[Saison 2] Episode 3

Alors cet épisode ?

You must be logged in to participate.
  • #1 Une merveille ! La crème de la crème de la télévision !
  • #2 Ah c'était sympa quand même, malgré quelques défauts. Je suis content.e de retrouver Westeros.
  • #3 Mif mouf... Si ça continue sur cette lancée, pas sûr.e de continuer.
  • #4 Je pleure des larmes de sang.
  • Ce sujet contient 38 réponses, 17 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Nymphadora, le il y a 1 semaine et 1 jour.
30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 39)
  • Auteur
    Messages
  • #203979
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Ce sujet est destiné à parler de l’épisode 3 de la seconde saison de House of the Dragon dès sa diffusion mondiale en VO, VOSTFR et VF aux alentours de 3h du matin lundi sur Max !

    Fuyez les spoilers si vous ne souhaitez rien savoir avant de l’avoir vu.

    Petit point sur les règles:

    • Il est interdit de mettre des liens ou de diffuser des informations obtenues par des moyens illicites, notamment des liens vers des sites de streaming.
    • Il n’y a pas lieu de mettre des balises spoilers concernant l’épisode. Celui qui ouvre un sujet sur l’épisode doit s’attendre à ce qu’on parle du contenu de l’épisode.
    • Il est interdit de parler des livres non publiés en français, même sous balises spoilers. Mais dans ce topic, il est par contre autorisé de parler des livres parus en français sans mettre de balise.
    • Un second sujet est disponible pour ceux qui n’auraient pas lu Feu et Sang afin de ne pas les spoiler sur le futur de la série.

    Faites par contre s’il-vous plait preuve de bon sens dans ce domaine, ne balancez pas tout de go toutes les infos inédites, ne mettez pas une info ultra spoilante en tête de message (surtout si vous êtes le premier sujet d’une nouvelle page que quelqu’un pourrait ouvrir par accident), etc… Merci de penser à ceux qui se retrouveraient par la magie d’internet sur la page !

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #204064
    Pandémie
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2863

    Épisode beaucoup trop long pour ce qu’il propose. S’il est malin sur certains points en introduisant certains personnages et en développant la psychologie d’autres, ça stagne quand même beaucoup. Du coup, on rallonge la sauce et on l’épice comme on peut. L’intro des Nerbosc et Bracken est sympa, la scène de carnage qui suit un peu pétée, on sent qu’il faut secouer le spectateur d’une petite décharge. Pareil à Harrenhal, avec son micro climat  alors que partout ailleurs dans le Conflans il fait beau. La scène du rêve de Daemon est bien, mais sa prise du château est interminable avec zéro suspens. Pareil pour la poursuite de Criston Cole, on a de la peine à croire qu’il va finir comme ça, mais j’ai apprécié la touche d’humour avrc Gwayne et qu’il bouge enfin. J’ai bien aimé les scènes de conseil de guerre. Si la taverne et le bordel sont assez efficaces, ça devient quand même redondant. Longue scène finale entre Alicent et Rhaenyra est encore une fois bien interprétée mais outre l’expédition peu crédible, on a encore droit a un interminable « on n’a pas fait exprès, c’est pas ce qu’on veut ». Cette cruche de Rhaenyra ne vient même pas avec une proposition de négociation, juste l’espoir que sa pote fasse tout bouger. Et l’autre débile qui vient de faire une déclaration de guerre a la possibilité de faire boucler la ville et capturer la reine adverse et de sauver les miches de ses enfants mais non… A force de vouloir faire des femmes de la série des pacifistes, ils en font des idiotes naïves congénitales. C’est fatigant.

    #204088
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Waouh ! J’ai cru que j’allais adoré cet épisode … Et puis, il y a eu la scène finale.

    En positif :

    •  la modif du générique
    • Nerbosc vs Bracken : L’ellipse est frustrante, mais le reste est sympa : entre ce chevalier trop vert dépassé par les événements, et cette bataille qui vient nous rappeler que les deux camps vont souffrir, pour transitionner sur :
    • l’enterrement des Cargyll : (vous l’avez la métaphore du duel fratricide ? Vous êtes sûrs ?) D’un côté, c’est beaucoup trop généreux de la part de Rhaenyra, qui se montre une fois de plus bien trop sage et éclairée. D’un autre côté, c’est vrai que c’est ce qu’il fallait faire, et donc sûrement ce qu’il fallait montrer … les échanges entre les protagonistes sont cools.
    • Les trois compères d’Aegon nommés dans sa Garde Royale, c’était drôle et satisfaisant de les voir toujours aussi nuls … Le conseil vert qui se déchire bêtement faute d’un leadership évident, c’est sympa aussi. Les deux dragonniers verts qui veulent à tout prix partir à la guerre, mais qui sont plus utiles à Port-Réal, c’est bien. Et ça amène à une scène où OUI ! Enfin, pour une fois, j’ai aimé Larys qui joue son rôle correctement !!
    • Harrenhal : Bon, Daemon est sutpide et il ne doit ses succès qu’à l’amour du scénario pour lui, qui rend tous ses adversaires plus stupides que lui. Descendre de son dragon et aller dans le château seul ? Vraiment ? Le reste est cool : créer une ambiance horrifique autour d’Harrenhal, en faire un lieu de vision et de fantômes, de peur et d’angoisse, ça colle parfaitement au bouquin. L’échange avec Simon est sympa et j’aime qu’ils soient prompts à rejeter leur allégeance envers Larys. Les visions sont honnêtes (Milly Alcook ! Du fan service qui fonctionne !), avec Rhaenyra obligée de « recoller les morceaux » , de réparer le royaume et les erreurs de son époux. Et l’intro d’Alys est plutôt bonne. 😉
    • Rhaenys et Corlys : efficace, mignon …
    • Gwayne : introduction efficace.
    • Ulf : la construction du personnage est efficace, pour une fois. L’explication autour de Baelon est bien sympa. ^^ Ultra cliché à nouveau, ceci dit.

    En mif mouf :

    •  Rhaenyra : Le personnage commence à m’insupporter. Trop parfaite, trop lisse … Les rares décisions qu’elle prend sont soit beaucoup trop généreuses, soit parfaitement stupides … Heureusement que le scénario est de son côté et ne la punit jamais pour sa bêtise.
    • Rhaena : « Vous me tenez à l’écart du danger parce que j’ai pas de dragon ? » … Euh … Bah … Oui, en fait. C’est quoi ces personnages qui savent jamais où est leur place, sérieux ? Elle espérait faire quoi ?
    • Baela vs Criston/Gwayne : tout ça pour ça ? … M’okay !

    En négatif :

    • La scène au bordel : dégueu une fois de plus. edit  : Si GoT montrait la prostitution avec complaisance et la sexualité sans complexe, tu sens que HotD prend un parti pris très différent, avec des scènes sales et malaisantes, où l’érotisme disparaît. Quelque part, j’ai l’impression de voir une critique sous-jacente de la série-mère. Quelque part, c’est vrai qu’il y avait beaucoup de personnes pour défendre les scènes de sexe ou de nue, hyper glamour et érotisée de GoT … alors que si on revenait sur le principe même de certaine scène, on assistait juste à quelque chose d’odieux : un proxénète obligeant deux de ses prostituées à « s’entrainer », par exemple. House est plus crue, plus sale, moins complaisante … Est-ce que c’est mieux ou moins bien, je ne sais pas … Reste que j’ai pas spécialement envie de voir ça, mais des fois, il faut bien se confronter aux réalités qu’on n’a pas envie de voir.
      Bon, et tout ça finalement pour intensifier les tensions déjà présentes entre Aemond et Aegon, briser le lien Aemond-Silvi … Bof bof !
    • La scène de fin : Les barque de pêcheurs et les capuches magiques commencent à devenir des ficelles éculées (et on sait qu’il y aura un épisode dans l’autre sens qui jouera sur les mêmes éléments). S’il n’y avait que ça, ça irait encore … Mais l’échange entre Rhaenyra et Alicent est long, inutile, incohérent et franchement ridicule. Vraiment dommage de conclure là-dessus … Et d’avoir une nouvelle fois un personnage féminin (Alicent) qui ne se saisisse pas de l’opportunité merveilleuse qui lui est donnée de METTRE FIN A CETTE GUERRE, qui n’en finit pas de ne pas commencer.

    Si je reprends mes pronostics :

    • Mysaria fait son trou parmi les Noirs.
    • Daemon à Harrenhal, mais pas encore de Bracken et Nerbosc, sans doute pas encore de Tully.
    • Aegon et Criston qui s’agitent, préparent la campagne des terres de la Couronne. On finira peut-être l’épisode sur leur départ.
    • Baela qui les surveille et va finir par se retrouver impliquée (et c’est sa présence qui en définitive conduira Rhaenys à affronter Feux du Soleyl et Vhagar, mais seulement dans l’épisode 4)
    • Approfondissement du lien entre Addam et Fumées des Mers. (Mais il ne le chevauchera qu’en épisode 4, ce qui motivera Rhaenyra à lancer la semaison rouge … pour remplacer Rhaenys.)

    J’aurais dû regarder les trailers ! ^^ Je vais réfléchir à de nouveaux pronostics pour la semaine prochaine.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #204089
    lilou black
    • Frère Juré
    • Posts : 79

    Du bon et du moins bon pour moi… et c’est dommage, parce qu’en modifiant une scène et en retirant une autre qui ne sert à rien, j’aurais trouvé ça parfait.

    Sur le coup, la scène Nerbosc/Bracken m’a fait un drôle d’effet. Sur le coup, j’ai juste cru que c’était une poignée de mecs qui s’engueulaient avant de s’entretuer, jusqu’à ce qu’on ait le plan large avec tous les morts. Et le moulin. Là, j’ai pu rattacher les morceaux, moui, bataille du moulin brûlé, OK, je devrais redescendre le bouquin. J’ai cela dit beaucoup aimé le dialogue, avec le glissement du bout de terrain qu’on se dispute vers les partis défendus. C’était très bien fait.

    J’ai adoré la scène de Harrenhal, avec toute cette ambiance de maison hantée. Daemon est désagréable au possible, et j’ai développé une théorie sur le sujet. Peut-être s’attendait-il à ce qu’on lui résiste, à ce qu’il doive botter des fesses et tuer des gens, et peut-être est-il déçu que Symon Fort se rende tout de suite sans discuter, du coup il a pas pu se défouler, snif snif (non). Cela dit, on ne peut nier que ledit Symon Fort fasse preuve de jugeotte concernant Larys, j’ai trouvé ça assez cool. La scène de la vision est selon moi le passage le plus réussi de l’épisode. C’est surprenant, c’est très symbolique, l’esthétique est géniale et je ne me serais jamais attendue à ça pour un personnage comme Daemon. En plus, ça permet d’introduire très joliment le personnage d’Alys Rivers, que j’ai trouvée assez « cash » dans ses propos, j’y ai trouvé quelque chose d’assez réjouissant.

    Gwayne Hightower est un personnage que j’ai trouvé très cool, et ses interactions avec Criston étaient vraiment savoureuses. Ils se sont tirés dessus à balles réelles. Cela dit, j’ai trouvé que ça mettait aussi en avant l’expérience de Criston au combat, celle de Gwayne semblant être au niveau du minimum syndical sinon en-deçà. Et ce même si c’est juste pour se mettre à l’abri dans la forêt, au secours, y a un dragon. Et encore, ils ont eu du bol, Baela aurait pu brûler la forêt et les mecs avec.

    A côté de ces aspects de l’épisode que j’ai beaucoup aimés, la scène dans le bordel m’a mise très très très mal à l’aise. C’est vulgaire, la mise en scène en fait des caisses, tellement d’autres choix auraient pu être faits pour montrer la tension entre les deux frères… Et puis Aegon est infect, j’ose espérer qu’il va prendre méga-cher au prochain Racluromètre, ouais, on n’est que lundi et je suis déjà au taquet.

    Et puis la scène de fin, je n’ai pas été du tout convaincue. Pour moi, ça ne servait à rien, et ça ne faisait pas avancer l’intrigue. Bon, sur le plan symbolique, j’ai trouvé rigolo que Rhaenyra soit déguisée en septa, elle dont la vertu ou absence de a été très critiquée quand elle n’était que l’héritière, et puis elle n’avait pas de cheveux qui dépassaient de partout, coucou Daemon et son capuchon d’invisibilité tout nullos. Et puis c’était assez facile, mine de rien, de deviner à l’avance dans quel endroit elle pourrait parler avec Alicent seule à seule. Mais la conversation ne mène à rien, c’est pataud, c’est inutile, bref… meh.

    Ah, et puis j’en ai marre que Corlys ne fasse que de la figuration. Autant Rhaenys est devenue une sorte d’éminence grise de Rhaenyra, autant lui… bah il est juste posé là, quoi. C’est Corlys le bibelot. Espérons qu’il ne prendra pas trop la poussière, ce serait ballot.

    J'ai fixé le ciel étoilé mais hélas le ciel m'a semblé trop haut pour mon rêve (Cantique païen)

    #204091
    Hysoka78
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 20

    Très déçue de la taille du machin de Aemond… Je m’attendais à quelque chose de plus.. Caraxessien…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par Hysoka78.
    #204094
    petitegriffe
    • Éplucheur de Navets
    • Posts : 23

    Ça piétine, on n’avance pas. J’ai bien aimé suivre les relations entre les protagonistes, l’avancée progressive de la situation, c’est long de réunir ses troupes, c’est long de créer les alliances, c’est long ok, mais aucune scène ne sort du lot, il n’y a aucun coup d’éclat et tout est plan-plan.

    Daemon qui joue à cache-cache fantôme à Harrenhal. Quelle gloire de prendre un château en ruines où il y a 4 pécores pour le garder.

    Le conseil des verts qui vire à la farce quand il n’y a plus de tête pensante pour le diriger. Le conseil des noirs idem. La paix a régné trop longtemps dans le royaume, plus personne ne sait faire la guerre, à part du on y va, on fonce dans le tas.

    Criston tête à claques insupportable tout comme ses manteaux blancs qui ont l’air d’une sacré bandes de brèles et de bien le mépriser. Séquence regard noir pour les remettre à leur place. Evidemment il est incapable d’accueillir correctement le frangin Gwayne et ça commence à se chamailler comme des gamins.

    Rhaenyra qui manque d’envergure pour faire face à ses belliqueux conseillers et se présente à Alicent sans rien à proposer que donne moi ma place voleuse et faisons la paix. Alicent qui perd une occasion de mettre fin à la guerre en la faisant capturer. Cette rencontre ne tient pas debout. Tous les meurtres sont la faute à pas de chance, cela commence à devenir redondant.

    Alors qu’Alicent suivait il y a peu le corps de son petit fils assassiné, et devrait bouillir de rage devant sa rivale, nous avons droit à la scène tu as mal compris mon père te racontait un conte sur le conquérant, oups ça alors j’ai mis mon fils sur le trône par erreur, bon scuse moi j’ai poney club à la revoyure.

    On donne de la place à Myseria sans voir sa valeur ajoutée pour l’instant autre que des conseils itinéraires, c’est mappy Westeros.

    Les semences de dragon qui sont évoquées à chaque épisode sans avoir beaucoup de sens pour l’instant pour les non lecteurs, il n’y a pas eu la moindre évocation sur une recherche de dragonniers pour étoffer le camp de noirs et dompter les dragons en liberté. Ça tombe à plat pour l’instant.

    3e épisode, pas un seul dracarys. On souffle fort.

    #204121
    Sandrenal
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    On reste sur un épisode moyen et une saison qui met du temps à décoller. L’intro Bracken/Nerbosc pourquoi pas. L’arc d’Harrenhal est sans doute le plus solide. La prise d’Harrenhal est un peu ridicule mais toujours moins que la bataille de la saison 1 où Daemon court plus vite que des flèches. Ici au moins on peut se dire que le dragon fait fuir la garnison. Le dialogue avec Simon Strong et le « rêve » font 2 très belles scènes. Je trouve Matt Smith meilleur qu’en saison 1.

    Côté Port-Réal et Peyredragon, c’est mou, c’est long, c’est parfois sans intérêt. La confrontation Baela/Cole fait pschitt, la scène au bordel m’a gavé (c’est dans le cahier des charges le passage au bordel ?). Seule Helaena est vraiment touchante.

    La fin de l’épisode est un problème à plus d’un titre. Rhaenyra (et Rhaenys qui est écrite comme le puits de sagesse de la série) passent l’épisode à vouloir négocier la paix. Vraiment ? La même Rhaenyra qui réclamait la tête d’Aemond ? La même Rhaenys qui massacrait quelques centaines de gueux pour pouvoir s’échapper de Port-Réal ? La paix après la mort de Lucerys ? Après celle d’un enfant assassiné dans son berceau ? Le préambule est déjà ridicule, la suite est pire. Après Daemon, Rhaenyra se balade tranquillement à Port-Réal et parvient à voir Alicent qui ne fait rien pour la faire appréhender. Et la saison 2 finit par récolter les fruits de la saison 1, avec cette stupide prophétie (que je considère toujours comme un trollage), et cette absurde « erreur » des dernières paroles de Viserys.

    A force de vouloir faire des femmes de la série des pacifistes, ils en font des idiotes naïves congénitales.

    C’est malheureusement très juste. Les va-t-en guerre paraissent presque plus intelligents dans l’histoire.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par Sandrenal.
    #204123
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    La chronique de l’épisode est arrivée ! ^^

    House of the Dragon 2 x 03 : Le Moulin Brûlé

    – – – – – – – –

    Et sinon, quelques réflexions en vrac :

    • Dans les inspirations antiques … on nous rejoue avec les Cargyll le dilemme d’Etéocle et Polynice ! Avec Jace en Créon et Rhaenyra en Antigone de circonstance !
    • La scène de fin avec cette reine qui s’expose inutilement en personne, en mettant en danger sa cause et son camp, m’a fait méchamment penser à Jon Snow. Lui-aussi met en danger sa cause et son camp, en s’exposant inutilement en personne lorsqu’il va au nord du Mur pour mettre la main sur un cadavre (dans ce que je considère toujours comme les pires moments de GoT). Faut croire que l’inconscience et l’irresponsabilité sont de famille. Le descendant n’est pas beaucoup plus fin que son ancêtre, semble-t-il … Et sur ce coup, les showrunners du présent valent ceux du passé.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #204126
    Elros Tar-Minyatur
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 107

    J’en reviens pas qu’ils nous ont refait le coup du « oups, j’ai glissé, chef ! »

    À ce rythme, mettre un pied devant l’autre sera également un malentendu…

    #204127
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Chelou cet épisode. Normalement je fais pas vraiment gaffe à tout ce qui est de l’ordre de la réalisation, parce que c’est clairement pas là dessus que j’ai des connaissances, et les décors, bof, ça m’intéresse assez peu. Là j’ai vu que ça – signe, probablement, que c’était le plus souvent raté.

    Nerbosc-Backen, ellipse, champs de bataille, pourquoi pas, ça j’ai bien aimé – (surtout parce qu’il y avait des Bracken ultra-classe \o/ et de grands méchants Nerboscs pas beaux \o/ ) [Oups, sorry, c’est mon ancien perso de CES qui parle].

    Mais bon, le gars qui fabrique les mannequins à du se frotter les mains.

    Caméra à l’épaule pour suivre Ulf le blanc qui se balade sans que ça ait le moindre intérêt, bah voila, pas d’intérêt. Un peu gros sabot, aussi, le gars qui raconte sa vie sans raison à un inconnu. Ils voulaient surtout nous montrer leur jolie auberge quoi.

    Aegon au bordel, idem. Au moins l’acteur joue bien. Et par ailleurs, qu’est-ce que le personnage est stupide. Larys en fait ce qu’il veut, il passe son temps à donner des raisons à ses alliés clés de le détester… Alicent et Otto, qui ne sont pas censés être stupides, n’auraient jamais pu ne serait-ce qu’envisager de miser sur un cheval aussi boiteux. Mais bon là encore question réal, on fait de l’esbrouffe et on tente de choquer à différents niveaux mais ça fait très gratuit.

    Daemon à Harrenhal, bah comme l’auberge. J’entends déjà le décorateur tout content de parler en long en large et en travers de ses murs ruisselants dans le making-off. Ouais, c’est joli, mais c’est aussi un peu stupide quand même, ça fait 130 ans que le château est en ruine, personne a pensé ne serait-ce qu’à virer les gravats et boucher les fuites? Et Daemon va retaper le truc en 3 jours avec ses ptites mains? Et comme d’hab dès que je vois Matt Smith dans des scènes inutiles j’ai l’impression que c’est lui qui a fait sa diva pour avoir du temps d’antenne pour rien.

    Allez, Daemon est débile mais la scène a néanmoins l’intérêt d’illustrer pourquoi les dragonniers ne peuvent pas tout faire tout seul, et donc pourquoi il faut se ramener avec des armées: un dragon peut certes ravager un château, mais y’aura bien tôt ou tard un arbalétrier qui arrivera à dégommer son cavalier depuis une fenêtre, et même si ce n’est pas le cas, le dragonnier ne peut que détruire, mais il ne peut pas prendre le château (et encore moins le tenir), sauf à se retrouver seul à errer dans des couloirs jusqu’à tomber sur plus fort que ou plus nombreux que lui.

    Rhaenyra qui se balade dans Port-Réal, bah pareil, on sent qu’ils veulent nous montrer les décors, les costumes, c’est réussi à ce niveau, mais on s’ennuie. Et on est d’accord que toute la scène de conversation en champ-contrechamp c’était juste pour cacher qu’ils n’ont pas réussi à mettre les deux actrices dans la même pièce et que du coup ils ont fait avec les doublures, mais à l’écran non seulement c’est visuellement raté mais aussi extrêmement chiant?

    Et tout ça pour qu’Alicent se rende compte que ouais, des paroles incompréhensibles marmonnées par un mourant c’est pas super solide comme base de travail?

    Bref. Réalisation à gros sabots pour montrer qu’on a mis de l’argent sur les décors et costumes, scénar plus que bancale, rythme absent, pour le coup j’ai un peu l’impression d’avoir regardé un épisode de Lord of the Rings: les Anneaux de Pouvoir, là.

    Allez, un peu de bien quand même: l’évolution du générique était top, on a vu des Bracken classe, la scène de vision aussi, les Bracken sont vraiment top, j’ai bien aimé qu’ils nous disent que Fumée-des-Mers avait changé de comportement récemment, youpi les Bracken, je prends ça pour un clin d’œil aux fans qui avaient noté que la survie de Leanor en saison 1 empêchait théoriquement un nouveau dragonnier de réclamer son dragon (et donc entre les lignes, Leanor a trouvé la mort hors champs, on ne saura jamais comment, mais on s’en fiche, son dragon est libre), rhaaaaa Bracken.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #204129
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    Je n’ai pas trouvé cet épisode très fou, je ne sais pas si c’est parce que je connais déjà l’histoire. Il y a des choses que j’ai bien aimées cela dit.

    Thème de la mort au début, de la vie avec les semences de dragon, les œufs de dragon, les enfants et le fait de confier cela à Rhaena qui n’a pas eu de dragon et cette phrase « je te demande d’être la mère que je ne peux pas être » j’ai trouvé ça fort.

    De façon suggérée : Laenor est mort et son dragon s’agite pour cette raison. Merci à la série d’avoir réglé ce problème.

    Harrenhal et son ambiance, l’accueil des Forts et la discussion. Daemon et son épisode mystique <3 je pense à du somnambulisme qui le fait atterrir au barral. Alys est parfaite, juste parfaite, ses cheveux noirs corbeau, son attitude, je suis ultra fan. Bien sûr, on nous suggère une rêveuse verte pour le coup ^^

    La vision/rêve de Daemon m’a fait penser au Palais des Nonmourants, suis-je la seule ?

    Je crois que c’est tout. Je ne crois pas une seule seconde à la rencontre entre Rhaenyra et Alicent, on dirait que c’est meta et pour dire au spectateur qu’Alicent se trompe vraiment.

    Les acteurs sont excellents comme d’habitude.

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #204149
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Un épisode que j’ai trouvé très mif-mouf… Je suis bien contente de pas être sur le Twitch du jour, parce que j’aurais beaucoup râlé.

    Au final, je crois que la déception principale, c’est que cet épisode devait élargir la focale, passer d’enjeux « en chambres » à une guerre. Il est temps là. Or que ce soit via la première « bataille » de la guerre, via la prise d’Harrenhal, ou via la sortie de Cricri : y a rien qui va, et les enjeux plus larges échappent totalement au scénario.

    Plus en détails :

    – L’ellipse Nerbosc/Bracken encore, admettons (mais c’est dommage). Mais le soucis c’est que l’enjeu est évacué immédiatement. « Boarf c’est les Bracken et les Nerbosc on s’en fout. Ils sont tout le temps en train de se foutre sur la gueule de toute façon. » Baaaah non en fait c’était l’occasion de montrer que les maisons rentrent dans le conflit. Là on est toujours dans un conflit domestique, et on ne pige pas l’enjeu stratégique d’avoir telle ou telle maison dans son camp. Il n’y a pas de guerre.

    – La prise d’Harrenhal : j’ai apprécié le visuel château hanté… Mais déso ça n’a aucun sens tout ce délire. Le mec qui laisse son dragon au parking et se balade tout seul lol. Et tout le monde qui veut « reprendre » Harrenhal déjà, c’est complètement absurde : mettez les enjeux stratégiques au clair : le château est techniquement vert (Larys est lord d’Harrenhal), son chambellan l’aime pas (il y avait de quoi préparer le terrain, et l’échange avec Daemon est excellent ensuite, en plus. Quel gâchis !), le territoire autour est noir… bref ça devrait pas à Dudul et son excellent article (paru aujourd’hui sur le blog, et précieux ^^) d’expliquer au monde les enjeux stratégiques autour du Gosier et d’Harrenhal !

    – Cricri, sa bite, son couteau et le frère de sa go… Bah admettons, là aussi il manque un contexte stratégique… Mais alors la scène où ils partent dans les arbres et Baela qui est pas fichue de nous faire un petit Dracarys, alors que apparemment ses yeux d’aigle (wtf bis) ont reconnu Cole… A ma connaissance, les arbres, c’est pas ignifugé…

    – Ajoutons la scène bordel, les petits corbeaux qui bouffent du cadavre… manifestement on a dit aux réals qu’il fallait cocher les cases du choc parce que ça fait « GOT ». Bah non c’est naze,, et ça sert à rien.

    – Et Rhaenyra qui se fait une virée pour voir sa BFF… Nan mais je vous jure… Elles sont mimis toutes les deux, et les actrices sont bonnes, mais c’est scène était navrante. (Et je vous rejoins, à un moment, les femmes qui veulent la paix, elles passent juste pour des neuneus bipolaires là. Ca devient vraiment usant.)

    – Corlys ne sert toujours à rien, et c’est terriblement grossier cette introduction au forceps de ses soucis de succession (et en plus débile « oui je veux pas de lui comme héritier parce qu’il y connait rien en bateaux »… Bah je sais pas il a 6 ans, forme le…)

    Dans les scènes appréciées :
    – étonnamment : le petit peuple. Que ça soit Mysaria, puis Ulf, j’ai trouvé ça cool et bien amené.
    – Aegon qui trolle ses potes, et Larys qui sert enfin à quelque chose comme il faut.
    – la vision de Daemon, qui représente avec beaucoup de finesse sa culpabilité. Voilà ce que je veux voir !

    Ca fait léger quand même pour tout un épisode…

    ~~ Always ~~

    #204152
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Et donc un double post pour signaler la parution de l’article qui vous éclairera sur tous les enjeux stratégiques autour de la prise d’Harrenhal et du blocus du Gosier ! Bravo @dudul pour ce baptême du feu sur le blog !

    Dans la gueule du Gosier

    ~~ Always ~~

    #204153
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4221

    Troisième épisode sur huit, et on continue à faire du surplace. Toute la saison 1 montrait la montée des tensions, jusqu’au paroxysme de la mort de Lucerys, et une dernière image sur le visage déterminé de Rhaenyra. On s’attendait à ce que la saison 2 démarre en fanfare, que les épées jaillissent, que les troupes entrent en action, que les dragons carbonisent… et non, trois épisodes de « J’y vais-t-y, j’y vais-t-y pas ».

    Les personnages masculins sont soit des va-t-en guerre décérébrés (Daemon, Aegon, Criston, Aemond), soit des calculateurs cyniques (Otto, Larys). Les personnages féminins sont censés être les seules à retenir le monde au bord de l’abîme, mais elles sont montrées soit éplorées, soit hésitantes, et leurs initiatives sont stupides.

    Je ne sauve de cet épisode que l’altercation Bracken-Nerbosc et la vision de Daemon à Harrenhal avec l’apparition d’Alys Rivers. C’est maigre.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #204158
    RayTreb
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 38

    Bonjour à tous,

    Première participation au forum de la saison 🙂

    J’adore la série, j’ai beaucoup apprécié l’épisode, mais je ne peux m’empêcher (et ça m’énerve) de constater que ce n’est pas parfait ! Je trouve qu’entre les attentes des lecteurs, des spectateurs innocents et les intentions des scénaristes il y a un petit hiatus. Il y a beaucoup de scènes qui me paraissent incongrues (comme la fin de l’épisode), très différentes des livres. Mais plutôt que me dire que c’est raté (car c’est vraiment le blocus le plus nul du monde), je pense qu’elles servent à défendre un propos cher aux scénaristes, qui engage, je crois, une certaine vision historique. Détrompez moi, mais selon moi les livres s’attachent à montrer une Histoire conduite par les « grands hommes », ce qui est le plus répandu en fantasy avec la figure du héros dont l’action change le monde, contrairement à la série qui à une approche plus évènementielle. Il n’y a jamais de vrai point de rupture (comme le disent les perso, on peut remonter à l’infini : Jhaerys, Luc, l’oeil d’Aemond), pas de vrai point de non retour, mais une suite d’événements hasardeux, des ambitions contraires. ça me semble très réaliste. Après c’est frustrant, car je me dis sans cesse : « mais pk cherche-t-elle la paix ! C’est l’heure de tout cramer. Vos fils sont déjà morts ! »

    Perso, je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose que la série « dédouane » les personnages. Oui, ils font pas exprès, il y a des malentendus, des quiproquos, des erreurs et des lâchetés, mais les actes sont bels et bien commis et ce qui compte : le mal est fait, l’événement à eu lieu – peu importe l’intention. Même en trébuchant sans faire exprès, on avance.

    Et des perso comme Daemon, dans cet épisode, se rêvent en héros. Je trouve la scène de la déambulation dans les ruines trop longue et saugrenue. Mais j’aime à me dire que c’est voulu, que les scénaristes veulent sciemment montrer que Daemon se prend pour un héros de fantasy bravant les ennemis à lui tout seul. Or, c’est pas ça l’histoire. Et il aura suffit de peu pour qu’évidemment, il foire complètement.

    Par ailleurs et sur un autre sujet, j’ai trouvé la scène de la taverne absolument formidable. L’introduction de Ulf est parfaite. Un lecteur y voit les bases de la semence de dragon, un non lecteur se dit que ce personnage vantard ment bien évidemment – mais il se trouve que ce beau parleur du café du commerce à (sans doute) raison.  Mais on pourrait presque se demander s’il y croit lui même. ça joue habilement avec le trope de l’héritier caché – mais au lieu d’être un joli jeune fringant, c’est un balourd bedonnant. Je regarde les épisodes avec qq1 qui ne lit pas, elle pense que c’est un menteur, ne devine pas du tout ce qui va se passer avec les semences du dragon, mais pourra faire le lien plus tard. En plus, on voit sa duplicité : pour l’heure présentée sur le mode de la comédie, mais qui préfigure qqch de plus tragique plus tard.

    J’avais fini l’épisode précédent en me demandant comment ils allaient redorer le blason d’Aemond après l’avoir montré comme une larve ; cet épisode offre une supérieur solution. On le retrouve dans la même position et en assumant sa nudité (aussi improbable pour les personnages que les spectateurs) il montre sa puissance. Il fait de sa posture vulnérable, de sa nudité, une armure. Je trouve ça fortiche.

     

    #204165
    R.Graymarch
    • Barral
    • Posts : 10158

    Comme beaucoup, la fin a fait baisser mon appréciation de l’épisode qui était « OK » jusqu’ici. Je rejoins le fait que c’est lent, ce qui à la base ne me dérange pas vraiment mais si on sait qu’on part sur 8 épisodes et qu’on n’aura probablement pas six saisons, je me demande ce qu’ils vont pouvoir couvrir par la suite

    Le début Nerbosc-Bracken (DNDM, remets toi c’était y a 10 ans^^) est chouette en effet. Un peu extrême quand on part de 4 vs 4 à… tout le monde mort. « la guerre ça tue et c’est pas beau », c’est ce que nous répète la série. C’est vrai mais nunuchiser Alicent et Rhaenyra (qui tiennent ces propos, et cette ligne) n’est sans doute pas le meilleur moyen de nous convaincre.

    Dans le secret des alcôves, on voit bien que conseil noir ou conseil vert, tout le monde est à la ramasse. Pas mieux du côté de Corlys qui ne sert à rien. Bon point en revanche pour les personnes qui avaient misé sur le fait que Mysaria avait sauvé Rhaenyra, c’était le cas. Cela épaissit un peu son personnage et c’est une bonne idée ; dommage que cela soit pour proposer le plan bateau de pêche et capuche magique afin d’entrer dans Port-Réal

    Les scènes à Harrenhal, je suis partagé : c’est lent mais il fallait peut être en passer par là pour rendre cette ambiance fantomatique. Pour autant, la conquête par un clampin tout seul d’une structure vide… euh. Ah oui il menace et se fait appeler « sire ». Ouais OK, je vais reprendre des petits pois. (Alys c’était pas mal comme intro, c’est vrai)

    Aegon au bordel ne m’a pas tant gêné que cela au visionnage mais en y repensant c’est vrai que ce n’est pas foufou… Beaucoup de mal aussi avec Ulf qui balance son origin story à un mec random de l’auberge, mais attention il peut se faire tuer si on répète ça (t’as confiance, mec) et hop, le roi qui déboule. Ohlala mais quelle malchance, vite un petit « vive le roi » pour passer inaperçu. C’est quand même cousu de câble blanc (ce qui va bien à Ulf)

    Criston Cole et son quasi beau-frère, moui. J’ai eu peur en voyant une chevauchée dans les bois qu’on ait une cavalcade de 10 épisodes de 20 minutes (ahhh, SnK saison 1) mais non. Le dragon fait demi-tour (c’est vrai que c’est sympa de ne pas tout cramer mais faut dire que la forêt est grande)

    La fin est bien interprété mais c’est du grand n’importe quoi d’un point de vue écriture ou scénario. C’est triste de finir sur ça car ça fait vraiment terminer sur une note mifmouf. Pfff

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #204182
    Liloo75
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3614

    La vision/rêve de Daemon m’a fait penser au Palais des Nonmourants, suis-je la seule ?

    Moi aussi j’ai pensé aux rêves prophétiques de la saga principale. J’étais plutôt sur Jaime qui fait un rêve étrange après avoir quitté Harrenhal en y laissant Brienne. Il revoit ses frères disparus de la Blanche Epée, sa sœur, et Brienne…

    Les personnages masculins sont soit des va-t-en guerre décérébrés (Daemon, Aegon, Criston, Aemond), soit des calculateurs cyniques (Otto, Larys). Les personnages féminins sont censés être les seules à retenir le monde au bord de l’abîme, mais elles sont montrées soit éplorées, soit hésitantes, et leurs initiatives sont stupides.

    Je ne l’avais pas vu sous cet angle, mais en effet, c’est le sentiment que cela peut donner.

    J’ai revu l’épisode 1 ce weekend et j’ai trouvé pertinente la remarque d’Alicent à son père. Quand elle lui explique qu’il doit arrêter de la contrer lors du conseil restreint, sinon elle perdra toute autorité sur ses fils. Alicent est loin d’être une idiote, et Rhaenyra non plus. Elle a vu juste au sujet des ordres donnés par Daemon (épisode 2). C’est dommage que la série ne creuse pas plus dans ce sens les deux figures féminines.

    Criston Cole et son quasi beau-frère, moui. J’ai eu peur en voyant une chevauchée dans les bois qu’on ait une cavalcade de 10 épisodes de 20 minutes (ahhh, SnK saison 1) mais non

    Ah oui, je vois bien de quoi tu veux parler

    J’attendais que le dragon de Baela crache son feu sur la forêt pour tenter d’atteindre les cavaliers. C’était jouable.

    - De quels diables de dieux parlez-vous, lady Catelyn ? (…) S’il existe vraiment des dieux, pourquoi donc ce monde est-il saturé de douleur et d’iniquité ?
    - Grâce aux êtres de votre espèce.
    - Il n’y a pas d’êtres de mon espèce. Je suis unique.

    #204186
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Par ailleurs et sur un autre sujet, j’ai trouvé la scène de la taverne absolument formidable. L’introduction de Ulf est parfaite. Un lecteur y voit les bases de la semence de dragon, un non lecteur se dit que ce personnage vantard ment bien évidemment – mais il se trouve que ce beau parleur du café du commerce à (sans doute) raison.

    Plus on avance, plus je regrette ce traitement, je dois dire … Je vois ce qu’ils essaient de faire, et c’est assez intéressant, mais je me dis qu’au final, on ne suit et on ne s’attache pour le moment qu’aux personnages qui vont réussir lors de la semaison rouge. J’aurais beaucoup aimé que la série nous présente aussi ceux qui vont échouer. Toute la bande d’aventuriers qui s’amasse pour tenter de retirer Excalibur du rocher de chevaucher un dragon et qui finissent blessés, calcinés, dévorés … Bon, ils vont peut-être garder le passage avec Gormon Massey, Steffon Sombrelyn et Alyn de Carène + montrer quelques autres tentatives malheureuses, mais j’aurais bien apprécié qu’il y ait plus de fausses pistes, de personnages auxquels on s’attache, auxquels on croit … et que leur témérité soit récompensée comme il se doit ! ^^

    Dans le secret des alcôves, on voit bien que conseil noir ou conseil vert, tout le monde est à la ramasse. Pas mieux du côté de Corlys qui ne sert à rien.

    Justement, je commence à être ennuyé de voir des personnages qui paraissent compétents (Daemon en conquête de château, Rhaenyra en infiltration de capitale) uniquement parce qu’ils sont confrontés à plus incompétents qu’eux. Que la situation échappe à tout le monde, well, c’est le principe de cette guerre ! Mais que presque personne ne paraisse connaître sa place, savoir ce qu’il a à faire, maîtriser ce qu’il fait, ça commence à poser problème. On est censé être à Westeros, pas à Kaamelott …

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

    #204193
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Nerbosc-Bracken (DNDM, remets toi c’était y a 10 ans^^)

    Je dois être le seul fan des Bracken sur ce forum, faut bien que je fasse un peu de bruit. ^^

    Beaucoup de mal aussi avec Ulf qui balance son origin story à un mec random de l’auberge, mais attention il peut se faire tuer si on répète ça (t’as confiance, mec)

    J’arrive pas à comprendre vraiment ce qu’ils voulaient illustrer avec ça en fait.

    Qu’il est un menteur ? On sait que même  si son histoire est fausse, y aura au moins un fond de vrai, suffisament pour que ce soit important en tout cas.

    Qu’il est alcoloo et raconte des cracks pour se faire payer des coups par des inconnus? Il a l’air de connaitre toute la taverne et d’être aimé de tout le monde, il doit bien avoir des copains qui vont lui payer à boire.

     

    J’aurais beaucoup aimé que la série nous présente aussi ceux qui vont échouer. Toute la bande d’aventuriers qui s’amasse pour tenter de retirer Excalibur du rocher de chevaucher un dragon et qui finissent blessés, calcinés, dévorés … Bon, ils vont peut-être garder le passage avec Gormon Massey, Steffon Sombrelyn et Alyn de Carène + montrer quelques autres tentatives malheureuses, mais j’aurais bien apprécié qu’il y ait plus de fausses pistes, de personnages auxquels on s’attache, auxquels on croit … et que leur témérité soit récompensée comme il se doit ! ^^

    Pareil. Traiter la semaison sur 1 épisode, en mode « concours », ou au début on nous présente plusieurs candidats tous intéressants à leur façon. La comme ça j’ai en tête le début de la BD Thorgal « Les trois vieillards du pays d’Aran » qui de mémoire fait ça de façon ultra-légère mais pas si mal. Mais on peut trouver plein d’autres exemples, ne serait ce que les émissions à la Top Chef.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #204194
    Céleste
    • Pas Trouillard
    • Posts : 725

    J’arrive pas à comprendre vraiment ce qu’ils voulaient illustrer avec ça en fait.

    J’ai bien aimé perso en tant que lectrice. Ça annonce les semences de dragon, ça fait écho aux prétentions du Conseil de 101, ça fait écho aux personnages qui racontent ce genre de choses dans les autres livres, ça participe en quelque sorte au champs lexical du thème de la vie de ce chapitre épisode : semences, œufs, enfants, etc. Mais plus que tout ça m’a fait penser à LPH et la faction Caniveaux 😀 (comment ça, ce n’est pas canon ?).

    Je préfère le souffle du dragon à la bave de crapeau et la langue de vipère.

    #204198
    R.Graymarch
    • Barral
    • Posts : 10158

    Je dois être le seul fan des Bracken sur ce forum, faut bien que je fasse un peu de bruit. ^^

    Have you met @crys ?

     

    J’arrive pas à comprendre vraiment ce qu’ils voulaient illustrer avec ça en fait.

    Ca sent le scénario foireux : PNJ qui va avoir un rôle important qui doit balancer du lore pour préparer la suite. Ca tombe à plat mais bon, au moins c’est casé

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    MJ par intérim de Les Prétendants d'Harrenhal (2024-), rejoignez-nous
    DOH : #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #204203
    Kellhus
    • Éplucheur avec un Économe
    • Posts : 48

    Mais plus que tout ça m’a fait penser à LPH et la faction Caniveaux 😀 (comment ça, ce n’est pas canon ?).

    Eggon Tarcarion approuve ce commentaire.

    C’est ptet pas canon, mais cette réflexion l’est 🤩

    "On se prend souvent pour quelqu'un, alors qu'au fond, on est plusieurs."
    Raymond Devos

    #204214
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Le replay du live d’hier est en ligne ! Vous pouvez retrouver l’analyse de Crys, Shao, accompagnés de Florian Besson et Justine Breton :

    ~~ Always ~~

    #204268
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Un nouvel article de décryptage, parce qu’on a reconnu les oeufs de Daenerys :

    Des Easter Eggs… de dragons : les œufs de Daenerys ?

    ~~ Always ~~

    #204269
    Biatchdeluxe
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 466

    Je ne sais pas si j’ai bien entendu ou compris.
    Un moment Gwayne Hightower dit un truc du genre à Cole « ça va etre cool de partir en ballade au cote d’un Dornien », est-ce moi qui ai mal entendu ou mal lu la traduction ? Ou le lore de HOTD place la maison Cole en tant que Dornienne ?

    Noir ou rouge, un dragon reste un dragon.

    #204270
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    Un moment Gwayne Hightower dit un truc du genre à Cole « ça va etre cool de partir en ballade au cote d’un Dornien », est-ce moi qui ai mal entendu ou mal lu la traduction ? Ou le lore de HOTD place la maison Cole en tant que Dornienne ?

    Oui, dés son apparition dans la série, Cole nous est présenté comme Dornien 😉 (Après pour le coup, vu qu’il vient dans les livres des Marches de Dorne, lui coller des origines dorniennes, c’est pas un énorme grand écart ^^)

    ~~ Always ~~

    #204275
    Lapin rouge
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4221

    Après pour le coup, vu qu’il vient dans les livres des Marches de Dorne, lui coller des origines dorniennes, c’est pas un énorme grand écart ^^

    Pas un énorme écart géographique, mais comme les Marchiens ne peuvent pas blairer les Dorniens et réciproquement, justement du fait de leur voisinage, faire de Cole un Dornien est très ironique. En outre, dans GoT, les Dorniens étaient présentés comme plutôt modérés dans leurs pratiques religieuses, ce qui ne colle (hin hin) pas trop avec le personnage un peu cul-bénit de Cri-Cri dans HotD.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #204276
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8204

    ce qui ne colle (hin hin) pas trop avec le personnage un peu cul-bénit de Cri-Cri dans HotD.

    Oh pour moi c’est pas tant un cul-bénit qu’un fana des règles qu’on nous présente. J’ai pas l’impression qu’il soit spécialement branché religion des Sept, il tient à son serment et son statut de Garde Blanc pour le statut, pas pour la dimension religieuse de la chose à mon sens. La cul-bénit, c’est Alicent, mais lui n’est jamais montré priant, ou d’ailleurs parlant spécialement de religion…

    ~~ Always ~~

    #204302
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3012

    Stricto senso, ça peut quand même potentiellement changer pas mal de choses. Dorne ne fait pas partie des Sept couronnes à ce moment de l’histoire (ou alors la série va changer beaucoup plus profondément le lore des livres que ce à quoi on s’attendait).

    Du coup je ne sais pas ce qu’il faut en comprendre.

    Criston a des ascendances dorniennes comme dans « la maison Cole a des ascendances dorniennes »? (et dans ce cas ce n’est pas bien grave, mais pourquoi le préciser?)

    Criston a des ascendances dorniennes comme dans « sa mère est dornienne »? (déjà plus inédit, en soi ça peut s’imaginer même si ça poserait sans doute des problèmes de famille ou amicaux à l’occasion)

    Criston est dornien comme dans « la maison Cole est Dornienne »? Du coup on refile la protection de l’héritière du royaume à un citoyen d’un pays frontalier qui a une histoire sanglante et compliquée avec le royaume, et personne ne moufte? Et on le fait ensuite Commandant de la Garde blanche puis Main du roi?

    Criston est dornien comme dans « Gwayne sait pas faire la différence entre un type des terres de l’orage né dans les marches dorniennes et un dornien, alors que justement ces gens se tapent dessus depuis toujours »? Ca fait de Gwayne un imbécile, mais pourquoi pas.

    Le site officiel HBo – House of the Dragon me dit ceci:

    « Common-born and the son of the steward to the Lord of Blackhaven, Ser Criston Cole is a skilled knight of Dornish descent. »

    Ce qui pose d’autres questions.

    Ce common-born, surtout (également utilisé par GrrM sur notablog: He is the common-born son of the steward to the Lord of Blackhaven). En fait la maison Cole n’est pas une maison noble mineure, mais plutôt une maison bourgeoise, une maison d’intendant, mais pas considérée comme noble? Ou la mère de Criston était une roturière?

    La vraie question derrière tout cela c’est « Vont-ils utiliser cela d’une façon ou d’une autre? » Si c’est un changement totalement gratuit, bah c’est un peu malheureux, à cause des questions ci-dessus. Et surtout, on se demande alors pourquoi ils trouvent 5 secondes pour placer cette réplique gratuite alors qu’il a fallu attendre le S2Ep2 pour entendre parler du 4e enfant d’Alicent et Viserys.

    Si ce n’est pas gratuit, que vont-ils en faire?

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #204304
    Eridan
    • Vervoyant
    • Posts : 6185

    Si ce n’est pas gratuit, que vont-ils en faire?

    Ils l’exploitent déjà dans cet épisode, je trouve : Gwayne Hightower prend Criston de haut, parce qu’il est Dornien et parce que c’est un parvenu qui a éclipsé son père. De même que les nouveaux frères jurés de Cole, mieux nés que lui, montrent peu de respect pour lui malgré son titre largement supérieur au leur (lord Commandant de leur ordre + Main). Cette construction de ses origines, c’est un autre moyen de mettre Cole en porte-à-faux avec ses confrères verts : ils peuvent le renvoyer à ses origines pour lui faire sentir leur mépris et leurs a priori à tout moment. Je ne pense pas en revanche que ça aura plus d’incidence au delà de ça.

    "Si l'enfer est éternel, le paradis est un leurre !"

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 39)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.