Recension des problèmes de traduction de la version française

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire Hors-livres Recension des problèmes de traduction de la version française

  • Ce sujet contient 69 réponses, 20 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Ser Pierre, le il y a 1 mois.
10 sujets de 61 à 70 (sur un total de 70)
  • Auteur
    Messages
  • #199260
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3544

    J’ai trouvé une incohérence dans ADWD, en préparant le commentaire de Jon VI.
    Il y a une lady qui devient un lord deux chapitres plus loin.

    Je renseignerai le tableau.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #199264
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6052

    Attention à voir si c’est une erreur de la vf ou de la vo. 😉

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #199266
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3544

    Oui, je vais vérifier avec quelqu’un qui lit en VO ^^

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #199373
    Worgen Stone
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1505

    Dans ADWD 27, l’épouse rebelle, les signatures de la lettre reçue par Asha sont tracées

    avec de l’encre de mestre, un mélange de suie et de coaltar

    Or, l’espace n’a pas survécu à la traduction.

    Those were done in maester’s ink, made of soot and coal tar, but the message above was scrawled in brown in a huge, spiky hand.

    Il s’agit de  « coal tar », tar désignant désignant un liquide visqueux foncé – comme la résine et coal du charbon.  Je n’ai malheureusement pas de traduction alternative à proposer pour remplir le tableau d’autant qu’il s’agit peut-être d’un jeu de mots.  Je ne pense pas qu’il s’agisse de goudron de houille, car :

    • Pourquoi utiliser coal tar avec une espace pour le traduire en coaltar sans espace, alors que coaltar existe également en anglais ?
    • tjara, le terme à l’origine de tar, désigne (traduction personnelle) « un liquide muqueux noir (ou brun noirâtre) puis liquide à température ambiante, initialement préparé par distillation sèche du bois et utilisé sur les navires, les maisons, les piliers des ponts et les navires ».  Il me semble cohérent qu’Asha identifie dans l’encre de mestre une substance qu’elle connait pour l’avoir vue utilisée sur les coques des bateaux.

    Sauf erreur de ma part, c’est aussi la seule recette de noir de mestre connue.

    #199374
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9996

    J’imagine que si l’espace n’a pas survécu à la traduction, c’est pour reprendre le mot français « coaltar » (dérivé du même mot en anglais, lui même venant de « coal tar » en deux mots signifiant « goudron de charbon »). Je peux concevoir qu’on n’a pas envie d’inventer un nom commun, surtout si proche du mot usuel à tel point que ce serait compliqué de capter que « coal tar », c’est pas « coaltar ».

    Je suis néanmoins d’accord qu’utiliser « coaltar » est embêtant car terme issu de la houille (donc anachronique). Mais tout bêtement « goudron », ça évite ce genre de souci tout en maintenant l’idée, non ?

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #199375
    Worgen Stone
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1505

    Mais tout bêtement « goudron », ça évite ce genre de souci tout en maintenant l’idée, non ?

    Incontestablement !  Je n’y avais pas pensé.

    #199406
    Tybalt Ouestrelin
    • Pas Trouillard
    • Posts : 556

    Est-ce qu’il faut recenser le terme « haquebutte » dans ADWD qui est anachronique ?

    DOH 8&10 : Tybalt Ouestrelin, acolyte loyaliste devenu Mestre ; Or, Argent et Bronze.
    DOH 9 : Lazzara zo Ghazîn, Grâce Bleue devenue Sénéchale. Miraculée devenue Conseillère. Pas Miraculée deux fois.

    #199591
    Yfos
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1851

    Dans Davos IV il est écrit en VO

    « Do hosts still give guest gifts in the south? »

    et en VF

    « Les invités regardent-ils à deux fois les présents qu’on leur donne? »

    J’ai l’impression que Manderly veut dire que à partir du moment où il a offert ces chevaux, ses obligations comme hôte prennent fin. Pas qu’il y avait un problème avec ces chevaux que les Frey auraient pu détecter en les examinant de plus près.

    #199612
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4094

    Est-ce qu’il faut recenser le terme « haquebutte » dans ADWD qui est anachronique ?

    En effet, on trouve ce terme au début du chapitre 18 Jon IV d’ADWD :

    Il avait avec lui Wick Taillebois, grand et maigre comme une haquebute.

    Il s’agit en effet non seulement d’un « anachronisme » (la haquebute étant une forme primitive de l’arquebuse), mais surtout d’une traduction inexacte, car la VO évoque une lance ou une pique :

    With him he had Wick Whittlestick, tall and skinny as a spear

    A croire que P. Marcel s’est tellement coulé dans les pas de Sola qu’il en a repris le goût pour les termes pittoresque, mais inexacts…

    Dans Davos IV il est écrit en VO

    « Do hosts still give guest gifts in the south? »

    et en VF

    « Les invités regardent-ils à deux fois les présents qu’on leur donne? »

    J’ai l’impression que Manderly veut dire que à partir du moment où il a offert ces chevaux, ses obligations comme hôte prennent fin. Pas qu’il y avait un problème avec ces chevaux que les Frey auraient pu détecter en les examinant de plus près.

    En effet, Patrick Marcel n’a sans doute pas repéré la subtilité autour de la notion de Guest gift, qui permet à l’hôte de se délier de ses devoirs de respect des lois de l’hospitalité. On s’en rend compte en considérant plus largement l’échange. En VO :

    The Freys came here by sea. They have no horses with them, so I shall present each of them with a palfrey as a guest gift. Do hosts still give guest gifts in the south?”
    “Some do, my lord. On the day their guest departs.”
    “Perhaps you understand, then.

    Et en VF :

    Les Frey sont arrivés ici par mer. Ils n’ont pas pris de chevaux, aussi offrirai-je à chacun un palefroi, des cadeaux de courtoisie. Les invités regardent-ils à deux fois les présents qu’on leur offre, dans le Sud ?
    — Certains le font, messire. Le jour du départ de leur hôte.
    — Peut-être avez-vous compris, en ce cas. »

    En VO, le lecteur attentif peut percevoir le sous-entendu dans le propos de Wyman, et Davos semble l’avoir compris. En VF, on perd ce sens, et on ne comprend pas ce que Wyman cherche à dire implicitement.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #200494
    Ser Pierre
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 17

    Dans ASOS, il y a une erreur de traduction (relevée dans la fiche wiki LGDN du personnage d’ailleurs) dans le prologue notamment : « Sweet » Donnel Hill est traduit par « Gentil Mont-Donnel » ce qui fait perdre le « Hill », nom des bâtards des Terres de l’Ouest. (Corrigé en Gentil Donnel Hill dans ADWD)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Ser Pierre.
10 sujets de 61 à 70 (sur un total de 70)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.