[Saison 2] Episode 2

Alors cet épisode ?

You must be logged in to participate.
  • #1 Une merveille ! La crème de la crème de la télévision !
  • #2 Ah c'était sympa quand même, malgré quelques défauts. Je suis content.e de retrouver Westeros.
  • #3 Mif mouf... Si ça continue sur cette lancée, pas sûr.e de continuer.
  • #4 Je pleure des larmes de sang.
  • Ce sujet contient 49 réponses, 30 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Quintus Cularo, le il y a 1 semaine et 3 jours.
20 sujets de 31 à 50 (sur un total de 50)
  • Auteur
    Messages
  • #203549
    Mimi
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 6

    Après mon visionnage, je viens faire mon petit rapport.

     

    Points que j’ai aimé : 

    • La scène entre Baela et Jacaerys. Elle ne servait pas à grand chose, mais une petite touche adorable, fraîche, mignonne… ça fait du bien, pour s’éloigner un peu de ces conflits familiaux. Le fait qu’ils parlent de leurs pères, Harwin Fort et Laenor pour Jaque et Daemon pour Baela, j’ai trouvé ça touchant. Ça permet aussi de mettre Baela en avant, de lui apporter un peu plus de profondeur, de valeur et de visibilité. J’espère que ce sera encore le cas pour la suite.

    • Les différentes scènes chez les Verts, la manière qu’ils ont chacun de faire leur deuil, sans se réconforter les uns les autres. Aegon m’a plus touchée que ce que je pensais. Il a pleuré… et moi les personnages comme ça, ça me fait verser ma petite larme aussi, peu importe la série.. gros coup de cœur pour Helaena, qui est ma petite préférée chez les Verts avec Aemond. Je l’ai trouvé très attachante.

    • Les confrontations dans chaque camp : Rhaenyra / Daemon, Aegon / Otto, j’ai adoré. C’était un beau parallèle entre les deux et c’était intéressant. Chapeau aux acteurs qui jouent toujours aussi bien.

    • Aemond au bordel, j’ai bien aimé. C’est l’un de mes personnages favoris dans House of the Dragons, chez les Verts, pour le coup, je pense que mon objectivité c’est un peu dissipée avec le temps. Le fait qu’il mentionne de lui-même qu’il ne désirait pas la mort de Lucerys est plutôt bien amené. On le voyait déjà à son visage à la fin de la saison 1. Le fait qu’il le dise en personne, c’est assez marquant.

     

    Bof bof :

    • Le développement de Mysaria et Daemon. La première n’a quasiment aucune profondeur ou importance majeure… la seule chose que j’ai aimé à son propos, c’est la scène entre elle et Rhaenyra. J’ose espérer qu’elle sera un peu plus creusée par la suite, parce que sinon… à quoi ça servait de la mettre dans la série ? Le second… insupportable tout simplement ^^

    • La relation Alicent – Criston Cole… on s’accorde tous pour dire qu’elle est toxique et malsaine au possible… chose que j’ai toujours eu du mal à voir ou à supporter, étant particulièrement sensible, que ce soit dans la vie ou dans une série… elle pue la gratuité au maximum… j’ai eu énormément de difficultés à regarder les moments où ils étaient tout les deux en ayant à chaque fois envie de me cacher derrière mon oreiller pour ne plus les voir.

    Éclaté au sol : 

    • Criston était incroyable, meilleur personnage de la série, avec son courage, son honn… Hâte de voir le Racluromètre, je sens qu’il va exploser les scores celui-ci ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 1 jour par Mimi.
    #203574
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Un épisode que j’ai beaucoup aimé. Une belle tension, des conséquences qui se font sentir, et des scènes très bien écrites.

    Les tops pour moi :

    • La scène d’introduction : le morceau de Djawadi est fantastique, et le décor vit, la panique de la découverte de l’acte est tangible… Alors que Sang et Fromage était ultra lisse dans les mêmes décors, là ça vit et ça marque.
    • Tom Glynn-Carney est fantastique de A à Z. Les phases de son deuil, sa colère, sa bêtise aussi… rendent Aegon ultra intéressant.
    • La scène Daemon-Rhaenyra : Non Rhaenyra n’est pas dupe, et elle met les pieds dans le plat, you go girl !
    • Les funérailles : poignantes et malaisantes
    • Otto : masterclass. Et j’ai aimé ce qu’il a amené avec « Rhaenyra la Cruelle » – cynique, et politicien hors pair, dans le contexte, c’est ultra efficace, mais en plus, pour le lecteur, c’est un bijou de méta : comment l’histoire écrite ne peut être floue quand on te balance des fake news. Du coup ça rend Feu et Sang d’autant plus vraisemblable. Et surtout, le discours sur les fake news reste ultra actuel, sans faire dans le neuneu pour le téléspectateur, mais en lui parlant quand même aussi de son monde à lui.
    • Mysaria est enfin utilisée correctement !
    • Le duel des frères Cargyll : c’était très réussi, c’était en plus très bien chorégraphié. Top !

    Le mif-mouf :

    • L’introduction au forceps des semences de dragons : c’est très artificiel et ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Mais Addam est très beau, et la scène Fumée des Mers est sublime.
    • Aemond au bordel : j’aime qu’il tombe l’armure, mais j’ai détesté la réalisation de la scène, ultra too-much.
    • Cricri et Alicent : meh

    Dans l’ensemble, je suis quand même très très contente de cet épisode ! Continuez sur cette lancée !

    ~~ Always ~~

    #203575
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Et un double post pour vous annoncer que le replay de notre live est en ligne, avec Eridan, moi-même et Lady Lylouh (qui est royale, pour une première, elle a envoyé du feu )

    ~~ Always ~~

    #203647
    Ladylylouh
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 38

    Merci beaucoup Nympha Je ne pouvais pas rever mieux pour ce premier débrief! L’épisode a vraiment été à la hauteur de mes attentes 🙂 Impatiente de voir la suite!

    #203651
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Merci beaucoup Nympha Je ne pouvais pas rever mieux pour ce premier débrief! L’épisode a vraiment été à la hauteur de mes attentes 🙂 Impatiente de voir la suite!

    C’était super plaisant ! On espère te revoir très vite parmi nous ! ^^

    Si je reprends mes pronostics :

    • entre le collier d’Helaena, la tête de Jaja Junior et le témoignage de la servante, Sang est mal barré. ^^ C’est lui qui est torturé par Aegon.
    • Alicent se baigne dans le lac dès cet épisode.
    • tensions Daemon Rhaenyra … Daemon part de sa propre initiative pour Harrenhal pour suivre son propre plan sans l’aval de sa nièce-épouse.
    • Renvoi d’Otto dès cet épisode. Main-tification de Criston

    Pas mal ! ^^

    Pour le prochain,

    • Mysaria fait son trou parmi les Noirs.
    • Daemon à Harrenhal, mais pas encore de Bracken et Nerbosc, sans doute pas encore de Tully.
    • Aegon et Criston qui s’agitent, préparent la campagne des terres de la Couronne. On finira peut-être l’épisode sur leur départ.
    • Baela qui les surveille et va finir par se retrouver impliquée (et c’est sa présence qui en définitive conduira Rhaenys à affronter Feux du Soleyl et Vhagar, mais seulement dans l’épisode 4)
    • Approfondissement du lien entre Addam et Fumées des Mers. (Mais il ne le chevauchera qu’en épisode 4, ce qui motivera Rhaenyra à lancer la semaison rouge … pour remplacer Rhaenys.)

    Aemond est un ennemi dangereux, même si pas le plus stratégique à abattre

    Abattre le dragonnier de Vhagar par traitrise plutôt que d’attendre une confrontation sur un champ de bataille, je trouve ça assez stratégique au contraire. 😉

    C’était bien Ulf le Blanc qui regardait les ratiers pendus? Du coup avec Addam de Carène, ça nous fait trois persos très différents aux motivations très différentes, j’aime bien. Par contre on a toujours pas de casting pour Ortie?

    Oui, c’était Ulf, ça a été confirmé dans les crédits de l’épisode.

    Aucune info pour Orties pour le moment.

    Je crois que je n’ai pas la même lecture de l’épisode 1 et 2 que la plupart d’entre vous au sujet du passage « un fils pour un fils ». Il est clair pour moi que Daemon a demandé un prince quoi qu’il en coute dans l’épisode 1 et qu’il ment à Rhaenyra dans l’épisode 2.

    Pour moi aussi ça l’est. C’est pour cette raison que ça m’agace, qu’encore une fois, il incombe au spectateur de décider si oui ou non il y a eu méprise. 😉

    Moi, j’aime beaucoup qu’on invite le spectateur a être un peu intelligent, à lire entre les lignes, à se faire sa propre idée. La vérité unique, ça n’est pas très intéressant. Laisser la place à l’interprétation et à l’imagination, c’est sympa et assez dans la continuité de Feu et Sang.

    J’avais capté pour Hugh Marteau, mais pas pour Ulf, bien vu ! Ca veut dire qu’on va voir Chutebourg dès cette saison ?

    Nope. Saison 3. Il faut bien leur laisser un peu de temps à être au service de Rhaenyra, quand même ! ^^

    Rhaenyra a beau être superbement interprété, je ne peux m’empêcher de la trouver très lisse, trop princesse parfaite.

    Je suis assez d’accord avec cette idée. Si elle peut être touchante en tant que personne, en temps que gouvernante en revanche … bah y’a rien de plus que dans un film Disney, et c’est franchement dommage. J’espère que ses choix (notamment celui d’exposer Baela plutôt que Jace) vont enfin amener à quelque chose. Et plus généralement, j’espère qu’on va arrêter de nous la présenter en bonne reine, à la posture irréprochable pour nous faire adhérer à l’idée qu’elle subit une injustice et qu’elle était la bonne personne.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #203655
    R.Graymarch
    • Barral
    • Posts : 10158

    Abattre le dragonnier de Vhagar par traitrise plutôt que d’attendre une confrontation sur un champ de bataille, je trouve ça assez stratégique au contraire. 😉

    Je voulais dire que ce n’est pas le roi. Alors certes buter Aegon mettrait Aemond plus proche du trône.. et mettrait potentiellement un sacré souk dans la succession des Verts (qui va suivre un enfant de 6 ans plutôt qu’Aemond ?) ce qui peut être plus intéressant stratégiquement pour les Noirs

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #203668
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    C’est clair que Aegon est plus logique comme cible, d’ailleurs Rhaenyra est leur cible. Viser Aemond sert la symbolique, la confrontation, l’opposition Daemon/Aemond.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #203712
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Parfois, il est plus facile et plus utile de tuer une pièce maitresse, plutôt que le roi. Varys assassine bien Kevan et Pycelle, pas Tommen. 😉 Les enjeux sont différents ici, mais je pense quand même qu’un assassinat visant Aemond est plutôt un bon plan.

    Et sinon, si vous aimez les trombinoscopes, deux articles viennent de sortir ! 😉

    Qui sont les partisans des Verts ?

    Qui sont les partisans des Noirs ?

    On les mettra sûrement à jour au fur et à mesure de la saison. ^^

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #203714
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    Parfois, il est plus facile et plus utile de tuer une pièce maitresse, plutôt que le roi. Varys assassine bien Kevan et Pycelle, pas Tommen. 😉

    On peut trouver des explications ou des justifications comme on veut. Mais si on s’en tient à la série, le choix d’Aemond n’est pas présenté comme un choix stratégique mais comme le choix du chagrin et de la vengeance.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #203719
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    On peut trouver des explications ou des justifications comme on veut. Mais si on s’en tient à la série, le choix d’Aemond n’est pas présenté comme un choix stratégique mais comme le choix du chagrin et de la vengeance.

    Bien avant que Rhaenyra ne s’exprime, Daemon prévoyait déjà une action contre Vaghar/Aemond dans la scène où il voulait embarquer Rhaenys avec lui. 😉 Les paroles de Rhaenyra le décide juste à passer à l’action, mais pas forcément de la manière bourine qu’il envisageait au départ.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #203720
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    Bien avant que Rhaenyra ne s’exprime, Daemon prévoyait déjà une action contre Vaghar/Aemond dans la scène où il voulait embarquer Rhaenys avec lui. 😉 Les paroles de Rhaenyra le décide juste à passer à l’action, mais pas forcément de la manière bourine qu’il envisageait au départ.

    Tu veux dire que la scène entre Daemon et Rhaenys durant laquelle on parle du chagrin de Rhaenyra et de tuer Vhagar et son dragonnier pour faire « un fils pour un fils » nous présente un choix stratégique et non pas comme je l’ai dit un choix du chagrin et de la vengeance ?

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #203721
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Tuer Aegon II met Aemond sur le trône (en tant que régent de Jaja).

    Tuer Aemond permet d’enlever aux verts leur principale arme, Vaghar. Ils n’ont aucun dragonnier de rechange, et même s’ils en avait un ou une, encore faudrait-il que Vaghar l’accepte.

    A partir du moment où Vaghar n’est plus contrôlé par les Verts, ils n’ont plus que Feux-du-Soleyl (poids moyen), Songefeu (poids moyen mais avec Haelanea aux commandes…) et Tessarion (poids léger).

    Face à cela, les Noirs ont Caraxès (poids moyen-lourd avec Daemon aux commandes), Syrax (poids moyen), Meleys (poids moyen-lourd), Vermax (poids léger) et Tiraxès (poids léger avec un enfant au commandes).

    Tuer Aemond ferait quand même sacrément pencher la balance du côté des Noirs.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #203727
    Hysoka78
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 20

    Sinon on en parle que Nymphadora est la fille naturelle cachée de Claire Kilner ? Une telle ressemblance physique me laisse pantois…

    #203731
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Tu veux dire que la scène entre Daemon et Rhaenys durant laquelle on parle du chagrin de Rhaenyra et de tuer Vhagar et son dragonnier pour faire « un fils pour un fils » nous présente un choix stratégique et non pas comme je l’ai dit un choix du chagrin et de la vengeance ?

    Pourquoi opposer l’un et l’autre ? Daemon prend toujours des décisions sur des impulsions, des émotions. Il n’est jamais purement stratège. Dans ce cas de figure précis, je crois qu’effectivement, certaines émotions débordent … Mais je dirais plus la peur que le chagrin ou la vengeance : Daemon a peur après ce qui est arrivé à Luce ; il s’inquiète pour Rhaenyra, qu’elle tombe sur Vhagar et Aemond du côté d’Accalmie ; il se rend compte que même si Aemond est vert, Vhagar est un adversaire redoutable. Mais ce n’est pas pour autant que sa position n’a pas un fond de réflexion stratégique : priver les Verts de leur arme la plus dangereuse. D’ailleurs après revisionnage de la scène, la première cible de Daemon est bien Vhagar, le dragonnier lui-même n’est cité que dans un second temps. (très vite après, il est vrai ! ^^)

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #203735
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2863

    Ce qui serait stratégique et mettrait immédiatement fin à la guerre en épargnant des milliers de vies innocentes, ce serait de cramer d’un coup tout le camp des Verts réuni au même endroit, mais ce genre d’opportunité ne se présentera jam… oh wait.

    Aemond semble un habitué du bordel (je n’ai plus le dialogue en tête, mais il me semble que la prostituée est proche de lui). On me fera pas croire que Mysaria ou d’autres dans la.ville l’ignorent et qu’il n’était pas une cible plus facile là-bas.

    Bref, Sang et Fromage, c’était pas top, et les justifications apportées dans ces épisode creusent encore la tombe de ce passage qui aurait dû être iconique. Tant pis, il y en aura d’autres.

    #203739
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4221

    Aemond semble un habitué du bordel (je n’ai plus le dialogue en tête, mais il me semble que la prostituée est proche de lui).

    Il me semble que c’est la même prostituée qu’Aemond et Criston Cole sont venus voir lorsqu’ils recherchaient Aegon dans Culpucier, et qui remarque qu’Aemond a bien grandi (S1E9).

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #203922
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Le racluromètre est sorti … Qui s’est chopé masse de points ? Qui est resté safe ? En tous cas, l’épisode a fait bouger les lignes ! ^^

    Le racluromètre de l’épisode 2 (saison 2)

     

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #204210
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    @ladylylouh vous amène dans les coulisses du duel fratricide sur le blog !

    Les coulisses du duel des jumeaux Cargyll

    ~~ Always ~~

    #204381
    Tizun Thane
    • Pisteur de Géants
    • Posts : 1288

    Episode meilleur que le précédent. J’ai lu vos critiques, et je suis globalement d’accord avec vous tous. Notamment le côté, on est tous des gentils. C’est un malentendu. J’aimerai qu’ils acceptent un peu plus leurs ambitions, leur haine, ce qui les rendrait plus intéressants.

    J’ai bien aimé le duel Arryk/Erryk, et sa fin. Inattendue par rapport au livre (toujours cette volonté de surprendre le lecteur!), mais cette fois ci j’aime bien. Il tue son frère par devoir, puis se suicide parce qu’il a tué son frère. Belle métaphore de la guerre civile qui s’annonce.

    Mysaria. Je suis désolé, mais plus elle a de temps de parole, moi je m’intéresse à elle. J’essaie de survivre dans un monde cruel. Oui, on sait, et donc ?

    Alyn et son frère Addam. J’aime pas. Déjà, quand on les voit à l’écran, on n’a pas l’impression du tout qu’ils sont frères. Pour l’instant, ils ne dégagent rien.

    Hugh Marteau. J’aime bien le jeu. Il a une présence. En faire un forgeron père de famille dévoué patriote. Inattendu mais j’aime bien.

    Aegon. Je l’aime toujours autant.Très touchant dans son deuil.

    La surprise de la série. Quand il vire Otto, j’étais  content. J’aurai été lui, j’aurai été plus sévère avec mon grand-père. Tu parles pas à ton roi sur ce ton, le vieux.

    Les Noirs ont un gros problème familial. Ils souffrent tous, mais dans leur coin. Incapables de se rapprocher même dans la douleur. C’est quand même l’incarnation de la famille dysfonctionnelle.

    Criston Cole. J’ai un gros problème avec le personnage depuis le début de la série. J’aurai aimé retrouver le Faiseur des Rois, mais jusqu’ici, rien.

    J’ai donc bien aimé la manipulation psychologique pour forcer un chevalier honorable à une mission d’assassinat. Une subtilité inattendue.

    Ça fait bizarre venant d’un gars jusqu’ici obsédé par la pureté, son honneur, et incapable de gérer sa colère, mais bon. On va dire que c’est le nouveau Criston. Celui qui se tape sa reine bigote, et donne des conseils pour laver sa cape plus blanc que blanc, parce que le blanc, c’est important.

    #204507
    Quintus Cularo
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Pas forcément grand chose à dire de plus concernant cet épisode (par rapport à ce qui a déjà été dit j’entend). Encore une fois c’est globalement très bon, avec quelques points plus compliqués. Mais encore une fois le positif domine. Comme à peu près tout le monde j’ai bien aimé la mise en scène suite à la mort du prince, ainsi que les réactions des personnages. Désespoir, culpabilité (ou absence de culpabilité, hein Criston !), récupération politique cynique… Bref c’était très réaliste, très bien mis en scène et très bien interprété. Pour rester ce côté-ci, je dois parler de l’amour que j’ai eu pour Otto dans cet épisode. Déjà énorme big up à Rhys Ifans, qui apporte beaucoup de nuance et d’humanité à un personnage qui aurait pû sans ça rester une pure caricature. Et évidemment c’est aidé par les dialogues, qui sortent définitivement Otto de la catégorie Tywin-like pour en faire un personnage autonome et convaincant. 

    Quant à parler de personnages qui prennent leur essor, et sans être aussi réussi, petit mot en passant à Larys qui, d’un point de vue scénario, dialogue et interprétation, semble enfin se poser et fonctionne beaucoup mieux qu’en saison 1. Reste à voir où ça va aller, le personnage étant pour moi actuellement, avec Daemon, le plus gros ratage de la série.

     

    Côté Noirs, pas grand-chose à dire. Rhaenyra trop lisse, Mysaria qui tente de servir à quelque chose et justifier sa présence, Corlys encore trop absent (quand est ce qu’il siégra au conseil bon sang ?), Daemon…. Daemon quoi… Bref c’était pas fou, mais sans être réellement mauvais non plus juste… y avait plus à faire.

    Et après un premier épisode qui avait mal adapté un passage emblématique, celui-ci devait redresser la barre avec le duel des frères Cargyll. Avec en plus cette complexité des différentes versions existantes dans le canon. Et pour le coup j’ai trouvé que la série négociait très bien cet aspect là : un moment touchant et tragique mais être excessif pour grotesque. Oui la série en a choisie une, mais l’a adaptée de façon réaliste et assez belle. Bref j’ai aimé la scène et je pardonne Sang et Fromage pour ça.

     

    Bon il reste des points assez négatifs. Ici je reviendrai sur la tentative d’humaniser Aemond. Déjà la mise en scène racoleuse et la symbolique éclatée je m’en serais bien passé. Et puis le montrer maintenant avoir des remords ? Sérieusement, on est censé y croire ? Pour le coup à la différence d’Aegon, je trouve qu’ils n’arrivent vraiment pas à le nuancer, donc lancer ça comme ça, ça n’aidera pas. Et l’explication du “On se moquait de moi parce que j’étais différent.” Pour le coup ça me sort vraiment par les yeux comme justification. D’une façon générale je déteste quand la caractérisation d’un personnage se limite à “il a eu un passé triste”, surtout quand c’est pour justifier d’en faire un antagoniste. Et là j’ai l’impression que c’est tout. Il a eu deux minutes de développement humain, il peut retourner être une ordure monolithique (j’exagère je sais, mais la scène m’a vraiment donné l’impression d’expédier l’aspect humain et complexe du personnage, et de la pire manière en plus).

    Bref, à part ce faux pas, le reste des défauts sont dans la continuité du premier épisode. Et comme celui-ci le résultat final est loin d’être mauvais, et même très bon. Bref pour le moment, pour moi, rien ne vient trop noircir l’ensemble (mais il va falloir que les persos commencent à être acteurs de leurs actes, sinon ça va vraiment mal tourner).

    N'est pas mort ce qui à jamais dort, mais en d'étranges ères peut mourir même la mort.

20 sujets de 31 à 50 (sur un total de 50)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.