[Saison 2] Episode 1

Alors cet épisode ?

You must be logged in to participate.
  • Une merveille ! La crème de la crème de la télévision !
  • Ah c'était sympa quand même, malgré quelques défauts. Je suis content.e de retrouver Westeros.
  • Mif mouf... Si ça continue sur cette lancée, pas sûr.r de continuer.
  • Je pleure des larmes de sang.
  • Ce sujet contient 81 réponses, 33 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Quintus Cularo, le il y a 1 semaine et 4 jours.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 82)
  • Auteur
    Messages
  • #202588
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Ce sujet est destiné à parler de l’épisode 1 de la seconde saison de House of the Dragon dès sa diffusion mondiale en VO, VOSTFR et VF aux alentours de 3h du matin lundi sur Max !

    Fuyez les spoilers si vous ne souhaitez rien savoir avant de l’avoir vu.

    Petit point sur les règles:

    • Il est interdit de mettre des liens ou de diffuser des informations obtenues par des moyens illicites, notamment des liens vers des sites de streaming.
    • Il n’y a pas lieu de mettre des balises spoilers concernant l’épisode. Celui qui ouvre un sujet sur l’épisode doit s’attendre à ce qu’on parle du contenu de l’épisode.
    • Il est interdit de parler des livres non publiés en français, même sous balises spoilers. Mais dans ce topic, il est par contre autorisé de parler des livres parus en français sans mettre de balise.
    • Un second sujet est disponible pour ceux qui n’auraient pas lu Feu et Sang afin de ne pas les spoiler sur le futur de la série.

    Faites par contre s’il-vous plait preuve de bon sens dans ce domaine, ne balancez pas tout de go toutes les infos inédites, ne mettez pas une info ultra spoilante en tête de message (surtout si vous êtes le premier sujet d’une nouvelle page que quelqu’un pourrait ouvrir par accident), etc… Merci de penser à ceux qui se retrouveraient par la magie d’internet sur la page !

    ~~ Always ~~

    #202720
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6187

    sujet ouvert

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #202724
    Yunyuns
    • Terreur des Spectres
    • Posts : 1963

    C’était sympa, mais quand même très très très très mou pour un premier épisode de saison, qui est sensé lancer la hype.

    J’ai trouvé la scène finale complètement loupée. Le sujet est extrêmement délicat et pourtant la scène ne véhicule aucune tension ni aucune émotion. 0/10. Et ça manque totalement l’objectif de faire monter l’attente de la suite.

    En bref, pas mauvais mais déçu.

    Fan n°1 de Victarion Greyjoy, futur Roi des Sept Couronnes.

    #202730
    Moony
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 12

    Premièrement, ça fait plaisir d’entamer cette nouvelle saison, et toutes les discussions qui vont l’accompagner ! Pas de doute que ce premier épisode va déjà permettre de débattre…

    Bon, commençons par la fin… Pour avoir revu la saison 1 ce week-end, le contraste avec l’épisode 1 de la première saison est assez saisissant ! Totalement exit la violence outrageuse, alors même qu’on a l’adaptation du moment qui m’avait le plus profondément choquée en lisant Feux et Sang. D’un coté, j’apprécie qu’on traite l’acte en lui-même hors champ, on n’a pas besoin d’un gros plan là-dessus. La scène dans son ensemble a eu moins d’impact sur moi que j’aurais pu m’y attendre. J’ai beaucoup aimé la manière dont elle est amené, depuis les consignes de Daemon et l’ambiguïté qui va rester sur est-ce qu’il a explicitement dit de tuer le gamin si ils ne trouvent pas Aemond, jusqu’à suivre Sang et Fromage dans les couloirs, en passant par la préfiguration avec les rats qui avaient commencé dans la première saison. Mais la confrontation avec Helaena n’est pas aussi impactante que le récit du livre. Je suis curieuse de voir comment les non-lecteurs l’ont vécu.

    Reprenons au début, intro dans le Nord, je vais pas mentir, entre le thème des Stark, les visuels, et l’accent nordien ça fait quelque chose ! J’ai aimé ce petit récit background de Cregan, poser le fait que l’hiver vient, effectivement, et que ça va avoir un impact sur la guerre, la promesse d’envoyer les papis nordiens… Jace est teeeellement mieux sans son horrible perruque ! Pour continuer sur Jace, ce sont ses retrouvailles avec sa mère et sa voix qui se cassent quand il fait son rapport qui m’ont le plus émue dans cet épisode…

    Pas grand chose à dire sur Rhaenyra, j’ai eu ce que les trailer nous vendais, ni plus ni moins.

    Ce que j’ai préféré dans cet épisode je crois, c’est l’interprétation d’Aegon. Je peux pas dire qu’il me soit sympathique, mais j’aime qu’on soit clairement sur une autre vibe qu’un Joffrey par exemple. Il veut se faire aimer, vraiment, et il prends un peu sa vengeance sur la manière dont il a été délaissé par son père en amenant son fils au Conseil (et voir cette serpillère de Lannister se faire martyriser par le gamin est assez jouissif). J’ai aimé toutes les dynamiques mise en place autour de lui (même si Larys abuse un peu de se permettre de prendre le roi à part comme ça). C’est toujours une tête à claque et un sale gosse, mais il est intéressant. Et le « Aegon le Magnanime » m’a fait beaucoup rire XD.

    Alicent et ce cher Criston… Well, good for her ^^’. Purement du point de vue d’Alicent, je trouve ça appréciable que son passage au statut de Reine Mère lui permette de retrouver possession de son corps (la petite mention qu’elle n’accepte plus le chantage pervers de Larys fait plaisir aussi, et c’est encore plus souligné par le fait qu’elle ne veut plus que ses suivantes la lave). Du point de vue de Cole… arf je ne suis pas plus choquée que ça.

    Ah et quand même : le générique ! Il n’ont toujours pas osé changer la musique, MAIS le changement de visuel fait plaisir ! J’aime l’image de la broderie, même si après un seul visionnage mon oeil de brodeuse était distrait par la technique et le rendu que par le fond, ce qui m’a rendu le tout pas si lisible. La ref à la Broderie de Bayeux, okay, mais – et c’est totalement pour chipoter et me la péter – ils utilisent pas le point de Bayeux :p. Anyway, ça ne va pas m’empêcher de prendre plaisir à le revoir et le décortiquer grâce aux analyses des plus experts que moi (et probablement d’avoir envie d’en refaire des bouts avec propres moyens et très modeste skill ^^).

    En conclusion : pas un épisode qui va aller dans mon top, des frustrations, mais comme toujours des éléments que j’aime beaucoup !

    #202731
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    A mon tour 🙂 Au final un épisode qui m’a plu, sans me transporter totalement. Il y a du plus et du moins, des choses qui sont prometteuses pour la suite, d’autres qui me laissent plus dubitative… Mais dans l’ensemble, je retiens quand même le positif et je suis tellement contente de retrouver la série ! Et j’ai eu l’impression que l’épisode durait 20min tellement j’étais dans le moment, donc ça montre quand même que même si je râle et pinaille, je suis positive ^^.

    Dans les gros plus :

    • Les scènes du deuil de Rhaenyra : Emma D’Arcy est sublime, le jeu d’acteurice est ahurissant de justesse. Les scènes m’ont foutu les larmes aux yeux en quelques secondes, rien que de voir tout ce qui passait dans le regard. En particulier, les retrouvailles avec Jace. Une scène sublime !
    • Aegon ! J’aurais pas cru dire ça mais il est absolument délicieux ! J’ai trouvé le curseur extrêmement bien posé entre un personnage qui était détestable et qui le reste, il n’est clairement pas le couteau le plus aiguisé du buffet, mais en même temps, il a un côté tragicomique, il veut sincèrement être aimé, et il veut je pense sincèrement le bien de son peuple… La ligne d’équilibre est ultra fine et j’ai trouvé le travail sur le personnage remarquable.

    Les « cool j’ai bien aimé » :

    • Le générique : il est tellement mieux que l’ancien.
    • Les dragons, les costumes, tout ça tout ça… bah c’est au top quoi… ça claque.
    • Rhaenys : Queen !
    • Le Mur et Cregan : c’est un peu gros sabot, mais j’avoue ça a marché sur moi (notamment parce qu’en plus je l’ai vu sur grand écran <3 ). Le fanservice de me remettre au Mur a fait un peu des papillons à la Lady Commandante en moi xD Objectivement je voyais les ficelles, mais j'étais contente d'être là xD.

    Le gros mif-mouf :

    • Criston et Alicent : fallait il vraiment ? Je comprends le côté tragique de la chose, où l’on va leur créer encore plus de culpabilité avec l’épisode Sang et Fromage… Mais je trouve que ça colle moyennement avec le côté « complexe de la Madonne » de Criston, qui à mon sens, aimait Alicent par sa pureté. La dégrader dans la fange de la luxure me semblait aller à l’encontre de sa relation à la reine. Après bon… on peut pas dire non plus que ça soit totalement incohérent avec ce qu’on nous a montré, dans les jeux de regards entre les deux, etc. Mais l’évolution est brutale, et je reste très dubitative.

    Le véritable point noir :

    • Sang et Fromage : Je trouve que là ça ne fonctionne pas. Que ce soit dans la caractérisation des Noirs (on est encore dans ce côté « oh bah mince j’ai embauché un tocard qui a glissé, tout ceci n’est qu’un énorme malentendu »), dans la réalisation avant l’acte (les deux tocards qui traversent la salle du Trône… nan mais sérieux… pas un garde ensuite… d’accord j’ai compris que Criston était de garde et faisait autre chose, mais il est pas tout seul dans ce château ^^ Ca n’avait aucun sens, ces deux gugusses qui se baladent. Après il y a quand même une vraie montée en tension qui a un côté assez cinématographique et aurait pu être intéressante si ça avait été cohérente…) et l’acte ensuite (« lequel est le garçon » bah je sais pas, tu regardes, au point où t’en es… du coup ça minimise quand même sérieusement l’impact émotionnel du « choix » d’Heleana, si atroce dans le bouquin.). J’ai en revanche à saluer le jeu de Phia Saban qui est bouleversante dans sa scène face à sa mère et Criston, dans sa douleur et son incompréhension. Et je salue le fait qu’on nous ait pas montré ça frontalement. Mais quand même c’est un gros raté.

    ~~ Always ~~

    #202743
    Maegor Le Bon
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 6

    J’ai beaucoup apprécié l’épisode, bonne remise en contexte des positions de chaque camp. Le point de vue maternel du deuil avec Rhaenyra et Rhaenys est intéressant et plus tard entre Jacaerys et sa mère.
    Je suis content qu’on ne s’éternise pas avec Le Nord ou le val d’Arryn. Pour l’instant on s’en fiche de Cregan Stark et Jeyne Arryn, ce n’est pas une série sur la régence d’Aegon III et pas encore la fin de la danse. (Même si ça fait plaisir de voir le mur et Winterfell même si c’était bref)
    Par contre, je rejoins les avis déjà donnés sur Sang & Fromage : quelle déception !!! La tension n’est pas là, l’émotion amoindri car Healena ne fait aucun choix vu qu’il n’y a qu’un fils, et poser la question de qui est le fils alors que c’est facile à vérifier… bref. Sans parler qu’il laisse Healena tranquille se barrer avec sa fille pendant l’exécution au lieu de l’attacher/bâillonner par exemple…
    Sinon la production toujours au top, les acteurs toujours bons, costumes/décors toujours beaux, je reste enthousiaste pour la suite.
    PS : Vu que Maelor n’existe pas, pas de lynchage sur sa tronche dans la suite des évènements.

    #202744
    Krill
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 111

    Je rejoins pas mal vos précédentes critiques.

    J’ajouterai une nuance personnelle sur Cregan Stark. J’ai trouvé le personnage surjoué. Je ne sais pas si ça vient d’un choix / capacité de la part du comédien ou si c’est une direction d’acteur, mais j’ai l’impression que le Lord de Winterfell force un peu l’expression de son rôle, mine sérieuses stéréotypées, ton emprunté et lent à répondre (pour répondre de gros poncifs assez convenus, en plus) démarche balourde et look Ned Stark wish, tant dans le costume que dans le jeu, avec une perruque bien trop visible, bref, j’ai trouvé qu’il irradiait le fabriqué. Encore plus que Robb de GoT qui, pour le coup, avait d’excellentes raisons scénaristiques de chercher à jouer le Ned en public (qui rappelons-le, est très très Arryn pour un Stark).
    Or, j’attendais d’un Cregan un personnage peut être moins lisse, mais plus naturel et instinctif, quitte à dérailler un peu du cliché Stark. Un jeu plus proche de ce qu’avait pu délivrer Lyanna Mormont dans GoT typiquement, frontal, réactif, franc et entier. Ou tu sens qu’il y en a sous la pédale au besoin, quand l’histoire le demandera.

    Rien de bien dramatique pour la partition qu’on attend de lui à ce stade de l’histoire, mais j’ai peur que tout cela ne manque cruellement d’ossature pour la suite du récit, quand viendra l’heure du loup (que j’imagine bien en conclusion de la série)

    Ces déceptions mises à part (le final en tête), je reste très satisfait de cet épisode et confiant dans la série. Le jeu des agendas / influences au sein des Verts est très bien représenté et vient charpenter les personnages. Spécialement Alicent, qui montre plein d’aspects sur cet épisode.
    Pareil pour les noirs, Rhaenys, Daemon, Rhaenyra, Jake, même si c’est plus réduit comme exposition.

    J’ai donc été déçu par des scènes qu j’attendais beaucoup, mais je savais qu’elles risquaient de me décevoir. Mais j’ai été si agréablement embarqué par toutes les autres que je n’attendais pas que je suis content, car ces scènes là n’existent pas forcément dans les livres. Et c’est bien là la plus value d’une adaptation aussi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Krill.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Krill.
    #202747
    R.Graymarch
    • Barral
    • Posts : 10159

    C’est pas si mal mais un peu déçu notamment par la fin

    J’aime beaucoup l’idée visuelle du générique (ils ont gardé la musique ce que je comprends et regrette à la fois). L’idée d’une broderie est intelligente et là en plus, elle est en cours de construction ce qui est un plus (je suppose que nos experts vont se pencher sur ce qui est montré : si tout est du passé, ce serait un peu étrange). Outre Bayeux, j’ai aussi pensé au générique de Midsommar avec ses dessins qui spoilent tout le film mais on n’en sait rien ^^

    Passage au Nord, c’est un peu fanservice mais ça passe bien. Je n’ai pas vraiment été convaincu par le ton de l’acteur jouant Cregan Stark. Le reste est très bien

    Rien à redire non plus sur Rhaenys, Rhaenyra, Daemon, c’est impeccable. Bien aimé aussi qu’on nous présente un futur dragonnier avec la scène de Corlys

    Comme vous, j’ai beaucoup aimé ce qu’ils ont fait d’Aegon. Lors de la scène du conseil restreint, il y a un malaise alors qu’on sent qu’il est à la limite d’humilier sans vraie raison le Lannister. Puis il se reprend. Et ensuite sur le trône, on sent en effet qu’il veut bien faire mais qu’il n’a pas été préparé à l’exercice du pouvoir et n’y connait rien (sérieusement, il croit que ce qu’il va accorder publiquement à un éleveur va rester secret ?). Ca en fait un personnage plus humain, qui essaye (idem quand il veut que son fils soit formé en assistant au conseil) et c’est une bonne idée

    Globalement, à part Cregan au-dessus, je trouve que les acteurs et actrices sont très bons ce qui ajoute à la qualité de la série

    Je trouve cela plutôt bien qu’ils montrent des dissensions entre Alicent et son père : c’est pas parfait mais c’est bien de voir que même au sein d’un camp (idem chez les Noirs d’ailleurs : Daemon a des plans que ne partagent pas Rhaenys et Rhaenyra. Rhaenyra ne veut que Aemond alors qu’avoir sa tête ne finira rien), il n’y a pas *une* vision monolithique. On peut ajouter Aemond dans le lot d’ailleurs. Pour Criston et Alicent, pas vraiment d’avis : cela rend Alicent un peu moins sainte Nitouche bigote et il faut bien du temps d’écran à Criston alors pourquoi pas comme ça (idem Larys Fort)

    On passe à la fin. Comme attendu, la série fait un choix pour les assassins alors que le livre proposait plusieurs options. Je comprends l’intérêt de finir sur cette scène en point d’orgue mais j’ai trouvé ça très faible par rapport au livre (relu récemment). Je suis content que la violence soit hors champ, cela aurait été affreux de tout voir (on imagine, on entend, c’est bien assez). Pour le reste, cela ne fonctionne pas très bien : ils ne forcent pas Helaena à choisir entre ses enfants (ce qui est d’une violence psychologique inouïe et explique aussi pourquoi elle est marquée à jamais), ils en tuent un peu au bol, ils la laissent partir alors qu’ils n’ont pas terminé…. J’ai eu le sentiment d’un soufflé qui retombe très vite et c’est fort dommage de finir sur ça car cette scène si forte devient assez faiblarde.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #202749
    Aurore
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2271

    Comme tout le monde, big up au nouveau générique, les auteurs ont dû s’entendre dire que celui de la saison 1 n’était pas clair.

    Mais oui, que la scène Sang et Fromage, censée être un des points horrifiques de cette guerre, est décevante… J’espérais bien qu’on ne jouerait pas sur les bas instincts du spectateur en en faisant un bain de sang façon Noces Pourpres, mais là c’est bien plat. Certes, on sait que Helaena est un peu déconnectée, mais c’était si difficile de soulever la chemise de nuit des gosses pour savoir lequel est le garçon ?

    Allez, je pars me faire une 2e visio.

    #202785
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Comme tout le monde, je trouve la scène Sang & Fromage totalement ratée. Healena ne fait aucun choix, ne semble pas avoir de problème à sacrifier sa fille si son fils survit… Bref, foirer ce qui était censé être un des moments les plus importants du show, fallait le faire, quand même.

    Toujours dans les ratés, la perruque de Cregan Stark lui donne l’air d’une endive cuite (alors que quand on avait annoncé l’acteur perso je le trouvais impec), Alyn m’a l’air trop vieux (bon, comme Aemond quoi), et la scène où Aegon veut nous refaire le coup d’humilier totalement gratuitement un Lannister, ce qui fait quand même très redite du mariage de Joffrey où celui-ci demandait à Tyrion de faire le clown de semblable façon.

    Et globalement tout cela manque sérieusement de peps pour un épisode 1 de saison 2.

    Pas trop mon kif, mais pourquoi pas: Aegon dans son ensemble, qui est décidément bête comme ses pieds (mais qui est bien joué, ceci dit), Alicent – Criston Cole (c’est surtout vis-à-vis de Larys Fort que ça va m’intéresser).

    Ceci dit, à peu près tout le reste était bien, content de retrouver cet univers et cette série. Mais sérieusement, rater Sang & Fromage… Je comprends pas.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #202788
    Letodan
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 3

    Intéressant de lire vos commentaires. J’ai aussi bien aimé l’épisode avec quelques petits bémols sur certains évènements, dont la fin. Bien aimé la façon dont Rhaenyra tente de faire son deuil en cherchant les restes de son fils. La découverte de l’aile, même si, de mémoire, dans le livre, la découverte de restes demeurait ouverte. C’était touchant. Encore plus lorsqu’elle revoit Jace, ce qui m’a aussi tiré quelques larmes.

    Je n’ai pas eu de problèmes avec l’interprétation de Cregan Stark comme certains, j’ai trouvé que cela coulait bien pour moi. Bien aimé revoir Winterfell qui m’a semblé plus réel et vaste, avec les nouveaux FX de la série HotD. Idem avec le mur même si je jugeais que cette scène n’était peut-être pas nécessaire.

    J’étais dubitatif envers Aegon, sur lequel je croyais qu’on avait seulement un nouveau Joffrey mais, effectivement, malgré le fait qu’il soit plus fêtard et moins sérieux, il a le mérite d’essayer de faire les choses différemment du fait de vouloir se faire aimer. C’était bien. J’aurais aimé voir la scène de réaction d’Alicent qui apprend ce que Aemond a fait avec Vhagar. Malheureusement, quelques jours semblent avoir passé alors, on n’a pas vu cela. La réaction d’Alicent à l’arrivée d’Aemond dans la salle du conseil, même si justifier, laisse peut-être entrevoir qu’elle lui en veut aussi.

    Je passe des trucs pour le moment mais, quant à la scène finale, moi aussi, j’été un peu déçu de la façon qu’elle a été montré. On ne retrouvait pas l’émotion que j’avais eu dans le livre. Le choix absent d’Helaena enlève une partie de l’émotion que j’avais senti dans le livre. Plutôt que de juger ce changement, j’essaie plutôt de m’expliquer le pourquoi de ce choix. Est-ce que les showrunners ont décidé que le dilemme moral était trop violent pour le commun des fans de cette série. Le fait de faire choisir la mère, plutôt que le choix soit fait par Sang et Fromage qui demande à tuer le garçon était jugé trop dure pour la télévision? C’est une hypothèse même si je crois que GoT nous a présenté pire avec le Red Wedding. Je me pose la question. Qu’en pensez-vous?

    #202807
    Akn
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 29

    Je ne trouve pas la scène finale raté. C’est juste qu’elle est moins puissante que dans les livres et que le 2ème fils soit absent fait qu’automatiquement la scène serait différente. D’ailleurs on est certains que Maelor est absent où on est au même niveau que Daeron ?

    Hormis le truc de  » c’est lequel ton fils » qui est un peu ridicule, j’ai vraiment bien aimé cette scène, et évidement que le hors champ était ce qu’il fallait faire.

    Je pense que les non lecteurs vont clairement être choqué de la scène, moins que les noces pourpres oui, mais pas besoin de sensationnels ici.

    Par contre, je pense clairement qu’elle fait un choix de sacrifier son fils par rapport à sa fille. (donc clairement différent des livres où elle n’a aucune intention de sacrifier l’héritier.

    En dehors de la fin qui fait plus que débat, j’ai beaucoup aimé l’ensemble de l’épisode. Les passages avec Rhaenyra et Jace, entre Daemon et Rhaenys, entre Alicent et Otto. J’ai bien aimé aussi le fait qu’il fasse pas d’Aegon un Joffrey bis. J’attends d’en savoir plus avec Larys. Je suis intrigué.

    #202809
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Le récap sur le blog, qui vous est offert par @maxim015, est disponible sur le blog 🙂

    House of the Dragon 2 X 01 : Fils pour fils

    (Si vous souhaitez contribuer, je suis toujours à la recherche de chroniqueur.es 😉 )

    ~~ Always ~~

    #202811
    JayHaerys
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 22

    Beaucoup de plaisir pour moi à retrouver cette série et venir en discuter sur ce forum.

    Comme j’ai l’impression pour d’autres, avis mitigé pour moi, épisode bon dans l’ensemble mais une fin en deçà de mes attentes qui ternit un peu mon avis global.

    Rhaenyra est toujours très juste, j’ai l’impression qu’avec la perte de son frère Jace va se découvrir un peu. Et oui, sinon, je trouve qu’Aegon est une petite révélation, avec un personnage un peu plus profond que prévu et son envie de bien faire mixée à de l’incompétence. Mais sinon les scènes sont posées, prennent le temps qu’il faut (certes parfois au détriment du rythme) et amène parfois des petits clins d’oeil au livre ou à la suite (coucou Alyn).

    Pour revenir à la scène finale, sans forcément vouloir qu’il fasse « comme » dans le livre, j’ai trouvé le côté « imprévu » / « pas fait exprès » dommage (fromage qui ne sait pas où il va quand ils sont en haut, lequel est le fils, …) par contre on sent qu’ils ont quand même cet objectif d’un fils pour un fils (donc Aegon, ou un autre garçon). Mais j’aurais aimé qu’ils conservent le choix d’Hélaena (plus que ce qu’on voit en tout cas). Mais je compte revoir l’épisode au calme dans la semaine histoire de voir si ma déception sur cette scène est toujours là.

    En bref je vois cet épisode un peu comme le début de la première saison, on met en place tranquillement la suite, mais le travail (costumes, musiques, lieu, …) est au top.

     

    #202834
    Hysoka78
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 20

    En tant que lecteur, je suis extrêmement déçu par le choix de réécrire le moment « sang & fromage »…

    Qu’est ce qui se passe dans la tête d’un scénariste, quand il lit le texte original de l’auteur, et qu’il sait qu’il doit adapter ça pour un show tv ? Est ce qu’il se dit : « boooof, aucun problème, je peux écrire un truc bien mieux que ça, hold my beer… » ou bien au contraire il se dit « bon, ça jamais ça ne passera à l’écran, surtout en ces temps où on ose même plus  écrire une actrice mais une « acteurice », allez, on va le réécrire à ma façon, plus light, plus digeste, plus plat, plus bof, plus nul quoi… mais après tout  c’est ça que les gens veulent…

    Jusqu’à présent j’aurai dit que c’était la première explication, mais en lisant les commentaires sur les différents médias, ici, reddit, twitter, etc… en fait non ! la vrai réponse, c’est la 2ème !  les gens veulent majoritairement ne pas être trop choqués, ne pas être trop inconfortablement dérangés, par la violence ou le politiquement incorrect d’une situation… nous vivons dans un monde de fous qui préfèrent voir de l’or se transformer en merde, plutôt que risquer d’éprouver le froid du métal doré à son contact…

    Alors oui, je suis déçu, pas  seulement parce que la scène de sang & fromage est décevante et peu impactante, mais surtout parce que la plupart des spectateurs vont dire :  » bon , c’est pas aussi bien que les livres, mais au moins, on a pas trop souffert grâce au hors champ… » mais honte à vous ! honte à votre absence de respect pour ce qu’a écrit GRRM..

    Sinon, le reste c’était bien.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Hysoka78.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Hysoka78.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Hysoka78.
    #202845
    Syra46
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 31

    Pour continuer sur Jace, ce sont ses retrouvailles avec sa mère et sa voix qui se casse quand il fait son rapport qui m’ont le plus émue dans cet épisode…

    Pareil, c’était très touchant. Comme j’ai revu la saison 1 récemment, j’ai repensé à toutes ces scènes partagées par les 2 frères, qui semblaient très proche.

     

    En reprenant au début, cette histoire d’envoyer au mur 10 % des hommes au début de l’hiver, ce n’est pas tout à fait comme dans le livre, où les hommes les plus vieux partent mourir loin de chez eux pendant l’hiver ? Je l’ai lu une seule fois, je crois que je mélange avec d’autres lectures.

    Mais j’ai bien aimé cette coutume. C’est dommage qu’elle ait été abandonnée au fil des ans. Par contre, c’est qui le Stark sur lequel l’image s’attarde pendant longtemps ? Il aura de l’importance plus tard ? Ou un total inconnu ?

    J’ai ri quand Cregan dit que les dragons n’ont pas voulu franchir le mur 100 ans plus tôt. Vous en aviez parlé pendant un twitch ou un écrit et vous pensiez qu’ils n’oseraient pas contredire le fait que les dragons de Dany ont passé le mur. Mais ils ont osé !!!!!!^^

    Et quand le message arrive, annonçant la mort de Lucerys (sans doute), j’ai pensé : mince, Eridan ne verra pas Jeyne Arryn cette fois. lol

    Après, comme je ne différencie pas trop les dragons, quand Rhaenys arrive à Peyredragon, j’ai cru que c’était Jacerys et j’ai cru qu’ils avaient retrouvé le téléporteur de GOT.

     

     

    Je ne trouve pas que les conseils de Daemon soient si mauvais que ça. Dire que Rhaenyra n’aurait pas dû aller seule à Accalmie, je suis d’accord. De même qu’elle a oublié ses devoirs de reine, c’est vrai. C’est cruel, sans empathie, mais c’est pas faux. Et aussi, je pense que son conseil de s’attaquer à Vhagar est bon. Deux dragons, c’est trop peu, mais c’est une bonne idée de vouloir détruire sans attendre l’arme la plus forte de l’adversaire.

     

    #202849
    petitegriffe
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 23

    Bonjour,

    Comme beaucoup, je trouve l’épisode mou, on nous l’a « survendu » comme étant un épisode choquant (parmi les épisodes choquants) avec la fameuse scène finale, et cela retombe comme un soufflé mal cuit.

    Dans le roman, la tension et le choix impossible sont bien plus palpables, sans avoir besoin d’être gore à l’écran, les assassins étaient bien plus cruels, torturant psychologiquement cette pauvre petite reine pour choisir quel enfant devait être sacrifié, ce qui la poussera à la folie, et ils savaient où se rendre pour commettre leur crime et pas tomber dessus comme ça par hasard, en errant dans l’étage du château comme deux couillons, sans aucun garde bien sûr aux coins des couloirs alors que nous sommes en pleine guerre et qu’on peut craindre à tout moment en coup foireux.

    Les plus :

    Le chagrin et le deuil de Rhaenyra quand elle recherche désespérément les traces de son fils sont les moments les plus émouvants de l’épisode.

    Aegon nous montre quelques bonnes dispositions à ressembler au petit con Joffrey tout en cherchant à un être un roi à l’écoute de son peuple.

    Les coulisses du conseil avec Otto et Alicent qui essaient de s’entendre pour contrôler le roi et que tout cela ne tourne pas à la débâcle.

    Le nouveau générique.

    Les moins :

    Alicent qui se tape Criston. C’était le quota sexe obligatoire. On passe de la reine irréprochable qu’il vénérait, à la luxure, alors même qu’il reprochait à Rhaenyra de l’avoir poussé à trahir son serment et son manteau blanc. Criston ferait mieux de faire son boulot.

    Cregan Stark, plus une scène pour montrer que le personnage va exister et qu’on le reverra, qui n’a pas beaucoup d’impact (coucou le mur, pensées pour Jon Snow), on pouvait s’en passer et se contenter du discours de Jac confirmant à sa mère l’alliance du nord.

    Prochain épisode, on se doute que ce meurtre va conduire à une explosion et une accélération des évènements, et que tous les conseils d’Otto pour raison garder n’auront plus d’oreilles.

    #202859
    lilou black
    • Frère Juré
    • Posts : 79

    Je n’ai rien à ajouter sur tout ce qui a été dit sur la scène de Sang et Fromage. Que la violence soit hors-champ ne m’a pas posé de problème mais j’ai trouvé que ça manquait d’émotions, et que « lequel est le garçon » ne valait pas « choisis un fils ».

    Concernant la scène du Nord, le fanservice a fonctionné pour moi, et je pense que tout le blabla de Cregan Stark devant le Mur est une sorte de « rappel » de la fameuse prophétie avec la dague et tout le fourniment… et pour nous signaler en passant que Jacaerys, tout héritier de Rhaenyra fût-il, n’est pas au courant de ladite prophétie sensée être transmise de génération en génération. Mais je pars peut-être un peu loin.

    Pour le reste, côté Noirs, le deuil de Rhaenyra m’a brisé le coeur et j’ai beaucoup aimé la scène avec Jace. La frontière entre le rapport reine-héritier et le rapport mère-fils a été brisée cette fois, et j’ai trouvé ça profondément émouvant. L’empathie de Rhaenys m’a également beaucoup touchée, et Daemon est une tête de cochon, pour ne pas changer. Une tête de cochon avec un capuchon.

    Côté Verts, la relation Criston/Alicent m’a laissée très perplexe. Même en mettant de côté le fait que je n’aime pas Criston, lui qui en a fait des caisses dans la saison 1 sur son « honneur », ses « serments », etc., ne semble pas avoir beaucoup de scrupules à faire joujou avec la reine douairière.

    J’ai trouvé Aegon très intéressant. Il semble avoir pris son rôle à bras le corps et même s’il reste assez insupportable, il essaie de bien faire, d’apprendre, même si c’est compliqué, même s’il fait des gaffes et même si c’est pas le couteau le plus aiguisé du tiroir. Ah, et j’ai ri quand on voit les gardes avec le scorpions se mettre en position de combat parce qu’il y a un dragon, oups, c’est Vhagar, on va dire qu’on a rien fait, hein… #boulets.

    Bref, malgré quelques défauts, j’ai bien aimé l’épisode (et j’ai oublié de dire que le générique est TROP COOL), reste à voir ce qui nous attend la semaine prochaine.

    J'ai fixé le ciel étoilé mais hélas le ciel m'a semblé trop haut pour mon rêve (Cantique païen)

    #202860
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2865

    J’ai pas trouvé ça fifou pour un retour à Westeros. Le nouveau générique, mouais, l’ancien était vraiment pas bon mais celui-ci est à peine mieux. Hommage à Bayeux mais effets spéciaux très cheaps pour la broderie et le tissage. Difficile en plus d’identifier certaines scènes, même en connaissant la saga.

    Pas fan de l’acteur Cregan Stark mais il eat amené vite fait bien fait, même si c’est un peu rapide, c’est bien posé fans le Nord. Le sexe entre Alicent et Cole, j’ai surtout vu deux obsédés en rut qui assouvissent des pulsions, il n’y a pas vraiment de construction des personnages et de leur relation. Et gros raté Sang et Fromage, surtout. Ca ne tient pas debout, c’est bizarre d’avoir foiré ça de cette manière.

    J’ai aussi bien aimé Aegon en jeune sot plutôt que psychopathe Joffresque et touchantes Jace et Rhaenyra. Sinon, je trouve que certains personnages ont l’air d’avoir pris un coup de vieux à l’intersaisons (ou c’est moi qui ai en tête des fausses images)?

     

    #202861
    Samyriana
    • Pas Trouillard
    • Posts : 613

    En reprenant au début, cette histoire d’envoyer au mur 10 % des hommes au début de l’hiver, ce n’est pas tout à fait comme dans le livre, où les hommes les plus vieux partent mourir loin de chez eux pendant l’hiver ? Je l’ai lu une seule fois, je crois que je mélange avec d’autres lectures.

    Je pense que ce sont deux choses différentes, 10% d’hommes au mur d’un côté, et les plus vieux qui partent combattre d’un autre. Les vieux vont rejoindre Rhaenyra.

    Retour sur le forum de mon côté avec cette nouvelle saison, ça fait du bien ! Le générique est très beau, les acteurs et actrices très justes. Mention spéciale pour Aegon. Le deuil de Rhaenyra m’a tiré des larmes.

    Deux incompréhensions pour moi : le traitement de Mysaria, que je trouve vraiment faible par rapport au livre, et la scène finale. Le fait qu’il n’y ait personne dans le Donjon Rouge m’a complètement fait sortir de la scène tellement j’ai trouvé cela absurde. Je l’ai trouvée sans réelle émotion.

    Pour Mysaria, je trouve le personnage vraiment sous-exploité, je n’en vois quasi pas l’intérêt dans la série, alors qu’elle était profondément inquiétante dans les livres.

    "Des chefs de guerre, y en a de toutes sortes. Mais une fois de temps en temps, il en sort un, exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, y en a presque jamais. Et tu sais ce que c'est, leur pouvoir secret? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles."

    #202865
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    Vous avez dit l’essentiel et une fois n’est pas coutume je suis d’accord avec ce qui a été dit. C’est globalement assez mou, ça manque de rythme. La fanservice au Mur ça me laisse totalement de marbre, Alicent et Criston Cole pourquoi faire, le jeux d’acteur sauve l’ensemble. La scène de fin, Sang et Fromage paraît finalement assez plate aussi mais il faut dire que la scène des livres est d’une violence inouïe et qu’à moins de l’adapter mot pat mot et geste par geste, la perte d’intensité était sans doute inévitable. Mais on pourra se demander pourquoi Sang et Fromage laissent partir Haelena, pourquoi ils la croient quand elle désigne un enfant, pourquoi ils cessent de chercher Aemond alors qu’ils circulaient comme dans un moulin.

    #202879
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 467

    Comme l’a dit mon VDD, vous avez bien résumé l’essentiel.
    L’épisode est assez mou dans l’ensemble. Rhaenyra et Jace sont au top, Daemon fidèle à lui-même, mais Blood and Cheese est bâclé : on ne ressent ni la pression ni l’intensité. Les deux scènes de sexe entre Criston et Alicent étaient superflues.

    En revanche, je trouve que vous êtes un peu dur avec Cregan ; je le trouve plutôt cool.
    La scène où ils piochent des pierres à l’arrivée de l’hiver pour envoyer des gens au Mur est intéressante. Cela dit, envoyer des Stark ? Pas étonnant qu’à l’époque d’Eddard, il y ait si peu d’hommes Stark encore en vie MDR.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #202880
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2865

    La mesure n’a surtout pas beaucoup de sens. Le Mur vit du Don et du Neuf-Don soumis aux rigeurs du Nord comme Winterfell et des « dotations » effectués par les seigneurs qui envoient du monde au Mur, notamment des proches de la noblesse. Donc le Mur n’a pas davantage de ressources en hiver que Wintefell. Et 1 sur 10, c’est énorme. Il est déjà difficile voir impossible d’avoir un taux théorique de recrutement supérieur à 5% pour les armées (rapport à la démographie et à la force de travail dans une société pré-industrielle) alors 10% de plus…

    #202881
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 467

    D’ailleurs, quelqu’un sait qui sont les amis et « hérauts » d’Aegon ? Ceux qui boivent avec lui sur le TDF et qui annoncent son entrée dans la salle du throne.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #202884
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Pareil, j’avais oublié ça, mais outre la perruque d’endive cuite de Cregan, la scène au Mur à trois énormes problèmes:

    • cet embrigadement forcé de gens au pif dans la Garde, qui va à l’encontre de quasi tout ce GoT nous présente de la Garde (la Garde est censée être en ruines depuis longtemps, ses forts désertés, et là on nous dit qu’en fait les Stark envoient un paquet de gens régulièrement sur cette période), qui serait bien évidemment une catastrophe économiquement parlant (on entretient une armée inutile tout en enlevant des bras pour la production de nourritures et richesses), et qui devrait bien entendu mener à des rébellions anti-Stark (il est bien joli le discours sur « l’honneur » d’être choisi pour la garde, mais si c’était un tel honneur y’aurait pas besoin de tirage au sort, Cregounet, n’importe qui peut joindre la Garde volontairement ; et puis bon, les gens ont des familles, des amours, des envies, tout le monde ne va pas gentiment gober le discours sur l’honneur d’aller se les peler toute sa vie dans une prison à ciel ouvert avec des repris de justice et les perdants de diverses guerres et rébellions)
    • Les dragons (pluriels) qui n’ont pas voulu passer le mur, alors que ceux de Daenerys n’ont pas ce problème
    • Cregan Stark qui donc de façon générale prend extrêmement au sérieux la menace des Marcheurs Blancs… alors que GoT commence avec son descendant Eddard Stark qui décapite un type terrorisé qui dit avoir vu des Marcheurs Blancs, avant que ce même Eddard  dise à son fils que le type était fou, puis qu’il se désintéresse totalement et définitivement du Mur

    Pas fan du tout de cette partie en ce qui me concerne.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #202885
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 467

    Pareil, j’avais oublié ça, mais outre la perruque d’endive cuite de Cregan, la scène au Mur à trois énormes problèmes:

    • Les dragons (pluriels) qui n’ont pas voulu passer le mur, alors que ceux de Daenerys n’ont pas ce problème

    Après, dans le lore des livres, c’est écrit qu’Aile-D’argent avec Alysanne ne voulait pas aller plus loin que le mur, ils respectent ça, c’est plutôt dans GOT qu’ils ont fait n’importe quoi ?

    Btw, dans le making-off, ils montrent la carte mise à jour de la dance.


    Je ne comprends pas pourquoi ils montrent Sumerhall en ruine, ainsi que Tarbeck et Castamere.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Biatchdeluxe.

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #202887
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Après, dans le lore des livres, c’est écrit qu’Aile-D’argent avec Alysanne ne voulait pas aller plus loin que le mur, ils respectent ça, c’est plutôt dans GOT qu’ils ont fait n’importe quoi ?

    Oui, mais les séries ont leur propre canon, donc autant essayer d’être cohérent de l’une à l’autre (après c’est un détail, qu’ils pourraient facilement expliquer d’une façon ou d’une autre à posteriori).

    Je ne comprends pas pourquoi ils montrent Sumerhall en ruine, ainsi que Tarbeck et Castamere.

    Erreur flagrante parce qu’ils ont repris des datas qui montrent la situation telle qu’elle est dans ASOIAF, c’est tout.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #202888
    lilou black
    • Frère Juré
    • Posts : 79

    La scène où ils piochent des pierres à l’arrivée de l’hiver pour envoyer des gens au Mur est intéressante. Cela dit, envoyer des Stark ? Pas étonnant qu’à l’époque d’Eddard, il y ait si peu d’hommes Stark encore en vie MDR.

    Franchement, cette histoire de pierres à piocher dans le sac avait un côté épisode de Koh-Lanta quand il s’agit de prendre un gus au pif pour l’éliminer ou lui faire faire un truc nul. J’étais à ça d’éclater de rire. Et un homme sur dix, c’est quand même beaucoup…

    J'ai fixé le ciel étoilé mais hélas le ciel m'a semblé trop haut pour mon rêve (Cantique païen)

    #202889
    Kellhus
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 48

    La mesure n’a surtout pas beaucoup de sens. Le Mur vit du Don et du Neuf-Don soumis aux rigeurs du Nord comme Winterfell et des « dotations » effectués par les seigneurs qui envoient du monde au Mur, notamment des proches de la noblesse. Donc le Mur n’a pas davantage de ressources en hiver que Wintefell. Et 1 sur 10, c’est énorme. Il est déjà difficile voir impossible d’avoir un taux théorique de recrutement supérieur à 5% pour les armées (rapport à la démographie et à la force de travail dans une société pré-industrielle) alors 10% de plus…

    Très juste de le souligner, ça m’a fait bizarre aussi. On voit bien le côté « décimation » pour l’honneur : l’homme du Nord est rude, lui toujours faire ainsi, etc. Mais il y avait peut-être plus crédible pour expliquer la force que le Mur et/ou le Nord a pu représenter à certains moments de son histoire.

    Pas grand-chose à rajouter sur ce qui a été dit, j’en partage l’essentiel. Sur la scène finale cependant, j’ai vu l’épisode avec une non-lectrice, et je peux confirmer que ça marche trèèès bien. Le choix d’assimiler les assassins à des rats qui se promènent tranquillou sans être dérangés permet de faire monter doucement la tension (ce qui s’est vu de l’autre côté du canapé), et la scène finale est plus saisissante d’absurdité que tout simplement atroce. En fait, c’est plutôt cohérent avec ce que la série a installé pour le personnage d’Helaena et son piti problème avec la réalité : elle semble vivre le truc comme un cauchemar récurrent, sauf que cette fois elle n’en sortira pas. Et ça donne justement à la scène un côté irréel : les assassins prennent des décisions à contresens, ils découpent un enfant comme on prépare le dîner, Helaena fuit dans la chambre de sa mère qui se donne du bon temps alors que la situation est horrible…

    On peut trouver que ce n’est ni habile, ni fidèle, mais peut-être que ça donne le ton de cette saison : une suite de décisions absurdes dans un long cauchemar insensé et sans fin. Moins spectaculaire, certes, mais plus amer ?

    Et merci à l’équipe d' »Alors on danse » pour leurs précieuses contributions présentes et à venir !!!!!!!!

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Kellhus.

    "On se prend souvent pour quelqu'un, alors qu'au fond, on est plusieurs."
    Raymond Devos

    #202908
    Dudul Rivers
    • Frère Juré
    • Posts : 95

    Salutations à vous ! 🙂

     

    Je rejoins en grande majorité vos avis.

    Pour le générique personnellement j’étais très content d’en voir un nouveau et je le vois d’un bel oeil. Il fourmille de détail et ça va faire parler et jaser en théorie mais c’est aussi ça une série à notre époque, fournir de quoi interagir avec la base de fan. Je suis d’accord qu’on peut y voir des effets légèrement cheap mais c’est négligeable. Y’a le bel effort de créer du neuf et je trouve ça chouette. L’ensemble visuel est très beau à admirer. En revanche peut-être qu’il aurait été temps, en effet, de faire varier la composition du thème principal du coup. Là il y a bien des variations mais qui sont tellement infime qu’elles sont qualifiables « d’inexistantes ».
    Je suis d’accord avec R.Graymarch, y’a peut-être de l’esprit de l’ouverture de Midsommar.

    L’ouverture sur le Nord et le Mur est plaisante. Certes c’est du fanservice mais tout fanservice n’est pas mauvais s’il est utilisé avec parcimonie. Ici, l’insertion de Cregan Stark est une préparation de sa véritable introduction futur. Pour ouvrir la saison c’est pas mal. ça fait raccord avec les enjeux de la saison 1, ça rappelle le fait que le camp des Noirs cherche des alliés et lesquels. Après ils veulent peut-être trop en faire pour rappeler les Marcheurs Blancs de GoT alors qu’on s’en fout, c’est pas pour ça que les gens regardent HOTD. Et puis c’est bon, on a bien compris que les deux séries sont liés avec tout ce qu’ils ont envoyé précédemment. Je rejoins Krill, je pense que l’interprétation de Cregan aurait pu être plus brut de décoffrage, vu le personnage qui nous ait présenté dans les livres. Car dans les écrits de GRRM, bien qu’il soit jeune, il a une façon d’être qui est plus proche d’un vieux loup à qui on l’a fait pas et qui n’a sa langue ni dans sa poche, ni dans son fourreau. Là, dans le show TV, il paraît trop sage. Mais bon, c’était qu’une première apparition, croisons les doigts pour la suite.

     

    Effectivement, Emma d’Arcy est très poignante. Là encore, j’ai apprécié qu’on prenne le temps de montrer le deuil de son enfant. Assez joliment appuyé par la bougie d’Alicent. Ces scènes rappellent aussi qu’au-delà des reines qui s’affrontent, il y a des mères qui se battent pour leur enfant, et les perdent… De même, la retrouvaille entre Rhaenyra et son fils Jacaerys est touchante, très juste de simplicité et d’émotions.

    Après, je suis d’accord avec pas mal d’entre vous, le fait qu’Alicent et Criston Cole aient des relations intimes… Boah, je suis mitigé. Je peux comprendre mais quelle utilité ? Qu’est-ce que ça raconte vraiment ? En plus pour clairement exprimer, juste après, que c’est terminé. Comme vous dites, on a Cole qui a changé de camp à cause d’un refoulement et qui admire la vertu d’Alicent. Le fait qu’il couche avec elle et accepte son « stop » est en contradiction avec le personnage bâti la saison d’avant. Si encore on l’avait vu évolué.
    De manière générale, depuis le début, je trouve que le personnage de Criston Cole assez dérangeant, dans le sens où je le perçois comme assez mal écrit et mal traité. C’est mon ressenti, qu’en pensez-vous ?

    Egalement, je trouve aussi, comme vous, que le traitement d’Aegon II est chouette. Une écriture plus subtile, une personnage avec des nuances, des scènes pertinentes sur l’exercice frais du pouvoir par un jeune monarque et une belle interprétation de tout cela. J’aime beaucoup toutes les scènes de Conseil Restreint, d’exercice du Trône, avec Rhys Ifans que je trouve vraiment géniale en Otto Hightower. Je peux comprendre que certains trouvent cela long (voire fastidieux ?) mais encore une fois, c’est la sauce GRRM : de l’intrigue politique, des débats d’intérêts et de l’enjeu géo-politique autour du pouvoir et des ambitions personnelles. Ce qui avait déjà conquis avec les premières saisons de GoT. Surtout que toutes ces scènes sont nécessaires. La Danse des Dragons est un conflit successoral. Si l’ont veut que chaque combat, chaque bataille et même chaque confrontation individuelle ait du sens et un enjeu véritable, alors ces scènes sont importantes. Donc certes ça peut être considéré comme une longueur mais pour moi c’est vraiment important.
    Qu’un dragon prenne Harrenhall c’est joli juste le temps d’un plan. Mais si, par moult scènes précédentes, on comprend l’importance stratégique de tenir Harrenhall, alors les voir se battre pour détenir le château et voir un dragon le prendre a de suite une force plus impactante, avec une vraie tension narrative.
    Je suis content qu’actuellement on prenne encore le temps, dans une série, d’exposer les choses et de les raconter.

    Pour Mysaria, je suis d’accord son traitement est léger et un peu de travers. Les livres la présentent inquiétante et dangereuse, là c’est plus une victime. Bon, encore une fois, Feu & Sang est raconté a posteriori des évènements. Les protagonistes déforment et leur perception changent les faits. Mais bon, j’espère qu’elle va évoluer et prendre sa juste place dans ce grand bazar à venir.
    De même pour Larys Fort, personnage que j’adore dans les livres. Dans cet épisode j’ai l’impression qu’il est un peu perdu. Ils l’ont mis pour dire de le mettre et rappeler son existence. Mais bon, pas grand intérêt. Eventuellement, je me dis que sa scène peut tendre à prouver qu’il ne joue dans aucun camp. Car bien qu’il oeuvre pour les Verts, son entrevue avec le Roi Aegon II tend à semer les graines de la discorde dans ce même camp des Vertes, en voulant séparer le Roi de sa Main. Donc, à voir dans les épisodes suivants…

    Après, là encore je vous rejoins, le gros raté est la fin d’épisode. Une scène que je pense nous attendions tous.
    La façon dont elle est amené peut marcher en plus. La montée en tension fonctionne et reste assez crédible, malgré, je l’avoue, un passage en salle du trône qui est à la fois inutile et un peu grossier.
    Mais le fait de tomber sur la reine au hasard, de pas reconnaître un fils…. ? C’est d’un débile complet. Ils osent avoir le projet de s’introduire et de menacer la reine d’un couteau sous la gorge mais pas de lever un linge pour vérifier. C’est nul, on comprend pas et toute la tension s’effondre.
    Dans les livres, rien qu’à l’écrit, le sadisme des deux avec ce choix forcé ignoble, c’était déjà horrible à lire. Y’avait juste à le mettre à l’image. Sang & Fromage connaissent le chemin, atteignent leur objectif, exécutent et basta. Il est même précisé dans le livre que les deux meurtriers assassinent les gardes de la reine, la menace de viol et de massacre général, « qu’une femme n’est pas un fils ». Bref, tout était là.
    Dans le show ça monte puis ça retombe comme une mauvaise blague, ça en devient presque un sketch alors qu’on est censé être à un climax de violence gratuite. La réaction de la reine  Helaena est même bizarre je trouve et sa fuite devient aussi ridicule qu’inutile. Les deux meurtriers qui décapite l’enfant puis s’en vont sans toucher les autres auraient vraiment appuyé le sadisme de l’intention.

     

    Mais dans l’ensemble, je reste content d’être retourné en Westeros. Rien qu’avec ce nouvel générique qui m’a bien plus. L’épisode n’est pas parfait, je conçois que pour une reprise, peut-être y aurait-il fallu un rythme un peu plus soutenu. Mais je maintiens que poser les bases d’un conflit comme celui de la Danse des Dragons demande une longue et pertinente installation. Dans GoT, pour qu’on apprécie la guerre des Cinq Rois, c’est neuf épisodes bien campés qui avait amené à la mort de Lord Eddard Stark. Il fallait ça.
    Je pense que si la scène finale de ce premier épisode de Saison 2 avait été réussi, il aurait laissé une meilleure impression et offert une plus belle entrée en nouvelle saison 2. Mais là, c’est retombé et a fait un flop.

    Je reste malgré tout confiant et pour moi cet épisode est plutôt de bon augure. A voir vers quoi ça va.

    Quels sont vos pronostic de fin de saison du coup ?
    Moi je verrais bien quelque chose comme la chute de Port-Réal et sa prise par les Noirs, avec la débâcle de personnages que ça entraîne.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 82)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.