Tuf voyaging – Le Voyage de Haviland Tuf

Forums Le Trône de Fer – la saga littéraire George R. R. Martin Autres œuvres de GRRM Tuf voyaging – Le Voyage de Haviland Tuf

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  DNDM, il y a 13 heures et 39 minutes.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #25152

    de-mil
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 299

    Tuf voyaging est un roman de nouvelles centrées autour du même personnage (qui s’appelle, vous l’aurez compris, Haviland Tuf). Le recueil a été écrit en 1986, et contient quatre nouvelles inédites plus trois anciennes nouvelles (no pun intended). Les trois nouvelles en question (A beast for Norn, Call him Moses et Guardians) ont été écrites entre 1976 et 1981.

    L’histoire est donc centrée sur Tuf, un commerçant minable, albinos (shot !), asocial, végétarien, géant, et amateur de champignons. Et il a des chats. Un jour, d’une manière qui est racontée dans le premier épisode, il se retrouve seul maitre de l’Arc, un seedship de l’EEC. L’Arc est une usine de manipulation biologique capable de créer des milliards d’armes de destructions massives différentes, mais aussi des chats télépathes.

    Tuf est probablement un des protagonistes les plus sympathique de Martin : il aime les animaux, est non-violent, respecte ses contrats, évite la plupart du temps de commettre des génocides et n’a que très occasionnellement recourt à l’esclavage.

    Les nouvelles sont globalement indépendante les unes des autres, excepté la trilogie S’uthlamienne (Loaves and fishes, Second helpings et Manna from Heaven) qui… ben… sont des histoires qui se font suite logiquement. Parce que certains problèmes ne peuvent pas se résoudre avec un seul miracle.

    Pour moi, Tuf est la preuve que GRRM peut finir une septalogie, et en seulement 10 ans ! Bon, ok, chacune des histoire ne fait que quelques pourcents de la taille d’un tome d’Asoiaf, mais il est capable de finir une série !

    Qoof^g hfosd_ow do fkj isl ùqdk hnfkj ersl oq armmf hqskfv Fj esdk hnfkj jfh:md,sfùfmj sm hrif if ksakjdjsjdrm irmh *q uqv Fj ksljrsj do fkj ksefl ilyrof w h:d!!lfl VE

    #25232

    Jaqen
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 216

    Tu me redonnes de l’espoir mon frère.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 jours et 17 heures par  R.Graymarch. Raison: Présent indicatif
    #25407

    Tomcat
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 141

    J’ai commencé. Et je me suis arrêtée à la mort du chat. George, faut que tu arrêtes de tuer des chats, c’est pas possible. Mais je vais m’y remettre.

    "When I'm king in my own right, I'm going to outlaw beets." Tommen. Best manifesto ever.

    #25973

    DNDM
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 115

    Lu A beast for Norn et Guardians, qui sont dans DRReamsong, et c’était bien. Perso captivant, intrigues intéressantes, mondes hauts en couleur, de la très bonne SF grand public, des nouvelles qui se tiennent très bien de façon indépendante. Faudra que je lise le reste un de ces jours, histoire de voir ce que ça donne avec une trame globale rajoutée tardivement pour faire croire que c’est un roman. 😉

    Ici, bientôt, des liens vers des théories pour vous expliquer que Douceur va finir sur le trône de Fer et que le seul vrai conflit du Trône de Fer se joue entre Thomas Hobbes et Jean-Jacques Rousseau.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.