Tuf voyaging – Le Voyage de Haviland Tuf

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire George R. R. Martin Autres œuvres de GRRM Tuf voyaging – Le Voyage de Haviland Tuf

Ce sujet a 8 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  R.Graymarch, il y a 2 mois et 2 semaines.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #25152

    de-mil
    • Pas Trouillard
    • Posts : 575

    Tuf voyaging est un roman de nouvelles centrées autour du même personnage (qui s’appelle, vous l’aurez compris, Haviland Tuf). Le recueil a été écrit en 1986, et contient quatre nouvelles inédites plus trois anciennes nouvelles (no pun intended). Les trois nouvelles en question (A beast for Norn, Call him Moses et Guardians) ont été écrites entre 1976 et 1981.

    L’histoire est donc centrée sur Tuf, un commerçant minable, albinos (shot !), asocial, végétarien, géant, et amateur de champignons. Et il a des chats. Un jour, d’une manière qui est racontée dans le premier épisode, il se retrouve seul maitre de l’Arc, un seedship de l’EEC. L’Arc est une usine de manipulation biologique capable de créer des milliards d’armes de destructions massives différentes, mais aussi des chats télépathes.

    Tuf est probablement un des protagonistes les plus sympathique de Martin : il aime les animaux, est non-violent, respecte ses contrats, évite la plupart du temps de commettre des génocides et n’a que très occasionnellement recourt à l’esclavage.

    Les nouvelles sont globalement indépendante les unes des autres, excepté la trilogie S’uthlamienne (Loaves and fishes, Second helpings et Manna from Heaven) qui… ben… sont des histoires qui se font suite logiquement. Parce que certains problèmes ne peuvent pas se résoudre avec un seul miracle.

    Pour moi, Tuf est la preuve que GRRM peut finir une septalogie, et en seulement 10 ans ! Bon, ok, chacune des histoire ne fait que quelques pourcents de la taille d’un tome d’Asoiaf, mais il est capable de finir une série !

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #25232

    Jaqen
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 867

    Tu me redonnes de l’espoir mon frère.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par  R.Graymarch. Raison: Présent indicatif
    #25407

    Tomcat
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 404

    J’ai commencé. Et je me suis arrêtée à la mort du chat. George, faut que tu arrêtes de tuer des chats, c’est pas possible. Mais je vais m’y remettre.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #25973

    DNDM
    • Pas Trouillard
    • Posts : 513

    Lu A beast for Norn et Guardians, qui sont dans DRReamsong, et c’était bien. Perso captivant, intrigues intéressantes, mondes hauts en couleur, de la très bonne SF grand public, des nouvelles qui se tiennent très bien de façon indépendante. Faudra que je lise le reste un de ces jours, histoire de voir ce que ça donne avec une trame globale rajoutée tardivement pour faire croire que c’est un roman. 😉

    Ici, bientôt, des liens vers des théories pour vous expliquer que Douceur va finir sur le trône de Fer et que le seul vrai conflit du Trône de Fer se joue entre Thomas Hobbes et Jean-Jacques Rousseau.
    Présentation & Pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #30699

    Tomcat
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 404

    Comme il y a 2 topics sur Tuf et ses pérégrinations, j’ai pris celui-là au pif. Fini hier les aventures de Tuf et ses félins, et un peu comme avec l’agonie de la lumière, j’ai un sentiment plutôt mitigé. Globalement la(les) histoires m’ont plu, et puis y a des chats quoi !

    Chaque nouvelle a sa morale, ou sa tentative de mettre en équation un problème moral : surpopulation, pouvoir et corruption, droit de conquète, course à l’armement etc… Les dialogues sont du bon Martin, incisifs drôles.

    Mais voilà. La SF, je crois que c’est pas mon truc, j’ai beaucoup de mal à entrer dans ces univers là. Donc comme avec l’agonie de la lumière, j’aime bien l’histoire, moins le décor. Et la fin m’a laissé un goût d’inachevé.

    Donc ne lecture sympa quand même, mais que je ne relirai pas.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #30899

    Lapin rouge
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 799

    Comme il y a 2 topics sur Tuf et ses pérégrinations, j’ai pris celui-là au pif.

    Le titre de l’autre topic porte la mention « [Avec spoilers] », ce qui signifie qu’il est réservé aux débats dévoilant des éléments-clés de l’intrigue du livre.

    They can keep their heaven. When I die, I’d sooner go to Middle Earth.
    #34979

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2183

    J’ai fini aussi ce livre il y a peu et j’en sors avec un sentiment fort mitigé (moi aussi), je dois vous avouer. C’est pas mal mais c’est pas beaucoup plus que ça, à mon avis.

    Tuf n’est pas maléfique, méchant, hautain ou autre. De là à le rendre vraiment intéressant, euh non. Ses histoires m’ont fait un peu penser dans leur structure à Fondation : en gros, on a une « crise Tuf » au lieu d’une « crise Seldon », il résout le truc, épivoilà. (et les méchants sont bien punis). Je ne sais pas si c’est un hommage ou quoi mais j’avais plutôt l’impression de lire un truc des années 1950. Pas que ce soit mauvais mais ça ressemble beaucoup à du réchauffé.

    EDIT : un être vivant qui s’appelle Champignon, seriously ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  R.Graymarch.

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow à DOH.

    #35169

    Wraith
    • Frère Juré
    • Posts : 58

    Il me semble qu’une nouvelle est omise, « The Plague Star », où GRRM raconte comment Haviland Tuf a pris le contrôle de l’Arche.
    C’est la nouvelle que je préfère dans ce recueil, elle a été écrite en dernier il me semble, mais si vous deviez n’en lire qu’une, lisez celle-là.

    Pour ma part j’ai vraiment adoré The Plague Star, un peu moins les autres nouvelles, qui ne font pas l’illusion d’être un roman mais qui restent super divertissantes car la patte GRRM est bien présente.

    À part The Plague Star, le message commun à toutes les nouvelles est relativement basique (« La technologie ne résoudra pas tous les problèmes des humains ») mais on rigole bien.

    Je recommande ces nouvelles à tout fan du GRRM et du Trône de Fer, surtout à ceux qui aiment faire des théories un peu barrées car on peut voir certaines similarités entre l’univers de SF de GRRM et Westeros.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  Wraith.
    #35218

    R.Graymarch
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2183

    Il me semble qu’une nouvelle est omise, « The Plague Star », où GRRM raconte comment Haviland Tuf a pris le contrôle de l’Arche.

    C’est la première nouvelle dans l’édition VF chez Mnémos.

    La nouvelle a au moins le mérite d’expliquer comment il a obtenu ce vaisseau et ça c’est bien. Pour le reste, moui, ça se laisse lire, comme le reste.

    Un truc qui m’a beaucoup fait rire dans le recueil c’est que la version vidéo de ses aventures n’a rien à voir avec la réalité. 20 ans avant GoT, c’est savoureux ^^ (enfin là c’est une des héroïnes qui, sciemment, propage le faux car cela l’arrange)

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    Venez jouer avec nous à Chanson d'Encre et de Sang https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/ces-presentation-du-jeu/
    Fondateur de la #TeamLoyalistsForeverUntilNow à DOH.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.