[HS] De quelle couronne voudriez-vous être le seigneur suzerain ?

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Sondages [HS] De quelle couronne voudriez-vous être le seigneur suzerain ?

De quelle couronne seriez-vous le suzerain

You must be logged in to participate.
  • Le Nord
  • Le Val d'Arryn
  • Le Conflans
  • L'Ouest
  • Le Bief
  • Les terres de l'Orage
  • Dorne
  • Les îles de Fer
  • Je pars à la Conquête d'une nouvelle couronne (précisez laquelle)
  • Je choisis une seigneurie plus modeste (précisez laquelle)
  • Je décline l'offre

Ce sujet a 17 réponses, 17 participants et a été mis à jour par  ThalieGaldan, il y a 8 mois et 1 semaine.

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #26999

    Eridan
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2582

    Vous pouvez répondre sans utiliser de personnage role-play (mais c’est moins marrant).

    De Robert Baratheon, Premier du nom, roi des Andals, des Rhoynars et des Premiers Hommes, Seigneur et maître des Sept Couronnes ;

    A vous, notre dévoué(e) banneret(te), notre loyale sujet(e) et notre nouvel(le) meilleur(e) ami(e) ;

    Cher nouvel meilleur ami,

    Les Stark nous ont déçu, les Arryn nous ont déçu, les Lannister nous ont déçu … et notre famille nous a toujours déçu. Quant à nos courtisans, ce sont tous des flagorneurs et des imbéciles, comme vous savez si bien nous le rappeler. Vous êtes la seule personne en qui nous nous fions. C’est de gens comme vous dont notre royaume a besoin.

    Nous avons donc décidé de faire d’élever votre maison aussi haut que possible … au rang de seigneur suzerain, si ça vous chante. Choisissez la couronne de votre choix. Vous pouvez même choisir une seigneurie plus modeste si vous le souhaitez. Bien que nous ayons horreur des parlottes, expliquez nous votre choix.

    Vos futurs bannerets risquent d’être un brin rétifs, bien sûr ! Vous aurez notre appui militaire et politique pour les mater s’il le faut … N’hésitez pas à nous expliquer comment vous comptez pacifier la région qui vous sera offerte ou la politique que vous mènerez là-bas. Politique éclairée ? Surtaxe des paysans ? Course à la gueuse et aux tavernes ? Trahison des principes féodaux ? Extermination d’une maison ou résolution de problème ?

    Bien à vous et à votre très charmante fille,

    Notre Majesté Robert Premier.

     

    Vous l’avez compris, on vous donne de choix : de quelle couronne aimeriez-vous être le seigneur suzerain et comment feriez vous pour asseoir votre autorité / votre légitimité ? Vous avez le droit de répondre en RP à Robert ou en non-RP. 😉

    Le Nord et Dorne sont respectivement trop froid et trop chaud pour moi (et la nourriture de Dorne ne me conviendrait pas). Les îles de Fer ou tout autre milieu insulaire, c’est trop humide … Et bonjour la seigneurie au rabais !!

    Le Val, trop de montagnes, trop pauvre (et pourtant, c’est une zone que j’adore comme Dorne).

    Le Conflans, trop de conflits internes et externes à gérer : c’est la région où les familles régnante ou suzeraine tiennent le moins longtemps ! Ça ne m’intéresse pas.

    Les terres de la Couronnes sont au roi, et c’est pas moi.

    Rester Accalmie, Castral Roc et Hautjardin !

    Je choisis le Bief : deuxième territoire le plus riche (après l’Ouest), deuxième territoire le plus vaste (après le Nord), premier territoire en terme de population. Une agriculture et une économie stable, des hivers pas trop rude, et un tissu d’alliance déjà bien amorcé entre mes différents bannerets (c’est pas forcément un plus, mais ça peut aider quand même).

    Déjà, je me marie tout de suite avec la fille ou la sœur d’un puissant banneret … A voir si je laisse les Tyrell en place (peut-être … ils ne seront sans doute pas inutiles) mais quitte à choisir, je préférerai m’associer à des gens qui sont moins parvenus (Hightower ou Redwyne). Avec ma promise, on ne s’installe pas à Hautjardin, que je laisse sous la surveillance d’un oncle ou d’un cousin à elle (de préférence quelqu’un d’un peu renommé). A la place, on se rend dans les châteaux de mes bannerets pour se faire connaître et pour les obliger à organiser des fêtes et des réjouissances couteuses (histoire que leur argent soit employé pour me recevoir plutôt que pour me faire la guerre). Par des insinuations et des ragots, j’instaurerai un climat de méfiance entre eux, afin qu’ils préfèrent s’allier avec moi plutôt qu’entre eux. Par la suite, je marierai mes descendants à des héritiers de maisons nobles ou à des lords (rien de moins) histoire de fidéliser un peu plus la clientèle.

    #27219

    esmenard
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 141

    Je choisis sans hésiter le Nord, parce que tout me plait là-bas. La neige, les loups, Winterfell, les Anciens Dieux… Et surtout, c’est la seule région où je peux trouver des vassaux fidèles, plus occupés à se liguer contre l’hiver que contre leur suzerain.

    Ma première action dans le Nord serait bien entendu de fidéliser mes vassaux. Et pour éviter de finir comme Robb, exit les Bolton (il n’est que temps de finir ce que Harlon Stark a commencé). Cela passera aussi par la conversion au culte des Anciens dieux, mais je le fais volontiers car cette religion m’a toujours passionné. Pour ce qui est du mariage, je laisse mon conseiller diplomatique s’en occuper.

    Enfin, côté diplomatique, j’aimerais poursuivre le rapprochement avec le Peuple Libre initié par Jon Snow. Mes vassaux ne vont pas aimer, mais je devrais pouvoir les convaincre. Et pour m’assurer que le Nord sera bien défendu en cas d’attaque venant du nord ou du sud (je ne remets pas en cause l’autorité royale, mais les vassaux rebelles sont malheureusement monnaie courante), l’envoi d’une petite armée à Chateaunoir et à Moat Cailin devrait suffire amplement.

    #27392

    Zid
    • Frère Juré
    • Posts : 58

    J’exclue d’office :

    • Les Iles de Fer. Lol tout sauf ça, c’est tout petit, climat pourri, ressources quasiment inexistantes. Et les Fer-Nés sont la population la plus arriérée de tout Westeros
    • Val d’Arryn j’aime pas trop la montagne
    • Les terres de l’orage pareil je les laisse au Roi
    • Le Conflans a un gros potentiel et pas mal de ressources, mais beaucoup trop centré géographiquement. Dès que la situation devient tendue, ils se retrouvent automatiquement en plein milieu de l’action et se font systématiquement déchirés.
    • Les Terres de l’Ouest. C’est pas un mauvais choix dans l’absolu, mais grosso modo ils ont les mêmes atouts que le Bief (ressources abondantes, armée forte, terres exploitables, quelques beaux chateaux) mais un cran en-dessous, donc à choisir je prendrais le Bief. Puis ils sont pas très loin des Fer-Nés aussi, je vous ai déjà dit que j’aimais pas trop les Fer Nés ?

    Les trois autres couronnes sont les plus intéressantes

    • Le Bief semble être le jackpot. Le grenier de Westeros, des ressources en pagaille, des chateaux superbes, Oldtown qui est la capitale culturelle de Westeros. Le climat y est doux et agréable, des hivers pas trop durs, des étés agréables. Politiquement c’est stable aussi, le peuple est bien nourri et prospère, donc on a la paix. Une armée puissante garantie la sécurité du royaume contre d’éventuels agressions. Après, je trouve que cette région manque un peu de caractère (j’aurais du mal à préciser ma pensée), et il y a également un peu trop de politique, et coups de poignards dans le dos. Les seigneurs sont aussi un peu trop va-en-guerre, et leur loyauté assez douteuse
    • Le Nord. Il a des atouts. De belles forêts, une faune sympa, des alliés et vassaux fidèles (une fois les Bolton purgés). Après c’est un grand territoire, administrativement compliqué à gérer. Et peu de ressources qui plus est. Et même en temps de paix, entre les Fer-Nés à l’Ouest et les Wildings au Nord, y a trop de barbares qui foutent le dawa. Et peuple fidèle mais trop de traditions, un balai en acier valyrien dans le fondement, et région un peu trop sinistre à habiter à long terme

     

    Du coup je choisis Dorne. Pas la région la plus riche, mais quelques chateaux qui valent le coup d’oeil. Sunspear me fait rêver comme ville, avec sa faune et sa flore, les plages dans le coin, le climat « méditerranéen ». Des paysages variés aussi, même si le désert prend une place trop importante.

    De plus, nous sommes assez proches géographiquement de Lys et de Myr (voire des Iles d’Etés), des coins sympas pour les vacances

    Les ressources ne sont pas très abondantes. Toutefois, le peuple n’est pas nombreux non plus, donc on est auto-suffisants.

    Le peuple a une bonne mentalité et est sans doute l’un des plus avancés de Westeros. Personne ici n’a d’ambition de conquête des territoires qui ne lui appartiennent pas, la société est beaucoup moins machiste et patriarcal, les moeurs sont beaucoup plus libres, nous ne pointons pas du doigt les batards, nos enfants grandissent tous ensemble et la solidarité est ici réelle.

    Pas de jeu politique ici, pas de vassaux à la loyauté douteuse, personne ne tente de coup-fourrés pour mettre à mal le pouvoir en place à Dorne.

    Nos forces armées sont limitées, mais de toute façon je n’ai pas l’intention d’attaquer nos voisins. D’un point défense, notre territoire et notre géographie sont notre meilleur atout. L’histoire a montré que notre région est un véritable coupe-gorges pour tout voisin qui aurait des intentions hostiles envers nous. De plus notre peuple est composés d’éléments vaillants, determinés et bien entraînés, qui valent largement les soldats d’autres Couronnes, et qui connaissent le terrain comme leur poche. Ils sont de plus attachés à leur pays et ne laisseront pas de répit à d’éventuels assaillants. Toutes ces raisons font que nous sommes confiants sur le fait que nos adversaires nous craignent et ne tenterons pas de nous attaquer, et sur nos capacités défensives le cas échéants.

     

    D’un point de vue économie, j’aimerais :

    • créer un système d’irrigation plus efficace, afin de gagner un peu de place sur le désert, accroître nos ressources alimentaires et améliorer le niveau de vie du peuple.
    • tisser des relations commerciales plus poussées avec les Cités-Libres côtières. Tyrosh, Myr et Lys étant géographiquement proches, et Pentos et Braavos pas trop éloignés non plus (et accessoirement se faire des alliés pour diminuer notre dépendance auprès de la Couronne de Port-Real et avoir des alliés possibles en cas de conflits)
    • La même chose avec le Bief. Afin de pacifier nos relations avec eux, et car c’est un partenaire riche dont les ressources pourraient accroître notre niveau de vie. Toutefois, j’ai conscience que nos ressources propres sont limités et nous n’avons peu que de choses à leur proposer pour créer des relations commerciales valables. J’envisage toutefois d’urbaniser quelques coins sympa sur le bord de la Mer d’Eté pour en faire des lieux de tourisme sympas, que nous pourrions appeler la Cote d’Indigo. J’inviterai les leaders du Conflans a passer l’été, pour réchauffer nos relations

     

    D’un point de vue politique, comme vu précédemment, la situation actuelle me plaît. Le pays est en paix et en capacité de se défendre. Il n’y a pas de prétendants de l’ombre pour contester le leadership de Port Real. Notre peuple jouit d’une grande liberté, et notre armée limitée du coup ne nous coûte pas cher en ressources.

     

    Concernant les relations avec la Couronne, vous le savez les Dorniens ne vous aiment pas Robert, et non pas digérés les évènements ayant accompagné la prise de Port Real et votre couronnement.

    Il sera difficile de les faire changer d’avis. Toutefois, un pas vers eux serait un bon début et vous feriez un geste très apprécié en nous livrant Ser Armory Loche et le monstre Gregor Clegane.

    Les Dorniens exècrent Tywin Lannister. Mais je veux bien lui accorder le bénéfice du doute et envisager que la brute Gregor Clegane ait commis ses exactions de son propre chef. De plus, même si je n’aime pas le personnage et que je lui planterais bien une flèche dans le bide, je reconnais qu’il est un dirigeant efficace et clairvoyant

     

     

    #27402

    Forel Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 279

    J’ai peut-être voté trop vite… le choix est difficile car la plupart des couronnes ont leurs atouts et leurs inconvénients.

    Le Nord : froid, austère, certes, mais ce pays a des os solides. Les traditions importantes, comme les droits de l’hôte, y sont encore plus respectées qu’ailleurs (enfin, c’est ce qui se dit…). Et puis les anciens dieux et les barrals, c’est quand même la classe.

    Le Îles de Fer : certes, j’aime beaucoup la voile (j’en ai fait pas mal). Mais c’est pauvre… et l’étroitesse d’esprit des habitants ! L’Antique Voie, très peu pour moi.

    Le Val d’Arryn : bien protégé (sauf si les envahisseurs viennent de la mer), fertile, un château avec vue imprenable (mais inhabitable en hiver), c’est tentant… mais un peu isolé (les inconvénients des avantages).

    Le Conflans : j’ai bien failli choisir celui-là (d’ailleurs je m’appelle déjà Tully, c’est commode). Fleuves, forêts, un potentiel commercial important à mon avis (et une double façade maritime, avec des ports de chaque côté, ce n’est pas rien). Mais évidemment il y a ce fâcheux trop-plein de frontières avec d’autres couronnes. Et surtout, avoir les Frey pour vassaux… brrrrrr.

    Terres de l’ouest : bon, la richesse… et puis une façade maritime importante (commerce, tout ça…). Mais je n’ai jamais rien compris à la banque, il faudrait quelqu’un de plus doué que moi pour créer cette Golden Bank of Lannisport dont le royaume a vraiment besoin (la seule bonne idée de Cersei de toute la saga, jusqu’ici… mais évidemment elle ne fait rien pour la mettre en application… d’ailleurs si elle essayait ça se terminerait probablement en désastre).

    Terres de l’Orage : un château quasi imprenable, c’est pas mal… mais un peu oppressant. Et puis j’aime bien la pluie, mais pas tout le temps. Et il y a autre chose… que je ne peux pas avouer à Bob l’éponge, bien sûr, et qui est aussi valable pour le Conflans : c’est trop près des Terres de la Couronne. Il suffit d’un malentendu, le Roi croit à une trahison, et paf, il envahit mon territoire sans coup férir… il vaut mieux se trouver un peu plus loin.

    Dorne : la chaleur, j’aime bien. La nourriture épicée aussi. Les mœurs me sont plutôt sympathiques, les règles d’héritage également. Mais bon, vipères, scorpions, etc… et puis les sujets sont remuants. Avant qu’ils acceptent un dirigeant parachuté par Port-Réal…

    Du coup, le Bief : climat agréable, des fruits, un fleuve important, la Citadelle, surtout La Treille et ses excellents vins… difficile de trouver mieux, à mon avis. Zid trouve que la région manque de caractère… pas d’accord. Ce n’est pas la Bretagne ou la Corse , mais plutôt l’Aquitaine… ça me va très bien.

    Et pour asseoir mon autorité, rien de mieux que des mariages. Ça tombe bien, j’ai (irl) deux filles et deux garçons. Un mariage Hightower, un Redwyne, un Tarly et un Rowan. Les Florent, ils sont pas gérables de toute façon. Il vaut mieux les éradiquer (avec l’aide des autres vassaux susnommés).

    Après, il faut user de diplomatie pour les relations avec les voisins : utiliser les orageois contre Dorne, les dorniens contre Accalmie, faire le dos rond avec les Lannister…

    Ça devrait bien se passer…

    Tu n’aimes pas le steak de dragon ? T’es vraiment Drogon, c’est un Rhaegal !

    #27443

    Sandrenal
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 430

    Votre Majesté,

    Permettez-moi tout d’abord de vous remercier pour votre générosité et de vous assurer que vous n’aurez aucune raison de la regretter.

    Le Nord est trop vaste, trop peu peuplé et trop attaché aux Stark pour présenter un quelconque intérêt. Les Terres de l’Ouest sont gérées de manière excellente et devraient l’être encore longtemps (le Nain a bien des capacités). Le Val est montagneux et infesté par des bandes de brigands. Il faudrait un seigneur à la main de fer pour nettoyer le Val. Mais je pourrais régler ce problème sans prendre la place des Arryn. Le Bief présente bien des avantages (riche, fertile, vaste, peuplé) mais c’est d’un ennui… Et puis, les Tyrell sont déjà des parvenus sans une goutte de sang royal. Inutile de remplacer un parvenu par un autre parvenu… Dorne est comme le Nord trop empreinte de particularisme. Les dorniens ne m’accepteraient jamais comme suzerain. Quand aux Terres de l’Orage que vous incluez dans Votre offre généreuse, elles appartiennent à la famille de Votre Majesté que je ne spolierais pour rien au monde. Par conséquent, je demande humblement à Votre Majesté de m’accorder la suzeraineté sur le Conflans. Certes, sa position centrale en a fait un immense champ de bataille en cas de guerre civile. Mais ce fut souvent le cas parce que le seigneur suzerain était faible (lors de la Danse des Dragons, le Lord Tully était un enfant). Mais les avantages sont énormes, double façade maritime, position idéale pour le commerce, point de passage obligé pour le Nord et le Val…

    Pour assurer mon nouveau pouvoir, je demanderais à Votre Majesté de m’accorder Harrenhal. Je compte jouer sur les rivalité ancestrales entre mes différents vassaux afin de les garder occupés. Je compte marier la fille d’un vassal puissant. Je compte inciter les pires agitateurs à se révolter avant d’être prêts. Je compte par la suite leur faire subir le sort des Reyne et des Tarbeck. Idéalement, j’inciterais les Frey à se révolter en faisant courir une rumeur de révocation des Jumeaux par exemple, exterminerais toute la famille et prendrais contrôle des Jumeaux.

    Une fois mon nouveau pouvoir assuré, je compte lever une puissante armée, marcher sur les brigands du Val (en coordination avec certains seigneurs locaux), les massacrer puis exiger un paiement en or ou en terres des Arryn pour avoir fait leur travail à leur place. Le Conflans dispose d’une double façade maritime qu’il faudra développer pour faire de certains ports les égaux de Blancport ou Port-Lannis. Avec l’argent récolté, je continuerais à développer le commerce et ferais des châteaux frontaliers de véritables forteresses. Il serait également bon de mettre en place une armée permanente non dépendante de la bonne volonté des féodaux.

    En assurant Votre Majesté de mon éternelle fidélité,

    Votre nouveau Lord Suzerain du Conflans.

    #27545

    Ser Damien Florent
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 330

    Enfin le Bief revient à de dignes successeurs de Garth main verte.

    Le Bief et son climat tempéré, ses terres fertiles, sa forte population, son économie florissante. Quoi rêver de mieux ? Eventuellement le Nord avec une température moyenne augmentée de 5 à 7 °C

    En tant que seigneur suzerain du Bief, ma première décision sera de permettre aux fils Tyrell de choisir où faire carrière entre la Citadelle, le Mur ou la Foi et aux filles Tyrell de se positionner comme septa, soeur du silence ou stagiaire chez Chataya.

    Pour assurer la paix avec mes turbulant voisins, arranger des mariages et des échanges de pupilles avec les maisons frontalières comme les Dayne, les Carron ou les Crakehall.

    Organiser un équivalent de conseil restreint pour récompenser mais aussi surveiller les grandes maison du Bief avec les Redwyne aux navire, les Tarly en chef des armées, les Hightower à l’économie, plus des sièges honorifiques pour les Boules et les Peake en souvenir de Florys la Renarde. Ces sièges seront héréditaires sauf bien sur si son représentant viendrai à me déplaire…

    Et enfin créer une banque d’investissement pour faire se « reproduire les dragons » et attaquer les Lannisters sur tout ce qu’il leur reste vu que leurs mines sont épuisées et que le Bief est bien devant en agriculture.

     

    Tu voulais me parler de quelque chose ?

    Les Florent, ils sont pas gérables de toute façon. Il vaut mieux les éradiquer

     

    You're gonna carry that weight

    #27551

    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 5554

    Forum des livres : les mines Lannister vont très bien, merci pour elles.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #27623

    黑蛇
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 14

    Sur ce forum, c’est probablement les topics RP de ce genre qui m’ont le plus manqué !

    Enfin bref, je me lance :

    Votre majesté.

    L’offre que vous me faites est très généreuse. Après avoir beaucoup réfléchi et au vu de ma soif d’aventure, de ma passion dévorante pour les merveilles de l’Orient et de mon mérite, je pense  que le poste qui me conviendrait le mieux serait celui d’Empereur-Dieu de Jade Blanc du Grand Empire Doré de Yi-Ti (en votre nom, bien entendu…).

    Une fois sur place, des mesures drastiques devront être prise. Je me marierais sûrement avec quelque princesse indigène pour légitimer ma déjà légitime autorité et je moderniserais d’abord les semblants d’armés locales en une seule grande et puissant armée professionnelle afin de ré-unifier l’Empire Doré tel qu’il était à son apogée et de détruire définitivement tout prétendant à ce trône qui me revient de droit. Ensuite, plusieurs mesures seront mises en places pour assurer la cohésion de ce nouvel empire telles que l’unifications des unités de mesures, de la langue et de la monnaie, la fermeture totale des frontières, l’interdiction de pratiquer toute religion étrangère et la mise en place d’un système méritocratique plutôt que féodal avec la mise en place d’examens impériaux. Les pays voisins ne seront pas soumis, puisque barbares, mais une sorte de vassalisation de ces derniers (on les laisse en paix en échange d’un tribut annuel) est envisageable. Ainsi, un naîtra un glorieux empire de prospérité et de beauté où la grande paix règne sous le ciel.

    Cependant, si vous préférez décliner cette très généreuse proposition, alors je me rabatrais sur le titre de Prince de Dorne, alternative la plus orientale et exotique du continent de Westeros. Les mesures pour légitimer mon autorité et pacifier la région seront bien-entendu les mêmes,

    #27667

    Forel Tully
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 279

    Tu voulais me parler de quelque chose ?

    Les Florent, ils sont pas gérables de toute façon. Il vaut mieux les éradiquer

    Arf… confier le Bief à un Florent, c’est comme donner le Nord aux Bolton. Ah oui, tiens…

    Tu n’aimes pas le steak de dragon ? T’es vraiment Drogon, c’est un Rhaegal !

    #28283

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3157

    Votre précieuse majesté.

    Un homme est honoré par votre offre et l’accepte avec plaisir au nom du Dieu à plusieurs visages.  Le Nord est le choix fait.  En effet, les animaux savent reconnaître les gens et les loups sont des animaux particulièrement intelligents et ayant comme cet homme les sens très développés.  Ils  serons utiles lors des missions.  De plus, d’avoir un nouveau temple loin de Bravos permettra à cet homme de servir son Dieu plus adéquatement en compagnie des multiples adeptes du Multiface.  Ainsi le rude climat hivernal sera parfait pour la formation des acolytes.  Une Sans-Visage provient du nord, elle pourra parler aux bannerets.  Comme un homme a plusieurs visages, il sera facile de parler aux bannerets dans une langue et des coutumes qu’ils comprennent.  Soyez assuré qu’un homme saura y faire.

    Pour ce qui est des moyens à prendre, un homme croit que la fin justifie les moyens et un homme a plusieurs moyens.  Le cadeau peut être offert, un visage peut rassurer, un autre peut horrifier et un autre peut être très respecté.  À chaque problème sa solution et un homme en trouve toujours une.

    Un homme vous remercie de votre offre d’appui militaire qui est d’une extrême générosité mais un homme décline la proposition car votre majesté a déjà fait preuve de  beaucoup trop de  bienveillance pour un humble serviteur.

     

     

     

    #28577

    Tylia
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 34

    Votre Majesté,

     

    votre confiance m’honore. Votre ineffable générosité m’emplit de gratitude je tiens à vous assurer que je ferai tout mon possible pour m’en montrer digne.

     

    Vous m’offrez la possibilité d’exprimer ma préférence pour l’une de vos couronnes, je vous confesse donc mon amour pour Dorne. C’est de surcroît en celle-ci que je serais le plus à même de servir les intérêts de Votre Majesté puisque ses bannerets n’auront pas de difficulté à obéir aux ordres d’une suzeraine. L’ouverture d’esprit propre à cette couronne est en effet le principal facteur de ma préférence, s’y ajoute la fierté de son peuple, la liberté de ses mœurs et la chaleur de son climat.

     

    Les Dorniens sont très attachés à la famille Martell qui les gouverne depuis des siècles aussi pour asseoir mon autorité et avec votre aval je prendrai Trystan Martell pour époux. Il est assez jeune pour ne pas avoir eu le temps de déplaire à Votre Majesté. Troisième enfant du prince Doran, ce mariage sera pour lui l’opportunité de gouverner Dorne avec moi plutôt que de regarder agir sa sœur ou son frère puis ses neveux. J’escompte bien qu’il m’en sera reconnaissant et ainsi me l’attacher.

    Toujours pour rassurer les Dorniens après ce changement de dynastie, j’exercerai mon pouvoir depuis les lieux même où régnèrent tous leurs Princes à Lancehélion et conserverai pour mon agrément les jardins aquatiques. Cependant, j’entreprendrai d’importants travaux à Lancehélion pour l’assainir et en faire une vitrine de Dorne digne de sa grandeur.

    Pour asseoir cette grandeur, je développerai l’irrigation des terres accroissant les surfaces agricoles. Surtout, je favoriserai la vinification de nouveaux crus pour diversifier notre offre et éclipser la Treille.

     

    Mon chantier le plus important sera judiciaire. Plutôt que de m’appuyer sur la coutume et de laisser la justice à la discrétion des seigneurs locaux plus ou moins violents ou équitables, je ferai rédiger des textes de lois qui s’appliqueront sur tout le territoire et auront préséance sur la coutume Ouestrienne comme c’est déjà le cas pour le droit de succession. La rédaction sera progressive et tiendra compte de consultation auprès de représentants de toutes les classes et corps de métiers en veillant à la prèsence de Dorniens salés, sableux aussi bien que rocheux. Je construirai à Lancehélion une école de magistrats qui seront envoyés dans toutes les seigneuries pour veiller à l’application de ces textes et ne rendront de compte qu’à moi.

    Je vous ferai parvenir les textes de lois pour qu’à votre tour vous puissiez adapter ce système à l’ensemble des Sept Couronnes si vous le jugez adéquat après avoir pu observer son application à Dorne.

     

    Ainsi Votre Majesté je tenais à vous montrer ma détermination à accroître la richesse de la couronne que vous souhaitez me confier et à la faire entrer toujours plus dans la modernité pour veiller au bien-être de vos loyaux sujets.

     

    J’assure Votre Majesté de mon indéfectible loyauté, et de ma reconnaissance éternelle pour ses libéralités.

    Votre dévouée Slaety, Princesse de Dorne par votre grâce

    #30553

    RichardIII
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 265

    Personnellement je prendrais le Val qui combine prospérité et sécurité.

    Le Conflans et le Bief sont pour moi trop exposés et donc les terres de l’ouest le sont aussi par ricochet. Dorne est trop chaude et trop dépourvue d’atouts, les iles de fer sont safe mais c’est normal il n’y a rien à prendre à l’envahir. Le nord est beaucoup trop vaste quant à lui et souffre de trop de problèmes chroniques (hiver, sauvageons, famines).

    Reste les terres de l’orage et le val, je préfère le val qui est certes moins bien placé pour la course au pouvoir dans la capitale mais mieux en matière de protection du seigneur suzerain par des châteaux blancs sans compter que le val a, lui une ville ce que je ne trouve pas négligeable.

     

    #36179

    Wraith
    • Frère Juré
    • Posts : 63

    « Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument. »

    Je décline l’offre.

    #36834

    Le Lapin
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 138

    Mon roi,

    Votre générosité sans borne me laisse sans voix à la lecture de votre missive.
    Il va sans dire que j’accepte votre offre généreuse afin de vous servir au mieux, et possesseur de moyens en adéquations pour la mise en œuvre d’une politique ambitieuse à votre service.

    Le choix, cependant, est particulièrement difficile.
    Le Nord est bien trop froid, et qui sait quelles présences se cachent au delà du Mur ? Mieux vaut laisser tout cela aux tristes – mais fidèles – membres de la famille Stark.  Et en parlant de terres inhospitalières, vous connaissez mon opinions sur les îles de fer. Ce ne sont qu’un ensemble de trous à rats puants ou les sauvages violent les mérous quand ils en sont pas occupé à piller des terres plus accueillantes que les leurs.

    Le Val est trop replié sur lui-même – un ramassis de crétins congénitaux – et le Conflant ne vos guère mieux, toujours dévasté à la moindre vétille. Il est bien sur impensable que je ne jette le dévolus sur les terres de l’Orage, qui vous appartiennent de droit.
    L’Ouest est riche mais l’on ne sait décidément pas s’y amuser. Une terre ayant donné naissance au seigneur Tywin ne saurais définitivement me convenir – nous n’avons guère en commun dans nos façon de vivre nos vies.

    Les terres de Dorne m’eussent convenue, étant moi-même natif de ces contrés. Mais, et je m’en excuse auprès de vous, j’ai bien trop de respect pour le seigneur Doran pour vouloir lui ravir sa place. De plus, cela gâcherait mes relations avec sa délicieuse fille, Arianne, dont les formes et la passion vous affoleraient sans doute tout autant que moi.

    Reste donc le Bief. Une terre riche, généreusement pourvue, le grenier de votre royaume. Les Tyrell ne sont que des parvenus sans honneur, des tiques perfides s’abreuvant à la coupe de votre générosité. Le Mur et les bordels devraient aisément permettre de les faire disparaitre. Bien sur, la transition risque d’être turbulente, mais je compte m’appuyer sur les trois piliers d’une gestion efficace : la culture grâce à Vieilleville (et si les Hightower rechignent, nous trouverons bien des amateurs pour reprendre leurs terres), la puissance militaire grâce à l’aide des la famille Tarly (Randyll est un homme efficace, même si peu imaginatif) et, bien sur, l’excellence des vins produits dans les domaines de lors Pacter Redwyne.

    J’ajouterais que mes liens avec les terres du sud aideraient grandement à apaiser les tensions existantes entre Dorne et Hautjardin. Votre royaume en profiterais grandement, et votre nom en sortirais plus grandis qu’il ne l’est, si la chose est possible.

    J’espère pouvoir vous accueillir très prochainement sur mes terres. Il me tarde de vous présenter cette  jeune fille récemment arrivée à mon service depuis la Mer d’Eté. Ses talents, j’en suis certains, vous garantirons un séjour en tout point conforme à vos attentes.

    Attendant cela, je vous garantis toute mon affection et ma loyauté.

    Votre dévoué,
    L. Apin

    #65552

    Hugo PR MP
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 18

    Votre Majesté,

    Votre humble serviteur, tient premièrement à vous remercier de l’immense honneur que vous lui proposez. Cependant, étant donné sa basse origine, il ne peut accepter la suzeraineté sur une des couronnes. Il se permet cependant d’accepter votre proposition de seigneurerie plus modeste, et souhaiterait obtenir quelques terres au Nord, entre Winterfell et Blancport/Whitehaven, au confluent de la Blanchedague et de la rivière venant du siège des nobles seigneurs du Nord.

    Concernant les décisions que prendra votre humble serviteur en matière de politique, celui-ci juge bon d’appliquer et de perfectionner, dans la mesure du possible, les lois instaurées par votre glorieux ancêtre Aegon Cinquième du nom, Roi des Andals, des Rhoynars et des Premiers Hommes, Seigneur et Maître des Sept Couronnes, pour permettre au peuple de vous servir dans de meilleures conditions. Il compte également envoyer le deuxième fils de chaque famille servir la glorieuse Garde de Nuit, afin de renflouer leurs effectifs qui s’amenuisent, à son grand désespoir.

    La fille de votre humble serviteur tient à vous exprimer toute sa reconnaissance. Cependant, votre serviteur va devoir la surveiller, notamment en matière de nourriture, car celle-ci semble avoir pris du ventre …

    Bien à vous, et avec toute son estime, sa reconnaissance et son respect,

    Hugo, de la Maison MATHIEU, premier du nom, féal serviteur de Votre Majesté et du Royaume des Sept Couronnes

    Hodor, hodor hodor, hodor.

    #65560

    Bael la liche
    • Pas Trouillard
    • Posts : 544

    Votre majesté

    Je vous suis incroyablement redevable pour la généreuse offre que vous faîtes à mon humble personne . C’est donc en tout état de cause que je choisis la couronne du Nord ,certes il y fait froid , mais j’aime ça , de plus ce qui m’arrange avec sa grande surface exploitable et ça faible densité de populations c’est que les disparations ce remarque peu  , surtout l’hiver avec leurs traditions des chasseurs hivernaux .

    Les sauvageons attaque régulièrement ces terres , c’est donc dans un premier temps que je les massacrerait et ressusciterait recruterait pour former (avec les dits chasseur-hivernaux) une vaste armée qui me permettrait de faire des raids nocturne éclairs sur les seigneurs récalcitrant , si cela ne suffit pas je pratiquerait une terre brulée dans les zones autours de leurs places fortes avant de les y assiéger et massacrer les nobles et leurs hauts entourage en épargnant les civils et soldats au maximum , puis après une ou deux pacifications de cette sorte , je laisserait aux autres des pourparlers pour qu’il plie le genoux devant ma personne.

    Une fois l’intégralité de la province sous mon contrôle , je ferait appliquer des décrets pour que les paysans plante selon des schémas que j’aurait fait moi-même pour l’agriculture ,et financerait des maitres artisans pour travailler le bois  histoire qu’il ait une vie meilleure et des biens exportable . En plus les paysans auront le choix de ne pas répondre à l’appels aux armes de leurs seigneurs sauf sur ordre contraire de ma part , je créerait aussi un service militaire de 6 mois pour tout le monde . Toutes ces mesures permettrait de réduire les révoltes nobles ,et d’avoir une armée de loyaux sujets redevables à moi  pour écraser les seigneurs un peux trop fiers et attaque sauvageonne.

    Je suis le disciple de la Main Verte et de Preston Jacobs
    N+A=J Aegon est vraiment Aegon

    #65610

    Florian le Fol
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 172

    Majesté, au nom de la maison Fol je vous remercie pour votre offre généreuse.

    Après une longue réflexion j’ai choisis la région suzeraine du Bief pour installer ma dynastie. La région est riche, peuplée et les suzerains actuels n’ont ni l’aura des Lannister, ni la fidélité des vassaux du Nord. Pour légitimer mon autorité sur cette région je compte m’inventer une ascendance Peake par les femmes, permettant de me présenter comme un descendant de Garth Mainverte. Étant très sensible à la détresse du lord commandant Mormont, je compte envoyer tous les hommes de la maison Tyrell au Mur. Voici de quoi doubler les effectifs de la Garde de Nuit je crois. Je compte également épouser une fille Hightower avec de gagner le soutien de Villevieille. Je compte prendre Dickon Tarly comme écuyer, ce qui devrait je l’espère honorer son père. Les lords Tarly, Hightower et Redwyne à Hautjardin pour me conseiller et me les mettre dans la poche. Avec ces trois-là, plus mes forces propres, il devrait y avoir de quoi calmer les réticences des autres vassaux.

    Le port de Villevieille permettra d’accroître le commerce avec les autres couronnes, et plus particulièrement Dorne. J’espère ainsi créer une situation de dépendance entre Dorne et nous. Une taxe sera mise en place sur les vins, exceptés ceux de la Treille. J’espère ainsi acquérir le soutien de lord Redwyne, et m’en mettre plein les poches par la même occasion. Bien-sûr ce seront les pauvres n’ayant pas les moyens de payer des vins de la Treille qui trinqueront. En échange je compte mettre en place pour eux une justice équitable en divisant le Bief en une vingtaine de sénéchaussées. Les sénéchaux seront chargés de rendre la justice en mon nom, mais chacun des habitants du Bief pourra faire appel à moi directement. J’ai entendu dire qu’un de mes grands vassaux avait envoyé à la Garde injustement un jeune barde … Quel gâchis alors qu’il aurait pu chanter pour nous … Il est hors de question que cela se reproduise.

    Ah j’oubliais. Je rendrai bien-sûr obligatoire la chanson de Florian le Fol dans toutes les auberges du Bief.

    #75284

    ThalieGaldan
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Dorne, parce que c’est quand même la seule couronne où les femmes peuvent accéder au pouvoir ! Voilà !

    "- Que deviennent les rêves qui se brisent ?
    - Les rêves ne se brisent pas"
    - Que deviennent les rêves qui se brisent ?
    - Le terreau des rêves à venir"

    "On peut juger de la beauté d'un livre à la vigueur des coups de poings qu'il vous a donné et à la longueur de temps qu'on met ensuite à en revenir"

    Un jour peut-être, je me remettrai à lire...

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.