[Feu et Sang] Rhaena Targaryen (fille d’Aenys I)

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Personnages [Feu et Sang] Rhaena Targaryen (fille d’Aenys I)

Ce sujet a 10 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  DNDM, il y a 9 mois et 1 semaine.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #58586

    DNDM
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Rhaena était déjà un personnage bien développé avant Feu & Sang, et elle acquiert désormais une ampleur nouvelle. Rarement personnage principal, elle est néanmoins souvent au centre de tout, et sa longévité fait qu’il y a beaucoup à dire sur elle.

    Récapitulons.

    Jeunesse à Port Réal

    Née en 23, fille ainée d’Aenys I.

    Elle a 3 ans quand nait son frère Aegon, qui deviendra son époux. Six lorsque nait son frère Viserys. 11 ans lorsque nait son petit frère, le futur Jaehaerys I Targaryen, en 34.

    Elle est sage, timide, effacée jusqu’à ce qu’elle récupère son dragon Songefeu à 9 ans, et qu’elle le monte à 12 ans.

    Elle se fait sa première copine, Larissa Velaryon, et les deux deviennent inséparables, jusqu’à ce que Larissa soit subitement mariée à un second fils Torth. Elle se fait une autre copine, Samantha Stokeworth. Et plus tard, vers 16 ans, une autre, Alayne Royce.

    Elle a 13 ans lorsque en 36 nait Alysanne, la future reine de Jaehaerys. Grand Maester Gawen observe qu’elle est « si heureuse qu’on pourrait croire que c’est elle la mère ». C’est Rhaena qui, selon la légende, met un oeuf de dragon dans le berceau d’Alysanne, tout comme elle l’avait fait pour Jaehaerys.

    Guerre de succession contre Maegor

    Elle a 18 ans en 41, et c’est son mariage avec son frère Aegon Targaryen qui relance les guerres de la Foi, et qui donc met en lumière la faiblesse de son père Aenys, et permet à Maegor de s’imposer peu à peu comme l’homme fort des Sept Couronnes.

    Soeur-épouse du roi légitime Aegon, elle lui fait deux enfants en 42, les jumelles Aerea & Rhalla Targaryen, alors qu’Aenys I meurt et que Maegor prend le pouvoir.

    Elle s’infiltre dans Port-Réal avec Aegon pour récupérer deux dragons (son Songefeu, et Vif-Argent pour Aegon).
    Après la mort de son mari Aegon, lors d’une bataille à laquelle étrangement elle ne participe pas malgré le fait qu’elle ait un dragon, la voilà en fuite à l’ouest, à Castral Rock chez les Lannister puis à Belle-île chez les Farman.
    Convoquée par Maegor, qui menace ses jumelles, elle devient l’une de ses épouses noire. Elle s’échappe au milieu de la nuit, sur son dragon, avec sa fille Aerea et l’épée en acier valyrien Feunoyr. Des rumeurs vagues, ensuite, disent qu’elle aurait joué un rôle dans la mort de Maegor.

    Querelle de succession avec Jaehaerys

    Querelle de succession vite réglée: ça ne l’intéresse pas. Elle ne veut pas être reine, elle déteste Port-Réal, elle veut retourner à Belle île. Pourtant, certains considèrent qu’elle est plus légitime que son petit frère Jaehaerys. D’autres pensent que sa fille aînée, Aerea, est la reine légitime. Mais Rhaena est d’accord sur le fait que la couronne revient à Jaehaerys. Donc fin de la querelle avant qu’elle ne commence.

    Épouse libérée dans l’Ouest

    Enfin libre, elle retourne chez les Farman et, surprise, se marie (troisième mariage, donc) avec un second fils, Androw Farman. Mariage d’amour, pourrait-on croire au début, mais peu à peu, le marié se révèle très falot.

    Très vite, on comprend qu’elle n’est pas là pour Androw Farman, mais pour sa soeur Elissa Farman, l’un des personnages les plus cools du texte. On pouvait déjà s’en douter, en fait, quand on lisait attentivement le texte avant, vu le nombre de « copines » qu’elle avait.

    Mais la situation ne plait pas à Franklin Farman, l’ainé d’Androw, et quand il accède au pouvoir,  Rhaena est forcée de quitter Belle-île. Elle s’en va avec dragon, mari fantoche et amante.

    Après un brin d’errance, elle se retrouve à Peyredragon, et ça semble aller pas trop mal pour elle et ses copines, anciennes ou nouvelles.

    Catastrophes à Peyredragon

    Et puis Elissa Farman la largue pour courir après son rêve.

    Et puis Androw Farman, personnage falot, se révèle personnage tragique, et empoisonne les « copines » de Rhaena. La reine Alysanne vient à Peyredragon consoler Rhaena.

    Alysanne parle aussi la petite Aerea, qui s’ennuie ferme à Peyredragon, et lui raconte comment, quand elle était petite, Rhaena s’occupait d’elle « comme si elle était ma mère ».

    Aerea n’obtient pas la permission de retourner à Port-Réal, et fini par s’enfuir sur Balérion. Nous sommes en 56.

    Rhaena part à sa recherche dans les lieux les plus évidents, sans succès. Et finalement disparait quasiment pendant près d’un an, même si on aperçoit son dragon ici ou là dans Westeros. Elle ne semble pas rechercher la compagnie humaine.

    Finalement elle se pose à Estremont, où elle retrouve une de ses toutes premières « copines », Larissa Velaryon, celle qui avait été mariée très jeune et en hâte avec un second fils Torth, à qui elle avait donné une fille, fille désormais mariée à un vieux Lord Estermont. Remontez au début du paragraphe, c’était quand elles avaient toutes deux 12 ans.

    Aerea et Balérion réapparaissent, Aerea meurt, Rhaena arrive trop tard pour la voir, elle disperse ses cendres dans le ciel.

    Pour elle, Peyredragon est désormais plein de fantômes, elle ne veut pas y retourner. Et Estremont est aussi hanté par un fantôme, « plus gentil mais tout aussi triste ».

    Fin de vie à Harrenhal

    Avec l’accord de Jaheaharys, Rhaena s’installe à Harrenhal, immense château alors quasi déserté, dans lequel le jeune, pauvre et malade Maegor Towers erre avec quelques serviteurs. Harrenhal a des fantômes, mais « ce ne sont pas les miens », dit-elle. Quand Maegor Towers meurt en 61, elle récupère le château et les serviteurs. Elle vit une vie solitaire et éloignée de tout, et les gens du coin disent qu’elle est sorcière. De facto, elle devient suzeraine d’Harrenhal jusqu’à sa mort, en 73, à 50 ans. Ce n’est qu’après sa mort que le château maudit passe aux Strong.

     

    Bref. Une vie quand même bien remplie, avec pas mal d’amour et de drames.

    Et plusieurs choses étranges. Rhaena a t-elle joué un rôle dans la mort de Maegor? Comment a t-elle réussi à s’enfuir avec sa fille, et l’épée Feunoyr? Qu’a t-elle fait pendant son année seule à dos de dragon? N’y a t-il pas d’autres étranges trous dans son emploi du temps? Pourquoi Larissa Velaryon-Torth, ou quelqu’un d’autre à Estermont, est un « gentil fantôme triste »? Pourquoi à la fin de sa vie Rhaena avait-elle une réputation de sorcière?

    Et aussi, ce dont je parle entre les lignes ci-dessus: la question Alysanne. Et si Alysanne était en fait la fille de Rhaena?

    Il y a deux citations qui poussent à se questionner à ce sujet (paraphrasées plus haut, page 56 et 228 dans mon édition Harper Voyager).

    Il y a la naissance d’Alyssa qui a lieu juste au moment où la meilleure copine de Rhaena, Larissa, est prestement envoyée se marier avec un second fils alors qu’elle n’a que 12 ans, ce qui rappelle le cas « Saera Targaryen et ses copines », une génération plus tard.

    Et il y a le fait que Rhaena ne veut pas être Reine, ne veut pas non plus que sa fille Aerea le soit, et considère que Jaehaerys, marié à Alysanne, est le roi légitime. Parce que primauté des hommes sur les femmes… Ou parce que dans sa tête, la couronne de Jaehaerys lui revient de droit parce qu’il est marié à Alysanne, première fille de la première fille du premier fils d’Aegon le Conquérant?

    Mais du coup, Rhaena aurait été enceinte à 12 ou 13 ans, et on aurait fait passer sa fille pour sa petite sœur. Mais qui serait le père? Et est-ce que ça colle avec ce que l’on sait de Rhaena, qui sera assez clairement lesbienne, ou au moins bisexuelle, ensuite, mais qui pour autant se mariera sans problème avec son frère et aura de lui les deux jumelles?

    Je vais déjà vous laisser avec cette question Alysanne… Le temps de creuser les autres choses étranges. ^^

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 mois et 1 semaine par  R.Graymarch.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 6 jours par  Eridan.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #58587

    DroZo
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 970

    J’avoue je suis pas convaincu.

    Rhaella a une réputation de sorcière c’est vrai, mais elle est aussi trois fois veuve. Dans le monde de Westeros ça suffit pour qu’on vous prenne pour une abominable sorcière (coucou Rohanne Tissier). Surtout quand deux de tes époux sont morts de façon louche (je vois bien le peuple imaginer une sombre histoire de sorcellerie sur Farman). Et en plus il y a des soupçons qu’elles soit lesbienne, ce qui pour une société machiste patriarcale particulièrement homophobe devait pas arranger sa réputation.

    Bref, pour moi pas sorcière.

    Quant à la théorie mère d’Alysanne… Ça se serait vu non ? Je veux dire on est dans la Cour du Roi, l’Héritière du Trône enceinte, et la Reine pas enceinte, ça doit quand même être ultra visible. Que personne ne s’en soit rendu dompte me paraît très surprenant.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 3 semaines par  R.Graymarch.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #58589

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2423

    Rhaena a t-elle joué un rôle dans la mort de Maegor?

    Pour moi, aucun. ^^ Elle n’était plus là bien avant que ça se produise, et d’autres (beaucoup d’autres) peuvent être mis en cause d’après moi : ils y avaient tout autant intérêt qu’elle … et avaient les moyens physiques de passer à l’action au moment de la mort de Maegor (oui, c’est toi que je regarde, Jordan Tourelles).

    Comment a t-elle réussie à s’enfuir avec sa fille, et l’épée Feunoyr?

    C’est une période où Maegor subit énormément de désistements et de trahisons. Deux de ses Gardes Royaux fuient pour rejoindre Jaehaerys, par exemple … D’autres de ses féaux sujets, à qui il avait confié la garde et la surveillance de sa femme-prisonnière, de son otage-héritière et de son épée, ont pu se laisser influencer.
    L’évasion avec son dragon et sa fille ne me surprend pas tant que ça … Va savoir pourquoi, je suis plus surpris par le vol de l’épée … Peut-être parce que je m’imagine que Maegor veillait personnellement dessus, mais en fait, ce n’est précisé nulle part : si ça se trouve, il la confiait parfois à son armurier / son maître d’arme (c’est ce que font les lords).

    Qu’a t-elle fait pendant son année seule à dos de dragon?

    Chercher sa fille ? ^^
    Non, c’est trop évident, je suppose …
    _ _ _ _ _ _ _

    Sinon, je ne suis pas du tout convaincu par l’hypothèse Rhaena, mère d’Alysanne : tu ne cites que des expressions littéraires, mais il n’y a pas d’indice à proprement parler. Aucune rumeur, aucun fait allant dans ce sens. Une grossesse à douze ans, ça se remarque et Rhaena semble être bien entourée à la cour. A l’inverse, sa mère aurait simulé une grossesse et on n’aurait aucun indice de la chose ? Bizarre.
    Pourquoi avoir attendu quatre années supplémentaires pour marier Rhaena à quelqu’un ? Normalement on se dépêche de cacher la « disgrâce » : c’est d’ailleurs ce que fait Jaehaerys avec les complices de Saera.
    Ajoute à ça que des grands-frères / grandes-sœurs qui jouent le rôle de parent auprès de leur cadets, on en trouve beaucoup d’autres, parmi les enfants de Jaehaerys, sans avoir besoin de s’imaginer qu’ils sont les vrais parents de ces enfants.

    GRRM et Gyldayn nous donneraient sûrement plus d’indices / de soupçons que ces deux évocations s’ils voulaient nous orienter vers cette direction. Pour ma part, je vois simplement Rhaena comme un personnage qui a beaucoup subi, à cause du jeu des Trônes et des intrigues politiques de ceux qui y jouent … et qui ne veut pas entrer dans la Danse, de peur de se bruler les ailes. (Elle finit par se bruler, mais pas à cause du jeu des Trônes)

    J’en profite pour ajouter que c’est un personnage que j’aime beaucoup, même si certaines de ses attitudes capricieuses ne me plaisent pas (et que je pense préférer sa mère).

    _ _ _ _ _ _ _ _

    edit : pour la question de la sorcièritude de Rhaena, je rejoins DroZo, et j’accuse les mentalités ouestriennes : une femme, frappée par la tragédie, plusieurs fois veuves, proches d’autres femmes et avec un mari faible … et qui en plus passe ses années dans la forteresse maudite d’Harrenhal (on commence à parler de « malédiction » à partir du règne de Maegor). Qui plus est, une femme de caractère, qui tient la dragée haute à Jaehaerys, à Rogar Baratheon … Il n’en faut pas beaucoup plus pour inventer une sorcière. D’ailleurs, F&B regorge de ce stéréotype : la plupart des femmes fortes sont accusées d’être des lesbiennes (Sabitha Frey-Vyprin, Elissa Farman) ou des sorcières (Visenya Targaryen) quand ce n’est pas les deux … Donc perso, je suis très sceptique à ce sujet.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 3 semaines par  Eridan.
    #58620

    DNDM
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Concernant la Mort de Maegor, j’ai ressuscité ce topic. 😉

    Qu’a t-elle fait pendant son année seule à dos de dragon? Chercher sa fille ? ^^ Non, c’est trop évident, je suppose …

    Ouais, au début… Mais après son passage à Belle île, elle évite cités et châteaux et ne cherche plus la compagnie humaine pendant plusieurs mois. Plusieurs mois sans prendre de douche et à manger du mouton roti, c’est long pour une noble, c’est pour cela que ça m’interroge. ^^

    Pour le reste… Possible qu’il n’y ait pas de mystère Rhaena – Alysanne, mais dans tous les cas il y a bien quelque chose de louche avec Larissa Velaryon. Des idées?

     

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #59148

    Lady Morwen
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 308

    Pour moi il n’y a pas de mystère autour de la filiation d’Alysanne, je ne vois rien pointe vers le fait que Rhaena soit la mère d’Alysanne. Je ne la pense pas sorcière non plus, avec les mêmes raisons que celles évoquées par DroZo et Eridan.

    En revanche comme DNDM j’ai tilté sur le « kinder ghost, but no less sad » de Vertepierre. Mais ça ne signifie peut-être rien de plus que Larissa Velaryon pleure encore la mort de son époux…

    « A story must be told or there’ll be no story, yet it is the untold stories that are the most moving. »
    — J.R.R. Tolkien, lettre 96

    #59158

    Pandémie
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1286

    Concernant la Mort de Maegor, j’ai ressuscité ce topic. 😉

    Qu’a t-elle fait pendant son année seule à dos de dragon? Chercher sa fille ? ^^ Non, c’est trop évident, je suppose …

    Ouais, au début… Mais après son passage à Belle île, elle évite cités et châteaux et ne cherche plus la compagnie humaine pendant plusieurs mois. Plusieurs mois sans prendre de douche et à manger du mouton roti, c’est long pour une noble, c’est pour cela que ça m’interroge. ^^ Pour le reste… Possible qu’il n’y ait pas de mystère Rhaena – Alysanne, mais dans tous les cas il y a bien quelque chose de louche avec Larissa Velaryon. Des idées?

    Il y a d’autres Targaryens qui aimaient s’isoler loin de tout et être difficilement accessibles, genre à la Tour de la Joie. Elle a très bien pu se poser dans des petits bleds, chez des bergers ou chez de petits seigneurs loin de tout et sans mestre sans que ça se sache (d’ailleurs, sa présence est reportée par des personnes vivant dans ce type de coin, elles ont aussi pu échanger des vivres, du bois de chauffe, un bain, etc.).

    Pour moi il n’y a pas de mystère autour de la filiation d’Alysanne, je ne vois rien pointe vers le fait que Rhaena soit la mère d’Alysanne. Je ne la pense pas sorcière non plus, avec les mêmes raisons que celles évoquées par DroZo et Eridan. En revanche comme DNDM j’ai tilté sur le « kinder ghost, but no less sad » de Vertepierre. Mais ça ne signifie peut-être rien de plus que Larissa Velaryon pleure encore la mort de son époux…

    Ce n’est pas toujours la panacée de renouer avec un/une ex. Peut-être tout simplement que les souvenirs d’un amour de jeunesse n’étaient pas suffisants.

    #59210

    Emmalaure
    • Pas Trouillard
    • Posts : 500

    edit : pour la question de la sorcièritude de Rhaena, je rejoins DroZo, et j’accuse les mentalités ouestriennes : une femme, frappée par la tragédie, plusieurs fois veuves, proches d’autres femmes et avec un mari faible … et qui en plus passe ses années dans la forteresse maudite d’Harrenhal (on commence à parler de « malédiction » à partir du règne de Maegor). Qui plus est, une femme de caractère, qui tient la dragée haute à Jaehaerys, à Rogar Baratheon … Il n’en faut pas beaucoup plus pour inventer une sorcière. D’ailleurs, F&B regorge de ce stéréotype : la plupart des femmes fortes sont accusées d’être des lesbiennes (Sabitha Frey-Vyprin, Elissa Farman) ou des sorcières (Visenya Targaryen) quand ce n’est pas les deux … Donc perso, je suis très sceptique à ce sujet.

    C’est d’ailleurs un truc qu’on trouve dès AGOT, quand le petit Bran pensant aux noms donnés par ses frères et soeurs à leurs loups, se dit qu’Arya a donné au sien le nom d’une sorcière (Nymeria). GRRM reprend là des accusations très courantes dans le monde réel, surtout à partir de la fin du M-A et tout au long de l’époque moderne.

    Va savoir pourquoi, je suis plus surpris par le vol de l’épée

    Moi pas ^^ C’est un élément déjà présent en filigrane dans la saga principale avec des disparitions, des appropriations, des re-forgeages, mais il manquait l’épée volée par une femme. Pour moi, c’est un des vrais indices laissés par GRRM, au sens où l’histoire se répète (pas spécialement pour cette épée, mais pour l’exploitation du thème).

    #60282

    no_one
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1131

    L’un de mes persos « coup de cœur » avec sa copine Elissa je-vends-du-rêve-et-j’ai-l’illustration-la-plus-classe-de-la-1-ère-partie Farman. 😀 Dès TSotD il y a du sous-texte inédit, parfois très drôle : la gamine de 14 ans qui boude parce que sa copine a pas été invitée au voyage ^^’, la longue suite de « favorites », le paragraphe qui nous explique que Rhaena ignorait ses prétendants et n’emmenait voler qu’Alayne Royce… directement suivi d’un paragraphe qui nous dit que la rumeur voulait qu’elle ait été déflorée au cours d’un de ses voyages sur Dreamfyre. 😉

    Les chapitres sur Jaehaerys abandonnent franchement la subtilité, en parlant du « true love » de Rhaena en Elissa, de « The Four-Headed Beast » avec Alayne Royce et Sam Stokeworth et en reprenant le motif du vol à dos de dragon avec celles-ci… mais pas son nouveau mari.

    Mais le premier alors ? Qu’en était-il d’Aegon le Sans-Couronne (c’est la traduction choisie ?) ? On peut lire une affection légitime entre-eux (il fut le premier à voler à ses côtés sur Dreamfyre après tout) mais le wiki offre déjà des raisons moins romantiques, et il me semble que le passage qui a incité DNDM à douter de la paternité d’Alysanne en offre justement une de plus : l’affection toute maternelle qu’elle montre pour ses jeunes frères et sœurs préfigure un désir d’enfants qui – étant donnée son orientation supposée – ferait du mariage avec son frère, motivé en sus par la tradition et la politique, sa meilleure option. Cet amour maternel est d’ailleurs explicité à la naissance des jumelles (« I would gladly give up my own life to make you king, but I will not put our girls at risk.« ) et rend sa relation avec Aerea plus tragique encore. (Pas d’indices d’un enfant de Maegor malgré le mariage express avec Androw au début du règne de Jaehaerys toutefois, qui semble avoir juste été pour éviter un remariage politique et retourner auprès d’Elissa, donc ; j’en connais qui doivent être déçus. 😛 )

    Pour ce qui est de la rumeur de sorcellerie, je renvoie à ses propres mots, au départ de Belle Île, lorsqu’Androw offre de défier son frère :

    « He would cut you to pieces, my love, » she told him, « and were I to be thrice widowed, men would name me a witch or worse and hound me from Westeros. »

    Et je plussoie Pandémie en ce qui concerne le « kinder ghost, but no less sad » : c’est juste le fantôme d’un amour passé, définitivement.

    Bref, la première « reine qui ne le fut jamais » n’a pas eu une vie toute rose. Je suis mitigé quant aux événements de l’Année de l’Étranger, qui voient elle et les siennes (quasi)littéralement punies pour leur orientation et servent d’excuse (avec le sort éventuel d’Aerea) pour lui faire quitter l’échiquier prématurément (aucun des enfants de J&A n’est allé rendre visite à sa tante recluse durant les 15 ans restants ?).

    “What I remember about the rise of the Empire is... is how quiet it was. During the waning hours of the Clone Wars, the 501st Legion was discreetly transferred back to Coruscant. It was a silent trip. We all knew what was about to happen, what we were about to do. Did we have any doubts? Any private, traitorous thoughts? Perhaps, but no one said a word. Not on the flight to Coruscant, not when Order 66 came down, and not when we marched into the Jedi Temple. Not a word." -501st journal

    #60313

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2423

    (aucun des enfants de J&A n’est allé rendre visite à sa tante recluse durant les 15 ans restants ?).

    Ce n’est pas précisé. Comme tu l’as dit, suite à la mort de ses courtisanes et de sa fille, Rhaena s’exclue elle-même du monde et des jeux politiques. Partant de là, elle n’a plus aucune importance dans l’histoire pour les quelques vingt ans qui lui reste à vivre … Je ne pense pas que ses neveux et nièces soient particulièrement attachés à elle (ils se sont assez peu côtoyé, il me semble). Donc pourquoi pas quelques visites de courtoisies, mais rien de bien intéressant qui mérite que Gyldayn y consacre un paragraphe.

    Je suis mitigé quant aux événements de l’Année de l’Étranger, qui voient elle et les siennes (quasi)littéralement punies pour leur orientation et servent d’excuse (avec le sort éventuel d’Aerea) pour lui faire quitter l’échiquier prématurémen

    GRRM a voulu modifier le canon, mais pas au point d’introduire une guerre targaryenne à l’époque de Jaehaerys 😉 Rhaena a une affection sincère et complexe pour ses frères et sœur : elle leur reproche parfois d’être roi/reine, elle est parfois jalouse d’Alysanne. mais ça n’exclue jamais l’affection qu’elle a pour eux. Qui plus est, les choix de Rhaena ont des conséquences qui l’affaiblissent politiquement : ne s’entourer que de femmes, choisir d’épouser Androw Farman (politiquement, c’est un mauvais-époux et une mauvaise alliance). Elle n’a aucun soutien puissant contre son frère et aucune envie de le démettre … Même si GRRM joue parfois avec le lecteur (qui se demande si Rhaena ou Aerea ne va pas servir de prétexte pour un révolte), au final, Rhaena n’a jamais été une grosse menace pour Jaehaerys …

    Je n’ai pas lu ce passage de la mort de la cour de Rhaena comme toi. Je ne l’ai pas perçu comme une punition divine qui punirait les orientations des personnages. Je le vois simplement comme un retour de bâton, de la part d’un humain faible et humilié, qui souffre et qui décide de se venger de toutes les souffrances qu’on lui a infligé, en punissant ses bourreaux … (d’ailleurs, j’ai été surpris de voir qu’il s’en prenait d’abord aux dames de compagnie, alors qu’Aerea l’a beaucoup plus maltraité que les autres).
    Une punition divine impliquerait qu’il n’y ait pas de victimes collatérales, or là, des gens qui n’étaient pas en cause se retrouvent victimes d’Androw Farman.

    #60318

    DroZo
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 970

    Assez d’accord avec Eridan pour le coup. Le trope du type faible insignifiant secrètement amoureux d’un personnage qui ne l’aime pas et qui prend la décision de « détruire » l’entourage du personnage plus ou moins par vengeance pour rester à la fin seul avec elle (qui sait si il espérait pas avoir Rhaena pour lui tout seul à la fin) et qui se trouve être beaucoup plus intelligent, vicieux, utilisant des méthodes non honorables, qu’on aurait pu imaginer de prime abord, c’est un trope récurrent dans l’œuvre de GRRM. Pensez à Littlefinger dans ASOIAF. Je vais pas citer des exemples tirés d’autres romans de GRRM pour pas spoiler, mais on le retrouve vraiment souvent.

    « La drosophile est un petit animal avec un cycle de vie court et de nombreux mutants sont disponibles. Son génome compact a été un des premiers génomes à être séquencé entièrement. »

    I’m a X-Flies 😎

    #60319

    DNDM
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1388

    Pareil, perso je trouve les actions d’Androw Farman assez logiques et « grrmartiennes ». Androw n’est vraiment pas gâté à la base (ni combattant, ni lettré, ne sait pas lire, à peine monter, aucune curiosité pour rien…), et pour Rhaena, il n’est qu’un paravent commode, ce qu’il refuse de comprendre.

    Rhaena tente de lui faire comprendre qu’elle n’aurait aucun problème à ce qu’il se trouve une chaufferette, mais il ne semble pas capable de ça non plus, ou en tout cas ce n’est pas ce qu’il voulait, donc il ne le fait pas. Sa dépression est plutôt bien décrite j’ai l’impression, et son pétage de plomb prévisible, quand on y regarde. On est bien dans le GrrM, où les gens sont gris, et à la fois victimes et bourreaux selon les situations. Les « gentils » de l’histoire agissent parfois cruellement sans trop s’en rendre compte, le « méchant » ne devient pas méchant par hasard. Rhaena fait un mariage pour la galerie avec Androw parce que c’est très commode pour elle, mais Androw n’a jamais signé pour ça, quoi, lui pensait faire un vrai mariage, et au final l’acte de Rhaena est très égoïste, vis-à-vis d’Androw. Peu de personnes à Peyredragon tentent d’aider Androw (« peu » ne voulant pas dire « personne »: Rhaena esaye de lui faire comprendre la situation, comme dit plus haut, le mestre tente des trucs, puis lâche l’affaire… Mais au final le pauvre Androw ne s’aide vraiment pas lui-même). La plupart des gens l’ignorent, voire se moquent de lui. Bref, au bout d’un moment, ça déborde, et Androw lui-même passe de perso-victime à perso-méchant.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer – Les mots sont du vent": https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.