[Films] Films cultes vus sur le tard

  • Ce sujet contient 6 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Corondar, le il y a 1 semaine et 6 jours.
7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #154974
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1256

    Je suppose que c’est déjà arrivé à tout le monde : vous êtes entourés de plusieurs personnes qui vous parlent d’un film censé être culte qu’elles ont adoré, que tout le monde a vu, sauf vous .

    Récemment j’ai décidé de rattraper mon retard sur ces films dont on me parle souvent et que je n’ai pourtant jamais vus… Je crée ce topic pour ceux qui voudraient partager leurs expériences semblables en la matière.

    Je commence donc avec The Princess Bride (1987) de Rob Reiner

    Film que beaucoup de personnes me présentaient comme une madeleine de Proust de leur enfance, avec plein de références à un personnage haut en couleur et une scène de duel fameuse. Que je n’avais donc jamais vu avant il y a quelques jours.
    J’ai beaucoup aimé, j’ai été un peu étonné par le côté un peu Monty Python auquel je ne m’attendais pas. Le film est une parodie assumée et délicieusement pastiche des contes de fée, avec le détournement des figures attendues. C’est drôle, ça a un rythme très enlevé, les acteurs s’amusent beaucoup, et ça un petit côté rétro très mignon (l’époque où on ne faisait pas dans les effets spéciaux informatiques). Bref, je comprends pourquoi ce film a pu marquer autant ceux qui l’ont vu, et, en effet, la scène de duel entre Westley et Inigo Montoya (personnage qui a lui seul mérite le détour).

    #154978
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 7690

    J’ai découvert Princess Bride aussi il y a quelques années. Le souci des « films cultes que tout le monde adore » c’est que des fois, on en attend trop. Sur le moment je n’ai pas adoré ce film autant que j’aurais aimé mais j’en garde un bon souvenir qui apparemment augmente avec le temps. Bref, des fois, faut laisser le charme agir et accepter de ne pas succomber immédiatement

    Il en est de même pour les « grands films marquants ». Ils le sont souvent à raison, mais le souci c’est qu’ils ont influencé énormément de gens ensuite et que du coup si on connait les films de ces gens et qu’on regarde le film « qui a tant marqué », on trouve que c’est du « déjà vu pas super intéressant » (j’exagère.. à peine).

    Ca m’a fait ça pour Mean Streets de Scorsese, que j’ai revu l’an dernier et m’a permis de corriger cette impression. Et aussi, il y a bien plus longtemps pour Citizen Kane d’Orson Welles.

    A l’opposé de ça, il y a les « films qu’on a adorés et qu’on a peur de revoir car si ça se trouve, ce n’est que la nostalgie qui parle et objectivement, ça a mal vieilli ». J’avais peur pour ça au sujet de Casablanca de Michael Curtiz ou Le Dictateur de Chaplin et non, toujours aussi bien (ouf)

    Sale affaire

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #154979
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2731

    Bonjour. Je m’appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir.

    Ah mais quel beau film !

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #154996
    Aerolys
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2621

    Pourquoi ce sujet n’a pas été créé plus tôt !

    Pour moi : Le père Noël est une ordure, Papy fait de la résistance et Le dîner de cons. On peut également ajouter Les trois frères que j’ai regardé ce week-end.

    Voilà tous les films qui me sont venus directs en pensant au titre du sujet. Il y en a sûrement d’autres qui vont me venir en tête mais c’est quand même curieux que seulement des films français me viennent à l’esprit. ^^

    Toutes les plus belles histoires commencent par une brique sur le pied.

    Si Theon ouvre un bar, c'est le Baratheon.

    Spoiler:
    #155004
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2074

    Le souci des « films cultes que tout le monde adore » c’est que des fois, on en attend trop. (…)

    Il en est de même pour les « grands films marquants ». Ils le sont souvent à raison, mais le souci c’est qu’ils ont influencé énormément de gens ensuite et que du coup si on connait les films de ces gens et qu’on regarde le film « qui a tant marqué », on trouve que c’est du « déjà vu pas super intéressant » (j’exagère.. à peine).

    Ha ça… totalement d’accord. Ma femme a jamais vu La cité de la peur jusqu’au bout, elle s’ennuie et on lui a déjà raconté toutes les blagues. Perso je me suis endormi devant Citizen Kane, devant Apocalypse Now, et j’ai toujours pas réussi à passer les 5 premières minutes de 2001 l’odyssée de l’espace.

    Faites-moi une liste de « films cultes à voir », j’essaierai de les rattraper un jour…

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #155027
    Ser Damien Florent
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 439

    Le problème de ces films c’est que souvent les fans en font une montagne et que l’attente est énorme. Le risque de déception est donc très élevé.

    Je me souvient avoir vu et apprécié The Crow : la cité des anges avec Vincent Perez. Beaucoup de mes amis me soutenaient que c’était un film nul comparé au premier avec Brandon Lee. En plus ils croyaient à la légende urbaine qui disait que le plan où Brandon Lee se prend la vraie balle était conservée dans le film (on avait pas internet pour vérifier à l’époque !).

    Finalement j’ai finis par louer la VHS au vidéoclub (ce topic rend vieux), et ben je me suis fais chier… je n’en ai aujourd’hui plus aucun souvenir sauf la sensation d’ennuis. La hype était tellement élevée que le film n’a pas pu l’assumer 😆

    You're gonna carry that weight

    #155033
    Corondar
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1256

    Perso je me suis endormi devant Citizen Kane, devant Apocalypse Now, et j’ai toujours pas réussi à passer les 5 premières minutes de 2001 l’odyssée de l’espace. Faites-moi une liste de « films cultes à voir », j’essaierai de les rattraper un jour…

    Pour Citizen Kane, ce qu’il faut garder en tête c’est que le film est très ancien (1941), et qu’il représente surtout une révolution dans la manière de filmer. En le voyant nous on ne s’en rend pas compte, mais à l’époque Orson Welles crée des plans jamais vus auparavant, et une manière de filmer novatrice. Tout comme avec Matrix il y a eu un avant et un après quant à la manière de se battre au cinéma, avec Citizen Kane il y a eu un avant et un après quant à la manière de filmer. Mais il est certain qu’au delà de cette révolution dans la mise en scène (qui n’était perçue comme telle que par les contemporains du film), le film en lui même n’est pas le plus grand chef d’oeuvre de tous les temps.

    Par contre pour 2001 l’Odyssée de l’espace, c’est rigolo ce que tu dis : si t’as déjà pas dépassé les 5 premières minutes, je pense que tu peux laisser tomber, parce que souvent c’est plutôt les 15 dernières minutes où les gens décrochent et ne comprennent rien . Pour ce film, chez moi c’est plutôt l’inverse par rapport à la thématique de ce topic : je l’ai vu pour la première fois trop tôt, j’avais 12 ans. Autant te dire que sur ce premier visionnage j’ai été perplexe : j’ai rien compris et j’ai trouvé la fin interminable. Je l’ai revu plusieurs fois depuis, et c’est clairement un de mes films préférés désormais, mais c’est un film qui s’est bonifié avec le temps dans mon panthéon filmique : je l’ai aimé un peu plus à chaque revisionnage. Pour la compréhension du film, je recommande d’ailleurs de lire le roman, et de voir la suite, car oui, il y a eu un film 2010 l’année du premier contact. Si cette suite a nettement moins de qualités techniques que 2001 (qui au niveau réalisation et mise en scène est pour moi nettement plus marquant que Citizen Kane), elle apporte beaucoup à la compréhension de l’intrigue.

    Quant à Apocalypse Now, je ne peux pas t’aider : j’ai aimé dès le premier visionnage. Mais lui si il est culte c’est peut-être plus pour l’histoire de son tournage, qui est, pour le coup, réellement hors norme et apocalyptique.

     

    Le problème de ces films c’est que souvent les fans en font une montagne et que l’attente est énorme. Le risque de déception est donc très élevé.

    En plus des chefs d’oeuvre vus tardivement, on pourrait donc créer une sous-catégorie (en lien avec les remarques de DNDM) celle des chefs d’oeuvre qui vous tombent des mains, ceux qu’on a pas aimés et qu’on ne comprend pas que tant de gens les considèrent cultes…

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.