[DOH6] Tour 1 : Justice, Caserne des Bêtes d’Airain

Forums Les jeux et les tournois [DOH] Dans l’Ombre de la Harpie Archives – DOH6 [DOH6] Tour 1 : Justice, Caserne des Bêtes d’Airain

Qui doit payer pour ces crimes odieux ?

Attention ! Ne votez ici que si vous êtes Bête d'Airain ou Crâne-Ras ! 20 votes sont attendus dans cette section. Clôture des votes mercredi 18 juillet à 12h00.

You must be logged in to participate.
  • La Bête d'Airain Lady Morwen
  • La Bête d'Airain lenin1
  • La Bête d'Airain Ereksen
  • Ne se prononce pas

Ce sujet a 15 réponses, 15 participants et a été mis à jour par  Ereksen, il y a 6 mois.

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #31362

    Grendel
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1536

    Dans la caserne des Bêtes d’Airain, chacun s’avançait, à son tour, pour placer son caillou dans l’urne. Le Crâne-Ras gardait un œil vigilant au bon respect de ces procédures innovantes.

    Spoiler:
    #31372

    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1546

    Par défaut, Lady Morwen, parce que j’ai aucune idée de pourquoi ils sont accusés mais des trois, ce serait celle que je « sens » le moins depuis le début de la session.

    « A life, Jimmy. You know what that is? It's the shit that happens while you're waiting for moments that never come. » - Lester Freamon, The Wire

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #31485

    niels97
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 191

    On a aucune consigne de vote de la part des conseillers ? Du genre est ce qu’ils veulent en buter un en priorité ou que l’on se répartisse bien pour faire sauter les 3 ?

    J’ai pas suivit le RP mais je vais suivre l’avis de Jean Neige (comme ça si je fais une connerie ce sera lui qu’on accusera d’être un harpiste :)), navré Morwen.

    #31491

    Raff-Tout-Miel
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 372

    Vous n’êtes pas obligé de dire contre qui vous votez^^

    A voté.

    Oups, pas dans la bonne section, désolé, si quelqu’un peut supprimer mon vote.

    "A toi de choisir mon gars. Ou t'affrontes les fantômes, ou t'en deviens un."

    #31494

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 5675

    Vous n’êtes pas autorisés à voter dans le mauvais topic :p

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #31496

    Jean Neige
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1546

    Vous n’êtes pas obligé de dire contre qui vous votez^^

    A voté.

    Je pense qu’il est bien plus pratique pour les conseillers d’avoir une idée de qui va être exécuté, dès lors, on n’est pas obligés mais si on souhaite aider son camp c’est vraiment pas plus mal de le faire…

    En revanche, tu t’es trompé de topic pour voter. ^^

    « A life, Jimmy. You know what that is? It's the shit that happens while you're waiting for moments that never come. » - Lester Freamon, The Wire

    « There was a woman, first time I'd found someone who was truly alive. At least, that's what I thought. She was... the part of me I'd lost somewhere along the way, the part that was missing, that I'd been longing for. » – Spike Spiegel, Cowboy Bebop

    #31497

    Hohenry
    • Frère Juré
    • Posts : 63

    Chères bêtes d’airain,

    Le conseil comprends qu’il peut être difficile pour vous de vous prononcer sur cette question. Si vous avez la moindre hésitation, n’hésitez pas à vous adresser à nous!

    Longue vie à la reine Daenerys et mort aux traîtres!

    conseil.doh6[at]gmail.com

    #31535

    Ezor
    • Pas Trouillard
    • Posts : 720

    Heu’ zo Hore avait été retourné à l’annonce des récent événements. Quarte morts en une nuit, dont une Grâce à en croire les rumeurs. Mais surtout deux camarades qu’il avait bien connus. Comment en était on arrivé là ?

    https://youtu.be/yKvqL2TzTTI?t=1m31s

    Et comme si ça ne suffisait pas, il fallait maintenant désigner un coupable, encore parmi ses frères. Il n’avait pas eu le temps de pleurer les premiers. Trop de pensées contraires traversaient son esprit.
    -« Assez », se dit il, « il est temps d’agir ! »
    Sans plus attendre, il se leva et sorti de la pièce, bien décidé à faire ce qu’il avait en tête depuis des heures. 

    --Ezor--

    Spoiler:

    #31563

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Comme y’es souis perdou, y’es voté com ly potes dy régiman!

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #31634

    Lady Morwen
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 311

    Une Bête d’Airain lui avait expliqué tant bien que mal que tant qu’il avait encore sa tête accrochée aux épaules, il avait le droit de vote. On donna donc à Morvehn un petit caillou (rien de comestible, malheureusement) qu’il glissa dans une urne de vote par correspondance. Il savait qu’il était innocent, mais les Conseillers avaient peut-être raison à l’égard des autres accusés…

    « A story must be told or there’ll be no story, yet it is the untold stories that are the most moving. »
    — J.R.R. Tolkien, lettre 96

    #31674

    Thistle
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2119

    Puisqu’il faut choisir à l’aveugle, j’ai voté contre Lady Morwen, pour le RP du Conseiller Owen Ry qui m’a divertie !

    Trop Dark. Trop Piou. #teamcorbeauxerrants

    Spoiler for NOARLAAAK !!!

    #31681

    Aerolys
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1743

    Les conseillers avaient nommé trois condamnés et demandé au peuple de Meereen de voter celui ou celle qui allait être condamné.

    Dans les rues, on pouvait entendre des « He’rr Gra’ymarz rends l’argent » ou encore des « Rends l’argent aux Hab’o’Nhai ». Erh Rolhys ne comprenait pas tout cet engouement. Cette situation était toute nouvelle pour lui. Jusqu’à présent, sa vie consistait à obéir et à divertir, pas à donner son avis.

    De plus, cette situation le mettait mal à l’aise. Cela rappelait à l’ancien gladiateur son ancienne vie aux arènes où chaque combat se concluait par la mort de l’adversaire sauf si le public se montrait clément en clamant son envie de garder le perdant en vie. Finalement, sa vie d’homme libre et sa vie d’esclave n’étaient pas si différentes. Dans les deux cas, il devait choisir qui devait vivre et qui devait mourir.

    Il hésita longuement avant de faire son choix. Au moment de voter, il murmura un « désolé ».

    « Les dieux doivent bien s’amuser là-haut à nous observer… » Se dit Erh.

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #31704

    Odeon
    • Pas Trouillard
    • Posts : 605

    Odéon n’aimait pas ça. Les procès devaient se baser sur des preuves obtenus suite à une longue enquête, mais on avait rien fourni dans le cas des trois accusés. Ce pouvait il que Daenerys ait ordonné à ses conseillés de lui trouver des coupables ? Ce n’était pas impossible, les rues de Meereen grondait depuis la mort de la grâce Alca, il fallait montrer au peuple que la justice de la reine était prompte à s’abattre. Pourquoi soumettre dans ces conditions le sort des accusés à un vote ? Sans doute pour maintenir une illusion de justice. Odéon doutait que c’elle que tous appelait « Misa » puisse recourir à de tel procédés, mais il ne pouvait oublier comment elle avait trompé puis massacré leurs Bontés d’Astrapor, comment elle avait faussement négocié avec les mercenaires engagés par la cité de Yunkai ni comment à Meereen elle avait crucifié les Maitres sur la Plaza Centrale pour venger les esclaves morts. Misa était aussi la mère des dragons, elle apportait avec elle le sang et le feu. « Je lui dit ma liberté ! Sans elle je serais encore un moins que rien ! » pense Odéon. IL n’avait pas le choix il devait se soumettre à cette parodie de procès car tel était le sinistre prix pour détruire à jamais les chaînes de l’esclavagisme. Il a avait cela dit un espoir. La justice de Meereen était claire « pour qu’un accusé soit condamné à mort il doit êtres reconnu coupable par au moins un tiers des notables de Meereen ». Il y avait 3 accusés, ce qui signifiait que si au moins deux tiers des votes désignaient la même personne seul une tête tomberait. « Aussi dure cela puisse t’il êtres je dois voter pour cette personne ». C’était cruel mais c’était un moindre mal. Arrivé à la pyramide prévue pour les délibérations ce fut pour Odéon un déchirement de glisser une pierre dans l’urne approprié. « Je suis vraiment navré » murmura t’il une larme aux coins de l’œil. 

    N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort .

    #31726

    Corondar
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 991

    C’est le cœur lourd que la Bête d’Airain Khorondhaar avait voté contre un de ses frères de caserne. Mais avec le sentiment du devoir accompli…

    #31763

    no_one
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1281

    Passé le refus d’y croire, passées l’incompréhension, les demandes d’explication, de justification, passées les récriminations lancées à ces dieux injustes, cruels, témoins silencieux, complices même, de ces morts iniques, passées les larmes versées, ne restait plus que la volonté de justice. Meereen avait goûté au feu et au sang, et elle en réclamait davantage, afin d’étancher la soif qu’avait révélée en elle cette nuit.

    Les Conseillers lui avaient répondu. Trois noms pour trois dragons. Trois de ses Bêtes d’Airain. Trois des siens. Trois traîtres, à la Reine, à Meereen, à lui. Le Crâne-Ras avait entendu les noms tomber comme le couperet sur sa propre chair, sur son propre sang. Ses hommes ; sa responsabilité. Qu’on accusait. Qu’on lui demandait de condamner… D’abord Morvehn zo Ladi, à l’issue d’un discours du Conseiller Owen Ry à la tension grandissante, écrasante, étouffant les Arènes de l’ombre de la suspicion. Après ce premier coup, il put à peine comprendre les mots de He’rr Gra’ymarz, distendus comme en ces soirs de brouillard où l’air se fait épais et trompeur… Alors, seulement, vint le Conseiller Roumi. La nuit tombait déjà sur la ville, les torches étaient allumées, éclairant par en-dessous son visage, sévère, aux traits taillés à la serpe. Leurs regards se croisèrent un instant. Puis il adressa à la foule. C’était un homme de peu de mots. Il lui en suffit de trois. « Occidenda Iroh kz’En est ! » Ainsi Gro mo Wan, Crâne-Ras de Daenerys Targaryen, Reine de Meereen, sut où était son devoir.

    "It's both possible, and even necessary, to simultaneously enjoy media while also being critical of its more problematic or pernicious aspects."
    "Damsel in Distress: Part 1", Tropes vs. Women in Video Games, Anita Sarkeesian

    #31772

    Ereksen
    Bloqué
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 124

    Iroh kz’En avait été sorti de sa geôle pour voter à la caserne des Bêtes d’Airain avec les deux autres accusés. Il avait encore tous ses doigts et toutes ses dents, car la reine avait interdit au Crâne-Ras de torturer les prisonniers. Il avait mal seulement à la tête, horriblement mal. Les questionneurs armés de gros bouquins étaient souvent bourrés pour se donner du courage. On voulait lui faire cracher des mots. Alors il avait donné les noms des conseillers. L’un des gardiens lui révéla : « Ils ont dit que la reine – louée soit la Reine ! – voulait que ce soit le peuple qui vote la mort, mais que chacun recevrait des cailloux de couleur avec leur nom écrit dessus avec du jus de citron ». Le nom ne serait révélé que si des insanités impies étaient ajoutées sur le caillou. Elle est sage notre reine songea-t-il, il faut protéger les dieux contre les mots écrits qui font mal, surtout sur des cailloux.

    Maintenant c’était l’heure des votes. Certains, emplis de courage, montraient leur calculi plutôt que de le cacher au creux de leur main. Trop souvent, c’était sa couleur, et l’autre le regardait d’un visage méchant. Il se disait malicieusement en dévisageant l’individu « Tu’z qohquez fitz ». Car dans sa jeunesse, quelqu’un l’avait injustement accusé d’être l’ami de toutes les femmes de Meereen, et aussi d’ailleurs. Il arriva devant la boite et montra à tous son caillou et dit : « Albaz non delenda possumz », et il éclata de rire à la pensée de cette blague idiote. Peut-être sa dernière.

    - Je me trouvais auprès d'elle quand elle est morte, rappela Ned. Elle souhaitait revenir chez elle, ici, près de père et près de Brandon. » Il l'entendait encore retentir son cri - Promets-moi -, dans la chambre où l'odeur du sang se mêlait au parfum des roses. « Promets-moi, Ned ! »... il revoyait enfin la paume s'ouvrir et répandre, noirs et fanés, les pétales de roses.
    (AGOT, Tome 1, Chapitre 5, Eddard)

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.