[GdG] Le débriefing du test

Forums Les jeux et les tournois [GdG] Gloire de Ghis [GdG] Le débriefing du test

  • Ce sujet contient 8 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par R.Graymarch, le il y a 1 année et 2 mois.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #188354
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9980

    Après quatre tours de test du jeu, il est temps de faire un débriefing
    Je donnerai mon opinion quand vous aurez fait part de la vôtre, pour ne pas vous influencer (a priori c’est pour les joueurs du test mais si des spectateurs ont un avis, pourquoi pas ?)

    Vous pouvez évoquer à peu près tout, je mets ici quelques points pour vous guider. Liste non exhaustive bien entendu
    Est-ce que le jeu vous a plu? En termes de rythme, format (fichiers envoyés, compte-rendu, donnés à disposition) mais aussi par rapport aux buts que vous aviez. En aviez vous déjà ? Ou vous avez navigué au tour par tour ?

    Les règles (simplifiées pour le test). Sont-elles claires ? Qu’est ce qui fonctionne et qu’est ce qui ne fonctionne pas ? En vrac, le type de combattant, les quartiers de la cité, les éléments de votre ludus, la proposition de départ (ludus basique dans un taudis avec deux fois de l’argent pour le « peupler »), le nombre d’événements, la limite de combattants par événements, les actions de laniste, les enchères du marché aux esclaves (avec le prix décroissant et la « disparition » de certains esclaves), la réservation d’événements, les soins, les entraînements, les domestications, le système de combat, de gain de faveur, d’élections, de constructions.

    J’ai eu très peu de questions pendant le jeu. Est-ce que vous avez communiqué entre vous ? Pour éviter de surenchérir pour rien ou de postuler à des événements avec peu de combattants possibles ?

    Qu’avez vous pensé des PNJ ? De la fange ? Du nombre total de participants au jeu pour que ce soit intéressant (ni trop facile ni trop difficile). De ce que cela pourrait donner avec toutes les règles ? (donc des actions contre les autres joueurs, les campagnes militaires, les gens de compagnie)

    J’ai pu en oublier, hésitez pas à en ajouter. Merci pour votre participation au test

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #188421
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 359

    Pour mon avis sur le jeu :

    Je suis assez neutre pour le moment sur le jeu, j’envoyais mes ordres à chaque fois sans que ça soit une corvée, mais sans que ça ne me passionne non plus. Mon principal problème avec mon expérience de jeu a été le côté social très limité que j’ai pu y trouver, j’ai interagi avec le MDJ et puis c’est tout. J’aurais certes pu contacter les autres joueurs mais je ne voyais pas trop l’intérêt, à part pour éventuellement s’entendre pour ne pas trop se passer sur les mêmes événements. Contrairement à un DOH/PMB par exemple, où on a beaucoup de possibilités d’interactions (je sais que le jeu n’a rien à voir mais c’est le seul autre jeu que j’ai fait sur ce forum), ici on est très limité je trouve.

    Pour le rythme de jeu et le format , ils ne me posent pas de problème.

    Ma stratégie de jeu était plutôt définie au tour par tour qu’avec un projet à long terme, mais j’ai aussi tenté d’augmenter ma faveur auprès d’un des magistrats à un tour pour voir le résultat (ça a échoué)

    En ce qui concerne ce qui n’a pas fonctionné dans le jeu, je pense qu’il est trop dur d’obtenir un combattant aguerri, je pense que personne n’y est parvenu dans cette partie alors que les occasions ont été légions à partir du tour 2. Ensuite, je dois admettre que j’ai eu du mal à comprendre le système de combat, que je trouve trop compliqué. Ça s’est répercuté sur mes achats au marché des esclaves , où je prenais simplement ceux qui étaient les plus polyvalents et pas juste ceux qui étaient meilleurs dans LA stat clé vu que je n’ai pas cherché/réussi à identifier laquelle c’était.

    Les PNJ rajoutent de la vie au jeu mais ne seraient pas nécessaires avec plus de joueurs je pense.

    La fange n’a que peu d’intérêt pour moi, sauf si on a vraiment des combattants à jeter. On peut certes gagner un peu d’argent mais c’est très risqué étant donné la mort en cas de défaite.

    Pour le nombre total de participants, l’idéal serait de 8 à 10 joueurs je pense.  Par contre ça risque de faire beaucoup de travail pour toi…

    En ajoutant les règles supplémentaires, ça rendrait le jeu plus intéressant et peut-être un peu moins sec que maintenant (surtout les actions sur les autres joueurs) .

    En résumé, le jeu a du potentiel, mais nécessite plus de participants actifs et peut-être des règles permettant plus d’interagir avec les autres pour vraiment fonctionner.

    #188437
    Tham
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 205

    Alors mon retour :

    Le jeu a du potentiel.

    J’ai pour ainsi joué totalement dans mon coin. Le seul ajout que je ferai à la fiche d’ordre c’est d’indiqué le niveau des combattants attendu dans la liste des réservations accepté de l’onglet action. Et/ou dans la ligne du CR à ce propos, même si c’est toujours dans le même sens, je me suis plusieurs fois posé la question sur l’attente réelle du niveau pour l’évènement sur les deux derniers tours. J’ai fini par rouvrir mes ordres du tour d’avant, cela va qu’aucune réservation n’a vraiment été refusé sur le test.

    Je pense que la suppression pour le test de tout ce qui est interaction discrète avec les ludus des autres n’aide pas ce que l’on ai communiquer ensemble.

    De point de vu des PNJ je ne suis pas certain qu’il soit utile, même si surtout en début de jeu, un loueur de combattant comme l’a fait PNJ masse peut éviter une faillite tour 2/3 sur un tour précédent un peu mal mauvais du point vu des dé pour un ludus. Après pour cela pas forcément besoin d’avoir un PNJ, mais juste une possibilité d’avoir une location de combattant venant d’un autre ludus non joué et non traité dans le tour.

    Cela peut passer par la possibilité d’emploi de recrue le tour de leur achat contre une pénalité leur étant appliqué par exemple aussi.

    Du coté du marché aux esclaves, il pourrait être intéressant d’avoir également autre chose des nouveaux combattants, en un nombre plus limité certes mais pourquoi pas introduire des combattants déjà domestiqué et/ou confirmé et plus (avec un prix bien plus haut). Cela peut permettre plus de diversité en début de jeu au niveau des combattants disponibles. Cela peu aussi permettre d’ajouter des joueurs en cours de partie en leur permettant de ne pas forcément commencer qu’avec des débutants.

    Dans mon approche de mon ludus, je n’ai pas vraiment eu l’impression d’avoir réussi à être plus avancer à la fin du tour 4 qu’au début en terme de combattant et autre. Du coup je suis rester très loin de ce que je pensais faire aux débuts, je pense ne pas avoir réussi à atteindre la masse critique de combattant pour me permettre de faire autre chose que de réagir aux résultats du tour précédent. (par rapport à ma strat, ne jouer qu’avec des sarnores, pour avoir le bonus de domestication via l’entraineur, parce que j’avais l’impression à lecture des règles  que les meilleurs combattants sur le papier sont les captifs domestiqués.)

    Je n’ai jamais eu vraiment assez de fond pour faire autre chose que de réserver des combats, tenter de recruter des combattants et faire quelques entrainement. J’ai surtout remplacer mes pertes d’un tour sur l’autre (après le tour 1 a été particulièrement vache avec moi, même si j’ai sans doute été trop optimiste lors de mes choix).

    Je n’ai pas testé du tout le coté médical, chez moi c’était soit vivant soit mort pas d’entre deux, … (hasard des dés)

    Du coup pour le moment, avec ce test je pense que je suis passé à coté d’au moins 75% du jeu. Je n’ai aucunement joué avec le coté politique de la cité et autre, ni amélioration du ludus qui était pourtant présente lors de ce test.

    Donc globalement ceux avec quoi j’ai joué semble fonctionner, mais cela reste une minorité de ce qui était possible pour le test et donc encore plus dans le jeu complet.

    Le seul truc qui m’a manqué, entrainer l’entraineur, certain tour tout mes combattants était ou pouvait être dans l’arène.

    Coté nombre de joueur, je pense qu’il faudrait être au moins 8. Nous étions 7 avec les PNJ, et clairement vu le nombre d’évènement, on était très loin de se marcher sur les pieds, donc tout le coté politique m’a sembler peu utile en l’état, ce qui entraine une absence d’utilité de la fange qui selon moi est là pour absorber les combats impossibles à faire ailleurs.

    J’espère ne rien avoir oublier.

    #188438
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9980

    Merci pour le feedback

    Je crois que les règles sont prévues pour un jeu « long ». Faire son écurie, engranger de l’argent pour avoir de meilleurs combattants afin d’améliorer son niveau de faveur avec certains dirigeants/maîtres d’arènes/militaires/ambitieux. C’est (très) long (un combattant devient aguerri s’il fait un critique à Sens du Spectacle, mais il faut aussi qu’il soit vainqueur donc qu’il ait d’autres bonnes caracs), et à la limite pourquoi pas. Mais c’est soumis aux aléas de la survie des combattants et ça, c’est pas simple

    Je développerai dans un autre post quand les autres auront mis leur débriefing mais j’ai l’impression que le jeu a un peu une martingale et c’est ce qu’a fait le PNJ-Masse : avoir plein de combattants pas chers, faire des combats et gagner (beaucoup d’argent). Je me rends compte que c’est possible grâce à la fange (et je m’étonne que si peu de PJ aient vraiment essayé) ou aussi au nombre d’événements : tu achètes un nuisible à 10, il te coûte 12 (ou 20 marcs mais c’est moins avantageux) pour un tour et il rapporte 50 (une fois sur 2 dans la fange ou à chaque fois lors d’événements « licites »). Avec PNJ-Masse, j’ai eu très vite beaucoup d’argent et j’ai peu upgradé les cellules de manière continue. A la fin ça me gavait de générer tant de combattants donc j’ai switché petit à petit vers les « problématiques ». Je souligne que cette stratégie marche sans doute mal sans « fange » ou avec des événements moins nombreux (et peut-être qu’on atteint un plafond de verre à force mais j’en suis pas sûr car PNJ-Élite, lui avait du mal à garder ses précieux combattants). J’ai bien conscience qu’il y avait beaucoup de choix mais c’était pour que votre début soit plus simple. PNJ-Masse finit ses deux derniers tours avec plus de 1600 marcs en poche

    Je m’étonne que vous jugez les PNJ peu utiles car ça m’a servi à faire en sorte qu’il y ait des combats. Ainsi j’évitais de les faire aller là où c’était plein pour éviter que vous ayez des risques d’être évincés, et à l’inverse, je les mettais quand il n’y avait qu’un nombre impair de prévu de manière à « assurer » que l’événement ait lieu et que tout le monde soit payé.

    Je pensais aussi que vous vous arrangeriez plus entre vous, justement pour éviter des frictions (embouteillages lors d’événements)

    En ajoutant les règles supplémentaires, ça rendrait le jeu plus intéressant et peut-être un peu moins sec que maintenant (surtout les actions sur les autres joueurs) .

    Franchement, je n’en sais rien car j’imagine qu’il faut avoir pas mal d’argent pour préférer saboter un joueur adverse que développer son propre ludus. Mais c’est peut être que moi

    Ma stratégie de jeu était plutôt définie au tour par tour qu’avec un projet à long terme, mais j’ai aussi tenté d’augmenter ma faveur auprès d’un des magistrats à un tour pour voir le résultat (ça a échoué)

    Lestival a tenté aussi mais il a opté pour l’option « en échange de combattants fournis gratuitement » et ça revient moins cher. De mémoire, perte de 50 ou 100 vs une dépense de 200. Après, ça dépend du jet de dé, bien entendu.

    Le seul ajout que je ferai à la fiche d’ordre c’est d’indiqué le niveau des combattants attendu dans la liste des réservations accepté de l’onglet action.

    Alors je n’y avais pas pensé car j’imaginais que vous regarderiez le CR ou la fiche de réservation. Cela dit ça arrive assez rarement ce genre d’événements car si l’événement propose 2 options (confirmé ou pas) et que vous avez réservé pour un type, j’acceptais aussi l’autre type. Du coup, à part pour les événements « confirmés ou plus »…

    J’ai fini par rouvrir mes ordres du tour d’avant, cela va qu’aucune réservation n’a vraiment été refusé sur le test.

    Il y a eu des refus mais c’était indiqué en amont, dans le CR (et dans votre fiche d’ordres)

    Le seul truc qui m’a manqué, entrainer l’entraineur, certain tour tout mes combattants était ou pouvait être dans l’arène.

    L’entraîneur augmente uniquement en ayant un critique lors d’entraînement, c’est arrivé. De même, certains ont eu des médecins qui ont augmenté de niveau et ça peut faire la différence d’avoir un niveau 7 ou 9.

    Du coté du marché aux esclaves, il pourrait être intéressant d’avoir également autre chose des nouveaux combattants, en un nombre plus limité certes mais pourquoi pas introduire des combattants déjà domestiqué et/ou confirmé et plus (avec un prix bien plus haut). Cela peut permettre plus de diversité en début de jeu au niveau des combattants disponibles.

    Quand j’étais joueur, on a eu 2 tours avec un « marchand de star » qui proposait à la vente un esclave par laniste avec des stats élevées (et un prix standard). Il y avait aussi des médecins à acheter (mais pas d’entraîneur, je crois, vu que vous pouvez changer vos combattants en entraîneurs ?). Je n’ai pas vu l’utilité de faire ça pour le test. Tout comme je n’ai pas varié les événements.

    Je trouve tout de même que le jeu ne favorise pas ceux qui bichonnent leurs combattants car on n’est jamais à l’abri d’un rustre qui va l’exécuter s’il perd ou d’un mauvais jet de dé qui va voir la foule demander sa mort. Ca devrait arriver, mais là je trouve que la probabilité est vraiment trop fréquente.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #188445
    Tham
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 205

    Je m’étonne que vous jugez les PNJ peu utiles car ça m’a servi à faire en sorte qu’il y ait des combats. Ainsi j’évitais de les faire aller là où c’était plein pour éviter que vous ayez des risques d’être évincés, et à l’inverse, je les mettais quand il n’y avait qu’un nombre impair de prévu de manière à « assurer » que l’événement ait lieu et que tout le monde soit payé.

    Je dirai que cela ne nous as pas encourager à discuter entre nous que remplir correctement les évènements, le jeu nous fournissant toujours des adversaires quelque soit ce que l’on choisissait de faire. Si on avait des évènement annulé par manque de participant on aurai sans doute communiqué entre nous (comme les diners de CES, si on avait eu la même option en mettant juste l’ordre d’organisation et que des PNJ se pointait pour faire en sorte que le diner soit ‘rentable’ il y aurai sans doute eu moins de communication).

    Après dans le RP du game, j’ai pris implicitement comme acquis que les ludus mentionné n’était pas les seuls de la ville. Pour moi du coup tout les évent avait lieu chaque saison, juste que pour certain nos ludus n’était pas impliqué dedans.

    Donc quand je parle de PNJ non utile, c’est plus dans le sens de te faire jouer des PNJ avec les même règles que les joueurs. Il peut y avoir un pool de combattant PNJ pour faire le sparring, sans que tu ai à géré toute la gestion des ludus afférants.

    Je trouve tout de même que le jeu ne favorise pas ceux qui bichonnent leurs combattants car on n’est jamais à l’abri d’un rustre qui va l’exécuter s’il perd ou d’un mauvais jet de dé qui va voir la foule demander sa mort. Ca devrait arriver, mais là je trouve que la probabilité est vraiment trop fréquente.

    Au tour 1 ou 2, j’ai hésité à changer pour une stratégie plus PNJ-masse, mais je me suis dit que changer de stratégie au milieu d’un test de 4 tours ne serait pas productif pour le test.

    Il est vrai que de monter correctement un combattant est compliqué mais les star ne doivent pas non plus être la norme. La mort des combattant provient si je ne me trompe :

    • Blessure trop importante (que ce soit une succession de blessure ou un coup/échec critique)
    • Choix de la foule
    • Non respect du choix par le combattant non domestiquer
    • fin de période grâce pour les INSI/PROB

    Autant les points 1 et 4 sont difficilement adaptable sans trop changer les règles, les deux autres points peuvent être équilibrer en changeant les seuils de jet de dés.

    Cela peut aussi venir via plus d’évènement avec certaine condition, on peut faire des évènements sans vote du public à ma fin, des évènement non autoriser au non domestiqué, … Ce qui peut réduire les chances de mort ?

    #188466
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9980

    Si on avait des évènement annulé par manque de participant on aurai sans doute communiqué entre nous (comme les diners de CES, si on avait eu la même option en mettant juste l’ordre d’organisation et que des PNJ se pointait pour faire en sorte que le diner soit ‘rentable’ il y aurai sans doute eu moins de communication).

    Dans les faits, il y a eu (rarement) des fois où des candidatures ont dû être rejetées car trop de candidats. Je ne voulais pas être super dur sur ce point donc j’ai proposé beaucoup d’événements (et je pensais que vous seriez 5 PJ à jouer et pas 4 aussi)

    Après dans le RP du game, j’ai pris implicitement comme acquis que les ludus mentionné n’était pas les seuls de la ville. Pour moi du coup tout les évent avait lieu chaque saison, juste que pour certain nos ludus n’était pas impliqué dedans.

    C’est pas vraiment ma vision. Car sinon pour être logique, il faudrait voir les votes que cela génère pour les futures élections, or je n’ai tenu la comptabilité que pour les PJ et les 2 PNJ lanistes. En revanche, j’ai mis un argent illimité aux organisateurs, alors qu’en vrai il faudrait aussi qu’ils aient une comptabilité car financer des événements « à perte » (pour se faire élire/réélire), ça coûte de l’argent et idéalement tout ne devrait pas être possible. Mais ajouter ça dans la gestion, c’est compliqué…

    Autant les points 1 et 4 sont difficilement adaptable sans trop changer les règles, les deux autres points peuvent être équilibrer en changeant les seuils de jet de dés.

    Pas si évident non plus. Le fait que les captifs non domestiqués aient des scores de motivation et sens du spectacle divisés par 2, ça n’aide pas à être appréciés (mais c’est le but aussi). Idem pour les criminels qui sont pas super motivés (on les comprend^^). Dans un monde parfait, on aurait un monde à la « match de catch » avec des « méchants » combattants (captifs non domestiqués, criminels haineux) contre des gentils (citoyens, captifs domestiqués, voire des criminels en voie de rédemption). Mais là avec les morts des combattants, c’est compliqué de miser sur des gentils vu que tout peut s’arrêter à tout moment, or ça coûte cher donc on a peu de combattants donc ils sont précieux et pas vraiment remplaçables

    Cela peut aussi venir via plus d’évènement avec certaine condition, on peut faire des évènements sans vote du public à ma fin, des évènement non autoriser au non domestiqué, … Ce qui peut réduire les chances de mort ?

    oui y a des combats « pas à mort », mais jusqu’ici un combattant pouvait décider de tuer le perdant de son propre chef (ça limite un peu le souci mais ça ne l’annule pas, avec ces règles)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #188513
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 706

    Je suis globalement d’accord avec ce qui a été dit, notamment sur le manque d’interaction entre PJ. Les règles prennent un peu de temps à assimiler mais une fois que c’est fait, les ordres se font rapidement.

    J’étais parti sur une stratégie qualité plutôt que quantité alors qu’il aurait probablement fallu faire le contraire. Et j’ai tout misé sur les captifs qui me paraissaient être les plus rentables niveau qualité/prix. Peut-être est-ce une stratégie qui aurait payé sur le long terme mais l’apprivoisement prend du temps alors qu’il faut faire combattre tout de suite pour rester à flot financièrement, donc ça implique de faire combattre des captifs non apprivoisés, qui se blessent (ou meurent) et qui n’évoluent pas.

    Sur les PNJ, je pense que ça dépend du nombre de joueurs. A partir d’un certain nombre, ils devraient devenir inutiles, sauf si l’interaction est développée et qu’ils peuvent être utilisés. Pour un nombre restreint de joueurs, en revanche, ils semblent indispensables.

    Je ne suis pas du tout rentré dans l’aspect politique. Déjà parce que je n’avais pas d’argent à y consacrer, et aussi parce que les possibilités sont assez limitées. En gros, à part offrir des pots-de-vin et sélectionner les arènes où l’on envoie ses combattants, il y a peu de possibilités. Peut-être que ça se serait mis en place plus tard.

    #188519
    Tham
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 205

    L’histoire de la qualité sur la quantité, j’aurai eu la possibilité d’affecter les combattants à une cellule/entraineur et avoir les malus en fonction de la cellule, j’aurai sans doute essayer de faire une cellule de futur champion qui serai resté à l’entrainement, et une cellule de combattant pour tout de suite entassé les uns sur les autres.

    La simplification nécessaire du jeu à ce niveau là n’aide pas à avoir un début de partie ‘hybride’. Les règles semble l’autoriser par la suite via la gestion de deux ludus par le même ludi.

    #188544
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9980

    Et j’ai tout misé sur les captifs qui me paraissaient être les plus rentables niveau qualité/prix. Peut-être est-ce une stratégie qui aurait payé sur le long terme mais l’apprivoisement prend du temps alors qu’il faut faire combattre tout de suite pour rester à flot financièrement, donc ça implique de faire combattre des captifs non apprivoisés, qui se blessent (ou meurent) et qui n’évoluent pas.

    Oui le captif est intéressant mais une fois apprivoisé car sinon c’est vraiment la roulette russe (pour lui ou pour ses opposants). Cela dit, mais vous ne pouviez pas le savoir avant, il y a une décote sur le marché aux esclaves quand ils n’ont pas été achetés. Un citoyen qui passe de 150 à 100 marcs (en trois tours), ça peut être intéressant.

    Voilà ce qu’on avait comme prix pour les 5 tours (tour 1 = 1e mise en vente)

    CIT 150 125 100 90 80
    CAPT 100 85 75 65 55
    INSI 50 45 40 35 30
    PROB 25 20 15 15 15

    Sur les PNJ, je pense que ça dépend du nombre de joueurs. A partir d’un certain nombre, ils devraient devenir inutiles, sauf si l’interaction est développée et qu’ils peuvent être utilisés. Pour un nombre restreint de joueurs, en revanche, ils semblent indispensables.

    Oui je suis assez d’accord. S’il y a 3 PJ, il faut des PNJ pour éviter que des combats soient annulés et que cela représente un gros pourcentage. S’il y a 20 PJ, c’est moins nécessaire

    Je ne suis pas du tout rentré dans l’aspect politique. Déjà parce que je n’avais pas d’argent à y consacrer, et aussi parce que les possibilités sont assez limitées. En gros, à part offrir des pots-de-vin et sélectionner les arènes où l’on envoie ses combattants, il y a peu de possibilités. Peut-être que ça se serait mis en place plus tard.

    Disons que pour un jeu long, on peut envisager qu’un PJ favorise les événements d’une personne pour en retirer des avantages. Mais c’est long et assez incertain. Et puis si on mise sur le mauvais cheval et que l’organisateur politique n’est pas réélu (ou le militaire qui meurt au front), c’est dommage : mettre tous ces oeufs dans le même panier ou saupoudrer ? A terme, le jeu « prévoit » aussi que les PJ puissent aussi avoir une carrière politique.

    La simplification nécessaire du jeu à ce niveau là n’aide pas à avoir un début de partie ‘hybride’.

    Alors en l’état c’est vrai (et pas que pour le test), le jeu ne permet pas d’accorder des soins différents au sein d’un même ludus. En théorie, c’est possible par exemple en mettant un menu déroulant par combattant et en faisant un modificateur d’entretien par combattant mais ça alourdit le truc.

    Quant au fait d’avoir plusieurs ludi pour un laniste, c’est envisagé mais ça coûte tellement cher que c’est pour le « milieu de partie ».

    Vous avez tous opté pour la qualité avant la quantité, c’est peut-être un bon choix mais pas au début je pense (avec ces règles en tout cas). Etonné que vous n’ayez pas plus parlé entre vous mais c’était un test, avec peu de gens

    Merci encore pour vos avis, voici le mien

    A l’issue du test, je n’ai pas résolu mes problèmes principaux pour mener ce jeu, à savoir

    • Comment définir la fin du jeu ? (avoir X combattants de niveau Y, devenir dirigeant de la cité, avoir une fortune de Z, avoir T combattants, avoir A ludi etc etc). Et c’est crucial pour moi car un jeu sans fin, c’est très déplaisant je trouve
    • Comment gérer les entrées/sorties des joueurs ? Si un nouveau joueur arrive au tour 10, il n’aura sans doute aucune chance de « gagner » (on peut s’amuser sans gagner mais jouer en sachant qu’on ne gagnera jamais, sauf miracle, ce n’est pas très motivant). Surtout que forcément avec le temps, des joueurs vont s’en aller. Et si on ne peut pas les remplacer (efficacement), mbof. Car on ira vers une fin de jeu « par manque de combattants^^ » et ce n’est pas satisfaisant non plus

    Ce sont des points majeurs et je n’ai pas la solution.

    Pour en revenir au test. Le jeu est très mécanique, on s’en doutait, on l’a vu. J’ai été déçu de ne pas avoir finalement de retours du MJ anglais. J’ai été bien content d’avoir le programme pour gérer les combats car ça m’a évité plein de jets de dé. Il y aurait sans doute à regarder dans le code pour vérifier/améliorer des trucs mais au moins ça fonctionne

    Le système est vraiment pour un jeu « long » car faire de bonnes « qualités » avec des valeurs allant de 7 à 11, sur cette table, c’est compliqué.

    Pour le test, j’ai choisi de rester simple : pas d’actions PvP, pas de campagnes militaires, toujours les mêmes événements (au point que les politiques en place n’ont aucune chance de se faire réélire).

    La gestion « comptable » est assez harassante. A chaque tour, je notais vos actions, les traitais puis je regardais les entraînements/apprivoisements/soins. Et là, premier souci, j’ai une base de données avec tous les combattants depuis le début et il faut faire attention à ce que cela coïncide avec ce que chacun a sur sa fiche. J’ai donc un onglet « combattants pour ce tour » et un autre « combattants pour le tour suivant », comme ça je peux lier les valeurs de chaque combattant dans les combats qu’ils mènent. Puis je reporte les changements (par ex +1 en Force) dans l’onglet pour les tours suivants qui alimentera vos fiches d’ordres. Mais le souci c’est que si un combattant participe à un événement, il a une chance de se soigner avant cet événement. Donc je modifie aussi « combattants pour le tour ». En résumé, il y a beaucoup de manipulations de données (level up en valeur, en rang, âge, blessures, gloire) et c’est chaud de ne pas se tromper.

    Au premier tour, j’ai mis du temps à avoir ça en place, mais ça allait mieux ensuite. J’ai aussi baissé le nombre de « nuisibles » pour PNJ-masse, ça m’a relaxé les phalanges et les neurones. Mais tout de même, 200 combattants ont été créés au total (y compris pour le marché aux esclaves)

    Je me rends bien compte qu’à 4 PJ (Ezor n’a pas vraiment envoyé d’ordres impactants) +2 PNJ, le jeu n’est pas ultra intéressant. Mais je me suis dit que si j’avais 10-20 PJ ce serait ultra dur pour moi. Je ne sais pas si c’est trop « mécanique » par rapport à CES (où j’ai eu jusqu’à 36 joueurs et quasi toujours plus de 15) ou si j’ai vieilli/changé d’envie avec le temps, mais je ne me vois pas lancer le jeu à grande échelle, si tant est qu’assez de gens soient intéressés (on dirait que non) et que je réponde à mes deux premiers points majeurs (cf plus haut). Je crois aussi que déployer le jeu « tel que conçu », voire en ajoutant des règles (bonus aux lanistes, genre « +1 pour les soins », « -10% aux coûts des citoyens », bonus aux captifs suivant leur provenance etc etc) et probablement regarder le système est nécessaire pour une « meilleure expérience ». Mais à quel prix

    Du coup, je pense qu’on va s’arrêter là. Si quelqu’un veut reprendre, qu’il se manifeste et on verra. Je pourrais même participer car je pense que côté joueur, le jeu prend vraiment peu de temps. Côté masterisation en revanche, sauf miracle d’automatisation, ouch

    Merci encore pour votre participation au test. Au moins comme ça on est fixé !

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 2 mois par R.Graymarch.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.