres de la Couronne, des terres de l'Orage, des terres de l'Ouest et du Val d'Arryn. Ceci permet de rendre compte de l'immensité de la région du Nord et de sa faible densité en villes et en châteaux.

Histoire

Les Premiers Hommes

Le Nord est une région de Westeros très anciennement peuplée par les Premiers Hommes qui arrivent environ dans la région douze mille ans avant la Conquête d'Aegon I Targaryen. On peut toujours apercevoir leurs tertres funéraires dans la région des Tertres[4]. Suite à la Longue Nuit, environ quatre mille ans plus tard, et à la fondation du Mur et de l'ordre de la Garde de Nuit, le Nord semble avoir été progressivement mis sous la suzeraineté de la maison Stark. On peut citer comme événements marquants la fondation de la forteresse de l'Antre du Loup, à l'embouchure de la Blanchedague, sur le site qui deviendra bien plus tard la cité de Blancport, par le roi Jon Stark pour protéger les côtes orientales des pirates venus de l'Est (probalement des Trois Sœurs)[6], la conquête du Neck et l'incorporation des Paludiers dans le royaume du Nord par le roi Rickard Stark via son mariage avec la fille de leur roi, ou encore la prise de l'Île-aux-Ours aux Fer-nés et sa cession à la maison Mormont par le roi Rodrick Stark[7].

Tout au long des âges qui précèdent l'arrivée des Andals, le Nord connaît de nombreux troubles, illustrés par exemple par l'histoire de l'Antre du Loup. En effet, après son édification, cette forteresse passe entre de nombreuses mains : la maison Greystark, branche cadette des Stark, qui la possède pendant cinq siècles, avant de se joindre aux Bolton dans une de leurs rébellions et d'être exterminée. Par la suite, la maison Flint de La Veuve la tient pendant un siècle, la maison Locke pendant deux, puis d'autres maisons mineures. Sous le règne d'Edrick Stark, des esclavagistes prennent la forteresse. Ils sont battus durant l'hiver par l'arrière-petit-fils d'Edrick Stark, Brandon, dit Yeux de Glace. Celui-ci les dénude et les donne aux anciens esclaves, qui les éventrent et offrent leurs entrailles aux anciens dieux en les accrochant aux branches du barral de l'Antre du Loup[6].

Les Andals

Les territoires sont définitivement unifiés par les Stark quatre mille ans avant la Conquête, c'est-à-dire avant l'arrivée des Andals sur le continent de Westeros. Cette unification, couplée à la géographie du Nord qui le rend aisé à défendre d'une attaque par le sud, peuvent expliquer que le Nord soit le seul territoire à ne pas être tombé sous leur férule. Environ un millénaire plus tard, le Nord doit à nouveau faire face à une tentative d'invasion, cette fois par le nord : les sauvageons menés par Gorne et Gendel tentent de conquérir le royaume. Ils sont repoussés par une alliance de forces Stark, Omble et de la Garde de Nuit. Le roi du Nord de l'époque est tué dans la bataille[8].

Environ mille sept cent ans avant la Conquête, le roi du Nord, lassé de la piraterie des Sœurois, y met fin en tentant d'annexer l'archipel. Cette attaque est connue sous le nom de « Viol des Trois Sœurs ». Les insulaires s'allient alors avec les rois andals du Val d'Arryn. Pendant environ un millénaire, le Loup et le Faucon se disputent les Sœurs, qui en sortent dévastées[9]. À une date indéterminée, mais avant l'arrivée de la maison Manderly dans le Nord, la forteresse nordienne de l'Antre du Loup fut prise et brûlée par le fils du roi de la Montagne et du Val Osgood Arryn[6]. Finalement, le Nord reconnaît l'annexion des Trois Sœurs par le Val[9].

Six siècles avant la Conquête, fuyant le Bief et les rives de la Mander, la maison Manderly arrive dans le Nord. Le roi du Nord de l'époque les fieffe de Blancport en échange de leur serment devant les anciens dieux et les nouveaux de toujours lui être loyal[9].

Sept cent ans avant la Conquête, la Maison Bolton est définitivement mise au pas par les seigneurs de Winterfell[10].

Environ trois siècles avant la Conquête, le roi du Nord intervient contre les commandants de Glacière et de Fort-Nox, qui s'étaient alliés après s'être combattus, et qui avaient assassiné le lord Commandant de la Garde de Nuit qui tentait de les arrêter. Il les fait exécuter tous deux pour ce meurtre[11].

Les Targaryen

Lorsqu'Aegon le Conquérant envahit les Sept Couronnes, le roi du Nord Torrhen Stark décide de ployer le genou plutôt que de risquer la ruine de son territoire. Depuis, les Stark de Winterfell sont les traditionnels seigneurs suzerains et gouverneurs du Nord pour le compte du Trône de Fer de Port-Réal[7].

Dans la deuxième moitié du premier siècle après la Conquête, le Nord reçoit la visite du roi Jaehaerys I Targaryen, lequel voyage fréquemment dans son royaume à dos de dragon[12] en compagnie de son épouse, la reine Alysanne. Il se rend notamment à Winterfell (avec six dragons et la moitié de sa cour). La reine Alysanne poursuit son chemin jusqu'au Mur (en passant une nuit dans une tour de guet qui est ensuite renommée Reine-Couronne en son honneur). Là, voyant la condition de la Garde de Nuit, elle décide de demander à son époux de doubler la surface des terres qui dépendaient de Châteaunoir, ce qui devint le Neufdon. En reconnaissance, les frères jurés de la Garde renommèrent l'un des châteaux du Mur, Porte Névé, en Porte Reine[1][13].

La domination des Stark sur le Nord est remise en cause vers l'an 200, lorsqu'ils doivent faire face à la rébellion sanglante des Skaggs de l'île de Skagos, au cours de laquelle le seigneur Stark de l'époque aurait trouvé la mort[14].

À partir de l'an 211, profitant des troubles causés par le Fléau de Printemps et par la mort du roi Daeron II Targaryen, et de la menace Feunoyr qui bloque la flotte royale à l'est, lord Dagon Greyjoy mène des opérations de razzia sur les côtes du Nord, des terres de l'Ouest et du Bief[15] et prend pied sur les Roches. Il doit finalement renoncer face à l'alliance de lord Beron Stark et de lord Tybolt Lannister, ce dernier menant sa flotte jusque dans les îles de Fer[16].

En l'an 226[17], le Nord affronte l'invasion sauvageonne du roi d'au-delà du Mur Raymun Barberouge, arrêtée et détruite par une coalition des forces des maisons Stark et Omble lors de la bataille de Lonlac[18].

Puis, en 282, les forces unies du Nord participent derrière leur jeune lord Eddard Stark à la rébellion de Robert Baratheon, après l'assassinat de lord Rickard Stark et de son fils et héritier Brandon. Ils jouent un rôle décisif dans la victoire des rebelles. Enfin, en l'an 289, les forces du Nord participent à l'écrasement de la rébellion des Greyjoy.

Au début de la saga, cela fait donc dix ans que le Nord n'a pas connu de combat.

Gouvernement et féodalité

Avec la soumission de Torrhen Stark prit fin le royaume du Nord et débuta une ère de trois cents années de suzeraineté fidèle à la Couronne, jusqu'à la mort du roi Robert Baratheon en l'an 298.

Seigneurs suzerains du Nord

Noms Informations complémentaires Événements
Torrhen Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png dernier roi du Nord, se soumit à Aegon I Targaryen et devint le premier seigneur suzerain du Nord Fondation du royaume des Sept Couronnes et début du règne de la dynastie Targaryen.
...
Ellard Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png seigneur suzerain sous le règne de Jaehaerys I Soutien de Laenor Velaryon, fils de la princesse Rhaenys lors du Grand Conseil de l'an 101[19].
...
Benjen Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png père de Rickon[20].
Rickon Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png père de Cregan Stark.
Cregan Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png dit Le Vieil Homme du Nord, père de Jonnel, Barthogan et Brandon. Soutien aux Noirs durant la Danse des Dragons [21].
Jonnel Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png dit le Borgne.
Barthogan Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png dit Barth Noire-Épée, frère de Jonnel Stark. rébellion des Skaggs[22] vers l'an 200[14].
Brandon Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png frère de Barthogan Stark et père de Rodwell Stark et Beron Stark.
Rodwell Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png fils de Brandon Stark
Beron Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png frère de Rodwell Stark et père de Donnor Stark. Raids Fer-nés sur les côtes du Nord[16].
Donnor Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png fils de Beron Stark
Willam Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png frère de Donnor Stark et père d'Edwyle Stark. Les sauvageons franchissent le Mur, mais sont repoussés par les Stark et les Omble[18].
Edwyle Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png père de Rickard Stark.
Rickard Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png père d'Eddard Stark, exécuté par le roi Aerys II Targaryen[23].
Eddard Stark Blason-stark-2014-v01-24px.png dit Ned, père de Robb Stark, exécuté par le roi Joffrey Baratheon. Rébellion de Robert Baratheon et chute de la dynastie Targaryen

Organisation féodale

L'immensité du territoire, une histoire riche et la diversité de son peuplement confèrent au Nord une grande originalité, et à certaines maisons nobles, un orgueil plus important qu'ailleurs. Il en est ainsi des maisons Bolton, Manderly, Dustin et de quelques autres. La distance séparant Winterfell, siège de la maison suzeraine, de certaines régions conduit à une relative autonomie de celles-ci, renforcée par la typicité de leur peuple comme le démontre les clans des montagnes, le Neck et l'île de Skagos. La résolution des troubles causés par des vassaux remuants et fiers nécessita parfois l'intervention des Stark.

La religion des Sept y étant peu présente, il n'y a que peu de chevaliers fieffés (à part chez les bannerets Manderly[6]). À la place, le titre utilisé pour le rang équivalent est celui de Maître (par exemple pour Galbart Glover ou Helman Tallhart).

Les maisons nobles du Nord se distinguent par leurs blasons simples et leurs noms généralement imagés.

Les enfants d'un défunt, garçons comme filles, héritent avant ses oncles[3].

Maisons nobles du Nord

Icone loupe.png Voir article détaillé : maisons du Nord.
Icone loupe.png Voir article détaillé : blasons du Nord.
Icone loupe.png Voir catégorie : châteaux du Nord.

Organisation militaire

Comme dans l'ensemble des Sept Couronnes, les forces militaires du Nord sont principalement issues du droit féodal d'ost. Chaque vassal recrute pour le compte de son suzerain des troupes parmi les populations de son fief et convoque ses propres vassaux. Les levées parmi les roturiers complètent un noyau dur composé de soldats de métier issu des garnisons, ainsi que de francs-coureurs et de cavaliers plus lourdement armés. Contrairement aux Couronnes du Sud, les seigneurs du Nord ont peu de chevaliers oints dans leurs rangs, du fait de leur adoration des anciens dieux, à l'exception notable de la maison Manderly qui possède par ailleurs le plus grand nombre de cavaliers lourds du Nord[6]. Toutefois, cette absence de chevaliers ne les empêche pas de posséder des lances montées comparables, et tout aussi compétentes[24]. Par ailleurs, les hommes des clans des montagnes du Nord sont réputés pour leur caractère belliqueux. Leurs champions combattent à l'aide de grandes épées à deux mains, tandis que les hommes du commun utilisent des frondes et des bâtons de frêne des montagnes[3]. Enfin, depuis la destruction de sa propre flotte par Brandon l'Incendiaire, la seule force navale du Nord appartient à la maison Manderly, mais celle-ci est plus adaptée aux rivières et fleuves qu'à la haute mer[6].

Au début de la guerre des Cinq Rois, l'armée de Robb Stark peut être estimée comme suit :

Maisons d'origine SoldatInfoBox.png CavalierInfoBox1.png Total
Blason-stark-2014-v01-24px.png Stark 2 500 500 3 000
Blason-karstark-2014-v01-24px.png Karstark 2 000 300 2 300[24]
Blason-manderly-2014-v01-24px.png Manderly 1 250 250 1 500[25]
Blason-bolton-2014-v01-24px.png Bolton 2 500 500 3 000
Blason-omble-2014-v01-24px.png Omble 1 750 250 2 000
Blason-dustin-2014-v01-24px.png Dustin 600 150 750
Blason-corbois-2014-v01-24px.png Corbois 1 250 250 1 500
Blason-cerwyn-2014-v01-24px.png Cerwyn 800 200 1 000
Blason-mormont-2014-v01-24px.png Mormont 800 200 1 000
Blason-locke-2014-v01-24px.png Locke 600 250 850
Blason-flint1-2014-v01-24px.png Flint de La Veuve 600 250 850
Blason-ryswell-2014-v01-24px.png Ryswell 600 250 850
Blason-glover-2014-v01-24px.png Glover 800 200 1 000
Blason-tallhart-2014-v01-24px.png Tallhart 800 200 1 000
Clans des montagnes 800 200 1 000
Total 17 650 3 950 21 600

Il s'agit de l'effectif des troupes en campagne menées par Robb Stark, n'y figurent donc pas les effectifs laissés en garnison dans les domaines et châteaux.

Société

Les Nordiens

Du fait de l'isolement géographique du Nord et qu'il ne soit jamais tombé sous la coupe d'envahisseurs avant les Targaryen, les Nordiens forment un peuple relativement indépendant du reste des Sept Couronnes. Descendants des Premiers Hommes, ils en suivent encore les coutumes et la religion, celle des anciens dieux qu'ils partagent avec les sauvageons. Ils parlent la langue commune des Sept Couronnes, mais dotée d'un accent aux intonations froides[26]. Ils obéissent à des règles de dévolution successorale particulières.
Au sein des Nordiens figurent les quelques peuples particuliers que sont les clans des montagnes du Nord, les « Piernés » ou « Skaggs » de l'île de Skagos, les Paludiers du Neck ainsi que les habitants du cap Kraken dont les mestres s'accordent à les dire plus Fer-nés que Nordiens[27].

Les Nordiens suivent encore les traditions des Premiers Hommes. Par exemple, c'est au seigneur qui prononce la sentence qui doit l'exécuter. En conséquence, il n'y a pas de bourreau dans le Nord, les criminels étant exécutés par les seigneurs eux-mêmes[28]. Quelques unes des maisons du Nord conservent également l'ancienne coutume de la première nuit, abolie sous le règne du roi Jaehaerys I Targaryen, telles que les Bolton, les Omble ou encore les clans des montagnes du Nord[29].
Parmi les coutumes les plus respectées dans le Nord figure également le droit de l'hôte qui établit qu'invité et hôte ne peuvent se combattre, ainsi que le rapporte mestre Egbert dans son ouvrage Justice et injustice dans le Nord : jugements de trois seigneurs Stark, ce crime, bien que rare, est très sévèrement puni[5].

Le climat y étant bien plus rude qu'au sud (il est très courant d'avoir de la neige en été)[4], s'impose là plus qu'ailleurs le stockage massif de denrées en fin d'été. La règle semble être de stocker un cinquième des récoltes dans les greniers[30]. La principale ressource en matière première est la forêt dont le Nord ne manque pas, des scieries sont présentes à Âtre-lès-Confins, Motte-la-Forêt ainsi qu'auprès de la grande forêt située à l'ouest de la Blanchedague[5].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Nordiens.

Chevalerie et tournois

L'absence, relative, de la chevalerie dans le Nord a conduit les Nordiens à préférer la mêlée aux joutes lors de tournois. Ces mêlées, parfois comparées à des batailles, peuvent se révéler mortelles ainsi qu'en témoigne la grande mêlée d'Âtre-lès-Confins en 170 où dix-huit combattants auraient perdu la vie[5].

Religion

Les Nordiens croient presque tous dans les anciens dieux. Seuls les Manderly, ainsi que quelques individus comme ser Rodrik Cassel croient dans la religion des Sept. Et même parmi les féaux de la Maison Manderly se trouvent des suivants des anciens dieux[6].

Cartes

Carte politique

Nord-carte-pol.jpg

Légende

Carte topographique

Nord-carte-geo.jpg

Carte géographique

Nord-carte-glo.jpg

Légende

Le Nord dans la saga

Dans AGOT

Le Nord accueille le roi Robert Baratheon, qui n'a pas vu lord Eddard Stark depuis la rébellion des Greyjoy. Un banquet est donné à Winterfell[31].

Après le départ d'Eddard Stark pour Port-Réal, suivi de près par celui de Catelyn Stark, Robb Stark se retrouve seigneur de Winterfell. Après l'emprisonnement d'Eddard, Robb convoque le ban, qui se réunit à Winterfell[24]. Avec son départ, c'est désormais Bran qui est le « Stark de Winterfell »[24].

Dans ACOK

La fête des moissons se tient à Winterfell. Y viennent lord Wyman Manderly, lady Donella Corbois, les oncles du Lard-Jon Omble Mors et Hother, l'intendant des Glover ainsi que Leobald Tallhart[32]. Peu après la fête, Ramsay Snow capture la veuve Corbois et l'épouse de force. En réaction, Wyman Manderly envoie ses troupes occuper le château de Corbois et Rodrik Cassel part libérer lady Corbois[33]. Le bâtard Bolton est apparemment tué[N 2], son serviteur capturé et ramené à Winterfell. Toutefois, les troupes Bolton et Manderly continuent à se battre sur les terres des Corbois[34].

Dans le même temps, les Roches sont razziées par des boutres Fer-nés menés par Theon Greyjoy. Dagmer Gueule-en-deux assiège Quart-Torrhen, forçant ser Rodrik Cassel à rassembler des forces de Winterfell et de Castel-Cerwyn pour le repousser[35]. Le siège est brisé, mais il ne s'agit que d'une diversion : Theon Greyjoy profite de l'absence des forces Stark pour prendre Winterfell, devenant le maître du château avec la capitulation de Bran. Pour reprendre le château, ser Rodrick Cassel réunit les forces de Winterfell, Castel-Cerwyn, Quart-Torrhen à Castel-Cerwyn, ainsi que quelques Karstark, Corbois, Flint de La Veuve et Manderly[36]. Lors de la bataille de Winterfell, plusieurs seigneurs du Nord sont tués, les Fer-nés sont massacrés et Winterfell brûlé par les hommes de Fort-Terreur menés par Ramsay Snow[37].

Dans ASOS

Après les Noces Pourpres, la maison Stark est décimée, et c'est maintenant la maison Bolton qui dirige le Nord, lord Roose Bolton étant nommé gouverneur du Nord par le roi Tommen Baratheon[38]. Son fils Ramsay Snow est légitimé également par décret royal.

Grâce à Littlefinger, « Arya Stark » est remise aux Bolton, pour épouser Ramsay Bolton[39][40], leur assurant ainsi un surcroît de légitimité.

Dans AFFC

Des nouvelles parviennent au Conseil restreint disant que les maisons Ryswell, Omble (et peut-être d'autres) se sont jointes à Ramsay Bolton pour l'aider à nettoyer le Nord des Fer-nés. Lord Wyman Manderly s'est également rallié à la Couronne en acceptant de marier ses deux petites-filles à des Frey, et en ouvrant son port aux bateaux de la couronne. Il a également capturé Davos Mervault, envoyé à Blancport par Stannis Baratheon pour négocier une alliance[41]. Lord Manderly prétend l'avoir fait mettre à mort, ce qui permet la libération de son fils détenu à Harrenhal[42].

Dans ADWD

Trois factions rivales se disputent la domination du Nord :

Le lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow, suivant la politique initiée par le roi Stannis, installe des sauvageons dans le Don et particulièrement à La Mole[46].

Après avoir repris Moat Cailin aux Fer-nés[47], les Bolton parachèvent leur gouvernorat sur le Nord en se faisant prêter allégeance par la majorité des seigneurs locaux à Tertre-bourg[29], et en mariant lord Ramsay Bolton à « Arya Stark » à Winterfell[45].

Le roi Stannis quitte le Mur et débute sa conquête du Nord en obtenant le ralliement des clans des montagnes du Nord ainsi que des éléments de la maison Mormont[48]. Il s’empare de Motte-la-Forêt et y détruit les troupes d'Asha Greyjoy[44], qu'il capture[48]. Il fait ensuite mouvement vers Winterfell, où il escompte être rejoint par Arnolf Karstark et Mors Omble[45].

C'est à cette période que l'hiver s'installe sur la province, recouvrant ses terres d'un épais manteau de neige glaciale ; cela a aussi pour effet de gêner considérablement l'ost du roi Stannis lors de sa traversée du Bois-aux-Loups en direction de Winterfell[48].

Voir aussi  : les approfondissements de La Garde de Nuit

Icone-youtube.gif Balade de Glace et de Feu : Le Nord, vidéo youtube de Werther.

Références

Notes

  1. Soit environ 225 kilomètres.
  2. Ramsay Snow a, en fait, échangé ses vêtements avec un serviteur pour le faire tuer à sa place (cf. A Clash of Kings, Chapitre 67, Theon).

Références

  1. 1,0 et 1,1 A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran.
  2. A Storm of Swords, Chapitre 25, Bran.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 A Dance with Dragons, Chapitre 18, Jon.
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 A Game of Thrones, Chapitre 05, Eddard.
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Les origines de la saga, Le Nord.
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4, 6,5 et 6,6 A Dance with Dragons, Chapitre 30, Davos.
  7. 7,0 et 7,1 A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran.
  8. A Storm of Swords, Chapitre 27, Jon.
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 A Dance with Dragons, Chapitre 10, Davos.
  10. A Clash of Kings, Chapitre 51, Theon.
  11. A Storm of Swords, Chapitre 56, Jon.
  12. A Feast for Crows, Chapitre 06, Samwell.
  13. A Storm of Swords, Chapitre 42, Jon.
  14. 14,0 et 14,1 A Feast for Crows, Chapitre 16, Samwell.
  15. L'Épée Lige.
  16. 16,0 et 16,1 L'Œuf de Dragon.
  17. Les origines de la saga, Les sauvageons.
  18. 18,0 et 18,1 A Dance with Dragons, Chapitre 08, Jon.
  19. Les origines de la saga, Jaehaerys Ier.
  20. Les origines de la saga, Lignée Stark.
  21. Les origines de la saga, Les seigneurs de Winterfell.
  22. Les origines de la saga, Les Piernés de Skagos.
  23. Les origines de la saga, La rébellion de Robert.
  24. 24,0, 24,1, 24,2 et 24,3 A Game of Thrones, Chapitre 54, Bran.
  25. A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn.
  26. A Feast for Crows, Chapitre 43, Brienne.
  27. Les origines de la saga, Les clans des montagnes.
  28. A Game of Thrones, Chapitre 02, Bran.
  29. 29,0 et 29,1 A Dance with Dragons, Chapitre 33, Schlingue.
  30. So Spake Martin du 21 juin 2001 : (en) "The Effects of Winter" sur westeros.org.
  31. A Game of Thrones, Chapitre 05, Eddard.
  32. A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran.
  33. A Clash of Kings, Chapitre 29, Bran.
  34. A Clash of Kings, Chapitre 36, Bran.
  35. A Clash of Kings, Chapitre 47, Bran.
  36. A Clash of Kings, Chapitre 57, Theon.
  37. A Clash of Kings, Chapitre 67, Theon.
  38. A Storm of Swords, Chapitre 73, Jaime.
  39. A Storm of Swords, Chapitre 54, Tyrion.
  40. A Game of Thrones, Chapitre 52, Sansa.
  41. A Feast for Crows, Chapitre 18, Cersei.
  42. A Feast for Crows, Chapitre 25, Cersei.
  43. A Dance with Dragons, Chapitre 45, Jon.
  44. 44,0 et 44,1 A Dance with Dragons, Chapitre 27, L'épouse rebelle.
  45. 45,0, 45,1 et 45,2 A Dance with Dragons, Chapitre 38, Le prince de Winterfell.
  46. A Dance with Dragons, Chapitre 11, Jon.
  47. A Dance with Dragons, Chapitre 21, Schlingue.
  48. 48,0, 48,1 et 48,2 A Dance with Dragons, Chapitre 43, La prise du roi.