[Jeu TDF] Une citation, un personnage (partie 3)

Forums Les jeux et les tournois Détente et jeux divers [Jeu TDF] Une citation, un personnage (partie 3)

Ce sujet a 598 réponses, 29 participants et a été mis à jour par  GFM, il y a 1 semaine.

30 sujets de 511 à 540 (sur un total de 599)
  • Auteur
    Messages
  • #112940

    Ser Aemon Belaerys
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 203

    Je tente sans en être certain, mais ça serait igrit a jon après sa capture, Jon lui demande de passer devant?

    -"Comment veux-tu mourir, Tyrion, fils de Tywin ?"
    - "Dans mon lit, à l’âge de 80 ans, le ventre plein de vin et ma queue dans la bouche d’une pute. "

    #112955

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Je rappelle la citation suite au changement de page :

    « Je connais pas la route… »

    Je tente sans en être certain, mais ça serait igrit a jon après sa capture, Jon lui demande de passer devant?

    Non, ce n’est pas Ygritte à Jon.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113024

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Bon, pas de corbeau ? Si ? Je tente Bran aux Reed après être passé au nord du Mur.

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113029

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Bon, pas de corbeau ? Si ? Je tente Bran aux Reed après être passé au nord du Mur.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113051

    Ysilla
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1297

    Arya à Gendry et Tourte-Chaude alors qu’ils tentent de rejoindre les rives de la Ruffurque et au-delà, Vivesaigues, juste après leur fuite de Harrenhal ?

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #113074

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Arya à Gendry et Tourte-Chaude alors qu’ils tentent de rejoindre les rives de la Ruffurque et au-delà, Vivesaigues, juste après leur fuite de Harrenhal ?

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113171

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3242

    J’essaie Sansa à Littlefinger au sujet du Val?

    #113190

    Ysilla
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1297

    Arya au Limier en chemin vers le Val ?

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #113258

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    J’essaie Sansa à Littlefinger au sujet du Val?

    Arya au Limier en chemin vers le Val ?

    Un petit nouveau pour un non à chacune 😉!

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113267

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    La fausse Arya à Theon après avoir sauté de la muraille de Winterfell par temps fort fort couvert ? (ok je sors… 🤡)

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113270

    Ysilla
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1297

    « Je connais pas la route… »

    Vu qu’il manque la négation, puis-je en déduire que la phrase n’est pas prononcée par quelqu’un de la « haute » ?
    Parmi les égarés de ASOIAF, sur de vagues souvenirs, je verrais bien Dick Crabbe racontant à Brienne sa rencontre avec Huppé le Louf à qui il dit « je connais pas la route« , en lui vendant une carte contrefaite.
    Réponse totalement pifométrique. 😅

    "L'imaginaire se loge entre les livres et la lampe...Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."

    #113316

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    La fausse Arya à Theon après avoir sauté de la muraille de Winterfell par temps fort fort couvert ? (ok je sors… 🤡)

    Ce n’est pas ça, mais tu mérites de rester 😌!

    Vu qu’il manque la négation, puis-je en déduire que la phrase n’est pas prononcée par quelqu’un de la « haute » ?

    Oui, tu peux 😛!

    Parmi les égarés de ASOIAF, sur de vagues souvenirs, je verrais bien Dick Crabbe racontant à Brienne sa rencontre avec Huppé le Louf à qui il dit « je connais pas la route« , en lui vendant une carte contrefaite. Réponse totalement pifométrique.

     

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113386

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3242

    Hodor

    Pod à Tyrion après que ce dernier l’envoie en ville lors de la bataille de la Néra?

    #113393

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    La fausse Arya à Theon après avoir sauté de la muraille de Winterfell par temps fort fort couvert ? (ok je sors… 🤡)

    Ce n’est pas ça, mais tu mérites de rester 😌!

    Partant de ton « encouragement », j’ai opté pour Theon plutôt que Jeyne aka Arya… et je crois avoir trouvé.

    La jeune Kyra à Theon (qui s’en souvient comme alerte quand les Walter viennent le chercher dans sa cage à Fort Terreur) après l’avoir inciter à fuir les geôles de Ramsey. Evidemment, ils s’était fait rattraper 😱

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113398

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Hodor Pod à Tyrion après que ce dernier l’envoie en ville lors de la bataille de la Néra?

    Partant de ton « encouragement », j’ai opté pour Theon plutôt que Jeyne aka Arya… et je crois avoir trouvé. La jeune Kyra à Theon (qui s’en souvient comme alerte quand les Walter viennent le chercher dans sa cage à Fort Terreur) après l’avoir inciter à fuir les geôles de Ramsey. Evidemment, ils s’était fait rattraper

    Tu as tout compris, GFM! Mes « encouragements » sont peut-être une manière particulière de donner des indices, …mais ce sont de vrais indices 😉! C’est donc bien Kyra à Theon qu’il fallait trouver, avant que leur tentative d’évasion n’avorte 😟!

    Bravo et à toi la main.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113415

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Vient quelque chose.

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113428

    Ser Aemon Belaerys
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 203

    Gared a waymar Royce dans le premier chapitre de agot, quand ser waymar veut aller voir les corps morts des sauvageons?

    -"Comment veux-tu mourir, Tyrion, fils de Tywin ?"
    - "Dans mon lit, à l’âge de 80 ans, le ventre plein de vin et ma queue dans la bouche d’une pute. "

    #113443

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Vient quelque chose.

    Une alerte? D’un veilleur, d’un éclaireur, d’un patrouilleur,…? C’est vraiment typé ce truc! Je cherche un contexte pour lier des personnages et je reviens.

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113448

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Gared a waymar Royce dans le premier chapitre de agot, quand ser waymar veut aller voir les corps morts des sauvageons?

    Pas de Royce ici.

    Une alerte? D’un veilleur, d’un éclaireur, d’un patrouilleur,…? C’est vraiment typé ce truc! Je cherche un contexte pour lier des personnages et je reviens.

    C’est pas les Grosses Têtes ici 😂

    Mais oui, le contexte est très important… Ce qui ne vous aide en rien 🤔

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113475

    Ser Aemon Belaerys
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 203

    Une alerte? D’un veilleur, d’un éclaireur, d’un patrouilleur,…? C’est vraiment typé ce truc! Je cherche un contexte pour lier des personnages et je reviens.

    C’est justement comme ça que j’ai pensé au prologue et tenté ma chance

    -"Comment veux-tu mourir, Tyrion, fils de Tywin ?"
    - "Dans mon lit, à l’âge de 80 ans, le ventre plein de vin et ma queue dans la bouche d’une pute. "

    #113503

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Alors moi aussi je vais tenter quelque chose avec comme alerteur le son d’un cor! Avec le couple Slynt Thorne qui envoie Jon en négociation au camp des sauvageons de Mance. Ils sont sous la tente lorsque retentit soudain le son d’un cor, ce qui a pour effet d’alerter et de mettre en émoi le camp. Et c’est Tormund qui dit un truc comme ça à Mance et à l’assistance? Mais ça peut être aussi l’annonce codifiée du cor sur le mur, l’arrivée d’une troupe,…?

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113508

    Obsidienne
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 462

    Cette élégante façon de s’exprimer m’évoque le délicat Craster…

    "Vé ! " (Frédéric Mistral, 1830-1914)
    " Ouinshinshoin, ouinshinshishoin " ( Donald Duck, 1934)

    #113510

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Cette élégante façon de s’exprimer m’évoque le délicat Craster…

    Non ce n’est pas Craster.

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113516

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Alors moi aussi je vais tenter quelque chose avec comme alerteur le son d’un cor! Avec le couple Slynt Thorne qui envoie Jon en négociation au camp des sauvageons de Mance. Ils sont sous la tente lorsque retentit soudain le son d’un cor, ce qui a pour effet d’alerter et de mettre en émoi le camp. Et c’est Tormund qui dit un truc comme ça à Mance et à l’assistance? Mais ça peut être aussi l’annonce codifiée du cor sur le mur, l’arrivée d’une troupe,…?

    Ce n’est pas Tormund, non… 🤔

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113546

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Alors, une consultation du Wiki et une recherche sur « cor » m’a envoyé entre autre à A Storm of Swords, Chapitre 74, Jon., puis Aux éditions J’ai Lu (intégrale): p. 1030 à 1046. J’ai relu ces pages et à la 1041 j’ai trouvé le passage que je cherchais.

    Le son du cor retentissait plus fort, dehors. Son appel avait mis en ébullition le camp sauvageon. …/…

    « Cor d’éclaireur, dit Tormund à Mance.

    Vient quelque chose.«  Varamyr était assis en tailleur sur le sol à demi gelé; … Une ombre le balaya, et Jon n’eût qu’à lever les yeux pour distinguer les ailes gris-bleu de l’aigle. « Arrivant de l’est. »

    Pour ce que j’ai compris, dans ce passage ET dans ce contexte, c’est Tormund qui fait la première annonce, ET Varamyr qui complète!

    Maintenant, il est fort possible sinon probable que ta citation porte sur un autre passage, hein 😜?

    .

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113571

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Alors, une consultation du Wiki et une recherche sur « cor » m’a envoyé entre autre à A Storm of Swords, Chapitre 74, Jon., puis Aux éditions J’ai Lu (intégrale): p. 1030 à 1046. J’ai relu ces pages et à la 1041 j’ai trouvé le passage que je cherchais. Le son du cor retentissait plus fort, dehors. Son appel avait mis en ébullition le camp sauvageon. …/… « Cor d’éclaireur, dit Tormund à Mance. Vient quelque chose.« Varamyr était assis en tailleur sur le sol à demi gelé; … Une ombre le balaya, et Jon n’eût qu’à lever les yeux pour distinguer les ailes gris-bleu de l’aigle. « Arrivant de l’est. » Pour ce que j’ai compris, dans ce passage ET dans ce contexte, c’est Tormund qui fait la première annonce, ET Varamyr qui complète! Maintenant, il est fort possible sinon probable que ta citation porte sur un autre passage, hein 😜? .

    Pourquoi diable une recherche sur Cor ???? Ma citation n’en fait pas mention… 🤔

    Vient quelque chose.

    et puis ta réponse est un poil alambiqué. Qui exactement est l’auteur de ma citation ? Que désigne-t-il ? En quoi est-ce FONDAMENTAL pour la suite de la Saga ?

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113624

    Jaqen
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3242

    Wow alors là je suis larguée!  C’est vraiment trop fort!

    #113652

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Wow alors là je suis larguée! C’est vraiment trop fort!

    Ben en fait, la réponse de Don Celmar est PLUS qu’intéressante mais je ne sais pas trop pourquoi il part du Cor. Je n’en parle pas du tout dans ma citation. Ça embrouille le chmilblick et du coup sa réponse est ambigüe. Bref, j’attends clarifications et retour à MA citation (qui ne parle pas de cor – vous me suivez ? 🤔) 🕰️🕰️🕰️

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

    #113653

    DonCelmar
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2984

    Vient quelque chose. Une alerte? D’un veilleur, d’un éclaireur, d’un patrouilleur,…? C’est vraiment typé ce truc!

    Alors moi aussi je vais tenter quelque chose avec comme alerteur le son d’un cor!

    Pourquoi diable une recherche sur Cor ???? Ma citation n’en fait pas mention…

    Ben d’emblée ça m’a paru logique comme moyen d’alerte et de communication de l’époque (plutôt qu’un nuage de fumée, un vol de corbeaux, un appel téléphonique, un sms, …😜) et je l’ai pris comme un pré requis (les cors dans la saga sont quand même bien présents, si?)! Maintenant il manque le moyen de détection (détection d’un veilleur, d’un éclaireur, visions d’un zooman, pressentiment, rêve,…) et là je n’ai pas de certitude.

    Maintenant, il est fort possible sinon probable que ta citation porte sur un autre passage, hein ?

    Tu vois! J’avais prévu que je me planterai, mais je suis content d’avoir trouvé quelque chose qui tienne la route, même si elle est erronée et ne correspond pas à ce que tu attendais, d’avoir ainsi contribué à un petit débat sain entre passionnés et d’avoir participé à faire vivre un topic de jeu intéressant parce qu’enrichissant.

    Vient quelque chose. et puis ta réponse est un poil alambiqué. Qui exactement est l’auteur de ma citation ? Que désigne-t-il ? En quoi est-ce FONDAMENTAL pour la suite de la Saga ?

    Bon maintenant, cette citation touche peut-être à une chose toute aussi typée qu’une alerte. Ou plus crue 😳! Un truc qui a pu être prononcé à La Môle, dans les bordels de Littlefinger, ou dans une tour de Winterfell entre Jaime et Cersei? Que sais-je?

    Je laisse sur l’instant mes frères et soeurs à leurs propositions plus éclairées 😂🤣!

    Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet.
    Pour la carotte, le lapin est la parfaite incarnation du mal.
    Le génie et la folie ont parfois des limites, mais la connerie est toujours sans borne.
    La connerie à ce point là, moi, je dis que ça devient gênant !

    #113656

    GFM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 221

    Vient quelque chose. Une alerte? D’un veilleur, d’un éclaireur, d’un patrouilleur,…? C’est vraiment typé ce truc!

    Alors moi aussi je vais tenter quelque chose avec comme alerteur le son d’un cor!

    Pourquoi diable une recherche sur Cor ???? Ma citation n’en fait pas mention…

    Ben d’emblée ça m’a paru logique comme moyen d’alerte et de communication de l’époque (plutôt qu’un nuage de fumée, un vol de corbeaux, un appel téléphonique, un sms, …😜) et je l’ai pris comme un pré requis (les cors dans la saga sont quand même bien présents, si?)! Maintenant il manque le moyen de détection (détection d’un veilleur, d’un éclaireur, visions d’un zooman, pressentiment, rêve,…) et là je n’ai pas de certitude.

    Maintenant, il est fort possible sinon probable que ta citation porte sur un autre passage, hein ?

    Tu vois! J’avais prévu que je me planterai, mais je suis content d’avoir trouvé quelque chose qui tienne la route, même si elle est erronée et ne correspond pas à ce que tu attendais, d’avoir ainsi contribué à un petit débat sain entre passionnés et d’avoir participé à faire vivre un topic de jeu intéressant parce qu’enrichissant.

    Vient quelque chose. et puis ta réponse est un poil alambiqué. Qui exactement est l’auteur de ma citation ? Que désigne-t-il ? En quoi est-ce FONDAMENTAL pour la suite de la Saga ?

    Bon maintenant, cette citation touche peut-être à une chose toute aussi typée qu’une alerte. Ou plus crue 😳! Un truc qui a pu être prononcé à La Môle, dans les bordels de Littlefinger, ou dans une tour de Winterfell entre Jaime et Cersei? Que sais-je? Je laisse sur l’instant mes frères et soeurs à leurs propositions plus éclairées 😂🤣!

    Les grands esprits se rencontrent. Nous avons posté au même moment. Ça devrait t’éclairer ! Tu me fais penser à ces candidats de Koh Lanta qui cherche un objet dans la jungle et qui l’ont sous les yeux pendant de longues minutes (parfois sans le voir) 😏

    "Là où vont les putes", avait dit son père. Ses dernières paroles, et quelles paroles ! L'arbalète avait vrombi, lord Tywin s'était rassis, et Tyrion Lannister s'était retrouvé en train de se dandiner dans le noir, Varys à ses côtés. [...] Il n'en gardait nul souvenir. Rien que le son produit par l'arbalète, et le remugle des boyaux de son père qui se relâchaient. Même en crevant, il a trouvé moyen de me chier dessus.

30 sujets de 511 à 540 (sur un total de 599)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.