[Genesis] A Game of Thrones: Genesis

Forums Le Trône de Fer – les produits dérivés Les jeux vidéos [Genesis] A Game of Thrones: Genesis

  • Ce sujet contient 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Quentyn Tully, le il y a 1 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #17903
    Werther
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 152

    Sujet général dédié à Game of Thrones : Genesis

     

    Résultat de recherche d'images pour "game of thrones genesis"

    Développeur : Cyanide

    Éditeur: Focus Home Interactive

    Date de sortie : 2011

    Genre : STR

    Lien Steam

    Premier jeu vidéo officiel sur la saga, Genesis est un jeu de stratégie en temps réel. Ses mécaniques sont assez originales avec des parties divisées en phase de paix et phase de guerre. La campagne solo retrace l’histoire de Westeros.

     

    ____

    Mon avis: je ne vais pas trop m’étendre dessus puisque j’ai préparé une vidéo qui attend dans sur mon ordinateur depuis plus d’un an (et que je sortirai peut-être un jour si ça intéresse). C’est toutefois un jeu avec de bonnes idées mais qui a manqué de moyens et de temps de développement. Les graphismes sont très moches, la campagne tourne souvent à la torture tellement c’est chiant, les mécaniques sont sympas mais sont souvent mal équilibrées. Bref, je ne conseillerai qu’aux fans hard-core du trône de fer (pas les fans de STR en général qui trouveront mieux).

    #27754
    Dima
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 113

    Je n’ai pas eu l’occasion de faire de STR depuis longtemps (études, puis travail et je suis addict des jeux sur console donc, si on fait exception des MMORPG,) mais j’ai enfin pu mettre les mains dessus. Je possède le jeu depuis sa sortie, mais le truc c’est qu’on me l’a emprunté depuis et je viens de le récupérer il y a peu et pour le moment je dois dire que j’aime bien. Je n’en suis qu’au début de la campagne et j’ai fait de nombreuses parties solos, mais ça me plait. Les mécanismes, qui font la part belle à la diplomatie et à la corruption sont originaux pour un STR, d’après mes maigres connaissances en la matière. J’aime les alliances que l’on peut faire avec les villes et châteaux environnants afin d’améliorer nos compétences, nos revenus et j’en passe. J’ai vraiment l’impression de redécouvrir le STR et je prends vraiment plaisir à créer mes unités, je n’ai pas cette sensation de limite, je ne sais pas jusqu’à combien d’unités nous avons le droit, mais je suis comblé. J’en avais un peu marre des jeux limitant la production ou on avait une armée composée de cinq archers, trois cavaliers et deux fantassins de base. Ici, on a réellement l’impression d’avoir une armée.

    L’utilisation de figures connues fait plaisir même si je trouve ça dommage d’après ce que l’on m’a dit qu’il est impossible d’avoir les Greyjoy. Ce serait un réel plus, mais bon, le jeu semble receler un nombre de possibilités impressionnants, donc cela me convient. Je vais essayer de proposer des chroniques régulières de mon avancée dans le jeu et surtout de vraies chroniques détaillés et pas simple un avis aussi bref que ce message.

    "I'm a slow learner, it's true. But I learn"
    "En fait, j’avais la robe qui s’était totalement baissée et tel une amazone, j’étais seins nus sur mon scooter." Audrey Fleurot
    "Ce qui est mort ne saurait plus mourir."

    #171657
    Quentyn Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 299

    J’ai redonné sa chance à Genesis (rien à voir avec Phil Collins) il y a quelques semaines. J’y avais en effet joué une première fois, mais sans finir la campagne, et je voulais cette fois la mener à son terme.

    Je trouve vraiment le jeu intéressant. Il y avait quand même une certaine audace à proposer une campagne dans le lore de la saga, et les mécaniques proposées sont intéressantes et originales.

    Finalement ma frustration c’est que le jeu ne nous propose jamais vraiment de mettre en application ces mécaniques. Jamais à fond en tout cas. La campagne sert d’apprentissage progressif, et quand on a enfin les clefs en main, le jeu les balance et nous donne directement une armée sur les dernières missions, qui ne sont que militaires. Même les parties « libres » font finalement advenir la guerre assez rapidement, ce qui fait qu’on n’a pas forcément l’occasion de mettre en jeu les différents mécanismes originaux, de les combiner ensemble… Il ne va donc pas au bout de son potentiel.

    Je dirais donc que j’ai plutôt bien aimé ce jeu, mais que je reste sur ma faim.

    Ancienne Harpie malchanceuse
    Orys puis Alaric Fel sur Une Chanson d'Encre et de Sang
    Noirchâteau ça va pas trop...
    Un jour, je finirai ASOS!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.