Ramsay Snow

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Ramsay Snow
Image by Amok©

Identité
V.O. Ramsay Snow
Apparence
Yeux gris et pâles
Cheveux longs, raides et secs
Poids rondouillard
Statut
Rang bâtard légitimé
Titres héritier de la maison Bolton (ASOS)
sire de Corbois (ASOS)
sire de Winterfell (ADWD)
Naissance vers 277
Famille
Père Roose Bolton
Mère la femme d'un meunier
Épouses Donella Corbois (ACOK)
« Arya Stark » (ADWD)
Blasons
Ramsay Snow est un bâtard de la maison Bolton
Seigneur de Winterfell
Theon Greyjoy

Probablement né vers l'an 277[N 1], Ramsay Snow, dit le Bâtard de Bolton, est le fils bâtard de lord Roose Bolton, né d'une paysanne violée par ce dernier[1]. C'est un jeune homme rondouillard, aux épaules tombantes. Il a la peau claire et le teint jauni, un nez large et court, une bouche mince mais aux lèvres grasses, et des cheveux longs, raides et secs. Ses yeux sont gris et pâles comme ceux de son père, seul trait physique qu'ils ont en commun[2][3]. Il sait lire et écrire[4]. Il est toujours accompagné d'un groupe de serviteurs, appelés les Gars du Bâtard[5], complices de ses jeux cruels, parmi lesquels se distingue un certain Schlingue, ainsi surnommé en raison de sa puanteur. Ils ont tous les deux une réputation sinistre[6].

C'est un homme sadique pouvant faire preuve d'une grande cruauté envers ses semblables. Extrêmement susceptible, surtout sur la chapitre de sa bâtardise qu'il déteste qu'on lui rappelle[1], il est aussi rusé que perfide et prend un plaisir maladif à voir souffrir autrui.

À la guerre, Ramsay porte une armure sombre dont le heaume et le gorgerin sont rouge sombre, affectant l'apparence des épaules et de la tête d'un homme écorché dont la bouche semble figée sur un cri muet[7]. Il monte un cheval appelé Sang. Il est armé d'un fauchon à la lame épaisse et lourde, d'un long poignard et d'un couteau d'écorcheur, courbe et très aiguisé ; ces trois armes ont des poignées d'os jauni. Bien qu'intrépide et vigoureux, Ramsay n'est pas un combattant de premier ordre, faute d'entraînement durant sa jeunesse, et manie ses armes avec lourdeur[1].

Avant AGOT

Lord Roose Bolton rencontre la mère de Ramsay alors qu'il chasse le renard le long de la Larmoyante. La jeune fille vient alors d'épouser un meunier, deux fois plus âgé qu'elle, qui n'a pas informé son suzerain de ce mariage. Lord Bolton pend alors l'homme et viole la jeune fille[N 2]. Un an plus tard, celle-ci se présente à Fort-Terreur avec un bébé dont les yeux sont semblables à ceux, caractéristiques, de lord Roose Bolton. Elle annonce à ce dernier que, à la vue des yeux de l'enfant, le frère de feu son mari l'a chassée du moulin. Lord Bolton fait couper la langue de l'homme et donne le moulin à la mère de son bâtard qu'il ne reconnaît toutefois pas officiellement, et lui envoie chaque année un sac de pièces et quelques porcelets et chapons. Élevé par sa mère, qui lui révèle l'identité de son père et lui parle souvent de ses droits sur Fort-Terreur, Ramsay grandit et devient sauvage et indiscipliné. Sa mère demande alors à lord Roose Bolton qu'il lui apporte de l'aide, et celui-ci lui envoie Schlingue comme serviteur et tuteur. Les deux hommes deviennent inséparables[1].

En l'an 296, après la mort de Domeric Bolton, fils légitime de lord Bolton qui venait de rencontrer son demi-frère bâtard, Ramsay est rappelé à Fort-Terreur par son père, qui ne le reconnaît cependant toujours pas officiellement[7] et le soupçonne très fortement d'avoir empoisonné Domeric[1]. Ramsay constitue son petit groupe de fidèles, les Gars du Bâtard[5], et se distrait notamment en relâchant des femmes nues dans les bois près de Fort-Terreur, pour les chasser à courre, les violer, puis les écorcher et ramener leurs peaux au château en guise de trophée, nommant les chiennes qui composent sa meute d'après les femmes qui lui ont donné une bonne chasse[1]. Ces pratiques, connues de seigneurs alentours, soulèvent chez eux dégoût et mépris ; ils y voient la manifestation de sa nature de bâtard[8].

Dans AGOT

Lorsque lord Roose Bolton joint les forces de sa maison à l'ost de Robb Stark, il charge Ramsay de veiller à ses intérêts dans le Nord en le dotant de son anneau seigneurial[7].

Dans ACOK

Après la mort de lord Halys Corbois et de son héritier, Ramsay masse des troupes à Fort-Terreur. Il refuse de répondre aux demandes d'explications de lady Donella Corbois arguant qu'il n'a pas à se justifier auprès d'une femme[6]. Alors que cette dernière rentre de la fête des moissons de Winterfell, Ramsay l'enlève et l'épouse de force afin d'hériter de ses terres. En réaction, lord Wyman Manderly, qui convoite lui aussi les terres de la veuve Corbois, s'empare du château de cette dernière, soi-disant pour le mettre à l'abri de la convoitise de la maison Bolton. Ces agissements provoquent la colère de ser Rodrik Cassel, qui quitte Winterfell pour y mettre bon ordre[9]. Mais, entre-temps, Ramsay a épousé de force lady Donella devant barral et septon, l'a violée en public, puis l'a forcée à signer et sceller un testament en sa faveur, avant de la laisser mourir de faim. À l'arrivée de ser Rodrik, il prend la fuite avec Schlingue. Rattrapés alors qu'ils violent le corps d'une femme qu'ils viennent d'achever, et se voyant perdu, Ramsay ordonne à Schlingue d'échanger ses vêtements avec lui, et de partir rameuter les hommes de Fort-Terreur avec son sceau seigneurial. Schlingue est criblé de flèches par les hommes de ser Rodrik, qui l'ont pris pour son maître. Ramsay se fait alors passer pour son ancien serviteur[7], et ser Rodrik le ramène prisonnier à Winterfell, pensant que son témoignage sera précieux pour contrer les prétentions de la maison Bolton sur les possessions Corbois[N 3][10]. Son arrivée cause un grand émoi à Jojen Reed, qui l'a vu dans l'un de ses rêves verts écorcher le visage de Bran et de Rickon, étendus morts à ses pieds[2].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Succession Corbois.

Lors de la prise de Winterfell par les Fer-nés de Theon Greyjoy, Ramsay, toujours sous le pseudonyme de Schlingue, lui fait allégeance[11]. Il se joint aux maigres forces de Theon et participe à la traque infructueuse de Bran, Rickon, Jojen, Meera, Hodor et Osha lors de leur évasion de Winterfell. Voyant qu'ils vont rentrer bredouilles, Ramsay suggère à Theon d'exécuter deux autres jeunes enfants (les fils d'un meunier) et de faire passer leurs cadavres pour ceux des jeunes Stark, afin de ne pas perdre la face[12]. Theon adopte l'idée, et Ramsay, après l'assassinat de la famille du meunier, écorche les têtes des deux enfants et les plonge dans le goudron. Après le passage d'Asha Greyjoy, qui refuse de laisser des renforts à son frère, Ramsay propose à Theon de partir lui chercher des renforts s'il lui donne Palla en récompense à son retour. Theon accepte[4] et Ramsay finit en effet par revenir à la tête de six cents hommes de la garnison de Fort-Terreur. Il attaque par traîtrise les autres Nordiens assiégeant Theon dans Winterfell, tuant au passage ser Rodrik Cassel (dont la mort sera ensuite attribuée à Theon[13]), puis il extermine les Fer-nés qu'il était venu secourir, ainsi que tous les habitants du château (à l'exception de Theon lui-même, de Petit et Grand Walder Frey, et de quelques femmes[14]), et brûle celui-ci[7][15].

Dans ASOS

Après le sac de Winterfell, Ramsay emmène Theon Greyjoy, les cousins Frey et les femmes et les enfants capturés dans le château à Fort-Terreur[14]. Il envoie des hommes patrouiller la route Royale, met à prix la tête des anciens fidèles des Stark contre de l'argent et promet de l'or à qui lui apportera des informations sur Bran et Rickon Stark, bien que ces derniers soient officiellement morts[16]. Il laisse Grand Walder écrire une lettre aux Jumeaux, qui relate la destruction de Winterfell et de la maisonnée Stark[17]. De son côté, Ramsay fait parvenir des nouvelles à son père accompagnées de la peau écorchée d'un petit doigt de Theon. Lord Bolton l'offre ensuite à lady Catelyn Stark peu avant les Noces Pourpres, prétendant que Ramsay a juré de délivrer le Nord de l'emprise des Fer-nés[18].

Ramsay est légitimé par le roi après la trahison des Bolton, abandonnant les Stark au profit des Lannister, ce qui permet à lord Roose Bolton d'être nommé gouverneur du Nord. Devenu Ramsay Bolton, il est promis à une prétendue Arya Stark[N 4][19] afin de donner un semblant de légitimité à l'emprise des Bolton sur le Nord[20]. La seule mention de son ancienne qualité de bâtard ou des mots « Ramsay Snow » le remplit désormais de fureur[3]. Ramsay est enfin fait sire de Corbois, ce qui fait de lui désormais lord Ramsay Bolton[21].

Dans ADWD

L'héritier de Fort-Terreur

Lord Ramsay Bolton dirige Fort-Terreur en attendant le retour de son père lord Roose Bolton avec « Arya Stark », et pratique de nombreuses tortures et mutilations sur Theon Greyjoy qu'il traite en esclave en lui imposant le surnom de Schlingue. Après quelques tentatives d'évasion punies par la cruauté de Ramsay, Theon est entièrement soumis à son tortionnaire[3]. Petit et Grand Walder Frey sont quant à eux devenus ses écuyers[1].

Après les Noces Pourpres, les Bolton sont la nouvelle force dominante dans le Nord : lord Arnolf Karstark et Hother Omble viennent à Fort-Terreur pour négocier leur ralliement[3]. Lord Ramsay fait ensuite mouvement vers le sud pour prendre Moat Cailin à revers, afin d'y faire sa jonction avec son père, qui remonte pour sa part vers le Nord depuis les Jumeaux. Laissant une garnison d'une cinquantaine d'hommes à Fort-Terreur[22], il se joint aux Ryswell et aux Dustin et envoie son serviteur « Schlingue » négocier la reddition des Fer-nés qui occupent encore la forteresse de Moat Cailin. Lorsque Theon lui livre ses anciens compagnons des îles de Fer, lord Ramsay les nourrit d'abord avant de tous les écorcher et de les tuer. Quatre jours après, il accueille son père, lequel lui présente sa nouvelle épouse, lady Walda Frey, et la promise de Ramsay[21]. Père et fils prennent alors avec les Ryswell la route de Tertre-bourg, où lord Bolton convoque les autres seigneurs du Nord pour qu'ils y prêtent allégeance au roi Tommen[13] : outre lady Barbrey Dustin, lady Jonelle Cerwyn, Hother Omble (lesquels, avec les quatre Ryswell co-signent avec Ramsay les lettres envoyées aux Fer-nés tenant encore Motte-la-Forêt[23] et à Châteaunoir[13]) et les Stout, s'y retrouvent des Manderly, des Tallhart, des Flint, des Locke, des Ardoise, et des Corbois[1].

Lord Ramsay, logé à Goldgrass (car lady Barbrey Dustin lui a refusé le gîte à La Tertrée), part pendant seize jours à la recherche des trois représentants de la maison Frey auprès de lord Manderly, et qui ont quitté l'escorte de ce dernier, trop lente à leur goût, quelque part entre Blancport et Tertre-bourg, mais sans succès. Lui et son père soupçonnent lord Manderly d'être pour quelque chose dans cette disparition, d'autant plus qu'il est venu sans otage. Mais lord Roose Bolton réprimande son fils pour ses « amusements », trop peu discrets, et pour son manque d'égards vis-à-vis de leurs alliés. En effet, la mainmise des Bolton sur le Nord est fragile et repose grandement sur l'appui des Frey et des Lannister, la plupart des maisons nordiennes n'affichant qu'un soutien prudent. Pour asseoir sa légitimité sur le Nord, Ramsay Bolton va donc se marier avec « Arya Stark », et à Winterfell, en présence des maisons du Nord. Ensuite, il sera temps d'écraser Stannis Baratheon, qui a enfin quitté le Mur, non pas pour Fort-Terreur, comme escompté, mais pour Motte-la-Forêt. Le mariage à Winterfell l'y fera venir, pour sa perte[1].

Mariage

Lord Ramsay se marie avec « Arya Stark » dans la forteresse de Winterfell restaurée partiellement et à la hâte. Theon Greyjoy amène la future mariée à la cérémonie qui se déroule dans le bois sacré, et l'accompagne également jusque dans la chambre de Ramsay, sur ordre de ce dernier. Là, le nouveau lord de Winterfell ordonne à son serviteur de débuter les préliminaires sur son épouse paralysée par la terreur[24].

Après la cérémonie et le festin, les forces des Bolton et de leurs alliés restent retranchées à Winterfell sous le blizzard, attendant l'arrivée de l'ost de Stannis Baratheon. Ramsay laisse provisoirement son Schlingue de côté, car il est trop occupé à tourmenter sa jeune épouse. Il confie cependant à Theon la mission de jouer auprès d'elle le rôle de camériste, et de lui apporter l'eau de ses bains fréquents[25]. Il déclare à ses Gars qu'il a l'intention de lui trancher les lèvres (sans doute pour le punir de ses attouchements sur sa femme). Mais lui et son père ont surtout du mal à maintenir leurs alliés unis, notamment les Manderly et les Frey, ces derniers accusant le sire de Blancport de la disparition de leurs trois cousins. Après d'autres morts étranges, celle de Dick le Jaune, dont l'assassinat est sans équivoque, met Ramsay en rage ; compromettant les efforts de son père pour étouffer la nouvelle de cette mort, il promet un dragon d'or à qui lui livrera le meurtrier[26].

Un matin, alors que lord Ramsay semble se disputer avec son père, la découverte du corps assassiné de Petit Walder provoque une violente rixe entre Frey et Manderly (Luton est alors mortellement blessé, et lord Ramsay l'achève d'un coup de pique). Lord Bolton ordonne alors à tous de lancer une sortie contre les troupes de Stannis, dont il vient d'apprendre qu'elles sont bloquées par la neige à moins de trois jours de cheval, et lord Ramsay renchérit vigoureusement. Le jour même, son épouse est enlevée par les sauvageonnes d'Abel le barde, avec l'aide de Theon Greyjoy, qui parvient à s'enfuir seul avec « Arya »[27].

Quelque temps plus tard, une lettre cachetée d'une coulée de cire rose et portant pour seule adresse le mot « Bâtard » parvient de Winterfell à Châteaunoir. Le lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow la lit, et constate qu'elle est signée « Ramsay Bolton, Lord légitime de Winterfell ». L'auteur de cette lettre, qui traite abondamment Jon de bâtard, affirme avoir vaincu et tué Stannis après sept jours de bataille, récupéré son épée magique Illumination, capturé Abel le barde qui était en réalité Mance Rayder, et écorché les six piqueuses qui l'accompagnaient. Il ordonne que Jon lui livre son épouse, la reine Selyse Baratheon, la princesse Shôren, la « sorcière rouge », la princesse sauvageonne Val et son « petit prince », et son serviteur Schlingue. Sinon, il menace de venir les chercher et de tuer Jon[28].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Ramsay Snow est interprété par l'acteur Iwan Rheon dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Lord Rickard Stark est encore en vie lorsque Ramsay est né, et sa conception semble remonter à au moins un an avant le mariage de lord Roose Bolton et de lady Bethany Ryswell (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 33, Schlingue).
  2. Les sévices que Ramsay fait subir aux jeunes filles semblent peut-être une manière ritualisée de reproduire la scène qui lui a donné naissance, notamment par la chasse et le viol, l'écorchement étant ensuite une manière d'affirmer sa légitimité en tant que Bolton.
  3. Officiellement, lord Roose Bolton ne cautionne pas les méfaits de son bâtard dans le Nord quand il en est informé. Il prétend même se réjouir de sa mort, arguant que les enfants légitimes qu'il souhaite avoir de sa nouvelle épouse, Walda la Grosse, n'auraient jamais connu la tranquillité du vivant de Ramsay (cf. A Clash of Kings, Chapitre 46, Catelyn).
  4. Cette jeune fille est en réalité Jeyne Poole (cf. A Dance with Dragons, Chapitre 21, Schlingue).

Références